Page 1

BONSOIR, COCO. C’ÉTAIT COMMENT À L’ÉCOLE, AUJOURD’HUI ?

BIEN, MAMAN.

OUI.

J’AI FAIT TA VALISE POUR DEMAIN. ELLE EST SUR TON LIT. TU AS HÂTE DE PARTIR, N’EST-CE PAS ?

25


Après dîner, je me suis allongé.

J’écoutais le bruissement de centaines d’arbres sur un cédé.

Je m’apitoyais sur mon propre sort.

Puis, je me suis laissé gagner par un sommeil consolateur.

26


Je regardais...

... comme à chaque fois...

... à l’intérieur.

27


C’EST SA MÈRE ? PAS SI FORT.

JE VIENS TE CHERCHER DEMAIN SOIR, D’ACCORD ?

BON.

Quelle horreur, ce voyage scolaire. Et si long...

Au moins, j’étais seul sur le siège. 28


On chuchotait autour de moi.

On pouffait de rire, aussi.

... DE NOUVEAU SEUL.

... DRÔLE DE TYPE...

Je percevais des bribes de conversation.

NON, PAS ÇA ! C’EST NUL...

Je faisais semblant de ne pas entendre.

VENEZ, ON VA LE...

29


30


Avant même d’arriver à destination, mon humeur était déjà bien mélancolique.

31


32

L'arborescent  
Advertisement