Page 1


!"#$%&'#($$ )"#$*+&,-#$ .",,-#/)"0#$*'1&-#$23+',-&$4'-0$ 2-$5"05$)"5&-$%60&$7$

8+&*"#$9+:+) ;)$%"**+1"&+5'")$+<-% 9+0*$=>?=@@


8I+J'5&-$C 4A#"&2&-$#%+)2+*-0K$$ -5$2A&'<-$A,"5'"))-**-$7$

Imaginez la scène suivante. Imaginez qu’un homme se plaise à pas3"2%#/.#"3%3"3%*.$#3%8+*3%.*"%0='$3",%+&*%8"%!2$"2,%8"%!'".2"2,%"#%8"%!/.33"2% d’interminables gémissements jusqu’au petit matin. Souhaiteriez-vous que votre vie ressemble à la sienne ? Cet homme vous donne-t-il l’impression d’aimer Dieu et d’être consacré, ou vous donne-t-il plutôt l’impression d’être quelque peu déséquilibré ? Imaginez désormais qu’une femme, chrétienne engagée depuis une B$*=#+$*"%87+**0"3,%B$"**"%9%B/#2"%2"*1/*#2",%+&*%8"%B/.3%#04/$=*"2%8"%1"% qu’elle vit. Cette femme vous explique que sa vie ressemble un peu à celle de Marie-Madeleine, et qu’elle passe de longues heures, chaque jour, à pleurer et que ces pleurs lui permettent d’entrer dans une profonde dimen3$/*%8"%408$#+#$/*%"#%87"O#+3"CCC%J#%1"##"%>"44"%B/.3%1/*&"%"*1/2"%-."%1"3% troubles, suscités dans son corps par l’émotion mystique, la rapprochent considérablement du Seigneur. À nouveau, que vous inspire cette scène ? Ne seriez-vous pas quelque peu mal à l’aise en l’écoutant vous raconter ses extases ? En toute honnêteté, auriez-vous envie de ressembler à cette femme ou l’encourageriez-vous à consulter un psy ?


Imaginez désormais que vous entriez dans un temple pour suivre un />&1"%#2+8$#$/**"'C%A"%H/.2;'9,%"*%'$".%"#%!'+1"%8"%'+%'$#.2=$"%?+5$#."''",%B/.3% assistez à un étrange « spectacle ». En effet, des hommes et des femmes tombent à genoux, se repentent bruyamment de leurs péchés et, à leurs prières, se mêlent des cris et des sanglots. Seriez-vous à l’aise dans ce temple ou considéreriez-vous que ces gens sont fous ? En toute logique, et nous appuyant sur notre propre sagesse, ne serions-nous pas tentés, en voyant ces comportements étranges, de dénoncer un désordre scandaleux dans l’Église ? Ne serions-nous pas tentés de rappeler à l’ordre ces chrétiens qui sortent du cadre ? Et pourtant, ces différentes scènes que je vous ai invités à visualiser ne 3/*#%!+3%8"3%316*"3%&1#$B"3C%@$"*%+.%1/*#2+$2",%$'%37+=$#%870B6*"4"*#3%-.$%/*#% façonné l’histoire de l’Église. Le catholicisme, comme le protestantisme ou l’orthodoxie, ont été profondément marqués, à de multiples reprises, par les pleurs et les cris d’hommes et de femmes touchés profondément par la présence de Dieu. Le premier homme qui passait ses nuits à prier, pleurer et gémir dans une église, était un pieux catholique, connu sous le nom de Frère Dominique. Dans le livre U'#&4$ -,1#&#F/.$ A$ ('$ 9#.$ ':,24,(#F/.e, on peut lire ceci : « \"<".$-,1#&#F/.$'9'#4$(>7'J#4/;.$;.$:'22."$4"<2$2,/9.&4$('$&/#4$;'&2$(>G@(#2.$`$#($:"#'#4$ J.'/!,/:$.4)$.&$:"#'&4)$9."2'#4$;>'J,&;'&4.2$('"1.2$.4$:,/22'#4$J.'/!,/:$;.$@G1#22.1.&42H$ =/'&;$ ,&$ ;.1'&;.$ '/$ 4G1,#&$ !,11.&4$ #($ 2'#4$ !.2$ ;G4'#(2)$ #($ "G:,&;$ F/>#($ 2/#9'#4$ 4"<2$ 2,/9.&4$(.$J#.&7./"./E$D$(>G@(#2.$.4$#($(.$9,V'#4H$S($:'22'$:(/2#./"2$5,#2$('$&/#4$'9.!$(/#$.4$(.$ 9,V'#4$.4$(>.&4.&;'#4$:"#."$.4$:(./"."H$0 La femme qui entrait en extase par ses pleurs n’est autre que Thérèse d’Avila. Selon Dominique de Courcelles, auteur de ?1,4#,&2$1V24#F/.2$3$OS^.3 O^SS.$2#<!(.2$A$!,":2$.&$(/1#<".$.4$.&$('"1.2, les premiers chapitres du livre de la vie de Thérèse d’Avila « ...G9,F/.&4$(.2$('"1.2$'J,&;'&4.2$F/>.((.$'$9."2G.2$4,/4$'/$ (,&@$;.$2.2$9#&@4$:".1#<".2$'&&G.2$;.$9#.$".(#@#./2.H$kHHHl$C.2$('"1.2)$2#@&.$;.$('$;#24'&!.$ 8. U'#&4$-,1#&#F/.$A$M'$9#.$9#.$':,24,(#F/.. Textes présentés et annotés par M.-H. Vicaire, o.p. Les éditions du CERF, 1965. 66"#"$%&"'()&*"+%&",-(./&


.&4".$(.$;G2#"$.4$(.$:,/9,#")$;.9#.&&.&4$J#.&4m4$(.2$:(./"2$.5%!'!.2$;.$('$1G;#4'4#,&$.4$;.$ (>.E4'2.H$-.$5'#4)$(.2$('"1.2$W,/.&4$/&$"m(.$;G4."1#&'&4$;'&2$('$!,&9."2#,&$;.$iffn$.4$;'&2$ (>G!"#4/".$;.$(>.E4'2.H$X7G"<2.$"G:'&;$o/&$4,"".&4$;.$('"1.2o$;.9'&4$/&.$24'4/.$;/$C7"#24$ 4,/4$!,/9."4$;.$:('#.2$2'&@('&4.2)$#1#4'&4$'#&2#$('$+';.(.#&.jH$B((.$2'&@(,4.$I$oY.$".24'#$ (,&@4.1:2$J'#@&G.$;'&2$1.2$('"1.2o$I$.&$(#2'&4$(.$"G!#4$;.$('$!,&9."2#,&$;.$2'#&4$P/@/24#&$ F/#$(/#31R1.$2.$!,&9."4#4$.&$9."2'&4$;>'J,&;'&4.2$('"1.2$kM#9".$;.$('$^#.)$j)$i$.4$el$.4$ .&$2.$!,&9."4#22'&4$;'&2$!.$"G!#4$;.$('$!,&9."2#,&$'/@/24#&#.&&.)$X7G"<2.$:".&;$!,&2!#.&!.$ :'"$.((.31R1.$;.2$4",/J(.2$2/2!#4G2$;'&2$2,&$!,":2$:'"$(>G1,4#,&$1V24#F/.H$U.2$('"1.2)$ 2V1:4m1.$ ;>/&$ 9G!/$ #&4."&.$ #&'!!.22#J(.)$ 9G"#4'J(.$ '/4,39'(#;'4#,&$ ;.$ 2'$ !,&9."2#,&$ D$ (>#1#4'4#,&$;.$('$+';.(.#&.$.4$2/"4,/4$;.$2'#&4$P/@/24#&)$(>'1<&.&4$D$/&$G4'4$;.$(/!#;#4G)$ ;>':4#4/;.$D$.&4.&;".$!.(/#$F/>.((.$&,11.$(.$U.#@&./"$.4$D$2.$('#22."$2'#2#")$"'9#"$:'"$(/#)$ ;,&!$;>.E4'2.H$B((.2$2,&4$(.$:".1#."$2#@&.$!,":,".($;.$('$@"T!.$F/#$5'#4$#""/:4#,&)$'9'&4$;.$ 5'#".$;/$!,":2$2'$;.1./". ». J*&*,%'70#2+*="%Q%3!"1#+1'"%R%8+*3%'"%#"4!'"%37"3#%20"''"4"*#%802/.'0% lors d’un culte calviniste. Henri Bosc, dans son livre M'$p/."".$;.2$CG9.&&.2$A$ iqhg3iqih, écrit : « S($"'!,&4.$!.$F/>#($.&4.&;$A$;.2$'::.(2$D$('$".:.&4'&!.)$;.2$2'&@(,42)$ ;.2$#1:(,"'4#,&2)$;.2$!"#2)$;.2$@G1#22.1.&42)$;.2$5"'::.1.&42$;.$1'#&2H$r&.$5.11.$:(./".$ ;.2$('"1.2$;.$2'&@H$ksl$C.('$&.$".22.1J('#4$;,&!$:(/2$;/$4,/4$D$;.2$!/(4.2$!'(9#&#24.2$J#.&$ ,"!7.24"G2)$'9.!$/&$"#4/.()$/&$,";".$;G%&#)$;.2$:"G;#!'4#,&2$4"<2$47G,(,@#F/.2$0. Cet exemple étonnant dans un temple calviniste n’est aucunement un cas isolé. Jean Cavalier, calviniste du XVIIe siècle, est devenu l’un des plus célèbres prophètes protestants, après avoir vécu des expériences similaires, que certains aujourd’hui pourraient considérer avec mépris, comme une vulgaire transe mystique, alors qu’il s’agissait clairement d’une véritable manifestation du Saint-Esprit, un puissant baptême de feu. Pierre Demaude rapporte dans son livre t#24,#".$;.2$[G9.#(2ih ce qui a bousculé la vie spirituelle de Jean Cavalier, tel qu’il le raconte lui-même : « P/22#4m4$':"<2$ F/.$('$:"G;#!'4#,&$5/4$%&#.)$W.$2.&4#2$!,11.$/&$!,/:$;.$1'"4.'/$F/#$5"'::'$5,"4.1.&4$ 1'$:,#4"#&.)$.4$#($1.$2.1J('$F/.$!.$!,/:$.E!#4'$/&$5./$F/#$2.$2'#2#4$;.$1,#)$.4$F/#$!,/('$ :'"$4,/4.2$1.2$9.#&.2H$C.('$1.$1#4$;'&2$/&.$.2:<!.$;.$;G5'#(('&!.)$F/#$1.$%4$4,1J."H$Y.$ 1.$".(.9'#$'/22#4m4)$2'&2$'/!/&.$;,/(./")$.4$!,11.$W>G(.9'#2$1,&$!b/"$D$-#./)$;'&2$/&.$ G1,4#,&$#&.E:"#1'J(.)$W.$5/2$5"'::G$;>/&$2.!,&;$!,/:)$'9.!$/&$".;,/J(.1.&4$;.$!7'(./"H$ 9. L’auteur fait ici référence à Marie-Madeleine. 10. t#24,#".$;.2$[G9.#(2, Pierre Demaude. Ouvrage à paraître prochainement. Extraits cités avec autorisation. =1&%(:(/"&'-+:-,/;>"/9":1()?/"1.%9)%++/,,/"@"#"6A


Y.$".;,/J('#2$'/22#$1.2$:"#<".2)$&.$:'"('&4$.4$&.$".2:#"'&4$F/.$:'"$@"'&;2$2,/:#"2H$u#.&4m4$ ':"<2)$/&$4",#2#<1.$!,/:$1.$J"#2'$('$:,#4"#&.$.4$1.$1#4$4,/4$.&$5./H$Y>./2$F/.(F/.2$1,1.&42$ ;.$!'(1.)$.4$:/#2$W.$4,1J'#$2,/;'#&.1.&4$;'&2$;.2$'@#4'4#,&2$;.$('$4R4.$.4$;/$!,":2)$F/#$ 5/".&4$5,"4$@"'&;.2$.4$2.1J('J(.2$D$!.((.2$F/.$W>'#$./.2$;.:/#2$W/2F/>D$:"G2.&4$F/.$W.$"'!,&4.$ !.!#H$C.2$@"'&;2$1,/9.1.&42$&.$;/"<".&4$:'2)$1'#2$(>G1,4#,&$.4$(>'";./"$;/$;.;'&2$!,&4#3 &/<".&4 »11. Un témoignage percutant, très éloigné de la vie cultuelle, telle qu’on la connait aujourd’hui au sein de l’église protestante traditionnelle, et qui ne manque pas de nous rappeler ce que Daniel a vécu, selon le récit biblique : « +,#)$-'&#.()$W.$9#2$2./($('$9#2#,&)$.4$(.2$7,11.2$F/#$G4'#.&4$'9.!$1,#$&.$('$ 9#".&4$:,#&4)$1'#2$#(2$5/".&4$2'#2#2$;>/&.$@"'&;.$5"'V./")$.4$#(2$:"#".&4$('$5/#4.$:,/"$2.$!'!7."H$ Y.$".24'#$2./()$.4$W.$9#2$!.44.$@"'&;.$9#2#,&$`$(.2$5,"!.2$1.$1'&F/<".&4)$1,&$9#2'@.$!7'&@.'$ ;.$!,/(./"$.4$5/4$;G!,1:,2G)$.4$W.$:.";#2$4,/4.$9#@/./"H$Y>.&4.&;#2$(.$2,&$;.$2.2$:'",(.2$`$.4$ !,11.$W>.&4.&;'#2$(.$2,&$;.$2.2$:'",(.2)$W.$4,1J'#$5"'::G$;>G4,/";#22.1.&4)$('$5'!.$!,&4".$ 4."".H$B4$9,#!#)$/&.$1'#&$1.$4,/!7')$.4$2.!,/'$1.2$@.&,/E$.4$1.2$1'#&2H$Q/#2$#($1.$;#4$A$ o-'&#.()$7,11.$J#.&3'#1G)$2,#2$'44.&4#5 $'/E$:'",(.2$F/.$W.$9'#2$4.$;#".)$.4$4#.&234,#$;.J,/4$ D$('$:('!.$,_$4/$.2$`$!'"$W.$2/#2$1'#&4.&'&4$.&9,VG$9."2$4,#Ho$M,"2F/>#($1>./4$'#&2#$:'"(G)$W.$ 1.$4#&2$;.J,/4$.&$4".1J('&4H »12 Et si nos cris et nos larmes, loin d’être une dérive émotionnelle, avaient un véritable rôle à jouer dans notre vie spirituelle ? Edmond Le Blant en était convaincu, lui qui écrivit en 1875 que « (.2$('"1.2$2'&2$:'",(.2$ 9'('#.&4$1#./E$F/.$(.2$:'",(.2$2'&2$('"1.2 »13, avant d’expliquer plus en détail, l’importance des larmes dans les temps anciens, comme pour nous rappeler en ce XXIe siècle que les manifestations émotionnelles ne sont pas une invention des mouvements charismatiques actuels, encore moins une idée nouvelle émanant des « born again » américains. Aveuglés par un antiaméricanisme primaire et un cruel manque de culture concernant l’histoire de l’Église, de nombreux chrétiens européens seraient bien avisés de lire cet article d’Edmond Le Blant : « [#.&$.&$.55.4$&>.24$:(/2$5"GF/.&4)$;'&2$(.2$4.E4.2$ '&!#.&2)$ F/.$ ('$ 1.&4#,&$ ;.2$ ('"1.2$ 9."2G.2$ .&$ #&9,F/'&4$ (.$ U.#@&./"H$ C>G4'#4$ ;.$ -#./$ 1R1.)$.&2.#@&'#43,&)$F/.$9.&'#4$(.$;,&$:"G!#./E$;.2$:(./"2)$.4$(./"$.55/2#,&$'&&,&]'#4$F/.$ (>,&$!,11.&]'#4$D$9#9".$;.$('$9#.$:'"5'#4.H$M.$+,V.&3v@.)$.&$!.4$.&;",#4)$'9'#4$@'";G$(.2$ :.&2G.2$'&4#F/.2)$.4$U'#&4$M,/#2)$"G:G4'&4$(.2$(#4'&#.2)$:'"('#4$;.$!.44.$o5,&4'#&.$;.$('"1.2o$ F/.$(/#$".5/2'#4)$;#2'#43#()$('$2G!7.".22.$;.$2,&$!b/"$.4$F/>#($&>,2'#4$;.1'&;."$D$-#./H$M.2$ 11H$X7GT4".$2'!"G$;.2$CG9.&&.2)$Jean Cavalier, 1707. 12. Daniel 10 v 7-11. 13. M.2$ ('"1.2$ ;.$ ('$ :"#<". : Comptes-rendus des séances de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 19ème année, 1875. 6B"#"$%&"'()&*"+%&",-(./&


4.E4.2$'&!#.&2$&,/2$5,&4)$:,/"$'#&2#$;#".)$'22#24."$'/E$:#./E$.E."!#!.2$;.2$:".1#."2$T@.2H$ M.$!7"G4#.&$2.$".!/.#(('#4)$2>#2,('#4$;/$1,&;.$.E4G"#./"$.4$G(.9'#4$2,&$T1.$9."2$(.$!#.(H$-'&2$ !.44.$.E4'2.)$F/>'/@1.&4'#4$:,/"$F/.(F/.23/&2$(>7'"1,&#.$;.2$!7'&42$2'!"G2)$(.2$('"1.2$2.$ :",;/#2'#.&4)$:",1:4.2$,/$(.&4.2$D$9.&#")$2.(,&$('$&'4/".$;.$!7'!/&H$M,"2F/>.((.2$'9'#.&4$ !,11.&!G$D$!,/(.")$!>G4'#4$:,/"$(.$%;<(.)$/&.$1'"F/.$;.$(>'22#24'&!.$;.$-#./)$F/#$;'#@&'#4$ (.$9#2#4."H$S($&.$2>'::'"4.&'#4$:(/2$;<2$(,"2)$.4$&.$;.9'#4$:'2$2.$;G4,/"&."$;.$(>,"'#2,&$4'&4$ F/.$('$2,/"!.$;.$2.2$:(./"2$;.1./"'#4$,/9."4.H$oK.$!7'&4.8$:'2$;>7V1&.$;.$W,#.$;'&2$/&$ :'".#($1,1.&4)$;#2'#.&4$(.2$Q<".2)$.4$&>'((.8$:'2$:'"(."$47G,(,@#.$`$!.('$&.$:,/""'#4$F/.$ 2G!7."$9,2$V./EoH$M.2$('"1.2$2./(.2)$.&2.#@&'#43,&)$G4'#.&4$('$1'"F/.$;>/&.$!7'(./"./2.$ ,"'#2,&$A$.((.2$2./(.2$:,/9'#.&4$V$1.&."H$o+,&$!b/"$&.$2'/"'#4$2>'44.&;"#")$;#2'#4$/&$'2!<4.$ ;.$('$UV"#.)$2#$W.$&.$:(./".$;.9'&4$1,&$-#./oH$=/'&;$(.2$V./E$;/$!7"G4#.&$".24'#.&4$2.!2)$ 2'$:"#<".$G4'#4$#&!,1:(<4. »14. Ces propos d’Edmond Le Blant sont renforcés par le constat similaire de Kallistos Ware, chrétien orthodoxe, auteur en 1993 du livre M.$[,V'/1.$ #&4G"#./"15. Dans cet ouvrage, il rappelle, à raison, que « (.$;,&$;.2$('"1.2)$4"<2$ :"G2.&4$;'&2$(.$1,/9.1.&4$!7'"#21'4#F/.$!,&4.1:,"'#&)$:".&;$'/22#$/&.$:('!.$#1:,"4'&4.$ ;'&2$('$4"';#4#,&$2:#"#4/.((.$;.$(>L"#.&4$!7"G4#.& ». Les mouvements pentecôtistes et charismatiques n’ont donc rien inventé, mais ont simplement redécouvert "#%2"4$3%+.%=/S#%8.%H/.2,%.*%#203/2%-."'-."%!".%/.5'$0,%+.%!2/&#%4+'?".reux d’un intellectualisme desséchant. N’est-il pas dommageable de laisser systématiquement la raison dominer nos émotions, au point de les étouffer, voire même de les refouler ? En s’appuyant sur le Talmud et le Midrash, Catherine Chalier, philosophe proche du judaïsme et maître de conférences à l’université de Nanterre, #$"*#%"*&*%9%*/.3%2+!!"'"2%-."%Q%(.2$G1,4#,&2$2.$2#4/.&4$'/$:,#&4$&G9"'(@#F/.$;.$('$ ".&!,&4".$;.$(>T1.$.4$;/$!,":2H$ksl$M.2$('"1.2$W,/.&4$#!#$/&$"m(.$1'W./"$A$.((.2$".9R4.&4$ !."4.2$ ;.2$ 2#@&#%!'4#,&2$ ;#55G".&4.2$ 2.(,&$ (.2$ !#"!,&24'&!.2$ ,_$ .((.2$ 2,&4$ 9."2G.2)$ 1'#2$ D$ !7'F/.$5,#2)$.((.2$!,&24#4/.&4$'/22#)$.4$:'"$.E!.((.&!.)$(.$:,#&4$,_$(>#&9#2#J(.$.4$(.$9#2#J(.$ 2>/&#22.&4$kslH$M'$:."2,&&.$F/#$:(./".$".&,&!.$.&$.55.4$D$W/@."$.4$D$2'9,#")$.((.$".&;$(.2$ '"1.2$;.$('$!,&&'#22'&!.$:,/"$2.$('#22."$2/":".&;".$:'"$/&.$:'22#9#4G$2'&2$5,&;$kslH$M'$ 9.&/.$.&$2,#$;.2$G1,4#,&2)$;'&2$(./"$5,"!.$2.!"<4.1.&4$,/$,/9."4.1.&4$;G24'J#(#2'&4.)$.E!<;.$ (>,";,&&'&!.$2'@.$.4$"'#2,&&G.$;>/&$;#2!,/"2$!,&!.:4/.($2,/!#./E$;.$@'";."$('$1'w4"#2.$.&$ 4,/4.$!#"!,&24'&!.H$M>7,11.$"'#2,&&'J(.$!7."!7.)$;#43,&)$D$&.$:'2$2.$('#22."$2/":".&;".$:'"$ 14. Ibid. 15. M.$[,V'/1.$#&4G"#./") Kallistos Ware, Éditions Cerf =1&%(:(/"&'-+:-,/;>"/9":1()?/"1.%9)%++/,,/"@"#"6C


(.$4",/J(.$F/>.((.2$:",9,F/.&4)$;a43#()$/&$#&24'&4$;/$1,#&2)$".&;".$:(/2$%&.$('$:."!.:4#,&$ ;.$('$"G'(#4GH$ksl$Q'2!'($&.$:",5.22.$:'2$2'$5,#)$#($('$:(./".)$#($&>.&$".&;$:'2$!,1:4.$:'"$ /&.$'"@/1.&4'4#,&$"'#2,&&G.)$#($2.$('#22.$2/":".&;".$.4$4,/!7."$:'"$.((.)$'/$:(/2$9#5 $;.$2'$ !7'#" ». 16 N’est-il pas temps de nous poser sérieusement la question : « Sommesnous libres d’aimer Dieu de tout notre coeur ? »

16H$X"'#4G$;.2$('"1.2$A$\"'@#(#4G$;.$-#./)$5"'@#(#4G$;.$(>T1. Catherine Chalier, Albin Michel. 67"#"$%&"'()&*"+%&",-(./&


@+1*-$2-#$,+5'U&-# PREMIERE PARTIE ENTRETIEN AVEC CARLOS PAYAN

19

Désordre scandaleux et dérive émotionnelle ? 21 Les larmes, un langage et un don 27 ("3%'+24"3%8"%1/*#2$#$/*,%8"%2"!"*#+*1"%"#%8"%3+*1#$&1+#$/*% %%%%%rc Nos cris et nos larmes de compassion, dans notre service et notre intercession 45 Pourquoi crier à Dieu s’il n’est pas sourd ? 55 Ces cris insupportables 69 Et le silence, dans tout ce tumulte ? 75 DEUXIEME PARTIE ET L’ÉGLISE AUJOURD’HUI ? REGARDS PLURIELS

Le regard de Paul Ohlott Le regard de Guy Lepoutre Le regard de Serge Jacquemus Dieu essuiera toute larme de nos yeux ! Témoignages d’équipiers de prière

81

83 89 95 101 103


Carlos Payan "Nos Cris, Nos larmes"  

ll n’est pas de bon ton de nous montrer vulnérables. Pour autant, cris et larmes ne font-ils pas partie de notre humanité ? Ne renvoient-ils...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you