Page 1


LE FILS DE L’HOMME EST LE MAÎTRE DU SABBAT

mange avec les employés des impôts et avec les pécheurs. Pourquoi donc ? » 17 Jésus les a entendus et il leur dit : « Les gens en bonne santé n’ont pas besoin de médecin, ce sont les malades qui en ont besoin. Je ne suis pas venu appeler ceux qui se croient justes, mais ceux qui se reconnaissent pécheurs. »

JÉSUS PARLE DU JEÛNE 18 Un jour, les disciples de Jean-Baptiste et les Pharisiens sont en train de jeûner. Des gens viennent dire à Jésus : « Les disciples de Jean et les disciples des Pharisiens sont en train de jeûner, mais tes disciples à toi ne jeûnent pas. Pourquoi donc ? » 19 Jésus leur répond : « Est-ce que les invités à un mariage peuvent jeûner quand le marié est avec eux ? Pendant tout le temps où le marié est avec eux, les invités mangent et boivent. 20 Mais le moment va venir où on leur enlèvera le marié. Alors, ce jour-là, ils jeûneront.

23

Un jour de sabbat, Jésus traverse des champs. Ses disciples se mettent à arracher des épis le long du chemin. 24 Les Pharisiens disent à Jésus : « Regarde, pourquoi estce que tes disciples agissent ainsi ? Le jour du sabbat, c’est interdit ! » 25 Jésus leur répond : « Vous n’avez jamais lu ce que David a fait2 ? Un jour, il avait faim et ceux qui étaient avec lui avaient faim aussi, mais ils n’avaient rien à manger. 26 Il est entré dans la maison de Dieu. C’était au temps où Abiatar était grand-prêtre. David a mangé les pains qui étaient offerts à Dieu, et il en a donné aussi à ceux qui l’accompagnaient. Pourtant, seuls les prêtres avaient le droit d’en manger ! » 27 Et Jésus ajoute : « Dieu a fait le sabbat pour les êtres humains, il n’a pas fait les êtres humains pour le sabbat. 28 C’est pourquoi le Fils de l’homme est le maître même du sabbat. »

3

21 «

Personne ne coud un morceau de tissu neuf sur un vieux vêtement. Sinon, le morceau neuf arrache une partie du vieux vêtement, et le trou dans le vieux vêtement est encore plus grand ! 22 Personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres. Sinon, le vin fait éclater les outres, et on perd à la fois le vin et les outres. Au contraire, il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves. »

C’EST POURQUOI LE FILS DE L’HOMME EST LE MAÎTRE

JÉSUS GUÉRIT UN HOMME À LA MAIN PARALYSÉE 1 Ensuite, Jésus retourne dans la maison de prière. Là, il y a un homme qui a la main paralysée. 2 Les gens regardent Jésus avec attention pour voir s’il va guérir cet homme un jour de sabbat. En effet, ils cherchent une raison de l’accuser. 3 Jésus dit à l’homme qui a la main paralysée : « Lève-toi,

2 - 2.25 Voir 1 Samuel 21.2-7.

50


61


20 On lui amène l’enfant. Quand l’esprit mauvais voit Jésus, aussitôt il secoue l’enfant avec force. Celui-ci tombe, il se roule par terre, et de la salive sort de sa bouche. 21 Jésus demande au père : « Cela lui arrive depuis quand ? » Le père répond : « Depuis qu’il est petit. 22 L’esprit l’a souvent poussé dans le feu et dans l’eau, pour le faire mourir. Mais si tu peux faire quelque chose, aie pitié de nous et aidenous ! » 23 Jésus lui répond : « Pourquoi est-ce que tu dis : “Si tu peux faire quelque chose...” ? Tout est possible pour celui qui croit ! » 24 Aussitôt le père de l’enfant se met à crier : « Je crois ! Mais aide-moi, parce que je n’ai pas assez de foi ! »

En effet, sur le chemin, ils ont discuté entre eux pour savoir qui était le plus important. 35 Alors Jésus s’assoit, il appelle les douze apôtres et leur dit : « Si quelqu’un veut être le premier, il doit être le dernier de tous et le serviteur de tous. » 36 Ensuite il prend un enfant, il le met au milieu du groupe, l’embrasse et il dit aux disciples : 37 « Si quelqu’un reçoit un de ces enfants à cause de moi, c’est moi qu’il reçoit. Et cette personne qui me reçoit, ce n’est pas moi qu’elle reçoit, elle reçoit celui qui m’a envoyé. »

CELUI QUI N’EST PAS CONTRE JÉSUS EST POUR LUI

25

Jésus voit qu’une foule nombreuse se rassemble. Alors il menace l’esprit mauvais en lui disant : « Esprit qui empêches de parler et d’entendre, sors de cet enfant et ne rentre plus jamais en lui ! C’est un ordre ! » 26 L’esprit pousse des cris, il secoue l’enfant avec force et il sort. L’enfant a l’air d’être mort, et beaucoup de gens disent : « Il est mort. » 27 Mais Jésus le prend par la main, il l’aide à se lever, et l’enfant se met debout. 28 Ensuite Jésus rentre à la maison. Quand ses disciples sont seuls avec lui, ils lui demandent : « Et nous, nous n’avons pas pu chasser cet esprit. Pourquoi donc ? » 29 Jésus leur répond : « C’est seulement par la prière qu’on peut faire sortir ce genre d’esprit. »

UNE DEUXIÈME FOIS, JÉSUS ANNONCE QU’IL VA MOURIR ET SE RELEVER DE LA MORT 30 Ils quittent cet endroit et ils traversent la Galilée. Jésus ne veut pas qu’on sache où il est. 31 En effet, il enseigne ceci à ses disciples : « Le Fils de l’homme va être livré aux mains des hommes. Ils vont le faire mourir, et trois jours après, il se relèvera de la mort. » 32 Mais les disciples ne comprennent pas ce qu’il leur dit, et ils ont peur de lui poser des questions.

QUI EST LE PLUS IMPORTANT 4%61-0)7(-7'-40)7c# 33

Ils arrivent à Capernaüm. Quand ils sont dans la maison, Jésus demande à ses disciples : « De quoi est-ce que vous avez discuté en marchant ? » 34 Mais les disciples se taisent. 62

38 Jean dit à Jésus : « Maître, nous avons vu quelqu’un qui chasse les esprits mauvais en ton nom. Nous avons voulu l’empêcher de le faire, parce qu’il n’est pas avec nous. » 39 Jésus lui dit : « Ne l’empêchez pas. En effet, si quelqu’un fait un miracle en mon nom, il ne peut pas dire du mal de moi tout de suite après. 40 Celui qui n’est pas contre nous, est pour nous. 41

Je vous le dis, c’est la vérité : si une personne vous donne à boire un verre d’eau parce que vous appartenez au Christ, elle recevra sa récompense. »

ATTENTION DE NE PAS TOMBER DANS LE PÉCHÉ 42 « Supposons ceci : quelqu’un fait tomber dans le péché l’un de ces petits qui croient en moi. Eh bien, il vaut mieux qu’on attache une grosse pierre au cou de cette personne, et qu’on la jette dans la mer. 43 Si ta main te fait tomber dans le péché, coupe-la. En effet, pour toi, il vaut mieux entrer dans la vraie vie avec une seule main. C’est mieux que de garder tes deux mains, et d’aller dans le lieu de souffrance, là où la souffrance brûle toujours comme un feu. 44 [] 45 Si ton pied te fait tomber dans le péché, coupe-le. Pour toi, il vaut mieux entrer dans la vraie vie avec un seul pied. C’est mieux que de garder les deux pieds, et d’être jeté dans le lieu de souffrance. 46 [] 47 Si ton œil te fait tomber dans le péché, arrache-le. Pour toi, il vaut mieux entrer dans le Royaume de Dieu avec un seul œil. C’est mieux que de garder les deux yeux, et d’être jeté dans le lieu de souffrance.


Alors, comment peux-tu dire : “On doit placer le Fils de l’homme en hautâ€? ? Ce Fils de l’homme, qui estce ? Âť 35 JĂŠsus leur dit : ÂŤ La lumière est encore avec vous pour un peu de temps. Marchez pendant que vous avez la lumière. De cette façon, la nuit ne vous surprendra pas. Celui qui marche dans la nuit ne sait pas oĂš il va. 36 Pendant que vous avez la lumière, croyez en la lumière, ainsi, vous appartiendrez Ă la lumière. Âť Après que JĂŠsus a dit cela, il s’en va et il se cache loin de la foule.

͆c7)-+2)9659-%'69 ')59)2397(-7-327c#c͇ 37 JÊsus a fait beaucoup de signes Êtonnants devant les gens, pourtant, ils ne croient pas en lui. 38 Ainsi ce que le prophète Ésaïe a dit se rÊalise :  Seigneur, qui a cru ce que nous disions ? À qui le Seigneur a-t-il montrÊ sa puissance ? 20 39 Ces gens ne peuvent pas croire. En effet, Ésaïe a dit aussi : 40  Dieu a rendu leurs yeux aveugles. Il a fermÊ leur intelligence. De cette façon, leurs yeux ne peuvent pas voir, leur intelligence ne peut pas comprendre, ils ne peuvent pas se tourner vers Dieu, alors Dieu ne peut pas les guÊrir ! 21 41 Ésaïe a dit cela parce qu’il a vu la gloire de JÊsus et qu’il parle de lui.22 42 Pourtant, beaucoup de chefs juifs eux-mêmes se mettent à croire en JÊsus. Mais, à cause des Pharisiens, ils ne le disent pas tout haut : ils ont peur d’être chassÊs de la maison de prière. 43 En effet, ils prÊfèrent les compliments qui viennent des hommes à ceux qui viennent de Dieu.

.Œ797)780%091-‹6) 44

JÊsus dit d’une voix forte :  Celui qui croit en moi, ne croit pas seulement en moi, il croit aussi en celui qui m’a envoyÊ. 45 Celui qui me voit, voit aussi celui qui m’a envoyÊ. 46 Moi, la lumière, je suis venu dans le monde. Ainsi, tous ceux qui croient en moi ne restent pas dans la nuit. 47 

Si quelqu’un Êcoute mes paroles, mais ne leur obÊit pas, ce n’est pas moi qui le condamne. En effet, je ne suis pas venu pour condamner le monde, mais pour sauver le monde. 48 Si quelqu’un ne veut pas de moi et refuse mes paroles, il sera jugÊ. Le dernier jour, ce sont mes paroles qui le condamneront. 49 Mes paroles ne viennent pas de moi-même, mais elles 20 - 12.38 Ésaïe 53.1 citÊ d’après l’ancienne traduction grecque. 21 - 12.40 Ésaïe 6.9-10. 22 - 12.41 Voir Ésaïe 6.1.

viennent du Père qui m’a envoyÊ. Il m’a commandÊ lui-même tout ce que je devais dire et annoncer. 50 Et je le sais, le commandement du Père donne la vie pour toujours. Tout ce que je dis, je le dis comme le Père me l’a dit. 

13 .ÂŒ7970%:)0)74-)(7() 7)7(-7'-40)7 1 C’est le dernier jour avant la fĂŞte de la Pâque. JĂŠsus sait que le grand moment arrive pour lui : il doit quitter ce monde et aller auprès du Père. Il a toujours aimĂŠ ses amis qui sont dans le monde, et il les aime jusqu’au bout. 2 JĂŠsus et ses disciples prennent le repas du soir. L’esprit du mal a dĂŠjĂ PLV GDQV OH FĂƒXU GH -XGDV OH ĂŁOV GH Simon Iscariote, l’intention de livrer JĂŠsus. 3 Mais JĂŠsus est venu de Dieu et il va auprès de Dieu. JĂŠsus sait cela, et il sait aussi que le Père a tout mis dans ses mains. 4 Pendant le repas, il se lève, il enlève son vĂŞtement de dessus et il prend un linge pour le serrer autour de sa taille. 5 Ensuite, il verse de l’eau dans une cuvette. Il se met Ă  laver les pieds de ses disciples et Ă  les essuyer avec le linge qu’il a autour de la taille. 6 Il arrive près de Simon-Pierre, qui lui dit : ÂŤ Toi, Seigneur, tu veux me laver les pieds ? Âť 7 JĂŠsus lui rĂŠpond : ÂŤ Maintenant, tu ne sais pas ce que je fais, mais tu comprendras plus tard. Âť 8 Pierre lui dit : ÂŤ Non ! Tu ne me laveras jamais les pieds ! Âť JĂŠsus lui dit : ÂŤ Si je ne te lave pas les pieds, tu ne pourras pas ĂŞtre avec moi. Âť 9 SimonPierre lui dit : ÂŤ Alors, Seigneur, ne me lave pas seulement les pieds, mais aussi les mains et la tĂŞte ! Âť 10 JĂŠsus lui rĂŠpond : ÂŤ Celui qui s’est baignĂŠ n’a pas besoin de se laver, sauf les pieds. En effet, il est propre tout entier, il est pur. Vous, vous ĂŞtes purs, mais pas tous. Âť 11 JĂŠsus sait qui va le livrer, c’est pourquoi il dit : ÂŤ Vous n’êtes pas tous purs. Âť 12 4XDQG -ŠVXV D ĂŁQL GH ODYHU OHV pieds de ses disciples, il remet son vĂŞtement et il s’assoit. Il leur dit : ÂŤ Est-ce que vous comprenez ce que je vous ai fait ? 13 Vous m’appelez “MaĂŽtreâ€? et “Seigneurâ€?, et vous avez raison : je suis MaĂŽtre et Seigneur. 14 Alors si moi, le Seigneur et le MaĂŽtre, je vous ai lavĂŠ les pieds, vous aussi, vous devez vous laver les pieds les uns aux autres. 15 Je vous ai donnĂŠ un exemple : ce que je vous ai fait, faitesle vous aussi. 16 Oui, je vous le dis, c’est la vĂŠritĂŠ : le serviteur n’est pas plus important que son maĂŽtre, l’envoyĂŠ n’est pas plus important que celui qui l’envoie. 17 Maintenant, vous savez tout cela. Vous serez heureux si vous le faites.

139


1 SALUTATION 1 Moi, Paul, avec Silas et TimothÊe, j’Êcris à l’Église de Thessalonique qui appartient à Dieu le Père et au Seigneur JÊsus-Christ. Que Dieu vous bÊnisse et vous donne la paix !

PAUL REMERCIE DIEU POUR LA FOI DES CHRÉTIENS 2 Sans cesse, nous remercions Dieu pour vous tous et nous disons vos noms dans nos prières. 3 Devant Dieu notre Père, nous nous souvenons toujours de vous. Oui, votre foi est active, votre amour vous fait agir, et votre espÊrance en notre Seigneur JÊsus-Christ est solide. 4

Frères et sœurs chrÊtiens, nous le savons, Dieu vous aime et il vous a choisis pour être à lui. 5 En effet, la Bonne Nouvelle que nous vous avons annoncÊe n’est pas arrivÊe chez vous seulement en paroles, mais aussi avec la puissance et l’aide de l’Esprit Saint. De plus, nous Êtions sÝrs de ce que nous disions. En effet, vous savez comment nous avons vÊcu parmi vous pour votre bien. 6 Et vous, vous avez suivi notre exemple et celui du Seigneur : vous avez reçu la Parole dans de grandes souffrances, avec la joie donnÊe par l’Esprit Saint. 7 Ainsi, vous êtes devenus un modèle pour tous ceux qui croient, en MacÊdoine et en Akaïe1. 8 En effet, c’est de chez vous que la parole du Seigneur est partie pour se faire entendre en MacÊdoine et en Akaïe. 1 - 0ɹ%OE²IcRSQERGMIRHIPETEVXMIWYHHIPE+VGI

De plus, on sait partout que vous croyez en Dieu, nous n’avons donc pas besoin d’en parler. 9 Les gens racontent en parlant de nous comment vous nous avez reçus chez vous et comment vous vous êtes tournÊs vers Dieu. Vous avez laissÊ les faux dieux, pour servir le Dieu vivant et vrai 10 et pour attendre que son Fils vienne des cieux. Ce Fils, c’est JÊsus que Dieu a rÊveillÊ de la mort et qui nous dÊlivre du jugement de Dieu, qui est proche.

2 LE TRAVAIL DE PAUL À THESSALONIQUE 1 Frères et sœurs chrÊtiens, vous le savez bien, nous ne sommes pas allÊs chez vous pour rien ! 2 Vous le savez aussi, nous avons d’abord souffert dans la ville de Philippes, oÚ on nous a insultÊs. Mais ensuite, Dieu nous a donnÊ le courage de vous annoncer sa Bonne 1RXYHOOHDXPLOLHXGHEHDXFRXSGHGLIãFXOWŠV3 Nos paroles ne s’appuient pas sur des choses fausses, nous n’avons pas de mauvaises intentions, nous ne cherchons pas à tromper ! 4 Au contraire, Dieu nous a trouvÊs capables et il nous a FRQãŠVD%RQQH1RXYHOOH

Maintenant, quand nous parlons, ce n’est pas pour plaire aux hommes, c’est pour plaire à Dieu, qui voit le fond de notre cœur. 5 Vous le savez, nous n’avons jamais parlÊ pour äDWWHUOHVJHQVHWQRWUHLQWHQWLRQFHQԊWDLWSDVGHJDJQHU de l’argent, Dieu en est tÊmoin. 6 Nous n’avons cherchÊ les fÊlicitations de personne, ni de vous, ni de quelqu’un d’autre. 7 Pourtant, nous, les apôtres du Christ, nous pouvions faire peser notre autoritÊ sur vous. Au contraire, quand nous Êtions avec vous, nous avons ÊtÊ pleins de douceur, comme une mère qui prend soin de ses enfants. 253


310

Bible Magazine - extraits  

Une Bible à mi-chemin entre le livre d'art et le magazine. Faîtes une nouvelle expérience du Nouveau Testament.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you