__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

Marcel Barelli

BESTIAIRE HELVÉTIQUE


BESTIAIRE HELVÉTIQUE


Marcel Barelli

BESTIAIRE HELVÉTIQUE Préface de Benoît Stadelmann


Première édition française 2020 © Presses polytechniques et universitaires romandes, Lausanne EPFL Press est un label des Presses polytechniques et universitaires romandes

www.epflpress.org Tous droits réservés Reproduction, même partielle, sous quelque forme ou sur quelque support que ce soit, interdite sans l’accord écrit de l’éditeur. Imprimé en Suisse


Ă€ mes parents


Préface

tales. Si l’on se concentre sur les vertébrés uniquement, le constat est encore plus alar

Albert Einstein

Le temps est venu de découvrir ou redécouvrir cette faune toute proche qui nous entoure, de la connaître, de se rappeler des légendes, de l’his toire commune que nous avons avec chacune que le courlis cendré est au bord de l’extinction Entre fables et faits réels, Marcel Barelli nous fait découvrir les vertébrés de Suisse, tous réu nis dans ce premier bestiaire helvétique. C’est un fabuleux voyage bicolore à la découverte des communs, moins connus, plus rares ou moins visibles de notre territoire. Une approche par le dessin et l’humour, simple, sans chichi, accompagnée de quelques phrases par planche, caractérisant l’espèce et le lien passé ou présent existant avec l’homme. Dans ses textes, l’auteur fait référence aussi à l’état de conservation de chaque espèce (sur la base des actuelles) et décrit les raisons et phénomènes qui fragilisent et menacent chacune d’elle. Ceci n’est pas ano din et souligne une démarche engagée. En effet, la Suisse détient le triste record de la propor tion d’espèces menacées la plus importante au

connaissions et apprécions davantage, qu’elles fassent partie de notre quotidien, pour nous aider à comprendre que nous partageons le même ter ritoire, les mêmes rivières, les mêmes champs… et qu’il est urgent de développer une civilisation qui les respecte et les protège. Protéger les espèces et les écosystèmes, c’est protéger les ressources nécessaires à toute vie, c’est protéger notre futur et celui des générations à venir. Avec un œil différent et nouveau, ce bestiaire pas comme les autres éveille notre curiosité et nous permet de reconsidérer et de réanimer avec légèreté le lien profond qui nous lie à la nature.

Dr Benoît Stadelmann Communities and Projects for Nature WWF Suisse

7


Introduction de l'auteur

Attention, ce livre ne se pose pas comme une

Gandhi

Un livre présentant l’ensemble des animaux

livre d’images et une invitation à la découverte de tous les animaux d’un pays qui n’est pas que le nôtre. Il est un hommage à la diversité et à la beauté des espèces. Un appel à la curiosité tout autant qu’au respect. Ces dessins présentent chacun des animaux en mettant l’accent sur leur état de conservation

posséder dans ma bibliothèque. humains. S’inspirant des bestiaires du passé, ces pages font également référence aux croyances et légendes anciennes qui entouraient ces ani

paraître, tel est le cas aussi des animaux de contrées. La faune locale ne se porte pas animales connues en Suisse est menacé d’ex

ici constituent la totalité de celles recensées en tiles, poissons (lamproies inclues) et oiseaux (seuls les nicheurs ont été pris en compte). Le livre n’intègre pas les tels que les insectes, mollusques ou arachnides, car il aurait fallu une vie, mais aussi une centaine de pris en compte les espèces introduites ni les ani maux domestiques.

mythes, on les dessine sur nos héraldiques, ils la météo, ils sont chassés, pêchés et ont parfois été longtemps persécutés. Cer tains nous fascinent par leurs particularités, leur intelligence et leurs mœurs qui nous rappellent que nous sommes tout autant des animaux. Malheureusement, nos avec eux se résument souvent à la façon dont nous détrui

l’espace, le territoire, le pays que nous occupons et habitons, nous le partageons avec d’autres espèces. Grâce aux différentes institutions suisses spé cialisées dans la protection et l’étude de la faune présentés ici ainsi qu’une somme d’informations

9


sur chacun d’eux. Les courtes légendes qui accompagnent les dessins ont donc été éta blies à partir de sources variées, des récents atlas et études sur la faune indigène aux textes antiques d’Aristote et de Pline l’Ancien en pas sant par les écrits du Suisse Frédéric de Tschudi au XIXe Un livre présentant l’ensemble des animaux

heureux de pouvoir le partager avec vous. Bonne lecture, Marcel Barelli

10


Bécasse des bois Scolopax rusticola chassée dans plusieurs cantons bien qu’elle ait presque disparu en plaine. Une récente étude a montré qu’une consommation fréquente de bécasse expose à des risques de saturnisme (empoisonnement au plomb).

11


Oreillard brun (ou Oreillard roux) Plecotus auritus Cet animal est l’un de ceux dont les oreilles sont les plus grandes par rapport à son corps. Pour se déplacer, il utilise l’écho de ses cris (écholocalisation), lesquels trouvent de moins en moins de structures sur lesquelles

12

la chasse aux insectes nocturnes, disparaît peu à peu de Suisse.


Busard Saint-Martin Circus cyaneus

et les agriculteurs le

, car ce chasseur de rongeurs n’est a priori pas un danger pour la volaille.

13


Truite de la Mer noire (ou Truite danubienne) Salmo labrax Menacée par les rempoissonnements de truites atlantiques, on ne la trouve plus en Suisse que dans le lac de Sils,

14

Segl des espèces indigènes à la suite de récentes recherches.


Grimpereau des jardins Certhia brachydactyla Ce petit oiseau passe une grande partie de sa vie agrippé aux troncs des arbres, à la recherche de nourriture. il passe la nuit en groupes de plusieurs individus, serrés les uns aux autres et changeant régulièrement de place

15


Pour protéger notre environnement, encore faut-il le connaître. Or, il n’existait jusqu’à présent aucun livre présentant l’ensemble des animaux vertébrés de Suisse. C’est désormais chose faite, sous l’impulsion de Marcel Barelli. Illustrateur et passionné de nature, il s’est donné pour mission de présenter à toutes et tous, amateurs comme spécialistes, Le résultat est le bestiaire que vous tenez entre les mains et dont vous découvrirez l’extraordinaire richesse. Combien de ces espèces à plumes, à poils ou à écailles avec lesquelles nous partageons notre espace avez-vous déjà eu la chance d’apercevoir ou d’observer ? Marcel Barelli anime ces portraits d’un trait dynamique et plein de vie, tantôt drôle, tantôt grave, et complète chacun de quelques lignes présentant une facette singulière de l’animal ou rappelant sa place dans notre patrimoine culturel et notre imaginaire collectif. Du milan royal au chacal doré, un panorama complet et sans précédent des vertébrés de Suisse, dont près la moitié est aujourd’hui menacée de disparition. Un autre regard sur la richesse naturelle et méconnue de notre pays, tout autant qu’une invitation à sa sauvegarde et à sa préservation.

Profile for EPFL Press

Bestiaire helvétique de Marcel Barelli  

Pour protéger notre environnement, encore faut-il le connaître. Or, il n’existait jusqu’à présent aucun livre présentant l’ensemble des anim...

Bestiaire helvétique de Marcel Barelli  

Pour protéger notre environnement, encore faut-il le connaître. Or, il n’existait jusqu’à présent aucun livre présentant l’ensemble des anim...

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded