Page 35

Dessin d’explication du brevet «Système Hennebique» pour des planchers en béton armé, 1898, ing. F. Hennebique

Dans les premières dalles en béton armé appuyées sur des colonnes, de véritables poutres étaient disposées sur l’intrados de façon à répartir l’effet de la force introduite par les appuis. On avait ainsi une combinaison de dalle et de grille de poutres qui reproduisait les anciennes constructions en bois et en acier. R. Maillart fut l’un des premiers à se rendre compte de l’énorme potentiel des dalles en béton armé. Au début du XIXe siècle, il breveta un système de planchers appuyés sur des colonnes, sans faire appel au renforcement par des poutres. Le fonctionnement est identique à celui du plancher à nervures curvilignes construit par P.L. Nervi, dans lequel une série de nervures rayonne à partir de la colonne (cf. p. 205). A l’intérieur de la dalle s’établissent effectivement des poutres de ce type. Leur sollicitation, semblable à celle d’une poutre continue dans la zone des appuis, est représentée dans le schéma ci-contre.

Les dalles soutenues par des colonnes

1560

Fonctionnement de la dalle à proximité de l’appui sur la colonne

LES PLANCHERS NERVURÉS, LES GRILLES DE POUTRES ET LES DALLES

211

Art structures 6  

Ce livre en ligne constitue le compagnon indispensable des cours en ligne (MOOCs) du même nom, que le lecteur pourra suivre au travers des...

Art structures 6  

Ce livre en ligne constitue le compagnon indispensable des cours en ligne (MOOCs) du même nom, que le lecteur pourra suivre au travers des...