Page 1

Portasub Bulletin 2017

Et après la tonnelle? Les 25 ans du club Rapports de Horta et Indonésie Des plongeurs qui se disent oui PV de l‘assemblée générale 1

www.portasub.ch


2


Chères amies, chers amis, Me voilà tout nouveau dans le club et déjà responsable du bulletin et donc de l’éditorial. C'est une bonne occasion pour moi de vous adresser quelques mots de mon vécu quant à l'entrée dans le club… Bien que je plonge déjà depuis quelques années en mer, le pas à franchir pour les lacs sombres et froids de nos régions m’a demandé beaucoup de courage et en même temps m'effrayait. Je m'étais bien renseigné sur les différentes possibilités de plonger dans la région. Portasub, par sa grandeur et sa bonne structure, me paraissait idéal. Après une petite visite à la fête de la plongée, je me suis vite décidé et j'ai rejoint l’équipe, un mercredi soir, pour faire une première plongée test. Tout de suite bien accueilli, j'ai ressenti que j'étais le bienvenu et j’ai beaucoup apprécié le soin que tout le monde avait pour moi. Même pour mes premières tentatives en combinaison étanche, les membres du club se sont occupés de moi à merveille. Je suis très impressionné par la convivialité du club. Je le ressens à chaque fois que je viens plonger. Après les sorties lac, c'est toujours très sympathique. Les discussions et les soupers réunissent les plongeurs chaleureusement. C'est avec plaisir que je suis devenu membre de Portasub et d'être entouré de personnes fantastiques. Merci à vous tous ! Et que cet esprit d'entraide, de respect et de partage reste.

3


4


Agenda 2017 Date

Activité

Contact

8 avril

Nettoyage du local

Jaques

10 au 18 juin

Voyage à Ustica

Ivàn

7-9 juillet

Fête de la plongée

Comité

23 aout

Pointe du Grain

Carine

24 au 30 septembre

Voyage au Lavandou

Jean-Jacques

2 décembre

Plongée de Noël

Carine

Ustica

5


Le comité de Portasub Yves Bourdilloud Président Matériel Technique

Jaques Isoz Vice-président Local et Intendance

Carine Dupuis Perriard Secrétaire

Chemin des Cormiers 3 1470 Estavayer- le-Lac 079 886 03 26 president@portasub.ch Rue de Failloubaz 20 1580 Avenches 079 734 31 90 local@portasub.ch Le Chêne 15 1567 Delley 079 354 19 66 admin@portasub.ch

Josiane Collaud Trésorerie

Les Biolettes 59 1772 Grolley 026 475 54 24 / 079 709 78 80 caisse@portasub.ch

Serge Cantin Instruction Formation Materiel de plongée

Manfred Gauch Bateaux

Route des Mouettes 11 1723 Marly 079 429 38 51 instruction@portasub.ch Kirchstrasse 9 3186 Düdingen 079 441 50 51 bateau@portasub.ch

David Mathieu Bulletin Internet

6

Route du Jura 41 1700 Fribourg 079 676 21 66 bulletin@portasub.ch


7


8


Chère Antoinette, Sans toi notre Club ne sera plus tout à fait comme avant. Nous n’entendrons plus tes rires, tes histoires drôles et tes recommandations. Tu as été un des piliers de notre club pendant tant d’années. Tu nous accompagnais tout au long de nos sorties, au-delà des lacs et des mers. Tu nous obligeais à plonger « à l’épaule » comme tu disais, nous devions être prudents. Et comme tu avais raison. Tes conseils étaient toujours les bienvenus. Tu savais nous guider, aussi bien dans le sport que dans nos vies. Nous te respections et parfois même te craignions. Les fins de soirées, quelquefois bien arrosées, faisaient écho de ta bonne humeur. Tu nous écoutais et nous amusais. Tu étais une amie chère et fidèle, sur qui l’on pouvait compter. Tu étais un peu comme notre grande sœur ou maman. Depuis quelques années, nous avions tous deviné que la vie était devenue trop triste et difficile pour toi. Tu souffrais en silence. Petit à petit, tes absences se répétaient. Déjà, tu nous manquais. Aujourd’hui, tu n’es plus là. Mais notre tristesse est supportable puisque nous savons que là où tu es, tu as enfin trouvé la sérénité et le repos. Depuis le fond de nos lacs ou depuis les cieux, veille sur nous. Merci pour tant d’années de bonheur. Tes ami(e)s

9


Indonesie

10


Milos Diving Center depuis 1996

www.milosdiving.gr Yannis Havakis Instructeur M*** CMAS—MSDT PADI—IAHD info@milosdiving.gr

11


Et après la tonnelle ? Carine Dupuis Perriard

Et bien oui, il nous faut une nouvelle occupation et pourquoi pas un bassin puisque celui que nous louons est à vendre. Il est en mauvais état et trop onéreux ! Nous avons touché le bois, amusons-nous avec le métal, la soudure et la mécanique ! Et c’est reparti pour un tour, un groupe de personnes motivé de réussir et d’accomplir de belles choses pour le club, se rencontre pour lancer le projet. Il nous faut des idées, des moyens financiers, des plans et du temps… Nous organisons une assemblée extraordinaire afin de présenter au club notre nouvelle idée et de demander une participation financière. C’est accepté ! Durant plusieurs mois, nous nous rencontrons, prenons contact avec différents sponsors, envoyons des courriers, discutons et négocions avec notre transporteur Monsieur Presset. Il nous met en contact avec une entreprise en Italie pour la construction qui est en fait une pièce unique pour le club. Déjà un premier voyage se fait sur place afin de donner les dimensions et les données techniques. Que de frayeurs et d’angoisses… les délais ne sont pas respectés. Le téléphone

12


ET APRÈS LA TONNELLE? sonne dans le vide, personne ne répond ! Que se passe-t-il ? Pour être plus au clair, une délégation fait le voyage aller-retour près de Milan pour se rendre compte du travail effectué ! Nous avons promis au club qu’il serait prêt pour la fête !! Après 3 allers-retours, nous avons constaté l’avancée très tranquille du bassin, à l’italienne, nous sommes un peu soulagés ! Il faut songer à s’attaquer à la partie technique qu’Yves gère à merveille, seul dans son atelier, …

Il faut aussi commander les verres, les chercher … Plus tard et avec angoisse, Jean-François et Raymond Presset retournent en Italie. Est-ce que le bassin est prêt ??? Oui ! Superbe !! Mais… … La peinture n’est pas encore sèche et on aperçoit les moucherons collés sur le bassin ! A quelques jours de la fête, le bassin arrive enfin ! Ce n’est pas fini, il faut assembler, installer les barrières de sécurité, les escaliers, retoucher la peinture, fixer les vitres, beaucoup d’investissement après nos heures de travail, beaucoup de week-end à stresser et à trimer mais le résultat est splendide. Nous n’avons plus le temps de le remplir, nous ferons tout cela lors de la fête !!!

13


14


ET APRÈS LA TONNELLE? Malgré le stress, la fatigue, c’est dans la joie et la bonne humeur que nous travaillons ! Il faut encore faire les dernières finitions, retouches… Fièrement, nous sortons le bassin de la grange, avec précision Jean-François manipule le tracteur. Nous ne pouvons pas faire les essais techniques … La fête de la plongée approche à grands pas ! Nous décidons de terminer le plus urgent et espérons que tout ira bien. Le mercredi 6 juillet, veille de la fête, le transport se fait sans encombre, le bassin, les vitres ont résisté au voyage et maintenant, il faut l’installer, le remplir. Tout va bien, le bassin bombe par la pression de l’eau, certains joints des vitres souintent mais tout résiste. La fête peut commencer !!! Depuis, il circule dans toute la Suisse. Yves, Jacques et Jean-François se déplacent pour l’installer, donner les instructions de mise en route et ensuite le rechercher après la manifestation. Bravo à toute l’équipe qui durant une année entière a travaillé pour cette belle acquisition et le suivi de la maintenance. Et après que vont-ils inventer ?

15


16


Page vide pour publicitĂŠ imprimerie

17


Du 3 au 10 septembre 2016 à Horta Yves Bourdilloud

15 membres du club, dont 4 non-plongeuses, se sont retrouvés à Genève pour un départ vers les Açores. Liste des présences : Annick et Michel, Jacqueline et Serge, Anita et Jean-Luc, Geneviève et Pierre-Alain, Marlène et Yves, Antoinette, Carine S., Jacques, Jean-Jacques et Jean-François. Ça n’a pas commencé que déjà les premiers soucis surgissent : deux heures pour enregistrer deux bagages supplémentaires, ils sont compliqués ! Mais tout le monde est dans l’avion à temps. Une première étape jusqu'à Lisbonne et ensuite un deuxième vol vers les Açores, à l’aéroport de Horta. Très sympathique accueil par deux jeunes filles qui nous amènent à la base de plongée, où l’on fait connaissance de Norberto, le big boss. Prise des chambres au Faial Resort Hôtel, sympathique hôtel sur le haut du bord de mer. Nous sommes dispersés dans plusieurs petits bâtiments construits autour d’un jardin.

Souper dans un petit resto, à l’extérieur : du poisson, des crevettes et un peu de poulet, très bon. Après une bonne nuit de sommeil, petit déjeuner et départ pour la base de plongée. On en fait une première à Baia de Entre Montes, site facile, mais avec une visi d’enfer, du kirsch ! Beaucoup de soles, deux murènes et une araignée de mer,

18


HORTA une belle grosse. On tombe sur quelques mérous, dont un gros "machin", un beau banc de barracudas aussi. Pour une première, c’est pas mal du tout. La deuxième plongée, Pontao 16, n’a rien à voir avec la première et pas grandchose à voir non plus. On descend le long du bout de l’ancre avec un courant d’enfer. C’est même dur de descendre ! Une plate-forme de travail se trouve sur un fond de sable, avec des poissons-scorpions sur la structure. Une belle murène tachetée sur le fond, cachée sous la plate-forme. Une grosse raie passe au large, mais comme d’habitude, je ne l’ai pas vue. La remontée est tout aussi pénible à cause du courant et la sortie de l’eau est sport. Le contraste entre les deux premières plongées est pas mal… Vivement demain. Pour le souper, sur les conseils avisés de Norberto, nous allons manger dans un resto tenu par un marin qui a fait deux fois le tour du monde. Spécialités de poisson, caquelon de riz avec des morceaux de poissons et des crevettes, délicieux. Pour le deuxième jour, la météo n’est pas au top et la pluie nous accompagne durant une bonne partie de la journée. La première plongée est une dérivante, Radares, où on finit sur le site de la veille au matin. On a pu voir des cigales, des mérous et pleins d’autres bestioles. La deuxième plongée se fait sur le même site que la veille, Baia de Entre Montes, car la météo n’est pas terrible, on est mieux sous l’eau. En revanche, plein de belles choses à voir, dont une immense rascasse, jamais vu une aussi énorme, des murènes et, top du top, deux hippocampes accrochés à un caillou. Retour sous une pluie battante mais ravis de cette plongée. Pour le souper, on prend une valeur sûre, on retourne chez le marin, avec une salade de thon qui a fait l’unanimité. Troisième jour de plongée, mais aussi troisième jour pour les dames nonplongeuses, qui visitent le coin et se promènent dans la ville, pour certaines c’était à pied tranquille et pour d’autres à la course ; elles profitent aussi de la piscine de l’hôtel et du jacuzzi. Pour les plongeurs, départ vers le sud car le vent a tourné. Une première plongée à Boca das Caldeirinhas, sur le bord d’un cratère, un site magnifique, plein de rochers et de découpages, de passages entre les roches, mais côté faune, c’est le délire ! Une raie Mobula, un grand, que dis-je, un énorme banc de barracudas, des murènes à profusion, qui se tiennent dans des failles, ce qui nous permet de les voir dans toute leur taille, des cigales, et aussi des mérous, un tombant rectiligne qui donne envie d’aller voir plus bas. Pour la fin de la plongée, on doit s’agripper aux rochers pour ne pas se faire emporter vers le large. Vraiment une belle plongée et ma première raie Mobula.

19


20


HORTA La deuxième plongée du jour reste dans la lignée de la première : Ponta das Furnas commence par une grotte avec un groupe de raies aigles qui tournoient devant l’entrée, l’effet en ressortant est un spectacle grandiose, toutes ces raies dans la lumière du jour. A la sortie, un gros mérou nous attend tranquillement sur le bord d’une falaise et se laisse photographier de très, mais très près. Plus loin, une deuxième grotte mais on ne va pas trop au fond car la houle est assez forte. Une fois ressortis de cette caverne, nous arrivons sur une épave, enfin ce qu’il en reste, mais là, à l’intérieur, un mérou immense, plus farouche, il ne reste pas tranquille et va se cacher dans la cale du bateau mais comme il a l’air curieux, il en ressort de suite. La fin de la plongée se fait le long du tombant. L’après-midi, les dames non-plongeuses nous rejoignent pour faire le tour de l’ile en compagnie de nos deux Dives, José et Frédéric. On va découvrir de magnifiques bords de mer, un très vieux port dont on ne sait pas comment les pêcheurs pouvaient travailler là, mais la chose la plus belle est le bord du volcan Capelinhos, qui a eu une éruption en 1957 et a augmenté la taille de l’île. On se croirait sur la lune tellement c’est noir mais beau. Le phare qui domine le site est en partie détruit mais les gens l’ont consolidé et ont créé un musée en dessous. La visite se termine par un souper dans un restaurant typique de la région : salade de poulpe, saucisses et boudins, planta et autres mets succulents. Petit bémol pour le rouge, mais la Licor de Mel a convaincu tout le monde. Retour à Horta et dernière petite tournée ! Au bar de Peter Café Sport, un bar de marins avec plein de fanions de navigation, déposés par les marins de passage, avant ou après la traversée de l’Atlantique, il y avait même deux fanions suisses dont un marqué Lacs Jurassiens. Le lendemain, journée différente : une équipe part à la recherche des baleines et l’après-midi, une plus petite équipe va plonger avec les requins. Je vais laisser la plume à Carine pour vous compter ces deux aventures, j’étais de repos ! Arrivés à la base mercredi matin à 9h30, Norberto nous annonce que ce matin, ses vigies ont vu des baleines. Donc, pas de plongée, mais sortie en zodiac à la recherche des cachalots.

21


22


HORTA Presque tout le monde est partant, Pyves est encore au lit et Jacqueline décline, son estomac n’aimant pas trop les vagues. Au premier souffle de cachalot visible, tout le monde se lève sur le zodiac, mais on ne voit qu’un peu du dos de l’animal. José, qui nous accompagne, nous parle des cachalots pour passer le temps. Normalement, le cachalot va finir par plonger et nous devrions voir à ce moment-là enfin sa queue. Sauf que, tout le matin, nous ne verrons... aucune queue ! A peine quelques souffles encore... On a beau zigzaguer dans tous les sens sur le détroit entre l’île de Pico et l’île de Faial, rien ! José, un peu mal à l’aise, nous emmène voir des dauphins. A défaut de cachalot, nous aurons vu le grand dauphin, le dauphin commun de Méditerranée et le dauphin bleu. Nous rentrons dépités à la base de plongée. La pensée du jour selon le Père Jean-François : "Le cachalot se cache à l'eau". À méditer. À la base, Norberto propose la sortie "requins bleus" pour l’après-midi car l’un de ses contacts est déjà sur place et il y en a... Concertation entre nous : comme il était censé y avoir des cachalots ce matin et que nous n’en avons pas vu, certains doutent ou sont fatigués. Finalement, seuls les plus courageux vont y aller : Carine, Jacques, Jean-Jacques, Michel et Serge. L'opération commando "Blue Sharks" peut commencer : 30' de trajet 1 heure d’attente (avec coups de soleil en prime), avec un appât dans une petite caisse à 4-5 m du zodiac (6 m de profond)

23


Portalban

Restaurant du Bateau Tél. 026 677 11 22 / Fax 677 01 34 Spécialités de poissons

Motel-Restaurant St-Louis Tél. 026 677 11 22 / Fax 677 01 34 Spécialités sur ardoise

Venez nous visiter sur internet

http://www.le-bateau.ch

Famille Keusen & Fils 24


HORTA 10' de recommandations (pas faire ci, pas faire ça, "n'oubliez pas que c’est un animal sauvage"...) Bascule du zodiac dans le grand bleu, avec des requins bleus qui vous tournent autour... 2 chaînes de part et d’autre du zodiac où s’accrocher au début, pour descendre jusqu'à 6-8 m

Au départ, nous voyons deux spécimens d’environ 2,5 m de long. Puis arrive un troisième, puis un quatrième... Carine crie dans son détendeur quand deux requins lui passent de chaque côté. Les requins sont souvent accompagnés de poissons "nettoyeurs". Serge ne lâche pas la chaîne, il a une bonne excuse, il filme avec sa Go-Pro. Nous allons rester une heure sous l’eau, à regarder évoluer avec grâce ce bel animal, qui tire son nom de la couleur bleue de son dos. Nous ressortons à contrecœur de l’eau, en regardant au-dessous de nous quand même... Nous avons l’impression que ces 60 minutes n’en ont duré que 15... EXPÉRIENCE UNIQUE !!! Merci Carine. Le soir, on se fait un souper dans un autre resto ; le service n’est pas terrible mais la nourriture est très bonne. Pour le jeudi, on va se faire nos deux dernières plongées, orientées flore et fond marin. La première se fait à Baixa da Fetiera. On tourne autour d’un pic pour trouver du corail noir. Très peu de poissons. On fait directement la deuxième, après une petite pause-café, biscuits et pommes. On se dirige vers l’île de Pico, sur le site Arcos do Pocinho. Une double arche à 20 m mais très peu de poissons. Retour à la base et le festival du rinçage, dessalage et séchage commence. Une "petite" bière pour la remontée et on retrouve le groupe qui était resté à l’hôtel. On va souper chez une valeur sûre, le Genuino, le fameux restaurant du navigateur-pêcheur. Comme les autres soirs, c’est un régal.

25


26


HORTA Le lendemain, journée décompression, donc pas de plongée. Norberto nous organise une visite de l’île de Pico, où l’on se rend avec son catamaran. José et Fred nous conduisent à travers le vignoble, un peu étrange avec ces murs autour des ceps. Visite des bords de mer avec la roche volcanique, vraiment space... On finit la visite de l’île par un gueuleton d’enfer chez Norberto, qui possède une petite maison sur cette île. Poissons grillés, viande, riz, patates et fromage. Un vraiment très bon moment de convivialité avec ce drôle de personnage qui mérite largement d'être connu. Le soir, on se fait un souper à l’Atletico. Très bon repas. La nuit sera courte car on doit se lever de bonne heure pour le départ vers la Suisse. Le ferry est à 7h30 et le premier avion à 10h30 pour Lisbonne. On attend 6 heures à l’aéroport pour notre prochain vol. C’est long mais ça y est, on est à la maison. Un grand merci à Michel pour l’organisation sans faille de ce voyage qui fut, en tout cas pour moi, une magnifique expérience. C’est une belle région, même si la météo change très vite. Vivement la prochaine !

27


28


INDONESIE

Croisière de plongée en Indonésie Anne Banateanu

Le voyage est long mais en vaut la peine tant le dépaysement est total ! Après deux jours de trajet (Zurich – Singapour – Manado – Sorong), nous arrivons enfin dans l’archipel des Raja Ampat et embarquons à bord du Waow, un superbe voilier construit entièrement en bois selon les techniques indonésiennes traditionnelles. Après nous être installés dans nos cabines, spacieuses et confortables, nous faisons connaissance avec le bateau, les membres de l’équipage et les autres participants. Nous profitons de cette première journée pour découvrir la gastronomie indonésienne et récupérer du décalage horaire. Départ vers le sud ! Après une bonne nuit de sommeil, les choses sérieuses commencent : on plonge ! Le programme quotidien prévoit trois à quatre plongées, entrecoupées de délicieux repas et de siestes roboratives. Nos premières plongées indonésiennes ont lieu dans la mangrove. Nous suivons Refly, notre guide, dans un labyrinthe de canaux entre les branchages, c’est très spécial ! Heureusement, nous n’avons pas vu de crocodile !... mais d’après un habitué, il est possible qu’eux nous aient vus… Nous observons les bébés poissons qui se camouflent dans cette végétation si particulière et les poissonsarchers qui gobent les insectes à la surface.

29


30


INDONESIE Le lendemain, nous pénétrons dans l’aire marine protégée de Misool. Nous plongeons dans un aquarium géant ! Des milliers de poissons s’offrent à nos regards éblouis par tant de couleurs et de variétés ! Un banc de barracudas tourne autour de nous. Une grande tortue broute tranquillement la paroi du récif. Des mérous viennent nous faire coucou. Après deux jours de plongée dans cette magnifique réserve, le Waow met les voiles vers le sud-est et la région de Fak-Fak. C’est là que nous avons la chance de voir des hippocampes pygmées ! Il faut avoir l’œil averti de Nikton, notre guide, pour distinguer ces animaux d’à peine quelques millimètres camouflés dans une gorgone ! Nous observons aussi toute une variété de nudibranches multicolores, au milieu de fantastiques jardins de coraux. Nous mettons ensuite le cap vers Triton Bay et l’île d’Aiduma. Dans le courant, nous plongeons au milieu de bancs de fusiliers et de barracudas. Des poissonsperroquets viennent nous causer et des poissons-trompettes les accompagnent. Nous tombons sur un wobbegong, requin endémique d’Indonésie, qui dort sous un rocher car c’est un animal nocturne. Nous voyons aussi de grandes murènes léopards, des raies et de petits requins. Nous apercevons régulièrement des dauphins du bateau. Un après-midi, après la troisième plongée, nous allons faire un tour dans le lagon et admirons la végétation luxuriante et de grands oiseaux. Un autre jour, un apéritif est organisé sur une plage déserte et nous buvons du lait de noix de coco à même le fruit. Nous avons également la chance d’admirer des peintures rupestres vieilles de 5000 ans gravées dans les falaises. Il fait chaud et l’eau est à 30 degrés. Nous profitons du soleil et oublions complètement l’hiver suisse. De temps en temps, nous sommes brièvement rafraîchis par une petite averse tropicale. Heureusement, les cabines sont climatisées et après trois ou quatre plongées par jour, nous dormons comme des bébés, bercés par la mer. Le temps change très vite. Un jour, après la première plongée du matin, nous subissons une petite tempête : vent, pluie, vagues, ça secoue ! On se met à l’abri et quelques heures plus tard, le soleil revient.

31


32


INDONESIE L’équipage est souriant, prévenant et efficace. Le cuisinier est un artiste : les repas sont délicieux et leur présentation est digne d’un restaurant gastronomique. Alin, la masseuse, a des doigts de fée. Les guides de plongée sont très sympas, même si parfois ils nous lâchent en plein courant !... Le bateau est fonctionnel et spacieux. Trois annexes nous amènent sur les différents sites de plongée et tout est parfaitement organisé ! Nous avons passé des vacances de rêve ! Le retour à la vie réelle est un peu rude mais nous avons fait le plein de merveilles et de soleil pour tenir le coup jusqu’à la fin de l’hiver !

Anne, Dan, Geneviève et Pierre-Alain

33


34


LES 25 ANS DU CLUB

Les 25 ans du club Le mot du président, Yves Bourdilloud

Chers membres d’honneur, chers membres du comité, chers membres actifs, chers amis du Club, C’est pour moi un honneur et un plaisir de vous accueillir, au nom du Club Portasub, à bord du Romandie 1 pour cette croisière « dînatoire » sur ces eaux où nous passons de longs moments immergés, afin de fêter les 25 ans du club de plongée Portasub. 25 ans, un bel âge, jeune et plein de vitalité, mais comme vous l’entendrez, qui a déjà bien vécu et acquis de l’expérience. Sans vouloir refaire tout l’historique très chargé de Portasub, je voudrais rappeler quelques dates importantes de la vie du club. C’est le 29 novembre 1991 que 7 personnes ont créé le club de plongée qui, à l’époque, était intégré à la société de sauvetage. En 1992, le 14 mars, la première assemblée générale de Portasub a nommé notre ami Sylvio, membre fondateur, premier président du club. Il y avait 22 membres, dont certains sont toujours présents au club, et que je profite de saluer, Natalie et Marcel, deux membres fondateurs. Sylvio n’a malheureusement pas pu nous rejoindre aujourd’hui et il vous transmet ses salutations. A l’époque, ça plongeait en humide, même en hiver, et les anciens nous le rappellent souvent, mais l’évolution du matériel nous permet de plonger plus au chaud maintenant. En 1993, Portasub achète un nouveau compresseur, toujours en activité, pour remplacer celui fourni par Marcel Delessert. Le club compte 26 membres. En 1995, le club veut remplacer la barque de pontonnier qui prenait l’eau : c’était à se demander si la plongée ne commençait pas dès le départ du local. Et le 27 août 1995, c’est l’inauguration du Portasub, bateau en aluminium avec un moteur hors-bord de 50 CV. Un grand confort, nous disent les anciens. Et une année plus

35


36


LES 25 ANS DU CLUB tard, un GPS est installé sur ce bateau, afin de rejoindre les différents sites de plongée du club. En 1999, deux grands chambardements secouent le club. Le premier, moins sympa, l’ouragan Lothar bouleverse complètement les fonds lacustres et emporte la statue de la Vierge sur le site du même nom, ainsi que des épaves. Pas mal de recherches ont été faites pour retrouver la statue mais en vain. Pour la petite histoire, la Police du lac va la remplacer quelques années plus tard. Le deuxième chambardement, bien plus sympa celui-là, est la décision prise par le club d’acheter un nouveau bateau, non pas pour remplacer le Portasub, mais une nouvelle unité avec plus de confort et équipé comme des pros. Et c’est le 20 août 2000 que la Bisquine est inaugurée en grande pompe. Grâce à sa cabine, on peut se tenir au chaud l’hiver et avec son moteur de 220 CV, les plongeuses et plongeurs sont rapidement emmenés vers les différents sites. En 2001, la couleur arrive dans le bulletin de Portasub, mais seulement sur la page centrale. Ce bulletin retrace depuis 1994 la vie du club et les aventures de ses membres. Cette année a vu aussi une spécialité : la plongée de Noël fut remplacée par un match de hockey tellement le lac était recouvert de glace. En 2003, le moteur du Portasub fut remplacé par un 80 CV, mais c’est aussi l’année de la première fête de la plongée. En effet, jusqu’à 2002, la fête du lac était organisée en collaboration avec plusieurs sociétés, mais l’idée de donner la possibilité de faire plonger les gens de l’extérieur avait titillé le comité de l’époque, sous la présidence de Christophe Burri. Ce fut une réussite complète car ce sont plus de 250 personnes qui ont plongé sur les différents sites préparés pour cette

37


38


LES 25 ANS DU CLUB manifestation. L’année prochaine, ce sera la 15ème fête de la plongée, les 7, 8 et 9 juillet 2017, à noter dans vos agendas ! En 2005, le site portasub.ch voit le jour sur la grande toile et Patrice Pittet reprend les rênes du club, qui compte 75 membres. 2007, une année chargée. Après une inondation due à la montée des eaux, le local fait peau neuve avec isolation, séparation du coin combinaison et plancher… non incliné ! On s’en souviendra de celle-là. La cuisine est entièrement réaménagée et il fera plus chaud durant les soupers en hiver. Grande décision au comité, le local devient non-fumeur, yes !!! Autre aventure, le Bulldog, un grand moment… Notre compresseur a subi une révision complète par notre fournisseur et il est toujours bon pour le service. En 2010, une autre révolution au club, le local du compresseur est complètement relooké afin de recevoir une toute nouvelle installation pour le gonflage des Nitrox et des Décos. 2011, Portasub fête ses 20 ans en forêt et accompagné d’une paella géante. Le bulletin passe à la couleur et compte toujours un grand nombre d’entreprises qui nous soutiennent par leurs publicités. En 2012, une plongée toute particulière a eu lieu devant le local, une plongée sous glace ! En effet, pas moyen de sortir avec le bateau, alors une équipe de chevronnés découpe la glace pour s’immerger juste devant le ponton : ils sont fous ces Portasubiens !... Cette même année, un comité de la fête est créé, afin d’appuyer les membres déjà en place et une nouvelle cuisine est fabriqué pour la fête. 2013, remise à neuf de la robe de la Bisquine avec de belles couleurs et installation d’un chauffage autonome dans la cabine. Votre serviteur reprend la présidence et le club compte 82 membres. Le site internet est complément refondu. En 2014, une magnifique tonnelle est construite pour la fête. Elle va remplacer le bar et permettra aux gens de se désaltérer sous son avant-toit tout en passant un bon moment de convivialité et de rigolade. En 2015, nous aurions pu tester une nouvelle discipline au club, la plongée dans le local. En effet, cette année, le niveau du lac de Neuchâtel a battu des records, pas question de rejoindre le local en souliers, nous avons même dû surélever le compresseur afin qu’il ne fasse pas son baptême de plongée.

39


Etude de projets d’architecture selon vos désirs

Calculation de prix

Estimations - expertises

Rue de Lausanne 36 3280 MERIEZ Tél: 026 672 39 00 Pré de la Cour 25 1564 DOMDIDIER Tél: 026 675 38 38

www.pauchard-schouwey.ch

40


LES 25 ANS DU CLUB Pour cette année 2016, à part l’anniversaire de notre club, une nouvelle installation a vu le jour, le bassin pour les baptêmes. Ce bassin a fait la joie des personnes qui ont fait un baptême lors de la dernière fête et va ravir plein de futurs hommes ou femmes grenouilles de toute la Suisse… Comme vous avez pu l’entendre, Portasub ne s’est pas reposé sur ses lauriers et a perpétuellement évolué, dans tous les sens du terme : il a suivi de près l’évolution du matériel, des équipements, mais aussi de la formation, chose très importante pour garantir des plongées sans accident. Mais une autre partie du club qui est très importante, ce sont les sorties, tant pour plonger que pour une autre raison, et là je ne vais pas vous faire le détail, sinon la croisière sera terminée avant que l’on puisse manger. Mais ce sont beaucoup de destinations qui ont accueilli les membres de Portasub : le Val Verzasca, le lac Tanay, Marseille, le Lavandou, la Corse, les Iles Medes, le Cap-Vert, Madère, les Maldives, la Mer Rouge, Gozo, la Turquie, la Croatie, le lac d’Annecy, le lac de Garde, le lac d’Achensee, le lac Saint-Léonard, le lac de la Gruyère, les Collons, les Crosets, le lac Lioson, et j’en passe et des meilleures. Mais si une sortie doit rester dans les mémoires du club, c'est, en 2014, la sortie à Oman organisée de main de maître par Michel, le grand spécialiste des grands rendez-vous. Car ce ne sont pas moins de 33 personnes qui ont participé à ce périple sur la péninsule d'Arabie et tout ça dans un superbe hôtel au bord du Golfe persique. Vu le nombre, un vrai défi. Il y a aussi les incontournables du club :

la plongée de Noël, qui nous permet une fois par année de boire la tasse sous l’eau, enfin le champagne.

la sortie à ski, ce qui démontre que l’on ne fait pas que de la plongée.

la fondue à la Pointe du Grin qui s’est transformée en fondue à Boudry, avec un meilleur fromage…

Mais toutes ces belles aventures et rendez-vous ne seraient pas possibles sans vous, les membres de Portasub, vous qui jouez le jeu du club et de la convivialité, toujours présents quand on a besoin de vous, vous qui soutenez les nouveaux arrivants afin qu’ils se sentent à l’aise dans le club, vous qui participez à l’organisation de la fête, et là il en faut du monde, vous qui vous formez afin de maîtriser notre sport au plus sûr. Un grand merci aussi à tous les membres qui sont ou qui ont été au comité du club ou de la fête, toujours décidés à aller de l’avant et à faire tourner le club dans

41


42


LES 25 ANS DU CLUB la joie et l’amitié. C’est un boulot de diriger la destinée de Portasub mais quand on voit les retours des membres, cela fait chaud au cœur et cela donne envie de continuer et faire au mieux pour le club. Un grand merci aussi à la commune de Delley-Portalban, qui a toujours soutenu le club, que ce soit pour le local et ses équipements ou pour l’organisation de la fête de la plongée. Je terminerai ce petit mot en remerciant les invités présents aujourd’hui, qui nous ont donné un coup de main lors de la dernière fête de la plongée et vous tous, membres de Portasub, pour la confiance que vous accordez à votre comité. Longue vie à Portasub ! Je vous remercie de votre attention et santé et bon appétit !

43


Deux plongeurs qui se disent Sarah Riedo

Le 2 juillet 2016, nous nous sommes mariés à la Grotte de Romanens, en Gruyère. Quand bien même cette cérémonie était pour le moins humide, l'émotion était au rendez-vous. La pluie n'a pas effrayé les plongeurs de Portalban, qui sont venus nombreux pour partager avec nous ce moment merveilleux et romantique. Nos fidèles copains plongeurs se sont démarqués avec leur jolies palmes pour nous offrir une allée d'honneur des plus classes ! Le soleil à quant à lui rayonné dans nos cœurs. Leurs sourires, leurs mots, leur amitié et leur amour nous ont beaucoup touchés. Jeunes tourtereaux amoureux, nous sommes ensuite partis en voyage de noce au Mexique, où nous avons notamment fait l'expérience de la plongée dans les cenottes, ce qui nous a fascinée et la rencontre avec les requins baleine impressionnés :-) Julien et Sarah

44


OUI!

45


46


ASSEMBLEE GENERALE

PV de l‘Assemblée générale ordinaire du 24 mars 2017 Carine Dupuis Perriard

L’assemblée générale s’est déroulée de 19h00 à 20h30 au restaurant du Bateau en présence de 41 personnes. Excusés : Annick Reichlen, Nadia Muller, Sylvio Burki, Olivier Clément, Sébastien Bodenmüller, Manfred Gauch, Christophe Burri, Denis Chanez, Dan Banateanu, Nadia Sautaux, Antoinette Tombez.

1. Appel et désignation des scrutateurs Yves Bourdilloud salue l’assemblée composée de 41 membres actifs et de 11 personnes excusées. Arnaud Muller et Christian Ducreux sont désignés scrutateurs. Avant de passer au point 2, Yves propose de nous lever et de respecter une minute de silence en souvenir de nos proches parents ou amis de nos membres disparus.

2. Approbation du procès–verbal AGO 2016 Le PV ayant paru dans le bulletin de 2016, personne n’en demande la lecture. Il est accepté à l’unanimité.

3. Rapport du président par Yves Bourdilloud Et hop! Encore une année de passée pour le club de plongée Portasub. Une an-

47


née un peu spéciale car, le gars, il a eu 25 berges. Un quart de siècle au service de ses membres, dont le nombre a évolué tranquillement mais sûrement. Pour marquer cet anniversaire, une croisière a été organisée sur les lacs de Neuchâtel et de Morat. C’est par une magnifique journée ensoleillée que plus d’une cinquantaine de membres ont navigué sur le Romandie 1, où un magnifique apéritif, suivi d’un succulent repas, leur a été servi par le personnel de bord. Une sortie qui restera, j’en suis sûr, dans les mémoires des participants. Mais Portasub, c’est aussi et dans le désordre, la plongée de Nöel, que l’on a organisée à nouveau un samedi, à la grande satisfaction des membres présents, agrémentée d’un excellent souper préparé par notre cuistot du jour, JeanFrançois. La sortie fondue de la Pointe du Grain s’est transformée en fondue à Boudry, sur la terrasse et avec un très bon fromage. A refaire… La sortie de ski, à Château-d’Œx, fut un moment plein de soleil et de rigolade, mais avec, malheureusement, très peu de participants, c’est bien dommage. A se demander si cela vaut la peine de maintenir cette sortie. Dans le courant du printemps, ce fut la parution du bulletin du club, avec pour la deuxième année, sa nouvelle robe et son nouveau design et toujours rempli d’informations et des aventures du club. Merci à Iván, son rédacteur et aux personnes qui enrichissent ce journal annuel du club. Une sortie plongée, mais pas que plongée, a été organisée par Michel et nous a emmenés aux Açores, plus précisément sur l’île d’Horta. Une découverte pour tout le monde, tant du côté des plongées que celui des excursions, ce qui a permis aux nombreux membres non-plongeurs présents de profiter un max de ces îles. Une petite équipe a été plonger, euh…, manger au Lac Bleu, très beau site, mais pas une très bonne visi attendait les plongeurs et plongeuses. D’autres sorties et rencontres ont eu lieu durant cette année et je remercie tous ceux qui organisent ces virées. C’est toujours un moment de détente et de franche rigolade, quel que soit le but de la sortie. Côté administratif, nous avons la chance de compter de nouveaux et nouvelles membres au sein de notre club, ce qui montre un intérêt de la part de l’extérieur et c’est toujours avec un grand plaisir que nous accueillerons ces nouvelles personnes tout à l’heure.

48


ASSEMBLEE GENERALE Côté finances, le club se porte bien, et les explications des comptes tout à l’heure confirmeront mes dires. La fête 2016 fut une bonne cuvée, le soleil, le monde et l’ambiance étaient au rendez-vous. Je vous donnerai plus d’infos tout à l’heure. Mais le défi de cette année fut la construction et la mise en service du bassin pour les baptêmes. Lors d’une assemblée extraordinaire, vous avez fait confiance à votre comité pour la mise en œuvre de ce projet et je peux vous annoncer que tout s’est passé, avec quelques petites phases de stress, comme il avait été annoncé, tant côté finances que technique. En effet, le financement a été couvert par le sponsoring et la technique a fait ses preuves. Le bassin a déjà été loué quelques fois en 2016 et une fois en 2017. Les loueurs ont tous été conquis par l’attraction que donne ce bassin. Beaucoup de belles choses ont été dites le jour de l’inauguration mais je tiens encore à remercier l’équipe qui a œuvré autour de la création de ce bijou : merci à Jean-François, Sylvio, Jacques, et Carine pour toute la correspondance et le soutien des troupes. Pour les relations officielles, une délégation du comité fut présente à l’assemblée des délégués de la FSSS à Ittigen, à l’assemblée de la Section Romande à Vevey ainsi qu’à l’assemblée de la section des Trois-Lacs à Neuchâtel. Il est important pour le club d’être présent, tant pour la pub que pour le soutien. Nous avons aussi participé à deux séances avec la Commune concernant la fête de la plongée, mais je vous en parlerai plus tard. Je tiens à remercier tous les membres qui participent, aident ou soutiennent le club afin que tout se passe le mieux du monde, tant pour l’organisation, l’accueil des nouveaux membres, la préparation de bons petits plats lors des plongées du mercredi et j’en passe et des meilleurs. Personnellement, j’apprécie énormément ces moments d’échange et de partage, qui reflètent la bonne ambiance au club Portasub. Votre comité s’est réuni 5 fois pour les affaires du club, et celui de la fête 6 fois pour l’organisation de ce grand moment. Pour terminer mon rapport, je voudrais remercier tous mes collègues du comité pour le travail qu’ils ont accompli lors de cette année, quelle que soit la fonction, nous avons toujours partagé le travail dans la bonne humeur et le respect. Je voudrais remercier aussi les membres du comité de la fête, soit Jacqueline Cantin, Carine Spielmann et saluer l’arrivée de nouveaux renforts : il s’agit de Heinz Altorfer et Olivier Clément.

49


Et je vous remercie vous tous, les membres de Portasub, pour la confiance et le soutien que vous témoignez à votre comité. Comme je le dis chaque fois, nous allons tout mettre en œuvre pour la garder, cette confiance, et servir au mieux les intérêts du club. Mais soyez indulgents s’il devait y avoir de petits couacs. Je vous souhaite de belles plongées, de belles sorties et de très belles tranches de rigolade et d’amitié au sein de notre club. Je vous remercie de votre attention.

4. Admissions, démissions, exclusions par Josiane Collaud Admissions : Marie-Hélène Kaelin, Isabelle Contesse, Céline Gouëllo, Joëlle Stauffacher, Maria Rück, Zita Altorfer, Matthieu David, Valentin Ducreux, Ilan Vonlanthen, Marc Vonlanthen. Toutes ces personnes sont acceptées par acclamation. Démissions: Piller Lise Marie, Fito Xavier, Weber Sébastien, Valélian Patrick, Guex Mathias, Jonathan, Christopher et Philippe Aechbacher et Devins Pascal. A ce jour, notre club compte 62 membres actifs plongeurs, 26 membres actifs non -plongeurs, 4 membres honoraires, ce qui nous fait 92 membres.

5. Comptes 2016 par Josiane Collaud Bilan au 31.12.2016 Le compte bateau représente un solde au 31 décembre 2016 de 35'859.15 francs. Ce montant est le résultat de : 47'670.55 francs (solde au 31.12.2015). 21'829.20 francs pour la révision complète du monteur de la Bisquine + 10'000 francs de réserve effectuée en 2016. Un montant de 10'000 francs a été mis en réserve pour le compresseur. Concernant les actifs transitoires, un versement de 9'000 francs doit être effectué par la Loterie Romande pour la construction du bassin.

50


ASSEMBLEE GENERALE L’installation Nitrox a été amortie de 1'166.50 francs. Le coût total du bassin est de 45'785.60 francs. Un amortissement de 35'000 francs a été réalisé sur ce dernier. Les passifs transitoires sont essentiellement dus à un montant pour 7 cours P* payés à Nicole Bovet au début de l’année 2017. Question combien coûte un compresseur ? Environ 35'000.-. Comptes de Pertes et Profits au 31.12.2016 Dans les entrées, 57'660.15 francs représentent les sponsors trouvés par JeanFrançois pour la construction du bassin. La fête de la plongée a rapporté 13’884.45 francs. Les frais principaux de cette année sont les 26’662.20 francs pour la remise en état des bateaux. Le 25ème anniversaire a coûté 7’760.50 francs. Le budget ne prévoit rien de particulier si ce n’est dans les avoirs 5'000 francs pour l’exploitation du bassin. Dans les charges, 4'000 francs pour l’entretien des bateaux, 10 francs pour l’achat de matériel de plongée et 2'500 francs de réverse pour le compresseur et les bateaux.

6. Rapport des vérificateurs de compte par Arnaud Muller et Nadia Sautaux Ils ont vérifié les comptes, certifient qu’ils sont bien tenus et remercient la caissière de son travail. Ils proposent à l’assemblée de les accepter et d’en donner décharge à la caissière et au comité. Le rapport des vérificateurs et les comptes sont acceptés à l’unanimité.

7. Budget, cotisations et tarifs 2017/ 2018 par Jo Collaud Le comité a décidé de garder les mêmes tarifs. Les cotisations 2018 et les tarifs de locations 2017 ne changent pas et sont acceptés à l’unanimité.

51


8. Rapport du responsable de la formation par Nicole Bovet Valli L'année 2016 s'est bien déroulée et malgré quelques incidents aucun accident n'est à déplorer. Je tiens à féliciter les plongeurs suivants pour leur formation : P*

 

Pugnale Sébastien Zuccone Jacques

P**

Ducreux Valentin

Nitrox Blender

    

Altorfer Heinz Cal Ivan Clément Olivier Dessiex Henri Perriard Jean-François

Golden Diver

Marco Valli

Chez les plongeurs de la police : Moniteur **, Moniteur sous-glace

Vonlanthen Bernard

P***

Guex Mathias

P**, Plongeur sous-glace

  52

Grether Christophe Cuennet Nicolas


ASSEMBLEE GENERALE Encore un tout grand Bravo ! Mais aussi un grand merci également aux moniteurs pour leur travail et surtout pour le temps investi. Une petite nouveauté nous est parvenue de la CMAS : Les plongeurs ayant effectué 250, 500 ou 1000 plongées auront la possibilité de faire valider leurs expériences avec les cartes suivantes : Bronze Diver (250p) , Silver Diver ( 500p), Golden Diver (1000 p) . L'avantage de ces cartes, outre une bonne excuse pour faire un apéro, elles vous permettront de partir plus léger en vacances et vous éviteront de vous promener avec tous vos carnets de plongée! Il vous suffit juste de présenter vos carnets de plongée à un moniteur qui après vérification vous commandera ces cartes. Pour terminer, je reste persuadée que la pérennité et la sécurité au club passe par la formation et à défaut de me répéter j'invite tous les plongeurs à respecter les prérogatives relatives à leurs brevets. Mais aussi j'encourage les plongeurs confirmer à ne pas se reposer sur leur acquis et les encourage vivement à participer aux formations continues (sauvetage et autres) . Ceci pour votre propre sécurité et celle de votre binôme! Je vous remercie pour votre attention et vous souhaite de très belles plongées.

9. Rapport du responsable du local par Jacques Isoz Rien de particulier cette année au niveau du local. Comme d’habitude, je vous remercie pour avoir bien rangé vos affaires, n’avoir rien laissé trainer à gauche ou à droite. Pour les boissons, pas de changement ; c’est toujours 1 Fr. Sauf pour les bouteilles de bière spéciale Appenzeller qui ont un bouchon particulier qui se referme, c’est 2 frs. et les bouteilles sont consignées, donc ne pas les jeter dans le bidon du vieux verre mais les remettre dans le harasse. Un effort particulier est demandé à tout le monde : le dernier qui part du local, doit impérativement contrôler si le fourneau est bien éteint, si la porte qui conduit à la douche et aux WC est bien fermée (problème de lumière) ; contrôler le chauffage et surtout bien fermer la porte à clé, éteindre la lumière extérieu-

53


re : c’est pas toujours facile de penser que l’on est bien le dernier, surtout si l’on est plusieurs. Nettoyage du local et des bateaux Samedi 08 avril à 13h00 Venez tous car plus on est de plongeurs moins la plonge est longue ! Un grand MERCI à chacun et bonne plongée

10. Rapport du responsable des bateaux par Michel Racine Le service annuel du Portasub a été effectué courant du mois de juin. Il a été sorti de l’eau. Nous avons fait la peinture antifouling de la carène, le service du moteur et divers contrôles et réparations. Nous n’avons pas de panne ou quoi que ce soit à déplorer pour ce bateau. C’est réjouissant et ça montre le soin que les pilotes ont pour les embarcations. Comme je vous l’ai expliqué l’année passée, le moteur de la Bisquine a été entièrement révisé. La Bisquine a été hors service durant environ 2 mois. Elle a été mise à terre, le moteur a été sorti du bateau et révisé par une maison spécialisée. Celui-ci a été entièrement démonté et remis à neuf. Le problème de surchauffe était lié au turbo. En effet, il y avait une fissure à l’intérieur et l’eau de refroidissement sortait par l’échappement. Un piston en a subi les conséquences, il a pas mal morflé comme on le dit dans notre jargon ! Les cylindres ont été rechemisés et je vous passerai des autres détails car c’est compliqué ! Coût de l’opération CHF 20'212.00 + TVA. À savoir CHF 11'440.00 pour les travaux et CHF 8'272.20 de fournitures. Notre club a bénéficié de ces réparations au prix d’achat, à savoir prix chantier naval. Il est encore nécessaire d’ajouter le travail du mécanicien Volvo, soit sortir et remettre le moteur. Durant la mise à terre, nous avons effectué la peinture antifouling, diverses re-

54


ASSEMBLEE GENERALE touches à la peinture bleue et polisch du franc-bord. Divers contrôles et réparations sont également effectués tout au long de la saison. Courant de l’automne, nous avons du remplacer la sonde de l’écho-sondeur, pour cela nous avons du ressortir le bateau de l’eau. Merci au garde-port grutier pour sa disponibilité. Comme vous l’entendez, il peut vite y avoir de gros frais, c’est pourquoi, je vous engage de toujours avoir grand soin des bateaux. Je termine par les traditionnels principes de sécurité :

Le pilote est responsable du bateau et il est à même de juger si la météo ne permet pas la plongée.

Le pilote doit protéger le lieu de la plongée, il ne laisse pas un autre bateau s’approcher trop près.

N’oubliez pas qu’un gros pourcentage de touristes ne savent pas ce que signifie le drapeau de plongée.

Il est permis de nettoyer les araignées et de donner un coup de chiffon à l’intérieur de la cabine en attendant les plongeurs.

Je vous remercie de m’avoir écouté et je vous souhaite une belle année de plongée et beaucoup de plaisir à utiliser nos bateaux.

11. Rapport du responsable du matériel/nitrox par Yves Bourdilloud Notre compresseur a fonctionné plus de 220 heures, et cela sans problème technique majeur. Pour l’installation Nitrox, nous avons eu une panne durant quelques semaines mais après quelques recherches, la panne a été corrigée. Ce sont environ 40 remplissages qui ont été exécutés par nos Blenders. C’est un peu moins que l’an passé, mais nous avons changé la période de facturation afin de faciliter le travail de notre caisse, les décomptes iront d’octobre à octobre. Merci à tous ces opérateurs et opératrices de rendre ce service au club et aux membres. Je vous ai annoncé l’an passé qu’une étude est en cours pour le remplacement du compresseur. Malheureusement, pour le moment, nous n’avons pas encore la solution car la nouvelle machine sera plus grande et nous n’avons pas assez de

55


place dans la configuration actuelle. Mais nous allons continuer à creuser afin de trouver un bon plan, donc patience. Un contrôle des blocs a été effectué au mois de novembre et 13 blocs sont partis pour une nouvelle adresse de test mais, bien que le travail fût fait correctement, nous avons été très surpris du coût final de l’opération. Je remercie chaleureusement notre transporteur officiel, j’ai nommé Sylvio, pour son aide. Un prochain contrôle va être organisé encore ce printemps et de plus amples informations vous seront transmises en temps voulu. N’oubliez pas que vous êtes responsables de vos blocs et que la liste du club est purement indicative. N’hésitez pas à regarder si vos bouteilles y sont inscrites, afin que vous soyez prévenus de l’échéance de la validité de votre matériel. Je terminerai mon rapport par les traditionnelles consignes, que je vous prie de respecter à la lettre :

Bien contrôler ses manipulations avant de les exécuter.

Une seule personne à la fois pour le gonflage des blocs.

Ne pas gonfler les blocs portant une inscription Nitrox.

En cas de doute, ne pas remplir et demander au propriétaire ce qu’il en est.

Après utilisation, ne pas oublier de fermer la vanne vers les tampons et de mettre le compresseur sur 0.

Signaler rapidement au responsable les éventuels problèmes qui pourraient apparaître.

Pour le Nitrox et les décos, seules les personnes autorisées par le responsable peuvent utiliser cette installation et n’oubliez pas de remplir les documents pour le décompte financier et l’utilisation des B50 d’O2. Il est très important de se plier à ces consignes, car le local de gonflage reste un endroit dangereux en cas de précipitation ou d’inattention. De plus, merci de ranger vos blocs correctement et d’enlever ceux que vous n’utilisé pas, le local est petit. Merci aussi de ranger les outils ou le matériel après utilisation, c’est toujours embêtant de courir après ceux-ci. Je vous remercie de votre attention.

56


ASSEMBLEE GENERALE

12. Bulletin 2015 et site internet par Ivan Cal Le bulletin 2016 à conserver sont même design que l'année précédentes et gardes ces traits innovant et ces multiples articles qui le rends, je l'espère toujours attrayant. Comme vous le savez l'élaboration d'un bulletin nécessite du temps et quelque cheveux gris pour ma part…Cependant j'espère que ce bulletin continue a vous séduire et nous serons toujours là pour écouter vos critiques, vos félicitations afin d'être toujours dans une optique d'améliorations. Parlons chiffres un petit peu, le bulletin 2016 à dégagé un bénéfice de 831.20 CHF pour 31 pubs. Je ne cesserai de vous remercier pour toutes vos publicités, et j'espère que cette année soit également autant riche en annonces que l'année précédentes. De ce fait, si vous avez déjà des annonces n'hésitez pas à nous les envoyer, d'ici la fin avril. Les tarifs reste le même à savoir 50CHF la demi-page et 100 CHF la plage complète. Comme le veux la tradition, chaque année, nous sommes continuellement à la recherche d'annonces, d'articles, photos insolites, jeux ou autres pour l'édition de cette année. Quelques articles me sont déjà parvenus jusqu'à aujourd'hui mais nous avons également hâte de lire vos aventures passés durant l'année 2016. Pour ceux qui n'ont pas encore d'idée vous avez entre autres, la plongée à boudry, les 25 ans du club, plongée de Noel ou la sortie à ski pour les quelques téméraires qui était présent dont vous pouvez me faire parvenir un petit article d'ici la fin avril.

13. Démissions et élections du comité par Yves Bourdilloud Le comité a reçu trois démissions pour cette fin d’exercice. Iván Iván est arrivé au club en 2015 et est entré au comité la même année. Il a pris en charge la responsabilité du bulletin, auquel il a apporté un renouveau et une jeunesse, qui a plu à tout le monde. Il s’est aussi occupé du petit matériel et de l’agenda. C’est pour des raisons professionnelles qu’il doit quitter le comité, mais il sera toujours des nôtres au club. Pour te remercier du travail fourni, voici une petite attention. Merci encore.

57


Nicole Nicole est membre du club depuis 1997 et elle a rejoint le comité en 2011. De par sa formation de monitrice M2 ainsi que plusieurs autres formations de monitrice, Nicole a repris le poste de responsable de la formation. Elle a assuré la formation de pas mal de monde, dont des membres qui ont désiré perfectionner leur niveau de plongée, mais a aussi formé de nouvelles personnes, qui pour une majeure partie sont restées au club. Elle s’est aussi occupée de l’agenda et a permis aux membres de découvrir d’autres sites de plongée. Organisatrice d’apéros lors de la visite d’autres structures, elle s’est aussi fait remarquer par son tiramisu, entre autres. Voici un petit présent pour te remercier de ton travail au sein du comité et du club. Michel Là, c’est un dinosaure du club qui a souhaité quitter le comité. Michel est entré au club en 1993, et dès la fin des années 90, a participé à la commission d’achat de la Bisquine, commission qui a pu profiter de ses connaissances en la matière. Michel est entré au comité en 2000 et est vice-président du club depuis 2002. Il s’est occupé de la bonne marche de nos bateaux, mais a aussi organisé plusieurs voyages, dont un, pour moi, qui restera dans les mémoires du club, la sortie à Oman, avec plus de 30 personnes. On ne peut pas parler de Michel sans évoquer ce terrible accident survenu en 2011, qu’il a supporté et supporte encore avec courage. Mais c’est surtout son retour en plongée qui a ravi les membres, et ce, sur les épaves du Lavandou, balèze ! En mon nom et en celui du club, Michel je te remercie pour toutes ces années de soutien et de travail pour la bonne marche du club et pour te remercier de tout cela, je propose à l’assemblée de nommer Michel membre d’honneur du club. Je demande à l’assemblée de valider cette nomination par acclamation. Voici un petit présent pour cela. Afin de remplacer ces démissions, le comité a le plaisir de vous proposer :

Manfred Gauch

David Mathieu

Serge Cantin

Je vous propose de voter en bloc ces nominations. L’Assemblée accepte à l’unanimité ces 3 nouvelles personnes. Un grand merci à ces trois personnes pour leur spontanéité à rejoindre le comité, avec un merci spécial à Serge, qui a déjà œuvré au comité par le passé.

58


ASSEMBLEE GENERALE Les autres membres, soit Carine, Josiane, Jacques et moi-même, repartons pour une nouvelle période. Concernant les fonctions, un courrier vous parviendra après notre première séance de comité.

14. Election des vérificateurs des comptes Selon les statuts, les vérificateurs sont au nombre de deux, plus un suppléant qui remplacera un titulaire après deux ans. Ils vérifient les comptes du club, examinent le budget et dressent un rapport. Arnaud Muller et Nadia Sautaux sont actuellement vérificateurs. Comme Arnaud Muller a terminé son mandat, Nadia Sautaux et Denis Chanez deviennent vérificateurs et David Cal est nommé suppléant.

15. Fête de la plongée 2016-2017 Petit retour sur la fête 2016. Grâce à une belle météo et la présence de nombreuses personnes, nous avons passé une belle fête et côté finances, le bilan est de très bonne qualité. Ce sont plus de 120 plongées qui ont été faites sur les différents sites et 66 baptêmes dans le tout nouveau bassin de plongée de Portasub. C’est moins de plongées, surtout le dimanche, mais plus de baptêmes que l’an passé. Les conditions ont permis à tout ce monde de profiter un max de nos installations, tant pour les bateaux que pour le bassin. Une cérémonie d’inauguration du bassin a eu lieu le dimanche sur le coup de midi, en présence d’une bonne partie des membres et des sponsors. Un apéro a été servi à tout ce monde. Le samedi en début de soirée, nous avons accueilli sur la scène de la cantine le groupe Insert Coins, il a donné un concert qui a ravi de nombreux spectateurs. Ce fut une expérience intéressante et on pourrait éventuellement renouveler cela à la prochaine fête, à voir. Mais la fête ne serait pas réussie sans la présence des membres qui donnent de leur temps pour travailler. Nous avons besoin de tout le monde pour que tout se passe pour le mieux et que chacun puisse aussi profiter de la manifestation. Je vous rappelle que la fête, excepté les cotisations, est la seule entrée d'argent pour le club. Grâce à ce revenu non négligeable, le club a pu conserver des coti-

59


sations à un prix intéressant et avoir un équipement performant et ce, pour tous les membres du club. La fête 2017 est déjà en cours de préparation et cette version sera différente des autres. En effet, suite à une proposition de la Commune, une cantine va être installée par leur soin et sera mise à disposition des sociétés locales, moyennant une location. Cette cantine sera installée à côté des vestiaires du foot, avec tout l’équipement nécessaire, excepté la cuisine. Du coup, il ne sera pas possible pour les sociétés de monter leur propre cantine à un autre endroit. Cela implique pour nous de déplacer la partie fête vers ce nouveau lieu. Nous aurons la possibilité de placer notre tonnelle, le bassin et les annexes dans ce nouveau site. Nous devrons faire la liaison avec le site des bateaux, car bien entendu, celui-ci va rester à sa place. Votre comité a étudié ce changement et il estime que, en apportant quelques adaptations, cela est vivable. De toute façon, nous n’avons pas le choix. Ce système est mis en test pour cette année, et selon les résultats des différentes manifestations, il sera maintenu, modifié ou supprimé. Comme déjà annoncé, le comité de la fête a le plaisir d’accueillir deux nouveaux membres, soit Heinz Altorfer et Olivier Clément. Je remercie déjà ces deux personnes qui se sont portées volontaires pour cette tâche. Pour le planning, nous aurons besoin d’un maximum de monde et je compte sur la présence de tous les membres lors de la fête 2017, les 7, 8 et 9 juillet. Comme je vous l’ai dit, concernant la cantine, il n’y aura pas de montage et de démontage lors de la fête, mais quelques personnes seront nécessaires au mois de juin et de septembre. Ce travail sera partagé avec les autres sociétés. Par contre, nous aurons toujours besoin de monde pour le montage et le démontage de la cuisine, de la tonnelle et des annexes et bien sûr durant la fête. Vous recevrez plus d’infos en temps voulu. Je me répète, mais je compte sur tout le monde pour cette fête 2017, nouvelle version. Je vous remercie de votre attention.

16. Activités 2017 et voyages par Ivan Cal

60


ASSEMBLEE GENERALE En ce qui concerne l'agenda 2017, voici les dates qui ont été retenue, donc à vos stylos!!!!

Nettoyage du local le 8 avril (13h)

Voyage à Ustica du 10 au 18 juin

Fêtes de la plongée 7-9 juillet

Pointe du Grain 23 aout 2017

Voyage au Lavandou du 24 au 30 septembre

Plongée de Noel, 2 décembre 2017

Et pour les autres sorties, elles vous seront communiquées dans le groupe Whatsapp ou par mail.

17. Divers Carine Spielman cherche des mannequins pour la décoration de la cantine lors de la fête. Jean-François connaît une personne qui en a. Il prendra contact avec elle et transmettra les informations à Carine. Henri Dessiex présentera son nouveau travail de plongée archéologique le 20 mai au Laténium à Hauterive. Ce jour-là est la nuit des musées à partir de 18h00. Dick se propose d’organiser un cours sur les accidents de plongée. Pour plus d’information, il enverra un mail au comité. Est-ce que le nom de la fête changera ou est-ce un autre concept? Non le nom ne changera pas car c’est la commune qui crée une place de fête commune pour tous les clubs environnants. Le club sera seul durant le week-end de la fête? Oui. Par contre la commune demandera à quelques personnes des clubs d’aider au montage et au démontage des infrastructures. Y a t il une différence de prix ? Oui c’est très avantageux pour nous. Est-ce envisageable d’envoyer les comptes en même temps que les convocations ? Non cela ne se fait pas, par contre vous pouvez venir une heure avant l’Assemblée.

61


ASSEMBLEE GENERALE Pour la sortie Sicile jusqu’à quand l’inscription? C’était fin décembre. Est-ce qu’on reste à Cossonay pour le contrôle Empa? Non, car ils ont modifier des bouteilles sans en faire part au club et ils sont chers. Est-ce que le comité pourrait faire un remerciement pour les pilotes car il y a un souper de remerciement pour les bénévoles de la fête et il n’y a rien pour les pilotes ? Eventuellement un souper, il y a aussi des membres du comité qui sont pilotes et s’investissent sans être rémunérés. Le club vit aussi grâce au bénévolat. La parole n’étant plus demandée, Yves remercie l’assemblée de sa participation et de sa présence. Il clôt la 26ème Assemblée générale. Il invite, au nom du club, les personnes présentes à partager la collation et le verre de l’amitié qui est offert par le club.

Carine Dupuis Perriard Secrétaire

62


63


TARIFS 2017

Cotisations Membre actif + FSSS Assurance

Fr. 100.- + Fr. 75.-

Junior < 20 ans + FSSS Assurance Membre actif non plongeur Membre de soutien Membre de soutien avec recherche gratuite

Fr. 60.- + Fr. 75.Fr. 30.Fr. 25.- (minimum) Fr. 50.- (minimum)

Gonflage Tarif unique / gonflage Abonnement 1 an Non-membre

Fr. 10.Fr. 150.Fr. 15.-

Bateaux Par personne (Membre) Par personne (Non-membre) Abonnement annuel

Fr. 20.Fr. 30.Fr. 150.-

Location des bateaux pour les groupes extérieurs au club Forfait jusqu'à 8 personnes Supplément par personne dès la 9ème personne

Fr. 200.Fr. 25.-

Location de matériel Bouteille gonflée Détendeur Instruments, ceinture, gilet Combi, gants, chaussons, PMT Equipement complet Abonnement location 10 plongées Baptême

Fr. 15.Fr. 4.Fr. 10.Fr. 8.Fr. 30.Fr. 250.Fr. 50.-

Forfait combiné et parts bateau Cotisation + gonflage + bateaux + FSSS Assurance Juniors jusqu'à 20 ans + FSSS

64

Fr. 350.- + Fr. 75.Fr. 160.- + Fr. 75.-

Bulletin 2017  
Bulletin 2017  
Advertisement