Page 1

Pont-de- Labeaume bulletin municipal

Retour sur

l'annĂŠe

2017


Sommaire Compte administratif 2016 .............................................4 Compte administratif chaufferie 2016 en HT.....................................................4 Budget primitif 2017........................................................5 Budget chaufferie 2017 en HT........................................5 Délibérations du Conseil Municipal................................6 Retour sur les élections présidentielles et législatives..........................................12 La Maison des Sœurs.....................................................13 L'éclairage public.............................................................13 Maison Hancquart et salle du Ventadour......................................................14 Sécurité incendie............................................................15 Ordures ménagères........................................................15 Réflexions sur le devenir du Ventadour...................................................................16 Embellissement de la commune.....................................17 On écrit au Conseil.........................................................17 Les travaux à l'école.......................................................18

Travaux en régie municipale...........................................18 Le frelon asiatique...........................................................19 Le CCAS : c'est quoi ?....................................................19 La sécurité aux abords de l'école...................................20 Les rythmes scolaires.....................................................20 En octobre les ateliers autour du goût et des aliments en maternelle.........................................21 Une sortie scolaire autour de la châtaigne.....................22 Sortie scolaire au Château de Vogüé CE1/CM1/CM2................................................................23 Accueil de loisirs de Pont-de-Labeaume........................24 Assainissement de Nieigles............................................26 Café citoyen....................................................................26 Commémoration du 11 novembre 2017..........................27 Les traditions de fin d'année...........................................27 Blé d'or............................................................................28 Association des amis de Nieigles...................................29 Club de gym....................................................................30 Amicale laïque.................................................................30 Etat civil...........................................................................31

A l’aube de la nouvelle année qui se profile, le Conseil municipal et moi-même

serons heureux de vous accueillir au traditionnel

COCKTAIL DES VŒUX

le samedi 6 janvier 2018 à 18h00 à la salle polyvalente

Le Maire, Yves Veyrenc

Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 2


Le Mot

du Maire

libre administration des collectivités locales sur laquelle le gouvernement est en train de revenir, ce n’est pas moins de 60 000 € environ qui feront les frais de cette politique de recentralisation car c’est bien de cela qu’il s’agit. On nous prédit, bien entendu, la compensation intégrale de cette recette, dont acte, mais au vu de ce que nous avons vécu pour la taxe professionnelle il y a quelques années, il est, pour le moins, permis de douter de cette compensation dans le temps. Soit, nous nous adapterons. Mais revenons sur la commune et sur la politique d’investissements menée cette année qui s’achève.

Cette année 2017 aura été une année particulière. Particulière par la quantité d’élections du printemps qui ont vu renouveler une grande partie de la classe politique nationale. Sans revenir sur ces moments, qui ont paru parfois très longs pour tous, ces rendez-vous nous promettaient de la nouveauté, exit les politiques de tous bords et bienvenue dans le monde nouveau ? Quelques mois après, la déconvenue n’est que plus grande pour celles et ceux qui pensaient qu’une nouvelle gouvernance venait de se mettre en place. Pour satisfaire à des objectifs européens nous voilà donc réinstallés dans des politiques d’austérité. Chacun d’entre nous devra mettre la « main à la poche » pour rentrer dans ces standards européens. Les communes déjà impactées depuis 3 années sur les dotations verront, au surplus, la taxe d’habitation supprimée pour 80% de la population, les 20% restants resteront sous le joug de cet impôt qualifié « injuste » par nos dirigeants nationaux !!! Allez comprendre. Au-delà de cette politique, la municipalité n’a pas attendu pour se mettre « en marche » et faire de réelles économies de fonctionnement afin de coller à la réalité budgétaire imposée. Avec la suppression annoncée de la taxe d’habitation, c’est une autre affaire. Hormis le principe de la

Plusieurs chantiers ont été mis en œuvre : • La maison des sœurs dont la partie logements devrait être livrée d’ici quelques semaines • L’éclairage public qui parait donner satisfaction à tous et, notamment, pour le budget électricité qui devrait être contenu voire en baisse • L’amélioration du quartier du Chareyrou et de Champredon par la pose d’un revêtement en pavés sur ces ruelles. • Le quartier de Réjus qui aura vu également un embellissement et une sécurisation générale au niveau du pont. Les habitants du lieu ont fait de gros efforts d’embellissement de ce quartier, il nous revenait de faire notre part. • L’église de Nieigles qui aura vu une réfection du toit qui accusait quelques faiblesses et l’assainissement du hameau de Nieigles. Voilà donc pour actions de 2017.

les

principales

2018 étant proche, il faudra également se pencher sur le programme d’investissements. C’est ainsi que seront abordés les projets suivants : • La deuxième tranche de la maison des sœurs au niveau de la salle intergénérationnelle. • La démolition de la maison Hancquart acquise en 2015 et l’aménagement de l’espace ainsi créé. • La finition du cœur de village par la pose d’un espace dédié aux enfants et d’un mur d’initiation à l’escalade. • La reprise de l’étude de la traverse

de Réjus, du stade à la limite de la commune, que nous souhaitons mettre en œuvre par tranche successive. Voilà pour les principales actions en 2018. Après ce bref rappel de nos actions passées et futures, et dont vous trouverez plus de détails dans les pages suivantes, regardons l’avenir de façon sereine ; plusieurs indicateurs nous incitent à cette vision. Je veux parler, entre autres, de la population balmipontaine qui vient de passer la barre des 600 habitants et avec cela un rajeunissement de celle-ci, notre action soutenue sur le logement y étant surement pour beaucoup, de l’école qui voit également ses effectifs en hausse depuis plusieurs années. Le commerce local qui, bien que peu nombreux donne satisfaction à tous, une réflexion de fond devra être à l’ordre du jour sur cet item. Voilà donc les quelques données qui nous permettent de voir l’avenir avec une certaine satisfaction de notre action au quotidien. Ce mot ne serait pas complet si je n’avais pas un salut appuyé à l’équipe municipale qui se dépense sans compter pour arriver à ces résultats. Que chacun soit remercié chaleureusement et à la hauteur de son engagement. Je salue également les équipes municipales, techniques, administratives et scolaires sans qui notre action sur le terrain ne serait pas possible. Je n’oublie pas les équipes associatives sous la houlette de leur président qui essaient de mettre un peu de liant social dans ce monde parfois cruel. Je dis à tous, continuons dans cette voie et, ensemble, nous pourrons dire qu’il fait bon vivre à Pont-de-Labeaume.

En cette période de fêtes de fin d’année, je veux vous souhaiter une bonne et heureuse année 2018. Bien cordialement, Yves VEYRENC. Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 3


Compte Administratif

2016

DEPENSES DE FONCTIONNEMENT

RECETTES DE FONCTIONNEMENT

Chapitre

Intitulé

011

Charges à caractère général

112 372,72 203 326,69

53,19% 70

Produits des services

30 800,56

5,97%

41 774,37

10,93% 72

Travaux en régie

19 986,22

3,87%

7 143,35

1,87% 73

Impôts et taxes

210 794,81

40,86%

155 307,52

30,11%

69 543,57

13,48%

22,51

0,00%

2 950,04

0,57%

012

Charges de personnel

65

Autres charges de gestion courante

66

Charges financières

67

Charges exceptionnelles

042

Opération d’ordre

TOTAL

Montant en €

Part

Chapitre

29,39% 013

Intitulé Atténuation de charges

400,10

0,10% 74

Dotations

17 269,43

4,52% 75

Autres produits de gestion courante

382 286,66

76

Produits financiers

77

Produits exceptionnels

042

Opération d’ordre

100,00%

TOTAL

Montant en € 26 439,49

Part 5,13%

-

0,00%

515 844,72

100,00%

EXCEDENT : 133 558,06 €

DEPENSES D’INVESTISSEMENT Chapitre

Intitulé

16

Capital empr.+ remb.cautions s/loc.

20

Subventions d’équipements

RECETTES D’INVESTISSEMENT

Montant en € 29 278,86 -

Part

Chapitre

18,61% 1068 0,00% 10222 4,31% 10223

Intitulé Exc.fonctionnement-affectation résultat F.C.T.V.A.

21

Acquisition de matériels

6 786,48

21

Acquisition de bâtiments

18 798,00

11,95% 13

Subventions + Participations

23

Travaux de bâtiments

54 894,21

34,88% 16

Emprunt+caution Opérations d’ordre sur biens cédés

23

Travaux de voirie

27 612,75

17,55% 040

040

Opérations d’ordre

20 000,00

12,71%

41

Opérations d’ordre

-

0,00%

157 370,30

100,00%

TOTAL

T.L.E.

TOTAL

Montant en €

Part

135 000,00

62,21%

6 289,00

2,90%

916,65

0,42%

55 618,92

25,63%

1 915,00

0,88%

17 269,43

7,96%

217 009,00

100,00%

EXCEDENT : 59 638,70 €

Compte Administratif

chaufferie 2016 en HT DEPENSES DE FONCTIONNEMENT

Chapitre

Intitulé

011

Charges à caractère général

012

Charges de personnel

RECETTES DE FONCTIONNEMENT

Montant en €

Part

Chapitre

8 031,50

48,10% 70

-

0,00% 75

66

Charges financières

1 212,09

7,26% 77

042

Opération d’ordre

7 453,82

44,64% 042

TOTAL

16 697,41

Intitulé Produits des services

Montant en € 11 801,48

73,96%

1,23

0,01%

Produits divers Produits exceptionnels Opération d’ordre

100,00%

TOTAL

Part

-

0,00%

4 154,92

26,04%

15 957,63

100,00%

DEFICIT : 739,78 €

DEPENSES D’INVESTISSEMENT Chapitre

Intitulé

16

Capital emprunt

RECETTES D’INVESTISSEMENT

Montant en € 2 920,00

Part

Chapitre

25,91% 1068

Intitulé Exc.fonctionnement-affectation résultat

Montant en €

Part

7 490,92

26,61%

21

Acquisition de matériels

4 194,53

37,22% 13

Subventions

13 209,00

46,92%

040

Opérations d’ordre

4 154,92

36,87% 16

Emprunt

-

0,00%

21

Immobilisations

-

0,00%

040

Opérations d’ordre sur biens cédés

TOTAL

11 269,45

100,00%

EXCEDENT : 16 884,29 €

Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 4

TOTAL

7 453,82

26,48%

28 153,74

100,00%


Budget Primitif

2017

DEPENSES DE FONCTIONNEMENT

RECETTES DE FONCTIONNEMENT

Chapitre

Intitulé

011

Charges à caractère général

113 520,00

21,89% 70

225 880,00

43,55% 72

20 000,00

3,86%

38 570,00

7,44% 73

Impôts et taxes

208 434,00

40,19%

6 140,00

1,18% 74

Dotations

142 551,00

27,48%

64 700,00

12,47%

22,00

0,00%

Produits exceptionnels

4 000,00

0,77%

013

Atténuation de charges

28 000,00

5,40%

022

Excédent reporté

012

Charges de personnel

65

Autres charges de gestion courante

66

Charges financières

67

Charges exceptionnelles

042

Opération d’ordre

023

Virement S. Investissement

TOTAL

Montant en €

Part

Chapitre

Intitulé

001

Déficit reporté

16

Capital empr.+ remb.cautions s/loc.

20

Subventions d’équipement

21

Acquisition matériels et bâtiments

23

Travaux de bâtiments

23

Travaux de voirie

Produits des services Travaux en régie

2 500,00

0,48% 75

Autres produits de gestion courante

3,33% 76

Produits de participation

114 779,80

22,13% 77

518 659,80

100,00%

TOTAL

24 494,00

Part 4,72%

26 458,80

5,10%

518 659,80

100,00%

RECETTES D’INVESTISSEMENT

Montant en €

Part

Chapitre

Intitulé

Montant en €

Part

43 787,00

7,43% 001

Excédent reporté

11 752,70

1,99%

1 000,00

0,17% 021

Virement S. Fonctionnement

114 779,80

19,47%

0,00% 1068

Exc.fonctionnement-affectation résultat

135 000,00

22,90%

37 098,00

6,29% 10222

478 416,00

81,14% 10223

9 310,00

040

Opérations d’ordre

20 000,00

41

Opérations d’ordre

-

TOTAL

Montant en €

17 270,00

DEPENSES D’INVESTISSEMENT Chapitre

Intitulé

589 611,00

14 520,00

2,46%

900,00

0,15%

Subventions/Participations

129 899,00

22,03%

3,39% 16

Emprunt

165 000,00

27,98%

0,00% 165

Encaissement caution s/location

490,00

0,08%

1,58% 13

F.C.T.V.A. Taxe Aménagement

040

Opérations d’ordre

17 269,40

2,93%

41

Opérations d’ordre

-

0,00%

589 611,00

100,00%

100,00%

TOTAL

Budget

chaufferie 2017 en HT DEPENSES DE FONCTIONNEMENT

Chapitre

Intitulé

001

Déficit reporté

011

Charges à caractère général

012

Charges de personnel

RECETTES DE FONCTIONNEMENT

Montant en € -

Part

12,84%

1 500,00

4,63% 002

Excédent reporté

5 215,67

16,11%

32 371,67

100,00%

1 390,00

4,29%

7 454,00

23,03%

023

Virement S. Investissement

227,67

0,70%

32 371,67

100,00%

TOTAL

DEPENSES D’INVESTISSEMENT Déficit reporté

16

Capital emprunt

21

Acquisition de matériels

040

Opérations d’ordre

TOTAL

71,05%

4 156,00

Charges financières

001

Part

23 000,00

Opération d’ordre

Opération d’ordre

Intitulé

Montant en €

67,34% 042

66

Chapitre

Intitulé Produits des services

21 800,00

042

TOTAL

Chapitre

0,00% 70

RECETTES D’INVESTISSEMENT

Montant en € -

Part

Chapitre

0,00% 001

Intitulé

Montant en €

Excédent reporté

2 950,00

11,37% 021

Virement Section Fonctionnement

18 832,61

72,60% 1068

Exc.fonctionnement-affectation résultat

16,02% 13

4 156,00

25 938,61

100,00%

9 763,28

Part 37,64%

227,67

0,88%

8 493,66

32,75%

Subventions

-

0,00%

16

Emprunt

-

0,00%

040

Opérations d’ordre sur biens cédés TOTAL

7 454,00

28,74%

25 938,61

100,00%

Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 5


Délibérations du

conseil municipal année 2017

SÉANCE DU 22 MARS 2017 Vote du compte administratif 2016 : Monsieur le Maire ouvre la séance et cède la présidence à Monsieur THEVENON Alain, deuxième Adjoint, pour l’examen du Compte Administratif 2016. COMPTE ADMINISTRATIF 2016 : Après examen détaillé des comptes, les résultats de l’exercice sont les suivants : SECTION FONCTIONNEMENT : Recettes : 515 844,72 € Dépenses : 382 286,66 € Excédent : 133 558,06 € SECTION D’INVESTISSEMENT : Recettes : 217 009,00 € Dépenses : 157 370,30 € Excédent : 59 638,70 € Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal approuve le Compte Administratif 2016. Vote du compte administratif 2016 Chaufferie : Monsieur le Maire ouvre la séance et cède la présidence à Monsieur THEVENON Alain, deuxième Adjoint, pour l’examen du Compte Administratif 2016. COMPTE ADMINISTRATIF 2016 : Après examen détaillé des comptes, les résultats de l’exercice sont les suivants : SECTION FONCTIONNEMENT : Recettes : 15 957,63 € Dépenses : 16 697,41 € Déficit : 739,78 € SECTION D’INVESTISSEMENT : Recettes : 28 153,74 € Dépenses : 11 269,45 € Excédent : 16 884,29 € Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal approuve le Compte Administratif 2016. Affectation du résultat du compte administratif 2016 : Le conseil municipal donne acte de la présentation faite du compte administratif, repris en page Finances. Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 6

Affectation du résultat du compte administratif chaufferie bois 2016 : Le conseil municipal donne acte de la présentation faite du compte administratif, repris en page Finances. Création d’un budget annexe M49 : Monsieur le Maire informe les membres du Conseil Municipal de la nécessité de créer un nouveau Budget Annexe intitulé « Assainissement » lié à l’aménagement d’une station d’assainissement semi-autonome située à Nieigles sur la Commune de Pont-de-Labeaume. Il précise que ce budget ne sera pas assujetti à la TVA. Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, à l’unanimité : - approuve la création d’un budget Annexe « Assainissement» non assujetti à la TVA, - autorise Monsieur le Maire à signer tous les documents relatifs à ce dossier. Pose de repères de crues et de panneaux d'information sur les inondations du bassin versant de l'Ardèche :

Les repères de crues et panneau d'information à implanter sur la commune sont rappelés dans la liste ci-après : – 1 repère et 1 panneau d'information, sur le parapet du Pont, côté amont (2nde pile), – 1 repère, sur le Pont, à côté de l’échelle limnométrique. Ainsi, afin de définir les conditions de mise en œuvre de l'opération, l'EPTB transmettra à la commune un projet de convention précisant les engagements de chacune des parties. Il est proposé au Conseil municipal : – d'accepter la pose des repères de crues et panneaux d'information listés ci-avant sur le territoire communal, – d'approuver le modèle-type de convention « Repères de crues et panneaux d'information sur les inondations sur le bassin versant de l'Ardèche - Pose, entretien et communication » et – d'autoriser le Maire à signer les conventions avec l'EPTB Ardèche Claire. Gestion des logements saisonniers communaux et bi-communaux :

Dans un objectif de développement et d'entretien de la culture du risque inondation, la loi du 30 juillet 2003 relative à la prévention des risques technologiques et naturels, impose aux communes de procéder à l'inventaire des repères de crues existants et d'établir les repères correspondant aux crues historiques et aux nouvelles crues exceptionnelles (art. 42).

Les communes de Meyras et PontDe-Labeaume sont propriétaires des logements saisonniers suivants, constituant le legs « Boullé-Cabias » : - neuf logements saisonniers dans l’immeuble dénommé « Résidence Boullé », cadastré section F, n°525, - trois logements saisonniers dans l’immeuble dénommé « Annexe Boullé », cadastré section F, n°539, soit douze logements bi-communaux.

Dans le cadre du Programme d'Actions de Prévention des Inondations (PAPI) du bassin versant de l'Ardèche, le Syndicat Mixte - EPTB Ardèche Claire - propose aux communes de les accompagner dans cette démarche.

La convention avec la Mairie de Meyras, signée le 09 octobre 1987, s’achève le 09 octobre 2017, donc, à compter du 10 octobre 2017, les douze logements bi-communaux seront gérés, à égalité, par les deux communes.

Pour les communes du bassin concernées par le risque inondation, l'EPTB a réalisé un premier recensement et a identifié des sites propices à la pose de nouveaux repères, suivant le modèle officiel conforme à l’arrêté du 16 mars 2006.

La Mairie de Meyras est actuellement signataire, pour les vingt-deux logements saisonniers, d’un bail de locaux meublés, avec la SAS « LOCAP », signé devant notaire, le 16 janvier 2015. Ce contrat s’achève le 09 octobre 2017.


Lors de la rencontre en Mairie de Meyras, avec Monsieur le Maire de Meyras, il a été arrêté qu’à compter du 10 octobre 2017, les deux collectivités gèreraient, à égalité, les douze logements bi-communaux et en confieraient la location à la SAS « LOCAP ». Après en avoir délibéré, le Conseil municipal de Pont-de-Labeaume : - autorise Monsieur le Maire à signer, devant notaire, la convention à intervenir entre les deux communes, pour la gestion des douze logements bicommunaux : les loyers perçus et les charges (entretien incombant au propriétaire, impôts locaux, assurances des bâtiments) seront partagés entre les deux communes. - autorise Monsieur le Maire à signer, devant notaire, avec la commune de Meyras et la SAS « LOCAP », un nouveau contrat de location, à compter du 10 octobre 2017, des douze logements bi-communaux, pour un loyer annuel de 18 684,00 €, soit 9 342,00 €, au profit de chaque commune et selon les termes énoncés dans le contrat en cours. Contrat de Ruralité : Monsieur le Maire expose au Conseil Municipal que le Préfet de l’Ardèche souhaite signer un contrat de ruralité avec les Communautés de Communes d’Ardèche des Sources et Volcans, Bassin d’Aubenas et Val de Ligne. Le Maire explique qu’il présentera 2 projets : - Démolition de la maison Hancquart et la création d’un square, - Réhabilitation de 6 logements à l’hôtel du Ventadour. Après délibération, le conseil municipal : - approuve ces 2 projets - charge le Maire de présenter les dossiers au Préfet de l’Ardèche, - autorise le Maire à signer tous documents se rapportant au contrat de ruralité. Délibération autorisant le Maire à engager, liquider et mandater les dépenses d’investissement (dans la limite du quart des crédits ouverts au budget de l’exercice précédent).

Budget M14 : Monsieur le Maire rappelle les dispositions extraites de l’article L.1612-1 du Code Général des Collectivités Territoriales : Dans le cas où le budget d’une collectivité territoriale n’a pas été adopté avant le 1er janvier de l’exercice auquel il s’applique, l’exécutif de la collectivité territoriale est en droit, jusqu’à l’adoption de ce budget, de mettre en recouvrement les recettes et d’engager, de liquider et de mandater les dépenses de la section d’investissement dans la limite de celles inscrites au budget de l’année précédente. Conformément aux textes applicables, il est proposé au Conseil Municipal de faire application de cet article à hauteur de 101 039,30 € (25% de 404 157,20 €). Les dépenses à retenir sont celles des chapitres 20, 21 et 23, à hauteur de 101 039,30 €. Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, à l’unanimité des présents, autorise l’engagement de dépenses d’investissement avant le vote du BP 2017. Donation de parcelles pour assainissement Nieigles : M. le Maire informe que l’Association « Les Amis de Nieigles » cède à titre gracieux à la commune de Pont-deLabeaume les parcelles A 1858 de 510m² et A 478 de 520m² pour le projet d’assainissement semi-autonome à Nieigles. Pour ce faire, il est nécessaire de passer un acte administratif établi par Mme RICHARD Muriel. Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré : - Approuve cette cession, - Autorise le Maire à signer l’acte de cession établi par Mme RICHARD Muriel, - Autorise le Maire à signer tous documents se rapportant à cette décision. Bail emphytéotique piscine Pontde-Labeaume : M. le Maire informe que la Communauté de Communes Ardèche des Sources et Volcans a réalisé les aménagements permettant d’exploiter

la piscine de Pont-de-Labeaume. Il convient de régulariser la mise à disposition du terrain par la commune à la Communauté de Communes sous forme d’un bail emphytéotique entre les deux collectivités. Un document d’arpentage et une division en volume ont été réalisés par un géomètre afin de délimiter précisément la propriété de chaque collectivité. Ce bail, conclu pour un euro symbolique et publié à la conservation des hypothèques, aura une durée de 20 ans, au terme de laquelle le tènement et les aménagements reviendront à la commune. Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré : - Approuve la proposition du Maire, - Autorise le Maire à signer le bail emphytéotique de 20 ans avec la Communauté de Communes. Portant sur les parcelles cadastrée S°B2 N°14387 (division en volume) et N°1438 issues de la parcelle S° B2 N°327 « Le Village » 07380 Pont-deLabeaume, - Autorise le Président de la Communauté de Communes à prendre le conseil d’un notaire pour la réalisation de cette affaire et autorise la Communauté de Communes à payer tous les frais relatifs à cette affaire. Réalisation d'un Contrat de Prêt Secteur Public Local : Le Conseil Municipal de la Commune de PONT-DE-LABEAUME, après avoir entendu l'exposé sur l'opération susvisée, autorise le Maire à signer le contrat de prêt à taux zéro avec la Caisse des Dépôts et Consignations. Le Maire informe le Conseil Municipal qu’il est nécessaire de contracter un prêt à taux zéro auprès de la Caisse des Dépôts et Consignations pour boucler le plan de financement de l’opération Maison des Sœurs pour un montant de 105 000,00 € et pour une durée d’amortissement de 20 ans.

SEANCE DU 20 AVRIL 2017 Approbation du Compte de Gestion 2016 : Monsieur le Maire indique au Conseil Municipal qu’au cours de la séance du 22 mars 2017, a été approuvé le Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 7


Compte Administratif 2016, faisant apparaître un excédent de fonctionnement de 26 458,80 € qui sera affecté au compte 002 « excédent de fonctionnement reporté » du BP 2017 et 135 000,00 € affecté au compte 1068 investissement. Il ajoute qu’il convient d’approuver le Compte de Gestion 2016 de la commune tenu par le Comptable du Trésor. Après comparaison des résultats du Compte de Gestion du receveur et du Compte Administratif de la commune, le Conseil Municipal, constatant leur conformité, approuve à l’unanimité le Compte de Gestion du Receveur Municipal. Approbation du Compte de Gestion 2016 - Chaufferie bois : Monsieur le Maire indique au Conseil Municipal qu’au cours de la séance du 22 mars 2017, a été approuvé le Compte Administratif 2016, faisant apparaître un excédent de fonctionnement de 5 215,67 € qui sera affecté au compte 002 « excédent de fonctionnement reporté » du BP 2017 et 8 493,66 € affecté au compte 1068 investissement. Il ajoute qu’il convient d’approuver le Compte de Gestion 2016 de la commune tenu par le Comptable du Trésor. Après comparaison des résultats du Compte de Gestion du receveur et du Compte Administratif de la commune, le Conseil Municipal, constatant leur conformité, approuve à l’unanimité, le Compte de Gestion du Receveur Municipal. Vote des taux d’imposition des taxes directes locales pour 2017 : Monsieur le Maire propose au Conseil Municipal le vote pour 2017, des taux d’imposition des taxes directes locales. Après avoir pris connaissance des bases prévisionnelles 2017, le Conseil Municipal décide, à l’unanimité des membres présents, d’appliquer : Taxe d’habitation 08,66% Taxe foncière (bâti) 11,40% Taxe foncière (non bâti) 66,53% Vote du Budget Primitif 2017 : Monsieur le Maire porte à la connaissance du Conseil Municipal les éléments du budget 2017. Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 8

Le Conseil Municipal, après avoir discuté, chapitre par chapitre, les montants proposés par Monsieur Le Maire, approuve l’état de ses propositions et arrête ci-après :

ticipation de 240,00 € à l’Amicale Laïque. - Autorise Monsieur le Maire à signer tous les documents se rapportant à cette décision.

FONCTIONNEMENT : Dépenses 518 659,80 € Recettes 518 659,80 €

Contrats d’Assurance des Risques Statutaires :

INVESTISSEMENT : Dépenses 589 611,00 € Recettes 589 611,00 € Vote du Budget Primitif Chaufferie bois 2017 : Monsieur le Maire porte à la connaissance du Conseil Municipal les éléments du budget 2017. Le Conseil Municipal, après avoir discuté, chapitre par chapitre, les montants proposés par Monsieur Le Maire, approuve l’état de ses propositions et arrête ci-après : FONCTIONNEMENT : Dépenses 32 371,67 € Recettes 32 371,67 € INVESTISSEMENT : Dépenses 25 938,61 € Recettes 25 938,61 € Eveil musical 2017-2018 : Monsieur le Maire propose au Conseil Municipal pour l’année 2017-2018 le partenariat avec Le Syndicat Mixte du Conservatoire Ardèche Musique et Danse pour l’éveil musical de l’école de Pont-de-Labeaume. Monsieur le Maire précise que ce partenariat fait suite à une décision avec l’équipe enseignante pour l’année scolaire 2017/2018. Ce partenariat s’inscrit dans la logique d’apporter aux élèves l’initiation et la connaissance de la musique. Les séances concerneront les classes de GS – CP – CE1 – CE2 – CM1 – CM2. Le coût global de la prestation s’élève à 1 440,00 €. Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré, à l’unanimité des membres présents : - Décide le partenariat avec Le Syndicat Mixte du Conservatoire Ardèche Musique et Danse pour un coût de 1440,00 €. - La commune demandera une par-

Le Maire expose : - l’opportunité pour la Commune de pouvoir souscrire un ou plusieurs contrats d’assurance statutaire garantissant les frais laissés à sa charge, en vertu de l’application des textes régissant le statut de ses agents, - que le Centre de gestion peut souscrire un tel contrat, en mutualisant les risques. Le Conseil, après en avoir délibéré, décide : La commune de Pont-de-Labeaume charge le Centre de gestion de négocier un contrat groupe ouvert à adhésion facultative auprès d’une entreprise d’assurance agréée, et se réserve la faculté d’y adhérer. Programme LEADER : Monsieur le Maire propose de solliciter une subvention auprès du programme européen LEADER pour l’appel à projet Urba Innov par le PNR pour le projet « Réhabilitation de 6 logements à l’hôtel du Ventadour ». Après délibération, le conseil municipal : - Approuve ce projet, - Charge le Maire de présenter le dossier, - Autorise le Maire à signer tous les documents se rapportant sur ce programme.

SEANCE DU 17 JUILLET 2017 Décision Modificative n°1 : Monsieur le Maire indique au Conseil Municipal un déséquilibre dans les chapitres 042 et 040. INVESTISSEMENT : Recettes : chapitre 040 : compte 28041512 : + 0,60€ Recettes : chapitre 010 : compte 10223 : - 0,60€ Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré, accepte à l’unanimité des présents cette proposition.


Décision Modificative n°2 : Monsieur le Maire indique au Conseil Municipal, pour que les factures des dépenses d’éclairage public puissent être honorées, il faut mandater à l’article 21534-62 comme suit : INVESTISSEMENT : Dépenses : article 2313 - 62 : Dépenses : article 21534 - 62 :

- 41 507,14 € + 41 507,14 €

Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré, accepte à l’unanimité des présents cette proposition. Décision Modificative n°3 : Monsieur le Maire expose au Conseil Municipal, qu’il est nécessaire de changer les stores à l’école qui sont vétustes. Il indique qu’il est également nécessaire de poser sur les vitres des films anti chaleur. Le coût de cet investissement n’a pas été budgétisé et il est nécessaire de procéder à celui-ci. INVESTISSEMENT : Dépenses : article 2313 - 62 : Dépenses : article 2188 - 45 :

- 942,00 € + 942,00 €

Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré, accepte à l’unanimité des présents cette proposition. Modification des statuts de la Communauté de Communes « Ardèche des Sources et Volcans » : Monsieur le Maire communique au Conseil Municipal la délibération du conseil de la Communauté de Communes « Ardèche des Sources et Volcans », adopté à l’unanimité en séance du 13 juin 2017, et qui valide la modification de ses statuts à compter du 1er janvier 2018. Ouï l’exposé de Monsieur le Maire, conformément aux articles L521117, L5211-18 et L5211-20 du Code Général des Collectivités Territoriales, Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal décide : - D’approuver la modification des statuts de la Communauté de Communes « Ardèche des Sources et Volcans » à partir du 1er janvier

2018 avec la prise de la compétence GEMAPI (Gestion des Milieux et Prévention des Inondations), - De charger Monsieur le Maire de transmettre la présente délibération à Monsieur le Président de la Communauté de Communes « Ardèche des Sources et Volcans ». Mise en place du régime indemnitaire tenant compte des fonctions des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel : Le nouveau régime indemnitaire se compose de deux éléments : - l’indemnité de fonctions et d’expertise liée aux fonctions exercées par l’agent et à son expérience professionnelle, - le complément indemnitaire tenant compte de l’engagement professionnel et de la manière de servir. Mise en place de l’IFSE : Cette indemnité est versée en tenant compte du niveau de responsabilité et d’expertise requis dans l’exercice des fonctions occupées par les fonctionnaires au regard des critères professionnels suivants : - des fonctions d’encadrement, de coordination, de pilotage ou de conception, - de la technicité, expertise, expérience ou qualification nécessaires à l’exercice des fonctions, Bénéficiaires : - aux agents titulaires et stagiaires à temps complet, à temps non complet et à temps partiel, - aux agents contractuels de droit public ou privé à temps complet, à temps non complet et à temps partiel Réexamen du montant de l’I.F.S.E : Le montant annuel attribué à l’agent fera l’objet d’un réexamen : - en cas de changement de fonctions, - tous les quatre ans, en l'absence de changement de fonctions et au vu de l'expérience acquise par l'agent, - pour les emplois fonctionnels, à l’issue de la première période de détachement. Après en avoir délibéré le conseil municipal approuve la mise en place du régime indemnitaire.

Tarif Salle Ventadour de Pont-deLabeaume : Monsieur le Maire indique au Conseil Municipal, qu’il est nécessaire de créer les tarifs de la salle du Ventadour. Après délibération, le Conseil Municipal fixe les tarifs suivants, applicables à compter du 01 août 2017. Location Salle 1 jour Tarif Chauf- Caution Caution Location fage salle ménage Résident Commune

250 €

50 €

1000 €

100 €

Extérieur

300 €

50 €

1000 €

100 €

Location Salle week-end Tarif Chauf- Caution Caution Location fage salle ménage Résident Commune

350 €

90 €

1000 €

100 €

Extérieur

450 €

90 €

1000 €

100 €

*Location de la vaisselle : 1,00 € par personne

Transfert de la compétence Éclairage Public de la commune au profit du SDE07 : Le Maire rappelle aux membres du Conseil municipal que la commune est déjà membre du SDE07. Le Maire précise que la commune souhaite désormais transférer sa compétence Éclairage Public au SDE07, au titre de la compétence facultative prévue à l’article 4-1-5 des statuts du SDE07. Il indique que le transfert de compétence est intangible pendant une durée de 6 années à compter de son transfert effectif. Le Maire indique que la mise à disposition concerne les biens mobiliers et immobiliers dont la consistance, la situation juridique, l'état et l'évaluation de la remise en état sont fixés dans le procès-verbal portant inventaire des biens transférés. Le Maire signale qu’une convention de mise à disposition des biens mobiliers et immobiliers se fait à titre gratuit. Il est donc proposé au Conseil municipal d’autoriser le transfert de la com-

Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 9


pétence Éclairage Public au SDE07, d’approuver le procès-verbal relatif à l’inventaire des biens et d’autoriser le Maire à signer la convention avec le SDE07. Après avoir entendu l’exposé du Maire, le Conseil municipal décide : - D’autoriser le transfert de la compétence facultative Éclairage Public au SDE07, - D’autoriser le Maire à signer la convention de mise à disposition et ses annexes avec le SDE07. Demande de subvention DETR projet protection incendie :

Location Salle week-end Tarif Chauf- Caution Caution Location fage salle ménage Association extérieure

350 €

90 €

1000 €

100 €

Décision Modificative n°4 : Monsieur le Maire expose au Conseil Municipal, qu’il est nécessaire de changer les extincteurs dont la validité est dépassée. Il indique qu’il est également nécessaire d’acheter des jeux pour la cour d’école. Le coût de cet investissement n’a pas été budgétisé et il est nécessaire de procéder. INVESTISSEMENT :

Monsieur le Maire rappelle au Conseil Municipal le contenu du projet de la création d’un dispositif de lutte contre l’incendie.

Dépenses : article 2313 - 62 : Dépenses : article 2188 - 45 :

Le Maire présente au conseil les devis se rapportant à ces travaux pour un montant total s’élevant à 14 982,80 € HT.

Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré, accepte à l’unanimité des présents cette proposition.

Pour financer cette opération, le Maire propose au Conseil de présenter un dossier de demande de subvention DETR à hauteur de 30% soit : 4 494,84 €. Le solde restant à charge du budget communal. Après délibération, le conseil municipal : - Approuve les devis présentés pour un montant total de 14 982,80 € HT, - Charge le Maire de présenter le dossier de subvention DETR, - Autorise le Maire à signer tous documents se rapportant à ce dossier.

SEANCE DU 17 OCTOBRE 2017 Tarif salle Ventadour pour les associations : Monsieur le Maire indique au Conseil Municipal, qu’il est nécessaire de créer les tarifs de la salle du Ventadour pour les associations. Après délibération, le Conseil Municipal fixe les tarifs suivants, applicables à compter du 01 août 2017. Location Salle 1 jour Tarif Chauf- Caution Caution Location fage salle ménage Association extérieure

250 €

50 €

1000 €

100 €

Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 10

- 3 000,00 € + 3 000,00 €

Tarif cantine 2017 : Monsieur le Maire indique au Conseil Municipal, qu’il faut réviser le prix des repas de la cantine scolaire. Après discussion, le prix du repas est fixé à 3,70 € à partir du 1er septembre 2017. Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré, accepte à l’unanimité des présents cette proposition. Contrat d’assurance « risques statutaires » collectivités et établissements au plus 20 agents CNRACL : Le Maire rappelle : - que la commune a, par la délibération du 20 avril 2017, demandé au Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de l’Ardèche de négocier un contrat d’assurance statutaire garantissant les frais laissés à la charge de la commune en cas de maladie. Le Maire expose : - que le Centre de Gestion a communiqué à la Commune les résultats la concernant. Le Conseil, après en avoir délibéré : Décide : Article 1er : d’accepter la proposition suivante du Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de l’Ardèche :

AGENTS PERMANENTS (TITULAIRES OU STAGIAIRES) IMMATRICULES A LA C.N.R.A.C.L. Risques garantis : Décès, accident du travail/maladie professionnelle, maladie ordinaire, longue maladie/ maladie de longue durée, maternité Conditions : 5,50 % Franchise : 10 jours fermes par arrêt en maladie ordinaire Indemnités journalières : remboursement des indemnités journalières à 90 % AGENTS TITULAIRES OU STAGIAIRES NON-AFFILIES A LA C.N.R.A.C.L. ET AGENTS CONTRACTUELS DE DROIT PUBLIC Risques garantis : Accident de service / maladie professionnelle ; Maladies Graves, Maternité-Paternité-Adoption, maladie ordinaire Conditions : taux : 0,80 % Franchise : 10 jours fermes par arrêt en maladie ordinaire Article 2 : le conseil municipal autorise le Maire à signer les conventions en résultant. Modifications des statuts et demandes d’adhésions au SEBA : M. le Maire porte à la connaissance du conseil municipal le projet de modification des statuts du Syndicat des Eaux du Bassin de l’Ardèche, ainsi que les demandes d’adhésions de structures au même syndicat. 1) Le projet de modifications de statuts vise principalement à : - Assurer la compatibilité descendante des statuts de la future régie d’exploitation avec ceux du syndicat, - Mettre en œuvre les orientations débattues avec les collectivités souscriptrices, et relatives à la mise à disposition juste, équilibrée et rentable des ressources du SEBA « Production en gros » (obligation d’une consommation annuelle minimale), - Préciser quelques règles de représentation, - Corriger quelques erreurs matérielles dans la précédente version des statuts, - Supprimer des annexes devenues inutiles. 2) Les demandes d’adhésions sont celles :


- de la Communauté de Communes du Bassin d’Aubenas (suite à fusion entre la CDC du Pays d’Aubenas Vals et la CDC du Vinobre), et de la Communauté de Communes Beaume-Drobie, toutes deux pour la compétence « Assainissement Non Collectif » - de la Commune de Berrias-et-Casteljau pour la compétence « Assainissement Collectif ».

l’AMRF sur l’adoption d’une Loi en faveur des communes et de la ruralité, - S’associe solidairement à la démarche de l’Association des maires ruraux de France en faveur d’une loi-cadre « commune et ruralité ».

Ces propositions ont reçu un avis favorable du Comité syndical du SEBA dans ses séances du 3 juillet 2017 et du 25 septembre 2017.

M. le Maire informe que M. BOULONI Christian cède, à titre gracieux, à la commune de Pont-de-Labeaume, les parcelles A 789 de 500m² et A 788 de 330m² pour le projet DFCI à Leyronnac.

Le conseil municipal, après en avoir délibéré, accepte les propositions du SEBA. Soutien du Conseil municipal à la Motion de l’AMRF sur « l’adoption d’une Loi en faveur des communes et de la ruralité » : Le Maire donne lecture d’une motion adoptée au Congrès national de l’Association des Maires Ruraux de France. Après lecture, le conseil municipal, à l’unanimité des présents : - Approuve l’ensemble du contenu de la motion établie par

Donation de parcelles pour DFCI Leyronnac :

Pour ce faire, il est nécessaire de passer un acte administratif établi par Mme RICHARD Muriel. Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré : - Approuve cette cession à l’euro symbolique, - Autorise le Maire à signer l’acte de cession établi par Mme RICHARD Muriel, - Autorise le Maire à signer tous documents se rapportant à cette décision, - Remercie M. Bouloni pour le don de ces terrains à la commune.

Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 11


Retour sur les élections

présidentielles et législatives

Elections Présidentielles Résultats : 1er tour 2ème tour Inscrits : Votants : Nuls/blancs : Exprimés :

424 355 11 344

Inscrits : Votants : Nuls/blancs : Exprimés :

424 332 51 281

Ont obtenu : Dupont Aignan Nicolas : 13 voix Le Pen Marine : 106 voix Macron Emmanuel : 57 voix Hamon Benoît : 13 voix Arthaud Nathalie : 1 voix Poutou Philippe : 2 voix Cheminade Jacques : 0 voix Lassalle Jean : 4 voix Mélenchon Jean-Luc : 104 voix Asselineau François : 1 voix Fillon François : 43 voix

Macron Emmanuel : Le Pen Marine :

153 voix 128 voix

Elections Législatives Résultats : 1er tour 2ème tour Inscrits : Votants : Nuls/blancs : Exprimés :

421 236 2 234

Inscrits : Votants : Nuls/blancs : Exprimés :

421 185 37 148

Ont obtenu : Daudan Carole : Joffre Alain : Vermorel Guillaume : Touzet Laurent : Buis Sabine : Mejean Jean-Pierre : Arsac Thierry : Mollier Amandine : Brun Fabrice : Baldan Caroline: Laurent Coralie : Peyraud Matthieu : Coppens Alain :

Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 12

15 voix 38 voix 6 voix 0 voix 61 voix 2 voix 49 voix 5 voix 20 voix 0 voix 2 voix 36 voix 0 voix

Brun Fabrice : Peyraud Matthieu :

81 voix 67 voix


La maison

des Sœurs

Le programme de réhabilitation de ce bâtiment a donc commencé, comme prévu, cette année 2017. Après d’importants travaux de démolition, seuls les quatre murs ont été conservés, l’entreprise Pereyron adjudicataire de ce lot a mis en œuvre son savoir-faire en matière de maçonnerie. • La construction d’un agrandissement sur l’arrière du bâtiment avec une dalle étanche servant de terrasse pour les futurs logements. • La construction du radier inférieur et des deux dalles de 100 m² environ pour la séparation des niveaux. • L’ouverture de plusieurs fenêtres en façade pour l’éclairage des parties nuit des logements. • Une toiture avec une charpente capable de résister aux assauts du temps et d’une météo capricieuse parfois. • Des façades de couleur donnant un air provençal à cet ensemble feront que ce bâtiment sera paré pour quelques décennies. La salle du rez-de-chaussée sera réhabilitée sur le budget 2018 et pourra vraisemblablement être livrée en fin d’année. Au final, ce programme de travaux s’élève, achat du bâtiment compris, à la somme de 550 000 €.

Il permettra d’accueillir deux familles supplémentaires dans le village et par là même de recentrer l’habitat sur le centre bourg qui, depuis plusieurs années, a une fâcheuse tendance à se vider au profit de la périphérie, consommatrice de foncier. Par ailleurs, par cette opération d’envergure, c’est le renforcement du commerce local et de l’école qui est visé ainsi que l’attraction de notre commune, c’est enfin la rénovation du patrimoine communal qui s’améliore nettement avec cette réalisation.

L’éclairage

public

Cette année 2017 aura vu une grosse partie de l’éclairage public rénovée. C’est donc un peu plus de 80 points lumineux qui ont été remplacés. Ce remplacement s’est effectué par des lampes à vapeur de sodium en lieu et place de lampes au mercure. Avec ce programme, l’objectif de rénovation de l’éclairage public s’est agrémenté de lampes moins énergivores avec un éclairage nettement supérieur. C’est ainsi que les ancienne lampes de 125 watts ont été remplacées par des lampes de 50 watts avec, au final, des factures d’électricité moins élevées ce qui amène des économies de fonctionnement non négligeables dans un avenir proche. Dans le même état d’esprit, les quelque 40 points lumineux restants,

et qui datent de 1988, vont nécessiter que l’on se penche sur leur sort. L’adhésion au SDE (Syndicat Départementale des Energies) en terme de transfert du réseau communal peut être une véritable opportunité pour rénover notre éclairage public en totalité. C’est ce qui sera programmé d’ici quelques mois, afin d‘avoir un réseau en phase avec les nouvelles technologies d’éclairage public, par là même, des économies d’énergies potentielles et, au final, un fonctionnement maitrisé en ce qui concerne l’énergie électrique.

nouvel éclairage au sodium

ancien éclairage au mercure

Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 13


Maison Hancquart

et salle du Ventadour

Dans le même esprit que la page précédente, l’abandon de l’idée de remettre un gérant dans les locaux du Ventadour nous a amenés à réfléchir sur les volumes disponibles au rez-de-chaussée et comment articuler les projets avec la réhabilitation du centre village. L’achat de la maison Hancquart, il y a 2 ans entrait déjà dans cette réflexion. L’objectif est donc de démolir cette masure afin de créer un cheminement latéral au cœur de village et, par là même, d’ouvrir les espaces dans le village par une aération salutaire. C’est donc un dossier important pour la commune. Cet espace créé nécessitera une articulation avec les locaux du Ventadour en vue d’éventuelles locations pour des manifestations de tous ordres. Pour ce dossier, il faudra repenser tous les circuits d’eau, d’électricité, d’eaux usées, jusque-là centralisés sur un seul point. De même, la grande salle voûtée ayant plus que besoin d’une insonorisation, nous avons dépêché une étude acoustique de celle-ci, et à la clé quelques travaux nécessaires.

financé à hauteur d’environ 40% du projet. Si les financements espérés sont obtenus, le chantier pourrait se dérouler dès 2018. Affaire à suivre donc…

Dernière minute Jeudi 9 novembre, le conseiller départemental, Jérôme Dalverny, était en mairie pour faire un point d’étape sur les dossiers d’investissements en cours. Un dossier particulier était à l’étude. La phase finale de l’opération “Cœur du village” qui avait été présentée à la région Rhône-Alpes-Auvergne pour un financement de l’ordre de 15% sur ce dossier de 120000 €. Malheureusement, après un arbitrage par le référent local et la Communauté de Communes, ce dossier n’a pas été retenu par la région. C’est donc naturellement que la commune s’est tournée vers le Conseil Départemental, toujours à l’écoute des communes rurales, pour le bouclage financier de ce projet communal.

La création d’une ouverture latérale en lien avec l’espace créé par la démolition de la maison Hancquart s’est également avérée indispensable pour une ouverture sur l’extérieur autre que la nationale 102. L’éclairage de la grande salle demande une nette amélioration. Des travaux sont programmés dans ce sens. Avec ces travaux c’est une dernière partie de la réhabilitation du centre du village qui est visée. Ce dossier en cours de montage a, d’ores et déjà, fait l’objet de demande d’inscription dans le contrat avec la Région Rhône-Alpes-Auvergne pour un financement de 15% environ. Une demande identique sera faite sur le contrat avec le Département qui devrait pouvoir nous amener un financement complémentaire et la Communauté de Communes pour une enveloppe de 25 000 €. Au total, ce dossier s’élève à la somme de 115 000  € Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 14

Le représentant du département s’est montré particulièrement intéressé par ce dossier et a proposé à la commune d’établir une demande de financement au titre du fonds de Solidarité du département pour une réalisation 2018. Ce moment de travail s’est terminé par un pot de l’amitié entre les participants à cette réunion.


La sécurité

incendie

chacune dans les lieux où la sécurisation incendie ne peut se faire par poteau classique.

La réflexion sur le réseau incendie de la commune a été menée depuis quelques années.

Le quartier de Leyronnac et le quartier du Rouressol/du Coulet seront les premiers servis par ce dispositif. Il est à noter que ces hameaux ont un réseau communal en « cul de sac » d’où ce choix.

A ce jour, la commune est en capacité de répondre aux exigences nouvelles en termes de sécurité incendie. Avant d’aborder ce sujet plus précisément, il est nécessaire d’expliquer à tous que la sécurité de chacun n’est pas que l’affaire de la commune. Au printemps 2017, les services du SDIS et notamment la cellule de débroussaillement car la sécurité passe aussi par le débroussaillement, sont passés en mairie pour que le Maire fasse injonction, à une vingtaine de propriétaires de débroussailler autour des habitations. Ce qui fut fait et pas toujours compris par certains d’entre nous. Après moultes explications, chacun a « joué le jeu » et tous ont compris cette démarche de sécurité pour tous. A ce jour, aucune verbalisation n’a été faite par les services du SDIS. On ne peut que s’en réjouir.

Mais revenons sur le dispositif de lutte contre l’incendie. La commune possède un réseau de 10 poteaux incendie sur les secteurs les plus urbanisés, le village, quartier Réjus, quartier Pourtalou. Pour les autres secteurs actuellement rien n’existe. Il faut donc se pencher sur cette problématique afin d’être en conformité avec la loi qui impose aux communes « d’être en capacité de se défendre contre l’incendie » et d’apporter ce service aux habitants. Il existe, par ailleurs et depuis peu, un nouveau Règlement Départemental de Défense Contre l’Incendie (RDDECI). Inutile de dire que ce règlement s’impose de fait aux communes. C’est ainsi qu’un dossier a été monté pour coller à ce règlement. De ce fait, il sera installé deux bâches à eau d’une capacité de 60m3

Ménagères

La Communauté de Communes qui gère le service de collecte demande à ses communes adhérentes d’améliorer le réseau des points d’apports collectifs. Ceci bien entendu en partenariat avec les services de collecte et dans l’objectif premier de ne pas augmenter la Taxe Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM), service qui coûte de plus en plus cher à tous. Donc nous voilà partis pour un aprèsmidi de travail sur le terrain pour

A cela s’ajoute le contrôle des points d’alimentation poteaux qui était, jusque-là, l’apanage du SDIS et qui devient une obligation à la charge de la commune. Nous avons donc profité de l’opportunité du dossier DECI pour ajouter l’achat d’un appareil de contrôle de poteaux incendie. Ceci étant une charge complémentaire pour la commune.

Ce travail sera intégré dans le planning de l’équipe technique ; par cette façon de procéder, la commune sera à même d’afficher une certaine sérénité pour les habitants et dans le droit fil du règlement départemental qui s’applique à tous. Ceci améliorera nettement le dispositif actuel et permettra une meilleure collecte par les agents de la Communauté de Communes, sans oublier les économies substantielles pour le matériel roulant de la Communauté de Communes.

Les Ordures

En 2010-2011, la commune a mis en place des points de regroupement des ordures ménagères. Ce service donne, à ce jour, satisfaction à tous. Aujourd’hui, ce sont environ 18 points de collecte qui existent sur la commune.

Ce dossier d’un montant de 17 000 € sera pris en charge par la commune et par une dotation de l’État de 30%.

trouver les lieux propices à cet objectif d’améliorer des points d’apports collectifs. Apres avoir analysé la situation, 7 à 8 points supplémentaires pourraient être créés sur la commune : - 2 sur le quartier de Romégier - 1 sur le quartier de Poudes - 1 sur la rue de la Mairie - 1 ou 2 sur le quartier de la Charderie - 1 sur les bords du Pont dans le village - 1 à la sortie nord du village Nous nous sommes donc fixés pour la création de ces nouveaux points cette année 2018.

Il est à noter qu’ici ou là, des personnes indélicates déposent toujours des déchets aux abords de ces points d’apports collectifs. Il va sans dire que ces déchets n’ont rien à faire à ces endroits. Il est bon de rappeler que la déchetterie de Labégude (6 km) fonctionne 6 jours sur 7 et que la déchetterie de Fabras (3 km) accueille, tous les mercredis et samedis, les déchets verts et les déchets inertes (résidus de maçonnerie, …). Notre environnement visuel peut être préservé et amélioré si chacun d’entre nous fait l’effort nécessaire pour respecter ces quelques consignes. Merci de votre civisme. Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 15


Réflexions sur le devenir

Les deux petites salles pourraient être dévolues à la cantine scolaire car les locaux actuels dans l’enceinte de l’école sont bien trop exigus pour les 45 à 50 enfants qui mangent sur place.

Lors de l’achat du complexe Le Ventadour par la commune en 2012, plusieurs volets de réhabilitation/rénovation avaient été mis à l’étude.

La troisième vision réside, quant à elle, à créer une cuisine centrale pour les élèves des communes ressortissantes de la Communauté de Communes Ardèche des Sources et Volcans.

du Ventadour

Le premier de ces volets résidait en la réouverture du bar/ restaurant, ce qui fut fait dans la foulée. Un premier couple a donc été recruté pour mener à bien cette réouverture. L’essai n’étant pas concluant nous avons « remis le couvert » avec un deuxième couple qui a fait preuve, c’est le moins que l’on puisse dire, d’un total manque de gestion et de professionnalisme !!! Le tout avec des personnages incapables de tenir leurs engagements y compris financiers. « Chat échaudé craint l’eau froide » a-t-on l’habitude de dire. C’est ainsi qu’une réflexion générale a dû être menée afin de ne pas récidiver indéfiniment. Avec l’appui d’une conseillère de la chambre de commerce qui nous a ouvert les yeux sur l’état général des bars/restaurants sur le secteur, l’idée d’une gérance de ces espaces a été abandonnée ; c’est naturellement que nous avons recherché la meilleure solution pour valoriser ceux-ci. Une première vision est de conserver la grande salle restaurant en propriété communale.

La présentation de ce projet à la Communauté de Communes a été accueillie avec enthousiasme, à quelques exceptions près, si bien qu’une étude générale a été commandée pour la faisabilité d’un tel projet. A ce jour, l’étude démontre, sans aucun doute possible, que les locaux sont parfaitement adaptés à ce genre d’activité avec, bien entendu, quelques travaux de mise aux normes. Ne restera plus qu’une décision politique des élus de la Communauté de Communes pour valider ou non cette hypothèse.

Pour cette décision, plusieurs éléments factuels sont à prendre en compte : 1) Le coût de l’investissement de l’ordre de 300 000 €. 2) La valeur ajoutée pour des repas en circuits courts et des produits de qualité à servir à nos enfants. 3) Le coût du repas qui serait supérieur de 1 euro environ. 4) Et enfin, le mode de gouvernance pour cet équipement résidant dans l’emploi de 1 à 3 salariés ou par des équipes d’emploi d’insertion qui pourraient être mise en œuvre.

A ce jour la décision finale n’est pas encore prise, mais de cette décision dépendra de notre vision communale pour l’emploi de ces espaces.

Affaire à suivre donc…

Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 16


Embellissement

de la commune

Jour après jour, la commune œuvre pour donner meilleur aspect à notre environnement. Dans cet état d’esprit, ce sont les ruelles du Chareyrou, de Champredon et de Réjus qui ont été améliorées. Au Chareyrou, après un débroussaillage en règle et la réfection de quelques murs de soutènement et de la placette, un revêtement en pavé béton a été posé ce printemps. Il a fallu également revoir le réseau pluvial de cet endroit. A Champredon, c’est la ruelle qui traverse le hameau qui s’est vu appliquer un revêtement identique et une fermeture sur l’accès à la RN102 a été d’actualité afin de sécuriser cet endroit particulièrement dangereux. Pour le quartier de Réjus, c’est tout le linéaire de la voie romaine qui a été sécurisé par des barrières en bois et de bonnes dimensions. Sur le hameau du Pont de Réjus qui s’est embelli depuis plusieurs années méritait bien une cure de jouvence ; un revêtement en béton teinté avec écoulement pluvial central, en pavés de granit, sera posé avec l’avis des habitants consultés pour la circonstance. Tous ces travaux non encore terminés sont effectués de mains de maitre par les employés communaux dans le cadre des travaux en régie communale.

On écrit

au conseil municipal

Dans le courant du mois d’août, nous avons reçu un courrier signé « des balmipontins » au sujet d’une haie qui présentait quelques dangers. Après une lecture attentive de ce courrier, j’ai contacté la propriétaire qui a fait le nécessaire. Ceci dit, à chaque fois que je suis interpellé de façon orale ou écrite, je me fais un devoir de répondre à la ou les personne(s) qui m’interpellent. Du fait de l’anonymat de ce courrier et ne pouvant répondre à cette ou ces personne(s), je m’en remets au bulletin municipal pour apporter cette réponse.

Je crois utile de préciser que la mairie est ouverte tous les jours et que je reste à la disposition de toute personne qui aurait une doléance à présenter. Les courriers anonymes sont-ils souhaitables ?

Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 17


Les travaux

Travaux en régie

Le moment des vacances arrive, l’école rentre dans un sommeil de deux mois, en sommeil pour les enfants qui peuvent profiter des joies de l’été.

Les travaux sur l’ensemble de la commune mobilisent, une grosse partie de l’année, Sébastien et Jérémie qui se sont vu adjoindre Flor pour 16 heures par semaine cette année 2017.

à l’école

Il n’en est pas de même pour les employés communaux qui prennent leurs vacances à tour de rôle et profitent de ce grand vide à l’école pour effectuer, chaque année, quelques travaux de rénovation. Après la pose du carrelage sur la classe primaire, la garderie et la cantine, les années passées, c’est la peinture des deux classes du bâtiment école qui a été à l’ordre du jour.

municipale

Les plus importants travaux se situent dans l’entretien des 16 km de voie communale, débroussaillage, entretien de la bande de roulement, des fossés, élagage des abords, etc. A cela, il faut rajouter les 15 km de sentiers de randonnées sur la commune, qu’il est souhaitable de garder en état, le stade, les abords de l’église de Nieigles, les entrées Nord et Sud de la commune, etc. Ensuite s’ajoutent tous les travaux d’entretien du patrimoine communal ; malgré un parc en bon état général, c’est toute une pléiade de petits travaux qu’il faut prévoir : réfection de deux classes sur trois à l’école, réfection des peintures intérieures à la salle polyvalente, peintures extérieures qui demandent une attention permanente, réfection et étanchéité du toit de l’église de Nieigles, création de toilettes publiques à Nieigles, les places et trottoirs qu’il faut entretenir, sans parler des quelques dégradations qui se font jour ici ou là et que nous devons prendre en charge. Jour après jour et parfois, sans que l’on s’en aperçoive, c’est un entretien régulier, effectué par l’équipe technique communale, qui mobilise une grosse partie de leur temps de travail.

Apres avoir fait un « dépoussiérage » en règle, démonté tableaux et autres objets sur les murs et rebouché les fissures diverses et variées, ce n’est pas moins de 50 kg de peinture qui ont été nécessaires pour remettre ces classes au goût du jour afin que les écoliers retrouvent leur classe complètement changée. Les stores sur les huit baies vitrées ont été également remplacés et des films anti-chaleur ont été posés sur celle-ci afin de tempérer, quelque peu, les classes lors des pics de chaleur. Quelques mètres carrés de faïence posés et voilà les deux classes en état pour accueillir les élèves début septembre. Félicitations à Sébastien et Jérémie qui ont mené ces travaux durant cet été pour le plus grand bien des élèves et de l’équipe enseignante qui peuvent évoluer dans un environnement de belle qualité.

Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 18


Le frelon

asiatique

Depuis plusieurs années, chacun d’entre nous a entendu parler du frelon asiatique qui fait des ravages dans les ruchers. Cette année 2017, ce n’est pas moins de deux nids de cette espèce qui ont colonisé un arbre au quartier Pourtalou et la falaise rocheuse sur la route de Bayzan. Ce type de nid de frelons n’étant pas du même acabit, par sa dangerosité pour l’homme, que le frelon européen, c’est une procédure particulière qui doit s’appliquer. Si vous suspectez sa présence, adressez-vous à la mairie qui transmettra au réseau de surveillance du frelon asiatique pour la destruction de celui-ci. Cette procédure ne s’applique pas aux nids de frelons européens ou aux nids de guêpes. Une équipe des sapeurs-pompiers d’Aubenas, la seule habilitée sur le sud de l’Ardèche, intervient pour la destruction de ces hôtes indésirables.

Cette espèce de frelon est très reconnaissable de par sa couleur noire sur l’ensemble de son corps hormis les extrémités des pattes qui sont de couleur jaune. Vous suspectez sa présence, prenez une photo de l’insecte ou du nid et contactez la mairie.

Le CCAS :

c’est quoi ?

Un peu d’histoire ! Les CCAS ont remplacé les bureaux de bienfaisance ou bureaux d’aide sociale d’autrefois. Le Centre Communal d’Action Sociale (ou CCAS) intervient uniquement au niveau de la commune. Il est constitué du maire comme président, de membres du conseil municipal et de personnes de la commune désignées par le président. Le CCAS est autonome et dispose d’un budget et, dans le cas de villes importantes, de personnel ; ce n’est pas le cas à Pont-de-Labeaume. Les moyens financiers proviennent de la subvention communale, de dons et de bénéfices d’animations. Comme l’indique sa dénomination, son action est sociale de par des aides financières facultatives, des aides administratives, des actions pour le maintien du lien social, … Par exemple, des aides financières peuvent être allouées à des familles dont les enfants partent en classe de découverte ou en séjour linguistique ou à toute personne dans un besoin ponctuel ; l’information de ces besoins peut arriver par divers canaux, l’école primaire, le collège/ lycée ou tout simplement par une personne altruiste. Les aides administratives visent surtout les personnes âgées pour les dossiers de demande d’aides à domicile. Un repas de Noël est organisé par le CCAS, soit un rendez-vous festif. Pour en bénéficier, les personnes doivent avoir 65 ans au minimum et être inscrites sur la liste électorale. En reprenant les délibérations d’origine du

CCAS concernant cette action, le colis remplaçait le repas pour les personnes dans l’incapacité de se déplacer. Au fil du temps, le choix se porte majoritairement sur le colis, y compris pour des personnes valides. De ce fait, le CCAS étudie de nouvelles modalités d’inscription et d’attribution du colis. Les deux animations annuelles (Repas bombine et soupe au pistou) ont pour but le maintien du lien social et intergénérationnel. A ce titre, d’autres associations participent aussi à ces échanges, ces rencontres… d’autant plus importants en milieu rural. L’organisation de ces moments de détente et de partage est basée sur le bénévolat et le volontariat de personnes motivées qui s’investissent pour le bien de tous ; ces personnes ont parfois besoin d’avoir de nouvelles recrues aptes à prendre le relais ou à donner un coup de main, selon le précepte d’un morceau bien partagé ne fait de mal à personne, bien au contraire. Alors si vous avez l’envie de vous investir pour une aide, même passagère, nous restons à l’écoute et vous êtes les bienvenus. Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 19


La sécurité

aux abords de l’école

En 2016, les services de l’Etat ont demandé aux communes de se pencher sur la sécurisation des entrées et sorties des écoles, ceci pour faire face à la menace intrusion/ attentat potentielle. En lien avec l’équipe enseignante et le référent sécurité de la gendarmerie, la commune a monté un dossier afin de se mettre en conformité. L’état étant commanditaire de ces travaux s’était engagé à aider finan-

cièrement les communes à hauteur de 80% de la dépense. A ce jour, soit plus d’un an après, nous ne savons toujours pas ce qu'est devenu le dossier présenté. Les restrictions budgétaires auraientelles eu raison de la sécurité dans les écoles ? Sécurité présentée alors comme une urgence absolue !!! D’autre part, la commune s’est penchée sur la sécurité aux abords de l’école, et notamment, vis-à-vis de la route nationale et de son flot de 12 000 véhicules par jour, en moyenne, dont 17% de camion. Après un rendez-vous fructueux avec les services de la Direction Départementale des Territoires, il a été décidé : Primo, de revoir les passages piétons en résine,

Secundo, de poser des panneaux aux abords directs de l’école, Tertio, de faire réaliser une fresque sur les grilles des jardins, Quarto, de reprendre les barrières de sécurité pour une meilleure visualisation. Tout ceci afin de mieux visualiser l’école par les automobilistes. Ces trois mesures devraient donner un sentiment de centralité aux abords directs de l’école et seront menées, de manière coordonnée, par étapes successives. Au final, ce dossier de 10 000€ environ sera mené sur deux exercices budgétaires pour une meilleure visibilité et une sécurité accrue dans ce quartier.

Les rythmes

scolaires

Lorsque la nouvelle loi sur les rythmes scolaires a été mise en place par le gouvernement, la commune, toujours sensible à l’éducation de nos jeunes, s’est mise en quatre afin d’apporter la meilleure solution pour aborder ces nouveaux temps scolaires. Nous avons mis tout en œuvre, dans le cadre d’un centre de loisirs agréé Jeunesse et sports et avec l’appui des services de la CAF, pour arriver à réussir cette nouvelle organisation dont on nous promettait qu’elle était, à elle seule, une véritable révolution dans le système éducatif français. Tout fut fait pour que les enfants puissent trouver leur place dans ce milieu éducatif nouveau, recrutement et formation des encadrants, activités pédagogiques, ludiques, sportives, culturelles, etc... ainsi les enfants ont pu évoluer et se construire dans d’excellentes conditions. 2017 arrive et voit un nouveau gouvernement ; sans que soit établi un véritable bilan de cette organisation, nous voilà de nouveau à choisir si nous conservons ces nouveaux rythmes scolaires. Plutôt désarçonnant comme politique éducative !!! Le bilan, nous en commune, nous l’avons fait, et je puis affirmer qu’il est largement positif et partagé par la communauté éducative. Mais voilà, l’avis des parents est également nécessaire pour revenir ou non sur cette organisation. La commune s’est donc donnée une année supplémenPont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 20

taire pour faire le choix. En effet, nous avons considéré que supprimer une organisation qui marche en juin pour application en septembre relevait d’une prise en otage des parents qui n’auraient peut-être pas eu le temps de trouver une autre organisation. Décision sage s’il en est une. Nul besoin d’être devin pour comprendre que, à la demande de tous les intervenants, nous reviendrons à la semaine de quatre jours qui s’éloigne des rythmes biologiques de l’enfant. Force est donc de constater que les intérêts particuliers auront eu raison de l’intérêt général et de l’enfant en particulier. C’est un fait, on s’adaptera !!! Pour donner une idée de ce que les enfants ont pratiqué pendant ces temps d’activités périscolaires, consulter le blog :

http://acmpontdelabeaume.wixsite.com/blog Mot de passe : enfants07380


En octobre, les ateliers

autour du goût et des aliments en maternelle

A l’occasion de la semaine du goût, les élèves de maternelle ont pu participer à des ateliers de cuisine et des jeux de devinette et de KIM autour des fruits et légumes.

Grâce aux fruits et aux légumes que chacun avait apporté à l'école, les enfants ont confectionné une salade de fruits et une soupe de légumes qu'ils ont ensuite dégustées.

Tri et découpage de fruits et légumes dans des magazines pour les travaux d'arts visuels autour d'Arcimboldo. Les enfants ont pu toucher et sentir les différents fruits et légumes puis jouer à des jeux de devinette.

Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 21


Une sortie scolaire autour

de la châtaigne

Jeudi 19 octobre, les élèves de CP, CE1 et CE2 se sont rendus à Ailhon afin de participer à l’édition 2017 de « randonnée châtaignes », organisée par la fédération des oeuvres laïques et mise en place par l’USEP (secteur sportif scolaire de la ligue de l’enseignement) et par l’association « lire et faire lire ». La matinée était consacrée à plusieurs activités. Les élèves ont ainsi pu visiter un verger fantastique regroupant les travaux réalisés en amont par les différentes classes participantes. L’idée était de créer un arbre en croisant deux « sortes de graines ».

À la sortie de la salle, petits et grands ont pu se retrouver autour d’une rôtie de châtaignes. Le jeu de société « Jungle Speed » était revisité autour des marrons et des châtaignes. La rencontre avec un castanéiculteur a permis de percer tous les mystères de la châtaigne. Serrés comme les châtaignes dans leurs bogues, les enfants ont pu écouter, à l’abri dans de petites tentes igloos, l’histoire « Amies jusqu’au bout des feuilles » racontant les aventures de Bouche Rouge : la châtaigne et de Reinette : la pomme. L’après-midi, les élèves sont partis randonner dans la belle forêt d’Ailhon, à la recherche du fruit star de la journée. À l’heure du goûter, les petits ventres affamés par l’effort ont pu déguster de la crème de marron et des gâteaux aux pommes tout en buvant du sirop de châtaignes.

Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 22

« Le banachêne »

« Le bonbonboutonnier » de Pont de Labeaume


Sortie scolaire au château de Vogüé

Classe de CE1/CM1/CM2 Dans le cadre du projet artistique et culturel de notre classe en partenariat avec l’association Vivante Ardèche, nous sommes allés voir l’exposition intitulée « Bestiaire en liberté » vendredi 6 octobre. En déplacement avec l’école de Burzet, nous avons organisé 4 groupes. Les élèves de CE1, regroupés avec les CP/CE1/CE2 de l’école de Burzet, ont commencé par la visite de l’exposition.

Pendant ce temps, le groupe de CM1 et le groupe de CM2 avec les élèves de CM1 de l’école de Burzet ont participé à l’atelier « créer un animal fantastique ». Après l’observation d’animaux plutôt étonnants, la responsable de chaque atelier a demandé aux enfants de créer un animal fantastique à partir d’un objet (outil, ustensile, etc.). Il fallait intégrer l’objet à l’animal pour le faire complètement oublier, le fondre dans le dessin de l’animal...

Les élèves de cycle 2, eux, ont créé leur animal fantastique à partir d’une tâche d’encre à la manière de Francis Olivier Brunet. Les animaux ainsi obtenus sont tous très étonnants !!!

A la suite de cette exposition, nous travaillerons sur les œuvres des différents artistes et nous exposerons nos productions, à notre tour, au château de Vogüé au mois de mars. Vous pourrez d’ailleurs, vous aussi, venir voir les œuvres de vos enfants du jeudi 1er au dimanche 11 mars 2018 !

Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 23


L’année scolaire 2016/2017 à l’accueil de loisirs périscolaires a été une année de changement puisque l’équipe d’animation s’est agrandie. Il y a désormais quatre animatrices (Françoise Clément, Agnès Maurice, Aurélie Le Meur et Flor Chayne ) et une directrice (Coralie Blanc). Les enfants ont eu comme première activité « l’activité théâtre » pour réaliser un spectacle de Noël. Ce dernier fut un grand succès. Les enfants (les grands pour le théâtre et les petits pour les chants) ont travaillé durement de septembre à décembre pour réaliser au mieux une pièce de théâtre sur le thème de « l’hygiène de vie » et plus particulièrement sur la pratique du sport. Ils ont pu compter sur l’aide précieuse de Julien Rouger (intervenant basket). Ce spectacle a été présenté à salle du Ventadour, vendredi 16 décembre 2016 au soir, jours des vacances de Noël. Tout le monde a pris beaucoup de plaisir, autant les enfants sur scène que les parents en tant que spectateurs.

Nous renouvelons l’expérience pour une représentation programmée le vendredi 8 décembre 2017, cette année la pièce aura comme thème « le partage ».

Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 24


Les grands ont également fait un travail minutieux en terminant la fresque géante de mosaïque, commencée l’année scolaire précédente avec l’intervention de Marie Voisin. Cette mosaïque est exposée au cœur du village, elle représente les 4 saisons à Pont de Labeaume.

Lorsque le temps le permettait, les plus petits allaient au stade pour diverses activités et pour leur plus grand bonheur.

Comme chaque fin d’année scolaire, nous retrouvons Julien Rouger pour l’activité basket.

Nous remercions Jean-Yves Tafa de s’être investi bénévolement en proposant aux enfants toutes sortes d’activités : activité sportive, activité bricolage… A notre grand regret, ce dernier ne peut plus être présent suite à des ennuis de santé. Bon rétablissement Jean-Yves. Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 25


Assainissement de

Café

Après plusieurs mois, pour ne pas dire plusieurs années, ce dossier d’assainissement de Nieigles nous aura donné quelques sueurs froides. Mais, la ténacité paie souvent à ceux qui savent l’employer avec bonne intelligence. Et il en a fallu de la ténacité pour arriver au résultat prévu au départ.

Lors de la mandature 2008/2014, la municipalité, dont j’ai le privilège de mener la destinée, a initié les réunions de quartiers.

Nieigles

Ténacité d’un habitant du hameau qui s’est particulièrement investi dans ce dossier, Jean RIED pour ne pas le nommer, qu’il en soit chaleureusement remercié. Ténacité de la commune qui, devant la complexité administrative, a parfois été très patiente. Ténacité de l’équipe du Service Public d’Assainissement Non Collectif (SPANC) du SEBA qui a été d’un conseil avisé tout au long de ce processus. Ténacité, enfin, de tous les habitants de Nieigles en résidence principale ou secondaire, sans exception, qui ont fait que ce dossier a pu voir le jour et, ce, de façon exemplaire et, sans oublier, l’association des Amis de Nieigles qui a fait don, après moult péripéties, du terrain d’implantation de cette station d’épuration.

Merci à tous

pour cet investissement. Au final, c’est tout le hameau de Nieigles qui aura un réseau d’assainissement conforme aux normes actuelles apportant un mieux-être et une sérénité aux habitants de ce quartier pour les années à venir.

citoyen

Cette initiative avait pour objectif premier d’aller au-devant de la population balmipontaine afin de donner une information en direct et, aussi, de discuter des projets et travaux menés ou à venir : tout ceci dans le cadre du concept de démocratie participative. Cette initiative, fort appréciée par toutes les personnes qui participent à ces matinées, a eu, sans nul doute, un succès grandissant. L’objectif était donc atteint. Cependant au fil du temps, cette organisation reste fragile au vu de plusieurs facteurs comme la météo et, surtout, le temps de disponibilité des élus pour l’organisation de cinq à six réunions par an. Comment donc conserver un lien avec les habitants sans ces réunions de quartier ? Après réflexion en Conseil Municipal, l’idée s’est portée sur le nouveau concept de « café citoyen ». Les espaces disponibles dans la salle du Ventadour étaient, donc, tout indiqués pour ce genre de réunion ; le samedi matin a paru à tous le meilleur jour et il ne restait plus qu’à fixer une date pour la première réunion de ce nouveau genre. Ce qui fut fait le 16 septembre 2017 et ce n’est pas moins de 65 personnes qui ont répondu présent ce jour-là.

A l’heure où vous lirez ce bulletin, les travaux devraient être en phase terminale pour une mise en fonctionnement ce début d’année 2018. Après un accueil autour d’un café et d’une collation, les dossiers d’actualité ont été présentés à l’assemblée tel que le Ventadour, la maison des sœurs, etc... Et également les perspectives pour 2018. Les participants ont pu, à tour de rôle, poser des questions sur tel ou tel aménagement ou, tout simplement, faire valoir quelques doléances d’ordre particulier ou d’ordre général, car c’est aussi le but de ces réunions.

Le verre de l’amitié a clôturé cette matinée pour les participants désireux de prolonger la discussion avec les élus de la commune.

Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 26


Commémoration

du 11 novembre 2017

Cette commémoration célèbre l’année 1917 : déjà trois années de conflit, la fatigue des peuples et de lourdes pertes sur le Chemin des Dames, dans l’offensive du Général Nivelle et dans d’autres offensives. Au travers des allocutions de Yves Fargier, représentant des anciens combattants, et de Yves Veyrenc, maire, et par la lecture de poèmes par les enfants de l’école, symbole de mémoire, la commune de Pont-de-Labeaume a rendu hommage à tous les combattants.

Les traditions

de fin d’année

L’année 2018 s’approche avec elle les nouveaux calendriers. Comme à l’accoutumée, ce vendredi 10 novembre, les enfants de l’école accompagnés de leur institutrice sont venus en mairie pour présenter le calendrier au Maire. Doit-on préciser que les fonds récoltés par la vente de ces calendriers permettent aux enfants de profiter d’activités au sein de chaque classe par le biais de projets éducatifs menés tout au long de l’année scolaire.

Le samedi 11 novembre, c’était au tour des Sapeurs-Pompiers de présenter le leur. Cette présentation se veut être le point de départ de la présentation à la population. A l’heure de la lecture de ces lignes, chacun d’entre nous aura pu recevoir ces hommes et femmes qui se dévouent pour le bien de tous et à qui la population réserve le meilleur accueil.

Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 27


C'est lors de son assemblée générale du 04 janvier 2017, que le club des aînés ruraux, les Blés d'Or de PONT DE LABEAUME, a élu son nouveau bureau : Mme Jeanine MERLE, adhérente au club depuis 20 ans et présidente depuis 3 années, a laissé sa place à Monsieur COLAS Jacky mais reste vice-présidente, Madame COLAS Carole, secrétaire, Madame SARRAZIN Ginette, toujours secrétaire adjointe Madame VIELZEUF Maryse laisse sa place de trésorière à Monsieur ROUX DANIEL, mais reste trésorière adjointe. Cette année, nous sommes affectés par deux décès, Madame CLEMENT Marie-rose et Monsieur MOREAU André, qui étaient de fidèles adhérents. Le club compte 60 adhérents, dont 4 encore en activité. Nouveau bureau, nouvelle organisation, nous procédons à un changement : pour fêter les anniversaires du trimestre écoulé lors d'un repas, celui-ci n'a plus lieu le mercredi, mais le samedi, ceux en activité, peuvent y participer. Quelques adhérents (es) sont fidèles pour les jeux de cartes et société le mercredi après-midi. Cette année, 10 personnes du club se sont jointes au club de THUEYTS pour le voyage d'une journée détente très agréable et chaude ! Visite de la chocolaterie à TULETTE, un très bon repas à STE CECILE LES VIGNES puis la visite de la ville d'ORANGE en petit train. Quelques personnes ont pu faire le voyage de l'année, en Espagne. Le dernier repas anniversaire s'est fait comme à l'accoutumée à COUCOURON après le traditionnel marché, cette année, sous un ciel couvert. Une première ! Le 15 juillet, nous nous sommes réunis autour d'une paëlla faite par Pat de Bayzan, journée très réussie dans la bonne humeur, un après-midi pour les pétanqueurs et les acharnées de belote !!! Le club a repris le samedi 02 septembre avec ses grillades et un excellent gratin de pommes de terre. En suivra, un repas le 07 octobre, la castagnade le 15 novembre, la belote et le loto les 25 et 26 novembre, le repas de Noël le 9 décembre.

Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 28


Association des Amis

de Nieigles

Quelques évènements liés à nos activités pour cette année 2017. Notre traditionnelle fête de pentecôte, avec, après le pique-nique, un concert de musique classique et traditionnel interprété par le trio insolite, toujours dans la joie et la bonne humeur. Cet été, Mr Jean Ried avec l’association des Amis de StJean-de-Pourcharesse (Mme Basilevitch) ont organisé un récital de viole de gambe par Ralph Rousseau, musicien de talent bien connu aux Pays-Bas. Habitué des concerts à St-Jean-de-Pourcharesse, il désirait connaître d’autres lieux de concert. Il fut donc organisé trois récitals, StMaurice d’Ibie, Nieigles et St-Jean-de-Pourcharesse. En ce qui concerne Nieigles, la date retenue fut le 6 août à 18h. La formule de l’entrée libre avec chapeau à la sortie a fort bien fonctionné et une quarantaine de personnes sont venues écouter des œuvres du répertoire baroque. Fidèles à leur tradition, les Amis de Nieigles ont organisé un superbe buffet avec le concours de vacanciers présents à Nieigles ce soir-là. Pour l’été prochain, nous pourrons certainement organiser d’autres concerts avec ces partenaires. On pourra aussi se rapprocher de Prunet et d’Ailhon qui se coordonnent dans le même esprit. En ce qui concerne les travaux de restauration de la toiture de l’église, M. le Maire doit les programmer pour cet automne. Pour le projet de déplacer la Vierge Noire à Nieigles, cela reste en attente et nous attendons un peu d’aide et conseils pour le mener à bien. Comme chaque année, nous invitons et acceptons toutes personnes qui souhaiteraient se joindre à nous pour nous aider à faire vivre ce lieu magnifique. Le vice-président, Michel Olivier.

Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 29


Le Club

de Gym

Cette année encore, le club de gymnastique de Pont de Labeaume a repris ses cours en septembre. Cette année encore car le nombre de participant(es) se maintient mais n'augmente pas, les charges d'affiliation à la Fédération, les licences, les charges salariales augmentent tous les ans. Maintenir le club de gym' devient difficile, il faudra pour les prochaines années trouver des solutions. Tout cela n'empêche pas la bonne humeur et la motivation des adhérent(es) !!!!! Les cours ont lieu tous les mardis de 18h15 à 19h15 à la salle polyvalente de la commune (située sous la Mairie), sauf pendant les vacances scolaires. L'année s'articule autour de 27 cours de septembre à mi-mai, cours dispensés par madame Françoise Rigal, professeur diplômée. Après un échauffement complet du corps qui fait travailler également mémoire et coordination, nous utilisons des haltères, des élastiques, ballons, cerceaux, cordes

Amicale

laïque

Des ardoises géantes annoncent les festivités du moment. Exemple samedi 14 octobre, l’amicale laïque de Pont-de-Labeaume a organisé une castagnade et un vide-grenier. Des jeux en bois étaient là aussi pour distraire petits et grands. C’était la première édition du videgrenier et comme l’a dit Marie-Charlotte, présidente de l’amicale laïque, « ce n’était pas la folie, il faut un début à tout,… », à l’année prochaine. Cet après-midi chaudement ensoleillé a ravi tout le monde et s’est terminé par un repas typiquement ardéchois, soupe de potiron aux châtaignes. D’autres animations comme belote, loto, carnaval, fête de l’école émaillent l’année. Pour rappel, cette jeune et dynamique association œuvre pour récolter des fonds et ainsi financer des activités pour les enfants de l’école.

Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 30

ou steps puis la séance se termine par du renforcement musculaire et de la relaxation. Que vous soyez un(e)ados, un homme ou en retraite, n'hésitez plus !! Venez rejoindre notre groupe sympathique et motivé pour une heure de gymnastique sans prise de tête ni compétition qui fait du bien au corps et à l'esprit. 1h pour penser à soi. Les membres du club de gymnastique volontaire de Pont de Labeaume vous souhaitent de très belles fêtes de fin d'année.


Etat – Civil 2017 Naissances : Le 27 janvier

Liam CHOQUART - Le village

Le 28 juin

Léana GARCIA - Réjus

Mariages : Le 25 février

Cyrille MICHARD et Sévrine VINUESA - Réjus

Le 21 mars

Paul STYLES et Pascale FAGUAY - Le Coulet

Le 10 juin

Olivier VALETTE et Monique VEYRENC - Pourtalou

Le 17 juin

Franck JOUFFRE et Coralie PRAT - Romégier

Le 7 juillet

Maxime AUDIGIER et Clémence BEAUME - Romégier

Le 7 juillet

Romain CELERIEN et Chloé DUFFAUD - Le Barutel

Le 9 septembre Norbert ECHALLIER et Floriane CARLIG – Le village

Décès : Le 5 décembre 2016 Mme Odette ODASSO - Poudes Le 24 décembre 2016 M. François JURASZEK - Romégier Le 27 février 2017

Mme Simone MARTIN - Le Fez

Le 13 avril 2017

M. Robert LAVALADE - Réjus

Le 6 mai 2017

M. Philippe BONNET - Romégier

Le 16 juillet 2017

Mme Marie Rose CLEMENT - Le village

Le 31 juillet 2017

M. André MOREAU - Le village

Le 27 aout 2017

Mme Julienne NICOLAS - Bayzan

Le 23 septembre 2017 Mme Jeanne RIANT - Chareyrou Le 26 octobre 2017

M. Jean MATHON - Le Village Pont-de-Labeaume - Bulletin Municipal 2017 - p. 31


A VOTRE

SERVICE

MAIRIE :

Secrétariat et Bibliothèque du lundi au vendredi lundi et jeudi

de 08 h 30 à 12 h 00 de 12 h 30 à 16 h 00

Permanence du maire : lundi – mercredi – vendredi de 10 h 00 à 12 h 00 Téléphone : 04 75 38 05 25 E-mail : mairie.pontdelabeaume@orange.fr Site Internet : http://www.pontdelabeaume.fr/

ASSISTANTE SOCIALE : sur rendez-vous au :

04 75 87 83 00

POSTE : du lundi au vendredi : de 9 h 00 à 11 h 45 mercredi : de 9 h 00 à 12 h 00 départ du courrier : 12 h 00 du lundi au vendredi 9 h 00 le samedi Téléphone : 04 75 38 63 62 Téléphone :

COMMUNAUTE DE COMMUNES :

04 75 38 64 26

Ordures ménagères :

04 75 89 01 48

E.D.F. :

Téléphone :

08 01 26 83 20

CABINET DE SANTE : Infirmières : Inès PONTIER et Isabelle COSTES 04 75 94 12 08 Ostéopathe : Samuel FONTANILLE 06 82 94 34 79 Massages / bien-être : Vincent RENARD 06 13 86 02 88 Magnétiseur : David LE MEUR 06 01 74 63 26 Psychologue : Minh NGUYEN 06 51 22 57 22 Kinésiologue : Renaud BOSQUAUX 06 66 37 30 51 AMBULANCES/POMPES FUNEBRES : Ets CHAREYRE 04 75 94 16 00 GENDARMERIE :

THUEYTS

04 75 36 40 80

SERVICES : POMPIERS : 18 SAMU : 15 METEO: 08 99 71 02 07 COMMERCES - ARTISANAT : Boulangerie – Multiservices 04 75 37 92 16 Salon de coiffure Maïlisse 04 75 94 10 27 Bar - Tabacs 04 75 94 12 58 Matériaux – Ets Cayreyre 04 75 38 05 10 Ets Beaume bois et dérivés 04 75 38 05 12 Jourdan Rénovation 06 50 71 93 79 Tech Isol Plaq 06 01 86 09 54 Electricité Générale 06 12 73 47 21 Pat’Paëlla 07 70 84 04 63 Menuiserie de la Bourges 04 75 94 41 80

Conception et impression de ce bulletin : ABP Images Services (07200) - 04 75 93 59 06 • Imprim'Vert

ECOLE :

Bulletin Municipal 2017  

Bulletin Municipal de la Commune de Pont de Labeaume

Bulletin Municipal 2017  

Bulletin Municipal de la Commune de Pont de Labeaume

Advertisement