Page 1

infoSaint-Gilles

PREMIER BILAN 2012-2015 Trimestriel d’information de la commune de Saint-Gilles

48


#2 infoSaint-Gilles

Retrouvez-nous aussi sur le Web et les réseaux sociaux

SOMMAIRE Do s sier Premier bilan 2012-2015 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4

V ie lo c ale Réaménagement du Parvis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16 État d’avancement des travaux dans le quartier de l’Hôtel de Ville . . . . . . . . . . . . . . 18

www.stgilles.irisnet.be

Nouveau Contrat communal de cohésion sociale 2016-2020 . . . . . . . . . . . . . . . . 19 Réponse au boom démographique: une nouvelle crèche et une école secondaire . . . . 20

Dé v elopp ement dur able Les appels à projets éco-citoyens saint-gillois . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22

Hist oir e www.facebook.com/ communesaintgilles

Saint-Gilles 800 ans d’histoire(s) . . . . . . . . . . . . . . . 26

saintgilles | @saint_gilles

E x pr e s sion démo cr atique . . . . . . . . 32

Info Saint-Gilles – Le Bulletin communal Editeur responsable : Charles Picqué,

En br e f . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29

L e C ollège de s B our gme str e et E che v ins 2 012-2 018 . . . . . . . . . . . 36

place M. Van Meenen 39, 1060 Bruxelles Coordination : Hélène Philippart Cabinet du Bourgmestre Tél. : 02/536.03.84 – Fax : 02/536.02.02 E-mail : contact.1060@stgilles.irisnet.be Conception de la maquette : Kaligram

L e s c ont act s utile s av ec l ’administr ation . . . . . . . . . . . . . . 37


#3 infoSaint-Gilles

ÉDITO

PREMIER BILAN 2012-2015 ® Vous découvrirez dans les pages qui suivent un premier bilan des principales actions entamées depuis décembre 2012 par le Collège des Bourgmestre et Echevins. Nous sommes effectivement à mi-parcours et nous trouvions opportun de vous faire part de l’état d’avancement des projets que nous nous étions engagés à mener au début de cette législature communale. Certains d’entre vous se souviendront, je pense en particulier aux parents d’enfants en âge d’obligation scolaire, que nos écoles communales arrivaient il y a quelques années à saturation. Cette situation était due à la forte augmentation de notre population. Nous avons donc décidé de consacrer des moyens importants (environ 40 % de notre budget annuel d’investissement) à la création de places supplémentaires dans les écoles fondamentales. Aujourd’hui, la situation s’est améliorée grâce à la création de plus de 500 places nouvelles (nous sommes passés d’environ 2000 élèves à 2500 en 4 ans). Nous voulions aussi apporter une réponse aux demandes légitimes des parents qui souhaitent que leur(s) enfant(s) poursuive(nt) leur

parcours dans une école secondaire officielle à proximité de leur domicile. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé dernièrement de créer une école communale secondaire (à pédagogie active) qui ouvrira ses portes en septembre 2017.

miques à Saint-Gilles. En les encourageant financièrement, notamment via le contrat communal de cohésion sociale, notre volonté est de favoriser la rencontre de personnes issues d’horizons très divers et d’éviter à tout prix le repli sur soi.

C’est toujours un exercice délicat de faire un bilan de ses propres actions… Il faut à tout le moins veiller à rester modeste, en reconnaissant que certains dispositifs doivent être améliorés. C’est par exemple le cas de la petite enfance. Nous savons que beaucoup de parents peinent à trouver une crèche pour accueillir leur(s) enfant(s). Vous verrez dans le chapitre qui y est consacré que nous multiplions les nouvelles infrastructures pour mieux répondre à la demande.

Je peux vous assurer que, malgré des moyens financiers limités, nous consacrons des efforts importants pour que nos habitants s’épanouissent le mieux possible à Saint-Gilles. Cela passe aussi par l’amélioration de la qualité des espaces publics qui, dans une commune densément bâtie comme Saint-Gilles, constitue un défi important. La sécurité en est un autre. A cet égard, les résultats de notre projet de police de proximité « UNEUS » sont encourageants mais il faudra persévérer encore.

Outre les moyens consacrés au domaine de l’éducation, qui constitue à nos yeux le meilleur remède à beaucoup de maux que connaît la société actuelle, nous accordons beaucoup d’importance à tout ce qui touche au « vivre ensemble ». Les domaines d’action sont nombreux, à commencer par le soutien communal aux nombreuses associations de quartier, particulièrement dyna-

Si vous voulez en savoir plus sur les projets réalisés ou en cours, je vous invite à parcourir le dossier qui y est consacré. J’en profite aussi pour vous souhaiter une excellente année 2016, à vousmême et à votre famille.

Charles Picqué Bourgmestre


#4 infoSaint-Gilles

PREMIER BILAN 2012-2015 Saint-Gilles est une des communes les plus densément peuplées du pays. Cette densité, ainsi que la diversité socio-économique à laquelle elle est confrontée, en font une commune où les défis sont nombreux. Comme par le passé, le Collège des Bourgmestre et Echevins s’atèle à les relever depuis son installation en décembre 2012 : réponse au boom démographique (création de places dans les écoles et crèches communales), nouveaux logements communaux, renforcement de la qualité des services rendus aux habitants, amélioration et réaménagements des espaces publics, mise en œuvre de nouveaux mécanismes de solidarité… Il a également développé des projets de toutes envergures, qui verront le jour dans les mois et années à venir, afin de poursuivre les actions déjà entamées : réaménagement du Parvis, création d’une école secondaire communale et d’une crèche de grosse capacité d’accueil,… Voici, dans les pages qui suivent, un aperçu du bilan du travail accompli durant ces trois dernières années et des projets qui se poursuivent.


#5 infoSaint-Gilles

DOSSIER

Le Collège des Bourgmestre et Echevins

Enseignement, jeunesse et petite enfance Les crèches Entre 2012 et fin 2015, 77 places supplémentaires ont été créées au sein des structures d’accueil communales, notamment dans le cadre des contrats de quartiers « Midi-Fontainas » et « Parc-Alsemberg  ». 103 autres places viendront s’ajouter d’ici fin 2016, via l’ouverture de 4 nouvelles implantations (rue de l’Hôtel des Monnaies, rue Vlogaert, chaussée d’Alsemberg et chaussée de Forest). Dans un an, ce sont donc 180 enfants de plus qui auront été accueillis au sein des crèches communales.

La crèche Willy Peers


#6 infoSaint-Gilles

L’enseignement Ces quatre dernières années, 560 places ont été créées dans les écoles communales, ce qui porte à 2.443 le nombre d’élèves qui y sont inscrits et augmente leur capacité d’accueil de près de 30 %. Il a fallu pour cela dégager des moyens importants, de telle sorte qu’aujourd’hui l’enseigne-

ment représente 40 % de la part du budget communal d’investissement. A titre d’exemple, citons l’ouverture de l’Ecole Nouvelle (sixième école d’enseignement fondamental) et la nouvelle implantation de l’école du Parvis, rue Louis Coenen, dans un bâtiment entièrement rénové.

La jeunesse Outre les activités destinées aux jeunes Saint-Gillois programmées tout au long de l’année (Splash, voyages,…) et au soutien aux initiatives individuelles et associatives via le subside aux « projets jeunesse », on notera l’inauguration en 2015 du Point Info-Jeunes, tourné vers la sensibilisation aux questions de société, l’orientation et le soutien des jeunes en prenant en compte leur environnement, 560 nouvelles leur expression et la mise en valeur de places créées leurs talents.

dans les écoles communales

La nouvelle école du Parvis

En projet Une crèche de grande capacité sur l’ancien site de l’Ecam Dans le cadre du Contrat de quartier durable « Bosnie », la commune a acquis l’ancien bâtiment appartenant à l’Ecam situé rue du Tir. Belle occasion pour le Collège d’y intégrer une crèche d’une capacité d’accueil de 164 places, ce qui en fera une des plus grandes crèches bruxelloises. Les 164 enfants seront bien sûr répartis en petites sections homogènes, et ce pour maintenir des petites structures conviviales. Les travaux débuteront en janvier 2017 et devraient durer 2 ans, pour un coût global de 7 millions EUR, dont 5 financés grâce à des subsides.

Une école secondaire communale Bien que dotée d’un nombre de places dans les écoles maternelles et primaires considérablement augmenté ces dernières années, il manquait à Saint-Gilles une école communale secondaire. Ce sera chose faite dès la rentrée 2017, avec l’ouverture d’un établissement secondaire d’enseignement général communal à pédagogie active dans les locaux actuels de l’Institut Pierre Paulus, rue de la Croix de Pierre. Parallèlement à la création de l’école secondaire, de nouvelles classes verront aussi le jour pour les rentrées 2016 et 2017, où nous devrions alors compter encore 300 places supplémentaires. Progressivement, l’action entamée permettra d’atteindre l’engagement des 700 places supplémentaires que le Collège s’était fixé en début de législature.


#7 infoSaint-Gilles

DOSSIER

La cour de l’école 1-2

Le cadre de vie Parmi les communes les plus petites du pays mais aussi parmi les plus densément peuplées, l’enjeu du cadre de vie prend à SaintGilles une dimension particulière. Cela passe par la propreté publique, l’amélioration et la création d’espaces publics et d’espaces verts mais aussi de la qualité du bâti. Divers programmes de subsides sont donc utilisés à chaque fois que l’occasion se présente : le Plan Triennal d’Investissement (PTI) financé par la Région, le Programme Politique des Grandes Villes (PPGV), les Contrats de quartier, l’accord de coopération BELIRIS entre le gouvernement fédéral et la région bruxelloise,…

Les espaces publics et collectifs Le Collège accorde beaucoup d’importance à la mise à disposition d’espaces publics de qualité à usage collectif. Il a souhaité accroître le nombre d’espaces récréatifs et de détentes – exercice difficile étant donné l’urbanisation de la commune – tout en améliorant les espaces existants. Voici le bilan:

›› la place Bethléem : une fontaine en sous-sol est venue remplacer la précédente

›› l’entretien et le développement des espaces publics existants : de nouveaux bancs et équipements sont venus compléter ou remplacer ceux

du square Baron Bouvier, du parc Pierre Paulus, du square J.Franck, de la place des Héros et du jardin de Laveleye

›› la cour de l’école 1-2 : rénovée dans le cadre de Beliris, elle s’ouvrira au quartier les week-ends et au moins une fois par semaine dès le printemps 2016 pour permettre à tous de profiter de cet espace

›› le réaménagement du parc Germeau : potager collectif, compost, pétanque, coin lecture, hôtel à insectes, jeux pour enfants et gymnastique y prendront prochainement leurs quartiers, lors de la réouverture du parc au public, prévue en mars 2016.


#8 infoSaint-Gilles

La propreté La propreté, qui avait déjà fait l’objet d’une attention importante lors de la précédente législature, reste une priorité du Collège. Une centaine d’agents travaillent chaque jour pour maintenir SaintGilles propre et participent à diverses actions :

›› les

opérations quartiers propres : mises en place en 2010, elles ont été poursuivies et donnent lieu à une collabo-

ration avec les services de la Prévention, de la Police, de la Région et des Espaces publics. Pour ce faire, le territoire communal a été divisé en 12 quartiers, chacun de ces quartiers faisant l’objet une fois par an d’un entretien exhaustif (nettoyage, entretien des avaloirs, peintures au sol, signalisation routière,…)

ré cet automne le service de déchetterie/parc à container mobile qui a rencontré un franc succès auprès des habitants

›› la commune est également pilote dans le projet de collecte des déchets organiques, effective depuis octobre  ­ : fin 2015, on comptait 862 personnes inscrites à la collecte sur base volontaire

›› la commune, en partenariat avec Bruxelles-Propreté, Recupel et les Petits Riens, a inaugu-

En projet Le réaménagement du Parvis Le réaménagement du Parvis, dont la piétonisation est effective depuis fin 2013, débutera en janvier 2016 par la rénovation de l’égouttage. Les grandes lignes du projet définitif se résument comme suit : une partie des pavés actuels seront sciés et récupérés pour être réapposés (le reste de la surface devant accueillir des pavés de granit, moins glissants) ; côté « verdure », l’accent sera mis aussi sur la récupération et de nouveaux arbres seront plantés.

Nouveau carrefour Villas/Garibaldi Dans le cadre du Contrat de quartier « Parc-Alsemberg », le carrefour formé par la chaussée d’Alsemberg, l’avenue des Villas et les rues Garibaldi et Cluysenaar va faire l’objet d’un réaménagement. Pour sécuriser les traversées piétonnes, les trottoirs et oreilles du carrefour seront agrandis et les stationnements rationalisés. Sept nouveaux arbres seront plantés et des arceaux à vélos installés. Le projet porte également sur le réaménagement de la rue Garibaldi, entre la rue Jean Robie et l’avenue des Villas. A l’issue du projet, cette dernière sera mise entièrement en sens unique vers la chaussée d’Alsemberg. Le chantier devrait démarrer l’été prochain.


#9 infoSaint-Gilles

›› 180 nouvelles corbeilles urbaines ont été placées ces trois dernières années, portant leur nombre total à 480

DOSSIER

déjà 940 PVs dressés rien que par les agents constatateurs de la propreté

›› un important travail de sensi-

›› intransigeance plus grande face aux incivilités : la collaboration avec les services de police et le service Saint-Gilles, de la prévention a commune pilote permis une augmentation des dans la collecte sanctions en la des déchets matière. Fin 2015, on dénombrait

bilisation des publics a été entrepris notamment au travers de campagnes de communication et de collaborations avec les écoles. Le projet clean-up a par exemple permis de sensibiliser les élèves au tri systématique et à la réduction des déchets.

organiques

Le projet clean-up avec les écoles communales

Le site de l’ancien ECAM Situé dans l’intérieur de l’îlot formé par les rues Bernier, Verhaegen, de Monténégro et du Tir, il connaîtra, dans le cadre du Contrat de quartier durable « Bosnie », une réaffectation complète. Elle comprendra notamment, outre la crèche mentionnée plus haut, la création d’un parc et l’implantation d’équipements sportifs, accessibles à tous et bienvenus dans ce quartier extrêmement dense et un peu dépourvu d’espaces verts.

La promenade saint-gilloise Le Contrat de quartier durable Parvis-Morichar prévoit de relier la suite exceptionnelle d’espaces verts de son périmètre, allant de la Porte de Hal au parc de Forest. La « Ballade saint-gilloise » – dont le nom est encore provisoire – traversera le parc de Laveleye, la place Morichar, le parc Pierre Paulus, la place Marie-Janson, les ilôts Coenen et Vanderschrick. Il s’agira d’un maillage vert artisitique, patrimonial et architectural, lumineux, ludique, récréatif, sportif,…


#10 infoSaint-Gilles

La mobilité Le Collège a souhaité encourager la mobilité douce. Raison pour laquelle Saint-Gilles compte désormais :

›› plus de 500 arceaux vélos ›› 11 boxes vélos. Cinq boxes supplémentaires sont prévus d’ici début 2016

›› 3 itinéraires cyclables déjà disponibles, auxquels 2 nouveaux viendront s’ajouter en mars 2016, ce qui porte leur nombre à 5

›› 12 implantations Villo ›› mise en zone 30 de plusieurs rues (Garibaldi, Céléri, Fortifications, Lisbonne)

›› aménagement de chemins piétons.

Bientôt 16 boxes vélos répartis sur le territoire

De gros chantiers ont également été entrepris et sont aujourd’hui soit terminés (réaménagement complet de la rue Théodore Ver­

haegen) soit en cours (axe Dejaer-Lombardie comprenant une rénovation complète de façade à façade).

police de proximité, nous a permis, d’une part, de travailler en étroite collaboration avec la zone de police Midi et le Parquet et, d’autre part, de renforcer la coopération entre services communaux. Tous les acteurs concernés par une même problématique revoient désormais ensemble leurs procédures afin de mieux l’appréhender.

Nul doute qu’elle sera positive. Notez d’ailleurs que le projet Uneus a reçu en novembre dernier le Prix David Yansenne, qui vient récompenser Une baisse de les « projets locaux de prévention et de la criminalité sécurité qui dévede 56% loppent une approche intégrale et en 3 ans intégrée ».

La sécurité Le commissariat du Parvis a fait l’objet d’un réaménagement fin 2014, permettant d’accueillir davantage de policiers et d’offrir ainsi une présence accrue dans le cœur de la commune. On constate par ailleurs une diminution de la criminalité : moins 56 % entre 2012 et 2014 (voire moins 65  % pour le territoire couvert par le koban Uneus). Le dispositif Uneus, affectant spécifiquement 30 policiers à la

Lancé en 2012, Uneus est arrivé au terme de ses 3 années « pilote » et l’heure est à l’évaluation.


#11 infoSaint-Gilles

DOSSIER

Le développement économique local Dans le secteur du commerce, le Collège poursuit, en collaboration avec Atrium et le Guichet d’Economie Locale, une politique dynamique d’implantations commerciales. A travers notamment de la location, dans l’ensemble des quartiers, de rezde-chaussée appartenant à la Régie foncière. Rien que sur le Parvis et l’avenue Jean Volders par exemple, on compte 7 rezde-chaussée commerciaux appartenant à la Régie et occupés par des commerces de qualité (le Café de la Maison du Peuple, Mamma Roma,..). Dernièrement, c’est «  Mamouth  » qui a ouvert ses portes rue de Russie.

Nous avons pu compter 26 ouvertures de commerces et Horecas ces deux dernières années, grâce à la collaboration avec Atrium et le Guichet d’économie locale, et nous en compterons encore 13 entre cette fin 2015 et l’année 2016 : café littéraire, magasins ne vendant que des produits belges,… La commune entend bien poursuivre cette politique de revitalisation en encourageant, avec ses partenaires, le développement de concepts innovants, la valorisation de l’identité des différents quartiers et la mise en valeur des atouts architecturaux.

L’emploi Bien que ne disposant pas de compétences légales en matière d’emploi, la commune a développé plusieurs initiatives visant à faciliter l’accès au marché du travail notamment à l’égard des jeunes :

›› les jobs étudiants : chaque été, la commune accueille une trentaine de jeunes sous contrat étudiant, leur offrant ainsi une première expérience « professionnelle »

›› le Pacte Local pour l’emploi : lancé cette année, son objectif principal consiste à (re)définir

avec l’ensemble des opérateurs locaux une politique d’insertion socioprofessionnelle, diversifier la formation professionnelle par la création de filières innovantes et de promouvoir l’emploi des jeunes et des travailleurs sans emploi par le biais d’initiatives d’économie sociale et solidaire

›› le dispositif « article 60 » a per-

›› l’extension des Ateliers du

communale a pu procéder à 171 engagements en 3 ans

Midi, fin 2015 : Saint-Gilles accroît et diversifie ainsi son offre de formation, avec des apprentissages dans les domaines de l’éco-construction

et des métiers techniques du spectacle (régisseurs). Deux domaines d’activités en manque de main d’oeuvre ! mis de mettre à l’emploi, de 2013 à 2015, plus de 1400 personnes

›› de son côté, l’administration

›› le développement de RemueMénage, entreprise titres-service de l’Agence locale pour l’Emploi.


#12 infoSaint-Gilles

Un projet abouti grâce à la plateforme KissKiss BankBank

La cohésion sociale et la participation En matière de cohésion sociale, on notera :

›› le développement du Contrat communal de cohésion sociale, dont les actions ont été déclinées sur 3 axes : l’initiation à la citoyenneté à travers le soutien scolaire, l’apprentissage du français et l’accueil des primo-arrivants, l’organi-

sation d’activités socioculturelles ou sportives et l’animation des espaces publics, ainsi que la formation des intervenants sociaux. Près de 30 associations sont soutenues et subventionnées

›› la participation de SaintGilles à la plateforme de financement participatif Kiss-

Kiss BankBank, dédiée à la créativité, à l’innovation et à l’économie de partage. Cette démarche marque la volonté de la commune de mette en lumière et soutenir des initiatives et pratiques locales. De nombreux projets ont déjà vu le jour comme «  Le Marché Noir  », « Parade-Café Littéraire », « Silence Complice »,…

Le logement

Nouveaux logements chaussée de Forest

Nous l’avons déjà rapporté à plusieurs reprises, la Régie foncière de Saint-Gilles est l’une des plus importante du pays puisqu’elle compte aujourd’hui 904 logements dans son parc locatif. D’autres s’y ajouteront encore dans les années à venir, notamment grâce aux contrats de quartier « Parc-Alsemberg », « Bosnie » et « Parvis-Morichar ».

Nous atteindrons progressivement un parc locatif de près de 1000 logements ! Sachant que Saint-Gilles compte également plus de 1000 logements sociaux, cela porte à près de 8 % l’offre de logement public pour les ménages à faibles et moyens revenus.


#13 infoSaint-Gilles

DOSSIER

La solidarité L’échevinat des Affaires sociales et le CPAS ont développé de nombreuses actions visant à renforcer la solidarité envers les Saint-Gillois plus fragiles. Citons entre autres :

›› l’ouverture d’une deuxième maison pour les femmes victimes de violence conjuguale

›› la mise en place du café Alzheimer, groupe de rencontre pour les familles des personnes victime de la maladie

›› la lutte contre les mar-

›› le développement d’un pro-

chands de sommeil et les logements insalubres, en collaboration avec Uneus

jet de santé communautaire, en coordination avec tous les acteurs de la santé et sur différentes thématiques (alimentation, médicaments, sport, bien-être,…)

›› la création du Groupe d’Action et de Prévention de la Précarité Infantile (GAPPI), en lien avec les acteurs scolaires

›› le

lancement d’Housing First, qui propose une sortie immédiate de la rue aux personnes sans domicile fixe par la mise à disposition d’un logement et d’un accompagnement psychosocial

›› la multiplication des actions de sensibilisation au surendettement («  Dernier rappel avant poursuites »,…)

›› la mise à l’emploi de 1400 personnes en 3 ans grâce au dispositif « article 60 ».

De nombreuses mises à l’emploi grâce au dispositif « article 60 »


#14 infoSaint-Gilles

Le patrimoine Le musée Horta est actuellement en cours d’agrandissement. Financés par BELIRIS et terminés dans le courant de l’année 2016, les travaux doteront le musée d’une bibliothèque et d’une cafétéria. Ils permettront d’accueillir dans de meilleures conditions un public toujours plus nombreux. A titre d’information, on chiffre à 68.000 le nombre de personnes l’ayant visité en 2015. En 2016, l’hôtel Hannon et la façade de la cité Fontainas feront également l’objet de rénovation.

L’hôtel Hannon

En projet Saint-Gilles a 800 ans ! 1216-2016 ! Cette année, Saint-Gilles fêtera son huit-centième anniversaire. L’occasion de proposer aux Saint-Gillois toute une série d’activités (animations, spectacles, expositions,…) en lien avec ce bel événement. Nous vous tiendrons informés tout au long des prochains mois mais nous comptons d’ores et déjà sur vous pour y participer pleinement. A cette occasion, la commune a édité un livre évoquant la riche histoire de notre commune. «  Saint-Gilles, huit siècles d’histoire(s)  » sera disponible en librairie début 2016.


#15 infoSaint-Gilles

DOSSIER

La culture et le sport La programmation culturelle à Saint-Gilles est toujours aussi riche et variée (expos, spectacles, Parcours d’Artistes,…). En mars 2015, dans le cadre de la Semaine internationale de la langue française en fête et à laquelle toute la Fédéra-

tion Wallonie-Bruxelles participait, Saint-Gilles était « Ville des Mots ». Lettres et phrases (ateliers, spectacles, poésie, débats, jeux, musique, films…) ont animé les rues et vous ont surpris dans des lieux inattendus.

En projet

Côté sports, on notera l’aménagement d’une toute nouvelle salle de psychomotricitéescalade au sein du centre sportif de la rue de Russie.

Bibliothèque néerlandophone

Piscine Victor Boin L’ouverture le dimanche de la piscine communale Victor Boin est à l’étude. Quant aux bains turcs, ils rouvriront leurs portes, après rénovation complète, en 2016.

En 2016, la bibliothèque communale néerlandophone bénéficiera d’un petit réaménagement. Il concernera l’ouverture de la façade et l’élargissement de l’accès au sous-sol. Au final, plus de lumière et de calme donc pour tous ceux qui fréquentent la bibliothèque, plus de place pour de nouvelles activités et des conditions optimales pour (re)découvrir les ouvrages disponibles.

Faciliter la vie des Saint-Gillois Parmi ses priorités, le Collège a toujours veillé à offrir aux SaintGillois des services de qualité. C’est à ce titre que l’on note :

›› le développement du service d’enlèvement gratuit tags et encombrants

des

›› la mise en œuvre, sur le site Internet de la commune www.stgilles.irisnet.be, d’un module permettant aux habitants de prendre rendez-vous avec les services communaux pour effectuer certaines dé-

marches. 5.694 personnes en ont déjà profité depuis son lancement fin 2013

›› la décentralisation dans les antennes de quartier de la délivrance de certains documents (certificats).

En projet Les conciergeries de quartier L’amélioration du cadre de vie se traduira également par la création de 6 conciergeries de quartier, dont l’objectif sera double : renforcer le contact avec la population (simplification des démarches vis-à-

vis de l’administration) et rapprocher l’action publique du citoyen dans tous les domaines touchant à la qualité de vie (qualité physique de l’environnement, cohésion sociale et sécurité). La première conciergerie ouvrira ses portes en 2016.


#16 infoSaint-Gilles

VIE LOCALE RÉAMÉNAGEMENT

DU PARVIS Un nouveau Parvis L’enquête publique sur le réaménagement du Parvis s’est déroulée en octobre dernier. Le projet a ensuite été approuvé en commission de concertation le 10 novembre. Ses grandes lignes sont les suivantes :

›› une partie des pavés actuels seront sciés et récupérés pour être réapposés, le reste de la surface devant accueillir des pavés de granit (moins glissants)

›› des bornes électriques rétractables seront installées pour assurer les livraisons aux commerces et la tenue du marché.

A plusieurs reprises nous vous avons parlé du projet de réaménagement du Parvis. Celui-ci a franchi toutes les étapes d’approbation. Les travaux d’égouttage commenceront début 2016.

A l’issue de l’enquête publique, la pétition « Sauvons les arbres du Parvis de Saint-Gilles » avait été transmise au Collège. Le Bourgmestre, Charles Picqué, et l’Echevine en charge des Espaces publics, Cathy Marcus, ont rencontré des représentants de cette pétition.


#17 infoSaint-Gilles

Sensibles aux souhaits exprimés par certains habitants et usagers du quartier d’intégrer dans le projet d’aménagement une dimension plus verte, ils ont ensuite chargé l’architectepaysagiste Bas Smets de présenter une variante du projet prenant en compte des remarques formulées à l’occasion de l’enquête publique, notamment en ce qui concerne la réintégration d’arbres à certains endroits. Cette nouvelle version du projet favorisera également le déplacement des personnes à mobilité réduite, par la suppression de toutes les bordures que le projet initial prévoyait.

Le début des travaux (rénovation des égouts) est prévu pour 2016.

V IE LOCAL E

Le réaménagement proprement dit commencera quant à lui en 2017.


#18 infoSaint-Gilles

VIE LOCALE ÉTAT D’AVANCEMENT DES TRAVAUX DANS LE QUARTIER DE L’HÔTEL DE VILLE ›› le réaménagement du quai le long de l’Hôtel de Ville et de l’abri

›› la création de traversées piétonne plus sécurisées.

Les prochaines étapes du chantier Pour la place Van Meenen, les travaux entre le n° 9 et la rue de Savoie seront terminés pour le 15 février. Les travaux aux trottoirs côté maisons et commerces seront entamés à partir de janvier. L’axe formé par l’avenue Paul Dejaer, la place Van Meenen et la rue de Lombardie est actuellement en pleine rénovation. Gérée et financée par la STIB, elle porte sur le renouvellement des voies de tram, le réaménagement de façade à façade de l’avenue Paul Dejaer, les abords de la place Van Meenen et le premier tronçon de la rue de Lombardie. De manière exhaustive, le projet prévoit :

›› la pose d’un système d’absorption des vibrations pour le renouvellement des rails

›› la mise à sens unique de l’avenue Paul Dejaer (circulation automobile interdite de la place Van Meenen vers la Bar-

rière) afin de réduire la pression automobile à hauteur de la Barrière, de faciliter la circulation du tram et de favoriser les autres modes de déplacement (piétons, cyclistes…)

›› l’aménagement de quais de tram adaptés aux personnes à mobilité réduite

›› la réfection totale de l’infrastructure (impétrants, fondations, revêtements, mobilier…)

›› un aménagement en matériaux de qualité (pierre naturelle) et des plantations d’arbres adaptés pour l’avenue Dejaer, la perspective sur l’Hôtel de Ville et la Barrière

Le réaménagement des trottoirs et zones de stationnement de l’avenue Paul Dejaer impliqueront une nouvelle fermeture de la rue, prévue de mi-mars à mi-juin 2016. Actuellement rouverte à la circulation, l’avenue Demeur sera à nouveau fermée du 1er février à la mi-mars pour permettre la réfection des trottoirs et voiries.

> Renseignements : www.stib.be, Tél. : 070/23.2000 E-mail : espacepublic@stgilles. irisnet.be


#19 infoSaint-Gilles

V IE LOCAL E

VIE LOCALE NOUVEAU CONTRAT COMMUNAL DE COHÉSION SOCIALE 2016-2020 Il ne se passe pas un jour sans que les termes «  cohésion sociale  » et «  vivre ensemble  » ne soient évoqués en faisant référence à des interprétations très diverses. Pourtant à Bruxelles, ceux-ci ont été coulés dans le décret « Cohésion sociale » 2004 de la Commission communautaire française (Cocof), ayant transformé les anciennes politiques d’« Intégration/Cohabitation harmonieuse des communautés » en politiques de « cohésion sociale  » concernant l’ensemble de la société ! Saint-Gilles s’inscrit dans cette logique et entend, à travers ces programmes de cohésion sociale, impulser et soutenir des initiatives visant à améliorer le « vivre ensemble » et le « faire ensemble ». Comme évoqué plus haut dans le dossier, ce sont ainsi près de 30 associations qui, dans le cadre du programme 2011-2015, ont été soutenues et subventionnées pour un budget global de 872.158 EUR financés par la Cocof et le Fond d’Impulsion à la politique des Immigrés (FIPI).

Après évaluation du dispositif et réflexions avec l’ensemble des associations soutenues, le programme 2016-2020 a été approuvé au mois de mai 2015 par le conseil communal, sur proposition de l’échevin de la Cohésion sociale Thierry Van Campenhout. Les quatre priorités définies (soutien et accompagnement à la scolarité, l’apprentissage et l’appropriation de la langue française en tant que citoyen actif, la citoyenneté interculturelle et le vivre ensemble) ont été déclinées en 6 directives communales dans la perspective de renforcer les partenariats et

de mieux répondre aux enjeux et besoins identifiés de la réalité saint-gilloise. Elles visent à encourager le travail en réseau et le partenariat, l’appropriation de l’espace public et de la ville, la mixité de genre, d’âge, culturelle et sociale, la professionnalisation et la formation des encadrants et la participation aux groupes de travail de la Commission de concertation communale de cohésion sociale.

> Renseignements : Delphine Mendel Tél. : 02/536.02.37 E-mail : dmendel@stgilles.irisnet. be


#20 infoSaint-Gilles

VIE LOCALE RÉPONSE AU BOOM DÉMOGRAPHIQUE:

UNE NOUVELLE CRÈCHE

DE GRANDE CAPACITÉ ET UNE ÉCOLE SECONDAIRE

COMMUNALE Nous l’avons déjà souvent évoqué, les communes bruxelloises sont depuis quelques années fortement touchées par l’augmentation importante du nombre d’habitants. Saint-Gilles ne fait pas exception. Pour répondre à cette augmentation, il était nécessaire de créer de nouvelles structures d’accueil (crèches et écoles). Le contrat est rempli pour les écoles fondamentales communales, où 560 places supplémentaires ont été créées en quatre ans. Le Collège a poursuivi son effort en décidant, en 2015, de créer une crèche d’une grande capacité d’accueil (164 places) et une école communale d’enseignement secondaire général.

Une nouvelle crèche de 164 places Plutôt que de multiplier les petites crèches, la commune a voulu augmenter considérablement en une fois sa capacité d’accueil. Ce sera chose fait grâce à l’acquisition, dans le cadre du Contrat de quartier durable Bosnie, de bâtiments anciennement occupés par l’Ecam au cœur de l’îlot formé par les rues du Tir, Bernier, Verhaegen et de Monténégro. C’est en effet là que s’installera la nouvelle crèche, après rénovation complète du site où un parc dont les enfants pourront profiter sera également aménagé.

La crèche comptera 12 petites sections homogènes, réparties par tranches d’âge :

›› 4 sections « bébés » (0-12 mois)

›› 4 sections « moyens » (12-18 mois)

›› 4 sections « grands » (18-36 mois) Des espaces de psychomotricité y seront également prévus, de même qu’une cuisine qui permettra de préparer les 700 repas par jour fournis aux enfants de l’ensemble des crèches communales. Cet avant-projet a déjà reçu l’avis favorable de l’ONE. Les travaux, qui concernent tout un îlot, devraient commencer en janvier 2017 pour une durée d’environ deux ans.


#21 infoSaint-Gilles

fondamentales à l’issue du primaire sont donc soit de s’inscrire dans une des trois écoles qui organisent de l’enseignement général (et dont deux qui dépendent du réseau de l’enseignement libre) soit d’espérer une place dans une école secondaire située dans une autre commune. A cela s’ajoute la problématique du nombre de places, rencontrée chaque année. A Saint-Gilles, il manque 388 places pour permettre à chaque jeune domicilié dans la commune en âge de fréquenter le secondaire d’en avoir une.

Une école secondaire communale La commune ne dispose pas, à ce jour, d’une école communale secondaire d’enseignement général. Les seules options qui s’offrent aux élèves sortant de ses écoles

C’est pourquoi le Collège, sur une initiative de l’échevin de l’Enseignement Alain Hutchinson, a décidé d’ouvrir dès la rentrée scolaire 2017, une nouvelle école communale, secondaire cette fois, dans les infrastructures situées rue de la Croix de Pierre et actuellement occupées par l’Institut Pierre Paulus. Celui-ci sera repris directement par la Commission communautaire française.

En décembre dernier, le bourgmestre Charles ­Picqué, l’échevine des Contrats de quartier Cathy Marcus et l’échevine de la Petite enfance Yasmina Nekhoul ont inauguré la nouvelle crèche Willy Peers située au 193-195 de la chaussée de Forest. Située à l’arrière du bâtiment, elle accueillera 25 enfants dès janvier 2016. Il s’agit d’une crèche francophone agréée par l’ONE qui dispose également d’un accès exclusif au jardin situé en intérieur d’îlot. Le bâtiment a été rénové dans le cadre du Contrat de quartier Parc-Alsemberg. Il abrite également six logements de la Régie foncière, dont l’accès est séparé de celui de la crèche.

V IE LOCAL E

Modalités d’ouverture La rentrée de 2017 permettrait l’ouverture de 4 classes de 1ère secondaire pour une centaine d’élèves. Quatre nouvelles classes seraient ensuite ouvertes chaque année. L’école développera un enseignement à pédagogie active, pour lequel un travail de réflexion a déjà été entamé. Un coordinateur au développement de l’établissement travaillera dans les prochains mois sur la création et la mise en oeuvre du projet pédagogique (options, programmes, grilles horaires,…). Il lui appartiendra également, en collaboration avec notre cellule pédagogique, de recruter et former les membres du personnel. Enfin, il lui faudra positionner cette nouvelle école sur l’échiquier des établissements d’enseignement secondaire, et ce dans les délais induits par le décret Inscriptions afin que les parents puissent en faire le choix en février 2017.


#22 infoSaint-Gilles

DÉVELOPPEMENT DURABLE

LES APPELS À PROJETS ÉCO-CITOYENS SAINT-GILLOIS DÉJÀ 3 ANS DE PROJETS DURABLES SOUTENUS Depuis 2013, le service communal du Développement durable (situé à la Maison Eco, rue du Fort 33) met sur pied, une fois par an, des appels à projets citoyens. L’objectif est d’aider des habitants (citoyens ou associations) à démarrer des projets ayant un impact sur la cohésion sociale et la qualité de l’environnement dans leur quartier. Les projets innovants ont plus de chance d’être retenus. Un subside de maximum 1000 EUR peut être obtenu. Jusqu’à présent, 9 projets ont pu voir le jour grâce à cet appel. En voici un petit compte rendu.

Edition 2013 Asbl Shinobis rider  Dans la cadre de l’appel à projets, Shinobis (asbl active dans la promotion du roller et du soccer en Belgique) a souhaité réaliser une grande promenade mobile appelée « mobilensemble » et poursuivant un double objectif : développer le roller comme mode de transport non polluant et sen-

sibiliser le grand public à l’intégration des personnes à handicap. Deux événements ont été réalisés  : une fête «  mobilensemble  », visant à initier les jeunes au roller et promouvoir la parade, et la parade « mobilensemble » qui s’est tenue lors de la journée sans voiture 2014.


#23 infoSaint-Gilles

DÉVELOPPEMENT DURABLE

Asbl Papa Douala 

Margaret Maseko et co

L’asbl Papa Douala promeut et développe des actions/gestes citoyens qui participent à une vie/ ville durable au travers de 2 thèmes principaux : l’alimentation et la mobilité douce. Elle a reçu un subside pour la création d’un atelier vélo hebdomadaire au sein de l’association la Cité des Jeunes. Tenu par des jeunes référents/réparateurs et accessible à tous, il a pour but d’encourager les jeunes à récupérer et réparer au lieu d’acheter mais également de leur permettre découvrir de nouveaux quartiers en se déplaçant plus facilement au sein de la commune. L’atelier a depuis déménagé chez Papa Douala, rue A. Demeur, et plusieurs jeunes y participent régulièrement.

Plusieurs habitants du quartier de la rue A. Demeur se sont regroupés pour développer un rendezvous hebdomadaire de cuisine et de partage de soupe, « le potage de bon voisinage  », réalisée à partir de récupération de légumes invendus du marché de la place Van Meenen. Une fois prête la soupe est distribuée sur le trottoir à des prix démocratiques et accessibles aux plus démunis. Il est possible à chacun qui le désire d’appliquer le principe du « café suspendu » pour les soupes. La candidature a été déposée afin d’obtenir un soutien pour l’achat de matériel de cuisine et démarrer le projet. Au cours des 1ers mercredis, pas moins de 140 litres de soupe ont été préparés et consommés sur place ou emportés.

Cela représente un total de 72 kilos de légumes. 168 personnes différentes ont été touchées et une vingtaine de personnes sont devenues «  régulières  » au rendez-vous. Le « potage de bon voisinage » a été couronné de succès tant et si bien qu’il se tient toujours les mercredis après-midi (12 avenue A. Demeur).


#24 infoSaint-Gilles

Edition 2014

Association des parents de l’école Peter Pan Suite au constat que l’espace d’entrée de l’école Peter Pan subissait pas mal de dégradations, l’association des parents de l’école a remis sa candidature en proposant le projet « Belle rhétorique », visant à embellir l’entrée de l’établissement afin d’en faire un lieu plus convivial, verdoyant et dont l’usage sera mieux respecté. Après à un processus participatif, différentes propositions d’aménagement ont été faites et c’est la réalisation d’une œuvre artistique et l’installation de plantations dans des bacs mobiles qui ont été retenus. Quatre bacs en bois sur roulette ont été réalisés par les élèves de 1ère de l’Athénée Royal Victor Horta, peints ensuite par les enfants de 4e année puis plantés et entretenus par les élèves de 1ère et 2e primaire.

Carine Deparnay 

Papa Douala

Le projet « Ruche cohésive » visait l’implantation d’une ruche visible au sein de la commune afin de sensibiliser au rôle essentiel de l’abeille dans notre écosystème et engendrer du lien social. Des activités didactiques furent développées pour les petits, en lien avec les écoles et les adultes participant au projet. C’est le jardin de la Résidence Les Tilleuls qui abritera la ruche dès le printemps 2016.

Il s’agissait de proposer une visite sportive guidée de lieux durables à Saint Gilles à bord du « Taxi Bamako » (cuistax). Le guide explique aux participants les différents projets rencontrés sur le parcours. Le taxi Bamako a pris la route lors de l’événement Vollenbike en mai 2015. Depuis, il a fait plusieurs sorties, généralement le samedi, et connaît un beau succès. Il sera également bientôt disponible pour des locations, livraisons,…


#25 infoSaint-Gilles

DÉVELOPPEMENT DURABLE

Edition 2015 Fin octobre, le Collège s’est prononcé en faveur des projets suivants. Ils démarreront petit à petit dans le courant de l’année 2016.

Pianofabriek Le projet « Bateria Refête » mettra en place une bateria (orchestre de percussions brésiliennes – origine samba et carnaval) à « plusieurs têtes » réalisée en instruments de musique faits maison avec du matériel recyclé. Elle entrera en scène dans des parcs ou espaces verts publics de SaintGilles. Le projet comprendra plusieurs volets dont la construction d’instruments à partir de matériaux divers, l’apprentissage des instruments et le partage dans les espaces publics.

Cafa asbl

de vie. Le projet retenu d’installation d’une ruche en milieu urCréation d’un « pédalier pédabain vise à initier les femmes et gogique et éco-dynamique  » les jeunes au métier d’apiculteur pour sensibiliser à la consommaainsi qu’à les sensibiliser sur les tion d’électricité. La puissance du bienfaits des produits de la ruche mouvement demandée pour actiet à la disparition mondiale des ver le pédalier attirera l’attention abeilles, à travers l’organisation des participants sur la force néd’animations. cessaire pour produire de l’électricité. Il sera utilisé à différentes Le prochain appel à projets occasions et accessible à toutes sera lancé en mars 2016. Restez les générations, avec pour objec- attentifs ! tif de modifier les comportements Plus d’infos sur les appels liés à l’utilisation de l’énergie. à projet (formulaire et ­règlement)  ?

Inaya asbl

Association bilingue, Inaya vise dans un esprit pluraliste, de mixité sociale et culturelle à favoriser la participation des femmes à travers des espaces d’échange, de participation et d’expérience

Visitez le site Internet www.stgilles.irisnet.be (rubrique Services administratifs/Développement durable) ou celui de la Maison Eco www.maisonecohuis.be.


#26 infoSaint-Gilles

HISTOIRE

Dans le cadre du huit-centième anniversaire de la commune, un nouveau livre retrace les 800 ans d’histoires d’un village devenu ville, racontés tant dans les grandes lignes que par petites touches, avec une iconographie abondante et souvent originale.

SAINT-GILLES 800 ANS D’HISTOIRE(S) Paroisse dédiée à saint Gilles en 1216, le village d’Obbrussel (Haut-Bruxelles) est traversé pendant des siècles par les marchands et les brigands, les rois et leurs armées, mais aussi par les épidémies. Au XIXe siècle, la Révolution industrielle s’installe à Saint-Gilles, avec la gare du Midi, les usines, l’urbanisation intense, l’Art nouveau et… l’Union.

Ce siècle est porté par l’idée du Progrès, adoptée avec enthousiasme par les autorités communales : développement de l’enseignement, distribution bon marché du gaz et de l’électricité, diffusion de la beauté et de la culture, dont l’hôtel de ville reste un emblème vivant. Le XXe siècle voit le développement d’une ville où se mêlent espaces de liberté et fractures sociales.


#27 infoSaint-Gilles

Alors Saint-Gilles se transforme, se rénove et adapte ses pratiques pour permettre aujourd’hui à 50.000 personnes, de pas moins de 140 nationalités différentes, de vivre ensemble dans un joyeux melting-pot. Comme l’écrit Marc Didden, « les rues portent des noms de partout : rue de Moscou, rue

HISTOIRE

du Monténégro, rue d’Écosse, rue d’Espagne, rue du Portugal, rue du Danemark et rue de Bosnie, comme si ceux qui les avaient ainsi nommées il y a plus de cent ans savaient déjà que le monde entier se rassemblerait un jour à Saint-Gilles ».

Les écoliers de l’école 6 (actuelle J.J. Michel) remerciant les Américains en 1915

Paul van den Berg, joueur de l’Union Saint-Gilloise de 1954 à 1965, en action devant le but adverse

Maurice Van Meenen, bourgmestre de Saint-Gilles de 1893 à 1896 puis de 1900 à 1909

« La première impression que j’ai éprouvée en m’installant à Saint-Gilles, à proximité du Parvis, était la densité du bâti et de la population, écrit le bourgmestre Charles Picqué dans la préface du livre. J’ai immédiatement ressenti cette diversité et ce fourmillement humain, une agitation nourrie par des activités de toutes natures, par une multitude d’associations et d’entreprises ». « On sait que la connaissance du passé fonde la construction de l’avenir.

C’est le premier objectif assigné à cet ouvrage : faire découvrir les jalons majeurs de l’histoire de la commune, les valeurs qui l’ont fondée, les hommes et les femmes qui ont tracé le chemin d’hier à aujourd’hui. Et à l’image de la commune, ce livre se veut multiple, foisonnant, coloré ».


#28 infoSaint-Gilles

HISTOIRE Le livre compte 256 pages et plus 500 images. Il a été élaboré sous la direction de Pierre Dejemeppe. Il comprend les principaux chapitres suivants : I. Saint-Gilles, une histoire 1216-1795. De la paroisse à la commune 1795-1914. Le temps du foisonnement 1914-2016. Saint-Gilles à l’heure contemporaine II. Enseignement et assistance publique L’enseignement, une ambition saint-gilloise De la charité privée à l’aide sociale publique

L’ancienne brasserie-malterie Van Poucke-Joly rue de Parme vers 1900

III. Le parcours des artistes Le « carnaval des styles » : l’architecture à Saint-Gilles Ateliers, cours et parcours d’artistes Belles lettres, notes de musique et pas de danse IV. Saint-Gilles s’amuse Cabarets, théâtres et cinémas C’est l’Union, c’est l’Union, c’est l’Union qui sourit Palmarès sportif Kuulkappers, folklore et carnaval V. Saint-Gilles aujourd’hui Les noms de rue Saint-Gilles écrit, chanté et vécu Parlez-vous saint-gillois ? Il sera disponible en librairie à partir du 20 ­janvier 2016.

Les travaux de construction de l’hôtel de ville en 1903 La porte Louise à la fin du 19 e siècle


#29 infoSaint-Gilles

EN BR EF Prévention des cambriolages : 1000e visite de notre conseiller en prévention vol ! Le conseiller en prévention vol vient de réaliser sa 1000e visite de sécurisation chez les habitants et les commerçants saint-gillois. Durant ces visites, il leur a donné des conseils pratiques et efficaces afin de se prémunir contre les cambriolages et les intrusions. Il reste bien entendu à votre disposition pour des futures demandes de visites en vue d’établir un diagnostic de sécurisation. Il s’agit d’un service communal gratuit. Nous profitons de l’occasion pour vous rappeler que le particulier qui effectue des dépenses en vue de sécuriser son habitation contre le vol et le cambriolage peut bénéficier d’une prime communale d’un montant pouvant atteindre 200 EUR ainsi que d’une éventuelle réduction d’impôt. Une déduction fiscale majorée peut aussi être octroyée par le SPF Finances aux indépendants, PME et titulaires de professions libérales qui investissent dans la sécurisation de leurs locaux professionnels si certaines conditions et procédures sont respectées. > Renseignements : Service de Prévention André Selschotter Rue Vanderschrick 71 Tél. : 02/542.62.40 E-mail : prevention.1060@stgilles.irisnet.be

EN BREF

« Add Color to Lives », pour rassembler jeunes et sans-abri « Add Color to Lives » a rassemblé les jeunes Saint-Gillois et les personnes sans-abris de la gare du Midi, encadrés par Joel Bergner, artiste de renommée internationale. Du 10 au 20 septembre dernier, ils ont en effet réalisé ensemble la fresque de 70 mètres de haut présente aujourd’hui avenue Fonsny. Le projet a démarré par un workshop au cours duquel les participants ont fait entendre leur voix et déterminé collectivement, en collaboration avec l’artiste, ce qu’ils voulaient exprimer : la lutte contre l’exclusion et la précarité, la solidarité, la multiculturalité comme richesse et l’importance de la rencontre et des échanges. Merci au Park Inn by Radisson Brussels Midi Hotel, à la SNCB, à la Cité des Jeunes asbl, au CEMO et bien sûr à l’équipe communale des éducateurs de rue de la commune pour leur collaboration. > Renseignements : Tél. : 02/536.02.58 – 02/536.03.66 – 02/536.03.56

Cimetière communal : changement des heures d’ouverture au public Depuis le 1er janvier 2016, les heures d’ouverture au public du cimetière communal de Saint-Gilles, situé 72 avenue du Silence à Uccle, sont les suivantes : du lundi au vendredi de 8h à 16h et les samedis, dimanches et jours fériés de 9h à 16h30.

Les activités pour les seniors Venez découvrir les nouvelles activités des centres communaux du troisième âge Notre Cercle (51 rue de Parme) et Notre Club (131 avenue Ducpétiaux). Au programme pour 2016 : visites dans différents musées, excursions d’un jour, activités sportives et culinaires,… Et, grande nouveauté prochainement à Notre Cercle, l’accès à Internet grâce au Wifi. Par ailleurs, les centres proposent des services de repas (au prix de 5,50 EUR pour potage, plat, dessert), de minibus (gratuit et accessible pour vos déplacements au sein de la commune), de courses alimentaires (à raison d’une fois par mois via le minibus).


#30 infoSaint-Gilles

EN B R EF

© Stéphane Corbesiers

Prix Hamesse 2015 La 31 édition du Prix Hamesse – qui perpétue la mémoire de l’ancien échevin de la Culture en promouvant les jeunes talents dans le secteur des Arts plastiques et de la Photographie – a été programmée à la Maison du Peuple. Le jury, composé de personnalités du Monde des Arts, a décerné le Prix Hamesse à Roxane Kisiel, le Prix Véronique Trempont – réservé à une artiste – à Isabelle Escande et le Prix Lecomte – récompensant la photographie – à Virginie Van Elmbt. Le Prix des entreprises, attribué par un jury composé de dirigeants d’entreprises à l’une des œuvres sélectionnées, a été attribué à Yannick Vandermolen tandis que le public a réservé ses suffrages à l’artiste saint-gillois Jess Sutton. e

Parcours Conté, rendezvous l’année prochaine Le service de la Petite Enfance a, pour la 14e édition, fait honneur à son Parcours Conté. Cet événement gratuit est dédié au divertissement des petits enfants et de leur famille grâce à des contes, histoires et marionnettes spécialement adaptés aux 0-3 ans. Cette année, le Parcours Conté a eu lieu du 25 septembre au 11 octobre, durant 3 week-ends consécutifs. Les conteurs ont fait voyager les spectateurs sur le thème “ Les couleurs de l’arc-en-ciel ”. À travers ce Parcours Conté, nous avons eu l’occasion de vous faire découvrir différents lieux d’accueil saint-gillois. Merci à tous pour votre participation, et à l’année prochaine pour de nouvelles aventures.

© Stéphane Corbesiers

Les 150 ans du marché du Parvis A l’initiative de l’échevinat du Développement économique, de l’asbl Entreprendre à Saint-Gilles, du Syndicat d’initiative, du service de la Culture et de l’Ordre des Kuulkappers, le marché du Parvis a célébré ses 150 ans en septembre dernier. Il est l’un des plus anciens de Bruxelles, créé en 1865 par les autorités communales. A l’origine réservé aux fruits, légumes et laitages, ce marché quotidien occupait alors la Place Communale (qui deviendra le « Parvis » en 1872), devant l’ancienne maison communale (l’actuelle Justice de Paix), l’église et la rue du Fort. En 1880, un marché couvert est aménagé à front de la chaussée de Waterloo et de la rue du Fort, destiné à la vente de viandes, charcuteries, volailles, produits laitiers…


#31 infoSaint-Gilles

Sur le fronton du bâtiment, rue du Fort, on peut encore lire « beurre, œufs, fromages ». Il fera place au cinéma Brustol en 1923. Après les travaux d’élargissement de la rue Jourdan et la création du grand Parvis, le marché y sera étendu en mars 1905.

EN BREF

Noces d’or Le 10 décembre dernier, M. et Mme Cavani-Esposito et M. et Mme Kammachi-El Belouati ont célébré leurs noces d’or (1965-2015).

Ça déménage à Remue-Ménage Remue-Ménage, entreprise titres-services développée par l’Agence locale pour l’Emploi de Saint-Gilles est heureuse de vous accueillir dans ses nouveaux locaux, pour être encore plus proche de vous et de vos besoins ! Alors n’hésitez pas, facilitezvous la vie avec Remue-Ménage en ayant recours à nos titres-services pour 9,00 EUR/heure (6,30 EUR après déduction fiscale). L’agence est ouverte du lundi au jeudi de 8h30 à 17h et le vendredi de 8h30 à 12h30 (54-56 rue de Mérode). > Renseignements : Tél. : 02/538.64.25 – 02/850.62.95 E-mail : info@remue-menage.be Site Internet : www.remue-menage.be

Cabas « J’achète à Saint-Gilles » Les normes européennes interdisent à partir de janvier 2016 l’utilisation de sacs plastiques sur les marchés. En collaboration avec les échevinats du Développement économique et du Développement durable, l’asbl Entreprendre à Saint-Gilles distribuera des cabas en lin marqués du logo « J’achète à Saint-Gilles » sur les marchés et auprès des associations de commerçants. La distribution aura lieu début de l’année 2016.

Semaine européenne de la Démocratie locale La Semaine européenne de la Démocratie locale saint-gilloise a remporté cette année un vif succès ! Nous avions souhaité pour cette édition 2015 mettre en lumière les réalisations, les créations, les initiatives locales de nos services, des associations et des habitants. Plus de 250 personnes ont pu profiter d’activités aussi riches que variées

autour de la thématique du « vivre ensemble ». Cet événement nous prouve une fois de plus que la participation ne se décrète pas, elle se réfléchit et se construit ensemble ! Le service de la Participation tient vivement à remercier tous ses partenaires qui ont contribué à cette belle cuvée 2015. A l’année prochaine!


#32 infoSaint-Gilles

EXPRESSION DÉMOCRATIQUE Les articles repris dans cette rubrique sont rédigés sous l’entière responsabilité des chef(fe)s de groupe concernés, conformément au «Règlement fixant les modalités du droit d’expression dans le journal d’information communal des groupes politiques démocratiquement élus et représentés au conseil communal».

LE MOT DE LA LISTE DU BOURGMESTRE La rénovation urbaine pour les habitants Lors du précédent numéro de l’Info Saint-Gilles, j’ai eu l’occasion, au nom de la Liste du Bourgmestre, de dresser un bref bilan de l’action de la majorité communale en matière d’enseignement, de crèche et de logement. Un autre domaine d’action important à Saint-Gilles est la politique de rénovation urbaine menée au travers des contrats de quartier. Actuellement, pas moins de quatre contrats de quartier sont en cours à SaintGilles, totalisant ainsi plus de 40 millions d’euros d’investissements publics financés en grande partie par la Région! Les objectifs sont multiples: création de logements communaux aux loyers abordables, mise à disposition de nouvelles infrastructures comme des crèches ou des équipements sportifs, rénovation des espaces publics ou encore soutien à des initiatives citoyennes. Grâce aux différents contrats de quartier, de nombreux habitants ont aussi bénéficié de primes pour rénover leur

habitation, leur façade ou encore installer des plantes grimpantes. Ces habitants participent ainsi à l’effort général de rénovation urbaine. C’est un des grands mérites des contrats de quartier: impliquer les habitants dans les actions menées dans leur quartier en leur permettant de se rencontrer, notamment pour participer au choix des projets et suivre leur évolution. La Liste du Bourgmestre accorde beaucoup d’importance à cet aspect car ces contrats de quartier permettent de créer des liens entre les habitants et participent ainsi au «vivre ensemble», élément indispensable dans une commune multiculturelle comme Saint-Gilles. Tous ces investissements ont un seul but: améliorer le cadre de vie dans les quartiers pour les habitants. La rénovation de la cour de l’école 1-2 (rue de la Perche) et son ouverture prochaine aux enfants du quartier ou encore la rénovation en cours de la petite rue de Lisbonne dans le cadre du contrat de quartier Parc-Alsemberg sont quelques illustrations parmi d’autres de la volonté de la Liste du Bourgmestre de concentrer les investissements en faveur des habitants.

Il faut évidemment poursuivre dans cette voie et la décision récente du gouvernement régional d’approuver le programme d’action pour 4 ans du dernier né des contrats de quartier (Parvis – Morichar) est une bonne nouvelle. Comme pour le passé, il faut veiller à ce que l’embellissement des quartiers s’accompagne d’une politique de création de logements publics pour permettre aux familles à faibles ou moyens revenus de se stabiliser dans notre commune. Vous pouvez compter sur la Liste du Bourgmestre pour mobiliser tous les acteurs (Régie foncière communale, Foyer du Sud ou en encore l’AIS qui totalisent environ 2000 logements publics) en faveur du logement.

Catherine FRANÇOIS, cheffe de groupe LB au conseil communal


#33 infoSaint-Gilles

EXPRESSION DÉMOCRATIQUE

EXPRESSION DÉMOCRATIQUE LE MOT D’ECOLO 3.000 signatures. Après volteface de l’échevine en charge, le Parvis conservera finalement ses arbres.

Saint-Gilles doucement plus vert… Depuis trois ans, la majorité saint-gilloise PS-MR est gagnée par une fébrilité qu’on ne lui connaissait pas jusqu’à alors, à se demander parfois s’il y a encore un pilote dans l’avion… Nombreux sont en effet les dossiers qui, sous la pression du groupe Ecolo-Groen, conjuguée avec la mobilisation citoyenne, ont connu des modifications substantielles, voire des annulations pures et simples. Le plus emblématique est sans doute celui du parking souterrain de la place Marie Janson, qui jouxte le Parvis, un projet qui après plus

de 15 ans de bataille des Ecolo se voit enfin remis en question. Le nouveau contrat de quartier Parvis-Morichar prévoit en effet le réaménagement en surface de la place et donc risque bien d’enterrer définitivement les velléités de parking souterrain et la politique du « tout à la bagnole » de Charles Picqué. En attendant, des dépenses en études diverses pour ce parking ont été engagées et se montent à plus de 100.000 € ! Autre dossier phare : le réaménagement du Parvis. La majorité n’en démordait pas : les arbres à la trappe ! C’était sans compter la mobilisation citoyenne et une pétition rassemblant de plus de

Mais la liste ne s’achève pas là, citons le retrait du règlement sur la sous-numérotation des logements qui laissait entrevoir un flicage social généralisé, l’instauration d’un règlement sur la subsidiation des asbl par la commune après que nous ayons dénoncé les «  errements  » du Collège quant à la gestion de la Maison de jeunes, « la Cité des jeunes » ; l’instauration dans un règlement d’une place pour l’opposition dans le journal communal  ; le vote d’une motion « Saint-Gilles commune hors TTIP » plus ambitieuse avec le concours de « Tout autre chose  »  ; la modification (quoiqu’encore trop légère) du cahier des charges des cantines scolaires vers une alimentation plus durable, etc. Un souhait pour 2016 ? Infléchir davantage encore la politique de Picqué vers une commune plus verte. Vous avez des suggestions, des questions ? N’hésitez pas à nous contacter ! www.ecolo1060.be


#34 infoSaint-Gilles

EXPRESSION DÉMOCRATIQUE LE MOT DU MR Dynamique économique Saint-Gilloise : état des lieux et défis Les événements de novembre dernier ont apporté un coup de frein à la vie économique bruxelloise, Saint-Gilles compris, mais heureusement sans remettre en cause les dynamiques positives en place. Saint-Gilles connaît en effet une dynamique économique qui touche l’ensemble de nos quartiers et attire de plus en plus d’initiatives privées. Il nous semble donc intéressant de donner un aperçu de ces dynamiques mais aussi des défis rencontrés : De 2008 à 2014, le nombre net d’entreprises implantées à Saint-Gilles a augmenté de 18 %. De nouveaux concepts de commerce, portés par de jeunes entrepreneurs enthousiastes, sont apparus ces derniers mois et participent à l’image dynamique et positive de Saint-Gilles. Ils contribuent aussi à la création de nombreux emplois.

Le partenariat liant l’échevinat du développement économique, ATRIUM et le Guichet d’Economie Locale a permis d’accompagner près de 30 implantations commerciales au cours des deux dernières années. Et plusieurs projets sont déjà sur les rails pour 2016. Il s’agit de poursuivre dans cette voie, notamment pour la requalification du secteur commercial du Centre de Saint-Gilles, dont le Parvis constitue désormais un pôle réputé de la vie bruxelloise. Il convient aussi d’accompagner les commerces impactés par les chantiers nécessaires à la rénovation de l’espace public et à l’amélioration de notre cadre de vie. Les marchés constituent non seulement des pôles économiques mais aussi des lieux de convivialité et de lien social. C’est manifestement le cas le lundi Place Van Meenen et au Parvis dont la rénovation permettra une réorganisation du marché dont on vient de fêter les 150 ans. Saint-Gilles s’affirme comme 2e pôle hôtelier de la Région avec 3.300 chambres, sans compter l’ouverture prochaine de 3 nou-

veaux hôtels. Avec 796.202 nuitées en 2014, la commune enregistre un accroissement du nombre de touristes fréquentant ses hôtels et une augmentation sensible du tourisme de loisirs. C’est aussi dans ce cadre que l’échevin du Développement économique a proposé récemment au conseil communal, en concertation avec la Commune d’Ixelles, la demande de mise en Zone Touristique du Quartier Louise. Ceci offrira à ces commerces la faculté d’ouvrir en dérogation des heures règlementaires et du jour de repos hebdomadaire dans un quartier qui est et doit rester le pôle du commerce de standing de la Capitale de l’Europe. Pour clôturer et revenir sur l’impact des événements tragiques récents et des mesures prises pour garantir la sécurité de chacun, il conviendra de participer à l’effort de l’ensemble des acteurs politiques et économiques pour relancer l’image positive de Bruxelles.

Pour le Groupe MR Rodolphe d’Udekem d’Acoz, Chef de groupe MR au conseil communal


#35 infoSaint-Gilles

EXPRESSION DÉMOCRATIQUE

EXPRESSION DÉMOCRATIQUE LE MOT DU CDH 4. Pourquoi ces nouveaux arbres pourraient-ils se développer alors que la Commune justifie l’abattage des arbres actuels par l’impossibilité pour toute végétation de grandir au-dessus du pertuis du métro ? 5. Les nouveaux plans seront-ils présentés au Conseil communal avant le début du chantier ?

Il faut des arbres sur le parvis de Saint-Gilles ! La Commune a décidé de réaménager le Parvis de Saint-Gilles. Ce réaménagement débouchera sur l’abattage de tous les arbres situés sur la place, à l’exception du platane situé à proximité de la Chaussée de Waterloo. Devant la contestation croissante des habitants, des riverains et des amoureux du Parvis de Saint-Gilles, les autorités communales ont promis de faire replanter nouveauxs arbres (quatre ou cinq), essentiellement aux environs de la Rue de Moscou et du Carré de l’Hôtel des Monnaies.

L’architecte maître du projet a été invité à présenter un nouveau plan. C’est une évolution positive pour le cdH, mais elle est loin d’être suffisante. Le cdH demande que l’on en revienne à un réaménagement beaucoup plus verdurisé du Parvis de Saint-Gilles. De nombreuses questions restent sans réponse : 1. Combien d’arbres seront replantés ? 2. Quelles essences seront replantées ? 3. Où seront-ils situés sur le ­Parvis  ?

6. Le chantier comportant deux phases (la réfection des égouts début 20161 et l’aménagement du Parvis fin 2016), jusqu’à quel moment les arbres actuels seront-ils maintenus ? Le cdH restera très attentif aux réponses que les autorités donneront à ces questions, et demeurera extrêmement vigilant tout au long du chantier. Vivre dans un environnement de qualité est un droit fondamental ; et les arbres et les espaces naturels y contribuent largement. Dommage que le Collège de SaintGilles ne partage pas totalement ce point de vue.

Vincent Henderick Chef du groupe cdH au Conseil communal


#36 infoSaint-Gilles

LE COLLÈGE DES BOURGMESTRE ET ECHEVINS 2012-2018 Charles Picqué – Bourgmestre / LB Tél.: 02/536.03.80 E-mail: cpicque@stgilles.irisnet.be Affaires générales, Communication, Etat civil et Population, Patrimoine, Police, Police administrative Cathy Marcus 1er Echevin / LB – Tél.: 02/536.02.03 E-mail: cmarcus@stgilles.irisnet.be Affaires sociales, Archives, Contrats de quartier, Espaces publics, Logement (Régie foncière), Personnel, Programmes européens et Rénovation urbaine, Sports Patrick Debouverie 2e Echevin / MR – Tél.: 536.02.32 E-mail: pdebouverie@stgilles.irisnet.be Affaires juridiques, Animations locales, Coordination du quartier du Midi, Développement économique, Finances, Syndicat d’Initiative, Tourisme, Tutelle sur le CPAS, Tutelle sur les hôpitaux Carlo Luyckx 3e Echevin / LB – Tél.: 02/536.02.40 E-mail: c.luyckx@stgilles.irisnet.be Affaires européennes, Cultes et philosophies non confessionnelles, Culture, Mobilité et Stationnement, Propreté publique Saïd Ahruil 4e Echevin / LB – Tél.: 02/536.03.28 E-mail: sahruil@stgilles.irisnet.be Jeunesse, Contrat de Sécurité et de Prévention, Coopération Nord-Sud, Programme Grandes Villes, Propriétés communales

Willem Stevens 5e Echevin / LB – Tél.: 02/536.03.08 E-mail: wstevens@stgilles.irisnet.be Affaires néerlandophones, Développement durable, Economat, Energie, Informatique et simplification administrative Thierry Van Campenhout 6e Echevin / LB – Tél.: 02/536.17.59 E-mail: tvancampenhout@ stgilles.irisnet.be Cohésion sociale, Emploi et formation, Urbanisme Alain Hutchinson 7e Echevin / LB – Tél.: 02/536.02.21 E-mail: ahutchinson@stgilles.irisnet.be Enseignement, Egalité des chances, Enseignement de Promotion sociale

Yasmina Nekhoul 8e Echevin / LB – Tél.: 02/536.02.97 E-mail: ynekhoul@stgilles.irisnet.be Petite Enfance, Santé publique

Jean Spinette Président du CPAS / LB Tél.: 02/600.54.03 E-mail: jspi@cpasstgilles.irisnet.be


#37 infoSaint-Gilles

CONTACTS

AUX CONSEILS Les séances des conseils communaux sont publiques. Elles doivent être organisées minimum 10 fois pas an. A l’exception des mois de juillet et août, elles ont généralement lieu le dernier jeudi de chaque mois à 20h, dans la salle du conseil de l’Hôtel de Ville. Nous vous invitons à retrouver tout ce qui concerne le conseil communal (dates des séances, ordre du jour, procès-verbal, questions/réponses) sur notre site Internet www.stgilles.irisnet.be, rubrique Vie politique

LES ANTENNES DE QUARTIER Les Antennes de quartier sont ouvertes le lundi de 14h à 17h30 et du mardi au vendredi de 9h30 à 13h et de 14h à 17h30. Vous pouvez également être reçu dans chaque antenne de quartier le mardi de 17h30 à 19h mais uniquement sur rendez-vous. Antenne de quartier « Bethléem » Chaussée de Forest 95 Tél. : 0800/96.606 bethleem.1060@stgilles.irisnet.be

Antenne de quartier « Louise » Rue Saint-Bernard 105 Tél. : 0800/99.647 louise.1060@stgilles.irisnet.be

Antenne de quartier « Midi » Rue Fontainas 43 Tél. : 0800/99.342 midi.1060@stgilles.irisnet.be

Antenne de quartier « Parvis » Rue Jourdan 195 Tél. : 0800/32.422 parvis.1060@stgilles.irisnet.be

LES SERVICES DE POLICE ›› Service de quartier « Parvis » Parvis Saint-Gilles – Tél. : 02/559.86.00 Heures d’ouverture: Lundi, mardi, mercredi, vendredi et samedi de 9h à 15h – Jeudi de 12h à 18h

›› Service de quartier « Louise » Rue Antoine Bréart 104 Tél. : 02/559.85.37 7 jours sur 7 / 24 heures sur 24


#38 infoSaint-Gilles

LES SERVICES DE L’HÔTEL DE VILLE Hôtel de Ville – Place Van Meenen 39 – Tél. : 02/536.02.11 ou 02/536.02.00 – www.stgilles.irisnet.be Les services de l’Hôtel de Ville sont ouverts du lundi au vendredi de 8h à 12h. Pour connaître leurs jour(s) et heures de permanence en dehors de cet horaire, contactez le service concerné. Affaires générales Tél. : 02/563.11.52 secretariat.1060@stgilles.irisnet.be Affaires sociales Tél. : 02/536.02.65 affairessociales.1060@stgilles.irisnet.be Développement économique Tél. : 02/536.02.30 developpement.economique.1060@ stgilles.irisnet.be Sport Tél. : 02/536.02.35 sport.1060@stgilles.irisnet.be

Environnement, Hygiène et Sécurité Tél. : 02/536.02.08 hygiene.1060@stgilles.irisnet.be Espaces publics Tél. : 02/536.02.17 espacepublic@stgilles.irisnet.be

Jeunesse Tél. : 02/536.02.34 jeunesse.1060@stgilles.irisnet.be Personnel Tél. : 02/536.03.90 personnel.1060@stgilles.irisnet.be

État civil Tél. : 02/536.02.41 etatcivil.1060@stgilles.irisnet.be

Personnes handicapées et Pensions Tél. : 02/536.03.05 pensions.1060@stgilles.irisnet.be

Finances Tél. : 02/536.02.76 finances.1060@stgilles.irisnet.be

Propriétés communales Tél. : 02/536.02.87 travaux.1060@stgilles.irisnet.be

Instruction publique Tél. : 02/536.02.22 enseignements.1060@stgilles.irisnet.be

Urbanisme Tél. : 02/536.03.25 urbanisme.1060@stgilles.irisnet.be

QUELQUES SERVICES DÉCENTRALISÉS Affaires néerlandophones Rue Emile Feron 173 Tél. : 02/533.98.60 na-an.1060@stgillis.irisnet.be Atelier du web Rue du Fort 37-39 Tél. : 02/537.02.68 vguisen@stgilles.irisnet.be

Foyer du Sud Rue de la Source 18 Tél. : 02/534.78.80 Justice de proximité Rue Vanderschrick 71 Tél. : 02/542.62.40 prevention.1060@stgilles.irisnet.be

CPAS Rue Fernand Bernier 40 Tél. : 02/600.54.11 cpas@stgilles.irisnet.be

Maison Eco Rue du Fort 33 Tél. : 02/533.95.90 developpementdurable@stgilles.irisnet.be

Culture Rue de Parme 69 Tél. : 02/534.56.05 culture.1060@stgilles.irisnet.be

Petite Enfance Rue de l’Hôtel des Monnaies 70 Tél. : 02/536.02.31 creche.1060@stgilles.irisnet.be

Prévention Rue Vanderschrick 71 Tél. : 02/542.62.40 prevention.1060@stgilles.irisnet.be Régie foncière Rue Emile Feron 161 Tél. : 02/533.34.80 regiefonciere.1060@stgilles.irisnet.be

Propreté publique Chaussée de Forest 63 Tél. : 0800/97.613 proprete.1060@stgilles.irisnet.be Enlèvement gratuit ­d’encombrants et de graffitis

Premier bilan 2012 2015  
Premier bilan 2012 2015  
Advertisement