Issuu on Google+

Les philosophes des Lumières Le jeudi 25 février 2009 III. Les philosophes de Lumières contre l'absolutisme en France. Comment les philosophes des Lumières mettent-ils en cause le pouvoir absolu du roi ? A. Les philosophes de Lumières Les lumières: Mouvement de pensée du XVIII siècle qui au nom de la raison critique le pouvoir absolu du roi. Voltaire

Rousseau

Montesquieu

Dates de vie

Voltaire est née en 1694 et est mort en 1778

Rousseau est née 1712 et est mort en 1778

Montesquieu est née en 1689 et est mort en 1755

Principales oeuvres

Lettre philosophiques Traité de tolérance

Contrat social

Lettres persanes L'esprit des Lois

Il entend que le pouvoir appartient au peuple= souveraineté nationale

Séparations des pouvoirs exécutif ; législatifs; judiciaire Contre l'absolutisme

Idées sur le plan politique

Idée sur le plan religieux

La tolérance Liberté de Culte

Idée sur le plan Humain et Social

Égalité dans la société critique des trois ordres

B. Les idées des philosophes des Lumières Les penseurs du XVII siècle souhaitent voir la société gouvernée selon la raison. Ils refusent d'obéir aveuglement à la tradition. Selon eux les hommes peuvent accéder au bonheur grâce à l'instruction et à la réflexion. .Les philosophes contestent la monarchie absolue= l'absolutisme. Montesquieu propose le partage des pouvoirs, rousseau propose la souveraineté nationale. Les philosophes dénoncent les injustices. Il critique la société inégalitaires organisé en 3 ordres. Les philosophes prônent la tolérance. Ils dénoncent les excès commis au nom de la religion. Ils refusent l'idée qu'une religion soit supérieur à une autre. Voltaire encourage la tolérance entre les religions et la liberté de culte.


Ils refusent que le pouvoir soit donné au roi par dieu (monarchie de droit divin). Seul le peuple, par le droit de vote et des représentants élus, participe au pouvoir= souveraineté nationale. L'église, le roi, les nobles réagissent contre les «Lumières» qui risquent de menacer leurs privilèges et leurs pouvoirs. Ils vont chercher à limiter ou à interdire la diffusion de leurs ouvrages. C. La diffusion des idées des philosophes des «Lumières» 1.L'encyclopédie C'est un dictionnaire des sciences, des arts et des métiers. L'encyclopédie est un rassemblement de connaissances de l'époques. L'encyclopédie est publiée de 1751 à 1772. Elle est rédigée sous la direction de Diderot et Alembert. Elle est composée de 17 volumes de textes et 11 volumes de planches. L'encyclopédie regroupe toutes les connaissances de l'époque dans tout les domaines. Elle présente aussi les idées des philosophes comme Montesquieu, Voltaire, Rousseau. Elle sera interdite par le roi. Elle sera supprimée et diffusée de façon clandestine. 2.Les salons, le cafés Des philosophes des bourgeois et des nobles adhèrent au idées des «Lumières». Ils se retrouvent dans des lieux pour lire et échanger sur ces idées. . Les salons: Réunion d'écrivains et d'artiste qui se tient chez des femmes cultivés. .Les cafés: Lieu de convivialité où l'on discute des idées des Lumières. .Les journaux, les colporteurs: Grâce au brochure et aux images vendus par les colporteurs, les idées se diffusent.

Conclusion: Malgré la censure du roi, de l'église, les idées des Lumières se diffusent en Europe et en Amérique. En éveillant les esprits, les philosophes des lumières préparent le terrain de la révolution française.


LES PHILOSOPHES DES LUMIERES