Issuu on Google+

POLLINATOR

Pour la réinvention de l’éducation [1]


MANIFESTE Bien que plus individualistes et indépendants que n’importe quelle génération avant nous, l’école que nous avons fréquentée nous a montré que l’individualité n’était qu’un accessoire à la portée de quelques uns, mais que le plus grand nombre devait se contenter d’une maîtrise des “bases”. Elle nous a encouragés à abandonner à ses grilles nos aspirations et qualités, notre créativité. Elle nous a coulés dans un rôle d’élève universel dont la liberté d’épanouissement personnel était réduite à quelques paramètres arbitrairement mis en avant et évalués consciencieusement. Pour renforcer l’autorité qu’elle se voyait perdre face à des individualités dénigrées, elle a persévéré dans sa propre insolence. Pour nous préparer à un monde dans lequel nos idées devaient devenir la seule condition de notre prospérité, elle nous a appris le conformisme et nous a découragés de l’innovation. Bien que plus ouverts culturellement que n’importe quelle génération avant nous, l’école que nous avons fréquentée s’est efforcée de faire dissoner à nos oreilles  différenciation et cohésion, individualisme et universalisme. Elle nous a entendus parler d’un vocabulaire parsemé d’anglais et d’arabe, mais ne nous a pas écoutés. Elle n’a laissé aucune place à nos cultures, nos

langues, ou à notre simple volonté de découvrir l’univers de l’autre, celui qui s’est assis à côté de nous pendant toute notre scolarité, mais dont nous ne connaissons rien. Plutôt que de nous aider à tisser de nouveaux liens entre nos personnalités et diversités toujours plus fortes, elle s’est efforcée de nous pousser vers l’incompréhension, et est allée jusqu’à exclure certains d’entre nous en raison de leur différence. Pour nous préparer à un monde irrémédiablement connecté, elle nous a montrés que l’ouverture était un danger. Comment, alors, être optimistes quant à notre futur ? Comment ne pas avoir peur de nos libertés,   individualités, diversités ?   Sommes-nous une génération qui a déjà renoncé à elle-même ? Nous, jeunes étudiants, fondons le Pollinator par refus de voir   l’avenir de notre génération   sacrifié sur l’autel de la   passivité. Nous voulons apporter   notre contribution à la   construction, en France et au-delà, d’une éducation qui nous prépare aux défis que nous   devrons affronter. Une éducation de l’individu, qui   dépasse le déversement d e   c o n n a i s s a n c e pour   l’accompagner dans son   épanouissement et lui donner les ambitions et les moyens de sa liberté. Une école où le   professeur et sa relation   didactique [2]

traditionnelle avec   l’élève soit remplacé par le facilitateur, qui respecte, nourrisse et soutienne l’émergence de sa trajectoire individuelle. Une éducation de la mixité, où la pensée écologique nous permette de dépasser la confrontation récurrente et réductrice de l’individu et du groupe pour construire un modèle d’intégration qui se nourrisse des différences de chacun. Une école où les particularités des élèves soient la base de la construction de nouveaux liens, les seuls qui puissent se tisser dans un monde ouvert. Notre projet n’a rien d’utopiste. Au contraire, il sera expérimental. Nous ne nous contenterons pas des grands mots, mais tâcherons de dessiner l’école de demain par des innovations concrètes. Nous ne renierons pas pour autant les atouts du système éducatif français, et tâcherons de les mettre en avant. Dans notre mouvement, nous rassemblerons le plus d’innovateurs possibles, qu’ils proviennent du monde académique ou de celui de l’entreprise. Le Pollinator est un mouvement qui, porté par notre jeunesse, avancera sans complexe.

Les Fondateurs Plus d’info sur nos motivations : www.pollinator.fr


NOTRE ÉQUIPE Côme Salvaire, Président Romain Jaouen, Secrétaire

Durant sa scolarité à Laval, Côme Salvaire déplore la sousexploitation des potentiels humains dans le système éducatif. Dès le collège, il se passionne alors pour les questions éducatives.

Après avoir vécu en Slovénie puis au Portugal, Romain Jaouen a intégré le campus Euro-américain Sciences Po où il a accompagné en 2011 un groupe de collégiens dans le cadre des Cordées de la Réussite. Face aux environnements internationaux qu'il a fréquenté, il a été amené à questionner les fondements de sa propre éducation et souhaite aujourd'hui expérimenter les méthodes éducatives qui l’aideront, lui aussi, dans la définition de son projet personnel.

A l’âge de 15 ans, Côme part à la découverte d’un nouveau système éducatif, en Argentine. Il renouvellera l’expérience un an plus tard, aux Etats-Unis. En classe de Terminale, il se mobilise pour aider ses camarades avant le baccalauréat, en créant notamment un blog. Il étudie aujourd’hui à Sciences Po.

Dans le Pollinator, Romain joue un rôle de processeur/analyste.

Dans le Pollinator, Côme joue un rôle de coordinateur et d’impulseur.

Alexandra Guibal, Responsable finances

Camille Lavoipierre, Responsable communication

Scolarisée jusqu'à ses 18 ans dans un lycée privé français, Alexandra Guibal a néanmoins toujours été fascinée par les systèmes éducatifs des pays voisins. Grâce au campus Euroaméricain de Sciences Po à Reims, elle a l'occasion de confronter les systèmes français et anglosaxon. Cette éducation supérieure hybride lui ouvre les yeux sur celle qu'elle a toujours connu. Pour elle, l'aventure du Pollinator est également un moyen de développement personnel qui l'aidera à réaliser ses propres projets de vie.

Durant ses années de lycéenne, Camille Lavoipierre s’est trouvée interpelée par le manque de projets de ses camarades. Avec le Pollinator, comme par son investissement dans le Cordées de la Réussite, elle souhaite y remédier. Elle a fait le choix de partir à la découverte de méthodes éducatives anglosaxonnes en rejoignant le campus Euro-américain de Sciences Po. Interface du Pollinator, Camille apporte une énergie vive et créative au projet.

Alexandra apporte un esprit pragmatique et scientifique au Pollinator.

Isabelle de Courtivron,

Mireia Lozano, Co-responsable partenariats

Marraine

Mireia Lozano a décidé, à la fin de sa scolarité à Barcelone, de partir étudier à Washington pendant une année. La découverte d’un nouveau système éducatif l’a attirée vers le nouveau campus de Sciences Po à Reims. Pendant sa première année elle a travaillé comme bénévole en service de chirurgie à l’hôpital Américain de Reims, en aidant les enfants à ne pas prendre de retard dans leurs cours d’anglais.

Isabelle de Courtivron est une Professeur Emérite du MIT. A Brown, Wellesley, Harvard et au MIT, ses travaux se sont centrés sur le féminisme ainsi que sur l’hybridation des cultures, langues et identités. Elle est passionnée par les questions relatives à la diversité culturelle dans l’éducation. Elle enseigne aujourd’hui à un corps étudiant multiculturel sur le campus Euro-américain de Sciences Po.

Aujourd’hui, Mireia s’interroge sur l’impact qu’une éducation diversifiée et internationale peut avoir sur les étudiants et souhaite que le Pollinator s’affirme comme une véritable voix critique et constructive.

Dans le Pollinator, Isabelle joue un rôle de supervision et apporte à l’équipe sa connaissance des grandes questions éducatives.

[3]


DÉMARCHE

Une triple perspective. Le Pollinator doit être une rencontre entre trois mondes : celui des professeurs, des consultants et coaches spécialistes du développement personnel, et des étudiants. Nous croyons que cette rencontre peut donner lieu à une pollinisation d’idées et d’actions exceptionnelle.

Pollinisation

Etudiants

Professeurs

[4]

Coaches et consultants


Cross Pollination Workshop

Light Bulb

Atelier Créativité

Pollinator.fr

Conférences

A inventer...

Réflexion

L’innovation.

Innovation

Nous souhaitons faire du Pollinator plus qu’un organe de réflexion, nous voulons qu’il

réalise des expérimentations concrètes. C’est pourquoi nous le concevons comme un véritable écosystème d’innovation. Il se structure autour de deux axes : - Le premier est un axe de réflexion, qui comprendra trois modules (Light Bulb, conférences et blog collaboratif [voir p 6]). - Le second est un axe d’innovation, constitué de deux programmes innovants, qui seront destinés à tous les publics (Cross Pollination Workshop, atelier créativité [voir p 7]). Ces deux axes s’entre-enrichiront, le premier apportant idées et critiques aux actions entreprises, et la réflexion étant nourrie par les expériences du second. [5]


NOS PROGRAMMES

Light Bulb Le Light Bulb est le cercle de réflexion du Pollinator. Il réunira des professionnels de l’éducation, des consultants et coaches, et des étudiants. Des séances de travail seront organisées à Paris régulièrement (toutes les 6 semaines environ). Chaque session du Light Bulb sera structurée par un thème relié à une intervention réalisée par un membre habituel du cercle ou un intervenant extérieur. Les thèmes abordés concerneront des modèles éducatifs étrangers et la façon dont ils traitent, par exemple, l’intégration ; le renouvellement

des élites ; des méthodes pédagogiques nouvelles expérimentées dans l’école ou dans l’entreprise ; les nouvelles technologies au service de l’éducation ; et bien d’autres encore. En plus de son rôle de recherche et de partage d’idées, le Light Bulb jouera un rôle de conseiller pour l’équipe qui met en place les actions concrètes du Pollinator. Toujours tourné vers l’avenir et le concret, il devra également faire émerger de nouveaux projets d’innovation.

Conférences Nous voulons profiter de l’intérêt fort que portent toutes les populations à l’éducation pour organiser des conférences qui diffusent des idées fraîches et neuves et qui sensibilisent aux possibilités d’évolution de nos systèmes éducatifs, et en particulier du système éducatif français. Nous souhaitons faire de l’Ancien Collège des Jésuites de Reims, qui accueille le campus Euroaméricain de Sciences Po, le lieu principal de ces conférences. Le dernier campus délocalisé de Sciences

Po est en effet un point de rencontre des méthodes éducatives anglo-saxonnes et françaises. C’est pourquoi nous l’envisageons comme un symbole du métissage des perspectives et m é t h o d e s éducatives, un symbole de pollinisation. Nous réfléchissons en particulier à l’organisation d’une grande conférence TEDx au milieu de l’année 2013.

Pollinator.fr Nous souhaitons faire de notre site internet une véritable plateforme d’échange d’expériences et d’idées éducatives. D’abord, sur notre blog seront disponibles tous les comptes rendus des discussions du Light Bulb, les échos de nos programmes innovants, des articles des membres. Mais nous souhaitons aller plus loin. Nous souhaitons que notre blog devienne collaboratif en donnant la possibilité aux étudiants, professionnels de l’éducation et consultants/coaches d’y publier des articles. Par exemple, nous demanderons aux élèves de Sciences Po partis à l’étranger en troisième [6]

année d’études de nous faire part de leurs impressions sur le nouveau système éducatif qu’ils découvrent. Nous pourrons également demander à des lycéens et professeurs de lycée de nous exprimer la manière dont ils voudraient voir évoluer l’institution. Enfin, nous souhaitons proposer à des étudiants d’architecture d’imaginer la salle de classe du futur dans le cadre d’un concours. Encore une fois, l’échange d’idées et d’expériences avec le plus grand nombre d’acteurs possible doit être au coeur du Pollinator, pour que pollinisation il y ait.


Atelier Créativité Le Pollinator souhaite mettre en place des ateliers de formations aux méthodes de créativité. Ces méthodes, qui se répandent aujourd’hui largement dans le monde de l’entreprise, restent encore peu connues dans le monde académique. Ces méthodes ne se suffisent pas à elle m-même et doivent s’inscrire dans une construction plus large et plus complexe autour de la créativité. Elles sont néanmoins un point de départ et un outil utile à fournir aux étudiants, en particulier dans le cadre de leurs travaux en groupe.

C’est la possibilité d’une éducation plus ouverte à la contestation des idées que nous souhaitons expérimenter en mettant en place des ateliers créativité dans des contextes académiques. Nous souhaitons une éducation qui autorise son propre dépassement, qui valorise le courage intellectuel et forme des esprits innovants.

Partenariat en cours de finalisation.

Un partenariat est en cours de finalisation. Découvrez les premières recherches de Côme Salvaire sur le sujet sur www.goodmorningcreativity.com

Cross Pollination Workshop Le Cross Pollination Workshop est un atelier dont le but est de faciliter l’émergence de projets personnels chez ses participants. Il s’adresse aux lycéens et étudiants qui sont à la recherche de leurs motivations, de leurs envies, qui cherchent à construire un projet.

régulièrement dans un lieu non scolaire. Le Cross Pollination Workshop sera pour eux un espace dans lequel ils seront invités à venir accompagnés de toutes leurs complexités individuelles : leurs cultures, leurs langues, leurs aspirations, leurs philosophies, leurs L’atelier cherchera à sortir les qualités et leurs élèves de leur rôle habituel. défauts… Par un Les participants se processus de réuniront dialogue et de questionnement collectif, qui Grégoire confrontera à d’autres Jacquiauperspectives, l’atelier entend les aider à se Chamski saisir de leurs propres Grégoire est le parrain du Cross Pollination particularités et à Workshop, et guidera son expérimentation à éveiller chez eux une Paris à la rentrée 2012. dynamique qui les Fondateur de GJC Consulting, Grégoire est un pousse à révéler leur cross-pollinator, qui accompagne les entreprises potentiel. et les individus dans le changement. Le coeur Chaque session sera de son métier est de faciliter l’émergence de structurée par des projets, qui sans son action n’auraient réflexions intellectuelles peut être pas vu le jour. C’est apportées par les d’ailleurs le cas du projet participants et auxquelles ils Pollinator... sont attachés. Des méthodes de [7]

group building, développées dans le monde de l’entreprise, seront utilisées. Le Cross Pollination Workshop sera expérimenté dans une classe préparatoire aux IEP à la rentrée 2012, à Paris, puis à Reims, sur le campus Euro-Américain de Sciences Po. Il sera l’occasion de tester dans le monde académique l’utilisation de méthodes d’accompagnement développement personnel mises au point dans le monde de l’entreprise. Enfin, le Cross Pollination Workshop entend apporter une réponse aux problématiques définies par le Pollinator (voir p 2). Il se conçoit comme un outil qui doit faciliter l’émergence de potentiels individuels, tout en interrogeant la possibilité d’inscrire ces individualités et leurs particularités dans le cadre d’un groupe, qui s’en nourrirait.


L’éducation est l’affaire de tous. Avec le Pollinator, contribuez à sa réinvention.

Idées à partager, dons, temps : nous avons besoin de vous.

www.pollinator.fr contact@pollinator.fr Faites passer le message ! © Pollinator 2012, tous droits réservés

[8]


Brochure Pollinator