Page 1

#28 Septembre 2012

SOMMAIRE Page 1 Édito : Des moyens pour développer la créativité

Page 2 Un nouveau responsable PLATINNO Un nouvel équipement pour la plateforme PLATINNO

Page 3 Le rapport d’essai aiR (application interactive de Reporting) : un outil de capitalisation de l’information au service de la profession pour améliorer la productivité MCOOL® : une rupture technologique

Page 4 Le PEP présent à Micronora, du 25 au 28 septembre à Besançon

Des moyens pour développer la créativité C’est un peu comme une évidence, la transformation des matériaux plastiques et l’injection en particulier ne pourraient exister sans outillage. C’est à travers ce constat que le PEP souhaite apporter aux moulistes un support dont la finalité est l’amélioration continue de la performance industrielle de la filière. Souvent constitué de PME, le tissu industriel de la plasturgie n’a pas toujours les capitaux nécessaires à la mise en place de technologies nouvelles. C’est dans ce cadre que le PEP investit dans des moyens technologiques et humains permettant aux entreprises désireuses de s’ouvrir sur des technologies et des connaissances dont elles ne disposent pas encore. En effet, depuis plusieurs années le PEP a mis en place une plateforme d’innovation consacrée aux outillages PLATINNO qui permet de tester des solutions de conformal cooling grâce à la fusion laser ou d’appréhender l’usinage 5 axes continus par exemple.

Au-delà de la technologie moule, le PEP s’équipe aussi de moyens qui permettront de développer de nouvelles solutions techniques, comme par exemple, l’intégration d’une presse Engel 600 T combi M pour les procédés bi-injection à rotation verticale. Cet équipement accompagnera le développement de cette technologie en fournissant aux plasturgistes des moules clé en main et en adaptant la technologie pour générer de nouveaux concepts. C’est aussi dans cet esprit que le PEP est en cours d’acquisition de moyens de transformation des silicones dans le but de développer cette technologie tant au niveau de la transformation que de la technologie moule, l’objectif étant la réalisation de produits biinjectés TP/Silicone. C’est en donnant les moyens aux petites entreprises innovantes, en menant ces actions dans la cadre d’une forte activité de Recherche que nous pourrons développer l’expertise et la compétitivité de notre industrie sur le long terme.

Luc UYTTERHAEGHE Directeur Général du PEP – Centre Technique de la Plasturgie

Supplément technique n°28 Deux plateformes collaboratives au PEP

01


En direct

NEWS

Un nouveau responsable PLATINNO Le PEP vient de recruter le nouveau responsable de la plateforme PLATINNO, David Muller Le PEP vient d’intégrer au sein de son équipe le nouveau responsable de la plateforme PLATINNO, David Muller. David Muller, en poste depuis le 4 Juin 2012, a pour mission de piloter la première Plateforme Technologique du PEP. Pour rappel, la mission première de cette plateforme est d’assurer la dissémination technologique auprès des adhérents. Cela veut dire formaliser toutes les briques technologiques du PEP, à partir du moment où celles-ci touchent un tant soit peu le domaine de l’outillage. Elle capte donc des informations issues de toutes les BU et tous les projets du PEP. Par ailleurs, à l’écoute de ses adhérents, elle permet de répondre aux idées émises pour le montage de projet collaboratif. Issu de l’INSA de Strasbourg, filière Plasturgie, et fort d’une expérience de plus de 14 ans dans le domaine de la plasturgie au sein de la Plastics Vallée notamment, David Muller pour cette nouvelle mission, compte bien mettre à disposition de la plateforme son expérience et son dynamisme afin de donner à celle-ci un nouvel élan et fédérer ainsi de nombreux acteurs et

projets autour de cet outil unique, dédié aux outilleurs : « J’ai trouvé avec PLATINNO une promesse formidable, celle de permettre à des outilleurs, souvent des petites structures, de bénéficier et contribuer à l’innovation, tout ceci dans un cadre de travail collaboratif. Ces valeurs de différenciation par l’innovation en France sont celles que je porte depuis toujours. Cette plateforme est un véritable bijou trop caché dans son écrin. Il est temps de la faire briller au grand jour. » Sensible aux aspects de communication, David Muller à d’ores et déjà lancé plusieurs actions en direction du site Internet de PLATINNO et des partenaires de la plateforme. Il s’agit, d’une part, de favoriser l’utilisation du site comme un véritable outil de travail collaboratif et d’autre part de fournir aux partenaires PLATINNO les supports de communication adaptés et nécessaires pour mettre en évidence la valeur-ajoutée qu’apporte PLATINNO. Par ailleurs, un travail de présence et d’écoute auprès de chacun des adhérents a été fait afin de s’assurer que cette plateforme soit avant tout la leur. Faire le bilan de ces 3 premières années afin de fédérer ce noyau autour d’un objectif commun pour la continuité de PLATINNO, tel est l’objectif de David Muller.

PLATINNO, première plateforme technologique intégrée au PEP, est un modèle du genre et figure parmi le répertoire édité par le réseau CTI (Réseau d’excellence Technologique). Une fiche de présentation est téléchargeable sur le site PLATINNO Nous lui souhaitons la bienvenue !

Un nouvel équipement pour la plateforme PLATINNO Une success story à l’origine de la dernière acquisition de la plateforme Il y a un an de cela, le PEP intégrait une presse ENGEL (500T COMBI M) achetée par le client d’un adhérent PLATINNO. L’objectif était de permettre à cet adhérent de prendre une affaire de grande ampleur en proposant, via le PEP, de réaliser l’ensemble de la mise au point et de la validation outillages et produits. A la fin de la campagne, cette presse avec l’ensemble du process et après validation et formation, a intégré son lieu de production définitif, l’Espagne. Ce projet est une véritable «  success story » et une démonstration sans faille de l’intérêt du travail collaboratif entre le PEP et les adhérents de la plateforme PLATINNO. La spécificité de cet équipement résidait dans son système de rotation. Effectivement, nous avons pour habitude, et toutes

02

les presses multimatières du PEP sont ainsi, de voir des systèmes de rotation d’outillages horizontaux. Pour les machines intégrées au PEP, cela passe par l’utilisation des bases tournantes GROSFILLEY. Dans cette configuration précise, la rotation se fait suivant l’axe vertical, et est intégrée de facto par le fabriquant de presse. Cette spécificité ouvre un champ d’application large car elle permet de diminuer l’encombrement des moules bimatières dans le cas de pièce où l’une des dimensions est largement supérieure à l’autre. D’autres projets se sont développés pour les adhérents PLATINNO  :

avec la même volonté de fédérer les moyens, le PEP a pris la décision d’intégrer une presse COMBI M 600 ENGEL. Cette presse, d’une capacité de fermeture de 600 T, arrive début septembre et sera équipée d’un robot SEPRO. Son planning d’essai est d’ores et déjà bien chargé avec plusieurs projets en cours de développement. Cette approche permet au PEP à la fois d’intégrer une machine ENGEL supplémentaire pour avoir un panel plus élargi, mais également d’offrir la capacité de réaliser des essais sur des outillages à fonctionnement vertical, option tech-

nologique encore peu développée en France. Le presse acquise par le PEP est équipée de très nombreuses options, dont, entre autres, la possibilité pour le plateau vertical de tourner de 90 ou 180°. Les multiples combinaisons permettent de proposer des possibilités d’assemblage dans le moule, d’utilisation sur le principe du moule à étage, etc. Contact : platinno@poleplasturgie.com

Tonnage

600 T

Passage entre colonne vertical

1 115 mm

Passage entre colonne horizontal

975 mm

Epaisseur moule mini (côté fixe / côté mobile)

1 250 mm / 1 250 mm

Epaisseur moule maxi (côté fixe / côté mobile)

1 880 mm / 1 880 mm

Nbre de noyaux hydrauliques (Coté mobile / plateau rotatif / côté fixe)

3/4/3 La COMBI M 600 en chiffres

VISIONS #28 09 / 2012

02


Le rapport d’essai aiR (application interactive de Reporting) : un outil de capitalisation de l’information au service de la profession pour améliorer la productivité Avec plus de 1000 essais annuels réalisés sur sa plateforme, le PEP dispose d’un observatoire privilégié des pratiques concernant la mise au point des outillages : dans la majorité des cas, la productivité n’est associée qu’à la phase de production. Il s’avère pourtant que des gains de productivité sont réalisables lors des phases de mises au point des outillages. Ces gains de productivité peuvent être réalisés par la généralisation de la capitalisation des informations collectées lors des campagnes d’essais. Le besoin pour les clients du PEP de disposer d’un outil spécifique répondant à leurs problématiques est à l’origine du rapport d’essai « made in PEP ». Acteur majeur dans la mise au point des outillages, le PEP a donc décidé de créer cet outil, aiR, permettant une traçabilité complète d’un essai, grâce notamment à l’acquisition et la

sauvegarde de l’ensemble des informations relatives à l’essai en cours. Le rôle de cette application est de collecter, traiter et diffuser l’information. • La collecte : réalisée tout au long de l’essai, elle résulte à la fois de la saisie des observations du pilote de l’essai et de l’interactivité de l’application avec l’environnement de la cellule de travail. • Le traitement : à la fin de l’essai, le rapport est généré automatiquement. L’ensemble des documents tels que fiches techniques, fiches de réglages, fiches matières, photos et rapports d’activités sont autant d’informations qui sont traitées, structurées et catégorisées dans le rapport afin de les rendre pertinentes et exploitables. • La diffusion : le rapport complet est transmis directement au commanditaire de

l’essai. Son format web permet une diffusion rapide par mail, clé USB, voire, à terme, via un portail dédié avec code d’accès confidentiel. Le format universel du rapport permet une diffusion et une exploitation par tout système informatique standard. Depuis fin 2011, l’application est intégrée sur une cellule pilote (presse Billion 750T bi-matière) pour valider à la fois l’interactivité de la solution et la partie « matériel ». Développée et élaborée par les équipes du PEP, le bénéficiaire final de cette innovation est bel et bien le client de la plateforme d’essais, qui dispose ainsi d’un nouvel outil permettant un gain de productivité grâce à la capitalisation d’informations. Ces développements font entrer la plateforme du PEP dans «l’aiR » des essais à haute valeur ajoutée.

MCOOL® : une rupture technologique MCOOL® ou comment concevoir le système de régulation thermique d’un outillage d’injection sans apriori

Pièce étudiée avec MCOOL*

Résultats MCOOL*

Le PEP s’est engagé, depuis 5 ans, dans une démarche de compréhension de la thermique des outillages d’injection dans le but d’optimiser leurs performances et accroître la qualité des produits. Le PEP a initié ces travaux dans le cadre du projet OSOTO (Outils de Simulation et d’Optimisation de la Thermique) démarré en 2007 et finalisé en 2010. Ce projet s’est intéressé exclusivement à la régulation thermique des outillages d’injection et a livré, entre autres, deux technologies logicielles d’intérêt que sont MoldTherm™ et MCOOL®. La technologie logicielle MCOOL® a été brevetée en Juin 2011 et fait l’objet actuellement d’une action spécifique de valorisation au sein du PEP visant à faire émerger cette technologie. MCOOL®, pour Morpho Cooling, est un procédé numérique breveté et développé par le PEP qui permet d’assister l’ingénieur dans la conception d’un système de régulation thermique d’un outillage d’injection optimisé sans a priori sur le nombre, la forme et la position

des canaux de régulation ainsi que sur les températures des fluides de régulation à appliquer. Le processus MCOOL® est basé sur les concepts de morphologie mathématique et la formulation d’un problème d’optimisation thermique. Le processus pour mettre en œuvre le procédé MCOOL® demeure confidentiel et ne peut pas être détaillé à ce jour, seuls quelques principes fonctionnels vous sont communiqués afin de délivrer les tenants et aboutissants de ce nouvel outil innovant. A partir de la définition numérique d’un produit (CAO), la résolution du processus MCOOL® permet de définir un ensemble de surfaces de régulation thermique optimal (cf. Illustrations). Si on applique les températures de régulation thermique directement sur ces surfaces, le produit est alors régulé dans des conditions optimales : • Temps de cycle minimisé • Homogénéité des températures en surface de pièce Ces surfaces correspondent en quelque sorte à la signature thermique optimale de l’outillage. Il s’agit des emplacements et des formes des canaux de régulation thermique à considérer pour réguler efficacement l’outillage. Il est important d’insister sur le fait que MCOOL® délivre un résultat théorique, sur lequel l’ingénieur devra s’appuyer pour proposer une solution applicable d’un point de vue industriel. L’avantage majeur de MCOOL®, par rapport aux méthodes d’optimisation rencontrées, est de permettre une conception du système de régulation de l’outillage sans faire d’a priori sur le nombre, la forme, la position des canaux ni sur les températures du fluide de régulation. La démarche MCOOL® doit être prise idéalement en amont de la chaîne de conception de l’outillage. Les compétences de notre département Conception & Simulation sont à votre disposition, pour toutes informations : info@poleplasturgie.com

VISIONS #28 09 / 2012

03


Communication

Evénements AGENDA

Le PEP présent à Micronora, du 25 au 28 septembre à Besançon Le PEP – Centre Technique de la Plasturgie, en collaboration avec l’entreprise Radiall, présentera aux prochains Microns d’Or une application mise au point par son département « Plastronique ». Le développement concourt dans la catégorie « Sous-ensembles associant des composants microtechniques ». Il sera le témoin de la technologie MID soutenue par le PEP. Le MID (Molded Interconnected Device) est une technologie qui permet d’intégrer des pistes électroniques sur une pièce thermoplastique injectée. Le PEP se présente pour la première année aux Microns d’Or dans le cadre du salon Micronora qui aura lieu du 25 au 28 Septembre à Besançon. Ce concours s’est imposé chez les professionnels comme un gage incontesté de l’innovation, récompensant des réalisations microtechniques de pointe. Le développement concerne la fabrication innovante d’un nouveau connecteur coaxial plastique « tout en un », en rupture totale avec les procédés de fabrication traditionnels : le Q-MID. Les connecteurs QMA sont des connecteurs coaxiaux de type SMA (SubMiniature version A) qui ont la particularité d’avoir une interface qui peut se connecter et se déconnecter rapidement, les connecteurs SMA étant en général vissés à leur extrémité. Ce type de connecteur est fabriqué à partir d’une dizaine de pièces détachées (contacts extérieur et intérieur, isolants, bouchon, etc.). Les tailles de série pour ces connecteurs ne permettent pas l’uti-

Innov’Days Les plastiques souples Journée proposée par le CFP - Centre de Formation de la Plasturgie Le 27 septembre 2012 à Lyon

Connecteurs Q-MID

Connecteur Q-MID câblé

lisation de machines d’assemblage automatisées, le coût pour la réalisation d’automates complexes étant trop important. C’est donc un assemblage manuel qui est couramment pratiqué avec les inconvénients de coût unitaire de fabrication et le risque identifié de non- qualité. Le connecteur QMA développé ici est en complète rupture avec les procédés de fabrication traditionnels, ce qui permet d’augmenter significativement la qualité finale du produit tout en baissant le coût de fabrication unitaire. Il utilise la technologie de métallisation sélective des plastiques, également appelée « MID : Molded Interconnect Device ». C’est pour cette raison que nous l’avons nommé Q-MID. Le connecteur Q-MID a pu être développé dans le cadre du projet MIDASS (Molded Interconnect Devices Applied to Smart Systems), un projet labellisé par le cluster européen EURIPIDES, et financé par la DGCIS. Retrouvez nous sur le salon : Hall C - Allée N°1 Stand N°105 !

Le 4 octobre 2012 au PEP : Innov’Day dédiée aux technologies chaud/froid L’édition 2011 de la journée dédiée à notre département Procédés & Outillages a connu un vif succès. Plus de 160 participants ont suivi avec intérêt les conférences sur l’injection multimatériaux. L’édition 2012 aura lieu le 4 octobre et sera dédiée à la régulation thermique des outillages. Le PEP investit depuis de nombreuses années dans ce domaine, notamment par le biais du « Conformal Cooling », et le retour sur expérience fait par des industriels utilisateurs de cette technologie vaut pour nous la meilleure des démonstrations. Ce sera aussi l’occasion pour le PEP de présenter ses travaux avancés sur un outil de positionnement automatique des canaux de régulation.

Enfin une partie de la journée sera plus particulièrement centrée sur les technologies dites chaud/froid pour les outillages. Ces approches qui consistent à chauffer l’outillage puis à le refroidir dans un même cycle sont aujourd’hui à la fois encore peu répandues - et donc peu connues - et très larges, en effet les solutions du marché sont assez nombreuses et il est difficile de toutes les comparer et les éprouver. Nous présenterons les technologies déjà en test et/ou en fonctionnement au PEP. A ce titre, la plateforme multitechnologique du PEP est un « laboratoire » dont les résultats, présentés lors de nos Innov’Days, viennent enrichir la connaissance des entreprises. D’ailleurs, si la matinée de cette journée sera consacrée à la présentation en amphi, l’après-midi sera quant à lui complètement dédié aux démonstrations, un excellent moyen pour voir, comprendre et aller plus loin en innovant. Rendez-vous le 4 octobre au PEP, Bellignat. Informations, inscriptions, questions : un seul site, un seul outil mettant l’innovation à votre portée : www.innovdays-plasturgie.com. Les Innov’Days sont une marque du CFP et du PEP

Crédit Photo PEP

VISIONS #28 09 / 2012

Régulation thermique des outillages - Focus Chaud/Froid Organisée par le PEP Centre Technique de la Plasturgie Le 04 Octobre 2012 à Oyonnax Toute notre information sur les Innov’Days : www. innovdays-plasturgie.com Les Innov’days sont une marque du CFP et du PEP

Le PEP sera présent MICRONORA 2012 Du 25 au 28 septembre 2012 à Besançon RDV CARNOT 2012 Les 3 et 4 octobre 2012 à Lyon (Double Mixte) AEROLIANCE 2012 Les 10 et 11 octobre 2012 à Clermont-Ferrand CIAMED Les 23 et 24 Octobre 2012 à Lyon (Espace Tête d’Or) Notre actualité sur : www.poleplasturgie.com

VISIONS

est une publication du PEP - Centre Technique de la Plasturgie 01112 Oyonnax Distribuée par email en PDF www.poleplasturgie.com info@poleplasturgie.com Directeur de la publication : Gérard Machurat Comité de rédaction : Maud Parat, Fabienne Perrier, MariePierre Béatrix, Claude Doche, Luc Uytterhaeghe Illustrations : Tous droits réservés Réalisation : Concept Image 2012 Merci à tous ceux qui ont participé à ce numéro !


Deux plateformes collaboratives au PEP Mesure de pertes de charge Synthèse des résultats

mants et les demandes d’adhésion des entreprises à cet outil collaboratif, on peut d’ores et déjà considérer PLATINNO comme un succès. Transfert de technologies

L’intégration progressive de plateformes dédiées, à l’instar du modèle du genre PLATINNO, permet au PEP de devenir un véritable tremplin pour le transfert de technologies et de compétences. L’appropriation de ces dispositifs par les industriels est non seulement un gage de compétitivité pour la profession, mais aussi un gage de succès pour le PEP, dans une de ces missions fondatrices : la mutualisation de moyens et le partage de connaissance… Visite guidée…

1 - PLATINNO ou la performance par l’outillage Il s’agit de donner aux moulistes l’accès à des moyens technologiques en avance de phase tout en associant la profession à des projets collaboratifs de développement et/ou de transfert technologique. La plateforme vise également à promouvoir les collaborations avec d’autres centres techniques sur des disciplines connexes (mécanique, automatisme…) et établir des liens avec d’autres centres Européens. Elle est ouverte à tous les industriels moulistes et transformateurs nationaux. C’est la « Maison des Moulistes » PLATINNO c’est un environnement dans lequel les moulistes vont : - Puiser des compétences, des

technologies disponibles, de la formation, des échanges d’expériences... - Venir utiliser des moyens avancés de conception, d’essais, de fabrication et d’usinage - Développer et/ou exploiter des innovations en participant à des projets collaboratifs de développement ou de transfert PLATINNO : aller plus loin dans le travail collaboratif La plateforme propose aux industriels des prestations de conception et de fabrication d’éléments de moule, de mise au point de process complet et de veille technique. Cette plateforme a aussi pour vocation de faire naître de nouveaux sujets de R&D et de tisser des liens avec d’autres hauts-lieux du moule en Europe et les centres de recherches français dans des domaines connexes. Elle est donc un tremplin pour les moulistes pour accéder et participer à des programmes multipartenaires d’innovation ambitieux. Onze projets de recherche sont actuellement actifs au PEP sur la thématique moule. Au-delà même de la notion de plateforme technologique, PLATINNO se définit aussi comme une plateforme de réflexion sur et pour la compétitivité de l’industrie de l’outillage en France. Aux vues de l’avancement sur l’acquisition de matériels innovants et perfor-

La plateforme apporte aussi son vent d’innovation pour la Fabrication Rapide. Positionné depuis plusieurs années sur cette thématique et pionnier dans l’acquisition de matériel performant de fabrication additive basée sur la Fusion Laser, le PEP apporte sa compétence pour la réalisation d’empreintes de moules par Fusion Laser (technologie du «Conformal Cooling»). Se définissant comme un lieu de brassage d’idées et d’échanges entre mécaniciens et plasturgistes, la plateforme PLATINNO doit tirer partie d’un partenariat fort entre le CETIM, apportant ses compétences en mécanique et le PEP. Toujours plus de nouveautés ! Dans le cadre de ses missions, les prestations réalisées par le PEP sont le fruit de l’ensemble des savoir-faire du PEP. Ainsi, la réalisation d’un élément de moule en Fusion Laser, par exemple, est le fruit d’un travail collaboratif et de l’expertise des départements Conception & Simulation et Procédés & Outillages pour ce qui est à la fois de la détermination de la régulation optimale et de la réali-

sation de l’élément mécanique en lui-même. Dans un souhait constant de mettre en avant cette différence fondamentale du PEP dans la réalisation de ces prestations, et le désir permanent de partager ce savoir-faire avec chacun de nos clients, à compter du mois prochain, chaque élément de refroidissement réalisé au sein de la cellule Fabrication Rapide sera livré avec un Procès Verbal de contrôle complet. Dans celui-ci, vous trouverez la courbe de perte de charge en fonction du débit d’entrée appliqué sur l’élément. Ces données vont permettre de valider la conformité de l’élément dans le temps. Ajoutée à cela, une vidéo, réalisée avec une caméra thermique de l’élément présentant le cycle de montée en température et le cycle de refroidissement, est mise à disposition. Elle illustre et valide la bonne circulation du fluide dans l’ensemble du réseau ainsi que la variation de température de l’élément. Ces éléments attestent et confirment la parfaite conception de l’élément et son efficacité dans l’utilisation.

Pour plus d’informations : www.platinno.fr

La plateforme IMPRESS du PEP (crédit photo : Amaury Veille)

#28

09 / 2012


Les offres du département Procédés & Outillages Les équipements de la plateforme sont des moyens collaboratifs : - Fusion Laser de poudres métalliques - UGV 5 axes continus (Röders) - Injection monomatière de 15t à 2200t - Injection multimatières jusqu’à 1000t - Injection LSR (mono et bi-matières) - Injection sandwich - Injection compression - Chaud/froid (RocTool, GWK…) - Injection assistée gaz Les moyens sont destinés à être utilisés de façon collaborative pour permettre une différentiation par l’innovation : - Conception et simulation - Fabrication d’éléments de moule Fusion Laser et usinage 5 axes Les compétences de 20 spécialistes sont au service des essais et mises au point d’outillages d’injection : - Optimisation temps de cycle - Production de préséries - Expertise de défaillance process - Instrumentation et contrôle process (presse, outillage, périphérique) - Etude et réalisation d’inserts métalliques en fusion laser, optimisés thermiquement - Systèmes d’acquisition et traitement de données PSP® (SISE) - ComoInjection® et Dataflow® (KISTLER) - aiR® (PEP) Rapport automatique d’essai Les axes de R&D du département Procédés & Outillages concernent le développement de solutions et technologies innovantes pour les outillages Programmes de R&D : - Optimisation thermique des outillages (conformal cooling, chaud-froid, induction, etc.) - Intégration de fonctions (décor, assemblage, etc.) - Traitement de surface - Instrumentation

2 – IMPRESS ou la différenciation par la fonctionnalisation IMPRESS est une plateforme pour l’injection de pièces plastiques avec des surfaces micro- et nanostructurées. L’intérêt de l’intégration de micro- et nanotechnologies sur des pièces plastiques injectées a déjà été démontré dans des secteurs particuliers tels que la réalisation de CD, DVD et Blu-Ray, mais aussi plus récemment pour la réalisation d’hologrammes anti-contrefaçon. Pour développer ces produits, des technologies existent mais uniquement pour des approches très spécifiques. L’industrie a besoin d’améliorer la technologie de moulage par injection pour diversifier le type de pièces mises sur le marché. L’objectif de la plateforme IMPRESS est de simplifier le développement de pièces intégrant des formes micro et nanométriques en proposant une plateforme technologique intégrale implantée au PEP. Ce projet de plus de 7 millions d’euros est financé partiellement par la Communauté européenne et labellisé par Plastipolis, le pôle de compétitivité plasturgie. La plateforme est équipée de matériels très innovants et s’appuie sur trois modules : - Réalisation d’outillages à partir de différentes technologies permettant une structuration microet nanométrique : enlèvement de matière (top-down approach) ou ajout de matière (bottom-up approach) - Plateforme d’injection incluant des équipements innovants qui améliorent la qualité de la réplication et la reproductibilité - Intelligence du procédé par suivi avancé et système de métrologie en ligne La plateforme est désormais prête pour produire des pièces plas-

tiques avec des formes micro- et nanostructurées, elle dispose de : - Une presse Billion tout électrique bi-matière 200 tonnes avec option injection-compression - Un système de nettoyage des empreintes par pulvérisation de CO2 proposé par ACP - Un système de contrôle optique en ligne proposé par Zeiss - Une pompe à vide Fondarex pilotée par la presse avec une réserve de vide de 20L permettant d’avoir le vide dans l’empreinte en quelques millisecondes - Un générateur électrique de 100kW fourni par RocTool pour alimenter des inducteurs situés dans les blocs empreintes (injection de la matière plastique dans un moule à 180°C) - Un ensemble GWK comprenant des céramiques chauffantes noyées dans les empreintes - Un système de régulation réalisé en strato-conception - Un robot 6 axes mis à disposition par Staübli L’ensemble des technologies proposées sur la plateforme IMPRESS constitue une nouvelle génération de technologies pour la réplication de formes micro- et nanométriques. Vers une optimisation des outillages dédiés micro et nano-structures La plateforme est opérationnelle pour accueillir les outillages des démonstrateurs industriels. En effet, le démonstrateur n°1 a permis de réaliser différents benchmarks et de définir la méthodologie à appliquer pour la conception de moules pour la réplication de micro- et nanostructures. Cette expérience acquise permettra d’optimiser la conception de quatre moules industriels testés d’ici fin 2012.

Pour plus d’informations : www.impress-fp7.eu

#28 09 / 2012

Les partenaires - ACP - Nettoyage des empreintes par pulvérisation de CO2 www.acp-micron.com - Billion - Presses à injecter www.billion.fr - CEA - Centre de recherches dans le domaine des énergies www.liten.cea.fr - Compose Tools - Outilleur mouliste www.compose-tools.com - Cardiff University - Université et centre de recherches www.mec.engineering.cf.ac.uk - Carl Zeiss - Equipements optiques et optoélectroniques www.zeiss.de - Crospon Limited - Applications médicales www.crospon.com - CSEM - Centre privé de recherche appliquée www.csem.ch/site - Fraunhofer IPA - Institut pour la résolution de problèmes organisationnels et technologiques www.ipa.fraunhofer.de - Kistler - Capteurs et systèmes d’acquisition de données www.kistler.com - Moldetipo - Outilleur mouliste www.moldetipo.pt - PEP - Centre technique de la plasturgie www.poleplasturgie.com - Plastipolis - Cluster pour les PME dans le domaine de la plasturgie www.plastipolis.fr - Sillia - Assemblage de panneaux photovoltaïques www.sillia.com


PEP's newsletter - Visions #28  

Découvrez la newsletter N°28 du PEP - Centre Technique de la Plasturgie et son supplément technique dédié aux plateformes collaboratives du...

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you