Page 1

ACTUALITÉS • REPORTAGES • CLASSEMENTS

N °4 6 NOVE MBRE 2013 É DITION CAS INO

W W W. POK E R52 . FR

CLASSEMENT EXCLUSIF

EXCLUSIF

La chronique d’ElkY

REPORTAGES

FPS Cannes WSOPE Enghien-les-Bains Unibet Open Cannes EPT Londres Winamax Poker Open Dublin WPT National PMU Marrakech ACFPoker Tour Marrakech

INNOVATION

NICOLAS LEVI & PEDRO CANALI

RANKINGHERO.COM

PK52_N46_COUV_Casino.indd 1

18/10/13 20:45


PK52_N46_COUV_Casino.indd 2

18/10/13 20:36


PK52_N46_Commun1.indd 3

21/10/13 21:07


PK52_N46_Commun1.indd 4

21/10/13 21:07


PK52_N46_Commun1.indd 5

21/10/13 21:07


PK52_N46_Commun1.indd 6

21/10/13 21:07


PK52_N46_Commun1.indd 7

21/10/13 21:07


PK52_N46_Commun1.indd 8

21/10/13 21:07


éditorial Chers lecteurs, Alors que nous bouclons ce magazine, le Main Event des WSOPE bat son plein. Les plus grosses têtes de série sont encore en lice, venues en Europe pour disputer l’EPT de Londres, les WSOPE et le WPT Grand Prix de Paris. En parallèle, un jeune joueur français révise ses classiques pour ce qui sera sûrement la table finale la plus importante de sa carrière : celle du Main Event des WSOP à Las Vegas. Sylvain Loosli incarne parfaitement ce renouveau du poker hexagonal : jeune joueur internet, il a défié les plus grands cet été dans l’Amazon Room du casino Rio, et pourrait bien devenir le premier Français à remporter un Main Event, quelques années après la belle troisième place d’Antoine Saout.

Les pLus grosses têtes de série sont enCore en LiCe, venues en europe pour disputer L’ept de Londres, Les Wsope et Le Wpt grand prix de paris.

Mais la France qui gagne, c’est aussi en Europe : Roger Hairabedian vient en effet tout juste de remporter son deuxième bracelet WSOPE, au terme d’un heads-up d’anthologie où cette personnalité incontournable du poker mondial a littéralement marché sur Erik Seidel, serial-perfeur reconnu dans le monde entier. La truculence et la bonhomie de Roger Hairabedian ne doivent pas faire oublier qu’il est l’un des meilleurs joueurs du contingent du moment, craint de tous, et capable de signer les plus belles victoires dans tous les domaines. Une belle preuve que le poker est un jeu de cœur et un sport de combat, pour cet ancien judoka professionnel qui n’aime rien tant que les défis. Bruno Benveniste

novembre 2013

PK52_N46_Commun1.indd 9

9

21/10/13 21:07


PK52_N46_Commun1.indd 10

21/10/13 21:07


PK52_N46_Commun1.indd 11

21/10/13 21:07


PK52_N46_Commun1.indd 12

21/10/13 21:07


sommaire 16  actualités

28  poker business  26  rankinghero

32 reportage  wsope

28  reportages  32  wsope   36  winamax poker open dublin   38  fps cannes-mandelieu  44  wpt national pmu marrakech  46e  acfpoker tour marrakech  48  unibet open cannes  50  ept londres

54 chronique elky 0  0  classements  92  hendonmob  95  gpi

exclusivement en kiosque

60 interview quentin lecomte

28  chroniques/stratégie 68   ludovic lacay  Savoir paSSer 70   pedro canali   La vie de tournoi 72   benjamin pollak   Le coLd 4-bet 74   isabelle mercier  L’âge d’or du poker 76   antoine pignon  deS roiS en veux-tu en voiLà 80   team pmu  viS Ma vie de cHaMpion de France !

28   technique 82   les bases du resteal 85   stratégie avancée   pour le jeu post-flop 89   analyses psychologiques

98  agenda – tournois

PK52_N46_Commun1.indd 13

21/10/13 21:29


PK52_N46_Commun1.indd 14

21/10/13 21:07


PK52_N46_Commun1.indd 15

21/10/13 21:07


actualités

 RÉSULTATS LIVE  Field record et victoire de Pierre Husson dans l’open de France iii

L

es organisateurs de l’Open de France, tenu au Casino Imperial d’Annecy, peuvent être satisfaits, cette troisième édition – sponsorisée par PMU Poker – a rencontré un incroyable succès. Après les 207 joueurs présents en janvier 2012 et les 359 en janvier 2013, ce ne sont pas moins de 385 combattants qui se sont acquittés des 560 € de buy-in, générant un prizepool de 184 800 €. Plusieurs joueurs de renom avaient fait le déplacement et parmi eux, on pouvait retrouver Thibaud Guenegou, Rebecca Gérin ou encore Philippe Ktorza. À l’issue du Day 1A et du Day 1B, seul Thibaud Guenegou était encore en piste aux côtés des 115 autres qualifiés pour le Day 2. Au terme d’une journée harassante, Pierre Husson s’emparait finalement du titre après un heads-up face au qualifié PMU Poker et Champion de France Club des Clubs 2013, Sébastien Chanclou. Il remportait 35 000 € tandis que son dauphin repartait avec 25 300 €.

Classement de la table finale 1er   pierre husson   35 000 € 2e   sébastien chanclou   25 300 € 3e   guillaume lewik   18 450 € 4e   akim bencheikh   13 550 € 5e   florian bonadcrosi   10 100 € 6e   hervé hannewald   7 720 € 7e   kevin abecassis   6 000 € 8e   jonathan frazza   4 700 € 9e   neal lachmany   4 000 €

dernière minute 

Bonne nouvelle pour le poker hexagonal : la room connectée au réseau Ongame vient de se lancer, Europoker, avec à la clé une nouvelle équipe dynamique et une Team Pro au fort potentiel. En quelques jours, ce ne sont pas moins de trois ambassadeurs qui ont signé chez Europoker : Yann Migeon, tout d’abord, puis Laurie Bismuth et Harry Loria. Des joueurs à suivre dans les prochaines compétitions...

 ÉVÉNEMENT ONLINE  les Fans de Football ont rendez-vous sur bwin Poker

B

win Poker offre à tous les fans de football, et plus particulièrement ceux de l’Olympique de Marseille, un challenge à ne pas manquer. Partenaire officiel du club, la room vous invite en effet à faire vos preuves aux tables de poker et à être récompensé à hauteur de vos résultats. En participant au tournoi hebdomadaire de l’OM Poker League, vous pourrez gagner des tickets VIP et des maillots officiels de l’équipe et marquer des points pour une demi-saison du classement OM Poker League. Ces tournois se dérouleront tous les lundis à 20 heures. Si celui-ci a lieu avant un match à domicile de l’Olympique de Marseille, le vainqueur recevra deux places en loge VIP au Vélodrome, et le deuxième au classement recevra quant à lui deux places standards. Si celui-ci a lieu avant un match à l’extérieur, le vainqueur recevra un maillot officiel de l’équipe. À l’occasion du match OM-PSG qui s’est déroulé au début du mois d’octobre, Bwin Poker avait organisé la plus grande partie de 16  

PK52_N46_Commun1.indd 16

poker au monde avec les 48 000 spectateurs du Vélodrome. La veille, Yoann, alias « elgoleador », le gagnant du bounty, avait pu rencontrer Steve Mandanda à la Commanderie. Au programme, remise des places pour le match, maillot dédicacé, déjeuner en heads-up, entraînement des joueurs, séance de dédicace privée… « Un moment exceptionnel », selon le vainqueur. Les vidéos de ces rencontres sont disponibles sur les comptes Youtube et Dailymotion de Bwin.fr, tout comme le résumé de l’épisode II du Bwin XPoker Tour, compétition qui se conclura le 30 novembre, lorsque les vainqueurs des cinq premières rencontres se disputeront le package World Casino Trip d’une valeur de 20 000 € ! Toutes les informations sur ces promotions sur Bwin.fr. novembre 2013

21/10/13 21:07


PK52_N46_Commun1.indd 17

21/10/13 21:07


actualités

l ÉVÉNEMENT LIVE l barrière lance un nouveau circuit deepstack

S

urfant sur le succès des étapes du Barrière Poker Tour, le staff poker de Lucien Barrière Hôtels et Casinos a décidé de revenir avec une formule toute neuve afin de permettre à tous de participer à des tournois d’envergure dans les plus beaux casinos du groupe. D’un buy-in abordable, le Barrière Poker Tour Deepstack sera également accessible via de nombreux tournois qualificatifs. Tous les amateurs de poker pourront apprécier les deux tournois principaux, le Deepstack à 570 € (50 000 jetons) et le Masters à 1 000 € (40 000 jetons), prévus à chaque étape. Le prizepool estimé pour le 570 € Deepstack sera de 150 000 € sur une base de 312 joueurs. Une « League » fera également son apparition afin de récompenser la fidélité et les performances des joueurs (uniquement aux tournois Deepstack et Masters). Le buy-in de chaque joueur dans ces deux tournois inclura 10 € dans les frais de participation pour augmenter le prizepool de la « League » (Deepstack : 500 + 60 + 10 € / Masters : 900 + 90 + 10 €).

À chaque étape du Barrière Poker Tour Deepstack, les 10 € de participation au Deepstack et au Masters permettront de constituer un prizepool qui augmentera à chaque étape et sera ensuite partagé entre les neuf joueurs ayant cumulé le plus de points. Le classement et le prizepool pourront être consultés à tout moment sur barrierepoker.com ainsi que sur la page Facebook du Barrière Poker Tour Deepstack. pour la saison 2013-2014, le tour comptera au total sept  étapes, dont une organisée pour la première fois en suisse :  • Casino Barrière d’Enghien-les-Bains, du 29 nov. au 1er déc. 2013 • Casino Barrière de Montreux (Suisse), du 21 au 23 février 2014 • Casino Barrière de Bordeaux, du 7 au 9 mars 2014 • Casino Barrière de Ribeauvillé, du 4 au 6 avril 2014 • Casino Barrière de Deauville, du 9 au 11 mai 2014 • Casino Théâtre Barrière de Toulouse, du 6 au 8 juin 2014 • Casino Barrière de Lille, du 12 au 14 septembre 2014

l PALMARÈS POKER l PHil HellmutH passe l ÉVÉNEMENT LIVE l tournoi deePstack la barre des 100 itm aux Wsop kiwanis au casino Joa les pins

L

e Poker Brat vient d’ajouter une nouvelle ligne à sa liste de records. Le détenteur de 13 bracelets WSOP est devenu pendant les WSOPEurope d’Enghien-les-Bains le premier joueur de l’histoire à obtenir 100 ITM aux Championnats du Monde. Une performance accomplie lors de l’Event #5, dans lequel il termine 29e, pour 4 206 €. Bloqué à 99 depuis cet été, l’homme aux 50 tables finales plante donc son drapeau sur cette terre qui lui était jusqu’alors inconnue. Une aventure entamée en 1988 à Las Vegas. Cette année-là, Hellmuth terminait pour la première fois dans les places payées en atteignant la 5e place du Seven Card Stud à 1 500 $, pour un gain de 15 450 $. « Vingt-cinq ans après ma première place payée aux WSOP, je suis rentré dans l’histoire en décrochant mon 100e ITM », déclarait-il fièrement après l’éclatement de la bulle. Si son dauphin, Erik Seidel, n’en compte que 80, il était en revanche toujours en piste, à l’heure où nous préparons cette édition, pour tenter de s’emparer du bracelet dans l’Event #5. 18  

PK52_N46_Commun1.indd 18

L

e casino JOA Les Pins des Sables-d’Olonne tiendra le 3 novembre prochain son deuxième tournoi à vocation caritative, un deepstack à 470 € + 30 €. Si la Société nationale de sauvetage en mer avait bénéficié des gains du dernier tournoi, ce sera cette année l’association Kiwanis qui se verra remettre l’ensemble des frais d’inscription, 30 € par joueur, ainsi que 2,5 % du prizepool. Cette dotation permettra au Kiwanis de venir financer un projet pour les enfants du Pays des Olonnes. Le tournoi au cœur de cet événement reste bel et bien un moment de convivialité mais aussi de compétition. En effet, les meilleurs joueurs se partageront à l’issue du tournoi un prizepool estimé à plus de 26 300 € (sur une base de 60 participants). Pour l’occasion, une structure deepstack permettra aux joueurs d’allier plaisir et profondeur de jeu. Ils démarreront avec un tapis de 15 000 jetons et la structure du tournoi évoluera toutes les 30 minutes. Les inscriptions se font sur place auprès du casino, au 02.51.21.69.12, ou sur www.joa-poker.com. novembre 2013

21/10/13 21:07


PK52_N46_Commun1.indd 19

21/10/13 21:07


actualités

dernière minute 

À l’occasion de la soirée de gala des WSOPE, les joueurs de poker ont vendu une place à leur table aux enchères, dans le cadre somptueux de la Tour Eiffel, afin de lever des fonds pour la fondation One Drop.

l MERCATO POKER l Patty « babytes » beaumier reJoint pkr.Fr

L

a room online 3D a annoncé l’arrivée d’une nouvelle ambassadrice pour représenter PKR.fr, en la personne de Patty Beaumier, mieux connue aux tables sous le nom de « BabyTes », une jeune étudiante anglaise de 24 ans actuellement en école de journalisme à Paris. Spécialiste des petites limites en Hold’em, la nouvelle recrue de la Team Pro participera au Main Event du PKR Live à 500 $ qui se déroulera en novembre au supercasino Aspers de Londres. Une association qui ravit Malcom Graham, PDG de PKR : « Depuis le début, notre approche du sponsoring a en grande partie été de dénicher et

de soutenir les talents venant de notre base de joueurs, et il est important que ces joueurs à fort potentiel dans les petites limites aient la chance de se mesurer aux meilleurs. En tant que jeune femme intelligente et brillante, ayant une vraie personnalité et une passion pour le poker et PKR, Patty est une excellente recrue pour la Team. Nous sommes vraiment ravis qu’elle représente la marque en France et nous lui souhaitons beaucoup de chance dans sa quête de gloire en tournois live. » Patty Beaumier est la deuxième joueuse à rejoindre la Team Pro PKR, après la pro suédoise Sofia Lövgren, dans la Team depuis trois ans.

 ÉVÉNEMENT LIVE  les France Poker series Paris au cercle cadet, du 15 au 24 novembre Programme des France Poker D ernière étape avant la grande finale de Deauville de janvier prochain, les France Poker Series Paris, organisées au Cercle Cadet du 15 au 24 novembre, proposeront un programme très chargé, avec pas moins de treize tournois et satellites disputés pendant cette dizaine. Le Main Event à 1 100 €, remporté l’année dernière par Mateusz Rypulak devant 714 joueurs pour 150 000 €, se déroulera du 16 au 23 novembre, avec quatre Day 1 et deux Day 2, et le festival offrira également un mini FPS à 400 € de buy-in, qui se jouera du 20 au 23 novembre. Autre grand rendez-vous de cette série, le High Roller à 2 200 € se déroulera quant à lui du 22 au 24 novembre.

20  

PK52_N46_Commun1.indd 20

series Paris

 vendredi 15 nov.  • (19h) : Super Satellite à 150 € pour le Main Event samedi 16 nov.  • (13h) : Main Event à 1 100 € Day, 1A • (20h) : NLHE à 200 €  dimanche 17 nov.   • (13h) : Main Event à 1 100 €, Day 1B • (18h) : Tournoi Presse et Staff à 60 € • (20h) : PLO à 200 €  lundi 18 nov.   • (13h) : Main Event à 1 100 €, Day 1C • (20h) : NLHE KO à 300 €  mardi 19 nov.   • (13h) : Main Event à 1 100 €, Day 1D • (20h) : Satellite à 250 € pour le High Roller  mercredi 20 nov.  • (13h) : Main Event, Day 2A • (19h) : Mini FPS à 400 €, Day 1A

 jeudi 21 nov.   • (13h) : Main Event, Day 2B • (19h) : Mini FPS à 400 €, Day 1B • (21h) : Satellite à 250 € pour le High Roller  vendredi 22 nov. • (13h) : Main Event, Day 3 • (19h) : Mini FPS, Day 2 • (21h) : High Roller à 2 200 €, Day 1  samedi 23 nov. • (13h) : Main Event Finale • (14h) : Win The Button à 200 € • (19h) : Mini FPS Finale • (20h) : Ladies Event à 100 € • (21h) : High Roller, Day 2  dimanche 24 nov. • (14h) : Turbo Deepstack à 200 € • (15h) : High Roller Finale

novembre 2013

21/10/13 21:08


PK52_N46_Commun1.indd 21

21/10/13 21:08


actualités

 ÉVÉNEMENT LIVE  le wPt national series de gruissan, du 4 au 10 novembre Programme du wPt national series gruissan

J

uste après la tenue du DeepStack Open, du 31 octobre au 3 novembre, le casino Le Phoebus accueillera la deuxième édition du WPT National Series Gruissan, du 4 au 10 novembre. L’année dernière, Christophe Palmeri s’était imposé devant 242 concurrents, et était reparti du Sud-Ouest avec le premier prix de 91 000 €. Le Main Event de cette année débutera le 7 novembre (avec un Day 1B le lendemain), pour un buy-in légèrement inférieur à celui de l’édition précédente, passant de 1 650 € à 1 500 €. La table finale est prévue le 10 novembre, et la série comprendra également cinq side events et de nombreux tournois qualificatifs, dont un Super Satellite à 200 € pour le WPT National Series de Paris.

 lundi 4 nov.   • (21h) : Super Satellite à 200 € pour le Main Event  mardi 5 nov.  • (21h) : Super Satellite à 200 € pour le Main Event  mercredi 6 nov.   • (16h) : Super Satellite à 200 € pour le Main Event • (21h) : Super Satellite à 200 € pour le Main Event  jeudi 7 nov.   • (13h) : Main Event à 1 500 €, Day 1A • (18h) : Super Satellite à 200 € pour le Main Event • (21h) : NLHE Turbo à 120 €  vendredi 8 nov.   • (13h) : Main Event à 1 500 €, Day 1B • (17h) : Satellite à 80 € pour le WPTN Big Stack • (21h) : NLHE Wanted à 220 €  samedi 9 nov.   • (13h) : Main Event, Day 2 • (15h) : WPTN Big Stack à 500 €, Day 1 • (21h) : Win The Button Turbo à 120 €  dimanche 10 nov.   • (13h) : Main Event Finale • (15h) : WPTN Big Stack Finale • (17h) : NLHE Great Max 8-Handed à 150 € • (21h) : Super Satellite à 200 € pour le WPTN Paris

l ÉVÉNEMENT LIVE l les cHamPions betclic-everest étaient à l’aviation club de France

L

es gagnants de la promotion « Kings Table » ont certainement passé une soirée inoubliable à la fin du mois de septembre à l’Aviation Club de France. Confortablement installés dans l’une des salles du célèbre cercle parisien, les heureux élus ont en effet eu l’occasion unique de se confronter aux immenses champions de la Team BetclicEverest, réunie au grand complet pour l’occasion. Benjamin Pollak, Fabrice Soulier et… Tony Parker étaient ainsi présents pour offrir une partie privée qui restera à coup sûr gravée 22  

PK52_N46_Commun1.indd 22

dans les mémoires. Le tout récent champion d’Europe, fraîchement débarqué à Paris, n’aura finalement pas manqué à son devoir. Entre rendez-vous officiel à l’Élysée et soirées organisées en l’honneur de l’Équipe de France, le meneur des Spurs a pris le temps de se rendre sur les Champs-Élysées pour faire un tour aux tables et titiller quelques jetons. Entre petits fours, coupes de champagne et poker aux côtés de grands compétiteurs, tous les ingrédients étaient réunis pour faire de cet événement une grande réussite.

novembre 2013

21/10/13 21:08


PK52_N46_Commun1.indd 23

21/10/13 21:08


actualités

 INTERVIEW POKER52  cHristoPHe sorel présente HotelcasinotriP, le 1er site de voyage dédié aux Joueurs de poker C’est en partant d’un constat simple que Christophe sorel et son associé Zine Yousfi ont décidé de lancer HotelCasinotrip, le premier site de voyage entièrement dédié aux joueurs de poker et de casino. précurseurs sur ce marché de niche, ces deux jeunes entrepreneurs ont pour objectif de devenir une référence auprès de tous les joueurs, en vue de les aider à organiser au mieux leurs prochains séjours. En quoi consistE HotElcasinotrip ? HotelCasinoTrip est le premier site de voyage dédié entièrement aux joueurs de poker et de casino. Notre service propose près de 500 destinations sur les cinq continents. Pour chaque destination, nous fournissons des informations sur le casino (jeux, mises, moyens d’accès, etc.), ainsi que sur la ville. En complément, nous proposons une offre hôtelière de premier choix à des tarifs avantageux pouvant aller jusqu’à -70 % ! Notre partenariat avec Expedia nous permet d’offrir les meilleurs prix sur la majorité des hôtels que nous présentons. Nous avons créé un outil de recherche thématique établi selon le profil type du joueur, qui permet de préparer au mieux chaque séjour en fonction des envies et des préférences. Ainsi, les joueurs de poker peuvent filtrer les casinos proposant du Texas Hold’em. Si vous recherchez un hôtel & casino dans les Caraïbes avec un golf sur une île proposant de somptueuses plages, vous pouvez le faire ! D’où Est vEnuE l’iDéE DE HotElcasinotrip ? Fin 2012, nous avions déjà beaucoup d’idées de projets d’entreprise. Mais nous avons préféré nous concentrer sur nos deux domaines de prédilection, le voyage pour Zine Yousfi et les jeux d’argent pour moi. Après plusieurs heures de brainstorming et de débats animés nous sommes arrivés à la conclusion que, malgré le profil très spécifique des joueurs, il n’existait toujours pas de site internet de voyage qui leur était dédié ! votrE sitE s’aDrEssE à tous lEs typEs DE jouEurs (amatEurs, pros…) ? Oui, nous essayons de créer un service utile au plus grand nombre. Amateurs comme professionnels y trouveront des informations utiles pour leurs voyages ou week-ends en France ! Nous allons également fournir des informations sur chacune des poker rooms que nous promouvons afin que chaque joueur puisse préparer au mieux son séjour. 24  

PK52_N46_Commun1.indd 24

avEz-vous l’intEntion DE proposEr DEs offrEs vip pour cErtains jouEurs ? Oui, bien sûr. Nous ciblons un public aussi large que possible. À terme, nous allons développer des offres personnalisées. Nous souhaitons obtenir une licence d’agence de voyages le plus rapidement possible afin de proposer des séjours sur-mesure en fonction des profils. quEllE va êtrE votrE stratégiE DE communication ? Nous voulons nous faire connaître auprès des joueurs en mettant l’accent sur notre slogan : « Le premier site de voyage dédié aux joueurs ». Nous souhaitons aussi mettre l’accent sur l’aspect divertissant et excitant qui est apporté par le poker et les jeux de casinos. Il y a une petite phrase que nous aimons bien : « Allier la passion du jeu et les plaisirs du voyage sur les cinq continents ». Notre priorité est de constituer une communauté de joueurs/voyageurs désirant s’impliquer avec nous. Nous allons fortement miser sur les réseaux sociaux et avoir une présence auprès des grands médias poker. commEnt voyEz-vous HotElcasinotrip Dans un an ? J’espère que notre service intéressera suffisamment de joueurs pour valider notre modèle économique et pérenniser l’activité de la société. Ensuite j’espère que nous aurons suffisamment développé notre service pour proposer un site social et interactif dans plusieurs langues. novembre 2013

21/10/13 21:08


PK52_N46_Commun1.indd 25

21/10/13 21:08


poker business

nicolas levi et pedro canali

rankingHero Le monde du poker hexagonal fourmille d’idées à l’international. La preuve, encore une fois, avec le nouveau site rankingHero, qui s’apprête à être lancé en cette fin d’année avec un concept simple : nous sommes tous des poker heros. Fort de ses deux ambassadeurs nicolas Levi et pedro Canali, ainsi que du savoir-faire industriel de son incubateur Bruno vanryb et de ses équipes de développeurs, rankingHero pourrait bien devenir l’outil de réseau social indispensable à toute la communauté poker mondiale. rencontre avec ses fondateurs. 26  

PK52_N46_Commun1.indd 26

novembre 2013

21/10/13 21:08


nicolas levi, pedro canali & bruno vanryb commEnt Est néE l’iDéE DE rankingHEro ? Bruno vanryb : C’est une idée de Pedro Canali, que j’ai connu à la table de poker, puisque je suis moi-même joueur occasionnel de tournois. Un ami commun, Jacques Zaicïk, m’a conseillé de suivre un coaching poker afin de m’améliorer, et Pedro est devenu mon coach, ce qui m’a beaucoup aidé à progresser. Nous sommes devenus très amis et j’ai été séduit d’emblée par son projet. Je viens du monde de l’industrie, puisque je suis le fondateur d’Avanquest Software, un éditeur de logiciels grand public. Et avec des ambassadeurs comme Nicolas Levi, Pedro Canali ou encore à l’international Lucille Cailly, nous sommes portés par des joueurs de qualité et à l’intégrité prouvée. pedro Canali : J’ai eu l’idée de ce concept il y a deux ans environ, et il a évolué au contact des gens avec qui nous travaillons. Bruno Vanryb nous a amené une dimension très carrée et business, tandis que Nicolas est venu avec énormément d’idées nouvelles pour faire de RankingHero un produit unique en son genre, et ce sur le plan mondial. nicolas Levi : Nous travaillons, avec Pedro, à « recouper » les données des casinos et des poker rooms, et prenons notre rôle d’ambassadeurs très au sérieux. J’ai réalisé il y a longtemps que le poker allait devenir mon métier. D’abord en tant que joueur, mais pas pour l’ensemble de ma vie. C’est une passion incroyable, avec un esprit de compétition, et c’est un métier plein mais il me manquait le fait de créer de la valeur et de faire avancer les choses. RankingHero était une opportunité incroyable de continuer à travailler avec le milieu pro et amateur, à une époque de ma vie où je suis devenu père de famille et où je voulais moins m’absenter pour jouer le circuit international. En parallèle, comme je m’investis dans RankingHero, j’ai préféré arrêter ma collaboration avec Winamax de manière très amicale après les WSOPE, et me concentrer sur cette nouvelle aventure qui a un énorme potentiel. quEllE Est l’offrE actuEllE DE rankingHEro ? nicolas Levi : En rejoignant l’aventure de RankingHero, j’ai tout de suite voulu créer les liens qui manquaient à cette industrie. C’est un secteur qui a été abandonné à un moment en termes de réseau social. Avec RankingHero, nous avons créé un réseau social doté, en plus, d’outils spécifiques au poker. pedro Canali : J’ai créé des équipes afin de regrouper toutes les données, au niveau mondial, et l’apport de business angels comme Bruno nous a permis de travailler dans de bonnes conditions et de pouvoir développer la version la meilleure pour son lancement. Notre priorité, ensuite, a été de rencontrer le maximum de casinos afin de collaborer. Je lance d’ailleurs un appel : que tous les

novembre 2013

PK52_N46_Commun1.indd 27

casinos intéressés n’hésitent pas à nous contacter car nous pouvons faire beaucoup ensemble. Bruno vanryb : Nous avons mis en ligne la version bêta du produit, qui sera prêt dans le courant du mois de novembre. Nous avons créé une base de données exclusives, qui n’est que le cœur de la dimension « réseau social » de RankingHero. Il est important de noter que nous avons créé notre base de données directement avec les salles de poker, et en mixant les data provenant de Rooms, de coverage et de publications grâce à un mélange de technologie innovante et de nombreux rapport direct avec des Room comme Aspers et ACF. La nôtre est unique, elle remonte à plusieurs années de résultats, et nous avons les sources et les origines de chacune des données. Et à la date du lancement de notre bêta, nous avons autant de données que les autres bases de données en place depuis plusieurs années. Tout cela grâce à une équipe qui est extraordinaire, qui a un talent fou. qui rEtrouvE-t-on Dans la basE DE DonnéEs DE rankingHEro ? Bruno vanryb : Nous sommes entrés dans le monde du Big Data, et il était important pour nous d’ouvrir notre base de données à tous les joueurs. RankingHero a été fait par des joueurs, pour des joueurs, avec des joueurs. L’idée globale, c’est qu’il n’y a aucune raison que les joueurs de low-stakes n’aient pas droit à leur quart d’heure de célébrité comme les autres. Il faut sortir du ranking où seuls les 100 premiers mondiaux sont pris en compte. Tout le monde le fait déjà. Les joueurs des clubs amateurs, des cercles de jeux ou des casinos locaux pourront, avec nous, se comparer entre eux, à une échelle locale. Dans la ver-

nous travaiLLons, aveC pedro, à “reCouper” Les données des Casinos et des poker rooms, et prenons notre rôLe d’amBassadeurs très au sérieux. J’ai réaLisé iL Y a Longtemps que Le poker aLLait devenir mon métier. tout d’aBord en tant que Joueur, mais pas pour L’ensemBLe de ma vie. 27

21/10/13 21:08


poker business

rankingHero est une Boîte à outiLs unique en son genre qui met en Lien tous Les aCteurs du poker. notre spéCiaLité, C’est de Comprendre Les Joueurs et Les amateurs de poker.

sion finale de notre produit, on pourra créer des rankings de villes, de clubs, de cercles d’amis, etc. La proximité est centrale dans RankingHero : Think global, act local. Les joueurs ont une origine, ils fréquentent des clubs amateurs ou des casinos au quotidien – les casinos et les salles de jeux vont ainsi pouvoir entrer en interaction avec leurs joueurs locaux. Les directeurs de casinos vont pouvoir faire des offres locales, créer des leaderboards spéciaux, etc. C’est un outil unique qui met en réseau tous les joueurs et acteurs du poker. pedro Canali : Les journalistes, les croupiers, les petits joueurs… sont souvent oubliés dans l’écosystème du poker. Ces personnes sont primordiales au développement du poker, et personne ne s’en soucie. Grâce à notre savoir-faire et notre expérience dans ce domaine, nous comblons ces manques et créons du lien. nicolas Levi : C’est une base de données très novatrice et moderne, avec une vision unique, basée sur l’accessibilité

des données et le classement de l’information. Elle est intuitive et personnalisable. rankingHEro créE égalEmEnt DEs liEns EntrE tous lEs actEurs Du monDE Du pokEr… nicolas Levi : RankingHero sera une réussite lorsque les joueurs seront contents du produit, mais aussi les casinotiers, les card rooms, les croupiers, les opérateurs légaux, etc. pedro Canali : RankingHero est une boîte à outils unique en son genre qui met en lien tous les acteurs du poker. Notre spécialité, c’est de comprendre les joueurs et les amateurs de poker. Pendant des années, j’ai fréquenté les milieux pros mais aussi amateurs, et pour nous n’importe quel joueur est important. Bruno vanryb : Au-delà de la taille de la base de données, c’est la dimension de réseau social qui est la plus intéressante. Ce ne sera pas une base de données inactive : les joueurs de tous niveaux pourront y modifier leur fiche, mais aussi les croupiers, les directeurs de casinos, etc. Les profils ne seront pas « morts » mais éditables : vous allez pouvoir mettre des notes sur les autres joueurs, modifier votre palmarès (après validation de nos équipes), commenter un résultat, une salle de poker, etc. C’est le réseau de la grande famille du poker. Nous faisons le lien entre tous les acteurs du monde du poker. Nous fournissons tous les outils nécessaires à cela, et la dimension sociale se construira ensuite naturellement. nicolas Levi : Je résume souvent notre projet ainsi : Facebook, c’est « partage avec tes amis » ; Twitter, c’est « fais passer le message à tout le monde » ; LinkedIn, c’est « présente ton CV et fais-toi connaître de l’industrie ». Nous, c’est « montre ce que tu as accompli dans le poker », et ce à tous les niveaux. Chacun pourra se créer une page dont il sera fier : celui qui a gagné sa partie entre copains pour une pizza gratuite peut être aussi content que celui qui a remporté un tournoi local ou un EPT. Nous allons travailler avec tout le monde pour créer un hub d’information commun.

profEssionnEls Du pokEr, rankingHEro a bEsoin DE vous !

bruno vanryb 28  

PK52_N46_Commun1.indd 28

Développant sa propre base de données exclusive, RankingHero a besoin de vous afin d’affiner au mieux sa base de données de tournois et résultats. Responsables de poker rooms, de clubs amateurs ou de casinos, entrez en contact avec l’équipe de RankingHero, qui saura agréger vos données. Allez sur www.rankinghero.com ou envoyez un email à pedro@rankinghero.com ! novembre 2013

21/10/13 21:08


PK52_N46_Commun1.indd 29

21/10/13 21:08


PK52_N46_Commun1.indd 30

21/10/13 21:08


PK52_N46_Commun1.indd 31

21/10/13 21:08


reportage

WORLd SERIES Of POKER EUROPE ENghIEN-LES-BAINS

Hairabedian signe la passe de deux Les World series of poker europe ont rejoint le casino d’enghien-les-Bains pour deux semaines de poker de très haut niveau, avec certaines des plus grandes stars du circuit en compétition pour l’un des huit bracelets mis en jeu cette année. à l’heure où nous bouclons cette édition, le main event vient de débuter, mais la France a décroché deux bracelets : darko stojanovic lors de l’event #2 mais surtout roger Hairabedian, qui décroche son deuxième titre Wsope lors de l’event #5. quant à Ludovic Lacay, il a finalement échoué lors du tournoi suivant au terme d’un heads-up contre noah schwartz… retour sur ce début de série très réussi.

a

Après Londres et Cannes, c’était au tour d’Enghien-les-Bains d’accueillir à partir du 11 octobre la branche européenne des WSOP, avec un programme quelque peu différent des éditions précédentes, notamment pour le Ladies Event à 1 100 €, qui décernait cette année un bracelet WSOPE à sa championne. 32  

PK52_N46_Commun1.indd 32

Par Julien Morello

glaziEr DominE lEs françaisEs Dans lE laDiEs

65 joueuses s’acquittaient des 1 100 € de buy-in pour cet Event #1, et après huit niveaux de jeu, elles n’étaient plus que huit encore en lice, pour seulement sept places payées. L’Australienne Jackqueline Glazier, meilleure joueuse du dernier Main Event des WSOP (31e, pour 229 281 $), et runner-up novembre 2013

21/10/13 21:08


world series of poker europe enghien-les-bains d’un event WSOP en 2012, faisait alors la course en tête, poursuivie par l’Américaine Sherill Lindsey, et six joueuses françaises : Maryline Valente, Laurie Bismuth, Céline Bastian, Anaïs Lerouge, Nathalie Odet et Gaëlle Baumann, meilleure joueuse des WSOP 2012 (10e pour 590 442 $), en mauvaise posture avant l’éclatement de la bulle. Seulement dix mains après le début du Day 2, Lerouge envoyait son tapis avec une paire de 2 et un tirage couleur max, payée par Valente avec un tirage inférieur, qui touchait néanmoins une paire de 10 sur le turn. Baumann était la première à sortir dans l’argent, suivie par Lindsey et Odet, alors que Bastian terminait au pied du podium, juste avant l’élimination de Bismuth. Glazier gardait le contrôle pendant son heads-up face à Valente, et la Française s’inclinait sur la dernière main avec les 6 contre les Valets de l’Australienne, qui pouvait célébrer ce bracelet tant convoité, et les 21 500 € du premier prix.

HEnrik joHansson maîtrisE la finalE DE l’EvEnt #2

C’était alors au tour de l’Event #2, un tournoi NLHE à 1 100 € disputé sur quatre jours, d’animer les tables d’Enghien. 659 buy-in étaient récoltés à l’issue des deux sessions de départ, et seuls 86 joueurs avaient pu décrocher leur ticket pour le Day 2. L’Allemand Lilian Kramer était alors en haut du tableau provisoire, menant un field qui comptait entre autres Chino Rheem, Barry Greenstein et Dominik Nitsche. Les places payées étaient atteintes très rapidement dans ce deuxième tour, et Sergio Aido et Trevor Bartlett, sortis au même moment dans le main-par-main, se partageaient les 1 771 € de la 72e place. Jake Schwartz (52e pour 2 113 €), Scott Clements (50 e pour le même gain), Jeff Madsen (41e pour 2 341 €), Barry Greenstein (35e pour 2 619 €), Quentin Lecomte (31e pour 2 961 €) et Chino Rheem (22e pour 4 599 €) tombaient bien avant la fin de la journée, qui se concluait sur la sortie de Marco Conti à la 10e place (9 755 €). Le Suédois Henrik Johansson était le leader à l’entame de la finale, qui comptait la présence de trois Français : JeanPhilippe Tuffery, qui s’inclinait à la 8e place (15 285 €), Serge Ekert, 5e pour 32 992 € après avoir longtemps résisté short stack, et Adriano Torregrossa, qui parvenait à se hisser en heads-up face au Suédois. Celui-ci maîtrisait parfaitement son duel, et s’imposait grâce à une double paire 9-10, qui lui donnait le bracelet, et les 129 700 € promis au vainqueur. Torregrossa recevait 80 250 € pour sa performance.

lE français Darko stojanovic DécrocHE lE bracElEt #3

Nouveauté de cette année, le buy-in du tournoi Mixed-Max était fixé à 5 300 €, ce qui n’empêchait pas 140 joueurs d’entrer dans la compétition, prévue sur quatre jours. 67 concurrents restaient en vie après la première journée en full ring, et parmi les joueurs à entrer dans le Day 2, joué en 6-handed, figuraient Tony G., Davidi Kitai, Phil Hellmuth, et le chip leader Matt O’Donnell. Aucun d’entre eux n’était encore en course cinquante éliminations plus tard, alors que la journée s’achevait sur la sortie de Marcin Wydrowski à la bulle. Les 16 joueurs assurés de finir dans l’argent, dont Noah Schwartz, novembre 2013

PK52_N46_Commun1.indd 33

jason mercier

liv boeree

phil hellmuth

fabrice soulier

le chip leader, Shannon Shorr, James Dempsey, Phil Ivey et les deux Français Marc Trijaud et Darko Stojanovic, s’apprêtaient alors à disputer une partie de la journée en 4-handed, jusqu’à quatre joueurs left. Ivey, Trijaud, Dempsey et le November Nine Mark Newhouse étaient parmi les huit premiers à chuter (tous pour 14 905 €), rejoints par Jake Schwartz, Jeremy Joseph et Shannon Shorr dans la deuxième partie de la journée (30 695 €). Les quatre derniers concurrents (Stojanovic, Schwartz, Jason Mann et Daniel O’Brien) s’affrontaient ensuite en heads-up, et le Français réussissait à passer cette avant-dernière étape, qualifié pour affronter le lendemain son dernier adversaire, l’Américain O’Brien. Ce dernier commençait le heads-up avec trois fois plus de jetons que Stojanovic, mais le joueur tricolore 33

21/10/13 21:08


reportage

ludovic lacay et guillaume darcourt

parvenait à doubler, et à dépasser son concurrent, notamment grâce à un bluff avec tirage quinte qui faisait folder une paire d’As à O’Brien. Sur la dernière main, la paire de 7 de Stojanovic tenait bon face au tirage couleur hauteur As de l’Américain, et le jeune joueur remportait 188 160 €, et le premier bracelet WSOP de la saison pour la France.

jErEmy ausmus, cHampion DE l’omaHa

L’Event #4, un tournoi PLO à 1 650 €, attirait 184 joueurs, dont de grands spécialistes de la variante, tels que Jan Jachtmann, Jason Mercier, Jeremy Ausmus, Jonathan Little et Fabrice Soulier, tous parmi les 29 qualifiés à l’issue du Day 1, derrière le chip leader Ryan Chapman. Le début du Day 2 correspondait à l’entrée dans les places payées, et hormis Fabrice Soulier (17e, pour 3 532 €), on retrouvait de nombreux joueurs français dans l’argent, comme Sylvain Esposito et Benjamin Souriau (18e et 16e pour 3 532 €), Philippe Jouveau et Claude Marbleu (12e et 10e pour 5 131 €), ainsi que Yohann Aubé, qui tombait à la 8e place, pour 7 933 €. Jonathan Little (10 102 €) faisait ensuite la bulle de la table finale, fixée à six joueurs. Le niveau était au rendez-vous, puisque le chip leader Juha Helppi trouvait sur son chemin Jason Mercier, Michael Schwartz, Martin Kozlov, Jan Jachtmann et Jeremy Ausmus. Schwartz et Kozlov étaient les premiers à sortir, suivis par Mercier à la 4e place (23 036 €) et Jachtmann avant le headsup (43 441 €). Ausmus prenait le meilleur sur Helppi grâce à un full contre un brelan, et il décrochait le 4e bracelet de la série, accompagné d’un gain de 70 324 €.

HairabEDian En patron

Il a fallu un peu moins de sept heures à Roger Hairabedian pour gagner son deuxième bracelet WSOP en table finale. Titré à Cannes l’an passé en Omaha, le Français est cette fois sacré en No Limit. Il s’impose dans cet Event #5 des WSOP Europe 2013 qui a rassemblé 337 joueurs. Il remporte 148 820 € en battant Erik Seidel en heads-up. L’Américain était lui à la recherche de sa 9e breloque… mais n’a jamais su s’adapter ! La table finale s’est déroulée sur un bon rythme et les deux Australiens présents sont sortis rapidement. Après les bustos 34  

PK52_N46_Commun1.indd 34

de Mike Watson et Max Greenwood, c’est Erwann Pecheux qui rendait les armes, éliminé par le futur vainqueur. « Les cartes ont parlé, Erwann est en phase montante mais il l’a déjà prouvé. Avec des joueurs comme Paul Tedeschi et Quentin Lecomte, le poker français a de belles heures à vivre. Il faut qu’ils gardent la tête sur les épaules et qu’ils soient aidés comme je le suis avec le casino de Marrakech », commence le gagnant qui milite donc en filigrane pour la création d’un statut de joueur professionnel. « J’ai pris une rivière cruelle sur un flip contre Seidel mais comme un boxeur knock-out je suis reparti au combat. J’ai su changer de rythme après ce coup du sort. J’ai prouvé avec ce deuxième bracelet que je suis dans les meilleurs joueurs mondiaux. Pas de blabla, des résultats, c’est une énorme récompense », déclare Roger Hairabedian quelques minutes après son deuxième bracelet WSOP. Kevin Song et Matan Krakow vont donc rejoindre le rail, laissant place à une bataille entre deux monstres du poker. L’explication que tout le monde attendait. « Une guerre tu ne la gagnes pas en étant un technicien mais en étant un guerrier. Après la dernière pause, lors du duel final, j’ai senti qu’il fallait que j’augmente mes sizings pour lui faire croire que je craquais. Erik Seidel est un très grand joueur mais la grosse confrontation a tourné en ma faveur », a ajouté Big Roger très lucide sur son « poker pragmatique, très réel ». « Je remercie tous les petits jeunes du net, ils m’ont poussé à me remettre en question, à progresser techniquement. J’espère qu’ils prendront quelque chose dans mon jeu », termine le premier tricolore vainqueur de deux bracelets WSOP.

lacay tout prÈs Du rêvE

C’est l’équipe du blog Winamax qui relate le mieux la désagréable sensation laissée dans la bouche de Ludovic Lacay après son heads-up perdu contre Noah Schwartz en finale de l’Event #6 : « On l’a déjà dit et on le dira encore : terminer en deuxième place d’un tournoi de poker, c’est pour le perdant l’équivalent de terminer en seconde place d’un combat de boxe. A fortiori lorsqu’il s’agit d’une épreuve des World Series of Poker, depuis toujours et à jamais LA série de tournois au palmarès duquel chaque joueur de poker, quel qu’il soit, rêve d’écrire son nom un jour. » Ils ont été nombreux avant Ludovic Lacay à voir le bracelet de champion du monde leur échapper, et ils seront encore nombreux après lui. La preuve : le joueur qui l’a battu aujourd’hui en remportant son premier bracelet, Noah Schwartz (le meilleur joueur parmi les vingt derniers selon Ludovic Lacay lui-même), était dans l’exacte même position à Las Vegas cet été, terminant en deuxième place d’un tournoi de Pot-Limit Omaha à 1 500 dollars face à Joshua Pollock. Habitué aux proverbiales « places du con » aux World Series of Poker, le joueur professionnel américain, déjà détenteur d’un titre WPT, n’est cette fois-ci pas passé à côté de son destin, bénéficiant du soutien des dieux du poker qui l’ont clairement favorisé au niveau de la distribution des cartes, lui donnant de nombreuses turns et rivières gagnantes qui n’ont laissé aucune chance au joueur du Team Winamax. Le duel amical mais âpre aura duré deux heures. Lacay prouve en tout cas qu’il est toujours au meilleur de son poker, et beaucoup voient en lui un espoir pour le Main Event… novembre 2013

21/10/13 21:08


PK52_N46_Commun1.indd 35

21/10/13 21:08


reportage

WINAMAx POKER OPEN dUBLIN

sylvain loosli s’incline devant Jérôme guermeur Le Winamax poker open de dublin, considéré comme le tournoi « le plus fun de l’année », tenait sa 4e édition à la fin du mois de septembre au regency Hotel de la capitale irlandaise, et a accueilli un nombre record de participants, puisque pas moins de 1 086 entrées ont été récoltées pour le main event à 550 € re-entry, pour un prizepool de 530 511 €. Les quatre jours de tournoi (dont deux day 1) se sont déroulés dans une excellente ambiance, et l’on retrouvait en table finale le joueur belge double champion Wsop michael gathy, ainsi que le november nine 2013 sylvain Loosli. si gathy prenait la 6e place (19 000 €), Loosli parvenait à atteindre le duel final, mais devait s’incliner après trois heures de combat face à Jérôme guermeur, qui repartait avec les 75 000 € réservés au vainqueur. retour sur ce tournoi à l’atmosphère toujours très sympathique. Par Julien Morello

36  

PK52_N46_Commun1.indd 36

novembre 2013

21/10/13 21:08


winamax poker open dublin

É

Événement désormais incontournable du calendrier européen, le Winamax Poker Open de Dublin quatrième du nom attirait 404 joueurs dès le Day 1A, contre 343 l’année précédente. Les concurrents français étaient bien entendu venus en nombre pour ce tournoi au buy-in très abordable, mais des participants venus de toute l’Europe étaient également installés aux tables de six joueurs.

DaviDi kitai, maîtrE Du Day 1a

Sylvain Loosli, Nicolas Levi, Michel Abécassis et Davidi Kitai étaient évidemment de la partie, mais les joueurs de la team organisatrice connaissaient des fortunes diverses : si tous devaient rapidement repasser par la case re-entry, Levi et Loosli reperdaient aussitôt leur tapis et allaient tenter leur chance au concours de « sheep rodeo », aux côtés de Ludovic Lacay, Léo Sellez et Éric Sagne. Michel Abécassis restait en vie à l’issue des dix premiers niveaux, tout comme Brian Benhamou, Anthony Rodrigues, Gaëlle Baumann, Manuel Bevand et Cyril Delaire, le champion en titre, mais l’homme de la journée n’était autre que Davidi Kitai, qui pointait largement en tête du groupe des 134 survivants à la fin de la journée.

cHristopHE voilot s’aDjugE lE Day 1b

682 joueurs supplémentaires rejoignaient le field dans le Day 1B, donnant au tournoi un nouveau record d’affluence, bien au-dessus de la barre des mille joueurs. Sylvain Loosli et Léo Sellez décrochaient leur ticket pour le Day 2, à l’instar d’Olivier Estripeau et Michael Gathy, double détenteur d’un bracelet WSOP. La partie s’arrêtait pour Nicolas Levi, Bruno Lopes, Ludovic Lacay, Sébastien Parisot et Damien Lhommeau, et le groupe des 269 qualifiés était alors mené par Christophe Voilot, qui entrait néanmoins dans le Day 2 avec un net retard sur le chip leader du jour précédent.

chances de réaliser le doublé s’effondrer à la 37e place (2 100 €), Yann Del Rey prenait la 33e place pour 2 600 €, et Adrien Guyon subissait les foudres de Sylvain Loosli, battu avec Dame-9 par les Valets du November Nine (22e, pour 4 000 €). Le parcours de Davidi Kitai s’achevait à la 17e place, battu avec une paire d’As par une double paire As-9, et le Belge empochait 5 200 € pour son bon run. En mauvaise posture en demi-finale, Loosli parvenait à doubler avec une paire de 6 contre As-Valet, et se plaçait idéalement pour la dernière ligne droite en sortant Ivan Tononi à la 9e place (11 500 €).

jérômE guErmEur s’imposE

La sortie de l’Écossais Gordon Casey à la 7e place mettait un terme au suspense : Jérôme Guermeur entrait en tête dans la TF, suivi par MacDonnell et Pierre Beriou, tandis que Sylvain Loosli et Guillaume Mauriaucourt occupaient le milieu du classement et que Michael Gathy se retrouvait short stack. Le Belge était d’ailleurs le premier à quitter la table (19 000 €), battu par les Rois de Beriou, rejoint une heure plus tard par Mauriaucourt (24 000 €). Loosli se chargeait de buster MacDonnell avec les Dames (30 000 €), et Guermeur profitait d’un brelan de 6 pour sortir Beriou à la 3e place (40 000 €). Loosli commençait avec un net retard et montrait de grandes capacités de résistance face à Guermeur. Parvenant à doubler par deux fois, le finaliste des WSOP 2013 ne réussissait néanmoins pas à inverser la tendance, et sur la dernière main, il voyait sa paire de 10 battue par les Rois de son adversaire, qui récoltait le premier prix de 75 000 €. Loosli repartait quant à lui avec 60 000 €, et une bonne dose de confiance pour le grand événement de novembre.

marc macDonnEll DépassE kitai

Sur les 403 joueurs au départ de cette deuxième journée, seuls 126 pouvaient espérer atteindre les places payées. Michel Abécassis et Antoine Héron sortaient avant la bulle, qui éclatait en milieu de soirée avec l’élimination de Benoît Ballet. Le joueur recevait un ticket pour la prochaine édition, et était rejoint dans le rail par les premiers joueurs à sortir dans l’argent : Léo Sellez, 116e, Brian Benhamou, 111e, et Benjamin Nicault, 106e, pour 1 000 € chacun, Gaëlle Baumann, 86e pour 1 100 € et Christophe Voilot, 78e pour 1 200 €. La journée se poursuivait jusqu’à la fin du 21e niveau, et Christopher Beyer était le dernier sortant du jour, 42e pour 2 100 €. Davidi Kitai était toujours dans les hauteurs du classement, mais il concédait la première place à l’Irlandais Marc MacDonnell, alors que Sylvain Loosli et Michael Gathy restaient en embuscade dans le top 10.

loosli En routE vErs la finalE

Les éliminations se succédaient rapidement en début de troisième et dernière journée. Cyril Delaire voyait ses novembre 2013

PK52_N46_Commun1.indd 37

Classement de la table finale 1er  jérôme guermeur (france)  75 000 € 2e   sylvain loosli (france)  60 000 € 3e   pierre beriou (france)  40 000 € 4e   marc macdonnell (irlande)  30 000 € 5e   guillaume mauriaucourt (france)  24 000 € 6e   michael gathy (belgique)  19 000 € 37

21/10/13 21:08


reportage

fRANCE POKER SERIES CANNES-MANdELIEU

giedrius gradeckas s’impose devant les Français pour 120 000 € 38  

PK52_N46_Commun1.indd 38

novembre 2013

21/10/13 21:08


france poker series cannes-mandelieu

Le pullman royal Casino de mandelieu-La-napoule, à quelques kilomètres de Cannes, accueillait à la fin du mois de septembre la troisième étape de la troisième saison des France poker series, dont le main event à 1 100 € a une nouvelle fois affolé les compteurs, avec la participation de 559 joueurs, pour un prizepool de 536 640 €. de nombreuses stars françaises étaient au rendez-vous, mais après quatre jours de compétition, le finaliste lituanien giedrius gradeckas s’imposait en heads-up face à Yann Belkheir et décrochait le trophée, accompagné d’un chèque de 120 000 €. son runner-up repartait avec 80 000 € pour sa performance, tandis que matthieu renoud, vainqueur de la dernière édition de La Maison du Bluff, terminait à la 5e place, pour 29 200 €. retour sur ce Fps sunFest 2013.

Par Julien Morello

josEpH DErognarD, cHip lEaDEr à l’EntréE Du Day 2

207 joueurs s’installaient aux tables au début du Day 1A, dont de nombreux qualifiés online et de grands noms du poker hexagonal. Si Bertrand Grospellier, Steven Moreau, Paul Testud, Pierre Antona, Paul Tedeschi et Quentin Lecomte, vainqueur quelques jours plus tôt de l’Unibet Open de Cannes, ne passaient pas les douze premiers niveaux de jeu, Gabriel Nassif, Erwann Pecheux et Roger Hairabedian parvenaient à tirer leur épingle du jeu et figuraient parmi les 73 rescapés du jour, alors menés par Joseph Derognard, auteur d’une entrée en compétition remarquable. Le Day 1B accueillait le lendemain 352 joueurs supplémentaires, parmi lesquels figuraient Philippe Ktorza, Guillaume Darcourt, Paul Guichard, Jean-Philippe Rohr, Ronan Monfort et Matthieu Renoud, qui se qualifiaient sans encombre. À l’inverse, Alain Roy,

Antonin Teisseire, Rebecca Gérin et Léo Truche tiraient leur révérence, et ils n’étaient plus que 132 à l’issue de la journée. Julien Bauduin pointait alors en tête, mais il accusait un net retard sur Joseph Derognard, l’homme en forme de ce début de tournoi.

grégory bultEl mÈnE à 16 jouEurs lEft

Le Day 2 commençait avec 205 compétiteurs, pour seulement 64 places payées, et les éliminations se succédaient à un rythme soutenu dans la première moitié de la journée. Guillaume Darcourt, Antonin Teisseire, Jean-Philippe Rohr, Gabriel Nassif, Philippe Ktorza et Roger Hairabedian quittaient le tournoi avant l’argent, et la bulle éclatait avec la sortie du joueur polonais Pawel Keller. Joseph Derognard ne parvenait pas à tirer profit de son avance en début de journée et chutait à la 62e place, pour 1 800 €, et il était rejoint dans les rails

erwann pecheux

gaBrieL nassiF, erWann peCHeux et roger HairaBedian parvenaient à tirer Leur épingLe du Jeu et Figuraient parmi Les 73 resCapés du Jour, aLors menés par JosepH derognard, auteur d’une entrée en Compétition remarquaBLe. novembre 2013

PK52_N46_Commun1.indd 39

39

21/10/13 21:09


reportage

La proCHaine étape des FranCe poker series, dernier rendeZ-vous avant La grande FinaLe de deauviLLe en Janvier 2014, se dérouLera au CerCLe Cadet, à paris, du 16 au 24 novemBre proCHains. par Stéphan Gerin, 44 e pour 2 150 €, Jonathan Barusta, 33e pour 2 400 €, et Erwann Pecheux, 34 e pour le même gain. Céline Bastian s’accrochait dans les derniers niveaux mais échouait à la 23e place, pour 3 200 €, et l’élimination de Nicolas Guest à la 17e place (3 750 €) mettait fin à cette avant-dernière session. Grégory Bultel prenait alors le large, loin devant Julien Bauduin, son principal poursuivant, et l’on retrouvait parmi les demi-finalistes Matthieu Renoud, Thibault Delaye et Ronan Monfort.

prEmiEr succÈs livE pour giEDrius graDEckas

Après les sorties de Nils Janz, Oualid Larbi, Thibault Delaye et Nicolas Duguey, Ronan Monfort voyait sa paire d’As battue par l’As-Roi du joueur allemand Tim Hartmann, qui touchait une incroyable quinte f lush royale et sortait le joueur français à la 12 e place, pour 6 100 €. Sébastien Buonomo faisait quant à lui la bulle de la TF (9 e , pour 10 000 €), battu par Yann Belkheir avec une paire de Rois contre Dame-Valet. En finale, Matthieu Renoud perdait la plus grande partie de son stack sur une confrontation avec le joueur lituanien Giedrius Gradeckas, et sortait à la 5e place, pour un premier gain live de 29 200 €. Les hommes forts du Day 2, Julien Bauduin et Grégory Bultel, terminaient aux 4 e et

ronan monfort

3e places, laissant Yann Belkheir et Giedrius Gradeckas s’affronter en heads-up. Gradeckas touchait un full sur la dernière main et s’imposait face au Français, décrochant les 120 000 € promis au vainqueur pour sa première performance en tournoi live. Habitué des tournois cannois, Belkheir quittait le Pullman Royal Casino avec un chèque de 81 100 €, soit le plus gros gain de sa carrière. La prochaine étape des France Poker Series, dernier rendez-vous avant la grande finale de Deauville en janvier 2014, se déroulera au Cercle Cadet, à Paris, du 16 au 24 novembre prochains. Le Main Event à 1 000 € connaîtra quatre jours de départ (du 16 au 19) et deux Day 2 (les 20 et 21), pour une table finale disputée le 23 novembre.

Classement de la table finale 1er  giedrius gradeckas (lituanie)  120 000 € 2e   yann belkheir (france)   81 100 € 3e   grégory bultel (france)   52 300 € 4e   julien bauduin (france)   36 200 € 5e   matthieu renoud (france)   29 200 € 6e   david zakine (france)   22 800 € 7e   mickael hugues (france)   17 400 € 8e   tim hartmann (allemagne)   13 440 € 40  

PK52_N46_Commun1.indd 40

novembre 2013

21/10/13 21:09


PK52_N46_Commun1.indd 41

21/10/13 21:09


PK52_N46_Commun1.indd 42

21/10/13 21:09


PK52_N46_Commun1.indd 43

21/10/13 21:09


reportage

WPT NATIONAL PMU MARRAKECh

ricardo manquant

vainqueur pour 127 273 € Le casino es saadi tenait du 3 au 6 octobre la première édition du Wpt national pmu marrakech, un tournoi inaugural à 1 500 € qui s’imposait d’entrée de jeu comme un grand rendez-vous du poker international, puisqu’il établissait un nouveau record de participation pour un Wpt ns grâce à ses 465 buy-in récoltés, dont 73 re-entries. Les 598 909 € du prizepool devaient être répartis entre les 54 meilleurs joueurs, et après quatre longues journées de compétition, ricardo manquant récoltait la plus grosse part du pactole, soit 127 273 € et un ticket pour le Wpt grand prix de paris à 7 500 €, en décrochant sa première victoire en terre marocaine après de nombreuses tables finales. son runner-up, Christophe Le Bellec, se consolait quant à lui avec 81 818 €. retour sur cette rencontre très disputée. Par Julien Morello

44  

PK52_N46_Commun1.indd 44

novembre 2013

21/10/13 21:09


a

wpt national pmu marrakech

Avec un seul jour de départ, ce premier WPT National PMU Marrakech commençait sur les chapeaux de roue. Michael Mizrachi prenait un bon départ et devenait rapidement chip leader du tournoi, mais il s’inclinait avant la pause dîner et laissait alors la place à Guillaume Darcourt, rapidement dépassé par Omar El Qarda. Darcourt ne parvenait pas à profiter de son stack confortable, et sortait à quelques minutes de la fin de la journée.

racHiD arbaoui mÈnE lE Day 1

Au terme des dix premiers niveaux de jeu, seuls 194 joueurs étaient encore en course. Ilan Boujenah, Paul Guichard, Damien Lhommeau, Isabel Baltazar, Philippe Ktorza, ou encore Mark Newhouse, Novembre Nine 2013, voyaient leur tournoi s’arrêter prématurément, contrairement à Ricardo Manquant, Alain Roy, Anthony Rodrigues, Yann Migeon et Erwann Pecheux, qui pouvaient revenir pour le jour suivant. Le chip leader à l’issue de ce Day 1 était alors le joueur belge Rachid Arbaoui, tandis que Paul Tedeschi, Omar El Qarda, Alexandre Réard, Martial Blangenwitsch et Nicolas Fraioli pointaient dans le top 10 et restaient en embuscade.

Classement de la table finale 1er   ricardo manquant   127 273 €* 2e   christophe le bellec   81 818 € 3e   khalil saoura   54 545 € 4e   romain matteoli   38 636 € 5e   roland rozel   30 909 € 6e   rachid arbaoui   25 000 € 7e   rémi marrale   19 545 € 8e   omar el qarda   14 545 € *

+ UN TICKET À 7 500 € POUR LE WPT GRAND PRIX DE PARIS

cHristopHE lE bEllEc prEnD lE lEaD au Day 2…

Clément Thumy réalisait un bon début de Day 2, remontant au classement, mais il restait tout de même loin du peloton de tête, où Alexandre Réard et Yorane Kérignard venaient inquiéter Arbaoui, El Qarda et Tedeschi. Les éliminations se succédaient rapidement avant l’entrée dans les places payées, et Brian Benhamou, Erwann Pecheux, Stéphan Gerin, David Zenou, Dominique Franchi, Nicolas Fraioli, Martial Blangenwitsch et Clément Thumy sortaient tous avant l’argent. Yacine Mabsate était éliminé à la 56 e place, et il se retrouvait sans le savoir bubble-boy du tournoi, puisque David Jaoui et Mustapha El Ajjouri se partageaient les gains du 54e, tous les deux sortis pendant le main-par-main. Jérémy Palvini et Alexandre Réard étaient parmi les premiers à sortir dans l’argent (2 727 €), rejoints par Alain Roy et Yann Migeon, respectivement 44e et 37e, pour 3 182 € chacun. La sortie de Mohamed El Berrak à la 34e place (3 709 €) mettait fin à cette deuxième journée, et Christophe Le Bellec, croupier à l’Aviation Club de France, prenait le lead, suivi par Rachid Arbaoui, Manuel Sadorlin et Yorane Kérignard.

… Et EntrE En têtE En tf

Malheureusement pour lui, Yorane Kérignard était le premier sortant du Day 3, éliminé par Le Bellec avec la couleur max contre couleur hauteur Roi (33e, pour 3 709 €). Anthony Picault prenait la 25e position (4 227 €), Paul Tedeschi récoltait 4 818 € pour sa 24 e place, et après les éliminations de Mesbah Guerfi et Marco Trijaud aux 21e et 20e places (5 455 €), c’était au tour de Sébastien Compte de tirer sa révérence, 16e pour 6 182 €. Le combat durait jusqu’à la composition de la table finale : Anthony Rodrigues faisait 13e (7 091 €), Smaïn Mamouni 12e (8 636 €) et la sortie de l’Espagnol Juan Navarrete à la 9e place pour 10 845 € novembre 2013

PK52_N46_Commun1.indd 45

mettait fin au suspense. Christophe Le Bellec possédait alors plus du tiers des jetons du tournoi, et il retrouvait en table finale El Qarda, Arbaoui et Manquant, ainsi que les Français Romain Matteoli, Rémi Marrale et Roland Rozel, et le Marocain Khalil Saoura.

ricarDo manquant s’imposE DEvant lE bEllEc

Manquant entrait d’une très belle manière dans cette TF en sortant Omar El Qarda, suivi une demi-heure plus tard par Rémi Marrale, battu par Saoura, et Rachid Arbaoui, dominé par le chip leader. Le Bellec se chargeait également de buster Roland Rozel à la 5e place (30 909 €), consolidant ainsi son avance. Khalil Saoura mettait ensuite fin au run de Romain Matteoli au pied du podium (38 636 €), avec un brelan de Valets contre paire de Rois, mais il ne parvenait pas à se frayer un chemin vers le heads-up final, sorti par Le Bellec à la 3e place, pour 54 545 €. Manquant commençait ce duel avec un léger retard, mais il parvenait rapidement à prendre le dessus sur son dernier adversaire, qui voyait tous ses efforts balayés en quelques mains. Sur la dernière, la paire de 7 de Le Bellec était insuffisante face à la couleur hauteur As de Manquant, et ce dernier décrochait alors ce premier titre WPT NS décerné à Marrakech, son premier succès au Maroc, récompensé par un premier prix de 127 273 € et un siège pour le WPT Grand Prix de Paris. Christophe Le Bellec repartait quant à lui avec 81 818 €, pour la meilleure performance de sa carrière. Le prochain WPT National Series se tiendra au casino Le Phoebus de Gruissan, du 7 au 10 novembre. 45

21/10/13 21:09


reportage

ACfPOKER TOUR MARRAKECh

antoni Harduin devance patrick Janes Le circuit international de l’aviation Club de France tenait en marge du Wpt national pmu marrakech le dernier tournoi régulier de sa deuxième saison, quelques semaines avant sa grande finale à 1 500 € jouée à paris du 1er au 3 novembre. Cette étape marocaine à 750 € a attiré un total de 139 joueurs, générant un prizepool de près de 90 000 €, et après deux longues journées de lutte, antoni Harduin se retrouvait seul face à patrick Janes et décrochait le premier prix de 22 727 € (accompagné d’un ticket pour la finale du circuit), laissant 15 909 € à son runner-up.

a

Avec 14 niveaux de 45 minutes prévus pour le Day 1, la journée s’annonçait longue pour les 139 joueurs qui composaient ce field établi au casino Es Saadi. Philippe Ktorza, Erwann Pecheux, Michel Leibgorin et Alexandre Réard comptaient parmi les premiers joueurs de renom à quitter le tournoi, tandis qu’Aurélie Quelain, tout juste championne du 8-Handed à 500 € pour 12 727 €, réalisait une bonne entrée en matière.

miHai stinca DominE lE Day 1

Les éliminations étaient nombreuses pendant cette première journée, et l’on retrouvait sur le bord de la card room Roger Hairabedian, Brian Benhamou, Alain Roy, Pierre Zerbib, Philippe Ktorza, Anas Tadini, Nicolas Fraioli, ou encore Mathieu Papineau. Parmi les 20 survivants, pour 18 places payées, se trouvaient Yann Brosolo et Aurélie Quelain, Bruno Fitoussi, Yves Maison et Lola Marquès, alors que le Belge Mihai Stinca terminait la session en tête, suivi de près par Redah Teber et Bernard Graffouillère.

antoni HarDuin, cHip lEaDEr au Début DE la tf…

Le Day 2 commençait très mal pour Yann Brosolo, puisqu’il faisait la bulle du tournoi dans les toutes premières mains disputées. Aurélie Quelain prenait la première place payée, 18e pour 1 182 €, battue avec les Dames par les As de Laila Chroqui, et elle était suivie une place plus loin par Lola Marquès, qui repartait avec le même gain. Bruno Fitoussi voyait son parcours s’achever en 14e position, pour 1 364 €, et l’élimination de Redah Teber à la 10e place annonçait le début de la table finale. Antoni Harduin entrait en tête devant Florent Laville, Mohamed Lamdakri et Bernard Graffouillère, alors que Mihai Stinca, Jawad Bentahila, Laila Chroqui, Patrick Janes et Yves Maison complétaient ce dernier cercle.

… s’imposE En HEaDs-up

Bentahila était le premier finaliste à rendre les armes, 9e pour 2 273 €, au profit d’Harduin, qui accentuait un peu plus son avance. Après la sortie de Lamdakri (3 000 €), Maison s’incli46  

PK52_N46_Commun1.indd 46

Par Julien Morello

nait à la 7e place (3 818 €) face aux Valets de Graffouillère, qui rejoignait alors Harduin dans les hauteurs du classement. Mais les départs de Laville (4 818 €) et Stinca (6 155 €) changeaient la donne : Janes talonnait alors Harduin, et Graffouillère, en difficulté, finissait par tout perdre face au chip leader (4e, pour 7 909 €). Laila Chroqui prenait la 3e place (10 455 €), et laissait Janes seul face à Harduin, qui commençait ce heads-up avec une large avance. S’il parvenait à doubler, Patrick Janes ne réussissait pas à inverser la tendance, et Harduin décrochait le premier titre de sa carrière, recevant pour son succès 22 727 € et un ticket de 1 500 € pour la finale de l’ACFPoker Tour. Patrick Janes décrochait quant à lui 15 909 €, qui venaient s’ajouter aux 3 545 € récoltés deux jours plus tôt grâce à sa victoire dans le tournoi à 135 €. La finale de l’ACFPoker Tour Saison II, un tournoi à 1 500 € de buy-in, se déroulera à l’Aviation Club de France du 1er au 3 novembre, en marge du WPT Grand Prix de Paris.

Classement de la table finale 1er   antoni harduin   22 727 €* 2e   patrick janes   15 909 € 3e   laila chroqui   10 455 € 4e   bernard graffouillère   7 909 € 5e   mihai stinca   6 155 € 6e   florent laville   4 818 € 7e   yves maison   3 818 € 8e   mohamed lamdakri   3 000 € 9e   jawad bentahila   2 273 € *

+ UN TICKET POUR LA GRANDE FINALE DE L’ACFPOKER TOUR À 1 500 € novembre 2013

21/10/13 21:09


PK52_N46_Commun1.indd 47

21/10/13 21:09


reportage

UNIBET OPEN CANNES

premier succès pour quentin lecomte

troisième et avant-dernière étape de la saison iii du célèbre circuit européen, l’unibet open de Cannes, à 1 650 € de buy-in, a attiré un total de 313 joueurs au casino Le Croisette, générant un prizepool de 450 750 € à répartir entre les 36 meilleurs concurrents. après quatre jours de tournoi, quentin Lecomte, joueur de la team organisatrice, battait le suédois Linas Hjulström au terme d’un heads-up très disputé, et décrochait son premier titre en tournoi live, ainsi que les 100 000 € du premier prix. paul tedeschi, chip leader du day 1a, terminait quant à lui à la 4e place, pour 33 250 €, et thierry morel, le 3e Français de la finale, récoltait 24 950 € pour sa 5e place. rappel des moments importants du tournoi.

1

145 joueurs entraient dans l’arène pour le Day 1A, parmi lesquels Erwann Pecheux, Pedro Canali, Alexis Gillot, Steven Moreau et Jean-Philippe Rohr, qui ne voyaient pas le bout des dix premiers niveaux du tournoi, à l’instar de Mikael Azoulay, Tobias Peters et Daniel Riolo. Jérémy Palvini, Paul Guichard et Alexandre Coussy se faisaient une place parmi les 46 qualifiés du jour, aux côtés du Russe Dmitry Varlamov, vainqueur cette année à Troia, et du Polonais 48  

PK52_N46_Commun1.indd 48

Par Julien Morello Krzysztof Stuchlik, mais loin derrière le chip leader Paul Tedeschi, qui terminait la journée avec douze fois le tapis de départ.

anaras alEkbErovas DéfiE paul tEDEscHi

168 concurrents se réunissaient pour le Day 1B, et l’on comptait parmi les victimes du jour Nicolas Dervaux, Alain Roy, Ludovic Sultan, Roger Hairabedian, Mateusz novembre 2013

21/10/13 21:09


unibet open cannes Moolhuizen, Pierre Ménès, et le joueur roumain Dan Murariu, grand habitué des victoires sur le circuit. Olivier Estripeau, Valentin Messina, Pierre Antona, Philippe Ktorza et Quentin Lecomte passaient cette première étape, tout comme le Néerlandais Paul Valkenburg, champion à Londres en 2010, deuxième du tableau provisoire. Le chip leader de la journée était le Lituanien Anaras Alekberovas, qui parvenait à dépasser Paul Tedeschi de quelques milliers de jetons, pour reprendre la course en tête à l’entame du Day 2.

7 français Dans l’argEnt…

Les 105 survivants commençaient alors une journée marathon, avec comme premier objectif d’entrer dans les 36 places payées du tournoi, avant de se disputer une place en table finale. Les éliminations s’enchaînaient dès le début de journée, et l’on perdait rapidement Olivier Estripeau, Pieter de Korver, Pierre Antona et Jérémy Palvini, tandis que Tedeschi et Alekberovas continuaient leur échappée, seulement rejoints par Alexandre Coussy. Ilan Boujenah terminait à la 45e place, son brelan de 9 battu par un carré de Dames, suivi sur le rail par Valentin Messina, éliminé par Valkenburg. Alekberovas perdait de gros pots à l’approche de la bulle, laissant à Tedeschi la tête du tournoi, mais ce dernier perdait lui aussi une grande partie de son stack pendant le main-par-main. Le Finlandais Joma Vuokenmaa faisait la bulle et six Français retrouvaient Tedeschi dans l’argent : Paul Guichard, Cyprien Berger, Alexandre Coussy, Pierre de Rycke, Thierry Morel et Quentin Lecomte.

Classement de la table finale 1er   quentin lecomte   100 000 € 2e   linus hjulström   69 800 € 3e   linas laurinenas   44 900 € 4e   paul tedeschi   33 250 € 5e   thierry morel   24 950 € 6e   joni salo   19 950 € 7e   paul valkenburg   16 550 € 8e   joao silva   13 270 € 9e   dmitry varlamov   10 000 €

… Dont trois En tf

Anaras Alekberovas voyait son parcours s’achever à la 28e place (3 050 €), alors que Valkenburg luttait dans le haut du tableau avec Tedeschi. Berger et Guichard sortaient en 26e et 25e positions, tous les deux pour 3 500 €, rejoints une heure plus tard par Coussy, 18e pour 5 100 €. De Rycke prenait quant à lui la 12e place, pour 7 250 €, et la sortie du joueur hollandais Frank Douma à la 10e place (7 250 €) mettait fin à cette avant-dernière journée. Thierry Morel (alors chip leader), Paul Tedeschi et Quentin Lecomte décrochaient leur ticket pour la finale, et retrouvaient sur la dernière table Paul Valkenburg et Dmitry Varlamov, accompagnés du Suédois Linus Hjulström, du Lituanien Linas Laurinenas, du Portugais Joao Silva et du Finlandais Joni Salo.

quEntin lEcomtE cHampion

Salo éliminait tout d’abord Varlamov, qui voyait ses espoirs de doublé s’effondrer devant la paire d’As du Finlandais. Morel bustait ensuite Joao Silva, rejoint après la pause par Valkenburg, dernier champion Unibet Open de la finale. Paul Tedeschi mettait fin au tournoi de Joni Salo avec une paire de 8, et Thierry Morel faisait les frais du bon run de Hjulström, battu avec As-8 par As-As (24 950 €). À quatre joueurs left, les deux derniers tricolores perdaient novembre 2013

PK52_N46_Commun1.indd 49

de nombreux jetons dans un énorme pot qui les opposait à Laurinenas. Tedeschi ne s’en relevait pas, éliminé au pied du podium par Hjulström pour 33 250 €, mais Lecomte réussissait à doubler, et se retrouvait en heads-up face au Suédois après la sortie de Laurinenas en 3e position (44 900 €). Commençant le duel final avec un net retard, le Français doublait après une heure de jeu, et prenait ensuite le dessus grâce à un brelan de 3 flopé. Mais Hjulström résistait et renversait la tendance, mettant le Français au pied du mur sur une confrontation 5-5 contre As-10 qui lui redonnait espoir. Lecomte grappillait assez de jetons pour repasser en tête, et sur la dernière main, sa paire de 7 tenait bon face à l’As-Roi du Suédois. Le jeune joueur français décrochait ainsi son premier titre en tournoi live et le premier prix de 100 000 € (son premier gain à six chiffres), laissant à son runner-up 69 800 €. Il devenait au passage le premier Français à s’imposer sur le circuit Unibet, qui tenait à Cannes son 25e tournoi. La dernière étape de la saison se jouera à Riga, en Lettonie, du 5 au 8 décembre. 49

21/10/13 21:09


reportage

EUROPEAN POKER TOUR LONdRES

robin ylitalo, un suédois sacré en angleterre deuxième étape du circuit européen, l’ept Londres célébrait sa 10e édition du 2 au 12 octobre au grand Connaught rooms, dans le centre de la capitale anglaise, avec plus de trente tournois, qui ont attiré les plus grandes stars du poker mondial. 604 participants étaient au départ du main event à 5 250 £, générant un prizepool de près de 3 millions de livres, et après une semaine de compétition, le suédois robin Ylitalo s’imposait en heads-up face au grec georgios karakousis, et décrochait son premier titre live, pour 560 980 £. dans les autres grands tournois du festival, les allemands martin Finger (821 000 £), tobias reinkemeier (593 900 £) et Christoph vogelsang (383 200 £) prenaient les premières places du super High roller à 50 000 £, et le Canadien Jason Lavallée remportait le High roller à 10 000 £ devant l’anglais simon Higgins, pour 357 700 £. Par Julien Morello

50  

PK52_N46_Commun1.indd 50

novembre 2013

21/10/13 21:09


european poker tour londres

C

Cette série débutait avec la grande finale de l’UKIPT, un tournoi à 1 100 £ qui réunissait un field de 747 joueurs, se disputant pendant cinq jours le titre de champion du Royaume-Uni. Dans l’ultime face-à-face, l’Écossais Robbie Bull prenait le dessus sur l’Anglais Ian Simpson, et remportait les 113 405 £ du premier prix. La joueuse américaine Vanessa Selbst s’illustrait ensuite dans le High Roller de l’UKIPT à 2 200 £ en disposant de ses 175 adversaires, dont Max Silver en heads-up, et empochait 67 499 £, tandis que son compatriote Phil Hellmuth, également du voyage, signait de la plus belle des manières sa première place payée sur un tournoi EPT, en remportant le tournoi Open Face Chinese à 2 200 £ devant Hannu Peltola et vingt autres concurrents, pour 15 800 £.

poDium 100 % allEmanD Dans lE supEr HigH rollEr

phil hellmuth

vanessa selbst

Watson (67e), Dan Smith (61e) et David Vamplew (57e), tous pour 10 255 £, ainsi que par le November Nine Mark Newhouse, 54e pour 11 425 £.

Le premier grand rendez-vous de ce festival était le désormais traditionnel Super High Roller à 50 000 £ re-entry, qui attirait 57 joueurs, dont Johannes Strassmann, Steve O’Dwyer, Bill Perkins et Daniel Negreanu, tous aux avantpostes au début du Day 2. Erik Seidel, Philipp Gruissem, Jason Mercier, Jonathan Duhamel et Viktor Blom, tout comme O’Dwyer et Negreanu, tombaient avant la composition de la table finale, établie avec la sortie de Mike McDonald à la 9e place. Patrik Antonius entrait en TF mais la quittait en premier, rejoint par le November Nine David Benefield et Timothy Adams, et avec quatre Allemands à cinq joueurs left, la suite du tournoi semblait dictée d’avance. Strassmann prenait la 5e place et Perkins chutait au pied du podium, laissant Christoph Vogelsang, Tobias Reinkemeier et Martin Finger se disputer la plus grosse part du prizepool. Vogelsang prenait 383 200 £ pour sa 3e place et Reinkemeier devait se contenter des 593 900 £ réservés au runner-up, laissant 821 000 £ au prodige Martin Finger.

Les espoirs français reposaient sur les épaules du seul Candido Goncalves, qui commençait le Day 4 loin derrière le chip leader australien Martin Kozlov. Sebastian Blom et Timothy Adams prenaient 11 425 £ pour leurs 45e et 42e places, tandis que Dave Ulliott s’inclinait quelques tours plus tard, 31e pour 13 180 £. Shannon Shorr sortait en 28e position (14 940 £), et alors que la bulle des demifinales s’approchait dangereusement, Candido Goncalves voyait sa main As-Dame s’écraser sur l’As-Roi du Slovaque Stefan Vagner, et quittait la partie à la 17e place, pour 25 780 £. Le Day 4 devait se conclure sur la composition de la TF. Purice terminait 14e, pour 28 710 £, le Néo-zélandais David Yan, meilleur joueur du Day 3, sortait deux places plus loin et récoltait 32 810 £, tandis qu’un autre ancien chip leader, Martin Kozlov, tombait aux portes de la finale, 9e pour 47 750 £.

trois français itm Dans lE main EvEnt

lE titrE pour robin ylitalo

Le Main Event ouvrait une nouvelle semaine de compétition. Après les deux journées d’ouverture, il ne restait plus que 335 joueurs sur les 604 de départ, et au début du Day 2, l’Anglais Dhru Patel menait le groupe des survivants, parmi lesquels figuraient Davidi Kitai, John Juanda, Phil Hellmuth, Jake Cody, ou encore Theo Jorgensen. Si sept Français prenaient place dans ce Day 2, seuls Gaëlle Baumann, Candido Goncalves et Manuel Bevand restaient en vie à l’issue de la journée, qui s’arrêtait à 107 joueurs left, pour 87 places payées. Le joueur roumain Tudor Purice se retrouvait alors à la première place du classement provisoire, et si Davidi Kitai et Barry Greenstein parvenaient, tant bien que mal, à se frayer un chemin jusqu’au Day 3, ils tombaient sans casher, tout comme l’Anglais Steven Lewzey, bubble-boy du tournoi. Les trois Français entraient dans l’argent, Gaëlle Baumann prenant notamment la première place payée (87e, pour 9 080 £), rejointe par Theo Jorgensen et Manuel Bevand (81e et 80e, pour la même somme), Mike novembre 2013

PK52_N46_Commun1.indd 51

canDiDo goncalvEs bullE lEs DEmi-finalEs

L’Australien Jeff Rossiter entrait dans le dernier cercle avec une nette avance sur ses principaux poursuivants, le Grec Georgios Karakousis, le Suédois Robin Ylitalo et le Slovaque Stefan Vagner, tandis que les Anglais Kully Sidhu et Leo McClean, l’Allemand Ludovic Geilich et le Norvégien Jan Sjavik faisaient figure d’outsiders. La hiérarchie était respectée avec les sorties de Sidhu et Sjavik, premiers éliminés de la table, mais ils étaient ensuite rejoints par Vagner et Rossiter, qui s’effondrait sur un coup face à Karakousis, avec paire de 4 contre paire de Dames chez le Grec. Ce dernier se retrouvait en heads-up face à Ylitalo après les éliminations de Geilich et McClean, mais le Suédois partait avec une belle longueur d’avance, et s’imposait rapidement, sur une confrontation As-Roi contre As-6, qui lui donnait les 560 980 £ du premier prix. Après une table finale en EPT, en WPT et en WSOP, Ylitalo décrochait enfin sa première victoire dans un tournoi majeur, et laissait 349 200 £ à Karakousis. 51

21/10/13 21:09


reportage

jason lavalléE raflE lE HigH rollEr à 10 000 £

Dernière compétition majeure de cette série londonienne, le High Roller à 10 000 £ attirait quant à lui 119 joueurs, prêts à en découdre pour atteindre l’une des 23 places payées, et l’une des 8 places de finalistes. À ce jeu, les concurrents anglais et canadiens étaient les plus redoutables : si Luca Pagano soignait ses statistiques avec une belle 7e place, trois Canadiens (Carla Sabini, Sorel Mizzi et Jason Lavallée) et trois Anglais (Dave Ulliott, Tamer Kamel et Simon Higgins), formaient le top 6 du tournoi. Mizzi terminait en 3e position et prenait 161 560 £, laissant Higgins et Lavallée se battre pour le trophée et les 357 700 £ du premier prix. L’Anglais s’inclinait malgré le soutien du public, et se consolait avec 242 330 £, tandis que Lavallée pouvait célébrer le deuxième plus gros cash de sa carrière après les 538 089 € récoltés grâce à sa 2e place dans le dernier EPT San Remo. Le prochain EPT se déroulera à Prague, du 8 au 18 décembre, dernière étape européenne avant la PCA 2014, qui se disputera du 4 au 13 janvier aux Bahamas.

Main event rÉsultats de la table finale 1er  robin ylitalo (suède)   560 980 £ 2e   georgios karakousis (grèce)   349 200 £ 3e   leo mcclean (angleterre)   249 850 £ 4e   ludovic geilich (allemagne)   193 340 £ 5e   jeffrey rossiter (australie)   152 320 £ 6e   stefan vagner (slovaquie)   119 225 £ 7e   jan sjavik (norvège)   88 175 £ 8e   kully sidhu (angleterre)   60 640 £

HigH roller à 10 000 £ rÉsultats de la table finale 1er  jason lavallée (canada)   357 700 £ 2e   simon higgins (angleterre)   242 330 £ 3e   sorel mizzi (canada)   161 560 £ 4e   carla sabini (canada)   132 320 £ 5e   tamer kamel (angleterre)   106 170 £ 6e   dave ulliott (angleterre)   82 315 £ 7e   luca pagano (italie)   60 930 £ 8e   mark teltscher (angleterre)   44 775 £

Super HigH roller à 50 000 £ rÉsultats des plaCes payÉes 1er  martin finger (allemagne)   821 000 £ 2e   tobias reinkemeier (all.)   593 900 £ 3e   christoph vogelsang (all.)   383 200 £ 4e   bill perkins (états-unis)   290 100 £ 5e   johannes strassmann (all.)   224 400 £ 6e   timothy adams (canada)   175 200 £ 7e   david benefield (états-unis)   139 600 £ 8e   patrik antonius (finlande)   109 455 £

52  

PK52_N46_Commun1.indd 52

novembre 2013

21/10/13 21:09


PK52_N46_Commun1.indd 53

21/10/13 21:09


chronique

Le rêve de pouvoir CHanger de vie, pratiquement du Jour au Lendemain, est une motivation inCroYaBLe pour Les Joueurs qui déCouvrent Les tournois de poker.

le mirage de la seconde chance 54  

PK52_N46_Commun1.indd 54

novembre 2013

21/10/13 21:09


bertrand “elky” grospellier

P

our cette rubrique j’ai décidé de vous livrer mes impressions sur un phénomène qui est vraiment à la mode dans le milieu du poker : celui des tournois à entrées multiples. Bien que les tournois re-buy soient présents depuis longtemps, le format re-entry est assez différent, puisque les joueurs ont l’opportunité de se réinscrire au départ de n’importe quel Jour 1, ou bien de reload lorsqu’ils ont perdu tout leur tapis dans certains tournois. Certains tournois limitent le maximum d’entrées, ou plutôt de « réentrées » à une seule, mais d’autres laissent aux joueurs l’opportunité de s’inscrire ou se réinscrire autant de fois qu’ils le veulent, tant que les inscriptions sont ouvertes, bien sûr. Je ne suis pas vraiment fan de ce format, car je pense que la popularité du poker vient du fait que chacun a une réelle chance de gagner, qu’il soit professionnel chevronné, amateur éclairé ou bien simple touriste. Or, les tournois à entrées multiples augmentent l’edge des pros, puisque chaque entrée est théoriquement EV+ pour les pros. En plus, en prenant l’exemple de certains Main Events à re-entries ayant un important pourcentage de joueurs issus de qualifications, que cela soit par internet ou par des satellites live, il est impensable que des joueurs qui se soient qualifiés gratuitement ou pour quelques dollars soient capables de buy-in à nouveau en cas de déconvenue précoce. Pour certains tournois vraiment particuliers comme les Super High Rollers, avec un field constitué principalement de pros, mais surtout d’aucun qualifié, cela peut avoir du sens puisque cela ne déséquilibre que très peu le résultat final. En revanche je suis vraiment contre les Main Events à re-entry, cela leur enlève beaucoup de prestige à mon avis. Bien sûr, quand on vient de se faire éliminer d’un tournoi et que le jeu s’arrête, quelle qu’en soit la raison, notre instinct nous pousse toujours à vouloir « reload » si c’est une possibilité, et des prizepools plus importants sont toujours alléchants et une bonne chose pour le poker en général. Mais que serait-il arrivé en 2003 si le Main Event avait été re-entry ? MoneyMaker et son single bullet en s’étant qualifié pour 30 $ sur PokerStars n’aurait probablement pas pu gagner face à la horde de pros ayant l’opportunité de revenir dans le tournoi une fois éliminés, et le boom du poker ne serait peut-être jamais arrivé. Personnellement, c’est grâce à cette histoire de rêve à l’américaine que j’ai eu l’occasion de découvrir ce jeu fantastique qu’est le poker. Et même si je suis professionnel depuis des années et que les re-entries m’avantagent, il est de mon avis que la prolifération de ces tournois n’est pas une bonne chose pour le poker. J’aimerais que les organisateurs de tournois aient une vision à plus long terme du jeu que l’on adore et qui nous fait vivre. Le rêve de pouvoir changer de vie, pratiquement du jour au lendemain, est une motivation incroyable pour les joueurs qui découvrent les tournois de poker. Les priver de ce novembre 2013

PK52_N46_Commun1.indd 55

rêve pour un rake supérieur sur quelques tournois car plusieurs pros vont probablement re-entry n’est pas une bonne chose à long terme. Cela va peut-être faire écho à certaines rubriques récentes expliquant le manque d’étiquette de certains joueurs à l’égard des amateurs, mais je pense vraiment que l’universalité du poker est ce qui fait sa beauté, et je ne voudrais pas jouer dans quelques années n’importe quel Main Event avec le même field qu’un Super High Roller récent. D’une manière générale, chaque changement, que ce soit au niveau des règles, du système de tournoi ou autre, devrait absolument considérer le point de vue des joueurs amateurs et ne pas fausser leurs chances par rapport aux joueurs pros. Je crois que le poker a un très bel avenir devant lui, et il est de notre devoir à chacun, membres de cette industrie, de promouvoir ce jeu et de faire les efforts nécessaires afin que son intégrité soit préservée et que tous les joueurs, quels que soient leur niveau ou leur bankroll, prennent du plaisir à participer aux tournois les plus prestigieux avec des chances de victoire intactes. Bertrand “ElkY” Grospellier

Je ne voudrais pas Jouer dans queLques années n’importe queL main event aveC Le même FieLd qu’un super HigH roLLer réCent. d’une manière généraLe, CHaque CHangement, que Ce soit au niveau des règLes, du sYstème de tournoi ou autre, devrait aBsoLument Considérer Le point de vue des Joueurs amateurs et ne pas Fausser Leurs CHanCes par rapport aux Joueurs pros. 55

21/10/13 21:09


directeur de La pubLication bruno benveniste 01 53 89 14 08 brunobenveniste@poker52.fr aSSiStante de direction samantha delmas samantha@poker52.fr  rÉdacteur en cHeF jérôme schmidt  jerome@poker52.fr rÉdacteurS julien morello, boris rouah,  antoine salvi, tommy mandel,  philippe lemaire, matthieu  sustrac, philippe aronson Service diFFuSion kioSQue boost media   www.boostmedia.pro denis rozes  denis.rozes@boostmedia.pro 06 43 73 16 37 rÉServÉ aux marcHandS de Journaux contact pubLicitÉ magali bienvenu 01 53 89 14 03 magali@poker52.fr martin garagnon 01 53 89 14 04 martin@poker52.fr ont coLLaborÉ à ce numÉro elky, pedro canali,  ludovic lacay, benjamin pollak,  antoine pignon,  isabelle mercier. Fondateur bruno fitoussi contact abonnement  abonnement@poker52.fr  directeur artiStiQue frédéric hallier  maQuettiSte-grapHiSte jennifer bouvard SecrÉtaire de rÉdaction mathilde helleu pHotograpHieS et iLLuStrationS jules pochy, caroline darcourt,  neil stoddart, xdr

impreSSion imprimerie clément rue des pommiers – 30120 le vigan  40 000 exemplaires iSSn Édition kioSQue 2106-8356 iSSn Édition gratuite 2109-1382 cppap : 0212 k 90200

56  

PK52_N46_Commun1.indd 56

1 an – 12 numéros

L E V E L N O U

E M U L F O R

STR

. WWW

N °4

FÉ N° 3 7

2013 V R IE R

N K IO É D IT IO

4,50 SQUE

REP

.FR

201

ORT AG E

S •I

3 É D

USIFI T I O N ENT EXCL KIO CLASSEM S

QU

E 4 ,5

POLÉMIQ’iUnEvite à

Le fisc s des joueurrs la table

ONLINluEe-thin

Le va en Allain par Adri

EXCLcUhSroIFniques d’ElkkoYy,le Brunson,

Com HOLOG par B ment gé IE enja rer le m STRATÉ in Pollaktilt ? Gére GIE par A r les spo drien ts co ÉVÉNE Allain mpliqués Fred MENT l’ACF dy Deeb Poke vous r Tou invit ràL eà as Ve gas

PORTR

STRAoTlÉdGeIEblindes

RVI

EW

S

WW

CLAS

ANT O E N S L’HO IF O T I TN A E K S C E M R K T A M T E HAU-S DI SAM IE HIG X 24 AR LA V 000 000 I $

,D Les egreanu Daniel N Ktorza e p ip il Ph

NTE

0€

PSYC

sq Le v -Paul Pa par Jean

EXCLUSIF

1 J UIN

IE •

Appr NIQUE u n t a enez à j p i s m ouer oyen

TECHaNluIQeU-cEontrol potualini

Le v ressif loose-ag

TECH

R52 POKE

AT É G

SEM

W. P

ENT

OK

EXCL

ER

52.

FR

USIF

A IT

CFP

  eSt ÉditÉ par game prod 11, rue de berri – 75008 paris  01 53 89 14 00 contact@poker52.fr www.poker52.fr

OFFRE EXCEPTIONNELLE D’ABONNEMENT

CH : 8, FRANCE M ET 80 FS – CAN ROPOLITA 8,25$ INE : 4, CAD – 50 NCAL € – BEL : /S : 80 5€ – DO 0 CFP – POLSM 4,90€ /S : 85 0

n°46 nOVembre 2013

abonnez-vous

0€ – DOM 4,9 850 CFP – BEL : 5€ : NE : 4,50€ 800 CFP – POLS/S ROPOLITAI L/S : FRANCE MET : 8,25$ CAD – NCA CAN – FS 0 CH : 8,8

pHotoS de couverture kioSQue quentin lecomte ©unibet.fr caSino pedro canali & nicolas levi  ©jules pochy

vouS pouveZ auSSi vouS abonner directement Sur www.poker52.fr novembre 2013

21/10/13 21:10


R

abonnez-vous

ABONNEZ-VOUS À ET RECEVEZ LE LIVRE « la fOrCe du mental : Être CHampiOn, Ça s’apprend en entreprise COmme dans le spOrt » DE PIER GAUTHIER ET JEAN-MARC SABATIER (D’UNE VALEUR DE 16 €) Comment optimiser son potentiel quand on en a le plus besoin ? Comment faire face aux obstacles qui peuvent nous en empêcher ? Comment développer toutes les compétences, ressources et stratégies pour devenir son propre « champion » ?

abonnez-vous dès aujourd’hui À RETOURNER AVEC VOTRE RÈGLEMENT À Game prOd – 11, rue de berri – 75008 paris

oUi !

Je m’abOnne pOur

1 an

 À    soit 12 numéros  pour seulement 39,90 €*

2 ans

nom : ......................................................................................................... prénom : .................................................................................................. adresse : ................................................................................................. ...................................................................................................................... code postal : 

ville : .........................................................................................................  À    soit 24 numéros  ** e-mail : ............................................. @ ................................................... pour seulement 69,90 € ci-joint mon règlement par :

date et signature :

 chèque bancaire ou postal À l’ordre de game prod  je désire recevoir une facture acquittée pour la belgique, la suisse et les dom-tom : *48,90 € (1 an) et **84,90 € (2 ans)

PK52_N46_Commun1.indd 57

21/10/13 21:10


exclusivement en kiosque intervieW quentin  lecomte 68

par Jérôme Schmidt

p. 60

chroniques /stratégie l  udovic lacay Savoir paSSer   pedro canali  La vie de tournoi  benjamin pollak  Le coLd 4-bet  isabelle mercier L’âge d’or du poker   antoine pignon deS roiS en veux-tu en voiLà   team pmu viS ma vie de cHampion de France ! 

70

72

74

p.68 p.70  p.72 p.74 p.76 p.80

technique les bases du resteal  stratégie avancée  pour le jeu post-flop  analyses psychologiques  

p.82 p.85 p.89 

76

PK52_N46_Commun1.indd 58

21/10/13 21:10


noUVeaU • Intégrale EPT Saison 7 1 dvd au choix au prix de 7,90 € 3 dvd au choix au prix de 16,90 € au lieu de 23,70 € l’intégrale 6 dvd, 22h de poker au prix exceptionnel de 29,90 € au lieu de 47,40 €

OFFRE INTÉGRALE intégrale ePt saison 7   + ePt saisons 5 et 6 (19 dvd)* à 99 € au lieu de 197,50 € *FPs Paris-Grande Finale et High roller-s1 - FPs divonne les bains-s1 - FPs lyon-s1 - ePt deauville-s6 -  ePt san remo-s6 - ePt barcelone-s6 - ePt PCa High roller-s6 - ePt PCa main event-s6 -  ePt londres High roller-s6 - ePt monte Carlo High roller-s6 - ePt monte Carlo Grande Finale-s6  ePt Kiev-s6 - ePt londres-s6 - ePt berlin-s6 - ePt san remo-s5 - ePt monte Carlo-s5 -  ePt barcelone-s5 - ePt dortmund-s5 - ePt PCa-s5 

Commandez vos DVD dès aujourd'hui à retourner avec votre règlement à Game Prod - 11, rue de Berri - 75008 PARIS

Oui ! je commande :  1 DVD au choix ePt saison 7  pour seulement 7,90 € 3 DVD au choix ePt saison 7  pour seulement 16,90 € L’intégrale 6 DVD ePt saison 7  pour seulement 29,90 €

nom  :  .................................................................................. Prénom  :  .............................................................................  ePt londres s7 (durée 4h)  ePt barcelone s7 (durée 4h20)   ePt PCa maint event s7 (durée 4h)  ePt berlin s7 (durée 4h)  ePt Grand Final madrid (durée 4h)  ePt CoC madrid (durée 1h35)

Offre intégrale (l’intégrale ePt saison 7 + saisons 5 et 6)  pour seulement 99 € au lieu de 197,50 €

adresse  :  ............................................................................ ............................................................................................ Code postal : 

ville  :  ................................................................................... e-mail  :  .....................................  @  ..................................... date et signature :

Ci-joint mon règlement par :   Chèque bancaire ou postal à l’ordre de Game Prod   je désire recevoir une facture acquittée Frais de port offerts (nous consulter pour tout envoi à l’international - abonnement@poker52.fr) PK52_N46_Commun2.indd 91

21/10/13 20:15


Classement français

Classement des joueurs par gains

du  01/01/2013  au  15/10/2013 Loosli ou Castaignon ? C’est le duel qui se joue tout en haut du classement français de l’année 2013, avec un avantage pour le moment au vainqueur de l’EPT Deauville. Pourtant, Sylvain Loosli n’a pas dit son dernier mot et devrait pouvoir rattraper voire doubler Castaignon s’il réussit une belle performance lors de la finale des World Series à Las Vegas. Quant à Roger Hairabedian, récent vainqueur de son deuxième bracelet lors des WSOPE, il revient en force et n’a pas dit son dernier mot…

rémi Castaignon

Classement 1

Joueur Rémi Castaignon

sylvain loosli

Gains (en $) 1 068 875

Classement 28

Joueur Michel Abécassis

david Benyamine

Gains (en $) 139 303

2

Sylvain Loosli

814 190

29

Philippe Clerc

137 698

3

David Benyamine

592 598

30

Mathieu Philbert

137 668

4

Benjamin Pollak

565 169

31

Ronan Monfort

136 601

5

Alban Juen

380 799

32

Paul Tedeschi

125 565

6

Roger Hairabedian

365 512

33

Yann Belkheir

125 352

7

Alexandre Chieng

324 266

34

Miroslav Alilovic

123 696

8

Bertrand Grospellier

317 713

35

Nicolas Levi

121 495

9

Gwendoline Janot

315 580

36

Ibrahim El Feliani

118 988

10

Jean-Noël Thorel

313 663

37

Arslane Belabdelouahab Ryad

117 596

11

Clément Tripodi

286 389

38

Fred Weiss

111 949

12

Philippe Ktorza

276 411

39

Christophe Le Bellec

110 520

13

Xavier El Fassy

268 299

40

Adriano Torregrossa

108 470

14

Benoit Gury

265 216

41

Laurent Polito

106 742

15

Franck Kalfon

253 636

42

Éric Sfez

106 317

16

Alain Manquant

244 733

43

Bernard Guigon

105 081

17

Nicolas Le Floch

235 280

44

Guillaume Darcourt

103 883

18

Alain Roy

228 331

45

Olivier Estripeau

103 791

19

Quentin Lecomte

215 181

46

Jérôme Guermeur

101 208

20

Alexandre Réard

204 016

47

Gilbert Diaz

99 715

21

Damien Lhommeau

187 215

48

Brian Benhamou

95 158

22

Hicham Hilmi

183 105

49

Eddy Nicol

93 042

23

Erwann Pecheux

182 704

50

Ermanno Pollet

91 835

24

Stéphane Benadiba

170 141

51

Émile Petit

90 862

25

Gabriel Nassif

151 089

52

Jérémy Marinier

87 554

26

Nicolas Faure

145 840

53

Samir Hadad

86 364

27

Sébastien Compte

144 637

54

Grégoire Auzoux

85 164

92

PK52_N46_Commun2.indd 92

    novembre 2013

21/10/13 20:15


Classement

Joueur

Gains (en $)

Classement

Joueur

Gains (en $)

55

Patrick Schuhl

84 961

78

Jean-Pierre Petroli

65 468

56

Alain Goldberg

82 846

79

Sami Daassi

65 164

57

Karim Abdelmoumene

80 989

80

Julien Rustom

64 570

58

Pierre Daw

80 466

81

Yoni Houri

64 031

59

Yaniv Botbol

79 558

82

Aurélie Quelain

63 746

60

Sébastien Comel

78 750

83

Bruno Southavong

63 632

61

Yann Migeon

78 473

84

Antoine Saout

63 532

62

Florence Allera

78 347

85

Pierre De Almeida

61 661 61 304

63

Michel Leibgorin

78 137

86

Thibaud Guenegou

64

Nicolas Feyssat

77 601

87

Christophe Pereira

59 470

65

Flavien Guenan

77 459

88

Estelle Denis

59 131

66

Ludovic Riehl

76 882

89

Patrick Sacrispeyre

58 403

67

Yann Pineau

76 008

90

Elie Payan

58 103

68

Philippe Vert

75 485

91

Lionel Lefevre

58 002

69

Mesbah Guerfi

75 397

92

Manuel Bevand

57 902

70

Jimmy Gillot

73 528

93

Suat Uyanik

57 609

71

Pierre Antona

72 102

94

Karim Lehoussine

57 360

72

Sonny Franco

71 988

95

Quentin Thavisouk

56 856

73

Grégory Bultel

70 716

96

Jérémie Sarda

56 491

74

Stéphane Verdier

70 232

97

Romain Matteoli

56 320

75

Julie Monsacré

69 588

98

Pedro Canali

56 224

76

Benjamin Nicault

68 483

99

Anthony Borde

56 000

77

Aurélien Guiglini

67 590

100

Nicolas Salas

55 875

Classement des joueurs par gains

all time money list — FranCe

Peu de changement dans le All Time Money List français, avec un ElkY intouchable, Benyamine (très loin) en embuscade et un Benjamin Pollak qui remonte petit à petit les places grâce à sa très bonne année 2013. Quant à Roger Hairabedian, il n’est pas près de lâcher sa troisième place sur le podium… Classement

Joueur

Gains (en $)

1

Bertrand Grospellier

10 661 626

Classement 16

Joueur Philippe Ktorza

Gains (en $)

2

David Benyamine

7 047 146

17

Lucille Cailly

1 545 648

3

Roger Hairabedian

4 221 373

18

Jan Boubli

1 539 199

1 584 962

4

Fabrice Soulier

4 151 703

19

Lucien Cohen

1 533 924

5

Antoine Saout

4 059 630

20

Adrien Allain

1 400 528

6

Ludovic Lacay

3 017 095

21

Hugo Lemaire

1 351 516

7

Bruno Fitoussi

2 696 033

22

Benjamin Pollak

1 237 184

8

Alain Roy

2 668 704

23

Raphaël Kroll

1 234 094

9

Jean-Paul Pasqualini

2 660 096

24

Tristan Clémençon

1 224 205

10

Antony Lellouche

2 551 175

25

Guillaume Darcourt

1 149 209

11

Arnaud Mattern

2 151 928

26

Thomas Bichon

1 093 907

12

Nicolas Levi

1 931 567

27

Angelo Besnainou

1 092 425

13

Paul Testud

1 873 891

28

Patrick Bueno

1 091 898

14

Pascal Perrault

1 678 334

29

Rémi Castaignon

1 077 921

15

Antonin Teisseire

1 604 458

30

Cédric Rossi

novembre 2013   

PK52_N46_Commun2.indd 93

1 069 785

93

21/10/13 20:15


Classement international

Classement des joueurs par gains

du  01/01/2013  au  15/10/2013 antHony gregg

Classement

Pays

Joueur

niklas HeineCker

Gains (en $)

Classement

Pays

jeffrey rossiter

Joueur

Gains (en $)

1

Anthony Gregg

5 827 170

39

Don Nguyen

1 310 686

2

Niklas Heinecker

4 546 619

40

Justin Cuong Van Tran

1 301 005

3

Jeffrey Rossiter

3 564 119

41

Erik Seidel

1 268 503

4

Sorel Mizzi

3 423 092

42

Tom Middleton

1 260 801

5

Chris Klodnicki

3 256 651

43

Steve Sung

1 238 702

6

Igor Kurganov

2 904 489

44

Benny Chen

1 227 167

7

Scott Seiver

2 821 979

45

Joel Micka

1 211 354

8

David Sands

2 726 799

46

Vitaly Lunkin

1 199 021

9

Joseph Cheong

2 674 625

47

WeiKai Chang

1 184 093

10

Tobias Reinkemeier

2 667 227

48

Daniel-Gai Pidun

1 153 523

11

Stephen O'Dwyer

2 437 336

49

Kimmo Matias Kurko

1 110 748

12

Bill Perkins

2 435 532

50

Andrew Robl

1 109 562

13

Vanessa Selbst

2 420 849

14

Sam Trickett

2 407 049

15

Martin Finger

2 361 801

16

Max Altergott

2 306 597

17

Steven Silverman

2 268 713

18

Daniel Negreanu

2 199 277

19

Matthew Ashton

2 159 967

20

Dimitar Danchev

2 025 306

21

Blair Hinkle

1 979 301

22

Antonio Esfandiari

1 813 648

23

Jason Mercier

24 25

top 20

all time money list Classement 1

Pays

Joueur

Gains (en $)

Antonio Esfandiari

25 578 279

2

Sam Trickett

19 877 332

3

Daniel Negreanu

18 539 857

4

Erik Seidel

18 425 444

1 806 224

5

Phil Hellmuth

17 972 724

Philipp Gruissem

1 801 245

6

Phil Ivey

17 649 220

Daniel Shak

1 786 301

7

John Juanda

15 113 768

26

Mervin Chan

1 692 813

8

Michael Mizrachi

14 526 724

27

Isaac Haxton

1 678 644

9

Jamie Gold

12 245 468

28

Paul Volpe

1 662 747

10

Jonathan Duhamel

12 057 470

29

Vladimir Troyanovskiy

1 652 119

11

Joe Hachem

11 828 080

30

Nick Schulman

1 640 826

12

Scotty Nguyen

11 734 812

31

Justin Bonomo

1 634 717

13

Allen Cunningham

11 518 988

1 613 367

14

Carlos Mortensen

11 469 510

1 369 084

15

Gus Hansen

11 240 678

1 344 883

16

Peter Eastgate

11 131 450

1 343 825

17

Bertrand Grospellier

10 661 626

32 33 34 35

Zheng Tang Michael Watson Fabian Quoss Erick Lindgren

36

Ole Schemion

1 339 306

18

Men Nguyen

10 490 889

37

David Rheem

1 337 006

19

T.J. Cloutier

10 043 884

38

David Benefield

1 334 090

20

Jason Mercier

94

9 917 181

    novembre 2013

Découvrez les 1 000 premiers du classement chaque jour sur www.poker52.fr

PK52_N46_Commun2.indd 94

21/10/13 20:15


tournois réguliers CerCles de jeux parisiens

Aviation Club de France Tournois de l’après-midi à 14h30 •   mercredi  satellite pour le tournoi à 500 € du mercredi soir - texas Hold’em no  limit Freezeout - buy-in 100 € - 6 000 en jetons - niveaux de 20 min -   1er niveau 25-50

Cercle Cadet (rajoutés et offerts en plus du prizepool).  Tournois du soir à 21h00 •   mardi  tournoi everybounty : buy-in 100 €  incluant un bounty Knockout de  bounty de 50 € est payé immédiatement en cash pour tout joueur élimi-

tournoi deePstaCK texas Hold’em no limit Freezeout - buy-in 200 € -  15 000 en jetons - niveaux de 30 min - 1er niveau 50-100 Tournois du soir à 20h00 

né. les bounty people quant à eux créditeront de 100 € chaque joueur  qui les élimine. 6 000 en jetons - add-on 6 000 jetons. •  mercredi 

•   mardi   sat & CasH - texas Hold’em no limit re-entry jusqu’à 22h10 - buy-in 150 € -  7 000 en jetons - niveaux de 30 min - 1er niveau 25/50 - les joueurs qui  seront dans les places payées recevront chacun un ticket d’une valeur  de 500 € pour le tournoi du mercredi soir. •   mercredi   tournoi à 500 € du mercredi soir - texas Hold’em no limit Freezeout -  buy-in 500 € - 10 000 en jetons - niveaux de 30 min - 1er niveau 50-100

100 € Freezeout - 10 000 en jetons •  jeudi  110 € Pot limit omaha - 10 000 en jetons •   vendredi  150 € Freezeout - 12 000 en jetons •   dimanche à 19h00  200 € Freezeout « Cadet deepstack » - 15 000 en jetons

Cercle Clichy-Montmartre

•   jeudi  tournoi à 100 € re-entry  - texas Hold’em no limit re-entry - buy-in 100 € -   7 000 en jetons - niveaux de 30 min - 1er niveau 25-50 •   vendredi  tournoi meGa staCK - texas Hold’em no limit Freezeout - buy-in 200 €  50 000 en jetons - niveaux de 30 min - 1er niveau 150-300

•  lundi à 21h00  dix6deux tournoi mixed-max - 100 € (10 000 jetons, rounds 25 min) •  mardi à 21h00  le 60 Classic - 60 € (6 000 jetons, rounds 20 min) •  mercredi à 21h00 

•   samedi  tournoi à 250 € re-entry (jusqu’à 22h10) - texas Hold’em no limit reentry - buy-in 250 € - 10 000 en jetons - niveaux de 30 min -   1  niveau 50/100 er

le bounty 50/50 - 100 € (8 000 jetons, rounds 20 min) •  jeudi, vendredi et dimanche à 15h30    le 50 de l’après midi - 50 € Freezeout (6 500 jetons, rounds 20 min) •  jeudi à 21h00  

Cercle Cadet Tournois de l’après-midi à 15h00 •   du lundi au jeudi  tournois Freezeout 50 € - 5 000 en jetons - texas Hold’em no limit  •   vendredi, samedi et dimanche tournois Freezeout 60 € - 6 000 en jetons - texas Hold’em no limit  

PK52_N46_Commun2.indd 95

cash. ils vous permettent de gagner en plus des tickets pour un event du 

50 € pour tous, avec un seul add-on (50 €) autorisé à tout moment. un 

•   dimanche 

95 novembre 2013   

les tournois du vendredi, samedi et dimanche distribuent un prix en 

le jour du sat de 30 à 120 €  (rounds 25 min) •  vendredi à 21h00    le 150 deepstack - 150 € (15 000 jetons, rounds 30 min)  •  samedi à 21h00    le live du samedi - 100 € (10 000 jetons, rounds 30 min) 

    juillet 2013 95

21/10/13 20:15


Classement français

poy 2013 france toP 70

Pollak et Hairabedian au coude à coude : c’est le grand affrontement de cette fin d’année entre un joueur hyper régulier depuis son sponsoring Betclic et une figure du poker hexagonal, Roger Hairabedian, qui n’est jamais aussi motivé que lorsqu’il tutoie les sommets. Un beau duel à distance qui devrait faire des étincelles jusqu’au 31 décembre minuit !

Benjamin pollak

Classement

Bertrand grospellier

roger HairaBedian

Joueur

Points

Classement

Joueur

Points

1

Benjamin Pollak

621,82

36

Bernard Guigon

196,55

2

Roger Hairabedian

474,45

37

Yann Migeon

192,14

3

Bertrand Grospellier

468,32

38

Karim Abdelmoumene

191,09

4

Erwann Pecheux

438,72

39

Aurélien Guiglini

185,44

5

Michel Abécassis

428,53

40

Émile Petit

184,02

6

Philippe Ktorza

417,63

41

Antoine Saout

181,11

7

Flavien Guenan

363,72

42

Hicham Hilmi

178,63

8

David Benyamine

340,63

43

Karim Lehoussine

178,45

9

Quentin Lecomte

317,63

44

Ludovic Sultan

177,58

10

Stéphane Benadiba

316,71

45

Gabriel Nassif

174,06

11

Brian Benhamou

297,62

46

Sylvain Loosli

166,30

12

Nicolas Faure

284,97

47

Benoit Gury

165,89

13

Florence Allera

284,87

48

Maxime Conte

165,77

14

Manuel Bevand

279,46

49

Paul Testud

165,28

15

Paul Tedeschi

275,33

50

Philippe Vert

162,76

16

Alain Roy

257,07

51

Clément Tripodi

159,44

17

Nicolas Cardyn

251,31

52

Estelle Denis

158,46

18

Mesbah Guerfi

244,30

53

Clément Thumy

152,63

19

Jean-Noël Thorel

244,00

54

Gaëtan Balleur

148,00

20

Nicolas Levi

243,43

55

Yannick Bonnet

147,34

21

Éric Sfez

239,85

56

David Colin

147,34

22

Sébastien Compte

235,67

57

Lionel Lefevre

143,74

23

Alexandre Chieng

233,31

58

Philippe Barouk

143,21

24

Alain Goldberg

229,80

59

Ludovic Lacay

143,19

25

Damien Lhommeau

226,89

60

Nicolas Le Floch

140,64

26

Franck Kalfon

226,83

61

Miroslav Alilovic

140,31

27

Gilbert Diaz

223,09

62

Elie Payan

135,56

28

Alain Manquant

220,30

63

Samir Hadad

135,51

29

Patrick Schuhl

214,83

64

Michel Leibgorin

135,14

30

Yorane Kérignard

208,70

65

Yann Pineau

134,10

31

Rémi Castaignon

208,06

66

Fabrice Gouget

132,69

32

Ronan Monfort

204,82

67

Yoni Houri

132,25

33

Ludovic Riehl

204,69

68

Xavier El Fassy

131,78

34

Christophe Benzimra

201,27

69

Fred Weiss

131,67

35

Alexandre Réard

200,59

70

Olivier Paris

131,37

96

PK52_N46_Commun2.indd 96

    novembre 2013

21/10/13 20:15


Ce système de classement des joueurs créé l’année dernière fait aujourd’hui l’unanimité auprès de la communauté du poker pour son sérieux et sa qualité. Il fonctionne ainsi : • Un système de points axé sur plusieurs critères (buy-in, nombre de participants, gains…). • Prise en compte des performances réalisées au cours des trois dernières années. • Différents facteurs permettent de pondérer ce classement : prise en compte des trois meilleurs résultats du semestre uniquement, « cap » utilisé pour limiter l’impact des High Rollers, etc. Plus d’infos sur www.globalpokerindex.com

poy 2013 monde toP 30 Ole Schemion, Paul Volpe, Michael Watson ou Daniel Negreanu ? Le suspense dure du côté du joueur de l’année mondial, puisque les quatre premiers sont dans un mouchoir de poche. Mais Negreanu est en grande forme et multiplie les tournois afin de se donner le maximum de chances d’arriver à ses fins, le GPI étant son classement préféré… Classement 1

Pays

Joueur

Points

Classement

Joueur

Points

Ole Schemion

963,36

16

Pays

Griffin Benger

692,74

2

Paul Volpe

907,75

17

Sorel Mizzi

689,95

3

Michael Watson

896,96

18

Ravi Raghavan

689,64

4

Daniel Negreanu

875,96

19

Joseph Serock

685,45

5

Steven Silverman

842,82

20

Chris Klodnicki

679,62

6

Jonathan Duhamel

816,01

21

Daniel Shak

676,55

7

Marvin Rettenmaier

799,21

22

Matt Glantz

675,12

8

Bryn Kenney

795,84

23

Joni Jouhkimainen

671,07

9

Stephen O'Dwyer

767,53

24

Joseph Cheong

670,43

10

Scott Seiver

738,88

25

Byron Kaverman

668,27

11

David Peters

736,55

26

Erik Seidel

667,18

12

Philipp Gruissem

717,79

27

Dario Sammartino

665,10

13

David Sands

715,31

28

Igor Kurganov

663,10

14

Joe Kuether

711,80

29

Jacob Schindler

658,56

15

Shannon Shorr

709,17

30

Anaras Alekberovas

650,54

gpi 2013 france toP 10 Classement

Points

Classement

1

Bertrand Grospellier

Joueur

2586,61

6

Joueur Michel Abécassis

1444,77

Points

2

Roger Hairabedian

2106,20

7

Paul Tedeschi

1369,65

3

Philippe Ktorza

1969,30

8

Manuel Bevand

1362,87

4

Benjamin Pollak

1822,89

9

Jean-Noël Thorel

1323,71

5

David Benyamine

1564,87

10

Alain Roy

1280,80

novembre 2013   

PK52_N46_Commun2.indd 97

97

21/10/13 20:15


agenda des tournois novemBre 2013

1er - 3 novembre 2013 Finale aCFPoker tour,  aviation Club de France, Paris 1er - 12 novembre 2013 2013 WPt merit national event Cyprus,  Kyrenia 2 - 3 novembre 2013 aPat scottish amateur Poker  Championship, Glasgow 2 - 3 novembre 2013 dream Poker tournament   Casino d’aix-les-bains 2 - 10 novembre 2013 mid-states Poker tour - baraboo 4 novembre 2013 Genting Poker big Game, londres 4 - 10 novembre 2013 WPt national series Gruissan 4 - 10 novembre 2013 Pokerfest romania season 3 bucarest 5 - 10 novembre 2013 WPt national - Chine, sanya 6 - 10 novembre 2013 German Poker tour - Final, Hambourg 6 - 11 novembre 2013 2013 deepstacks Poker tour - veneto  Poker Carnivale, Panama City 7 - 10 novembre 2013 bwin WPt national - Gruissan 7 - 11 novembre 2013 WPt emperors Palace Poker Classic,  johannesburg 7 - 18 novembre 2013 WsoP Circuit - louisiane, bossier City 8 - 11 novembre 2013 deepstack open - île maurice, Grand baie 8 - 11 novembre 2013 Planet Poker deepstack series, sPa 8 - 14 novembre 2013 Caribbean Poker tour - Punta Cana 11 - 17 novembre 2013 Punta Cana Poker Classic 2013 12 - 17 novembre 2013 Pokerstars.net Košice open 20 000 € Gtd,  Kosice 12 - 24 novembre 2013 Czech Poker Festival 2013, Prague 13 - 17 novembre 2013 latin america Poker tour vi - uruguay  Grand Final, Punta del este 13 - 24 novembre 2013 WsoP Circuit - montréal 14 - 17 novembre 2013 athena deepstack, sPa 14 - 17 novembre 2013 Pokerfirma Hold’em series, innsbruck 15 - 19 novembre 2013 WPt jacksonville bestbet Fall Poker  scramble, jacksonville 15 - 24 novembre 2013 Caribbean Poker tour - saint-martin 98

PK52_N46_Commun2.indd 98

16 - 24 novembre 2013  France Poker series - Cercle Cadet, Paris 16 - 24 novembre 2013 anZPt auckland 17 - 24 novembre 2013 2013 Grosvenor uK Poker tour   Grand Final, londres 18 novembre - 6 décembre 2013 WPt montréal, Kahnawake 20 - 24 novembre 2013 CnP - madrid 20 - 24 novembre 2013 anZPt auckland 20 novembre - 1er décembre aCF Hold’em series,  aviation Club de France, Paris 22 novembre - 1er décembre 2013 belgian Poker Challenge, namur 25 novembre - 1er décembre 2013 2013 Campeonato espana de Poker  barcelone 27 novembre - 4 décembre 2013 2013 bsoP - brazilian series of Poker,   sao Paulo 28 novembre - 2 décembre 2013 uK & ireland Poker tour - nottingham 28 novembre - 2 décembre 2013 iPt Grand Final saint-vincent 29 novembre - 1er décembre 2013 barrière Poker tour deepstack,   Casino enghien-les-bains 29 novembre - 5 décembre 2013 WPt montréal, Kahnawake 29 novembre - 9 décembre 2013 WsoP Circuit - atlantic City 29 novembre - 11 décembre 2013 WPt doyle brunson Five diamond World  Poker Classic, las vegas

déCemBre 2013

4 - 9 décembre 2013 WPt national brussels Fall series,  bruxelles 5 - 6 décembre 2013 eCoaP #1 european amateur team  Championship, unknown 5 - 8 décembre 2013 unibet open riga 2013 5 - 16 décembre 2013 WsoP Circuit - san diego 6 - 8 décembre 2013 2013 super stack series - leg 26, marbella 7 - 8 décembre 2013 eCoaP #2 european amateur Poker  Championship, unknown 7 - 8 décembre 2013 aPs - north sydney bears Club, sydney 7 - 15 décembre 2013 mega stack Challenge XXiX, mashantucket 8 - 18 décembre 2013 ePt/eureKa Prague

11 décembre 2013 2013 Great blue Heron Freezeout,   Port Perry 11 - 16 décembre 2013 Genting Poker series - Grand Final,  sheffield 12 - 15 décembre 2013 WPt regional series - Winter tampa bay,  tampa 12 - 16 décembre 2013 Peoples Poker tour 2013, saint-vincent 13 - 15 décembre 2013 2013 super stack series - leg 27, londres 15 - 21 décembre 2013 WPt Prague 16 - 19 décembre 2013 WPt south Korea, jeju 16 - 22 décembre 2013 CsoP Grand Prix, Zagreb 17 - 22 décembre 2013 Pokerfest romania season 3, brasov 18 décembre 2013 2013 Great blue Heron King of Cards,   Port Perry 18 - 22 décembre 2013 2013 Campeonato espana de Poker -  aranjuez, madrid 19 - 21 décembre 2013 2013 as d’or deepstack, sPa 25 - 30 décembre 2013 Christmas Poker Week 2013, Gothenburg 26 - 30 décembre 2013 3rd annual Fun in the sun open, Hollywood

janvier 2014

5 - 13 janvier 2014 Pokerstars Caribbean adventure,   Paradise island 9 - 20 janvier 2014 WsoP Circuit - durant 10 - 21 janvier 2014 macau Poker Cup, macao 12 - 19 janvier 2014 HPt on the High seas, Cruise 15 - 19 janvier 2014 deepstack open - Paris 22 - 26 janvier 2014 France Poker series - Final, deauville 22 - 27 janvier 2014 stax Poker lounge showdown,   Coconut Creek 22 janvier - 1er février 2014 ePt deauville 23 janvier - 3 février 2014 WsoP Circuit - robinsonville 23 janvier - 10 février 2014 2014 aussie millions Poker Championship,  melbourne 26 - 31 janvier 2014 WPt borgata Winter Poker open,   atlantic City 28 janvier - 2 février 2014 2014 mega Poker series - vienne     novembre 2013

21/10/13 20:15


9 5 , 3 EMEN T

S EU L

,50 € 4 e d u au li e K i o s qu e prix

PK52_N46_COUV_Casino.indd 3

18/10/13 20:36


PK52_N46_COUV_Casino.indd 4

18/10/13 20:36

Poker52 N°47 édition casino Novembre 2013  

Découvrez gratuitement la dernière édition casino du magazine Poker52

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you