Page 23

Point de mire | 23

pour quand vous rentrez à la maison

«Internet of things» comme dirait Theresa La 5G c’est l’avènement de « l’internet des choses ». Moi je qui me réjouissais tellement de laisser le volant à un ordinateur qui plante toutes les trois heures en disant « oups erreur 404, j’ai cru que le feu était vert.. autant pour moi »… Mais l’arrivée de la 5G, c’est aussi l’arrivée de la fin du monde selon certains.

Anakyn Skywalker J’ai donc continué mon exploration dans le côté obscur de la force. Avant toutes choses : « ne le faites pas », mais si vous tapez « 5G » sur internet, vous allez voir une avalanches de théories toutes plus monstrueuses les unes que les autres. Pour résumer, si on cherche un peu en se disant que la 5G c’est mal, on sera rapidement convaincu que si les dinosaures ont disparu suite à l’impact d’une météorite, l’homme disparaîtra suite à une collision avec des ondes 5G, le nez dans son smartphone.

Des antennes partout Il faut déjà savoir que les ondes de la 5G sont plus courtes que celles de la 4G. Même si l’on sait que la longueur n’est pas la priorité, pour les ondes, oui. Le problème c’est qu’avec des ondes plus courtes, il faudra plus d’antennes.

Aujourd’hui, en Suisse nous frisons les 6’500 antennes et avec l’arrivée de la 5G, afin de pouvoir laisser votre frigo prendre le pouvoir sur votre alimentation, il faudra le triple d’antennes. Autant vous dire que ceux qui regardent leurs micro-ondes comme étant le diable incarné vont rapidement avoir des convulsions à l’idée de 12’000 antennes supplémentaires.

en tirer profit au dépend des risques pour notre santé à tous.

Mais des bonnes antennes

Par contre, une fois que la planète se sera débarrassé de l’être humain, on pourra se demander si c’était pas mieux avant, avant quand les téléphones avaient un cordon et qu’ils étaient indissociables du mur de la cuisine de chez papa et maman.

Bonne nouvelle en revanche, les antennes 5G seront plus petite. Forcément, petites ondes, petites antennes. Et en plus, il paraîtrait que les ondes seront beaucoup plus ciblées sur l’utilisateur. Un peu à l’image du faisceau d’une lampe de poche, ce qui devrait réduire les risques de dispersion comme avec ces vielles tours dévolues à la 4G. Autre bonne nouvelle, les ondes ne seront pas de la même fréquence. Alors pour ceux qui craignent que ça puisse donner des cancers, la pénétration des émissions 5G sera moins profondes. Les cancers ne seront donc qu’en surface.

À la fin c’est 50/50 et c’est les opérateurs qui gagnent La 5G va changer nos vies. Certains scientifiques aimeraient que l’on prenne notre temps pour vérifier que tout va bien, mais au prix où les opérateurs ont payé leurs licences, je crains qu’ils vont vouloir

En résumé, soit la 5G nous permettra de voir des films en HD sur un écran de 12 centimètres et de laisser vos voitures conduire à votre place, soit elle va nous filer des cancers à tous et on n’aura même pas le temps de dire « on vous l’avait dit !!! ».

Profile for Point de Mire

Point de Mire no.76 - mai 2019  

A son 25ème anniversaire, Point de Mire a réglé son horloge sur celle de son temps pour vous offrir le premier e-magazine dédié aux professi...

Point de Mire no.76 - mai 2019  

A son 25ème anniversaire, Point de Mire a réglé son horloge sur celle de son temps pour vous offrir le premier e-magazine dédié aux professi...

Advertisement