Issuu on Google+

Ministère de l’Environnement et de Développement Durable

BANQUE MONDIALE

Etude régionale sur la vulnérabilité des villes côtières d’Afrique du nord au changement climatique et aux désastres naturels PREMIER SEMINAIRE NATIONAL DE RESTITUTION Tunis, le 18 Mai 2010 Salle de Conférence du Centre International des Technologies de l'Environnement de Tunis Cette étude a comme but d’assister certains gouvernements nationaux et locaux de la région dans l’évaluation de la vulnérabilité de leurs villes côtières aux changements climatiques et aux désastres naturels, et dans la préparation de Plans d’Action d’adaptation. L’étude se concentre sur trois villes de première importance dans la région : Alexandrie en Egypte, Tunis en Tunisie, et Casablanca au Maroc. L’étude est financée par trois fonds fiduciaires NTF-PSI, TFESSD, et GFDRR gérés par la Banque Mondiale. L’objectif de la phase 1 de cette étude est d’évaluer les vulnérabilités des quatre zones urbaines à l’horizon 2030 face au changement climatique et aux désastres naturels, à travers a) des projections scientifiques du changement climatique futur, b) une analyse exhaustive de la nature géologique, topographique, hydrologique et environnementale de chaque site, c) l’évaluation de l’extension urbaine actuelle et de la vulnérabilité des infrastructures urbaines présentes sur les sites, d) la projection de l’extension urbaine a l’horizon 2030, e) production de cartes de vulnérabilité sous format SIG, f) l’évaluation des couts socio-économiques des impacts du changement climatique et des risques de désastres naturels, et g) l’évaluation des rôles et responsabilités des institutions nationales et locales dans les domaines de l’environnement, l’urbanisme, la gestion des infrastructures urbaine et de la prévention des désastres naturels. Les principaux facteurs de vulnérabilité urbaine pris en compte par l’étude sont les suivants: 1. 2. 3. 4. 5.

Elévation du niveau de la mer, érosion et submersion des zones côtières Inondations urbaines et subsidence du sol. Disponibilité des ressources en eau. Elévation de la température ambiante. Séismes et raz de marée.


OBJECTIFS DU SEMINAIRE a) Présenter les résultats préliminaires pour le Grand Tunis de la première phase de l’étude. b) Recueillir les commentaires et observations des parties prenantes Tunisiennes. c) Agréer des priorités pour la deuxième phase de l’étude, qui sera axée sur la préparation de plans d’adaptation. PARTENAIRES Ministère de l’Environnement et du Développement Durable – Responsabilité institutionnelle. Banque Mondiale – Appui technique et financier. Centre de Marseille pour l’Intégration en Méditerranée (CMI) – Partage régional des expériences. EQUIPE DE CONSULTANTS L’équipe projet est organisée à partir du groupement Egis Bceom International, IAU-IDF, et BRGM.

L’étude sur la vulnérabilité du Grand Tunis au Changement Climatique et aux Désastres Naturels est conduite avec la collaboration du bureau d’études tunisien SIRUS. Les consultants ont bénéficié de l’intérêt et de la disponibilité de nombreuses institutions et agences techniques tunisiennes, lesquelles ont bien voulu contribuer informations et expertise à l’étude, dont notamment : la Municipalité de Tunis, l’Institut National de Météorologie, la Direction Générale de l’Aménagement du Territoire, la Direction de l’Hydraulique Urbaine, l’Agence de Protection et d’Aménagement du Littoral, l’Office National de l’Assainissement, l’Agence Urbaine du Grand Tunis, et plusieurs autres institutions. PARTICIPANTS ATTENDUS Représentants des institutions et agences techniques tunisiennes responsables pour les thématiques couvertes par l’étude, gouvernements locaux, et représentants d’agences internationales présentes en Tunisie ou actives dans le domaine du changement climatique et de la prévention des désastres naturels. CONTACTS M. Salim Rouhana, Banque Mondiale. srouhana@worldbank.org - +1.202.460-8604 M. Olivier Lavinal, CMI. olavinal@worldbank.org - +33.1.5850-1134


Ministère de l’Environnement et de Développement Durable

BANQUE MONDIALE

Etude régionale sur la vulnérabilité des villes côtières d’Afrique du nord au changement climatique et aux désastres naturels PREMIER SEMINAIRE NATIONAL DE RESTITUTION Salle de Conférence du Centre International des Technologies de l'Environnement de Tunis

MERCREDI 18 MAI, 2010 09.00 – 09.45

Cérémonie d’Ouverture et Allocutions de Bienvenue S.E. M. Nadhir Hamada Ministre de l’Environnement et du Développement Durable M. Ndiame Diop Représentant de la Banque Mondiale en Tunisie

Mme. Anna Bjerde Responsable des Secteurs Urbain et Social, Région Afrique du Nord et Moyen Orient, Banque Mondiale 09.45 – 10.00

Pause Café

10.00 – 10.30

Problématique et Approche M. Najeh Dali Directeur General de l’Environnement et de la Qualité de Vie, MEDD M. Anthony G. Bigio Spécialiste Urbain Principal et responsable de l’étude, Banque Mondiale

10.30 – 12.00

Présentation des résultats préliminaires de l’étude pour le Grand Tunis M. Yves Ennesser Egis Bceom International Mme. Monique Terrier BRGM M. Victor Said IAU-IF

12.00 – 13.30

Débat et Conclusion

13.30 – 14.30

Déjeuner


14.30 – 15.00

Changement climatique, incertitudes et prise de décision M. Stéphane Hallegatte CIRED – Météo France

15.00 – 15.30

Objectifs et méthodologie de la deuxième phase de l’étude M. Anthony G. Bigio Spécialiste Urbain Principal et responsable de l’étude, Banque Mondiale M. Yves Ennesser Chef de Projet, Egis Bceom International

15.30 – 16.00

Pause Café

16.00 – 18.00

Table ronde sur la sélection des actions prioritaires Séance modérée par M. Noureddine Kaabi Directeur General des Infrastructures Ministère de la Coopération Internationale M. Najeh Dali Directeur General de l’Environnement et de la Qualité de Vie, Ministère de l’Environnement et de Développement Durable

Mme. Anna Bjerde Responsable des Secteurs Urbain et Social, Région Afrique du Nord et Moyen Orient, Banque Mondiale Conclusions du séminaire


Ministère de l’Environnement et de Développement Durable

BANQUE MONDIALE

Etude régionale sur la vulnérabilité des villes côtières d’Afrique du nord au changement climatique et aux désastres naturels PREMIER SEMINAIRE NATIONAL DE RESTITUTION Tunis, les 18 Mai 2010 Salle de Conférence du Centre International des Technologies de l'Environnement de Tunis

LISTE DES PARTICIPANTS Participants tunisiens Ministère de l’Environnement et du Développement Durable S.E. M. Nadir Hamada, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable Najeh Dali, Directeur Général Mohamed Zmerli, Ingénieur principal chef de service Mohamed Ali Ben Temessek, Ingénieur principal chef de service Ministère du Développement et de la Coopération Internationale Kamel Ben Rejeb, Directeur Général de la Coopération Multilatérale Noureddine Kaabi, Directeur Général des Infrastructures Municipalité de Tunis Moncef Said, Secrétaire Général Rafik Aouali, Directeur de l’Urbanisme Ministère des Transports Sara Rejeb, Directrice Générale des Transports Urbains Gaida Mahjour Wissem, Directeur de la Planification Ministère de l’Équipement de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire Ghazi Ali Khadhri, Directeur General de l’Aménagement du Territoire Taoufic Baya, DG Adjoint de l’Aménagement du Territoire Ali Abbassi, Directeur de l’Hydraulique urbaine


Manana Hafnaoui, Direction Générale des Services Aériens et Maritimes (Sous-directrice programmation et étude des ports maritimes) Ministère de l’Agriculture et des Ressources Hydrauliques Nacer Zehri, Directeur Général des Barrages et des Grands Travaux Hydrauliques Hamza Mekki, Directeur Général des Ressources en Eau Sahla Mezghani, Sous-Directeur des Etudes Rafik Aini, Ingénieur en Chef Ministère de l’Intérieur et du Développement Local Colonel Ben Jemai, Directeur Général de l’Office National de la Protection Civile Mokhtar Hammami, Directeur Général des Collectivités Publiques Locales Institut National de Météorologie Moncef Rajhi, Directeur Agence de Protection et d’Aménagement du Littoral (APAL) Abdallah Maacha, Directeur Général Habib Ben Moussa, Directeur Protection et Gestion des Écosystèmes Afifa Sfayhi, Directeur, Aménagement du Territoire Mehdi Ben Haj, Chef de Service Protection du Littoral Souid Mohamed, Ingénieur en chef directeur coordinateur Agence Urbaine du Grand Tunis (AUGT) Kemel Bouraoui, Directeur Général Abdelaziz Hadj HAMED, Directeur des Etudes et de la Planification Office National de l’Assainissement (ONAS) Khalil Attia, Président – Directeur Général Habib Omrane, Chef de Département Central Technique Société Nationale d'Exploitation et de Distribution des Eaux (SONEDE) Mosbah Helali, Directeur Territorial des Études Sami Sellami, Directeur des Statistiques et de la Planification Office National des Mines Mustafa Ben Haj Ali, Directeur du Service Géologique Centre National de la cartographie et de la Télédétection Sinan Bacha, Directeur Adjoint - Applications de Nouvelles Technologies Agence Nationale de la Maitrise de l’Energie Négib Osman, Directeur de l’énergie Centre International des Technologies de l’Environnement (CITET) Samir Belaid, Directeur Général IHEE


Rafik Bencharrada, Chef de Projet

Participants Internationaux Mme. Anna Bjerde, Responsable des Secteurs Urbain et Social, Banque Mondiale M. Ndiame Diop, Représentant de la Banque Mondiale en Tunisie M. Anthony G. Bigio, Spécialiste Urbain Senior, Banque Mondiale M. Salim Rouhana, Spécialiste Professionnel Junior, Banque Mondiale M. Yves Ennesser, Chargé de Projet, Egis Bceom International Mme. Monique Terrier, BRGM M. Victor Said, IAU-IF M. Stéphane Hallegatte, CIRED – Météo France Représentants AFD, GTZ, ESA, ISDR et autres organisations internationales présentes en Tunisie ou actives dans le domaine du changement climatique et des désastres naturels.


/UD2_WorkshopTunis_FR_180510