Issuu on Google+

PLATEFORME DE CONNAISSANCES SUR L'URBANISATION Agenda 2012 - 2013

LA BANQUE MONDIALE


BACKGROUND Motivation & Mission

Historique En 2011, la Plateforme de Connaissances sur l‘Urbanisation a été sélectionnée, de façon concurrentielle, pour figurer parmi les premières plateformes de connaissances de la Banque Mondiale à l'échelle internationale et une composante clé de son programme de Libre Accès aux Connaissances (Open Knowledge). Une plateforme de connaissances n'est pas (tout juste) un site web. Pour la Banque Mondiale, cela constitue le moyen d’entrer en partenariat avec des parties prenantes externes dans le but d'améliorer le flux de connaissances et de faciliter la collaboration, à l'échelle globale, sur des thèmes transformatifs en matière de développement international. ENONCE DE LA MISSION La Plateforme de Connaissances sur l’Urbanisation (UKP) se propose de mettre à disposition des maires des villes, un ensemble de connaissances, de données et d’innovations en vue de les aider à faire face une urbanisation rapide, et ce pour un développement inclusif et durable. APPROCHE L'UKP se propose de rassembler et de mettre en relation des maires de villes, des décideurs politiques nationaux, des académiciens, des acteurs du secteur privé, des agences de développement, venus des quatre coins du monde, dans le but de co-créer et de personnaliser de nouvelles perspectives portant sur l'un des plus grands défis auxquels les villes doivent faire face, ainsi que les opportunités qui peuvent s’offrir à elles. OBJECTIFS Les deux principaux objectifs de cette plateforme sont : 1.

Réunir et mettre en relation les acteurs urbains pour un apprentissage partagé.

2. Co-créer et personnaliser une base de données et un ensemble d’outils pour des prises de décisions plus éclairées en matière d'urbanisation.


BACKGROUND Récapitulatif des Activités de la Phase 1

RASSEMBLER ET METTRE EN RELATION La Plateforme de Connaissances sur l'Urbanisation a commencé son activité en rassemblant plus de 20 consultations politiques et échanges de connaissances de haut niveau, en provenance de 14 pays des 5 régions où la Banque est active, et ce dans le but de jeter les bases de partenariats futurs et d’identifier et d’explorer les défis les plus pressants auxquels les villes font face et les opportunités qui peuvent s’offrir à elles. Les échanges se sont articulés autour de problématiques telles que : la croissance économique et la création d'emplois, des villes intelligentes et durables pour tous, l'exploitation intégrée des terres et la gestion de l'espace, la conservation de l'héritage culturel, l'inclusion économique et sociale.

A L'ECOUTE DES MAIRES DES VILLES Ensemble, ces évènements ont permis de consulter plus de 800 maires et 4.000 autres parties prenantes. Les données collectées provenant des maires, lors des échanges de la plateforme, ont jeté les bases du 6ème Symposium de la Banque Mondiale Sur la Recherche Urbaine et donné lieu à des publications de référence sur comment Repenser les Villes. Le feed-back collecté a permis de pourvoir de l’information au cadre politique de la Banque Mondiale en matière d’Urbanisation Durable. Ces informations sont récapitulées dans un rapport phare intitulé : Planification, mise en relation et financement des villes - Actuellement : Priorités des Maires des Villes.

PLATEFORME DE PARTAGE DE L'APPRENTISSAGE En soutenant des échanges sud-sud plus élargis, l'UKP se propose de jeter les bases d’un apprentissage partagé, d’une région à l’autre et à l’intérieur d’une même région, et ce en réunissant les villes, agences de développement et autres parties prenantes pour développer des solutions communes en réponse à des défis communs. Les mises en relation et partenariats qui en ont résulté ont constitué l'épine dorsale pour une co-création de connaissances plus ciblées et des initiatives de collaboration pour la Phase II, en vue de répondre aux défis identifiés par les maires des villes.


PROGRAMME 2013 Les activités, en bref

PHASE 2 : TRADUIRE LES IDEES ET PARTENARIATS EN ACTIONS Dans sa phase 2, la Plateforme de Connaissances sur l’Urbanisation va mettre l'accent sur la traduction des idées et partenariats en actions, et ce par la co-création d'initiatives collaboratives orientées par la demande, visant à remédier aux lacunes en connaissances et à promouvoir l’apprentissage partagé entre les villes. Ces efforts tendent à construire, de manière collaborative, une base de données, combien nécessaire aux maires des villes, pour qu’ils puissent prendre des décisions plus pertinentes et mieux éclairées de manière à pouvoir améliorer l'urbanisation, et ce pour un développement inclusif et durable. Les initiatives à lancer cette année se proposent de : CO-CRÉER & PERSONNALISER LES DONNEES & OUTILS POUR DES PRISES DE DECISIONS URBAINES PLUS ECLAIR2ES §Un volume ''Repenser les Villes'‘, comporant des conseils et documents d'orientation, adressé aux maires des villes, co-cré avec les plus grands experts en matière de développement urbain. §Une collaboration mondiale en matière de recherche sur l’aménagement spatial des villes, visant à inciter les décideurs nationaux à agir, et ce en partenariat avec l'Université d'Oxford et l'Université de Brown. §Le libre accès aux données sur les villes et le ''Tableau de Bord du Maire'‘, afin de permettre des prises de décisions plus éclairées et une référenciation mondiale. RASSEMBLER ET METTRE EN RELATION DIFFERENTS URBAINS POUR UN APPRENTISSAGE PARTAGE

ACTEURS

§Le 6ème Symposium de Recherche Urbaine sur comment “Repenser les Villes : Esquisser le Futur'', a réuni 1.300 théoriciens urbanistes. §Un laboratoire global sur la planification stratégique métropolitaine qui rassemble des planificateurs et des décideurs venus de plusieurs méga-villes du monde pour un apprentissage pratique par les pairs. §Le programme d'apprentissage partagé en matière de planification, de mise en relation et de financement des villes, mettant en relation les villes et leurs partenaires, afin d’échanger les enseignements tirés et d’identifier les meilleures pratiques émergentes.


REPENSER LES VILLES Série de Documents d'Orientation

APERCU En réponse aux besoins exprimés par plus de 700 maires de villes lors des consultations sur la plateforme , l'UKP a lancé un programme de recherche baptisé ''repenser les villes'‘, en partenariat avec les meilleurs théoriciens en la matière, afin de tenter de combler les principales lacunes en matière de connaissances et d’apporter des conseils pratiques aux maires, pour remédier à leurs problématiques les plus pressantes. BACKGROUND & MOTIVATION Les maires des villes consultés lors des échanges de la Phase 1 ont souhaité en savoir plus sur les approches innovantes pour résoudre leurs problèmes les plus pressants. Ils nous ont demandé : Que faut-il faire pour créer des emplois ? Que faut-il faire pour améliorer les conditions de vie dans les bidons-villes et les zones à risque ? Que faut-il faire pour combler les disparités sociales ? Et que faut-il faire pour étendre la couverture et la qualité des services de l'infrastructure de base ? Il n'existe pas de réponses évidentes à ces toutes questions et les données relatives à ces thématiques sont encore en évolution. Pour commencer à combler cette lacune, la plateforme a chargé des chercheurs en urbanisme pour tenter de traduire les résultats des recherches académiques en documents d'orientation et en actions pratiques, à mettre à disposition des maires des villes. PARTENAIRES Les conférenciers participants sont : Ed Glaeser de l'Université de Harvard, Paul Collier et Tony Venables de l'Université d'Oxford, Paul Romer de l'Université de New York, Saskia Sassen de l'Université de Columbia, Esteban Rossi-Hansberg de l'Université de Princeton, ainsi que des chercheurs de l'Institut McKinsey.

CONNAISSANCES EN ACCES LIBRE


AMENAGEMENT SPATIAL DES VILLES Programme conjoint de recherche

APERCU L'objectif de ce programme de recherche, d’une durée de trois ans, consiste à rassembler de nouvelles données afin de mettre à disposition de la communauté de développement les connaissances nécessaires pour propulser l’aménagement spatial et la politique du logement vers des niveaux décisionnels plus élevés, à l’échelle nationale. L'objectif consiste à promouvoir la coordination entre agences et juridictions et de créer les bases de données nécessaires pour convaincre les gouvernements nationaux et régionaux et les pousser à agir. BACKGROUND & MOTIVATION Le logement joue un rôle essentiel dans le développement. Il contribue largement à améliorer la qualité de vie et constitue l'actif le plus important que plusieurs ménages possèdent. C’est également le principal moteur de création d’emplois non qualifiés. Le logement et les politiques d’aménagement spatial dans la plupart des pays en développement ont échoué à répondre aux besoins des ménages ordinaires. La persistance des zones d'habitation informelles résulte plus de l’échec politique et de coordination que des tendances économiques et démographiques. Afin de venir à bout de ces problématiques, ce programme de recherche vise à informer les responsables nationaux et à les amener à agir, données probantes à l’appui, via une approche holistique qui transcende les contraintes sectorielles.

PARTENAIRES Le programme de recherche se propose de réunir la Banque Mondiale et les Centres d'Excellence de l'Université d'Oxford sous la direction de Paul Collier et de Tony Venables et avec l'Université de Brown, sous la direction de Vernon Henderson. Le programme se propose également de contribuer à un nombre de rapports phares portant sur l'Urbanisation, dans diverses régions où la Banque Mondiale est présente.

CONNAISSANCES EN ACCES LIBRE


DONNEES SUR LA VILLE EN ACCES LIBRE APERCU Plateforme + Tableau de Bord du Maire

L'objectif de cette initiative consiste à rassembler, pour la première fois et de façon systématique, des données sur les villes et de leur ''donner du sens'‘, dans le but de promouvoir une référenciation à l'échelle mondiale, en accès lilbre et de donner lieu à des décisions basées sur les données. Le ''Tableau de Bord du Maire'' ici proposé sera co-développé avec nos partenaires afin d'aider les maires des villes à visualiser et à assimiler les indicateurs de performance les plus pertinents et les tendances de leurs villes. Une des composantes clés de cet effort consiste à travailler avec les villes et les partenaires afin d'harmoniser, standardiser, consolider les données sur les villes, en libre accès.

BACKGROUND & MOTIVATION Les villes disposent de plus de données qu'auparavant. La numérisation a permis de déverrouiller plusieurs dossiers administratifs, les technologies des ''villes intelligentes'' procurent des données en temps réel sur la performance de l'infrastructure, les images satellites offrent de nouveaux éclairages sur le développement des zones urbaines et les réseaux des capteurs ubiquitaires, caméras, citoyens connectés permettent de fournir aux maires une meilleure conscience situationnelle sur l'état et la performance de leurs villes. Combinés à un certain état d'esprit et à un ensemble d’outils d'analyse capables de 'faire parler'' les données, une opportunité inouïe se présente à la communauté urbaine pour mettre en pratique des méthodes rigoureuses, scientifiques et fondées sur des données, dans le but d'aider à évaluer et optimiser la performance de nos villes. Pourtant, les données provenant des villes restent encore largement fragmentées, parce qu'elles sont collectées, traitées et éditées au moyen de méthodologies, d’indicateurs, de formats et de mécanismes d'édition de rapports disparates. Afin de mieux faire face à ces défis et répondre à la demande pressante des participants aux consultations de l'UKP, nous nous proposons d'explorer, de manière collaborative, les nouvelles innovations en matière des gestion des villes, basées sur les données et la performance.

PARTENAIRES La plateforme se propose de consolider son partenariat avec le MIT Senseable City Lab, l'Institut McKinsey, Microsoft, Siemens, Cisco, le City Protocol society et bien d'autres partenaires afin d'aider les maires, de manière collaborative, à ''donner du sens'' aux données, et ce pour une gestion plus intelligente des villes et l'élaboration de politiques fondées sur des données probantes.

DONNEES SUR LA


ACCOMPLI

SYMPOSIUM DE RECHERCHE URBAINE Repenser les Villes : Esquisser le Futur

APERCU Du 8 au 10 Octobre 2012, la Banque Mondiale a convié 1.300 parties prenantes pour se réunir à Barcelone à l'occasion du 6ème Symposium sur la Recherche Urbaine, sous le thème ''Repenser les Villes : Esquisser le Futur''‘. Une occasion pour explorer la question la plus importante à poser aujourd'hui en matière de développement : comment serionsnous en mesure de renforcer les capacités des maires des villes afin qu’ils puissent maîtriser la vague d'urbanisation sans précédent qui est en train de monter dans le monde en développement, et ce pour une croissance inclusive et verte ? BACKGROUND & MOTIVATION Le département urbanisme de la Banque Mondiale a optimisé la Plateforme de Connaissances sur l'Urbanisme afin de ''faire dévier'' le Symposium de la Banque Mondiale sur la Recherche Urbaine vers deux changements fondamentaux : 1. Les thèmes et problématiques essentielles du Symposium n’ont pas été sélectionnés par des académiciens mais en référence aux besoins et difficultés identifiés par plus de 800 maires de villes, consultés par l'UKP lors de manifestations et échanges, et ce à travers plus d'une douzaine de pays dans toutes les régions où la Banque est présente. 2. Le symposium ne s’est pas contenté d’examiner les dernières tendances en recherches académiques. Il a plutôt réuni académiciens et décideurs politiques, praticiens, acteurs de la société civile, opérateurs privés, afin de traduire conjointement les connaissances en solutions pratiques et orientations concrètes, à mettre à disposition des maires des villes. PARTENAIRES Le Symposium a été organisé en partenariat avec la ville hôte : Barcelone. Virtuellement, tous les partenaires de la Plateforme de Connaissances sur l‘Urbanisation ont participé à cet évènement en tant que conférenciers, panélistes et intervenants.

RELATIONS INTERNATIONALES


LABORATOIRE MONDIAL DE PLANIFICATION METROPOLITAINE Apprentissage Ville-à-Ville

APERCU L'UKP a mis en place un laboratoire d'apprentissage portant sur le Plan Stratégique Métropolitain, en vue de promouvoir l'apprentissage entre pairs parmi les planificateurs et décideurs des plus grandes villes du monde et accélérer l'adoption d'innovations réussies en matière de développement et de mise en œuvre de plans stratégiques métropolitains. Les premiers échanges du laboratoire seront érigés autour du lancement du 4ème Plan Régional de New York, qui propose des opportunités d'apprentissage pratique et de renforcement de capacités aux méga-villes des pays en développement, dans des domaines d'activité tels que la planification stratégique métropolitaine et la durabilité environnementale. BACKGROUND L'urbanisation rapide a provoque l’expansion de centres urbains au-delà des frontières des villes et à travers des gouvernements locaux qui peinent souvent à coordonner leurs actions, ce qui entrave l'adoption d'une approche plus stratégique en vue de gérer la croissance urbaine. Afin d’aider les villes à faire face à ce défi, le Laboratoire met à disposition des villes participantes une plateforme afin de les aider à développer et à organiser leurs propres plans stratégiques régionaux. PARTENAIRES L'UKP est entré en partenariat avec le leader mondial, la Regional Plan Association de New York (RPA). La communauté des villes participantes comprend plus d'une douzaine de villes, toutes clientes de la Banque Mondiale. Elles ont été mises en contact avec d'autres villes de pays développés, comme New York ou Séoul.

RELATIONS INTERNATIONALES


L'APPRENTISSAGE PARTAGE en matière de planification, de mise en relation et de financement des villes

APERCU Cette initiative se propose de faire usage pratique des connaissances, échanges, ateliers, présence sur le web et partenariats institutionnels de l'UKP afin de promouvoir l'apprentissage partagé entre les villes et leurs partenaires en matière de planification, de mises en relation et de financement des villes. Ces échanges de connaissances dérivent du cadre politique de la Banque Mondiale et de la base de données pour l'urbanisation durable, et les enrichissent, en retour. BACKGROUND & MOTIVATION Pour que les connaissances aient un meilleur impact, elles doivent être traduites en solutions pratiques et personnalisées en fonction des contextes locaux. Pour ce, les connaissances doivent être canalisées là où elles sont le plus nécessaires. Pourtant, souvent les connaissances en matière d'urbanisation restent cantonnées dans des cadres institutionnels, disciplinaires et géographiques. L'UKP permet d'améliorer le partage des connaissances au sein même et en dehors des frontières organisationnelles et d'adopter une nouvelle approche pour élargir le cadre de la Banque Mondiale et la base de données sur l'Urbanisation Durable. PARTENAIRES Cette initiative travaillera en partenariat avec nos partenaires régionaux afin d'aider à adapter les connaissances acquises à l'échelle globale aux contextes locaux, de façon appropriée. Elle se propose également de réunir les unités internes de la Banque Mondiale avec des sources externes de connaissances en matière d'urbanisation, afin d'améliorer les flux de connaissances, d’exploiter à bon escient les meilleures pratiques émergentes et de tirer les enseignements nécessaires.

RELATIONS INTERNATIONALES FY13 RELATIONS INTERNATIONALES


URBANKNOWLEDGE.OR G

LA BANQUE MONDIALE


fy13_work_program_v4_-_fr