Page 3

Ainsi Il faudra encore bouger notre carcasse Danser vaguement Danser avec un ours Se réconcilier avec nos gestes maladroits Nos caresses Remonter l’horloge Entendre battre ce cœur Faire des réussites Puis perdre haleine Cracher des nuages Rire à plein temps Se mordre la langue Ravaler ses mots Etre dans le non-dit... dans le silence des autres Se perdre dans La rumeur du monde Se retrouver dans la même confidence Conquérir d'autres lèvres, d'autres pudeurs, d'autres clandestinités Puis décevoir Encore une fois Essuyer la buée des songes Pour contempler son visage Ou celui d’un autre dans la nuit Se cacher... autrement Se refaire une innocence loin de l’enfance putassière. Se consoler avec le souvenir Changer de conjugaison Contrarier les saisons On finira par trahir le manque Alors on applaudira à bras ouverts Avec les poings fermés les portes Nous jouerons avec les feux de la rampe Et nous valserons telles des étoiles fatiguées Dans la nuit des projecteurs Et on continuera de faire ainsi jusqu’à nous perdre, Jusqu’à ne plus nous retrouver nous-mêmes là où nous irons, Afin que jamais personne ne nous retrouve.

Plaquette de la saison 2015-2016 au Théâtre de l'Écluse au Mans  
Plaquette de la saison 2015-2016 au Théâtre de l'Écluse au Mans  
Advertisement