Issuu on Google+

THÉÂTRE DE L’ÉCLUSE THÉÂTRE NATOINAL DE QUARTIER SAISON 15/16


EDITO


Ainsi Il faudra encore bouger notre carcasse Danser vaguement Danser avec un ours Se réconcilier avec nos gestes maladroits Nos caresses Remonter l’horloge Entendre battre ce cœur Faire des réussites Puis perdre haleine Cracher des nuages Rire à plein temps Se mordre la langue Ravaler ses mots Etre dans le non-dit... dans le silence des autres Se perdre dans La rumeur du monde Se retrouver dans la même confidence Conquérir d'autres lèvres, d'autres pudeurs, d'autres clandestinités Puis décevoir Encore une fois Essuyer la buée des songes Pour contempler son visage Ou celui d’un autre dans la nuit Se cacher... autrement Se refaire une innocence loin de l’enfance putassière. Se consoler avec le souvenir Changer de conjugaison Contrarier les saisons On finira par trahir le manque Alors on applaudira à bras ouverts Avec les poings fermés les portes Nous jouerons avec les feux de la rampe Et nous valserons telles des étoiles fatiguées Dans la nuit des projecteurs Et on continuera de faire ainsi jusqu’à nous perdre, Jusqu’à ne plus nous retrouver nous-mêmes là où nous irons, Afin que jamais personne ne nous retrouve.


APÉRO DES ÉCLUSIERS


MUSIQUE IMPROVISÉE ET BŒUF (Cédric Thimon et invités) Il y a seulement deux choses: c’est l’amour, de toutes les façons, avec des jolies filles, et la musique de La Nouvelle-Orléans ou Duke Ellington. Le reste devrait disparaître, car le reste est laid.

Boris Vian

19h30

09 OCT 13 NOV 11 DEC


LIQUID CHIEN SALE


Liquid Chien Sale nettoie l’Écluse de la bière de Mars jusqu’à Jupiter

PUNK À CHIENNE Batterie: Loic Dubois Voix: Stéphane Kerivel Guitare: Olivier Pasquer

20h30

CONCERT

25 SEPT


R0I LEAR

W. Shakespeare


L'œuvre obéit à une structure d'une épure remarquable, mêlant habilement deux intrigues qui se complètent l'une l'autre. Le roi Lear, dès l'ouverture de la pièce, décide de se retirer et de partager son royaume entre ses trois filles: l'équité devra être parfaite, pour prévenir les possibles interférences passionnelles et assurer au royaume une succession pacifique. Mais le don de ce père, qui choisit d'anticiper l'heure de sa fin, n'est pas aussi désintéressé qu'il en a l'air: l'héritage se voit conditionné par l'expression à son égard d'une parole d'amour publique, à laquelle se prêtent avec trop de complaisance les deux filles aînées, Goneril et Régane. Quant à la jeune Cordélia, la préférée, elle refuse de recourir à la flatterie, qui confondrait les valeurs de l'être et de l'avoir: opposant le silence, le « rien », au désir de ce père trop aimant, elle provoque sa fureur; en découlent son bannissement, ainsi que celui de Kent, serviteur fidèle qui a dénoncé l'aveuglement du roi. La pièce va mettre en lumière les conséquences de cette faute primordiale en montrant la justesse de la prophétie faite par Cordélia avant son départ pour la France.

W. Shakespeare

Les Basses Oeuvres

www.pmo-ecluse.org Mise en scène: Abdellatif Baybay

20h30

THÉÂTRE / MUSIQUE

16 17 OCT


TEXTAZIK, TERRES DE FEMMES Yael Catherinet-Buk


«Initiatrices, guérisseuses, prêtresses, mères, épouses, filles, soeurs... Il existe une Terre. Une terre de femmes. Quand nos mains dansent dans cette terre argileuse, nous y rencontrons des mots, des soupirs, des silences, des révoltes, des pardons, des gestes tendres. Nous savons qu'il existe à présent des havres pour chacune, qu'il est possible ensemble de semer et de récolter le féminin en chemin.» Yaël Catherinet-Buk "Je suis la sorcière blanche Je suis l'Enchanteresse Je suis la Femme animale Je renifle, respire, aime, couve, enfante, chante, peins Je griffe, creuse, plante, danse, cherche Je suis la Rebelle Je suis l'Insoumise Je suis l'Ombre Je vais dans ma tanière ma grotte ma hutte entre liane et fleur sauvage..." Yaël Catherinet-Buk

Yael Catherinet-Buk Cie à Trois Branches http://compagnieatroisbranches.fr Voix: Margot Châron Musique: Gilert Thiéry

20h30

THÉÂTRE / MUSIQUE

23 OCT


20 ANS ET ALORS ?

Don Duyns


L'action a lieu dans un grand espace vide traversé de bribes de musiques. Les acteurs se succèdent, ainsi que les tableaux. En quête d'une vérité insaisissable, pris dans une machine en forme d'alphabet, de lettres, de mots, ils échangent, questionnent, témoignent, et rêvent leur temps... Des questions, jetées à la mer ou saisies au vol, entre espoir et amertume, désinvolture et engagement, fiction et réalité. Avec ce texte nous tentons de saisir le trouble de l'arrivée au Monde, pas celle de notre naissance, mais plutôt l'arrivée à l'orée de l'âge adulte, lorsque notre innocence est mise à mal, et que notre incompréhension nous laisse silencieux ou révoltés. 20 ans. C'est pour nous un état d'être, au-delà d'un âge. Un état d'étonnement et de questionnement face au Monde. 20 ans. Ce sont les nôtres, nos 20 ans. Mais aussi ceux de toutes les générations. Celles qui nous ont précédées, mais aussi celles qui nous succéderont. 20 ans. C'est notre enfance, qui s'éloigne déjà. Qui nous abandonne là. Et ne nous laisse que les mots pour tenter de déchiffrer, de décoder, de dire notre Monde.

Don Duyns

Soutien au 1er plateau

http://facebook.com/vingtansetalors?ref=bookmarks Mise en scène: Bertrand Cauchois Avec: Marie Dissais, Louise Kervella, Lucas Gentil, Florian Guillot Création lumière: Kamal Benadi Création sonore: Ariski Lucas

20h30

THÉÂTRE

30 31 OCT


SUR LE PASSAGE DE QUELQUES PERSONNES A TRAVERS UNE ASSEZ COURTE UNITÉ DE TEMPS.

Guy Debord


« La question n’est pas de constater que les gens vivent plus ou moins pauvrement mais toujours d’une manière qui leur échappe. Mais comment restituer cette critique du spectacle dans les murs du théâtre, une fabrique de spectacles? Il s’agit de travailler sur ce dialogue conflictuel, contradictoire entre une langue qui dénonce le spectacle comme étant le lieu du regard abusé et de la fausse conscience et le théâtre, la sphère de la représentation, de l’illusion consentie faite de fragments de la vérité. L’extériorité du spectacle par rapport à l’homme agissant apparaît en ce que ses propres gestes ne sont plus à lui mais à un autre qui les lui représente. Il s’agit d’amplifier la situation du spectateur pour lui signifier objectivement qu’elle est également celle de sa propre vie et de rompre son confort pour l’amener à percevoir la dépossession de son présent, le règne cohérent de la misère et cette condamnation à l’ennui. L’aliénation du spectateur au profit de l’objet contemplé s’exprime ainsi: plus il contemple, moins il vit ; plus il accepte de se reconnaître dans les images dominantes du besoin, moins il comprend sa propre existence et son propre désir… Cette dialectique sera la matière première de cette création. C’est pourquoi le spectateur ne se sent chez lui nulle part, car le spectacle est partout. »

Guy Debord

Pièces et Main d’Oeuvre www.pmo-ecluse.org

Mise en scène: Abdellatif Baybay Comédien: Patrice Connard / Création lumière: Bruno Teutsch Scénographie: Grégory David / Photographie: Phillip Duguay Plasticien: Justin Delareux / Vidéo: Gaetan Léon

20h30

THÉÂTRE

6 NOV


CÉLÉBRATION

H.Pinter


Un restaurant. Deux tables. Trois couples. On célèbre un anniversaire de mariage. Les répliques fusent, s'entrecroisent et dérapent. Impeccable mécanique de concision percutante et d'ironie acerbe, Célébration est la pièce la plus récente de Harold Pinter. Il déploie encore toute son incomparable capacité de dresser une situation tendue et de cerner des personnages intenses à travers l'apparente banalité d'échanges quotidiens, en décalage avec le réalisme, mais en phase avec la magie théâtrale.

H.Pinter

Théâtre du Vray www.pmo-ecluse.org

Mise en scène: Abdellatif Baybay

20h30

THÉÂTRE AMATEUR

20 21 NOV


ANDROMAQUE

J.Racine


Après la guerre de Troie, au cours de laquelle Achille a tué Hector, la femme de ce dernier, Andromaque, est réduite à l'état de prisonnière avec son fils Astyanax par Pyrrhus, fils d’Achille. Pyrrhus tombe amoureux d'elle alors qu'il doit en principe épouser Hermione, la fille du roi de Sparte Ménélas et d'Hélène. La structure est celle d’une chaîne amoureuse à sens unique : Oreste aime Hermione, qui veut plaire à Pyrrhus, qui aime Andromaque, qui aime son fils Astyanax et son mari Hector qui est mort. L’arrivée d’Oreste à la cour de Pyrrhus marque le déclenchement d’une réaction qui, de maille en maille, va faire exploser la chaîne en la disloquant. L’importance du thème galant est un reste de la pièce précédente de Racine, Alexandre le Grand. La scène est à Buthrot, ville d'Épire, dans une salle du palais de Pyrrhus.

J.Racine

Théâtre en Actes

Monologue de Jean-François Cochet

20h30

THÉÂTRE

27 28 NOV


LE BOLIDE DE BARNABÉ


T A PARTIR DE 8 ANS

Une voiture qui marche toute seule, sans chevaux pour la tirer, ni bras d'hommes pour la pousser, ça fait sourire tellement c'est banal. Mais à l'époque des seigneurs et des châtelains, il s'agissait encore d'un rêve d'inventeur fou. C'est pourtant ce qu'un roi a demandé aux nombreux prétendants de sa fille pour désigner celui qui deviendrait son gendre. Barnabé, jeune garçon rêveur, construit la voiture quiroule toute seule grâce aux pouvoir magiques d'une vieille dame qu'il croise sur son chemin. Parti sur sa lancée, le bolide au rythme effréné fera le tour du monde et entraînera dans son sillage de drôles de personnages.

Jeune Public

Cie A Trois Branches

http://compagnieatroisbranches.fr Jeu et écriture: Edwige Bage

10h30/16h

CONTE

02 DEC


EN LUTTE


Deux ouvriers tiennent un piquet de grève, le temps d’une nuit; une nuit de lutte. Ils se trouvent là pour défendre leur usine, menacée de fermeture pour cause de délocalisation et profitent de cette parenthèse pour discuter de tout, de rien et de ces riens du tout qui font une vie. L’un est délégué syndical et clairement engagé dans un processus de lutte ouvrière, l’autre est plus détaché et plus pragmatique. Qu’arrivera t-il demain? Onne le sait pas mais à ce stade, qu’importe, l’important est d’être «en lutte!»

Création

Cie Anaya http://assoanaya.fr

Mise en scène: Claudine Merceron Jeu: Didier Bardoux Jeu et musique: Camille Saglio

20h30

THÉÂTRE / MUSIQUE

04 05 DEC


TITO LE FACTEUR

A. Baybay


Tito Le facteur, conte épistolaire, s’empare du thème de l’exclusion. Exclusion ici ou ailleurs. La traversée d’un terrain vague un soir de poésie, un soir de rêverie où la bicyclette de Tito chemine sur les chemins de l’amour. Mots, musiques et vidéos (projections sur des objets), s’étirent le temps d’une ballade vagabonde en compagnie de milles et un compagnons de fortunes, croisés au détour d’une rime ou d’une voyelle.

Il était un facteur qui s’appelait Tito. Il habitait une grande ville où les gens ne se regardent plus de peur de se froisser, où les vieilles dames ramassent leurs gestes ridés au fond de leur sac à main, où les derniers terrains de jeux sont des passages piétons boiteux, où les passants comme les usines crachent leur fumée pour cacher leur grisaille. Tito travaillait à la périphérie, tout près d’un terrain vague où se trouvaient des baraques en bois et dans ces baraques vivaient des gens, des «Vos papiers!».

A. Baybay

Cie Caravane et associés www.caravaneetassociés.org

Jeu: Laurent Provots Musique: Stéphane Coutable Scénographie: Pascal Bucciarelli et Laurent Provots

20h30

THÉÂTRE / MUSIQUE

09 12 DEC


QUELLE VIE

Les Doigts dans l’Fût


«Oh la, la, la, quelle vie, cette vie faite de replis Que d'ennui dans ces vies de ces gens sans envie Sans autre envie que la vie que l'on a vu bien assis Et que l'on croit sans soucis Mais que l'on sait sans rêves Oh la, la, la, cette vie, quelle vie que l'on nous vend Que des vendeurs nous vantent par monts et par vents A bonne dose de cul et tout ça sans recul On nous entube à base de tube Et sans aucune trêve Oh la, la, la, la jolie vie, petite vie pleine d'interdit Il paraît même qu'on dit, qu'on ne serait pas à l'abri De récolter les débris, de par l'avis de tous ceux qui nous envient De vivre comme l'on vit Avec beaucoup de verve Oh la, la, la, la jolie vie, pouvoir se dire qu'on est en vie Bien content de temps en temps d'être con Mais pas tant que certain complaisants Trop hautains pour être honnêtes Trop éteints c'est ça qui inquiète»

Les Doigts dans l’Fût Frappe-Tête-Théâtre https://www.facebook.com/pages/Frappe-Tête-Théâtre Comédiens: Guillaume Hermange, Elodie Foubert, Pauline Madeline Lumières: François BACON

20h30

THÉÂTRE / CABARET

08 09 JAN


BLANCAAA


T A PARTIR DE

3 ANS

Blancaaa, courte forme plastique et chorégraphique destinée au Jeune Public. Dans ce solo à dimension intimiste, une danseuse dialogue avec cet objet du quotidien qu’est la baignoire. Tantôt bassin rassurant ou cavité sans fond, caisse de résonance musicale ou surface-écran, cachette protectrice ou passage vers une animalité débordante, l’objet permet à la danseuse de traverser autant d’expériences sensorielles que d’états de jeu différents. Apparitions et disparitions rythment les séquences. Baigné dans un univers blanc, le corps se meut et s’émeut progressivement au contact de cet objet familier qui devient le lieu d’une transformation permanente. La baignoire n’est-elle pas l’endroit où l’on se découvre, où l’on observe son corps se transformer? Une mue s’opère donc dans cet objet-contenant qui symbolise l’entre-deux, et auquel l’imaginaire de chaque enfant pourra venir librement se projeter. J’invite chacun d’eux à se remémorer physiquement le bain, et à s’y plonger autrement pour, peut-être, en ressortir éclaboussé de nouvelles images et de nouvelles sensations.

Jeune Public

Cet été Compagnie

Danseuse: Annabelle Tisson Lumière et son: Bruno Teutsch

10h30/16h

DANSE

27 JAN


CÉLINE VILLALTA EN CONCERT


"Spero tra poco lontanare E perdermi tra ignote nebulose. Lontano certo, ma non tanto Che non mi giunga la tua mano" (à chanter A Capella) "Seule en scène, Céline chante en s’accompagnant au piano et à l’accordéon. Elle passe de la poésie au réalisme et ne s'interdit rien. Si l'envie lui prend elle peut chanter un poème de Gaston Couté, enchainer sur une berceuse mongole, se dégourdir les doigts sur une Toccata, puis chanter en italien."

CHANT PIANO ACCORDÉON http://celine-villalta.com Composition et interprétation: Céline Villalta

20h30

MUSIQUE

30 JAN


OTHELLO

W. Shakespeare


Othello, un «noble Maure» tout juste marié à Desdémone, s’apprête à affronter les Turcs, à la tête de la flotte vénitienne. Par chance, les navires turcs ont été détruits par une tempête, et Othello est nommé gouverneur de Chypre. Iago, qui convoitait la place de second d’Othello, échue à Cassio, tient le Maure de Venise pour responsable et décide de se venger de lui. Il commence par évincer Cassio en l’enivrant et en déclenchant une émeute dont il rejète la faute sur le bras droit d’Othello, qui le répudie. Puis il va faire germer la jalousie dans l’esprit de son seigneur, en lui faisant croire que Desdémone le trompe avec Cassio. Emilia, l’épouse de Iago, vole pour lui le mouchoir qu’Othello a offert à sa femme, et Iago dépose le bout de tissu dans la chambre de Cassio pour le faire incriminer. Il aura à recours à un nombre incalculable d’autres stratagèmes qui porteront peu à peu leur fruit: convaincre Othello de tuer son épouse. Othello étouffe Desdémone, avant qu’Emilia ne lui révèle le fin mot du complot ourdi par Iago. Ce dernier la tue, et Othello, comprenant quel monstre il a été, se suicide. Cassio est nommé gouverneur de Chypre, et Iago s’apprête à être torturé et exécuté.

W. Shakespeare

Pièces et Main d’Oeuvre

www.pmo-ecluse.org Mise en scène: Abdelatif Baybay Jeu: Pierre Bachevillier Son: Emmanuel Six Lumière: Bruno Teutsch

20h30

TH��TRE

18 19 20 FEV


ACNÉ


ACNÉ (Dancefloor Analogique & Human Drumming) / Le Mans Simon, trentenaire juvénile pilotant des synthés analogiques des 80’s (ex Casualty). Et Thomas ‘Skouinch’ Derouineau: batteur à 5 bras multi-band (Glück, Zéphyrologie). La rencontre des deux manceaux offre un set alliant la puissance des rayons subatomiques à la chaleur du groove acoustique: si les machines dirigent le pas, le processus est réversible, la fusion des genres fonctionne et produit une charge électrique dé finitivement calibrée pour la danse. ACNE insuffle au dancefloor la frénésie du punk-rock. Quand Mario Bros, Kraftwerk et Johnny Rotten partent en rave-party…

Dancefloor analogique

ACNÉ

www.acneacne.fr Simon (ex Casualty). Thomas ‘Skouinch’ Derouineau

20h30

CONCERT

18 MAR


DE L’UTILITÉ DES FÉES


«Cette conférence portera essentiellement sur les rôles que peuvent jouer les fées dans notre société et sur leur influence (très discutable) dans notre vie, si on n’y prend pas garde… Les fées ne sont pas ces êtres angéliques, animés de bonnes intentions que tous s’imaginent. Elles sont loin d’être des lumières même si certaines pactisent avec l’industrie électrique et le grand capital. Les fées sont à l’origine de grandes dépressions et de comas profonds (en particulier chez les hommes politiques). Elles interviennent toujours sans qu’on les ait sonnées et compliquent à loisirs des situations qui auraient pu se résoudre beaucoup plus simplement. C’est à cause des fées si la Bretagne réclame son indépendance. Le Père Noël les connait bien, il pense qu’elles ne sont pas nettes. Les fées interfèrent avec leurs ondes et bousillent les disques durs. Et j’en passe et des meilleures…» Anne Colette Renard , Maître de conférence à Paris XXIII, vous fera don, à l’occasion de cette conférence unique, de son analyse sur la question. Aucun aspect ne sera épargné. Si tout se passe bien, elle vous dira tout… C’est tout. Et après, vous aurez mal à la tête.

Cie Pas Pour Longtemps Comédienne et auteur: Béatrice Pasquier

20h30

CONFÉRENCE SPECTACLE

25 26 MAR


AU DÉBUT

F. Bégaudeau


Notre spectacle est adapté du recueil de nouvelles « Au début », de François Bégaudeau (auteur du roman et acteur principal du film « Entre les murs »). Judith et Emmanuelle se rencontrent et revivent avec passion et auto-dérision le cheminement sinueux de leur désir d’enfant, de la grossesse jusqu’à la naissance. Elles incarnent les inquiétudes, les épreuves et les joies de cette expérience rocambolesque. Elles donnent aussi à voir les résonances multiples chez les futurs pères et autres ramifications familiales... On retrouve l’amour de Bégaudeau pour la vie, dans sa dureté et sa cocasserie. Judith, singeant la mère : -Comment ça allaiter, quelle horreur !…Tu aurais aimé, toi qu’on foute un téton dans ta bouche de force ? Emmanuelle : -Ben oui j’aurais aimé. Ça n’aurait pas été de force tu sais. Tout n’est pas rapport de force tu sais. Si deux humains se croisent il n’est pas absolument sûr qu’ils désirent s’entre-tuer tu sais.

F. Bégaudeau

Cie Trottoir Express

www.trottoirexpress.com Jeu: Cécile Martinet, Yasmine Bargache Adaptation et mise en scène: Jacques Grange

20h30

THÉÂTRE

01 02 AVR


MARGUERITE REINE DES PRÉS

Karin Serres


Marguerite, reine des prés, place la vie des personnages en campagne où le monde semble s'être arrêté autour de Marguerite. On retrouve dans ce texte une écriture du moment comme la pluspart des textes de Karin Serres avec des personnages qui racontent leur histoire à l'intérieur d'une situation qui les confronte tous à un élément commun. Construit scène par scène, l'histoire se déroule le jour puis la nuit avec à chaque nouvelle scène les mêmes gestes qui se répètent, les personnages qui passent, s'arrêtent puis repartent pour revenir le lendemain. Une répétition d'un quotidien dont l'écriture familière qui révèle la personnalité de chacun, nous entraine sans que l'on s'en aperçoive dans la vie de cette famille. On rentre dans une pièce puis on la quitte en ayant vécu une aventure «drôlement dramatique» et emplie de poésie.

Karin Serres

Cie La Chaise

http://compagnielachaise.blogspot.fr Mise en scène: Severine Lesage Jeu: Pascaline Gauthier, Sébastien Rocquefelte, Pierre Trouvé et Laure-Hélène Favennec

20h30

THÉÂTRE

15 16 AVR


LE CHANT SI BEAU DES FEMMES OISEAUX


Dans la cour de la gare routière, Amar attend. Venu du Mali, en route vers l’Italie, ce soir il sautera dans un camion. Alors commencera la longue traversée du désert, vers la mer. Amar a pour tout bagage un livre: L’Odyssée; Ulysse est comme son frère imaginaire… Amar attend. Il achète un bidon. Il paie le passeur. Sous la brûlante chaleur, entre demi-sommeil et insolation, ses espoirs et ses peurs se mêlent aux aventures de son héros… Comme lui, il affrontera tous les dangers. Comme lui, il entend le chant si beau des femmes-oiseaux… le chant des Sirènes… européennes? Le temps du concert, entre rêve et réalité, entre narration et chansons, entre gravité et légèreté, est celui de l’attente fébrile d’Amar, avant le grand départ… Ulysse, comme Amar et les «Ulysse(s) contemporains» que nous évoquerons, font face aux éléments naturels, subissent la soif, la faim, la fatigue, des blessures diverses, ils sont traversés par des sentiments exacerbés et subissent la cruauté de ceux qu’ils rencontrent, qui font et/ou appliquent des lois monstrueuses. Tous sont portés par un immense espoir qui les fait entreprendre un long et périlleux voyage, aux frontières de «l’humainement possible»...

Création

Zutano BaZar

https://zutanobazar.wordpress.com Texte, chant et narration: Katia Grange Compositions musicales, basse, chant, narration: Denis Monjanel Batterie, narration et chant: Matthieu Joly Guitare et chant: Emmanuel Six

20h30

MUSIQUE

22 23 AVR


Mme FASILADORÉ

Christine Juteau


T Madame fasiladoré est un peu particulière, elle ne sait parler qu’en chantant. Par contre elle sait prendre la vie du bon côté et savourer tous ces petits rien du quotidien, de la danse de la feuille qui tombe ou clin d’oeil du soleil, du bruit des gouttes de pluie au tintement d’une tasse, en passant par la mélopée des chats. Le temps s’égraine dans sa vie au rythme des mélodies qui lui viennent, mais surtout de découvertes en surprises, tout peut devenir prétexte à s’amuser, déguster... Si on le prend du bon côté. Tout n’est bien souvent qu’une question de point de vue ! Un jour elle reçoit un énorme paquet enrubanné d’un cousin éloigné, là encore le souvenir devient mélodie. Oh surprise, un violoncelle entre alors dans sa vie. Bien joli mais pas facile à jouer... Alors pas à pas, avec sa bonne humeur elle va apprendre à apprivoiser ce nouveau compagnon qui va venir enrichir son univers mélodique. L’enjeu est de prendre un temps pour savourer les petits bonheurs, savoir s’arrêter pour admirer, déguster, humer, sourire, savourer, partager... On ne prend souvent pas ce temps et pourtant, la vie est plus douce avec tous ces petits plaisirs? A PARTIR DE

3 ANS

Christine Juteau

Perenne Compagnie

http:// compagnieperenne.jimdo.com/ Jeu: Kriss Goupil Regard: Valérie Pourroy Création musicale: Gwénaêlle Lucas Paroles des chansons: Christian Brouard.

10h30-16h

THÉÂTRE / MUSIQUE

11 14 MAI


LAZARE


Un appartement-usine, une ambiance de science-fiction, un curieux personnage appliqué à sa tâche, des sons étonnants et une musique sensible enveloppent totalement le spectateur. Lazare, ouvrier-prisonnier, chauffe la collectivité avec un objet interdit: le livre. Lazare est un hommage, une déclaration d’amour chorégraphiée au livre papier et aux vies qu’il a changées, au vies qu’il a sauvées.

Création

La Houlala Compagnie

http://www.lahoulalacompagnie.com/ Mise en scène: Nicolas DAVID Comédiens: Jacques Faucon, Joséphine Poussier-David Musique et régie: Askwell Scénographie et lumière: Jack Percher

20h30

THÉÂTRE

28 29 MAI


15 SÉANCES SCOLAIRES 16 Les séances scolaires sont organisées en fonction des demandes des écoles. Contact au 02.43.16.36.68 LES MATERNELLES

BLANCA, Danse p. 12 Mme FASILADORÉ, Théâtre p. 20

LES PRIMAIRES

LE BOLIDE DE BARNABÉ, Conte p. 08 TITO LE FACTEUR, Conte p. 10 MARGUERITTE, REINE DES PRÉS, Théâtre p. 18 Mme FASILADORÉ, Théâtre p. 20

LES COLLÈGES

ANDROMAQUE, Théâtre p. 07 EN LUTTE, Théâtre p. 09 TITO LE FACTEUR, Conte p. 10 MARGUERITE, REINE DES PRÉS, Théâtre p. 18 LAZARE, Théâtre p. 21

POUR LES LYCÉES

SUR LE PASSAGE, Théâtre p. 05 ANDROMAQUE, Théâtre p. 07 QUELLE VIE, Théâtre p. 11 DE L’UTILITÉ DES FÉES, Conférence Spectacle p. 16 AU DÉBUT, Théâtre p. 17 LE CHANT SI BEAU DES FEMMES OISEAUX, Théâtre p. 19 LAZARE, Théâtre p. 21

TARIF SCOLAIRE 5€ par élève Gratuit pour les accompagnateurs


15 ATELIERS ENFANTS 16 ATELIER ADOS (12-16 ANS) Jeudi de 18h15 à 19h45

L’atelier ado est basé sur le travail corporel et sur des exercices d’improvisation. Chaque année, un nouveau genre théâtral est travaillé à travers la préparation et la représentation d’un spectacle.

IMPROVIZATA

Après une découverte des instruments, les enfants étudieront les nuances, les textures, les densités, le silence à l’aide d’exercices ludiques. Musicien: Cédric Thimon

6-11 ans 3-6 ans 6-11 ans

Lundi 19 octobre Lundi 21 décembre Lundi 04 avril Concert à 17h45

15 h à 18 h 16 h à 18 h 15 h à 18 h

(avec goûter) (avec goûter) (avec goûter)

SOPHROLOGIE LUDIQUE ENFANTS (6-10 ANS) Lundi de 18h à 18h50

Basé sur la respiration, la relaxation, l’éveil des sens, l’écoute du corps et l’imaginaire, la sophrologie apprend à l’enfant à se détendre, pour mieux gérer ses émotions, apaiser son sommeil ou ses peurs, canaliser son énergie… TARIF: 88€ + 10€ D’ADHÉSION (10 SÉANCES) PLUS D’INFORMATIONS:

http://www.mauboussin-sophrologie.com


ATELIERS ADULTES ATELIER ADULTE DÉBUTANT (16 ANS +) Jeudi de 20h30 à 22h30

Apprentissage des techniques de base du jeu théâtral et création d’un spectacle

ATELIER ADULTE INITIÉ (16 ANS +) Mercredi de 20h30 à 22h30

Travail sur des grands textes de théâtre qui aboutira à une représentation.

SOPHROLOGIE-RELAXATION ADULTE

Lundi de 19h à 20h

A travers des exercices simples de respiration, de détente musculaire et de visualisation, apprenez à vous détendre physiquement et mentalement pour mieux gérer le stress personnel et professionnel, les émotions négatives ou encore diminuer les troubles du sommeil. http://www.mauboussin-sophrologie.com


15 16

INFORMATIONS ATELIERS

Tous les ateliers ont lieu à la Maison de Quartier des Ardrières, 8, rue du Hapeau au Mans. Ils débuteront cette année dans la semaine du 14 au 18 septembre 2015. Les représentations des ateliers se déroulent courant juin au Théâtre de l’Écluse.

TARIF STAGE IMPROVIZATA: 10€ LA JOURNÉE

TARIF ATELIER THÉÂTRE AMATEUR: 190€ POUR L’ATELIER ADOLESCENT (30 SÉANCES) 200€ POUR LES ATELIERS ADULTES (30 SÉANCES) 20€ D’ADHÉSION À L’ASSOCIATION

TARIF ATELIERS SOPHROLOGIE: 88€ + 10€ D’ADHÉSION POUR L’ATELIER LUDIQUE ENFANTS (10 SÉANCES) 200€ + 20€ D’ADHÉSION POUR L’ATELIER RELAXATION ADULTES (30 SÉANCES)

Deux cours d’essai gratuits. Pas d’ateliers durant les vacances scolaires


L’Écluse, le lieu la compagnie Pièces et Main d’Oeuvre dirige le Théâtre de l’Écluse. Le Théâtre de l’Écluse est soutenu par la FAL 72, le Conseil Général de la Sarthe et la Ville du Mans.

Un lieu de création Le Théâtre de l’Écluse place au cœur de son projet artistique le soutien à toutes créations de spectacle vivant en proposant résidences, prêts de plateau, temps de travail et stages aux compagnies, aux artistes. Le Théâtre de l’Écluse favorise, également, les pratiques artistiques amateurs autour du spectacle vivant.

Un lieu de diffusion Le Théâtre de l’Écluse propose une programmation de spectacles de toutes disciplines. Il s’intéresse particulièrement aux compagnies et artistes locaux, départementaux et régionaux.

Un lieu de rencontre et d’échange Avec une salle de 70 places, Le Théâtre de l’Écluse permet une proximité entre les spectateurs et les acteurs. Le bar offre un espace de rencontre et d’échange entre le public et les artistes.


SEPTEMBRE 25 LIQUID CHIEN SALE Concert 04

OCTOBRE 09 APÉRO DES ÉCLUSIERS 03 16/17

LE ROI LEAR Théâtre 05

23 TEXTAZIK Théâtre 06 30/31

20 ANS, ET ALORS?

Théâtre

07

NOVEMBRE 06 SUR LE PASSAGE Théâtre 08 13 APÉRO DES ÉCLUSIERS 03 20/21

CÉLÉBRATION Théâtre 09

27/28

ANDROMAQUE Théâtre 10

DECEMBRE 02 LE BOLIDE DE BARNABÉ Conte 04/05

11

EN LUTTE Théâtre 12

09 TITO LE FACTEUR Théâtre 13 11 APÉRO DES ÉCLUSIERS

03

12 TITO LE FACTEUR Conte 03


JANVIER 08/09

QUELLE VIE Cabaret 14

27 BLANCAAA Danse

15

30 CÉLINE VILLALTA

16

Musique

FÉVRIER 18/19/20

OTHELLO Théâtre 17

MARS 18 ACNÉ

Musique

15

25/26

Théâtre

16

DE L’UTILITÉ DES FÉES...

AVRIL 01/02

AU DÉBUT Théâtre 20

15/16

MARGUERITE... Théâtre 21

22/23

LE CHANT SI BEAU...

Musique

22

11/14

MME FASILADORÉ

Théâtre

23

28/29

LAZARE Théâtre 24

MAI


COMPAGNIE PIECES ET MAIN D’OEUVRE THÉÂTRE DE L’ÉCLUSE 47, RUE DES ACACIAS 72000 LE MANS

www.pmo-ecluse.org L’Ecluse-Théâtre National de Quartier

TARIF UNIQUE

6€

THÉÂTRE DE L’ÉCLUSE

47, RUE DES ACACIAS 72000 LE MANS TÉLÉPHONE / INFOS: 02.43.16.36.68 MAIL: courrier@pmo-ecluse.org RÉSERVATION: reservation@pmo-ecluse.org


Plaquette de la saison 2015-2016 au Théâtre de l'Écluse au Mans