Page 1

le magazine qui rend hommage aux beautés colossales

MODE

Rhabillées pour la fin de l’année

TRANSPIREZ ! On a testé la salle de sport pour vous

LE COIN PSY

Assumez !

ET LES HOMMES DANS TOUT ÇA ?

BEAUTÉ, INTERVIEW, CONSEILS LINGERIE…

LES KIFS PLUMP DE

CUISINE

Un menu gourmand et équilibré


3//OCT/NOV/DÉC

500

Comment perdre grammes en deux secondes !

Tous ce qu’il faut savoir sur le régime du D Vomito r

L’été sera chaud... avec

-10 kilos !

Fuyez toutes ces injonctions et feuilletez Plump !

P

lump vous crie d’oser vous imposer telles que vous êtes, d’assumer vos formes, de revendiquer votre bien-être tout en rondeurs et de vivre, tout simplement !

Plump n’a pas de revanche à prendre, juste une envie de traiter de sujets sérieux avec légèreté et humour, mais aussi une grosse envie de se faire plaisir et de proposer aux rondes toutes catégories, la place qu’elles méritent. Vous trouverez avec bonheur des pages mode adaptées à votre morphologie, des bonnes adresses, des recettes de cuisine gourmandes. Vous réaliserez aussi que « callipyge » n’est pas une insulte, bien au contraire : rien de plus excitant et féminin. Plump, comme tout projet naissant, évoluera au fil des numéros, tout en restant fidèle à ses engagements. Julie & Laurène Plump // Chefs de projet : Julie Conduché et Laurène Hoffmann // Modèles : Chloë (http://neiiko.blogspot.com/), Catherine, Justine, Laurène, Lydie, Samantha, Marion et Julie // Photographies rubriques Mode et Beauty : Julien Ysebaert // Illustrations rubriques Psychote, Transpire et Passe en cabine : Pauline De Turckheim // Photographies rubrique Is in the kitchen : Lost in my kitchen (http://lostinmykitchen.blogspot.fr) // Maquilleuse rubriques Mode et Beauty : Marion Lamarque // Coiffeuse rubrique Mode : Iris // Styliste : Jeremy Brandt // Maquettiste : Julie Conduché // Correctrice : Coralie Roussel // Rédacteurs : Sarah Gaduso, Audrey Bourret (www.myprettylittleboudoir.blogspot.fr/), Marion Lamarque, Mrs Potatoe, Jérémie Hummel, Rosa Philadelphia, Audrey (http://big-or-not-to-big.over-blog.com/), Anaïs Leroy Le magazine et chacun des éléments qui le composent (les marques, graphismes, textes, photographies,...) relèvent de la législation française et internationale notamment celle relative aux droits d’auteur, aux bases de données et à la propriété intellectuelle. En particulier, la marque PLUMP qui est enregistrée à titre de marque en France. Toutes les autres marques citées sont la propriété de leurs titulaires respectifs. Toute reproduction, représentation, publication, transmission, ou plus généralement toute exploitation non autorisée du magazine et/ou de ses éléments engage votre responsabilité et est susceptible d’entraîner des poursuites judiciaires, notamment pour contrefaçon. Tout lien avec ce magazine doit faire l’objet d’une autorisation préalable de PLUMP. Contact : juloproject@gmail.com • http://plump-lemag.blogspot.fr


5//OCT/NOV/DÉC

Entreview........................................... 6 Valérie - blogtobealive.com

HOTE

PSYC

porelles permettant de se réapproprier avec amour un corps trop souvent déconsidéré, méprisé, inconnu, mais avant toute chose : mal aimé. Et mal aimé par son propriétaire évidemment ; parce qu’au risque de décev o i r, j e soutiens que le reste du monde a en général bien d’autres chats à fouetter que de nous mesurer la couenne plus ou moins discrètement. Non, mal aimé simplement parce que ne rentrant pas dans une norme. Mais faire rentrer mon petit corps charnu dans une case ? Ça me ferait mal aujourd’hui, tiens ! Évidemment non, pour ce premier numéro je préfère m’abstenir.

« Faire rentrer mon petit corps charnu dans une case ? Ça me ferait mal aujourd’hui, tiens ! ».

Psychote............................................. 8 Va, accepte et deviens Mode. ............................................... 10 Plump vous rhabille Adresses shopping. ........................... 18 Passe en cabine. ................................ 22 À chaque morphologie, sa lingerie !

Sarah n’est ni blogueuse, ni journaliste. Elle a décroché un certificat de sophrologie clinique et sait se raconter sans langue de bois. C’est aussi une femme comme vous et nous, en quête de bien-être.

U

n magazine rendant hommage aux beautés colossales, hmmm… Idée intéressante certes, mais pour m’être penchée sur le sujet de la doduesse pendant de longues années d’innocence, je sais maintenant que le risque est de tomber dans un communautarisme revanchard des plus glauques. Explications : d’un côté les gentils [au choix] blonds / gros / témoins de Jéhovah / noirs / minces / personnes de petite taille / gays / loutres - finalement on s’en fout, c’est toujours le même méca-

nisme - et le reste du monde d’autre part. Ou comment acceptation de soi devient complexe de supériorité. Pour ce premier numéro je pensais vous faire un petit point sémantique, démontrer comment l’acceptation de soi passe d’abord par les mots les mots justes et non pas des euphémismes : « rond » c’est bien joli, « dodu », « charnu », personnellement je préfère… mais reconnaissons quand même qu’il s’agit là de nuances subtiles, et que le terme générique concernant la

chose est bien : « gros ». Terme, qui de nos jours, alors qu’il ne devrait être qu’un qualificatif, est bien tristement connoté malheureusement... Ça me fait un peu le même effet lorsque j’entends des vieux (si si, des vieux, c’est pas non plus un gros mot hein !) utiliser prudemment l’expression « personnes de couleur ».

Pour cette fois, je vous dirai juste que j’ai fait partie de ce qu’on appelle médicalement la catégorie des « obèses » (et largement, croyez-moi) jusqu’à l’âge de trente ans. Que j’ai ensuite brutalement perdu du poids - à l’insu de mon plein gré -

J’avais également pensé vous emmener sur le terrain de la psychologie et de la saine estime de soi, mais surtout des techniques psycho-cor-

et me suis finalement stabilisée à 60-65 kilos du haut de mon mètre 60, vivant alors avec stupeur une forme de perte de repères, d’identité. Parce que ni vraiment « mince » à cause des stigmates de mes précédents volumes, ni vraiment « ronde ». Ni chair ni poisson, quoi. Mais que suis-je alors ? Eh bien je vais vous le dire : je suis un corps. Un corps source de sensations. Et que sans ce corps la notion de plaisir n’aurait aucun sens. Je finirai juste en partageant avec vous un grand sujet d’étonnement : je suis enceinte de près de six mois, arrondie des oreilles aux orteils, je ne rentre plus dans rien en vinyle et pourtant, je ne cherche plus à me rassurer dans le regard de l’autre. Parce que malgré tout je me sens plutôt bien dans ce corps-là. Eh bien jamais, mais JAMAIS on ne m’a autant reluquée avec gourmandise et abordée de toute ma vie. « Enceinte, ah bon ? ». Ben oui j’te jure, regarde-moi mieux là où il faut. C’est sans doute lorsqu’on se soucie le moins de plaire qu’on attire le plus, lorsque vivre suffit à se sentir bien. Et c’est vachement balèze, on est d’accord ! Sarah Gaduso

MODE

PLUMP VOUS RHABILLE Ce n’est pas parce qu’on fait un 44+ (voire ++++) que l’on doit se cacher sous un vulgaire «sac à patate» sans forme ! Plump vous donne quelques idées de look. Un seul conseil : se sentir bien dans son slim et s’amuser ! Vous retrouverez les bonnes adresses en page 40.

& beauty. .......................................... 24 Bonne mine evryday ! Transpire.......................................... 26 Va y avoir du sport !

TY

& BEAU

Le ciel gris gagne du terrain, mais pas question de le laisser se refléter sur nos doux visages ! Plump est là pour vous coacher ! Objectif : un teint sublime en toutes circonstances.

C

Is in the kitchen. ............................. 30 Menu gourmand et équilibré

ASTUCES • Pour un maquillage qui tient toute la journée, aspergez-vous le visage à l’aide d’un brumisateur d’eau. Ca parait risqué, mais ça marche ! • Si vous cherchez un autobronzant naturel, pensez à vos sachets de thé ! Et oui le thé colore naturellement la peau et est riche en antioxydants. Quelques sachets dans l’eau de son bain ou à appliquer directement sur la peau, et hop, le tour est joué vous avez bonne mine !

jamais assez, l’hydratation est pri-

en mélangeant une pointe de fond

mordiale pour conserver un joli teint jeune et frais. Ne vous privez donc pas de votre soin hydratant quotidien (visage et corps) ni de votre masque préféré (une fois par semaine). Vous

de teint foncé à votre crème de jour. Enfin pour un effet bonne mine instantané, rien de mieux que l’effet sublimateur d’une poudre de soleil appliquée sur les pommettes !

suffit largement ! Continuez avec l’hydratation quotidienne. On ne le dira

pouvez aussi tricher en utilisant des soins hydratants autobronzants ou

Marion Lamarque

1

2

On applique un soupçon de poudre libre transparente sur l’ensemble de la paupière. On utilise une poudre anticernes que l’on applique (au pinceau ou au doigt) au coin interne de l’œil et sur la paupière inférieure puis un fard clair et lumineux sur l’ensemble de la paupière.

À l’aide d’un pinceau, on applique un fard foncé au coin externe de la paupière puis au ras des cils supérieurs et inférieurs.

3

On applique une touche de crayon au ras des cils supérieurs pour accentuer le regard et on termine par le mascara.

SHOPPIN

They’re real de Benefit 22,50€ // Revitalisant contour des yeux d’ELF 4,00€ // Touche de lumière - Particule de nacre de Phyt’s 12,00€ // Poudre Bronzante Multi-Teintes SPF10 de Galénic 24,00€

G

Guys.................................................. 28 Et les hommes dans tout ça ? Il n’y a pas que le diable qui s’habille en Prada !

ommencez par exfolier en

douceur le visage et le corps pour éliminer les cellules mortes et donner ainsi à la peau un petit coup d’éclat. Pas besoin d’en abuser, un gommage une fois par semaine

HEN

E KITC

IS IN TH

Salade de crevettes teriyaki

SAVEURS

Gourmand. ....................................... 34 Et si on sortait ce soir ?

Voici 3 recettes à déguster... sans modération ! De la GOURMANDISE mais surtout des plats SAINS et ÉQUILIBRÉS à tester de toute urgence !

Dit merci !......................................... 42

Dans un petit bol, mélangez la sauce soja avec le mirin et versez sur le mélange concombre-tomates-coriandre. Mélangez. Décongelez les graines de soja endamame et conservez que les graines. Faites chauffez l’huile de sésame dans une poêle et déposez-y les crevettes, salez et poivrez. En fin de cuisson, ajoutez la sauce teriyaki et remuez de temps en temps pour laisser caraméliser les crevettes. Dressez la salade en positionnant la salade de concombre et tomates dans le fond, puis des graines de soja et terminez par les crevettes teriyaki. Dégustez aussitôt pour conserver le côté chaud-froid.

Prêt 10 minuen idéal tes, les pour impr repas ovisé s!

L’astuce Plump :

si vous ne trouvez pas les graines de soja endamame, vous pouvez les remplacer par des petits pois congelés cuit al dente.

SURF 7*&%&.&6'

5³5&%&5)0/

Existant depuis maintenant un petit moment dans le paysage du net, Vie de Meuf est un recueil d’anecdotes réels par celles qui font vivre le site en laissant une trace de leur vécu dans la vie de tous les jours Parfois drôle mais souvent triste témoin d’un sexisme ordinaire qui perdure à travers certains clichés persistant de la femme, Vie de Meuf nous fais prendre conscience qu’il y a encore du travail à faire dans les mentalités. WWW.VIEDEMEUF.BLOGSPOT.COM

14)***5

Aime et partage. ............................... 40 Les kifs de la rédac

Commencez par éplucher et couper le concombre en petits dés puis les tomates. Placez le tout dans un saladier avec la coriandre hachée. Salez et poivrez.

AU MENU : _ Salade de crevettes teriyaki _ Tarte exotique au poulet _ Pavlova aux fruits rouges

DIY................................................... 36 Je crée… mon collier dreamcatcher Websurfer........................................ 38 Et si on surfait ce soir ?

POUR 4 PERSONNES 1//2 concombre // 3 tomates // 2 cuillères à soupe de coriandre hachée // 1 cuillère à soupe de sauce soja // 1 cuillère à café de mirin // 400 g de graines de soja endamame Picard // 600 g de crevettes décortiquées // 1 cuillère à café d’huile de sésame // 5 cuillères à soupe de sauce teriyaki // Sel & poivre

Pshiiit, c’est une jeune bloggeuse qui est vraiment très douée de ses dix doigts ! Passionnée de vernis et de nail art, son blog est un régal pour les yeux… Elle partage avec nous ses créations, en nous expliquant les méthodes utilisées (ainsi on découvre la manucure au scotch, les dégradé de vernis etc…) et test de vernis tous plus magnifiques les uns que les autres ! Avec en prime de très belles photos et pleins de conseil, c’est un site à avoir dans son marque page, surtout les jours ou on manque d’inspiration pour nos mimines… WWW.PSHIIIT.COM

$)&3470*4*/4

6/#&"6+063 Tenu à trois mains, ce site est une petite mine d’or pour toutes celles (et ceux :D) qui s’apprêtent à passer devant le maire… Fourmillant d’astuces, d’idées ludiques etc… à travers un beau jour, on peut glaner de quoi faire de son mariage le plus beau jour de sa vie ! Robes, déco, animations, fais avec passions et dépoussiérant le mariage tradi, un beau jour est un site aussi beau qu’inspirant ! WWW.UNBEAUJOUR.FR

)0-"-"

Marre de vos voisins qui transforment votre hall d’entrée en boîte de nuit, ou qui décident de s’entraîner afin de rejoindre le casting de scène de ménage ? Ce site est fait pour vous ! Réunissant toute une compilation de mots d’ascenseur, de gardiens et autre amabilité entre voisinage, il y en a pour tous les goûts, allant de la simple mise en garde en passant par la menace de mort…Des mots farfelus, des mots cyniques, des mots tordus, bref on rigole bien !

Les chaussures, on n’en a jamais assez, mais grâce à cet e-shop, on risque d’agrandir son terrain de jeu… En effet, les clips pour chaussures il fallait y penser ! Avec beaucoup d’humour et de pep’s, les différents motifs proposés (arc-en-ciel, moustache, pacman etc…) ont tous pour point commun une bonne dose de fun, apportant une touche décalée à nos chaussures… Il suffit de « clipper » et voilà nos souliers transformés !

WWW.CHERSVOISINS.TUMBLR.COM

WWW.HOLALA-PARIS.FR

Derrière ce drôle de nom, se cache une perle de blog beauté, tenu par une jolie frimousse aux cheveux bleus… Maquillages et nail art colorés, conseil beautés, tests de produits etc… en plus d’anecdotes en tout genre, Tête de thon vaut vraiment le détour, avec en prime beaucoup de second degré et des conseils facile à appliquer derrière une belle présentation et de jolies photos qui donnent envie de reproduire tout ça chez soi ! HTTP://TETE-DE-THON.BLOGSPOT.FR/

14%*4"45&3

$65#:'3&% Cut by Fred, c’est le site à aller consulter quand on est en manque d’inspirations capillaires et le jour ou nos cheveux nous désespèrent... Tenu par un coiffeur renommé, ses tutos montrent de très belles coiffures que l’on a très envie de reproduire ! Et on y arrive facilement grâce aux vidéos nous montrant la marche à suivre… Couronnes de tresse, chignons etc… nous voilà joliment recoiffés !

Photshop, on le connait par coeur à force de le voir partout sur les couv’ de magasines et autres... Mais le côté drôle de la chose, ce sont les petits désastres qui peuvent arriver grâce à lui ! Entre tête plus grosse que le corps et autres proportions étranges, bras manquant et mains dont on ne sait pas ce qu’elles font là, ce site américain (et en anglais) est une compilation des pires loupés de photoshop pour notre plus grand plaisir !

HTTP://CUTBYFRED.COM/

HTTP://WWW.PSDISASTERS.COM/

70-t61t Volup 2, c’est un monumental ouvrage on-line de près de 400 pages, ou l’on reconnaît de suite la qualité du travail qui a été fait dessus ! Créer par Velvet d’amour, mannequin grande taille très pétillante et reconnue ainsi que photographe de talent, Volup 2 a pour mission de sublimer une beauté plurielle à travers un numéro très aboutit, avec de magnifiques photos pleines de gaieté, de couleurs, de pep’s qui enchantent vraiment ! On retient une très belle image de personnes bien dans leur peaux, et ça fais juste très plaisir à voir que la beauté ,n’est pas seulement unique mais qu’elle a plusieurs facettes. A regarder d’urgence et à retenir, Volup est une très belle aventure ! HTTP://VOLUP2.COM/


w e i v e Entr

m o .c e v i l a e b o t g blo « Il m’est très difficile de planifier mes articles car j’ai envie qu’ils reflètent mon humeur du moment. » Valérie n’est pas que belge, elle est aussi blogueuse. Passionnée par la mode depuis toujours, elle partage avec vous ses bons plans chics et pas chers ! ! blogtobealive.com, pour celles qui vivent en Papouasie et ne le connaissent pas encore, ça parle de quoi ? Blog to be Alive est un blog de mode où je présente mes tenues du jour. Comme je suis loin des normes de l’industrie de la mode, je partage aussi mes bons plans pour trouver de chouettes vêtements en taille +. J’y parle aussi de temps en temps de mes coups de cœurs beauté, mes sorties concerts, etc.

Quand as-tu publié ton premier post ? Et dans quel état d’esprit étais-tu ? J’avais déjà mon blog depuis quelques années mais en 2009 je l’ai rouvert sur une nouvelle plateforme… Je ne me souviens pas de mon état d’esprit pour être honnête ! Je me suis certainement dit

que Wordpress n’avait pas l’air très facile à maîtriser !

Y’a-t-il un blog en particulier ou une personnalité qui t ’a donné envie de lancer ton propre blog ? Non pas du tout. J’avais un blog sur Vive Les Rondes où je montrais déjà mes achats et c’est vraiment dans une optique de partage que je l’ai ouvert.

E xe rce s - t u

une activité professionnelle à côté ? Si oui, à quel moment de la journée , postes-tu ? Si non, vis-tu de ton blog ? Non je ne vis pas de mon blog. Je pense qu’il est très difficile d’en vivre surtout en étant basée en Belgique. Je poste quand j’en ai envie. Il m’est très difficile de planifier mes articles car j’ai envie

qu’ils reflètent mon humeur du moment. Je prends le plus souvent ma tenue en photo le matin, et la poste dans la matinée le jour même ou le lendemain.

Ton coup de cœur (tout thème confondu) 2012 ? Le concert de Warren Ellis à l’Ancienne Belgique de Bruxelles.

E xiste - t - il

une nouveauté annoncée pour 2013 que tu attends en trépignant ? C’est encore loin 2013, non ? Vivons au jour le jour !

Si tu devais donner un conseil à ta pire ennemie pour lancer son blog ? LOL ! Amusant comme question mais je ne suis pas du genre à donner de mauvais conseils même à ma pire ennemie !


Parce que l’on est en 2012 et qu’il faut être internationale !

Un génie croise ta route et te propose de passer une journée avec ta créatrice ou créateur préféré(e) (il ou elle, peut être mort(e), ce n’est pas un problème pour le génie), qui choisis-tu ? J’ai déjà eu la chance de rencontrer Anna Scholz qui est une de mes créatrices préférées donc...

As-tu des projets pour 2013 ? Si oui, lesquels ? Je n’ai rien de spécial de prévu… J’espère pouvoir encore être créative pour fournir le blog en tenues.  Propos recueillis par Rosa Philadelphia

Entre nous… Lundi ou dimanche ? Lundi car le dimanche tout est fermé !

Tu es plutôt haricots vapeur ou poisson papillote ? Je suis plutôt viande saignante !

Mais où est donc ornicar ?

Il faut demander à Waldo !

La chanson qui te met la patate pour toute la journée ? Good Day de Nick Cave & the Bad Seeds

Ton gros mot favori ? F*ck ?…

7//OCT/NOV/DÉC

Dis, pourquoi tu proposes aussi tes posts in english ?


te o h c Psy

« Faire rentrer mon petit corps charnu dans une case ? Ça me ferait mal aujourd’hui, tiens ! ». Sarah n’est ni blogueuse, ni journaliste. Elle a décroché un certificat de sophrologie clinique et sait se raconter sans langue de bois. C’est aussi une femme comme vous et nous, en quête de bien-être.

U

n magazine rendant hommage aux beautés colossales, hmmm… Idée intéressante certes, mais pour m’être penchée sur le sujet de la doduesse pendant de longues années d’innocence, je sais maintenant que le risque est de tomber dans un communautarisme revanchard des plus glauques. Explications : d’un côté les gentils [au choix] blonds / gros / témoins de Jéhovah / noirs / minces / personnes de petite taille / gays / loutres - finalement on s’en fout, c’est toujours le même méca-

nisme - et le reste du monde d’autre part. Ou comment acceptation de soi devient complexe de supériorité. Pour ce premier numéro je pensais vous faire un petit point sémantique, démontrer comment l’acceptation de soi passe d’abord par les mots les mots justes et non pas des euphémismes : « rond » c’est bien joli, « dodu », « charnu », personnellement je préfère… mais reconnaissons quand même qu’il s’agit là de nuances subtiles, et que le terme générique concernant la

chose est bien : «  gros  ». Terme, qui de nos jours, alors qu’il ne devrait être qu’un qualificatif, est bien tristement connoté malheureusement... Ça me fait un peu le même effet lorsque j’entends des vieux (si si, des vieux, c’est pas non plus un gros mot hein !) utiliser prudemment l’expression « personnes de couleur ». J’avais également pensé vous emmener sur le terrain de la psychologie et de la saine estime de soi, mais surtout des techniques psycho-cor-


9//OCT/NOV/DÉC

porelles permettant de se réapproprier avec amour un corps trop souvent déconsidéré, méprisé, inconnu, mais avant toute chose : mal aimé. Et mal aimé par son propriétaire évidemment  ; parce qu’au risque de décev o i r, j e soutiens que le reste du monde a en général bien d’autres chats à fouetter que de nous mesurer la couenne plus ou moins discrètement. Non, mal aimé simplement parce que ne rentrant pas dans une norme. Mais faire rentrer mon petit corps charnu dans une case ? Ça me ferait mal aujourd’hui, tiens ! Évidemment non, pour ce premier numéro je préfère m’abstenir. Pour cette fois, je vous dirai juste que j’ai fait partie de ce qu’on appelle médicalement la catégorie des « obèses  » (et largement, croyez-moi) jusqu’à l’âge de trente ans. Que j’ai ensuite brutalement perdu du poids - à l’insu de mon plein gré -

et me suis finalement stabilisée à 60-65 kilos du haut de mon mètre 60, vivant alors avec stupeur une forme de perte de repères, d’identité. Parce que ni vraiment « mince » à cause des stigmates de mes précédents volumes, ni vraiment « ronde ». Ni chair ni poisson, quoi. Mais que suis-je alors ? Eh bien je vais vous le dire : je suis un corps. Un corps source de sensations. Et que sans ce corps la notion de plaisir n’aurait aucun sens. Je finirai juste en partageant avec vous un grand sujet d’étonnement  : je suis enceinte de près de six mois, arrondie des oreilles aux orteils, je ne rentre plus dans rien en vinyle et pourtant, je ne cherche plus à me rassurer dans le regard de l’autre. Parce que malgré tout je me sens plutôt bien dans ce corps-là. Eh bien jamais, mais JAMAIS on ne m’a autant reluquée avec gourmandise et abordée de toute ma vie. «  Enceinte, ah bon ? ». Ben oui j’te jure, regarde-moi mieux là où il faut. C’est sans doute lorsqu’on se soucie le moins de plaire qu’on attire le plus, lorsque vivre suffit à se sentir bien. Et c’est vachement balèze, on est d’accord ! Sarah Gaduso


mode

Plump vous rhabille Ce n’est pas parce qu’on fait un 44+ (voire ++++) que l’on doit se cacher sous un vulgaire «sac à patate» sans forme ! Plump vous donne quelques idées de look. Un seul conseil : se sentir bien dans son slim et s’amuser ! Vous retrouverez les bonnes adresses en page 18.


11//OCT/NOV/DÉC


mode


13//OCT/NOV/DÉC


mode

Laurène


15//OCT/NOV/DÉC


mode

Sam

Lydie (1,60m, taille 46/48) porte un t-shirt noir H&M 7,95€ // Jupe crayon noir empiècements en sequins doré Asos Curve 42,65€ // Escarpins noir et doré Mango 69,99€ Côté accessoires : Sautoir hibou River Island sur Asos 11,37€ // Serre-tête plummes Nanie H 65,00€ (en vente sur http://www.alittlemarket.com) // Bijou d’oreille «feuille» doré Asos 11,37€


MArion 17//OCT/NOV/DÉC


es s s e ADr

Chloë (1m70, taille 54/56) porte une robe bordeaux Asos Curve 49,76€ // gilet noir H&M+ 14,95€ // low boots compensées noir New Look 29,99€. Côté accessoires : ceinture élastiquée avec fermoir «feuille» doré New look 2,00€ // sac H&M vert 24,90€ // serre-tête plumes Nanie H 65,00€ (en vente sur http://www.alittlemarket.com).

Catherine (1m80, taille 44/46) porte une blouse empiècement dentelle blanc naturel H&M 24,95€ // pantalon 7/8 H&M 14,95€ // escarpins New Look 22,99€. Côté accessoires : boucles d’oreilles 1684 Dry Clean Street 15,00€ (sur commande http://www.etsy.com/shop/lilibe) // sac mini bowling fermoir porte-monnaie noir Zara 39,95€.


19//OCT/NOV/DÉC

Justine (1m70, taille 44) porte une blouse blanc naturel H&M 24,95€ // gilet beige H&M+ 29,95€ // jean slim indigo personnel. Côté accessoires : clous d’oreille «ailes d’ange» métal brossé doré Accessorize 2,90€ // sautoir métal doré Accessorize 12,50€ // bracelet lien cuir marron et métal doré Accessorize 5,90€ // sac besace beige Mango 19,99€ // chaussures compensées noir ouvertes personnelles.

Samantha (1m63, taille 48/50) porte une veste en cuir noir personnelle // legging New Look 19,99€ // blouse sans manche blanc naturel, clous dorés sur pointe du col New Look 24,99€ // low boots compensées avec détail rouge Eram 89,90€. Côté accessoires : serre-tête plumes Nanie H 65,00€ (en vente sur http://www.alittlemarket.com) // bracelet New Look 7,99€ // bague Six 5,95€.


A

es s s e Dr

Marion (1m77, taille 44, 105D) porte un ensemble Darjeeling «Lauren» : soutien-gorge 52,00€ // culotte 38,00€ // porte jarretelle 25,00€.

Laurène (1m68, taille 48) porte une robe New Look 39,99€ // escarpins «pewter» ouverts New Look 22,99€. Côté accessoires : serre-tête plumes Nanie H 65,00€ (en vente sur http://www.alittlemarket.com) // sac «pewter» New Look 14,99€ // ceinture élastiquée noir New Look 9,99€. Lydie (1m60, taille 46/48) porte un t-shirt noir H&M 7,95€ // jupe crayon noir empiècements en sequins doré Asos Curve 42,65€ // escarpins noir et doré Mango 69,99€. Côté accessoires : sautoir hibou River Island sur Asos 11,37€ // serre-tête plumes Nanie H 65,00€ (en vente sur http://www.alittlemarket.com) // bijou d’oreille «feuille» doré Asos 11,37€


29, rue des Martyrs 75009 Paris 01 48 78 39 96


e n i b n ca

e e s s pa

lingerie

Assumer ses rondeurs et les mettre en valeur, c’est possible ! Plump a la solution et vous aide à trouver ce petit détail qui fera de vous une bombe bien dans ses dessous ! Par Audrey Bourret

Les poitrines timides : bonnets C-E

Pour celles qui se sentent un peu lésées de ce côté-là, Plump n‘a qu’un conseil pour vous : optez pour le soutien-gorge corbeille ! Il pigeonne juste ce qu’il faut et vous pouvez vous le permettre sans que cela soit trop osé car l’avantage d’une poitrine plus réservée c’est que vous pouvez la dévergonder !

Les poitrines généreuses : bonnets E-G

Attention, il y a du monde au balcon ! Pour éviter que ça déborde, optez pour un soutien-gorge un peu plus couvrant et des bretelles pas trop fines, ce qui vous assurera aussi un meilleur maintien. On évite de tomber dans le panneau du soutien-gorge couleur chair de Mémé et on choisit des couleurs franches.


23//OCT/NOV/DÉC

La taille en 8

Mesdemoiselles, vous qui avez cette chance d’avoir une taille bien marquée et des formes là où il faut, vous pouvez tout vous permettre, alors un seul maître-mot : OSEZ ! Vous pouvez en plus amplifier votre silhouette avec une guêpière ou un corset façon effeuilleuse burlesque et surtout on se tient bien droite !

La taille en H

Pour ce type de silhouette, l’important est de jouer sur les volumes en accentuant l’effet bimbo de votre poitrine avec un soutien-gorge couvrant, style pin-up des années 50, et en trichant sur les hanches avec dentelles et autres froufrous… Pour les moins farouches, vous pouvez adopter le serretaille ! (il porte bien son nom.)

Les hanches menues : tailles 44-48

Si vos hanches sont étroites, vous pouvez vous risquer à des jeux de matières et de transparence pour vos dessous. Privilégiez les shortys en dentelle voire même les culottes avec un esprit bloomers. Si vous avez la chance d’avoir les fesses bombées et fermes, osez la sensualité avec un tanga à large ceinture.

Les hanches plus larges : tailles 50-56

Si vous avez les hanches trop généreuses par rapport au reste du corps, optez pour une culotte échancrée sur les cuisses ce qui allongera vos jambes et réduira ainsi l’effet mastoc des hanches. On évite les culottes trop taille basse et on préfère les tailles hautes gainantes pour un effet J.Lo garanti !

Où aller ? Les coquines aimeront les jeux de couleurs et de matières à petits prix de chez Soleil Sucré. Si vous êtes plus discrètes et cherchez du confort, de la simplicité tout en restant à la mode, Elomi est la marque qu’il vous faut !! Mais on n’oublie pas Darjeeling qui restera la marque qui sait allier féminité et élégance à des prix raisonnables. Incontournable : http://lemoncurve.com


ty u ea &b

Astuces • Pour un maquillage qui tient toute la journée, aspergez-vous le visage à l’aide d’un brumisateur d’eau. Ca parait risqué, mais ça marche ! • Si vous cherchez un autobronzant naturel, pensez à vos sachets de thé ! Et oui le thé colore naturellement la peau et est riche en antioxydants. Quelques sachets dans l’eau de son bain ou à appliquer directement sur la peau, et hop, le tour est joué vous avez bonne mine !


25//OCT/NOV/DÉC

Le ciel gris gagne du terrain, mais pas question de le laisser se refléter sur nos doux visages ! Plump est là pour vous coacher ! Objectif  : un teint sublime en toutes circonstances.

C

ommencez par exfolier en douceur le visage et le corps pour éliminer les cellules mortes et donner ainsi à la peau un petit coup d’éclat. Pas besoin d’en abuser, un gommage une fois par semaine suffit largement ! Continuez avec l’hydratation quotidienne. On ne le dira

jamais assez, l’hydratation est primordiale pour conserver un joli teint jeune et frais. Ne vous privez donc pas de votre soin hydratant quotidien (visage et corps) ni de votre masque préféré (une fois par semaine). Vous pouvez aussi tricher en utilisant des soins hydratants autobronzants ou

1

À l’aide d’un pinceau, on applique un fard foncé au coin externe de la paupière puis au ras des cils supérieurs et inférieurs.

On applique un soupçon de poudre libre transparente sur l’ensemble de la paupière. On utilise une poudre anticernes que l’on applique (au pinceau ou au doigt) au coin interne de l’œil et sur la paupière inférieure puis un fard clair et lumineux sur l’ensemble de la paupière.

2

en mélangeant une pointe de fond de teint foncé à votre crème de jour. Enfin pour un effet bonne mine instantané, rien de mieux que l’effet sublimateur d’une poudre de soleil appliquée sur les pommettes ! Marion Lamarque

3

On applique une touche de crayon au ras des cils supérieurs pour accentuer le regard et on termine par le mascara.

Shoppin

g

They’re real de Benefit 22,50€ // Revitalisant contour des yeux d’ELF 4,00€ // Touche de lumière - Particule de nacre de Phyt’s 12,00€ // Poudre Bronzante Multi-Teintes SPF10 de Galénic 24,00€


e r i p ans

tr

« Tu sais Lulu, le sport est très efficace pour galber ton corps et le tonifier !  Essaye et tu verras ». Lulu, c’est moi, une taille 44 et aucune envie de perdre mes formes généreuses. L’ayatollah du fitness, c’est Claire, ma copine, une taille S qui rêve de perdre un os… Quand elle ajoute qu’en plus, l’activité physique aide à déstresser, à mieux dormir et à améliorer l’activité sexuelle (oh oui !), je me dis qu’il ne faut pas mourir idiot !

I

l y a 1 mois de ça, je poussais donc la porte d’un « Club Mood J’aime » pour la première fois, et comment dire, j’ai vécu une expérience… toute en sueur !

À prendre…

Les salles proposent souvent une séance d’essai gratuite. J’ai donc appelé et je me suis présentée munie de mon unique paire de tennis achetée pour mes 12 ans. Comme les clubs sont ouverts en général de 7 h à 23 h et toute l’année,

ce fût facile de trouver un créneau. À l’intérieur, des machines sorties tout droit du dernier The Avengers et de la musique qui fait boum-boum ! De quoi être sur-motivée… ou faire une crise d’épilepsie. Chaque engin a son mode de fonctionnement, expliqué par David, mon hôte d’accueil bodybuildé. Pour les avoir quasiment tous testés, je vous conseille le tapis de course sur lequel on peut marcher plus ou moins rapidement, tout en réglant l’inclinaison. Quant

à l’elliptique, il fait travailler tout le corps en douceur ! En revanche, fuyez le vélo : la selle a été créée par un mannequin au fessier aussi gros qu’un pamplemousse !


Enfin, abordons le point qui fait pleurer : le prix. Il faut compter entre 500 et parfois plus de 1000 euros l’année, pour s’inscrire dans un club ! Bien évidemment pour ce prix, on accède à toutes les machines (et parfois des cours) toute l’année. Il existe aussi des abonnements sur 3 ou 6 mois et des facilités de paiement sont proposées. Pour ma part, je suis sortie de cette première séance fatiguée mais relaxée, et j’ai même dormi comme un loir (je suis célibataire…). J’avoue être tentée de tester les 3 mois, pour voir, comme ça… Ça vous dit de m’accompagner ?

Ou à laisser !

Bien évidemment tout n’est pas rose dans les salles (quoique). Avant d’en pousser la porte, il faut être bien dans sa peau pour affronter le regard des autres. En effet, comme on y vient pour sculpter son corps, on est autant regardé que le Penseur. Pour les pudiques, il existe des salles exclusivement réservées

Rosa Philadelphia

Où aller ? Quelques clubs à tester (attention, les prix varient souvent entre la capitale et la province) : Moving, 690 € l’année et l’accès aux 100 salles dans toute la France. Amazonia, 480 € par an et accès aux 127 clubs nationaux. Le Club Med Gym, 840 € l’année, accès aux 16 salles sur Paris et proche banlieue. Le cercle de la forme (exclusivement sur Paris), 625 € l’année, accès aux 7 clubs.

27//OCT/NOV/DÉC

aux filles (www.ladymoving.fr, www.curves.fr). En sortant de ce cours d’essai, je me suis dit que si je voulais continuer, il me faudrait revenir avec Claire ou me faire greffer le cerveau d’un moine Shaolin. Comme on est son propre coach, il faut être très discipliné !


guys

hommes « Une de mes amies m’appelle affectueusement son Totoro » Lorsque Plump m’a contacté pour écrire une chronique sur ma condition « d’homme rond », ma première réaction a été : « Ah bon, je suis rond moi ? Ah oui en fait ». Je viens tout juste de le remarquer.

C’

est vrai, honnêtement ! Tous les matins, je passe devant la glace, et mon ventre est plus proche du pot de Nutella que de la tablette de chocolat et sans doute maltraité par quelques pintes de bière hebdomadaires de trop. Mais c’est à peine si je le vois. Une de mes amies m’appelle affectueusement son « Totoro », rapport à une brioche qui, apparemment, pourrait être bien confortable. Et rien ne me fait plus plaisir. Alors oui, je suis rond, gros, en surpoids… Appelez ça comme vous voulez. Mais surtout, je suis moi. À bien y

réfléchir, je n’ai jamais été mince. J’ai bien eu quelques kilos en moins, mais mon côté épicurien a eu vite fait de reprendre le dessus. Oui mais voilà, ça ne va peut-être pas durer. Un événement pourrait bien bouleverser tout ça : le mariage. Vous avez deux minutes, là, que je vous raconte ma vie ? Dans un an, j’épouserai une femme parfaite et aussi sucrée qu’un maamoule (mais si, ces petits gâteaux libanais au gout d’amande ou de pistache. Essayez, c’est à tomber). Aussi fantastique soit-elle, elle compte bien m’obliger à ren-

trer dans mon costume, parce que vu le prix du photographe, j’ai intérêt à ressembler à Daniel Craig. Du coup, je sens que l’échéance se rapproche… Dans quelques mois, fini les repas copieux et les bons verres de vin. À moi les crudités sans sauce et la séance de piscine deux fois par semaine. Bon, rassurezvous, j’en rajoute. Beaucoup. Je suis prêt à bien des concessions par amour, mais de là à me nourrir exclusivement de légumes bouillis, il y’a une marge… Mrs Potatoe

À SUIVRE…


29//OCT/NOV/DÉC

« Les hommes sont beaux tout nus ! » N’ayez plus peur les filles ! La manipulation s’est démocratisée, usez-en pour leurrer vos chers et tendres dans un monde qui leur est aussi étrange que l’existence de sous-vêtements dans la penderie de Paris Hilton : l’enfer de la mode ! Il y fait chaud, on y juge d’un haussement de sourcil mais on y est bien habillé, et c’est bien là le plus important !

S

oyez telles des sirènes qui attiraient les marins dans les abymes pour se les boulotter tout cru : usez de vos charmes pour persuader vos hommes de bien se looker. Si vos formes généreuses peuvent crier « Fashion Victim » aussi fort que les restes momifiés de Dina Lohan, les leurs aussi ! Les hommes sont beaux tout nus ! Et ô douce rétribution, cette incroyable injustice qui impose l’existence d’une boutique de mode masculine pour dix de mode féminine, et deux de mode canine, est compensée par

le fait admis qu’un homme votre parfait accessoire prend de la place, que ses tendance. épaules rivalisent avec la largeur d’une armoire à glace Jérémie Hummel et que son ventre peut ê t re ro n d plus de neuf http://www.bonprix.fr : pour tous les goûts et de mois par quoi faire un look «fashion» pour les hommes ronds. ans… Il vous http://www.opalona.com : Ils font des bonnes suffit donc de chemises et les accessoires qui vont avec pour toutes l’emmener les tailles, c’est une bonne adresse pour tous ceux dans le premier qui doivent porter des costumes pour travailler (ou H&M venu, ou se la péter) de faire quelques La Redoute : de bons basics et quelques pièces clics sur ASOS, plus tendances mais dans des tailles parfois pour lui trouver la resteintes... tenue parfaite qui C&A et Kiabi : il y a de quoi faire son shopping le transformera en

Où aller ?

de basics et de quoi se constituer un style classique d’homme pas forcément conscient de la mode.


is in

n e h c t the ki

saveurs Voici 3 recettes à déguster... sans modération ! De la gourmandise mais surtout des plats sains et équilibrés à tester de toute urgence ! Par Lost In My Kitchen - http://lostinmykitchen.blogspot.fr

AU MENU : _

Salade de crevettes teriyaki _

Tarte des îles _

Pavlova

aux fruits rouges


Pour 4 personnes ½ concombre // 3 tomates // 2 cuillères à soupe de coriandre hachée // 1 cuillère à soupe de sauce soja // 1 cuillère à café de mirin // 400 g de graines de soja endamame Picard // 600 g de crevettes décortiquées // 1 cuillère à café d’huile de sésame // 5 cuillères à soupe de sauce teriyaki // Sel & poivre

Commencez par éplucher et couper le concombre en petits dés puis les tomates. Placez le tout dans un saladier avec la coriandre hachée. Salez et poivrez. Dans un petit bol, mélangez la sauce soja avec le mirin et versez sur le mélange concombre-tomates-coriandre. Mélangez. Décongelez les graines de soja endamame et ne conservez que les graines. Faites chauffez l’huile de sésame dans une poêle et déposez-y les crevettes. Salez et poivrez. En fin de cuisson, ajoutez la sauce teriyaki et remuez de temps en temps pour laisser caraméliser les crevettes. Dressez la salade en positionnant la salade de concombre et tomates dans le fond, puis les graines de soja et terminez par les crevettes teriyaki. Dégustez aussitôt pour conserver le côté chaud-froid. Pr 10 miêt en idéal nutes, les pour impr repas ovisé s!

L’astuce Plump :

si vous ne trouvez pas les graines de soja endamame, vous pouvez les remplacer par des petits pois congelés cuits al dente.

31////OCT//NOV//DÉC 31//OCT//NOV//DÉC

Salade de crevettes teriyaki


is in

n e h c t the ki

Tarte des îles Pour 4 personnes 1 pâte brisée prête à dérouler // 2 blancs de poulet // 2 poireaux // 2 pommes // 2 oignons // 1 brique de 20 cl de lait de coco // 2 cuillères à soupe de curry en poudre // Huile d’olive // Sel & poivree

Découpez en morceaux : les blancs de poulet, les poireaux et les pommes. Émincez les oignons. Faites revenir dans une poêle ou un wok avec un peu d’huile d’olive, les oignons et les poireaux. Ajoutez les pommes et enfin les blancs de poulet. Salez, poivrez et ajoutez le curry et le lait de coco. Faire revenir le tout jusqu’à ce que le poulet soit bien cuit et les légumes bien tendres. Dans un moule à tarte, déroulez la pâte brisée et versez-y la préparation. Faites cuire le tout au four à 180 °C (th. 6) pendant 30 à 45 minutes.

L’astuce Plump :

vous pouvez en fin de cuisson, saupoudrer la tarte de noix de coco en poudre.

Des sucré saveurs qui fees-salées plus b ront le el sur voef fet convi s ves !


Pour 4 personnes Pour la meringue : 3 blancs d’œuf // 100 g de sucre en poudre // 100 g de sucre glace Pour la chantilly : 20 cl de crème liquide entière // 2 cuillères à soupe de sucre glace // 1 cuillère à soupe de jus de citron (facultatif) // Si vous n’avez pas de siphon : 1 bombe de chantilly Pour la garniture : 400 g de fruits rouges // 2 cuillères à soupe de sucre en poudre

Commencez par la meringue : battez les 3 blancs d’œuf en neige. Dès qu’ils commencent à mousser, versez progressivement le sucre en poudre. Une fois que les blancs sont bien fermes, ajoutez le sucre glace et mélangez une dernière fois. Faites 4 tas avec la meringue sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisée. À l’aide du dos d’une cuillère à soupe, formez un creux à l’intérieur de chaque pavlova qui servira de réceptacle à la chantilly et aux fruits rouges. Faites cuire pendant 2 heures à 90 °C. À la fin du temps de cuisson, laissez refroidir les pavlovas dans le four éteint.

P se pr eut la veiél parer le, ce qu plus idvous laisse e réalisa temps à autrestion de vosla jour mplats le ême.

Pour la chantilly : mettez la crème froide dans le siphon avec le sucre glace et le jus de citron. Mélangez et mettez 1 à 2 cartouches de gaz dans le siphon et gardez-le au réfrigérateur jusqu’au moment de servir. Pour le dressage, déposez chaque pavlova sur une assiette, mettez dans le creux des meringues la chantilly puis les fruits rouges préalablement sucrés. Bonne dégustation !

33////OCT//NOV//DÉC

Pavlova aux fruits rouges


d n a urm

go

Pour un dîner romantique Vous souhaitez sortir l’Homme ce soir, vous fondre dans son regard à la lueur d’une bougie avec vue sur un des quartiers les plus romantiques de Paris ? Réservez alors une table à l’étage du Café Louis Philippe. N’oubliez pas de préciser que vous souhaitez être près de la fenêtre et délectez-vous de cette magnifique vue sur l’Ile Saint Louis et l’Ile de la Cité. On pourrait croire que mamie Denise officie en cuisine tant la carte respire les bons petits plats de notre terroir : hareng et pommes à l’huile, quenelles de brochet, boudin aux pommes, blanquette de veau, bœuf bourguignon…  et leur version sucrée : tarte chaude ou meringuée aux pommes, mousse au chocolat, crème caramel, île flottante… Un menu qui nous change des assiettes pour anorexiques fortunées ! Si vous êtes en panne de chéri, vous pouvez opter pour une sortie entre amis avec leur terrasse fort sympathique et chauffée l’hiver ! Café Louis Philippe // 66 Quai de l’Hôtel de ville 75004 Paris // Résa : 01 42 72 29 42

Pour un succulent mojito Au fifty-fifty, Georgio et Manue vous accueillent comme si vous étiez chez vous ! C’est qu’on s’y sent bien au fifty-fifty, surtout en sirotant leur excellent mojito…  à 6 euros ! Cet endroit chaleureux propose une carte pour déjeuner et dîner mais également la location de leur salle en sous-sol, une occasion de fêter divers événements entre amis dans une ambiance cosy. À noter que le restaurant propose régulièrement une scène ouverte aux humoristes. Toutes les dates sont sur la page Facebook du restaurant. Fifty-fifty // 50 rue Léon Frot 75011 Paris // Résa : 01 77 18 80 24


35//OCT/NOV/DÉC

L’adresse gourmande Gourmandes, gourmands, voici l’endroit à ne pas rater : la cupcakerie de Chloé S. D’abord pour ces gourmandises : vous y trouverez des cupcakes aussi beaux que bons : cranberry-chocolat blanc, cerise-pistache et le cupcake du jour ! Si vous êtes plutôt salé, Chloé vous comblera avec ses recettes pesto-mozzarella, courgettes-parmesan. Et pour vous désaltérer, des cocktails frais et légers faits maison ! Ensuite pour le lieu : une boutique rose bonbon, ambiance années 50, les gourmandises soigneusement rangées sous cloches trônent sur le comptoir géré par de souriantes serveuses. Bref, si après tout ça vous résistez encore, alors laissez-vous tenter par un brunch ou un déjeuner !! 40 rue Jean-Baptiste Pigalle // 75009 Paris Et parce qu’une boutique peut en cacher une autre… : 47 avenue de Trudaine // 75009 Paris. http://www.cakechloes.com

Le coup de cœur On n’a pas peur de le dire : cette adresse propose les meilleurs bo bun de Paris ! Rien que ça ! Ce petit restaurant vietnamien (une dizaine de tables seulement) niché en haut de la rue de Belleville (attention, optez pour la station de métro Pyrénées et non Belleville, ça vous évitera la côte !) propose une cuisine fine et savoureuse. Vous ne pouvez passer à côté des palets moelleux aux crevettes et leur délicieuse sauce au lait de coco : à la fois croquants et fondants, c’est une explosion en bouche ! Le bo bun ou tôm bun, sa version aux crevettes, est à essayer de toute urgence : sa viande marinée, la coriandre fraîche, les nems croustillants. S’il vous reste encore un peu de place (si ! si !), le délice de banane au lait de coco conclura votre repas sur une touche mémorable. On vous laisse juger par vous-même ! Attention réservation fortement conseillée. Le cyclo // 78 Rue de Belleville  75020 Paris // Résa : 01 40 33 48 86

Le bon plan Sortir à moindre coût, chez Plump, on aime ça, surtout en ces temps de crise. Le site de La Fourchette devient l’adresse incontournable. Il propose un choix de restaurant impressionnant que vous pouvez choisir parmi les mieux notés, les plus réservés, par type de cuisine, par ambiance ou par prix. Cerise sur le gâteau, certaines enseignes affichent des promotions allant jusqu’à -50% sur l’addition ! Franchement, on aurait tort de s’en priver. Une manière de tester de nouvelles adresses à moitié prix ! www.lafourchette.com // Application gratuite disponible sur IPhone et Androïd indispensable pour les nomades !

L’adresse à oublier, éviter, esquiver… (rayez les mentions inutiles) Le Beef Club est THE adresse du moment. Elle fait le buzz, le tour de la toile, encensée par la critique. Alors bien évidemment la rédaction de Plump a voulu tester ce fameux spot pour carnassier averti quitte à y laisser la moitié de son PEL. On ne va pas vous faire un dessin, ni un descriptif de la terrible nuit qui s’en est suivi mais ce n’est pas passé… du tout ! À 23 euros le beef burger, ça fait « double gloups ». Sommes-nous tombées sur le jour où la date de péremption était proche de l’illégal ? On ne préfère pas connaître la réponse ! Bref… pas la peine de vous donner l’adresse !


DIY

Je crée… Objet issu de la culture amérindienne, cet attrape-rêves s’attache en général au dessus d’un lit, pour garder les rêves agréables et détruire les cauchemars. Mais nous, chez Plump, on a voulu le porter aussi autour de notre cou ! On ne sait jamais… Rosa Philadelphia

Matériel Budget : 12 euros ✶ Temps : 2h - Un petit cercle de 6 cm de diamètre - 3 mètre de lacet imitation cuir - 1 mètre de fil alimentaire - Des plumes - Des perles en bois noires et blanches - Une petite perle marron - Un trombone - Des ciseaux - De la colle


37//OCT/NOV/DÉC

Gardez 5 cm de lacet, puis enroulez le lacet tout autour du cercle, en utilisant de la colle au fur et à mesure. Le trombone vous aidera à garder le lacet en place. Faites un nœud avec le bout de fil restant à la fin.

Faites un nœud avec le fil blanc, près du nœud des lacets. Puis tendez le fil à 1 cm du cercle, faites-le passer autour du cercle et tendez-le encore à 1 cm, et ainsi de suite jusqu’à arriver au centre du cercle. Coupez l’excédent de fil. Faites glisser la perle dans un bout de fil blanc et faites un nœud en l’accrochant à la toile.

Prenez un petit bout de lacet, coupez-le en deux jusqu’à quelques centimètres du bout, glissez des perles et faites un nœud. Ajoutez une plume et nouez le tout au cercle. Variez les longueurs et les éléments. Passez un bout de lacet de la longueur souhaitée dans le cercle et faites un nœud pour le fermer.


We

r e f r bSu

Pshiiit Pshiiit, c’est une jeune blogueuse qui est vraiment très douée de ses dix doigts ! Passionnée de vernis et de nail art, son blog est un régal pour les yeux… Elle nous montre ses créations, en nous expliquant les méthodes utilisées (manucure au scotch, dégradés de vernis etc.) et teste des vernis tous plus magnifiques les uns que les autres ! Avec en prime de très belles photos et pleins de conseils, c’est un site à avoir dans ses favoris, surtout les jours où l’on manque d’inspiration pour nos mimines. www.pshiiit.com

Chers voisins

Un beau jour Tenu à trois mains, ce site est une petite mine d’or pour toutes celles (et ceux :D) qui s’apprêtent à passer devant le maire… Fourmillant d’astuces et d’idées ludiques, Un beau jour permet de glaner de quoi faire de son mariage le plus beau jour de sa vie ! Robes, déco, animations, fait avec passion et dépoussiérant le mariage tradi, Un beau jour est un site aussi beau qu’inspirant ! www.unbeaujour.fr

Holala

Marre de vos voisins qui transforment votre hall d’entrée en boîte de nuit, ou qui décident de s’entraîner afin de rejoindre le casting de Scènes de ménage ? Ce site est fait pour vous ! Réunissant toute une compilation de mots d’ascenseur, de gardiens et autres amabilités du voisinage, il y en a pour tous les goûts, de la simple mise en garde à la menace de mort. Des mots farfelus, des mots cyniques, des mots tordus, bref on rigole bien !

Les chaussures, on n’en a jamais assez, mais grâce à cet e-shop, on risque d’agrandir son terrain de jeu… En effet, les clips pour chaussures il fallait y penser ! Avec beaucoup d’humour et de pep’s, les différents motifs proposés (arc-en-ciel, moustache, Pacman etc.) ont tous pour point commun une bonne dose de fun et apportent une touche décalée à nos chaussures… Il suffit de « clipper » et voilà nos souliers transformés !

www.chersvoisins.tumblr.com

www.holala-paris.fr


39//OCT/NOV/DÉC

Vie de meuf

Tête de thon

Existant depuis maintenant un petit moment dans le paysage du net, Vie de Meuf est un recueil d’anecdotes réelles, écrites et vécues par celles qui font vivre le site. Parfois drôle mais souvent triste témoin d’un sexisme ordinaire qui perdure à travers certains clichés persistants de la femme, Vie de Meuf nous fait prendre conscience qu’il y a encore du travail à faire dans les mentalités.

Derrière ce drôle de nom, se cache une perle de blog beauté, tenu par une jolie frimousse aux cheveux bleus… Maquillages et nail art colorés, conseils beauté, tests de produits et anecdotes en tout genre, Tête de thon vaut vraiment le détour ! En prime, beaucoup de second degré et des conseils faciles à appliquer derrière une belle présentation et de jolies photos qui donnent envie de reproduire tout ça chez soi !

www.viedemeuf.blogspot.com

http://tete-de-thon.blogspot.fr/

PsDisaster

Cut by Fred Cut by Fred, c’est le site à consulter quand on est en manque d’inspiration capillaire et le jour où nos cheveux nous désespèrent... Tenu par un coiffeur renommé, ses tutos montrent de très belles coiffures que l’on a hâte de reproduire ! Et on y arrive facilement grâce aux vidéos nous montrant la marche à suivre. Couronnes de tresse, chignons… nous voilà joliment recoiffées !

Photoshop, on le connait par cœur à force de le voir partout sur les couv’ de magazines et autres... Mais le côté drôle de la chose, ce sont les petits désastres qui peuvent arriver grâce à lui ! Entre tête plus grosse que le corps et autres proportions étranges, bras manquant et mains dont on ne sait pas ce qu’elles font là, ce site américain (et donc en anglais) est une compilation des pires loupés de Photoshop, pour notre plus grand plaisir !

http://cutbyfred.com/

http://www.psdisasters.com/

Vol•up•2 Volup 2, c’est un monumental ouvrage on-line de près de 400 pages, où l’on reconnaît immédiatement la qualité du travail qui a été fait dessus ! Créé par Velvet d’amour, mannequin grande taille très pétillante et reconnue ainsi que photographe de talent, Volup 2 a pour mission de sublimer une beauté plurielle à travers un numéro très aboutit, avec de magnifiques photos pleines de gaieté, de couleurs, de pep’s qui enchantent vraiment ! On retient une image de personnes bien dans leur peau qui démontrent que la beauté n’est pas unique mais possède de nombreuses facettes. À regarder d’urgence et à retenir, Volup est une très belle aventure ! http://volup2.com/


e g a t t par

e e m i A

Et si on voyageait ? Parce que chez Plump, on aime aussi voyager… nous vous proposons les petits guides Capital(es) et Villes Capitales des éditions Nomades : découvrez New York, Paris, Tokyo, Berlin, Londres, Marseille, et bientôt Moscou, Barcelone et Rome grâce à ces petites merveilles indispensables ! Leur format si pratique se glissera parfaitement dans votre sac Tammy et Benjamin par exemple ! http://www.editionsnomades.com/

Vos lunettes et vous Pour celles qui ont la chance de porter des lunettes (oui, la chance ! une paire de lunettes sublime une tenue), on vous a sélectionné l’adresse parisienne où aller : Mes lunettes et moi ! Un lieu chic et élégant où les ravissantes opticiennes vous accueilleront avec leur plus beau sourire et leurs meilleurs conseils. Alors on prend le métro jusqu’à Saint-Georges et on pousse la porte du 29, rue des Martyrs, dans le 9e arrondissement, à Paris.


37//OCT/NOV/DÉC

Mon truc en plumes Chez Plump, on aime aussi les plumes ! Serre-têtes, colliers, bagues, boucles d’oreilles et bracelets…  tous ces accessoires habilleront vos robes de soirée et égayeront vos tenues de tous les jours ! Nanie H vous propose des créations simples et élégantes, à commander de toute urgence : http://www.alittlemarket.com/boutique/nanie_h

1684 Dry Clean Street Vous l’aurez compris, nous aimons le détail, celui qui tue ! Et en matière de bijoux, c’est par ici qu’il faut aller : http://drycleanstreet.blogspot.fr. Un petit voyage à travers le temps puisque chaque bijou est composé d’une pièce qui date et qui nous rappelle une époque. Ainsi, vous découvrirez les collections Champ d’honneur, ou encore Typo et bien d’autres encore, mais on ne va pas tout vous dévoiler… À vos ordinateurs ! http://drycleanstreet.blogspot.fr http://www.etsy.com/shop/lilibe

Tammy et Benjamin Découvrez l’univers authentique et sophistiqué de Tammy et Benjamin. Pour un look vintage, foncez sur le site www.tammyandbenjamin.com et découvrez leurs sacs tous plus in les uns que les autres ! Mention particulière pour le sac vert de la collection Elizabeth, c’est la couleur à avoir dans son dressing pour cette fin d’année ! www.tammyandbenjamin.com


di

! Â i c r t me


39//OCT/NOV/DÉC

Quelle aventure ! 1000 mercis à celles et ceux qui nous ont encouragées à nous lancer dans ce projet fou, qui nous ont fait confiance et ont accepté de participer à cette aventure. Merci de nous avoir supportées durant ces quelques mois, nous vous en serons à jamais reconnaissantes…enfin, jusqu’au prochain numéro, dans trois mois ! 1000 mercis à Iris, Jérémy, Julien, Marion et Véro pour la partie technique et artistique, nos Plumpettes pour leurs belles rondeurs et leur patience, Thérèse et Didier pour leur accueil chaleureux et à Elza pour son aide avec ses petites mains et son grand sourire !


le magazine qui rend hommage aux beautĂŠs colossales

Contact : juloproject@gmail.com http://plump-lemag.blogspot.fr/

PLUMP #1  

Magazine fait par et pour les rondes !

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you