Issuu on Google+

Notre voyage au BrĂŠsil

Clara, Margot, MaĂŤle et Elsa


Rio De Janeiro Nous sommes le 9 juin 2014, j'écris dans notre chambre d'hôtel au Brésil à Rio de Janeiro. Pour arriver jusqu'ici, le voyage a été long. Elsa, Margot, Clara et moimême sommes parties de Thumeries en bus, direction l'aéroport de Paris Charles de Gaulle. Avant de monter dans l'avion, quelques problèmes sont arrivés : Margot n'avait pas sa carte d'identité, Clara et moi étions tétanisées à l'idée de monter à bord... Après avoir traversé dans les airs l'océan Atlantique, nous avons pu enfin poser nos pieds sur le sol Brésilien... Nous avons beaucoup entendu parler du Brésil, de son carnaval, du beau temps et du paysage magnifique. Qu'est- ce qui nous attend ?


La musique au Brésil Le 9 juin 2014 Ca y est, nous y sommes ! Après avoir rangé mes affaires, je suis partie faire un tour dans la ville, pendant que les filles dormait. Je marchais tranquillement quand j' ai entendu de la musique : un petit groupe de musiciens était installé en bas d' un vieil immeuble. Je me suis arrêtée pour les écouter. A la fin du morceau, le chanteur est venu me voir et m'a expliqué ses connaissances sur la musique Brésilienne : le Brésil a une gamme de styles et de genres musicaux très vaste. Ils utilisent la musique pour exprimer leurs idées, leurs émotions et expliquer ce qui se passe dans la société. Il m'a aussi dit que la musique qu' il était en train de jouer était de l' axé : style musical afro- brésiliens à bases de percussions et de mélodies classiques. Mais son style préféré est le Forro : musique jouée avec un accordéon, une grosse caisse et un triangle. Son nom vient des bals que s' organisaient les soldats nord- américains de la deuxième guerre mondiale lors de leur garnison à Rio de Janeiro. J' ai remerciée le musiciens pour le temps qu' il m' avait offerts et je suis rentrée à l' hôtel pour raconter aux filles ce moment inoubliable. Moi qui suis tellement passionné de musique, je suis contente d' avoir appris toute ces choses !


Le 9 juin. Pendant que Clara, Maële, et Margot rangeaient leurs affaires, je suis allée faire un petit tour dehors. Je sentais la bonne odeur de la gastronomie brésilienne qui m'a donné envie d'en savoir un peu plus. Donc je suis allée voir. Un charmant monsieur qui parlait français m'a présenté les spécialités brésiliennes .Le plat principal se compose de riz, d'haricots, mélangé avec un peu de manioc et du poulet grillé, de la salade ou des pâtes spaguettis plus essentiellement. On mange ça avec une bonne bière bien fraîche. Maële, Margot, Clara et moi prendrons ce plat avec un bon coca frais car- nous sommes trop jeunes pour boire de la bière, dommage ! Le repas est souvent suivi de bons fromages. Puis le moments qu'on attends tous : le DESSERT ! Un Brigadérot au chocolat, on va se régaler ici !! Maële, Clara, Margot et moi auront beaucoup de choix durant ce voyage au Brésil.


Aujourd'hui, le 19/07/14 c'est le début du carnaval de Rio de Janeiro. Avant d'assister au spectacle, nous nous sommes rendues dans la salle de répétition pour rencontrer une danseuse et lui poser des questions sur le carnaval. Cette danseuse, qui se nomme Marina, m'a dit que ses copines et elle s'entraînaient tous les jours, pendant un an, dans une école spécialisée en samba, pour mettre cet événement au point. Et elle m'a dit que, pendant le carnaval, des juges notaient les danseuses sur leurs costumes et leur façon de danser. Après cela, nous nous sommes placées dans la foule des spectateurs pour admirer ce fameux carnaval. J'étais plutôt serrée entre tous ces gens. L'heure passait mais rien n'arrivait dans la rue, tout le monde s'impatientait. Margot et Elsa avaient très faim et en avaient assez d'attendre. Quant à Clara, elle était malade et avait décidé de rester à l'hôtel toute la journée. Tout à coup, une musique latine surgit de nulle part. Nous avons vu des chars remplis de fleurs de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel, des

9 rue La Bianca

Rio De Janeiro Brésil


Nous sommes le 10 juin, il est 18h30 et je peux vous dire qu'aujourd'hui, Maële, Margot, Elsa et moi avons passé une journée inoubliable. Nous avons été sur le Corcovado, la montagne où se trouve la célèbre statue du Christ : le Cristo Redentor. Nous sommes parties ce matin pour prendre le train à 8h30 afin d'éviter les visites organisées et de profiter de la meilleure lumière pour prendre des photos. Nous avons failli y aller hier, c'est à dire Lundi, mais en fin de compte, nous y sommes allées aujourd'hui et heureusement car quand je suis allée chercher le courrier ce matin, j'ai vu un papier avec les horaires du Corcovado et le lundi c'est fermé ! Le Corcovado est une statue faite de pierres. Auparavant, seul un escalier de 220 marches permettait d'accéder au sommet, mais maintenant c'est un bus. Nous avons donc pris le bus pour monter en haut. Quand nous sommes arrivées, la vue était magnifique, inoubliable. Heureusement, il n'y avait pas trop de monde ! Ensuite, à midi, on a pique-niqué sur le Corcovado. Puis nous avons rencontré des gens qui habitaient à Rio De Janeïro et ils nous on raconté qu'ils viennent souvent au coucher du soleil car c'est encore plus beau que la journée car on voit le soleil qui se couche. Donc nous reviendrons une autre fois mais cette fois, ce sera le soir pour voir ce beau coucher du soleil sur Le Corcovado. Nous avons dit au revoir à nos nouveaux amis et nous sommes rentrées car nous étions très fatiguées par cette chaleur.


Carnet de Voyage de Clara, Margot, Maële et Elsa