__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

 ERIC BOUTTIER  DIDIER HAMEY  BENJAMIN LØZNINGER  LEANN JENSEN  ISAIM LOZANO  LAURENCE GUENOUN  GAËLLE LEPETIT  JAYNE AMARA ROSS & FRÉDÉRIC D. OBERLAND  HÉCTOR OLGUIN   SUPER SAUCISSON 

NOVEMBRE 2013  ×  ISSUE  # 59


SOMMAIRE SÉRIE « DES PAYSEMENTS » DE ERIC BOUTTIER CRÉATIONS DE L'ARTISTE DIDIER HAMEY

SÉRIE « SMOKE // FIRE » DE BENJAMIN LØZNINGER CRÉATIONS DE L'ARTISTE LEANN JENSEN

SÉRIE D'ISAIM LOZANO « LET ME TELL YOU A STORY » DE LAURENCE GUENOUN

SÉRIE DE GAËLLE LEPETIT « THE FREEMARTIN CALF » DE JAYNE AMARA ROSS & FRÉDÉRIC D. OBERLAND

SÉRIE DE HÉCTOR OLGUIN CRÉATIONS DE L'ARTISTE SUPER SAUCISSON


ERIC BOUTTIER

DES PAYSEMENTS TON UNIVERS... Je questionne les liens entre images fixes et images mouvantes, en utilisant, selon les projets, la photographie ou le cinéma. Mes travaux artistiques, proches du journal intime, utilisent principalement des appareils dits « amateurs » (appareils jouets, Super 8) et abordent les questions du territoire d'origine et de l'enfance. Attaché à la matière de l’argentique, je travaille sur l’ambiguïté entre réel et fiction.

www.ericbouttier.com


TES SOURCES D'INSPIRATION ? L’observation des petits riens de la vie quotidienne et les fulgurances liées aux échappées vers l’ailleurs. Les iles. Le monde de l’enfance. Le cinéma et la musique. La sensation d’être à la fois hors et dans le monde.

TES PROJETS ? Je poursuis un carnet en plusieurs volets, entamé en 2010 avec Les Temps calmes, une série sur la fin de l’enfance. Je viens d’exposer à Paris Le Voyage incertain, qui retrace un voyage réalisé en 2010 entre Paris et Beyrouth par les transports en commun. Je travaille actuellement sur le 3ème volet, Landed, qui sera consacré à la paternité.

YOUR UNIVERSE... I question links between fixed and moving pictures, using photography or cinema depending on projects. My artistic works, close from private diary, mainly use non professional devices (toy camera, Super 8) and approach questions of origin’s territory and childhood. Being fond of silver, I work on ambiguity between reality and fiction.

YOUR SOURCES OF INSPIRATION? Observance of daily little things and suddenness of new horizons. Islands. Childhood’s world. Cinema and music. Sensation to be within and outside the world.

YOUR PROJECTS? I carry on a carnet with several parts that I’ve initiated in 2010 with ‘Les Temps calmes’, a series about the end of childhood. I’ve just exhibited in Paris ‘Le Voyage incertain’, based on a trip between Paris and Beirut by public transport in 2010. I’m now working on the third part, ‘Landed’, which will be dedicate to paternity.


7#

PLATEFORM  N °– 59

#7


9#

PLATEFORM  N °– 59

#9


11#

PLATEFORM  N °– 59

#11


13#

PLATEFORM  N °– 59

#13


15#

PLATEFORM  N °– 59

#15


17#

PLATEFORM  N °– 59

#17


19#

PLATEFORM  N °– 59

#19


21#

PLATEFORM  N °– 59

#21


23#

PLATEFORM  N °– 59

#23


25#

PLATEFORM  N °– 59

#25


DIDIER HAMEY

INTERVIEW Mes amulettes, on ne les porte pas sur soi, mais on les a en nous. Ces êtres sacrés hantent notre quotidien, dans tout ce qui semble présent sans appartenir à notre monde. Inspirées par l'univers des Yokaï japonais, elles incarnent des esprits, des fantômes, des démons familiers ou des animaux fabuleux en métamorphoses. Parfois inquiétantes, parfois drôles, pourvues d'ailes ou de nageoires, mes bestioles démiurges circulent et jaillissent de formes totémiques. Ces noirs sont dessinés et entaillés à la pointe sèche sur des plaques de plexi et ensuite imprimés sur chine collé.

http://didier.hamey.free.fr


Un peu comme un oiseau qui construit son nid, mes traits sont mis bout à bout pour créer cette profondeur. D'un noir velours elles incarnent un lieu de recueillement, de cachette ou d'abri, à l'image d'une grotte primitive. J'aimerais continuer cette série et la développer dans des formats plus grands encore avec, peut-être, encore plus de ce "carnaval d'animaux".

My amulets aren't to be worn, they are to be kept inside of us. They haunt our daily life, in everything that seems to be there without being part of this world. Inspired by the Japanese Yokaï, they represent spirits, ghosts, familiar demons or fantastic animals. Sometimes scary, sometimes funny, with wings or fins, my creatures come from totemic shapes. These blacks are drawn and engraved with a dry tip on Plexiglas and then printed on chine-collé. Just like a bird building its nest, my lines put together create a depth.

Because they're velvet black, they provide a place to hide, a shelter, just like a primitive cave would. I would like to keep on working on the series and develop it in bigger format or maybe with more of this "animals carnival".


29#

PLATEFORM  N °– 59

#29


31#

PLATEFORM  N °– 59

#31


33#

PLATEFORM  N °– 59

#33


35#

PLATEFORM  N °– 59

#35


37#

PLATEFORM  N °– 59

#37


39#

PLATEFORM  N °– 59

#39


CERISE H designer graphique


BENJAMIN LØZNINGER

SMOKE // FIRE CETTE SÉRIE... “C'est par l'effacement de la faible franchise de la répétition oculaire, la libération des espaces mentaux dans le contexte de nos contraintes journalières, par la vraie vie passée “la tête dans les nuages” que nous trouvons l'apaisement. Peut-être même l'espoir. En dernier lieu, un moment, un sourire, un souffle”.

TES SOURCES D'INSPIRATION ? C'est une question piège parce que l'inspiration a des sources multiples, bien sûr. Tout peut être inspiration mais disons que c'est plutôt la musique, les voyages, le café, les montagnes, et les villes.

http://www.stasolab.com http://www.frenchbk.com


TES PROJETS ? J'ai quelques projets photos en ce moment, et avec l'équipe FrenchBK à Brooklyn, on travaille sur un grand projet multi-média qui mélangera photo, vidéo, architecture, internet et street art. On a hâte de le partager avec le monde. Je suis aussi en train de développer un projet “cloud” aux États-Unis. En fait, j'aimerais bien transformer toute une ville en “ville virtuelle”. Donc, contactez-moi si vous avez une ville !

THIS SERIES... "It is through obliterating the dull bluntness of ocular reiteration, the freeing up of our mental spaces in the context of everyday constraints, through the true living of a perpetual “head in the clouds” that we find relief. Perhaps hope. At the very least, a moment, a smile, a breath."

YOUR SOURCES OF INSPIRATION? This is a tricky question because inspiration is multiple of course. Everything can be inspiration but let's say mostly music, trips, coffee, mountains and cities.

YOUR PROJECTS? I'm working on a few photo projects right now and, with the FrenchBK team in Brooklyn, we are working on a huge multimedia project that would mix photo, video, architecture, web and street art. We can't wait to share it with the world. I'm also developing the { C/ LOUD } project in the US. Actually I would like to transform a whole city into a "cloud city". So just contact me if you have a city !


45#

PLATEFORM  N °– 59

#45


47#

PLATEFORM  N °– 59

#47


49#

PLATEFORM  N °– 59

#49


51#

PLATEFORM  N °– 59

#51


53#

PLATEFORM  N °– 59

#53


55#

PLATEFORM  N °– 59

#55


57#

PLATEFORM  N °– 59

#57


LEANN JENSEN

INTERVIEW TON UNIVERS... Je vis dans un univers de pixels, de points, de chemins, de Pantones, d'encre plastisol, et de jolies mélodies qui me collent à la tête. Parfois, j'évolue dans un autre univers, plein de choses plus tangibles. De ciseaux, de lames Xacto, de colle, de papier, et des piles de vieux magazines pleins de qualités tactiles.

TES SOURCES D'INSPIRATION ? Les mini-collages exposés représentent mon processus de pensée intérieure et mes luttes de l'année dernière. Vivre dans ce corps et expérimenter les hauts

http://projeqt.com/leannjensen/


et les bas de l'existence humaine me sert d'inspiration. La raison de la création de ces collages n'était pas de les exposer en public mais, à mesure que les séries ont progressé, j'ai trouvé nécessaire de les partager. Comme si j'allais exploser si je les cachais. C'est au public de décider ce qu'elles signifient.

TES PROJETS ? Les séries de mini-collages sont un projet en cours qui continuera sur le long-terme, tant qu'il y aura des pages blanches dans le livre où elles sont insérées. J'ai aussi recommencé à jouer du piano récemment, après plusieurs années d'arrêt. Je pense que cela va m'offrir de nouvelles sources d'inspiration pour des projets futurs. Je suis confiante en l'avenir.

YOUR UNIVERSE... I live in a universe of pixels, points, paths, Pantones, plastisol inks, and pretty melodies that get stuck in my head. Sometimes I vacation in another universe, one full of more tangible things. Scissors, Xacto blades, glue, paper, and stacks of old magazines that are full of tactile goodness.

YOUR SOURCES OF INSPIRATION? The mini-collages displayed in this series represent my internal thought processes and struggles over the past year. Living inside of this body and experiencing all the ups and downs of human existence serves as

my inspiration. The reason for the creation of these collages was not to publicly display them, but as the series progressed, I felt it necessary to share them. As if I might explode if I kept them hidden away. It is left to the viewer to decide what they signify.

YOUR PROJECTS? The mini-collage series is an ongoing project that will continue for the long term, as there are still many blank pages left in the hardbound book where they are mounted. I've also picked up playing the piano again recently, after many years of absence. I suspect it will lead me to new avenues of inspiration for new projects. I am hopeful for the future.


61#

PLATEFORM  N °– 59

#61


63#

PLATEFORM  N °– 59

#63


65#

PLATEFORM  N °– 59

#65


67#

PLATEFORM  N °– 59

#67


69#

PLATEFORM  N °– 59

#69


71#

PLATEFORM  N °– 59

#71


ISAIM LOZANO

INTERVIEW Je suis un artiste autodidacte. Je suis né et je vis en Colombie (Amérique du Sud). Mes images parlent pour moi. Je m’exprime uniquement par les photos sans chercher à donner d’explications.

www.isaimlozano.tumblr.com


I am a self-taught artist. I was born and live in Colombia (South America) My images are those that speak for me. I only express myself through pictures, without giving any explanation.


77#

PLATEFORM  N °– 59

#77


79#

PLATEFORM  N °– 59

#79


81#

PLATEFORM  N °– 59

#81


83#

PLATEFORM  N °– 59

#83


85#

PLATEFORM  N °– 59

#85


LAURENCE GUENOUN

LET ME TELL YOU A STORY TON UNIVERS... L’humain.

CE PROJET Un projet qui a débuté au mois de mai à New York. Ce “Let me tell you a story…” est le #7 de la série. Ce sont des fragments de vie, de sentiments, de réflexions et d’émotions mis en images.

http://letmetellyoushortstories.tumblr.com/ www.laurenceguenoun.com


/

TES PROJETS ? Continuer mes “Let me tell you… “ au fil de mes rencontres et de mes inspirations. Un court métrage, un documentaire… Beaucoup de projets, en fait.

YOUR UNIVERSE... The mankind.

THIS PROJECT It started back in May, in New York city. This "Let me tell you a story..." is the #7 of this series. They are illustrated pieces of lives, feelings, thoughts and emotions.

YOUR PROJECTS? Keep on doing more "Let me tell you..." according to my encounters and my inspiration. A short movie, a documentary... A lot of projects actually.


89#

PLATEFORM  N °– 59

#89


91#

PLATEFORM  N °– 59

#91


93#

PLATEFORM  N °– 59

#93


95#

PLATEFORM  N °– 59

#95


97#

PLATEFORM  N °– 59

#97


99#

PLATEFORM  N °– 59

#99


101#

PLATEFORM  N °– 59

#101


103#

PLATEFORM  N °– 59

#103


105#

PLATEFORM  N °– 59

#105


107#

PLATEFORM  N °– 59

#107


109#

PLATEFORM  N °– 59

#109


111#

PLATEFORM  N °– 59

#111


113#

PLATEFORM  N °– 59

#113


GAËLLE LEPETIT INTERVIEW TON UNIVERS...

Un jour, une personne a décrit mon travail comme étant de "l'absurde poétique". J'aime bien cette expression, je suis plutôt d'accord.

TES SOURCES D'INSPIRATION ? Étant insomniaque, beaucoup de mes inspirations viennent de films ou de romans que j'ai regardés ou lus la nuit. Le domaine de l'enfance me fascine complètement aussi.

www.gaellelepetit.fr


TES PROJETS ? Je prépare un événement en mars 2014 avec mon collectif. Mais sinon l'ennui est l’une de mes grandes peurs, j'ai un carnet rempli de projets à réaliser. (“Make things better”)

YOUR UNIVERSE... Once, someone described my work as being “poetic nonsense”. I like this expression, I'm inclined to agree.

YOUR SOURCES OF INSPIRATION? Being an insomniac, a lot of my inspiration comes from films or books I have watched/read in the night. The area of childhood fascinates me, too.

YOUR PROJECTS? I'm planning an event for March 2014 with my collective. But otherwise, boredom is one of my greatest fears. I have a notebook filled with projects to do. (« Make things better. »)


119#

PLATEFORM  N °– 59

#119


121#

PLATEFORM  N °– 59

#121


123#

PLATEFORM  N °– 59

#123


125#

PLATEFORM  N °– 59

#125


JAYNE AMARA & FRÉDÉRIC D. O THE FREEMARTIN CALF A PROPOS DE CE FILM... Film poétique de 40 mn réalisé en 2010 par Jayne Amara Ross. Tourné en Super 8 N&B et développé à la main, The Freemartin Calf traite de l'horreur du quotidien au travers de la relation d'une jeune fille et de sa mère. La bande son, composée par Frédéric D. Oberland avec le violoncelliste Gaspar Claus, est narrée par la cinéaste elle-même.

LES ARTISTES Jayne : artiste, cinéaste et poète franco-australienne, fondatrice du collectif FareWell Poetry. Membre du laboratoire de cinéma expérimental L'Abominable, son travail plastique s'articule autour d'un rapport charnel au format pellicule.

www.jayneamaraross.com www.fredericdoberland.com


ROSS OBERLAND Frédéric : paysagiste sonore franc-tireur, multiinstrumentiste autodidacte, déserteur de la Fémis, membre fondateur du collectif FareWell Poetry et des groupes Oiseaux-Tempête, Le Réveil des Tropiques, The Rustle of the Stars.

VOS PROJETS ? Nous travaillons en ce moment à la composition et l'enregistrement du deuxième opus de FareWell Poetry avec Stéphane Pigneul, Agathe Max, Ben Mc Connell, etc. Ce nouvel opus inclura plusieurs nouvelles performances cinématographiques dont Persephone II, un film tourné récemment entre l’Écosse et la France. Livraison prévue, on l'espère, courant 2014.

ABOUT THIS MOVIE... This 40-minutes long movie was directed by Jayne Amara Ross in 2010. It was shot in black & white Super 8 and was manually developed. The Freemartin Calf is about the daily horror through the relation between a young girl and her mother. The music was composed by Frédéric D. Oberland with cello player Gaspar Glaus and narrated by the director herself.

THE ARITISTS Jayne: Franco-Australian artist, movie director and poet, founder of the FareWell Poetry group. Member of the experimental cinema lab L'Abominable, her work comes from a carnal link to the film.

Frédéric : sound landscaper, self-taught multi-instrumentalist, former member of the Fémis, founding member of the FareWell Poetry, Oiseaux-Tempête, Le Réveil des Tropiques and The Rustle of the Stars groups.

YOUR PROJECTS ? We are currently working on composing and recording of FareWell Poetry's second opus with Stéphane Pigneul, Agathe Max, Ben Mc Connell etc. This new opus will include a few new cinematographic performances, including Persephone II, which was recently shot between Scotland and France. Hopefully it will be ready in 2014.


129#

PLATEFORM  N °– 59

#129


131#

PLATEFORM  N °– 59

#131


133#

PLATEFORM  N °– 59

#133


135#

PLATEFORM  N °– 59

#135


137#

PLATEFORM  N °– 59

#137


HÉCTOR OLGUIN INTERVIEW VOTRE UNIVERS...

Mon univers est onirique, ludique et fantaisiste. Plus qu’un photographe, je me considère comme un metteur en scène. Je crée des personnages comme on joue à la poupée, je mélange des choses qui me sont chères. Mes séries sont toujours rythmées par le mouvement, j’impose à mes modèles une gestuelle inconfortable, et l’utilisation de couleurs bariolées qui se rapprochent de l’esthétique du kitsch.

VOS SOURCES D'INSPIRATION ? Je trouve mon inspiration dans la mode, les imprimés, la joaillerie, le design, la danse et le cirque

www.hectorolguin.com


contemporain, ainsi que le cinéma, et tout particulièrement l’univers d’Almodovar qui réussit à mêler le drame au comique, le beau et le kitsch.

VOS PROJETS ? Je prépare en ce moment une exposition au MAC, Musée d’Art Contemporain, de Salta en Argentine. Je vais profiter de ce voyage pour développer une nouvelle série, toujours dans la même lignée.

YOUR UNIVERSE... My universe is oneiric, fun and imaginative. More than a photograph I consider myself as a producer. I create characters as we play doll, I mix thinks that matter to me. My series are always defined by movement, I impose my models uncomfortable gestures, and use motley colours close from the Kitsch aesthetic.

YOUR SOURCES OF INSPIRATION? I found inspiration in fashion, prints, jeweller’s craft, design, dance and contemporary circus, as well as cinema, and more specifically Alomodovar’s uni-

verse where you can find in the same time drama and comedy, beautiful and kitsch.

YOUR PROJECTS? At this moment, I am on an exhibition to the MAC, Museum of Contemporary Art in Salta, Argentina. I will take advantage of this trip to develop a new series, still on the same guideline.


143#

PLATEFORM  N °– 59

#143


145#

PLATEFORM  N °– 59

#145


147#

PLATEFORM  N °– 59

#147


149#

PLATEFORM  N °– 59

#149


SUPER SAUCISSON

INTERVIEW TON UNIVERS... Du pain, du saucisson et une gourde d'eau. Un radeau, du nylon et un couteau. Over-ready pour une nouvelle péripétie Gras-phik ! Y a t'il des partants ? Si oui, avanti !! Vous plongerez dans un univers d'aplats multi-colorés, de dégradés tout doux et de lumières simplifiées.

TES SOURCES D'INSPIRATION ? Guetter l'humain dans toute sa splendeur, sous la douche, énervé, déprimé, enjolivé, demeuré. Jean Jullien le fait bien ! Allez voir son travail, ça vaut

http://super-saucisson.fr


le coup de nez. Sinon les paysages, ça vide, ça ressource, comme une partie de pêche de bon matin. Les impressionnistes aussi l'avaient compris, avec Auguste Renoir, un homme incroyable qui a su retranscrire des ambiances complexes avec quelques coups d'couleurs !

YOUR UNIVERSE...

TES PROJETS ?

YOUR SOURCES OF INSPIRATION?

En attendant de monter un studio-collectif dans la campagne française, je biberonne un gros bébé depuis deux années, il s'appelle Morning Spank. Allez l'encourager ! Son nid : http://morningspank.com. Sa vie: http://morningspank.com/blog.

Bread, sausage and a flask of water. A raft, nylon and a knife. “Over-ready” for a new “gras-phik” eventful journey. Ready? If so, avanti! You will dive into a universe of multicolored flat tints, of smooth gradations and simplified lights. Watch the human being in all his splendor, in the shower, irritated, depressed, embellished, half-witted. Jean Jullien does it well. Check out his work it is worth it. Otherwise landscapes drain and recharge batteries, just like an early morning fishing. Impres-

sionists also understood it, like Auguste Renoir, an incredible man who was able to retranscribe complex atmospheres with a few touches of colors.

YOUR PROJECTS? While trying to create a collective studio in the French countryside, I have been nurturing a big baby called Morning spank for two years. Go and encourage it! Its nest http://morningspank.com. Its life: http://morningspank.com/blog


153#

PLATEFORM  N °– 59

#153


155#

PLATEFORM  N °– 59

#155


157#

PLATEFORM  N °– 59

#157


159#

PLATEFORM  N °– 59

#159


161#

PLATEFORM  N °– 59

#161


OURS LAURENCE GUENOUN # DIRECTRICE DE PUBLICATION CAMILLE FLESSELLES # RÉDACTRICE EN CHEF CERISE HEURTEUR # GRAPHISTE / DA CANDICE NGUYEN # COMMUNICATION & PARTENARIATS MATHIEU DROUET # CONTREMAITRE & WEBMESTRE COLETTE BLANC # RESPONSABLE LINGUISTIQUE ALLISON WALSH # TRADUCTION DAVID BECK # TRADUCTION AURÉLIE CHAMEROIS # TRADUCTION CHRISTEL DUPIELLET # TRADUCTION CHRISTOPHE DILLINGER # TRADUCTION MURIELLE ZELTZER # TRADUCTION PHOTO COUVERTURE © LAURENCE GUENOUN PLATEFORMAG COPYRIGHT 2013 TOUS DROITS RÉSERVÉS TOUTES LES IMAGES, PHOTOS DIFFUSÉES SUR PLATEFORMAG APPARTIENNENT À LEURS AUTEURS RESPECTIFS


Profile for plateform mag

Plateform issue 59  

Plateform issue 59  

Profile for plateform
Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded