__MAIN_TEXT__

Page 1

PERSPECTIVES by

12/2011

MAROC by ALEX DUCA

ISSUE 04


MAROC


dU PHOTOGRAPHE ALex Duca


C’est dans les pas des hommes écorce du pays, que je contacte la femme source du tout. La rencontre commence au Maroc, dans la région de Ouarzazate entre Amassine, Boutaghar et Aït Oussif, loin du monde urbain, au coeur de la nature. Le temps est suspendu; aucune notion de rendement, de paraître, juste des successions de partage au rythme de ce qu’offre l’environnement où se déploient ces femmes, tantôt fille, belle-fille, femme, mère, grand-mère. Au rythme des saisons ces femmes des tribues traditionnelles, Aït Ouaouzguit, M’Goun, Aït Bouahrjin, Aït Lahssene, Aït Hamzah, Aït Seddrate Jbil ou Aït Mohrrad, toutes Amazighes, sèment, nourrissent, récoltent, tissent, élèvent, créent, transmettent depuis la nuit des temps. La récolte de l’orge dans les champs, du thym dans les montagnes, des baies dans les vergers, n’ont d’autres utilités que de se prémunir de l’hiver rude à venir. Quand la chaleur ne permet pas le travail en extérieur, les femmes se retrouvent autour de la création de tapis. De la préparation de la laine pure à l’assemblage des noeuds, cet art s’exerce en parallèle du temps de l’élevage et de l’agriculture. La technique d’assemblage et le résultat diffèrent selon les régions. Les tapis terminés, serviront à l’usage personnel des familles ou seront remis à une cooperative pour subvenir à leur besoin.La maitrise de ce savoir traditionnel, tout comme, le maniement de la faux, la préparation du pain… se transmet de mère en fille, dans des éclats de rire, des bribes de dialectes et de chants, sous l’oeil bienveillant de l’homme: père, mari, fils ou frère.Certains chefs de village, directeurs d’école, musiciens sont très actifs dans le développement de leur village pour faciliter le cheminement des tâches quotidiennes à 90% assumées par la femme. De rares échanges commerciaux, la plupart du temps suscité par l’influence touristique naissante, depuis la construction d’une route et l’installation de l’électricité, il y a tout juste 2 ans.


0

ENVIRONNEMENT


1

LA FEMME


2

LA CULTURE


3

LE TISSAGE


4

LA TRANSMISSION


ont contribué à ce numéro spécial :

ALEX DUCA PHOTOGRAPHER Laurence Guenoun Directrice de Publication Antonin Varnusson Rédacteur en Chef Jörg Fischer DIRECTION ARTISTIQUE Mathieu Drouet Contremaitre / Webmaster

Plateformag Copyright 2011 Tous droits réservés Toutes les images, photos diffusées sur Plateformag appartiennent à leur auteurs respectifs

Profile for plateform mag

Perspectives 4  

MAROC by ALEX DUCA

Perspectives 4  

MAROC by ALEX DUCA

Profile for plateform
Advertisement