Page 1

Issue N° 91


SOMMAIRE

2


1.

SÉRIE « EXOTIC SUMMER » de Costas Masseras CRÉATIONS de l’artiste Christine Smilovici

2.

SÉRIE « OBSERVATION » de Laurent Roch CRÉATIONS de l’artiste CMOi

3.

SÉRIE « WATER THROUGH MY EYES » de Algara Ortega CRÉATIONS de l’artiste Niko de la Faye

4.

SÉRIE « SUMMER CANNIBALS » de Pauline BRGS CRÉATIONS de l’artiste François Laxalt

5.

SÉRIE « NO ONE’S LAND » de Ricardo Dominguez Alcaraz CRÉATIONS de l’artiste Benjamin Adelmann

3


COSTAS MASSERAS masseras.wix.com/masseras

4


EXOTIC SUMMER Je regarde directement le soleil. La lumière blanche m’aveugle. Je peux seulement entendre le bruit des vagues. Le sel dans ma bouche a engourdi mon palais. J’ai le sentiment mouillé d’être isolé du monde, comme si j’étais dans une bouteille dans laquelle je suis mon propre message. Je ne ressens rien. Complètement insensible. Et c’est ça le bonheur ! I look directly at the sun the white light blinds me. I can only hear waves plopping. The salt in my mouth has deaden my palate. I have a wet feeling of isolation from the world as if I were in a bottle where I am the message myself. I am feeling nothing. Complete insensitivity. And this is happiness!

5


6


7


8


9


10


11


12


13


14


15


16


17


18


19


20


21


22


23


24


25


26


27


CHRISTINE SMILOVICI chsmiloc.wix.com/christine-smilovici

28


«De manière ironique ou plus grave, Christine Smilovici est l’artiste des traces. Chaque série devient un chapitre d’enquêtes filées entre magasin de curiosité, palais des glaces et lieux d’absence.» Jean-Paul Gavard-Perret, critique d’art, Le Salon littéraire, mars 2016. « Ironically or worse, Christine Smilovici is the artist of marks. Each series becomes a chapter surveys spun between curiosity shop, ice palace and places of absence. Jean-Paul Gavard-Perret, art critic, Literary Salon March 2016.

29


30


31


32


33


34


35


36


37


38


39


40


41


42


43


44


45


46


47


48


O Jardim da Esperanรงa thE gardEn oF hoPE

DireCteD by laurenCe guenoun laurenCe guenoun a plateForm proDuCtion - treis tons visuais al Di sopra proDuCtion FilM

Production

ExEcutivE Production

Florian le Jeune nikola Chapelle DaviD DargauD Editor

Sound dESignEr

MuSic

Staring

Joel - Zumbi - alexanDre - mario - aDriana - simone - ramos - pastor luiZ Dona luCia - Dona leiDi - luis Carlos - Jorge - Cristiane - DaviD - leni - DalCa and kauรฃ - evelyn - Jonathan - yasmin - luCas - leila - alexanDre www.ojardiMdaESPEranca.coM

49


LAURENT ROCH www.laurentroch.com

50


OBSERVATION De l’impermanence de toute chose... Since the impermanence of all things

51


52


53


54


55


56


57


58


59


60


61


62


63


64


65


66


67


CMOI moisancaroline.wix.com/carolinemoisan carolinemoisan.tumblr.com

68


De passage pour transmettre et donner ainsi un avenir à l’histoire. Just passing through to transmit and like that give a future to the story.

69


70


71


72


73


74


75


76


77


78


79


80


81


82


83


84


85


86


87


ALDARA ORTEGA www.aloarts.com

88


WATER THROUGH MY EYE « Grâce à la photographie sous-marine, Aldara Ortega capture les effets de transformation donnés par l’eau. «Je suis profondément intéressée par la relation que le sujet développe avec l’eau à travers le mouvement. Comme les pensées et les sensations intimes créent un dialogue silencieux avec l’environnement liquide. » « Through underwater photography, Aldara Ortega captures the transformative effects of being submerged. “I am deeply interested in the relation that the subject develops with the water through movement. How the intimate thoughts and sensations create a silent dialogue with the liquid environment. »

89


90


91


92


93


94


95


96


97


98


99


100


101


102


103


104


105


106


107


Niko de la Faye www.nikodelafaye.com www.m2bproject.com

108


NIKO’S WORK SAMPLES Fellini a dit « Tout art est autobiographique. La perle est l’autobiographie de l’huître ». Lorsque je l’ai mentionné à ma femme, elle m’a rappelé que « l’origine de cette perle était un accident, l’intrusion d’un grain de sable que l’huître avait avalé ». Je pense que c’est une belle image de ce qu’est l’art. Fellini said that « all art is autobiographical. The pearl is the oyster’s autobiography ». When I mentioned this to my wife she reminded me that « the origin of this pearl was an accident, the intrusion of a sand grain that the oyster had to deal with ». I think it’s a beautifull image of what art is.

109


110


111


112


113


114


115


116


117


118


119


120


121


122


123


SA C àv in Vins & Gourmandises Presque à la Maison www.sacavin.fr

124


125


PAULINE BRGS www.paulinebrgs.com

126


SUMMER CANNIBALS Je suis une rêveuse et une dormeuse. Je suis accro à l’art, en particulier à la photographie. Je n’utilise que de vieilles caméras analogiques. I’m a dreamer and a sleeper. I’m addicted to art, especially by photography. I only use old analog cameras.

127


128


129


130


131


132


133


134


135


136


137


138


139


140


141


142


143


144


145


146


147


FRANCOIS LAXALT www.laxalt.com

148


« [...] Si tu regardes des murs souillés de taches, ou faits de différentes pierres, avec l’idée d’imaginer quelque scène, tu y verras l’analogie de paysages aux décors de montagnes, fleuves, rochers, arbres, larges vallées et collines de toutes sortes. [...] » Leonard De Vinci –Traité de peinture – 1651 « [...] If you look soiled walls spots, or made of different stones, with the idea to imagine a scene, you will see the analogy of the landscape scenery of mountains, rivers, rocks, trees, wide valleys and hills of all kinds. [...] » Leonard De Vinci - Painting treated - 1651

149


150


151


152


153


154


155


156


157


158


159


160


161


162


163


www.laurenceguenoun.me 164


165


RICARDO Dominguez Alcaraz www.dominguezalcaraz.com

166


NO ONE’S LAND Faire des photos pour moi est un mode de vie, d’être, c’est un moyen pour comprendre le monde qui nous entoure et, par conséquent, nous en tant qu’êtres humains. Donc, pour moi, faire des photos est thérapeutique. Les photos donnent des outils de Methe pour comprendre notre environnement physique, mental et social. Make pictures for me is a way of life, of being, is a way for understand the world around us and,thus, ourselves as a human being.So, for me making pictures is therapeutic, they give methe tools to understand our pysical, mental and social environment.

167


168


169


170


171


172


173


174


175


176


177


178


179


180


181


182


183


184


185


186


187


BENJAMIN ADELMANN www.benjaminadelmann.com Facebook : /benjaminadelmannart Instagram : @benjaminadelmann

188


Je veux peindre un processus qui a été conduit tout au long de ses extrémités visuelles par une enquête épistémique unificatrice. I like to paint process, that has been driven all the way through to its visual ends by a unifying epistemic inquiry.

189


190


191


192


193


194


195


196


197


198


199


200


201


202


203


204


205


206


207


208


209


210


O Jardim da Esperanรงa

211


Ours Laurence Guenoun — Directrice de Publication Lauranne Gy Renucci — Assistante Directrice de Publication Bechra Dominguez — Rédactrice en Chef Agathe Vuachet — Directrice Artistique Candice Nguyen — Communication & Partenariats Mathieu Drouet — Contremaitre & Webmestre Colette Blanc — Responsable Linguistique Camille Flesselles — Traduction Nicolas Hansen — Traduction Jessica Milandou — Traduction Allison Walsh — Traduction Photo Couverture © Michele Campagna PLATEFORMAG Copyright 2016 - Tous droits réservés Toutes les images, photos diffusées sur PLATEFORMAG appartiennent à leurs auteurs respectifs.


Issue 91  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you