Page 1

Le champ des possibles Des Arbres et des Hommes


Agroforesterie : l’ISA pilote le projet de recherche AFRame Qu’est ce que l’agroforesterie intraparcellaire ? L’agroforesterie intraparcellaire consiste à des alignements de rangées d’arbres à l’intérieur des parcelles agricoles. C’est une pratique agroécologique permettant d’allier à la fois performance économique et moindre impact sur l’environnement. Comme une grande partie du département est classée en zones vulnérables aux nitrates et que l’aléa érosif des sols reste très fort toute l’année, cette forme d’agroforesterie pourrait bien être une alternative pour une production alimentaire durable. Le site expérimental sera installé sur la SCEA Dequidt à Ramecourt sur une superficie de 18 hectares. Soit 4 438 arbres et arbustes!

Quels sont les objectifs du projet ? Les objectifs de ce projet sont de : Mettre en place un site expérimental pilote sur l’agroforesterie intraparcellaire dans le contexte agropédoclimatique du département  Caractériser les interactions entre arbre et culture sur le partage de ressources  Produire des références locales sur les aspects productifs et environnementaux  Faire connaître l’agroforesterie auprès de la profession agricole En complémentarité avec les réseaux expérimentaux agroforestiers au niveau régional et national, ce dispositif permettra d’évaluer le système dans une région à faible taux annuel d’ensoleillement et avec des cultures spécifiques comme la betterave sucrière et la pomme de terre. 


Qu’allons nous étudier ? Quelques associations d’arbres et de cultures seront comparées avec des parcelles purement agricoles et forestières. La production de bois et énergie, le rendement des cultures, la santé des plantes, le stockage de carbone, le bilan hydrique et azoté, la qualité de l’air, l’érosion, le partage de l’azote entre arbre et culture, la croissance racinaire, l’évolution de la biodiversité et du paysage, la rentabilité économique et l’augmentation du temps de travail à l’échelle de l’exploitation seront estimés et suivis dans le temps soit par des mesures directes avec des capteurs spécifiques soit par modélisation numérique dynamique. Des journées thématiques d’informations et d’échanges seront organisées avec les agriculteurs chaque année, suivi des visites du site

Le projet est réalisé sur 3 ans en partenariat avec : le SCEA Dequidt, l’association « Les Planteurs volontaires », la FREDON et l’UR BEF de l’INRA de Nancy. Il est financé par l’agence de l’eau Artois Picardie, l’ADEME et le conseil régional (via le fond FEADER).


De la part de toute l’équipe du projet Agroforesterie de Ramecourt, nous vous adressons tous nos vifs remerciements pour votre participation à la plantation d’arbres organisée sous la conduite de l’association « Les Planteurs Volontaires » du 26 au 30 novembre et le 21 décembre 2018. Un très grand merci à tou(te)s d’avoir bravé la pluie, le froid, la boue, le vent etc… pour assurer ce chantier dans la joie et la bonne humeur. Ces remerciements s’adressent : aux 170 étudiants de l’Institut d’Hazebrouck et leurs enseignants, qui se relayaient chaque jour pour être présents sur le chantier, malgré certains blocages des gilets jaunes ; -

au pôle environnement de l’ISA d’avoir mobilisé ses étudiants en Licence et en Master ;

à toutes les personnes venues de loin et qui ont bien voulu donner un peu de leur temps pour ce chantier : Franck Piquot, Marie Glorieux, Claire Gourdet, Bertrand Arnoux et Remi Fouré-Vatin et sa collègue Florence ; à l’association « Les Planteurs Volontaires » qui a assuré et veillé au bon déroulement du chantier tout au long de la semaine; -

aux salariés de l’ISA qui, malgré leur emploi du temps chargé, ont bien voulu libérer du temps ;

à l’équipe du Carré de Ramecourt qui nous a offert les collations et les boissons chaudes au cours des matinées, les soupes au cours des déjeuners et la mise à disposition du matériel été de ses salariés, sans lesquels nous n’aurions pu réaliser ce chantier. et enfin à celles et à ceux qui, de près ou de loin, nous ont encouragés et ont diffusé l’évènement via les réseaux sociaux.

À celles et ceux qui fondent l’avenir en plantant des arbres!


Les ĂŠditions

Vous en reprendrez bien une branche!

Profile for planteurs volontaires

le champ des possibles, projet de recherche AFRame, novembre-décembre 2018  

New
Advertisement