M'enmasquez pas ! catalogue Plaine page

Page 1

HIVER 2010

M’EMMASQUEZ PAS ! Catalogue irraisonné des Masques en tout genre

éditions PLAINE Page collection Plurielles

me e l i fac com r . e nd page a m ne om .plai c w ur Po ww

nt


Les éditions Plaine Page et la ZIP (Zone d’Intérêt Poétique), créent, produisent et diffusent des événements poétiques, performatifs et visuels. La ZIP propose des lectures publiques, des performances, des publications et des productions de CD et DVD grâce à sa cellule d’édition Plaine Page, des installations d’arts visuels, et met en place des ateliers poétiques et artistiques pour différents publics adultes et scolaires. À côté de sa Vitrine ZIP 22, la ZIP investit l’espace public, les lieux désaffectés et d’activités et nomadise souvent pour favoriser des échanges avec d’autres zones artistiques d’ici et d’ailleurs. Les éditeurs

Remerciements à tous les auteur(e)s locaux, régionaux, nationaux et internationaux

Index des auteurs en 3e de couverture M’emmasquez pas ! est une aventure collective poétique, visuelle et performative. Il s’agit de rassembler, par un appel à projet, des auteur(e)s autour d’une problématique commune ancrée dans l’air du temps et qui interroge. L’appel à projet se finalise par une exposition, une soirée performative et l’édition d’un catalogue. Exposition et performances

Samedi 6 mars 2010 à 19h à minuit au Centre Élias, bd Grisolle à Barjols Au cours de la soirée, chaque auteur(e) a l’occasion de performer et de poser son masque

Concept : Claudie Lenzi ; Catalogue : Éric Blanco ; Scénographie : Cathy Posson ; Conception sonore : Michel Baré.

Ve n e z c a p t e r l ’ e s p r i t d e l a c o l l e c t i o n Toute la collection est visible du 7 au 30 mars à la Vitrine de la ZIP au 22 rue de la République à Barjols, Var, France

Le catalogue irraisonné des Masques en tout genre a été publié par les éditions Plaine page grâce aux soutiens du

du Ministère de La Culture Drac PACA Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur du Conseil Général du Var de la Ville de Barjols

Les œuvres bidimensionnelles présentées dans ce catalogue sont au format A4 vertical (21x 29,7 cm) 2


Sophie MENUET Museaux 2010 Photographie Fourrure synthĂŠtique et fil 3


Pour vivre euros, vivons masquĂŠs

Marie PEHAN Photographie 4

Brigitte PALAGGI


M’EMMASQUEZ-PAS ! catalogue irraisonné

des

MASQUES

en tout

GENRE

L’étymologie tire par les cheveux le masque dans tous les sens : 1-Personna , nom latin du masque, accouche du mot français personne, de zéro, « aucun = personne » à la première, deuxième ou troisième, du singulier ou du pluriel, beaucoup de personnes sont désignées. 2-Masca , en latin, signifiait surtout

spectre ,

sorcière , démon. À l’origine, mascotte désignait un sortilège. Ce sens reste dans les particularismes régionaux en Provence : Masque = mauvais sort et emmasquer = jeter un sort. exposition du 7 au 26 mars 2010 à la ZIP 22 Zone d’Intérêt Poétique 22

rue

de

la

République

Barjols

plus d’infos sur le site des éditions w w w. p l a i n e p a g e . c o m 5


« Le masque apparut sur sa pirogue et tenta de la renverser. EMMASQUER

L’homme lui dit : je ne te vois pas et je ne t’entends pas, si tu existes vraiment, viens à moi en rêve et dis-moi ce que je dois faire. De retour dans sa case, l’homme rêva à la fabrication du masque ».* C’est ainsi que les esprits inspirent les artisans fabricants de masques.

Ailleurs, loin d’ici, des histoires circulent sur les berges du Biafra effacé, quelque part entre Port-Harcourt et Calabar, là où les masques portent deux morceaux de miroir à la place des yeux : porter ces masques redonne corps aux esprits revenus du pays des morts, le plus puissant, le plus effrayant étant « la mort n’a pas d’amis ».* Certains auteurs de la série de masques présentés ici ont joué de ces influences exotiques pour travailler la seconde peau du visage. Crédules passionnés ou mécréants ironiques, ils n’ignorent pas que toute décoration recèle autant de protection que de menace. suite page 7 > * Jill Salmons, Les Ogoni et les peuples de la Cross River et Martha Anderson, Le Delta in Arts du Nigeria

6


Alberto VITACCHIO Photographie 7


Julien BLAINE La sagesse (au tiers) écrabouillée janvier 2010 Collage sur Isorel (technique mixte : papier, masques plastique et protecteur) 40cm x 40cm 8


Au centre du système spectaculaire vit une espèce dédiée : est people celui ou celle qui n’enlève jamais son masque, MASQUER

qui fait corps et âme avec en l’intégrant définitivement, comme un masque de fer soudé en masque de chair. « Dans la commedia dell’arte, le masque convoque l’acteur à une autre dimension, par laquelle s’opère une contamination de la vie réelle avec la scène théâtrale. Rien n’illustre mieux cette contagion entre théâtre et réalité que la façon dont les comédiens composent leur signature, qui unit le nom réel à celui du masque : Domenica Biancolelli dit Arlequin. »* Se confondre avec son personnage, au risque de n’être plus personne. Certains masques de ces pages évoquent ce temps du ma(s)quillage permanent, celui du tatouage à tout âge. Mardi Gras juste avant Carême, 46 jours de jeûne avant Pâques. Annonçant la diète, le Carnaval est l’occasion de faire la fête, de « s’en foutre plein la gueule » avant de se serrer la ceinture pendant sept semaines. Le masque, accessoire folklorique du calendrier catholique : de Rio à Dunkerque, en passant par Bruegel, le carnaval et ses masques fonctionne sur la dialectique d’inversion : jeûner/manger, respecter/transgresser, révéler/travestir. À l’heure sans cesse avancée d’une pseudo-fin de l’Histoire, dans le dérèglement des cycles annuels (y’a plus de saisons parce qu’effet de serre), l’actualité boucle un carnaval permanent : ripailles, loisirs et divertissements pour les uns, carences, frustrations et divertissements pour les autres, CAC40 pour les uns, TF1 pour les autres, chacun de part et d’autre de l’écran illusoire. L’extension du divertissement à toutes les heures et à toutes les couches sociales structure cette Société du Spectacle définie en quelques formules par Guy Debord : « Dans un monde réellement inversé, le vrai est un moment du faux. » Qui mieux qu’un masque peut symboliser l’institution généralisée de la réalité travestie ? suite page 8 > * Giorgo Agamben, Pour une éthique du cinéma in Trafic n°3 9


Masque à gaz, masque de soudeur, masque antigrippal… le masque protège. Protège de quoi ? MASQUER

De l’autre de ou de soi ? Le virus de la grippe se propage par voies respiratoires et la seule efficacité du masque consiste à éviter qu’une personne atteinte, celle qui porte le masque, ne contamine les autres en exhalant. À chaque phobie propagée son masque, tel une litanie pavlovienne de Jean-François Bory : la pandémie grippale H1N1, c’est le masque chirurgical ; l’immigration rampante de l’islam, c’est la burqa ; la délinquance contagieuse des banlieues, c’est la cagoule. Bals masqués orchestrés pour que la peur du loup saute au visage. Quand le masque ne se voit pas, la télévision le crée à l’écran avec les plans « floutés ». Cette technique vidéo permet de masquer d’un flou l’information visuelle ramenée par le reporter d’image.* Plaques d’immatriculation, enseignes commerciales, visages captés en flagrant délit… plus le journaliste approche la réalité, plus il doit la masquer. Reste la voix off, de comment taire en comme enterre : « vous ne voyez rien mais on vous dit tout » Parler sans voir, le pêcher originel selon Godard. Le masque comme un écran, cache plus qu’il ne montre : « Cachez ce sein, ce larcin, ce dessein, ce médecin, ce vaccin que je ne saurais voir. » Quelques masques de ce catalogue jouent sur le caché et le révélé. Leurs auteurs, souvent littéraires ou bavards, occultent la conclusion, la chute finale en bas de page. C’est au spectateur de soulever le masque pour y découvrir dessous le fin mot de l’histoire, ou de l’image. La manipulation rend l’œuvre interactive par un geste révélateur, presque suspicieux. suite page 79 > * Envoyé Spécial (France 2), Zone Interdite, Enquête Exclusive (M6) 10


Pierre-Gilles CHAUSSONNET Autoportrait dans l’atelier Photographie

11


Catherine BROUSSE Photomontage 12


Jacques BADEAU Collage 13


Sébastien LESPINASSE Texte de l’auteur et agrafage 14

« Il faut bâtir la fente tant qu’elle est chatouilleuse ! »


Anne-France FRÈRE

Photographie 15


Guy RUBIELLA 16 Peinture sur objets masques


Frédérique GUÉTAT-LIVIANI Broderie, point de chaînette sur objet masque 17


Suzanne NAAS Collage 18


Henri DELUY LacĂŠration sur objet masque 19


Michel MAURY 20

Peintures sur objets masques 1 ^ et 2 >


21


Lyliane ROSE 22

Assemblage


Jean-François COADOU Aïe Love You Photographie

23


Peter GNASS Photographie 24


Françoise GIMENEZ Vanité Photographie 25


Isabelle VAN DE WOESTYNE Peinture sur objet masque et assemblage 26


Lucien SUEL Collage

27


Christine FUVEL Assemblage 28


Hervé BRUNAUX © Hervé Brunaux – ph. N. LUX Autoportrait Photographie 29


Armand LE POÈTE Écriture sur objet masque 30


Evelyne RENAULT Assemblage 31


Franรงoise HAMEL 32

ร criture sur objet masque et collage


Anny PELOUZE

Masque « Sophoclisé » Photocollage « Gardons-nous d’appeler jamais un homme heureux avant qu’il ait franchi le terme de sa vie sans avoir subi un chagrin » 33


LOLE & LOUP 34

Bidouillage photographique


Jo TOMASI Assemblage 35


Cécile BLAIVE Photographie 36


Elisabeth LEMAIGRE-VOREAUX « Esprit d’Afrique » Assemblage, métal et fibres optiques 37


Micheline SIMON Shut Up ! Assemblage 38


Patrick AUBERT Photographie

39


Carla BERTOLA (Italie) Corbeille à mots Assemblage de papiers découpés dans objet masque 40


Wolfgang RIEGER

(Allemagne) Autoportrait Photographie

41


Nicolas TARDY Ready-made 42


Saskia VAN DER MADE Collage confettis sur objet masque 43


Éric BLANCO Photomontage 44


Jane GOZLAN Autoportrait Photographie 45


André GACHE Petite variation muette Série de photos prises au téléphone portable 46


Véronique CHAMPOLLION Loup dans bergerie Acrylique sur papier et masque 2010 47


Jean-Claude LE GOUIC Peinture sur objet masque et tiges plastiques 48


Martine VIALA BoĂŽte miroir 49


Guy IBANEZ Au Tournant Assemblage : photographie, végétal et terre (forme issue d’une performance) 50


Günter VOSSIEK Assemblage 51


Liliane GIRAUDON

52

Dessin au trait sur papier millimĂŠtrĂŠ et collage


Antoine SIMON ProlifĂŠration Assemblage 53


Nadine AGOSTINI Tousse Ensemble Écriture sur objet masque NdE : Artistes, pensez à mettre de l’encre dans vos stylos, 54 l’imprimeur à besoin de contraste…


Marie-Françoise RADOVIC-DOUILLARD Boîte, miroir, verre et photos sur transparents

55


Renaud ARRIGHI Autoportrait Photographie 56


Cécile MASSARD Photographie

(Belgique) 57


Pierre GUÉRY 58

Collage


Karine SZCZÉPANIAK

Baiser l’Artiste Bisous rouges acryliques sur portrait photographique couleur 59


Chantal CASEFONT Pierre Tombale Assemblage polystyrène rehaussÊ de mine de plomb et papier de soie 60


Jean-Jacques CECCARELLI Assemblage

61


Éliane VERSINI 62

Collage


Christophe FORGEOT Texte de l’auteur et agrafage 63


Thierry AZAM 64 Ganesh Photomontage


Elsa CHEVALIER MARS L’altérophage produisant l’uniforme Dessin et collage 65


Jean MAZY Dessin et collage 66


Anne-Marie JEANJEAN Collage

67


Dominique CERF 68

Autoportrait Photographie


Claudie LENZI Vaut mieux entendre çà que d’être sourd ? Assemblage

69


Fréderic DELUY Écriture sur masque et plume 70


Denyse CARMAGNOLLE « Désemmasque-moi…Vite Tout de suite FDS (Fil De Sorcier) Peinture et frottages crayon sur papier, épingles, bobine et fil 71


Claude GOULOIS Photographie NdE Le Ksar dĂŠsigne un village fortifiĂŠ du Maroc 72


Alain ROBINET Encre sur objet masque et collage 73


Henri MÉROU

74

Collage


Martine CARIS Peinture et assemblage 75


Cathy POSSON Peinture et terre 76


Édith AZAM Masque squame Photographie

77


Isabelle DUBSET, Mathilde et Quentin La pieuvre masquée démasquée Photographie

78


Isabelle MILLECAM Couple Ange/Bête, Homme/Femme Figurines dans objet masque Ils se jouent du masque en se balançant doucement, distincts mais unis sans se ressembler ; ce qui n’est pas possible avec un masque qui efface la singularité de chacun en obturant sans distinction les différences de ceux qu’il isole. 79


80 (dĂŠtail de la page 6)

Julien BLAINE 2010


Il y a les visages que l’on grime et les crimes que l’on maquille. Entre séduction et camouflage, le masque provoque l’admiration puis la saine curiosité pour le dessous des appâts rances, l’enfer du décor : devoir de précaution pour le masque grippal, chasse au bouc émissaire voilé de burqa, écran flouté du réalisme commenté, chaque mascarade incarne un mauvais esprit. Selon une légende du delta du Niger : « on peut contrôler la nature funeste et hostile du masque en écrasant un œuf de volaille sur le front afin de le refroidir, de contrôler l’esprit féroce. »

Kafka redoutait d’être « emmasqué » par la pratique épistolaire et la communication : « C’est un commerce avec des fantômes, non seulement avec celui du destinataire, mais encore avec le sien propre ; (...) Écrire des lettres, c’est se mettre nu devant les fantômes ; ils attendent ce moment avidement. Le fantôme grandit sous la main qui écrit. (...) Après la poste, l’adversaire a inventé le télégraphe, le téléphone, la télégraphie sans fil. Les esprits ne mourront pas de faim, mais nous, nous périrons. »* Cette lettre de Franz Kafka inspire Gilles Deleuze conceptualisant l’image affection du visage à l’écran : « Les fantômes nous menacent d’autant plus qu’ils ne viennent pas du passé. » Éric BLANCO

* Franz Kafka, Lettre à Milena, avril 1922

81


La collection PLURIELLES La collection Plurielles se présente sous des formats différents mais avec un concept récurrent pour le fond : il s’agit de rassembler, par des appels à projets, des poètes, des photographes, des plasticien(ne)s… autour d’une problématique ancrée dans l’air du temps et qui interroge. Ces appels à projets annuels sont finalisés par une exposition, des performances et l’édition d’un catalogue.

Catalogues parus dans la collection Plurielles Chauffe Marcel ! Catalogue redouté de Marcel et de ses acolytes Barjols 2009

Autistes Artistes ? avec les résidents des Centres Oriane de Barjols et de Tavernes 2008

À propos de Nancy Crater avec le FRAC PACA et la classe 1ère d’Arts Plastiques du Lycée Raynouard Brignoles 2008

Questions de ZIP à l’occasion de l’ouverture de la ZIP 22 Barjols 2007

Échanges de Mains Petit Répertoire Manuel de Dactylologie et LSF (Langues des Signes Française) Roquefort (13) 2003

Placards de Réclames placardage de vitrine pour l’ouverture de La Quincaillerie, ancien espace des éditions Plaine Page Roquefort (13) 2002 voir site www.plainepage.com rubrique éditions

Achevé d’imprimer en mars 2010 sur les presses de l’imprimerie Esmenjaud à Gardanne Dépôt légal 1er trimestre 2010 © les auteurs et les éditions Plaine Page 82


Nous remercions tous les auteur(e)s varois, nationaux et internationaux (Belgique, Italie, Allemagne) pour leur participation active à ce projet. pages

Nadine AGOSTINI 52 Armand le Poète 28 Renaud ARRIGHI 54 Patrick AUBERT 37 Édith AZAM 74 Thierry AZAM 62 Jacques BADEAU 11 Carla BERTOLA (Italie) 38 Julien BLAINE 6, 78 Cécile BLAIVE 34 Éric BLANCO 42 Catherine BROUSSE 10 Hervé BRUNAUX 27 Martine CARIS 73 Denyse CARMAGNOLLE 69 Chantal CASEFONT 58 Jean-Jacques CECCARELLI 59 Dominique CERF 66 Véronique CHAMPOLLION 45 Pierre Gilles CHAUSSONNET 9 Elsa CHEVALIER MARS 63 Jean-François COADOU 21 Fréderic DELUY 68 Henri DELUY 17 Isabelle DUBSET, Mathilde et Quentin 76 Christophe FORGEOT 61 Anne-France FRÈRE 13 Christine FUVEL 26 André GACHE 44 Liliane GIRAUDON 50 Françoise GIMENEZ 23 Peter GNASS 22 Claude GOULOIS 70 Jane GOZLAN 43 Pierre GUÉRY 56 Frédérique GUÉTAT-LIVIANI 15 Françoise HAMEL 30

pages

Guy IBANEZ 48 Anne-Marie JEANJEAN 65 Jean-Claude LE GOUIC 46 Elisabeth LEMAIGRE-VOREAUX 35 Claudie LENZI 67 Sébastien LESPINASSE 12 LOLE et LOU 32 Cécile MASSART (Belgique) 55 Michel MAURY 18, 19 Jean MAZY 64 Sophie MENUET 1 Henri MÉROU 72 Isabelle MILLECAM 77 Suzanne NAAS 16 Brigitte PALAGGI 2 Marie PEHAN 2 Anny PELOUZE 31 Cathy POSSON 75 M.F. RADOVIC-DOUILLARD 53 Evelyne RENAULT 29 Wolfgang RIEGER (Allemagne) 39 Alain ROBINET 71 Lyliane ROSE 20 Guy RUBIELLA 14 Antoine SIMON 51 Micheline SIMON 36 Lucien SUEL 25 Karine SZCZÉPANIAK 57 Nicolas TARDY 40 Jo TOMASI 33 Saskia VAN DER MADE 41 Isabelle VAN DE WOESTYNE 24 Éliane VERSINI 60 Martine VIALA 47 Alberto VITACCHIO (Italie) 5 Günter VOSSIEK 49 83


M’EMMASQUEZ PAS ! le meilleur des tendances du moment Le Catalogue irraisonné des Masques en tout genre a fait le plein de nouveautés.

Une chose est sûre, vous aurez du mal à choisir ! Collection contemporaine pour amateurs de contrastes Toute une sélection de masques d’ambiances différentes très proches du quotidien. Nouveaux et esthétiquement irréprochables. Simples et élégants, les masques de l’année sont des métissages de bon sens, de pertinence et d’audace. Des objets qui reflètent notre époque. Des autoportraits masqués et dérangeants aux masques métaphores qui se dévoilent dans leur expression la plus surprenante, des masques solitaires et célibataires qui attendent le porteur pour l’épouser ou le berner, aux très colorés pour croire que c’est toujours la fête, des vanités photographiques lucides de ce monde aux masques posés ou recomposés qui dialoguent avec la page et le support jusqu’aux masques animaliers et sortilèges pour nous emmasquer ou déjouer le sort, tout est dit et rien n’est oublié ! Remerciements chaleureux à tous les auteur(e)s locaux, régionaux, nationaux et internationaux sans qui ce catalogue n’aurait pu exister.

Personnalisez votre look commandez le catalogue de l’année ! & 04 94 72 54 81 www.plaine page.com 185 rue des Tanneurs 83670 Barjols France

prix 15 € Frais d’envoi 3 €

Nous vous remercions de votre commande catalogue en vente dans les bonnes librairies

collection

84

Plurielles

éditions

PLAINE

Conseil Régional Provence-Alpes Côte d’Azur

Page

ISBN 2-910775-37-2

15 €

avec les soutiens :