Page 1

RAPPORT TRIMESTRIEL FEDERGON

Q4 | 2012

Q4 | 2012

Le marché des RH toujours sous pression Un marché du travail en mode récession L’économie belge a clôturé l’année 2012 sur un léger recul de l’activité au 4ème trimestre, avec -0,1% à un trimestre d’écart. Le 4ème trimestre a ainsi contribué à la contraction générale du PIB en 2012 qui s’établit à -0,2%. Ce qui a surtout pesé lourd, c’est la baisse de la demande intérieure, alimentée par l’incertitude ambiante. La confiance des consommateurs a chuté, et la confiance des chefs d’entreprise s’est stabilisée à un bas niveau. Le marché du travail a souffert de la faible conjoncture en 2012 : au total, on a enregistré 16.000 pertes nettes d’emploi, et le nombre de chômeurs a augmenté de 25.000 unités. Ce tableau négatif a encore été assombri à la fin de l’année avec l’annonce d’une série de licenciements collectifs. On épinglera la hausse du chômage temporaire au 4ème trimestre : le nombre de jours de chômage économique a augmenté de 25%. On n’avait pas enregistré un recours aussi important au chômage économique au 4ème trimestre depuis la crise de 2009. Le secteur des services RH continue à subir les conséquences de ce contexte difficile. Le secteur de l’intérim est confronté à une baisse de son activité (-7,6% sur base annuelle) pour le cinquième trimestre consécutif. Et pour la première fois, cette baisse se fait aussi sentir fortement dans la construction où les activités d’intérim ont enregistré une contraction de -13%.

Les staffing services plus spécialisés ont également connu une fin d’année difficile. Le volume de travail dans le secteur du projectsourcing a diminué de -5,6% sur une base annuelle, et ce pour le troisième trimestre consécutif. Le nombre de missions d’Intérim Management a aussi baissé de -6,6% par rapport au 4ème trimestre 2011. Dans le secteur du Recruitment, Search & Selection, le chiffre d’affaires a reculé de plus d’un cinquième (-21,6% sur une base annuelle). Un certain nombre de secteurs de Federgon affichent cependant des chiffres positifs. La demande d’aidesménagères a soutenu la croissance des activités titresservices (+7,5%). A la suite des licenciements et restructurations, le nombre d’accompagnements dispensés par les cabinets d’outplacement a augmenté de +12,3%. Et, contrairement aux prévisions, les prestataires de formation privés ont fait mieux que résister, puisqu’ils présentent un chiffre d’affaires en hausse de +3,4%. Vous trouverez ci-dessous un tableau détaillé des principaux résultats par secteur.

Sur base trimestrielle

Sur base annuelle

Travail intérimaire

(en heures prestées)

Projectsourcing

(en heures prestées)

-1,7%

-7,6%

6,7%

-5,6%

Titres-services

(en heures prestées)

12,9%

+7,5%

Outplacement

(en nbre d’accompagnements entamés)

+16,8%

+12,3%

Formation

(en chiffre d’affaires)

+70,5%

+3,4%

(effet saisonnier)

Intérim Management

(en nbre de missions en cours)

-5,3%

-6,6%

RSS

(en chiffre d’affaires)

-2,7%

-21,6%

4,0%

30,0%

3,0%

20,0%

2,0%

10,0%

1,0%

0,0%

0,0% -1,0%

-10,0%

-2,0% -3,0% -4,0% -5,0%

-20,0% PIB - croissance annuelle (échelle de gauche) INTERIM - croissance annuelle (échelle de droite) Q1 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2 Q3 Q4 06 06 06 06 07 07 07 07 08 08 08 08 09 09 09 09 10 10 10 10 11 11 11 11 12 12 12 12

Rapport trimestriel

-30,0% -40,0%

Indicateurs économiques - Q4 2012 PIB Inflation Indice santé Emploi Chômage temporaire Taux de chômage Confiance chefs d’entrepr. Confiance consommateurs

-0,1% +2,1% +2,2% -0,1% +25,2% 7,5% oct: -13,5 oct: -17

(Q/Q-1) (déc ‘12) (déc ‘12) (Q/Q-1) (Q/Q-4) (déc ‘12) nov: -13,4 nov: -24

déc: -11,8 déc: -25

Q4 2012 | 1


RAPPORT TRIMESTRIEL FEDERGON

Q4 | 2012

TRAVAIL INTERIMAIRE : A-T-ON TOUCHÉ LE FOND ? Le secteur de l’intérim enregistre une croissance négative sur base trimestrielle pour le sixième trimestre consécutif. Cette baisse du nombre d’heures prestées se poursuit dans les trois régions. Seul le segment des employés en Flandre affiche une hausse trimestrielle très modeste. Sur une base annuelle, le nombre d’heures d’intérim prestées a reculé de -7,6%. Le nombre d’heures prestées dans le segment des ouvriers a diminué de -10,9% par rapport au 4ème trimestre 2011. Dans le segment des employés, la baisse a été moins marquée (-2,7%). Sur une base trimestrielle, le secteur de l’intérim a enregistré une baisse de -1,7% en valeurs corrigées des variations saisonnières et des effets de calendrier. Cette baisse est imputable à la fois au segment des ouvriers (-2,7%) et à celui des employés (-0,4%).

On notera un recul nettement plus marqué dans la Région de Bruxelles-Capitale, recul qui est surtout dû à des réajustements d’effectifs dans le secteur de l’automobile. Croissance sur base trimestrielle (Q/Q-1)

Croissance sur base annuelle (Q/Q-4)

Employés

Ouvriers

Total

Employés

Ouvriers

Total

Q4 10

2,4%

4,0%

3,4%

10,1%

22,4%

17,2%

Q1 11

1,6%

4,2%

3,1%

10,9%

25,6%

19,2%

Q2 11

1,2%

-0,4%

0,2%

8,9%

14,2%

12,1%

Q3 11

-0,9%

-3,7%

-2,6%

3,6%

3,4%

3,5%

Q4 11

-0,5%

-2,0%

-1,4%

1,3%

-2,4%

-1,0%

Q1 12

-0,8%

-3,0%

-2,1%

-0,6%

-8,8%

-5,5%

Q2 12

-1,2%

-3,0%

-2,3%

-3,7%

-11,6%

-8,2%

Q3 12

-0,4%

-2,7%

-1,7%

-3,2%

-10,3%

-7,3%

Q4 12

-0,4%

-2,7%

-1,7%

-2,7%

-10,9%

-7,6%

Evolution régionale sur base annuelle et trimestrielle Flandre:

-6.1% -0.9% Bruxelles:

-9.5% -6.0% Wallonie:

Ouvriers : Employés :

-9.4% -1.7% -0.6% +0.3%

Ouvriers : Employés :

-19.3% -17.0% -5.4% -1.5%

Ouvriers : Employés :

-11.0% -2.2%

-13.3% -2.3% -6.6% -2.1%

Intérim Construction 70,0% 60,0% 50,0%

Evolution de l'intérim construction Croissance heures prestées sur base annuelle Croissance chiffre d'affaires sur base annuelle

40,0% 30,0% 20,0% 10,0% 0,0% -10,0% -20,0% Q1 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2 Q3 Q4 06 06 06 06 07 07 07 07 08 08 08 08 09 09 09 09 10 10 10 10 11 11 11 11 12 12 12 12

Rapport trimestriel

Dans le secteur de la construction, le nombre d’heures d’intérim prestées a décru de -12,6% par rapport au 4ème trimestre 2011. Les activités d’intérim dans la construction se sont contractées en Flandre comme en Wallonie, avec respectivement -12,3% et -14,3%. Le travail intérimaire suit en cela l’évolution de l’emploi dans le secteur de la construction qui a subi le contrecoup de la faible conjoncture. Source : ONSS Remarque : le travail intérimaire dans la construction est une niche à part au sein du secteur de l’intérim. C’est une activité qui nécessite un agrément spécial et pour laquelle certaines règles dérogatoires sont d’application. Longtemps interdite, elle a été libéralisée en 2002. En 2011, le travail intérimaire dans la construction représentait 2,2% du total des activités d’intérim en Belgique. Aux Pays-Bas et en France, la construction est un des plus gros secteurs utilisateurs.

Q4 2012 | 2


RAPPORT TRIMESTRIEL FEDERGON

Q4 | 2012

OUTPLACEMENT

SERVICES AUX PARTICULIERS

Une forte croissance sur base annuelle, mais qui n’est pour l’instant (?) pas due aux dossiers collectifs

La popularité des titres-services continue à dynamiser le marché

“L’outplacement est un ensemble de services et de conseils de guidance fournis individuellement ou en groupe par un tiers, le bureau d’outplacement, pour le compte d'un employeur, afin de permettre à un travailleur licencié de retrouver lui-même et le plus rapidement possible un emploi auprès d'un nouvel employeur ou de développer une activité professionnelle en tant qu'indépendant.”

Le nombre d’accompagnements commencés a connu une hausse au 4ème trimestre, avec +16,8% par rapport au trimestre précédent. A un an d’écart, on note une progression de +12,3%. La hausse sur une base trimestrielle s’observe pour tous les types d’accompagnement (individuel, collectif ou multiple). Les accompagnements consécutifs à un licenciement individuel restent traditionnellement majoritaires : ils représentent 63% de l’activité totale au 4ème trimestre. Pour l’instant, l’impact des restructurations annoncées ne se ressent pas encore beaucoup dans les chiffres. Ceci est lié à la procédure à suivre en cas de licenciement collectif, procédure qui fait que les accompagnements ne peuvent être entamés que tardivement.

Accompagnements commencés

Au 4ème trimestre 2012, le nombre d’heures d’aide au ménage proposées par les membres de Federgon via les titres-services a augmenté de +7,5% par rapport au même trimestre de 2011. Par rapport au trimestre précédent (Q3 2012), le nombre d’heures prestées a enregistré une hausse de +12,9%. Au total, on dénombrait, à la fin décembre, 36.004 aidesménagères occupées chez 210.601 particuliers. Croissance sur base annuelle (Q/Q-4)

Croissance sur base trimestrielle (Q/Q-1)

Tot

Fla

Bxl

Wal

Tot

Fla

Bxl

Wal

10,0% 8,5% 7,4% 4,3% 2,7% 8,0% 2,2%

9,6% 7,6% 7,3% 3,2% 1,8% 6,6% 1,3%

14,9% 13,6% 9,2% 7,9% 5,9% 12,2% 3,9%

7,4% 7,2% 6,3% 4,7% 2,8% 8,5% 3,5%

14,2% 5,0% 0,0% -13% 12,5% 10,4% -5,4%

13% 5,7% -0,1% -13% 11,3% 10,7% -5,1%

23,4% 2,9% 1,3% -16,2% 21,1% 9,1% -6,2%

10,8% 4,8% -0,8% -9,2% 2,1% 10,7% -5,4%

Q3 12

7,1%

5,9%

11,1%

7,0%

-8,9%

-9,4%

-10,3%

-6,1%

Q4 12

7,5%

5,7%

12,8%

7,8%

12,9%

11,0%

23,0%

9,7%

Q4 Q1 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2

10 11 11 11 11 12 12

RECRUITMENT, SEARCH & SELECTION

Un contexte difficile

Outplacement suite à “plusieurs” licenciements sans CPE obligatoire Outplacement suite à un licenciement collectif avec cellule pour l’emploi (CPE) obligatoire Outplacement Individuel

419

6.000

517 431

Q1 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2 Q3 Q4 09 09 09 09 10 10 10 10 11 11 11 11 12 12 12 12

Rapport trimestriel

120,0 Indice Q1 2011 = 100

2.499

2.368

2.196

2.747

0

Recruitment, Search & difficiles et sont restées 2011. Pour le quatrième enregistré une croissance

Par rapport au 4ème trimestre 2011, le chiffre d’affaires du secteur a enregistré une baisse globale de -21,6%. C'est dans les missions de recrutement et sélection au sens strict que le recul est le plus net (-23,5%). Dans les autres activités, la baisse est également importante : Evaluation & Assessment (-18,5%) et Recrutement & Sélection au sens strict (-15,9%). Seule l’activité de Coaching a réussi à limiter la casse (-3,9%).

938 587

391 547

599

636 1.713

2.287

2.006

2.049

1.923

2.749

2.230

2.178

2.029

2.521 1.000

2.440

2.000

2.285

732

593

231

701

532

513 2.274 260

1.214

1.233

265

2.878

298

1.717

368 371 781

894

1.594

521

3.000

687

4.000

1.193

723

5.000

Les activités traditionnelles de Selection vivent aussi des temps nettement en deçà du niveau de trimestre consécutif, le secteur a négative à un an d’écart.

Indice de l'évolution du chiffre d'affaires

100,0 80,0 60,0 40,0 Q1 2011 Q2 2011 Q3 2011 Q4 2011 Q1 2012 Q2 2012 Q3 2012 Q4 2012

Sur l’ensemble des candidats placés, 63% ont trouvé un emploi en Flandre, 22% à Bruxelles et 14% en Wallonie. Les canaux utilisés pour trouver ces candidats ont été principalement le Direct Search & File Search (36%) et les annonces (30%). Les autres canaux utilisés sont les suivants : réseaux sociaux (6%), candidatures spontanées (6%) et executive search (8%).

Q4 2012 | 3


RAPPORT TRIMESTRIEL FEDERGON INTERIM MANAGEMENT

Nombre de missions en berne “A company (in whatever legal form) that plays an intermediary role to identify and present their clients a third party – the interim manager – who will conduct a management assignment for the provider’s client at their premises in the name and on behalf of the provider."

Au 4ème trimestre, la demande dans le domaine de l’Intérim Management s’inscrit en baisse par rapport au trimestre précédent (-5,3%). Sur une base annuelle, le nombre de missions d’intérim management a reculé de -6,6%. Cette baisse du nombre de missions a été moins marquée que celle du nombre d’Intérim Managers en mission, ce qui indique qu’il y a davantage de missions à temps partiel et/ou de plus courte durée que l’an dernier. Les Intérim Managers ayant une expertise financière, administrative et juridique sont de loin les plus demandés. Les Intérim Managers spécialisés dans les domaines ‘Logistique & Production’ et ‘HR Management’ complètent le Top 3. Indice du nombre de missions

Q4 | 2012 Les bureaux de projectsourcing sont principalement actifs dans les domaines ‘Engineering’ (part de 30,5%) et ‘Office’ (part de 30,0%). Autres activités importantes : ICT (où la baisse sur base annuelle a été la plus marquée), Finance et Medical.

FORMATION

Mieux que prévu Le secteur de la formation ne semble pas être en mesure pour l’instant de revenir au niveau des bonnes années 2007 et 2008. Le recul de l’activité dans le domaine de la formation s’est amorcé en 2009 et depuis lors, c’est le mode mineur qui prédomine. L’indice de l’évolution du chiffre d’affaires (nominal) a atteint au 4ème trimestre 2012 une valeur de 112 (base Q1 2007 = 100). Cela signifie que le chiffre d’affaires total des sociétés de formation privées au 4ème trimestre en termes nominaux était en hausse de 12% par rapport au chiffre d’affaires réalisé au 1er trimestre 2007.

Indice Q1 2011 = 100

Sur une base annuelle, le chiffre d’affaires a progressé de 3,4% au 4ème trimestre. Cependant, les prestataires de formation prévoient que le niveau atteint au 1er trimestre 2012 ne pourra pas être égalé au cours de la même période de 2013. Indice de l'évolution du chiffre d'affaires

Q1 2011 Q2 2011 Q3 2011 Q4 2011 Q1 2012 Q2 2012 Q3 2012 Q4 2012

PROJECTSOURCING

[ Base Q1|2007 = 100 ]

160,00

Baisse de la demande

140,00 120,00 100,00 80,00 60,00 40,00 20,00

“Le Projectsourcing est une manière flexible de faire appel à des spécialistes externes pour renforcer le savoir-faire présent dans l’entreprise ou pour des missions qui ne relèvent pas du core business de celle-ci.”

Le nombre d’heures prestées dans le Projectsourcing a décru de -5,6% sur une base annuelle. Sur une base trimestrielle, l’activité a augmenté de +6,7%. L’activité, qui avait très nettement progressé dans le courant de l’année 2011, n’a donc pas pu se maintenir à ce niveau élevé au cours des trois derniers trimestres de 2012.

Q1 07 Q2 07 Q3 07 Q4 07 Q1 08 Q2 08 Q3 08 Q4 08 Q1 09 Q2 09 Q3 09 Q4 09 Q1 10 Q2 10 Q3 10 Q4 10 Q1 11 Q2 11 Q3 11 Q4 11 Q1 12 Q2 12 Q3 12 Q4 12

0,00

Le chiffre d’affaires n’est bien entendu qu’un indicateur parmi d’autres pour mesurer l’activité, un indicateur qui masque en outre un certain nombre de tendances comme des formations en moyenne plus courtes, l’utilisation de la technologie, de méthodes nouvelles,…

NOUVELLE PUBLICATION -

Why invest in employment ? A study on the cost of unemployment, Idea Consult, December 2012

[ Base Q1|2008 = 100 ]

Cliquez ici 130 125 120 115 110 105 100 95 90 85 80

Evolution des heures prestées dans le Projectsourcing

Infos & Contact 

Q1

Q2

Q3

Q4

2008

100

104

98

105

2009

102

92

88

93

2010

103

104

105

110

2011

121

119

116

123

2012

123

114

109

116

Rapport trimestriel

 

Les enquêtes trimestrielles structurelles sont réalisées auprès d’un échantillon fixe de membres de Federgon, et ce afin de garder la même base de comparaison pour les chiffres trimestriels et annuels. Visitez notre site Web pour plus d’informations sur les secteurs de Federgon : http://www.federgon.be/fr/chiffres/ Sources : BNB, ONEM, ONSS

Federgon – Service économique TOUR & TAXIS, avenue du Port 86C bte 302 | 1000 Bruxelles : stat@federgon.be ( 0032 (0)2/203 38 03 6 0032 (0)2/203 42 68 www.federgon.be www.twitter.com/federgon

Q4 2012 | 4


RAPPORT TRIMESTRIEL FEDERGON

Q4 | 2012

LES SECTEURS DE FEDERGON | CHIFFRES-CLÉS

2012

Chiffre d’affaires

Nombre de collaborateurs

Chiffres-Clés

 165 millions d’heures prestées (-6,6%)

Travail intérimaire1

4064 millions € (-4,28%)

6.400

 378.730 travailleurs intérimaires (2011)  182.516 étudiants jobistes (2011)

Formation

69 millions € (-1,60%)

280

 2.000 formateurs  14.454 accompagnements (+2,8%)  Taux de placement global 51%  68% d’accompagnements après licenciement individuel

Outplacement

 19% d’accompagnements par le biais d’une cellule pour l’emploi obligatoire  13% d’accompagnements après licenciement multiple

Services aux particuliers Interim Management

702,5 millions € (+7,8%)

35.665 (+4,5%)

82,6 millions € (-2,20%)

 32 millions d’heures prestées (+6,2%)  202.804 clients (+5,4%)  En moyenne 515 missions en cours  30% des missions ont eu une durée supérieure à 9 mois (2011)

Projectsourcing

379 millions € (-1,8%)

4.594

Recruitment, Search & Selection

155 millions € (-12,0%)

1.394

 7,3 millions d’heures prestées  10.523 candidats placés  29% du chiffre d’affaires réalisé dans l’assessment, la consultance RH et le coaching

1

Les résultats portent exclusivement sur les activités des membres de Federgon. Pour le travail intérimaire et le Recruitment, Search & Selection, en revanche, il s’agit des chiffres de l’ensemble du secteur. Le taux de représentativité des membres de Federgon dans le secteur de l’intérim est de 96%.

Rapport trimestriel

Q4 2012 | 5


Rapport trimestriel Q4 2012  

Rapport trimestriel Q4 2012

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you