Page 1

Vendredi 30 septembre 2011

> service de presse tél. : 01 53 85 66 45 fax : 01 45 55 94 43 mail : servicepresse@iledefrance.fr web : www.iledefrance.fr

Apprentissage : le Conseil régional adopte le nouveau contrat d’objectifs et de moyens (COM) 2011-2015 Conseil Régional du jeudi 29 et vendredi 30 septembre 2011

La Région Île-de-France se dote d’une nouvelle feuille de route pour le développement de l’apprentissage d’ici 2015. Le Conseil régional a adopté aujourd’hui le deuxième Contrat d’objectifs et de moyens (COM) avec l’Etat. Son ambition : un développement quantitatif, mais aussi qualitatif, du mode de formation le plus efficace pour l’insertion professionnelle des jeunes. Pour : PS, MP, EELV, FDG, NC, MRC, PRG-MUP, Contre : FGA « A travers ce nouveau contrat d’objectifs et de moyens nous visons un développement équilibré de l’alternance. Nous sommes convaincus tout autant que l’Etat que l’apprentissage est le meilleur passeport pour l’emploi des jeunes, notamment dans la crise actuelle », déclare Jean-Paul Huchon, Président de la Région Île-de-France. « L’Ile-de-France est la seule Région où l’apprentissage progresse année après année, quels que soient les aléas de la conjoncture économique. Pour nous l’apprentissage n’est pas un slogan de campagne électorale, c’est une réalité », souligne Emmanuel Maurel, Vice-président chargé de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage, de l’Alternance et de l’Emploi. Signé le 12 décembre 2005 entre l’Etat et la région, le premier COM a été un globalement un succès, puisque l’objectif de 100.000 jeunes dans les Centres de formation d’apprentis (CFA) a été quasiment atteint malgré la crise de 2008-2009. Le nouveau COM vise 118.000 jeunes dans les CFA franciliens en 2015, contre 96.211 en 2010-2011, soit une augmentation de 23%. Le COM prévoit une enveloppe annuelle de 130 millions d’euros, financée à parité par la Région et l’Etat. Cette somme apparaît comme un minimum qui devra être réévalué en fonction de l’évolution de la situation. Un comité de pilotage fera le point tous les six mois. Les trois principaux objectifs du nouveau COM : 1. Augmenter le nombre d’apprentis de niveau CAP et BAC, en renforçant la complémentarité avec les lycées professionnels. La Région est convaincue que la bataille pour l’emploi des jeunes se joue avant tout sur les premiers niveaux de qualification. Les niveaux IV (BAC) et V (CAP) seront donc prioritaires à travers les actions suivantes :


- des partenariats avec des secteurs prioritaires tels que l’hôtellerie-restauration, le sanitaire et social, l’hygiène et l’environnement ; - favoriser l’accès à l’apprentissage des publics en insertion. Actuellement, 2% des jeunes franciliens suivis en mission locale accèdent à l’apprentissage. Le COM ambitionne de doubler cette proportion grâce à des partenariats entre les missions locales et les CFA ; - encourager des actions permettant un meilleur accès à l’apprentissage des jeunes en situation de handicap. Objectif : atteindre 2% de personnes handicapés dans les effectifs d’apprentis en Ile-de- France par an à l’horizon 2015 ; - augmenter le nombre de jeunes femmes en apprentissage. Les apprenties ne représentent aujourd’hui que 37% des effectifs. Objectif en 2015 : 50%. 2. lutter contre les ruptures de contrats d’apprentissage Près du quart des contrats d’apprentissage signés chaque année sont rompus aussi bien à l’initiative des jeunes que des entreprises. Les actions du précédent COM seront donc renforcées pour : - mettre en place des modules de préparation à la connaissance du monde du travail et à l’immersion en entreprise, dans le cadre des passerelles vers l’apprentissage ; - instituer un suivi de la progression des jeunes apprenti-e-s lors des premiers mois de leur immersion en entreprise afin de prévenir les conflits ; - renforcer le tutorat, encourager la formation et la valorisation des tuteurs ; - mettre en place des réseaux de parrainage des jeunes apprentis ; - valoriser les tâches confiées aux apprentis et veiller à leur cohérence avec les contenus de la formation en CFA ; - développer la fonction médiation des formateurs ; - améliorer les conditions de vie et d’études des jeunes apprentis… 3. Développer l’éco-responsabilité des CFA, pour faire émerger les bonnes pratiques en lien avec les états généraux de la conversion écologique et sociale de l’économie francilienne. Cela passe par la réduction de la facture énergétique des CFA, le développement de partenariats avec des entreprises des filières vertes… Cette démarche fera l’objet d’une contractualisation avec chaque CFA.

Contacts presse : Emmanuel Georges-Picot 01.53.85.57.33 emmanuel.georges-picot@iledefrance.fr Véronique Lepicard 01.53.85.74.98 veronique.lepicard@iledefrance.fr

Contrat d'objectifs et de moyen 2011-2015  

Apprentissage : le Conseil régional d'île de France adopte le nouveau contrat d’objectifs et de moyens (COM) 2011-2015

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you