Page 1

Dossier de l’animateur numÊro 1

Les formations pour aide-animateurs et animateurs au Luxembourg


Dossier de l’animateur numéro 1 : Les formations pour aide-animateurs et animateurs au Luxembourg Dossier de l’animateur numéro 2 : Sëcherheet Dossier de l’animateur numéro 3 : Kachen a Brachen Dossier de l’animateur numéro 4 : Abenteuerpädagogik Dossier de l’animateur numéro 5 : Lidderhanes Dossier de l’animateur numéro 6 : Natur Dossier de l’animateur numéro 7 : Opbau vun enger thematescher Kolonie Dossier de l’animateur numéro 8 : Spiller Dossier de l’animateur numéro 9 : Bosses et Bobos Dossier de l’animateur numéro 10 : Animateur ginn - Animateur sinn

Impressum Editeur Service National de la Jeunesse

Mise en page SNJ

Année de publication 2010

Tirage 2500 exemplaires

Imprimerie Faber

2


5

7

8

s se rs 10 4 r u 1 ate nes teu

In

x e d

a u nim r la je t anim a ’ d u e et 09 s urs

urs ier 20 imate e t v n a

15

16

18

le im 9 jan ide-a o n 19 v nes rs a u é u a e d r n j u e l u é 20 b des mate id duca s po n t a n ’ 20 n e o i n i n d nd- tio atio e évol t an t c m o a s 21 odu mati nt gra form éciali age e bén eurs e r g t s n In for leme des e sp l’e érienc nimat une d g a e e 23 m j è L u p d n s x e-a e e e 1. 1 Le r rricul atio ’ d c l d 1. 2 Cu form vec san ce de les ai s a i s . r n 1 3 La nna aissa e pou vité i o t 1. c c l re nn el d’a en i s La a reco offici t r . o 2 1 L rte ou es l u e s sse 2. 2 Ca q d 2. s ris res jeune ériel e u d s t Me gé- a ion tat 3. 1 Con êt de m évent l’E r a 3. 2 Pr sp -Pr e e n u t 3. o i n har tat con C n e . e r 4 s m ocu

D 5.

n

tio

a orm

sf

Le 6.

Index 3


Index Introduction 1. La formation d’aide-animateurs et d’animateurs

5 7

1.1 Le règlement grand-ducal du 9 janvier 2009 sur la jeunesse 1.2 Curriculum des formations pour aide-animateurs et animateurs 1.3 La formation de spécialisation

8 10 14

2. La reconnaissance de l’engagement bénévole

15

2.1 La reconnaissance de l’expérience bénévole des jeunes 2.2 Carte officielle pour les aide-animateurs et animateurs

16 18

3. Mesures de soutien

19

3.1 Congé-jeunesse 3.2 Prêt de matériel

20 20

4. Charte-Prévention des risques lors d’activités avec des jeunes 21

4

5. Documentation

23

6. Les formations reconnues

25


Introduction 5


Introduction Depuis 1985 une bonne collaboration s’est développée entre les organismes qui offrent des formations pour aide-animateurs et animateurs au Luxembourg. Jusqu’aujourd’hui plus que 6000 brevets ont été remis par le ministre ayant la jeunesse dans ses attributions. Le nouveau règlement grand-ducal du 9 janvier 2009 a révisé les conditions générales relatives à l’obtention du brevet d’aide-animateur respectivement du brevet d’animateur et les attributions et l’organisation de la commission consultative chargée de la formation. La formation pour animateurs de loisirs est basée sur l’approche de l’éducation non formelle, qui se distingue de l’éducation formelle par sa méthodologie et ses objectifs. Le concept de l’« éducation non formelle » est né du constat que l’école n’est pas l’unique lieu d’éducation et que les jeunes acquièrent nombreuses compétences pendant leurs loisirs, notamment lors d’activités de groupe encadrées par des responsables formés. Un aspect essentiel est celui de la participation volontaire et bénévole aux activités d’éducation non formelle. L’enjeu devient alors double : travailler avec la motivation de départ et essayer de stimuler davantage l’intérêt et la motivation des jeunes. La présente brochure donne un aperçu sur les différents organismes, qui offrent des formations reconnues par l’Etat : la Croix-Rouge de la Jeunesse, le Service Vacances de la Caritas, la Jeunesse étudiante chrétienne (JEC), l’Union Grand-Duc Adolphe (UGDA), le Centre d’animation pédagogique et de loisirs (CAPEL), les Lëtzebuerger Guiden a Scouten (LGS), la Fédération Nationale des Eclaireurs et Eclaireuses du Luxembourg (FNEL), le Service des Sports de la Ville de Luxembourg (SdS), l’Association des Girl-Guides du Luxembourg (AGGL), les Lëtzebuerger Jugendpompjeeën et le Service National de la Jeunesse (SNJ). La brochure donne encore quelques informations sur des outils mis en place par la commission consultative à la formation comme la « Charte de la prévention des risques lors d’activités avec les jeunes », le « portfolio de l’engagement» et la carte de l’animateur. En l’an 2004, la commission a élaboré un texte définissant plus précisément les modalités et contenus des formations. Ce curriculum, décrivant les objectifs, les méthodes et les contenus de la formation pour animateur au Luxembourg, est publié dans la présente brochure. La formation pour animateurs de loisirs constitue un défi particulier pour les membres de la commission consultative. Par cette brochure nous espérons promouvoir davantage ce pilier important de notre travail.

Georges Metz Président de la commission consultative à la formation des animateurs

6


1. La formation d’aide-animateurs et d’animateurs 7


1. La formation d’aide-animateurs et d’animateurs 1.1. Le règlement grand-ducal du 9 janvier 2009 sur la jeunesse Chapitre 2. Les procédures concernant la formation des animateurs et des aide-animateurs Art.3. Il est créé une commission consultative, appelée ci-après « commission », qui a pour attributions : a) de coordonner la formation pour aide-animateurs et animateurs; b) de donner son avis sur toutes les questions relatives à la formation des aide-animateurs et animateurs; c) de donner son avis au ministre sur les demandes d’homologation de formations d’aide-animateurs ou d’animateurs ; d) de réaliser des documents pédagogiques pour aide-animateurs et animateurs; e) d’examiner les équivalences entre les formations organisées par les différentes organisations. Art. 4. La commission est composée de membres effectifs et de membres proposés par les organismes offrant des activités de formation d’aide-animateurs ou d’animateurs, de représentants du Ministre en charge de la jeunesse et du Service et nommés par le ministre pour une durée de cinq ans. La fonction du président est assurée par le directeur du Service ou par son suppléant. Art.5. Le premier cycle de la formation a pour objet de préparer des jeunes à animer et à encadrer des activités de loisirs de groupes d’enfants ou de jeunes. Elle est centrée sur des connaissances de base sur l’enfant et sur l’adolescent, l’acquisition des techniques d’animation, la constitution d’un répertoire de jeux et les règles de sécurité et d’hygiène. Le premier cycle de la formation est destiné à des jeunes âgés d’au moins 16 ans. Art.6. Le deuxième cycle de la formation est centré sur une connaissance plus approfondie de l’enfant et de l’adolescent, de la dynamique et la conduite de groupes et la gestion des conflits. Il est destiné à des jeunes âgés d’au moins 17 ans. Art.7. La formation de spécialisation est destinée à des animateurs bénévoles ou professionnels d’activités de loisirs. Elle s’adresse à des candidats âgés de 18 ans au moins et ayant participé à la formation du deuxième cycle ou faisant preuve d’une expérience ou d’une formation reconnue équivalente par le ministre. La formation de spécialisation comprend des cours à contenu socio-psycho-pédagogique et des techniques d’animation. Art.8. (1) Le premier et le deuxième cycle de la formation ont chacun une durée minimale de 150 heures et comprennent chacun une partie théorique et un stage dont les contenus minima sont fixés par la commission. (2) Le premier cycle de la formation, terminé avec succès, est sanctionné par le brevet d’aide-animateur. (3) La participation aux deux premiers cycles de formation, terminés avec succès, est sanctionnée par le brevet d’animateur. (4) Les brevets sont délivrés par le ministre.

1Dans

8

le règlement le Service National de la Jeunesse est désigné par « Service ».


Art.9. (1) Pour que le brevet d’aide-animateur ou d’animateur soit délivré à l’issue d’une formation, la formation doit être préalablement homologuée. L’homologation est accordée par le ministre sur base d’une demande écrite, la commission demandée en son avis. (2) La demande doit être introduite au Service sur base d’un formulaire prescrit qui comprend au moins les éléments suivants : - la présentation de l’organisme demandeur ; - le programme de la formation ; - la description du contenu, de la durée et des objectifs de la formation. (3) L’homologation peut être retirée par le ministre, la commission demandée en son avis, si les conditions visées aux articles 5, 6 et 8(1) ne sont plus rencontrées ou si des lacunes importantes sont apparues dans l’exécution du programme de formation. Une organisation peut faire appel d’une décision de refus ou de retrait d’homologation. Art.10. Sur base d’une demande écrite et sur avis de la commission consultative, le ministre peut reconnaître l’équivalence de différentes formations étrangères avec celle de l’aide-animateur respectivement avec celle d’animateur. Art.11. Le Service est chargé de la coordination de la formation des aide-animateurs et animateurs. Art.12. Les membres présents à une séance de la commission ont droit à un jeton de présence. Le montant du jeton de présence est fixé par le Gouvernement en conseil.

9


1.2. Curriculum des formations pour aide-animateurs et animateurs 1. Introduction Durant les activités de loisirs l’animateur est responsable pour l’encadrement, l’organisation et le déroulement des activités. De cette responsabilité que l’animateur s’est engagé à assumer découle un certain nombre d’impératifs auxquels il doit faire face et qu’il doit garder à l’esprit, afin de donner à son action toute sa signification et toute son efficacité. Par conséquent il doit : - connaître les objectifs de l’activité et les moyens de les atteindre, - savoir garantir la sécurité, - représenter un exemple pour le groupe des participants ainsi que pour les autres animateurs. Pour animer des activités de loisirs il faut avant tout : - susciter la participation de chacun pour atteindre les objectifs des activités - créer une bonne ambiance - favoriser la compréhension et la communication en étant sensible aux relations et aux phénomènes de groupe - accepter la diversité des enfants La formation pour aide-animateurs et animateurs soutient le développement pédagogique et technique des futurs animateurs et responsables de groupes d’enfants et de jeunes. Cette participation vise à transmettre un savoir, savoir-faire (les méthodes d’animation) et un savoir-être (la compréhension du groupe et la relation animateur-jeune). La formation des animateurs et aide-animateurs se situe dans le cadre de l’éducation non formelle. Ceci implique une certaine approche des formateurs ainsi que l’application de méthodes actives. En définissant les objectifs, la structure et les méthodes le présent document entend garantir la qualité pédagogique de la formation des personnes encadrant des activités de loisirs.

2. Les objectifs et contenus de la formation Les objectifs de la formation pour animateurs d’activités de loisirs se laissent identifier à l’aide de trois axes fondamentaux qui regroupent les compétences requises : savoir, savoir-faire et savoir-être.

Savoir - connaître les grandes étapes du développement de l’enfant - connaître et savoir « détecter » les intérêts et motivations des enfants - avoir un répertoire de jeux et des notions de base sur la théorie et la pratique du jeu - motiver une réflexion sur les approches pédagogiques - connaître les notions de base de la dynamique de groupe - avoir des notions de premiers soins (les gestes qui sauvent) - le fonctionnement d’un groupe (l’influence de formation de sous-groupes) - les normes et règles internes - la puissance d’un groupe - les pouvoirs et les dangers de la manipulation - les différentes formes de la communication - gestion de conflits

10


Savoir-faire - être capable de préparer, organiser et adapter des activités en plein-air et à l’intérieur - être capable de préparer, organiser et adapter des activités d’expression - être capable de préparer, organiser et adapter des activités manuelles - être capable de préparer, organiser et adapter des animations, des activités de grands jeux, veillées etc. - être capable de mener et animer des activités en plein-air, - être capable de mener et animer des activités manuelles - être capable de mener et animer des activités d’expression - être capable de mener et animer des activités de grands jeux, veillées etc. - être capable de o motiver et dynamiser les enfants ; d’animer, c’est-à-dire créer une relation dynamique entre les enfants, les jeunes et les adultes o faire vivre des projets initiés par les enfants o gérer des conflits o favoriser toute forme de communication active - construire, mener et évaluer un projet d’animation en relation avec d’autres animateurs - être capable de tenir compte des éléments de sécurité (sécurité affective et physique) et de la protection de l’enfance

Savoir-être - être apte à s’intégrer dans un groupe - avoir une capacité d’autocritique - avoir une attitude préventive en veillant constamment à la sécurité des enfants - avoir des compétences de coopération et de communication (MOI par rapport au groupe) - soigner sa présentation de responsable - être tolérant Il est à noter que la formation doit conférer aux participants non seulement des compétences pratiques, mais aussi une base théorique (voir rubrique « savoir »). Le programme devra se structurer autour de trois objectifs : 1.

Acquérir les compétences énumérées sous la rubrique « savoir »

2.

Développer l’autonomie des stagiaires et une approche favorisant le développement personnel des participants (enfants et jeunes) à une activité (rubrique « savoir-être »)

3.

Acquérir les compétences techniques nécessaires (rubrique « savoir-faire »)

11


3. Le premier cycle de la formation (aide-animateur) La formation du 1er cycle est centrée sur l’acquisition des techniques d’animation, la constitution d’un répertoire de jeu, la connaissance de base de la sécurité et de l’hygiène… Contenu • Sécurité et prévention • Protection de l’enfance • Responsabilité vis-à-vis des enfants/ jeunes • Travailler avec des enfants • Expliquer un jeu/ une animation • Pratique de jeux/ animations • Création d’un répertoire de jeux/ d’animations • Connaître les attentes de l’organisation vis-à-vis de l’animateur • Hygiène • Rôle et devoir de l’animateur (l’animation, être un modèle, sécurité, autorité, organisation) • Responsabilités vis-à-vis de soi-même, de l’équipe, de l’organisateur • Motiver un groupe • Pédagogie du jeu • Organisation d’un camp/ colonie Degré d’autonomie de l’aide-animateur visé par la formation L’aide-animateur doit être capable : • d’assister un responsable lors d’une activité avec enfants et jeunes d’une durée de plusieurs jours en continu • de planifier et diriger, ensemble avec un autre aide-animateur, une activité limitée dans le temps pour un groupe organisé de jeunes

4. Le deuxième cycle de la formation (animateur) La formation du 2e cycle constitue une suite logique du brevet d’aide-animateur. Lors de la formation du 2e cycle les participants pourront acquérir une connaissance plus accrue de l’enfant et de l’adolescent, de la dynamique et de la conduite de groupe, de la gestion des conflits… Contenu • notions de premiers secours • dynamique de groupe, puissance d’un groupe • connaître et savoir détecter les intérêts et motivations des enfants • gestion de conflits • construire, mener et évaluer un projet d’animation • organiser et gérer un camp/ colonie • établir un budget, gérer l’argent disponible et faire un décompte • être responsable d’une équipe d’animateurs Degré d’autonomie de l’animateur visé par la formation L’animateur doit être capable : • d’organiser et de diriger une activité de plusieurs jours en continu / un camp pour un groupe organisé de jeunes • de gérer une équipe d’animateurs encadrant régulièrement des activités d’un groupe organisé de jeunes.

12


Remarque : D’une manière générale, les organisateurs exigent un volet de formation supplémentaire pour les animateurs destinés à la tâche de direction d’une colonie de vacances en milieu ouvert (groupe de jeunes inscrits pour l’occasion).

5. Les méthodes appliquées lors des formations Les méthodes appliquées sont celles favorisées par l’éducation non-formelle : inciter les stagiaires à faire des expériences personnelles, en mettre ces jeunes dans des situations proches à la réalité à travers des exercices et des jeux (méthode active). L’apprentissage non-formel implique l’innovation, la critique et le changement (le développement). Il faut donc encourager les techniques et méthodes qui incitent à la critique, à une participation active et à l’approche de points de vue différents. La formation réserve un espace très large à la mise en situation pratique. Principes directeurs de la formation : Concertation : L’évaluation et l’adaptation des contenus se font avec les participants d’une session de formation. Adaptation : Les matières, les méthodes et les moyens sont toujours adaptés aux attentes et besoins du groupe pour lequel se réalise la formation. Autonomie : Les formations amènent les participants à la maîtrise des contenus et des méthodes. Opérationnalité : Les formations envisagent la nécessité d’outils opérationnels et de pistes concrètes d’action.

6. Le volume de la formation Pour l’aide-animateur : 150 heures de formation et de stage dont au moins 75 heures de formation théorique Pour l’animateur : 150 heures de formation et de stage dont au moins 75 heures de formation théorique

7. Les conditions d’admission Le candidat doit avoir : - au moins 16 ans pour participer à la formation du 1er cycle (brevet d’aide-animateur) - au moins 17 ans pour la 1ière semaine de formation - au moins 17 ans pour participer à la formation du 2ième cycle (brevet d’animateur) - au moins 18 ans pour la 2ième semaine de formation

8. Les brevets Les brevets sanctionnent des formations. Il ne s’agit pas d’une nomination à une charge. Chaque organisation / institution se réserve le droit de confier ou non une mission/fonction à un candidat. Le brevet d’animateur est destiné à permettre l’encadrement à titre non-professionnel des enfants et adolescents en situation d’animation et de loisirs (Camps, colonies, groupe de jeunes, groupe de guides et de scouts, activités au niveau communal, maison de jeunes, …). Les brevets d’aide-animateur et d’animateur sont délivrés par le Ministère de la Famille et de l’Intégration sanctionnant des formations homologuées.

13


1.3. La formation de spécialisation Le 3ème cycle de formation La formation de spécialisation s’adresse à tous les animateurs, chefs de camp/colonie, formateurs, responsables dans des centres de rencontres ainsi que tous les intéressés qui ont envie d’élargir leurs connaissances concernant leur travail avec des groupes. La formation a pour but d’élargir les compétences dans les domaines spécifiques, qui n’ont pas pu être traités lors de la formation de base, mais qui jouent un rôle important dans le travail avec des groupes. La formation a un caractère modulaire et n’aboutit pas à un brevet spécifique.

14


2. La reconnaissance de l’engagement bénévole 15


2. La reconnaissance de l’engagement bénévole

2.1. La reconnaissance de l’expérience bénévole des jeunes L’attestation de l’engagement est une nouvelle mesure de reconnaissance officielle de l’engagement bénévole des jeunes prévue par la loi du 4 juillet 2008 sur la jeunesse.

Objet de l’attestation Grâce aux activités des organisations de jeunesse, les jeunes acquièrent une expérience qui peut être considérée comme valeur ajoutée pour l’expérience professionnelle formelle. Les jeunes qui s’engagent au sein d’une organisation de jeunesse sont dans un processus d’éducation non formelle qui confère des compétences dans les domaines suivants: - Compétences organisationnelles - Compétences sociales (travail d’équipe ; communication ;gestion de conflits, encadrement et animation de groupes, compétences interculturelles) - Compétences techniques - Compétences informatiques - Compétences artistiques - Esprit d’initiative

L’attestation signée par le ministre ayant la jeunesse dans ses attributions et le responsable de l’organisation reprend les tâches du jeune et les compétences dont le jeune a fait preuve lors de son engagement.

Critères Les critères pour pouvoir bénéficier d’une attestation sont régis par le règlement grand-ducal sur la jeunesse du 9 janvier 2009. L’attestation peut être délivrée aux jeunes qui : 1) sont âgés d’au plus 30 ans ET 2) ont suivi une formation d’au moins 150 heures dans le secteur jeunesse ou dans le domaine socioculturel, socio-éducatif ou sportif ou la formation prévue dans le cadre du service volontaire des jeunes ET 3) se sont engagés au moins pendant 400 heures dans une organisation de jeunesse ou dans le cadre d’un projet de groupe de jeunes.

16


Introduction de la demande La demande est à rédiger par le candidat et l’organisation sur un formulaire spécifique du Service National de la Jeunesse. Avec l’attestation de l’engagement est délivré au bénéficiaire le portfolio de l’engagement. Le portfolio est un dossier qui sert à collectionner entre autres des certificats de formations et des documents sur des projets réalisés. Il fournit en outre des outils complémentaires comme un instrument d’auto-évaluation des compétences. La brochure reprenant les modalités et les conditions, ainsi que le formulaire de demande sont téléchargeables sur le site internet du SNJ www.snj.lu/portfolio.

17


2.2. Carte officielle pour les aide-animateurs et animateurs La commission consultative à la formation des animateurs loisirs a décidé de concevoir une carte officielle pour les aide-animateurs et animateurs des différentes organisations de jeunesse. Cette carte leur servira comme pièce d’identité et de validation lors d’activités avec jeunes à l’étranger. Sur cette carte les données suivantes sont énoncées : • Nom et prénom de l’animateur • Date et lieu de naissance • Organisation • Fonction (aide-animateur ou animateur) Sur la carte se trouve le lien vers un site internet avec toutes les informations concernant la fonction et le rôle d’un animateur ou aide-animateur. Les explications sur ce site internet sont en français, allemand et anglais. Les cartes peuvent être demandées par les aide-animateurs et animateurs chez leurs organisations ou fédérations, qui collectent ces demandes d’obtention et les transmettent au SNJ. Cette carte est valable pendant trois ans.

18


3. Mesures de soutien 19


3. Mesures de soutien 3.1. Congé-jeunesse

Le but du congé-jeunesse est de soutenir le développement d’activités en faveur des jeunes au niveau local, régional et national. Le congé-jeunesse permet la participation de responsables d’activités pour jeunes à des stages, journées ou semaines d’études, cours, sessions, rencontres ou camps et colonies à l’intérieur du pays et à l’étranger. Sont éligibles pour l’obtention du congé-jeunesse, les activités mentionnées ci-dessous : • la formation et le perfectionnement d’animateurs de jeunesse; • la formation et le perfectionnement de cadres de mouvements de jeunesse ou d’associations culturelles et sportives pour autant que les activités de formation et de perfectionnement visent essentiellement les jeunes; • l’organisation et l’encadrement de stages de formation ou d’activités éducatives pour jeunes. La loi du 10 octobre 2007 prévoit, pour toute personne exerçant une activité professionnelle soit dans le secteur public, soit dans le secteur privé sur un lieu de travail situé sur le territoire luxembourgeois le droit de bénéficier de 60 jours de congé-jeunesse au cours de sa carrière professionnelle. Une fiche technique, précisant les critères d’obtention, est disponible en sous-rubrique. Pour des questions concernant des cas de figure non repris ci-dessus veuillez contacter notre service pour de plus amples informations. Les demandes en vue de l’obtention d’un congé-jeunesse sont gérées par le Service National de la Jeunesse. Le formulaire de demande peut être téléchargé au site www.snj.lu . Responsable du conge-jeunesse: Netty Sheehan Tél.: 247-86451 E-mail: netty.sheehan@snj.etat.lu

3.2. Prêt de matériel Le service de prêt du SNJ gère un important stock de matériel destiné au prêt pour les besoins des manifestations et activités des différentes organisations de jeunesse. Il s’agit surtout de matériel de camping qui permet aux associations d’éviter des investissements considérables dans un équipement indispensable, mais à usage peu fréquent nécessitant un entretien compétent et suivi. Le service de prêt est ouvert au public tous les jeudis entre 7 heures du matin et 15.30 heures. Durant les autres jours ouvrables, les réservations peuvent être faites par téléphone: (+352 2478 6425), fax (+352 33 40 15) ou par e-mail (walferdange@snj.etat.lu). Le prêt vous est toujours remis un jeudi et le matériel devra être rendu un mercredi (suivant le délai fixé dans le contrat de prêt). Responsable du prêt de matériel : Marc Fetler Tél.: 2478-6425 Fax : 33 40 15 E-mail: marc.fetler@snj.etat.lu

20

20


4. Charte – Prévention des risques lors d’activités avec des jeunes 21

21


4. Charte – Prévention des risques lors d’activités avec des jeunes Au cours des dernières années la commission consultative à la formation s’est penchée sur la question de la sécurité des jeunes participants lors des activités de loisirs. Dans ce contexte il a été décidé d’élaborer des outils pour contribuer à une meilleure prévention des risques. Ainsi la commission a conçu des affiches de sensibilisation, des documents de référence pour responsables d’activités avec des jeunes et des formations. À travers ce travail pratique les organisations regroupées dans la commission ont témoigné de leur engagement dans le domaine de la prévention des risques. Cet engagement est désormais formalisé par la « Charte – Prévention des risques lors d’activités avec jeunes ». La charte, qui a engendré de nombreuses discussions et qui a été révisée plusieurs fois, énonce les aspects de sécurité les plus importants et les membres de la commission consultative s’engagent à les respecter.

22


Charte Prévention des risques lors d’activités avec jeunes Veiller à la sécurité et à la santé des jeunes, qui nous sont confiés, constitue une obligation morale et légale pour nos associations. Cependant les dangers font partie de toute activité humaine et ne peuvent être exclus totalement. Consciente de nos responsabilités pour prévenir au maximum les risques lors des activités, notre association s’engage à : • tenir compte des intérêts, motivations et compétences des jeunes participants ; • offrir des animations centrées sur la confiance, le respect et la solidarité ; • créer une ambiance durant les activités favorisant une vie en groupe harmonieuse ; • veiller au bien-être, à l’hygiène et à la sécurité des jeunes participants ; • privilégier une nourriture saine et équilibrée ; • communiquer aux jeunes participants de façon claire et compréhensible les règles de fonctionnement ; • sensibiliser les jeunes participants aux risques liés aux activités et leur donner des consignes appropriées ; • veiller à un encadrement des jeunes participants adapté à la composition du groupe et au type d’activité ; • mettre à disposition des animateurs une documentation les sensibilisant à la prévention des risques ; • encourager les animateurs à participer à des formations au niveau de l’évaluation et de la prévention des risques.

23


24


5. Documentation

25


5. Documentation Lors des dernières années, la Commission consultative à élaboré un certain nombre en dossiers de l’animateur. Le contenu des dossiers est adapté aux contenus de la formation pour animateurs décrits au chapitre 1.2. de la présente brochure. Les animateurs profitent ainsi d’une documentation qui leur sert comme ouvrage de référence et dans laquelle ils trouvent des informations complémentaires à la formation. Cette série de dossiers est régulièrement révisée et complétée par de nouveaux sujets actuels et utiles pour les animateurs. Les dossiers sont gratuits et peuvent être commandés auprès du Service National de la Jeunesse. Actuellement la série comprend 10 dossiers : Dossier de l’animateur numéro 1 : D’Formatioun vum Aide-animateur a vum Animateur zu Lëtzebuerg Dossier de l’animateur numéro 2 : Sëcherheet Dossier de l’animateur numéro 3 : Kachen a Brachen Dossier de l’animateur numéro 4 : Abenteuerpädagogik Dossier de l’animateur numéro 5 : Lidderhanes Dossier de l’animateur numéro 6 : Natur Dossier de l’animateur numéro 7 : Opbau vun enger thematescher Colonie Dossier de l’animateur numéro 8 : Spiller Dossier de l’animateur numéro 9 : Bosses et bobos Dossier de l’animateur numéro 10 : Animateur ginn – Animateur sinn

26


6. Les formations reconnues par l’Etat 27


6. Les formations reconnues par l‘Etat CAPEL – Centre d’Animation Pédagogique et de Loisirs, Ville de Luxembourg Présentation du CAPEL Dans le domaine de l’animation pédagogique, les termes suivants caractérisent notre initiative : - Pédagogie du jeu et de l’expérience - Animations socioculturelles et animations de loisirs - Travail socio-éducatif - Développement de la personnalité - Apprentissage sensitif complémentaire à l’apprentissage intellectuel

Les formations du CAPEL Notre organisation propose les formations suivantes : - Formation d’aide-animateur (en collaboration avec le SNJ) - Formation d’animateur

Autres formations : - Formation continue du personnel auxiliaire des foyers scolaires de la Ville de Luxembourg - Formation continue et séminaires pour enseignants, éducateurs, parents, personnel auxiliaire, étudiants - Stages, séminaires, conférences, congrès - Rencontres internationales

Structure de la formation 1. La formation d’aide-animateur

Partie théorique 1 week-end / stage de contact min. 1 week-end de spécialisation Cours de spécialisation

16 heures 16 heures 32 heures

Partie pratique Expériences pratiques supervisées Stage pratique (Aktioun Bambësch) min.

32 heures 60 heures

28

Total :

min.

156 heures


2. La formation d’animateur

Partie théorique Formations de spécialisation • préparation de projets thématiques prolongés • initiation à différentes techniques d’expression, de jeux spécialisés et à des activités spécialisées

50 heures

Partie pratique Formation pratique min. 100 heures • 50 heures d’accompagnement et de réflexion des travaux pratiques (Rallyes, fêtes, projets thématiques, activités sportives et /ou ludiques, etc.) • 50 heures pour la réalisation pratique de ces activités

Total :

min.

150 heures

Conditions d’admission : - Avoir au moins 17/18 ans pour commencer les parties théoriques - Avoir au moins 18 ans pour les parties pratiques • Engagement en tant qu’animateur/trice de loisirs • Contrats d’étudiants lors d’animations socio-culturelles

Adresse de contact : CAPEL

Monsieur Claude Faber Direction - Chef de service 4-10, rue de l’école L-1454 Luxembourg Tél : 4796-4660 E-mail : cfaber@vdl.lu Site web : www.capel.lu

CAPEL

Monsieur Claude Simon Responsable de la formation 4-10, rue de l’école L-1454 Luxembourg Tel : 4796- 4604 E-mail : csimon@vdl.lu

29


CARITAS JEUNES ET FAMILLES a.s.b.l. Service Vacances

Présentation du « Service Vacances » : Les formations d’aide animateur et d’animateur du « Service Vacances » s’adressent à tous les jeunes, à partir de 16 ans qui désirent encadrer bénévolement des activités de loisirs et d’animations pour enfants et jeunes entre 4 et 17 ans. Nos domaines d’actions : • Colonies de vacances d’été pour enfants et jeunes au Grand-Duché de Luxembourg et à l’étranger • Colonies de ski/snowboard pour enfants et jeunes (8 à 17 ans) • « Planet Moskito », lieu de rencontre pour jeunes (Lux/Gare) • « Spillmobil », animations ponctuelles et mobiles (www.spillmobil.lu)

Les formations du « Service Vacances » : Notre organisation propose les formations suivantes : - Formation d’aide-animateur - Formation d’animateur

Autres formations : Ponctuellement le Service Vacances organise des formations à thème spécifique et/ou de perfectionnement.

Structure de la formation du « Service Vacances »: 1. La formation d’aide-animateur

Partie théorique

4 weekends : • Information • Technique et moyen d’animations • Weekend créatif • 1ier Secours

60 heures

1 semaine de formation

50 heures

Partie pratique Stage pratique - animateur à une colonie de vacances ou - animations au « Planet Moskito » ou - animations au Spillmobil/Joujoumobile Total

30

min. 50 heures

min. 160 heures


2. La formation d’animateur

Partie théorique 4 weekends : • Problèmes et conflits • Colonie à thèmes • Sécurité • Enfants à besoins spéciaux 1 semaine de formation

Partie pratique Stage pratique

- animateur à une colonie de vacances ou - animations au « Planet Moskito » ou - animations au Spillmobil/Joujoumobile

Total

60 heures

50 heures

min. 50 heures

min. 160 heures

Adresse de contact: Caritas Jeunes et Familles a.s.b.l. Service Vacances B.P. 35 L-5801 Hesperange Tél.: 26 36 68 1 Fax: 36 50 43 E-mail : info@servicevacances.lu Site web : www.servicevacances.lu

31


JEC - Jeunesse Etudiante Chrétienne Présentation de la JEC

La JEC est une organisation chrétienne regroupant des lycéens de 12 à 19 ans. Elle dispose d’une maison d’accueil ouverte toute la semaine pour des rencontres, la détente ou des activités sportives. Les adolescents sont amenés à s’intéresser à leur environnement social, à connaître leurs compétences et à les mettre au service des autres. Le moyen privilégié pour y arriver est la méthode en quatre temps du « voir – juger - agir - évaluer ». La JEC voit une de ses missions fondamentales dans l’accueil et l’intégration de tous les jeunes avec leur histoire et leur personnalité propres. La musique, le théâtre, les activités créatrices, des discussions, des jeux de rôle, des méditations et veillées religieuses et la prise de responsabilité doivent amener les Jécistes à découvrir des manières d’être et des moyens d’action différents pour mieux trouver leur place dans la société.

Les formations de la JEC Notre organisation propose les formations suivantes - Formation d’aide-animateur - Formation d’animateur

La structure de la formation 1. La formation d’aide-animateur Partie théorique 3 weekends de formation 2 weekends d’équipe

min. 45 heures min. 30 heures

Partie pratique Camping

min. 80 heures

Total :

min. 155 heures

Partie théorique 3 weekends de formation 2 weekends d’équipe

min. 45 heures min. 30 heures

Partie pratique Camping

min. 80 heures

2. La formation d’animateur

Total :

min. 155 heures

Conditions d’admission: Le jeune doit avoir 16 ans et être prêt à participer au travail de groupe de la JEC dans une section de son choix. Il doit être intéressé par la pédagogique et l’engagement jéciste.

32


Fir d’Animatioun vun Kanner- a Jugendgruppen

Autres remarques:

23, avenue Gaston Diderich L-1420 Luxembourg Tél.: 44 97 11-24/22 Fax: 44 97 11-25 E-mail: jeclux@internet.lu Site web: www.jec.lu

ission consultative à la formation d’animateurs

Adresse de contact: JEC

e l’animateur

La JEC est ouverte à tous les jeunes quelles que soient leurs convictions religieuses ou philosophiques. Elle présuppose néanmoins une attitude favorable à l’égard du message chrétien et de la pratique religieuse.

fnel

scouts & o uides

33


CROIX-ROUGE LUXEMBOURGEOISE DE LA JEUNESSE Présentation de la Croix-Rouge luxembourgeoise de la jeunesse La Croix-Rouge luxembourgeoise de la jeunesse propose un grand nombre de colonies et de camps pour enfants et jeunes au Luxembourg et à l’Etranger. Tous nos séjours de vacances sont encadrés par nos aide-animateurs et animateurs, qui ont suivi une formation organisée par la Croix-Rouge luxembourgeoise de la Jeunesse ou par une autre association avec un but similaire. Nos animateurs/animatrices et nos responsables des colonies - étudiants, professionnels du secteur socio-éducatif ou bien animateurs chevronnés - sont des bénévoles qui s’engagent dans leur temps libre et qui ne sont pas payés.

Les formations de la Croix-Rouge luxembourgeoise de la jeunesse Notre organisation propose les formations suivantes : - Formation d’aide-animateur - Formation d’animateur - Formation copilote (Animateur de maisons de jeunes) en collaboration avec le SNJ (La formation copilote sera présentée plus en détail chez le Service National de la Jeunesse)

Autres formations : - Formation continue: La formation continue n’est pas structurée de la même manière que les deux premiers cycles de la formation. Comme elle est destinée aux seuls détenteurs d’un brevet « animateur d’activités de loisirs », elle traite surtout de sujets d’organisation de nos activités et prend en compte les désirs exprimés par les animateurs eux-mêmes, ainsi que leur disponibilité

La structure de la formation 1. La formation d’aide-animateur

Partie théorique Semaine de formation 3 weekends

Partie pratique Colonie

Total

70 heures 45 heures min. 40 heures min. 155 heures

2. La formation d’animateur

Partie théorique Semaine de formation 3 weekends

Partie pratique Colonie

34

Total

70 heures 45 heures min. 40 heures min. 155 heures


Conditions d’admission 1. La seule condition formelle d’accès est d’être âgé d’au moins 15 ans (l’âge limite inférieur pour pouvoir se faire engager comme aide-animateur étant de 16 ans) 2. Pour commencer la formation, il faut participer à un week-end de formation de base appelé « Kenneléierweekend »

Quelques infos importantes sur notre formation: • Tout le monde peut participer à nos formations. Il n’y a aucune obligation de terminer un cycle de formation complet. Il ne faut pas devenir membre ou adhérant à notre organisation. • Seules les inscriptions formulées par écrit seront acceptées. Elles seront toujours validées par une réponse écrite. • Sauf avis contraire, toutes nos formations auront lieu à l’adresse suivante :

Centre de Vacances et de Formation “Am Bongert” 9, rue du Château L-6922 Berg / Betzdorf Tél. 26 71 62 - 1

Adresse de contact Croix-rouge luxembourgeoise de la Jeunesse 34, rue de Mamer, b.p. 51 L-8081 Bertrange Tel: (+352) 31 98 74 482 Fax: (+352) 311 823 E-mail: formation@croix-rouge.lu Site web: www.croix-rouge.lu

35


Fédération Nationale des Eclaireurs et Eclaireuses du Luxembourg - FNEL Présentation de la FNEL Les éclaireurs et éclaireuses du Luxembourg sont un mouvement de scoutisme laïque. Nous nous engageons pour les valeurs telles que l’amitié, la solidarité, la tolérance et la démocratie. Le bénévolat : la vision du monde scout implique pour chacun un apport de son travail librement consenti. Notre engagement n’est pas rémunéré. Nous proposons aux jeunes une prise en charge de leur propre développement, la possibilité de vivre la responsabilité pour qu’ils deviennent des citoyens prêts à jouer un rôle constructif dans la société. La méthode scoute découle des idées de Robert Baden-Powell : l’éducation par l’action et le jeu, le contact avec la nature, l’action en petits groupes, des objectifs de développement personnel.

Les formations de la FNEL Le Service Formation FNEL propose les formations suivantes : - Formation d’aide-animateur - Formation d’animateur

Autres formations : - formations continues pour les responsables brevetés - formation leadership pour jeunes entre 13 et 14 ans, Scoutsakademie, Explorerbrevet - 3e cycle, formations pour chefs de groupe, formation pour formateurs et commissaires FNEL

La structure des formations 1. Formation d’aide-animateur

Partie théorique Tronc commun Tronc spécifique Bosses et bobos

30 heures 45 heures 15 heures

Partie pratique Activités supervisées par le SFF (1 WE et une réunion) 20 heures Activités supervisées par un animateur breveté du groupe local (25 réunions, 2 camps, 1 WE, 2 sorties, 2 activités fédérales) min. 40 heures Total min. 150 heures

2. Formation d’animateur

Partie théorique Tronc commun Tronc spécifique

Partie pratique Activités supervisées par le SFF (1 Sortie et 1 camp) Activités supervisées par un animateur breveté du groupe local (25 réunions, 2 camps, 1 WE 2 sorties, 2 activités fédérales)

36

Total

30 heures 45 heures min. 40 heures

min. 40 heures min. 155 heures


Condition d’admission : A partir de 17 ans tu peux t’inscrire comme responsable.

Adresse de contact FNEL Scouten (SFF) BP 2676 L-1026 Luxembourg Tél. 26480442 Fax. 26480430 E-mail : mail@fnel.lu Site web : www.fnel.lu

fnel

scouts & o uides 37


LËTZEBUERGER GUIDEN A SCOUTEN (LGS) GUIDES ET SCOUTS LUXEMBOURG (GSL) Présentation des LGS L’association “Lëtzebuerger Guiden a Scouten” est un mouvement de jeunesse dynamique et à but éducatif, ouvert à tous sans distinction d’ethnie, de religion, de langue, de nationalité, d’handicap physique et/ou mental, de milieu social. La méthode éducative élaborée par Robert Baden-Powell, évolue constamment en s’adaptant aux besoins actuels des jeunes et de la société. Elle est caractérisée par l’apprentissage par l’action, le travail en petits groupes, la participation aux prises de décision, l’orientation selon la loi guide/scoute et l’engagement. Les activités se déroulent régulièrement durant toute l’année. Les “Lëtzebuerger Guiden a Scouten” s’adressent aux garçons et aux filles de la première année scolaire à 23 ans. Les guides et scouts sont répartis en différentes tranches d’âge appelées branches, ayant chacune ses particularités.

Les tranches d’âge appelées « branches » Biber Wëllefcher Aventure/Explorer (AvEx) Caravelle/Pionéier (CaraPio) Ranger/Rover (RaRo)

6-8 ans, à partir de la 1ère année scolaire 8-11 ans, 11-14 ans, 14-17 ans, 17-23 ans.

Les formations des LGS Notre organisation propose les formations suivantes : - Formation d’aide-animateur - Formation d’animateur

Autres formations : - 3e cycle (spécialisation/approfondissement) : Pour les chef/taines des diverses branches âgés d’au moins 21 ans, une formation approfondie et de spécialisation est proposée tous les 2 ans et est placée sous un thème d’actualité.

La structure des formations 1.Formation d’aide-animateur Partie théorique STIP – Stage d’initiation - dont 20 heures tronc commun obligatoire (1 Weekend) - 45 heures dans la branche (2 weekends) - Formation spirituelle min. 8 heures - Documentation personnelle min. 2 heures Partie pratique Stage pratique min. 75 heures 12 réunions 1 weekend 1 weekend ou une sortie 1 camp Total min. 150 heures

38


2. Formation d’animateur Partie théorique STAP – Stage d’approfondissement - en principe 1 camp d’une semaine - documentation personnelle Partie pratique Activités, camp, weekend

Total

min. 75 heures

min. 75 heures min. 150 heures

Conditions d’admission aux formations : 1er cycle: Âge min. 17 ans. 2e cycle : Être en possession du brevet d’aide-animateur

Adresse de contact Lëtzebuerger Guiden a Scouten, 5, rue Munchen-Tesch L- 2173 Luxembourg Tel : 269484 Fax : 269484-30 E-mail: info@lgs.lu, Site web: www.lgs.lu

39


LËTZEBUERGER JUGENDPOMPJEEËN JEUNES SAPEURS POMPIERS Présentation des « Lëtzebuerger Jugendpompjeeën » Les « Lëtzebuerger Jugendpompjeeën » sont l’organisation des jeunes qui recrute et instruit les futurs membres des services de secours, les sapeurs-pompiers et la protection civile. Il s’agit d’une commission de la fédération nationale des sapeurs-pompiers, qui regroupe toutes les sections locales de jeunes sapeurs-pompiers au Luxembourg. Dans ces sections locales sont admises les garçons et filles âgés de 8 à 15 ans. Par le jeu, le sport et le loisir, toutes les connaissances de base d’extinction de feux et d’aide à autrui sont acquises.

La formation des « Lëtzebuerger Jugendpompjeeën » Notre organisation propose les formations suivantes : - Formation d’aide-animateur

Structure de la formation Formation d’aide-animateur Partie théorique Semaine de formation (avec le SNJ) 3 Weekends différents Formation premier secours Travail théorique autonome

32 heures 45 heures 8 heures 10 heures

Partie pratique Travail pratique avec les jeunes Total

min. 55 heures min. 150 heures

Conditions d’admission : - Pour toute formation des « Lëtzebuerger Jugendpompjeeën », il est indispensable de disposer d’un diplôme « Premier secours » et d’un diplôme « Formation d’initiation portant sur les techniques d’extinction et de prévention de feux ». - L’âge minimum est de 16 ans pour les 2 premiers weekends de la formation théorique et de 17 ans pour le 3e weekend et la semaine de formation. - Avant de participer à la formation pratique, il faut avoir réussi les 2 premiers weekends de la formation théorique.

Adresse de contact Lëtzebuerger Jugendpompjeeën

M. Pierre Sauveur- Président 28, Cité Beaulieu L-3383 Noertzange Tél: 517192 E-mail : sauveur@pt.lu Site web: www.jugendpompjeeen.lu

40

Lëtzebuerger Jugendpompjeeën

Mme Gessner-Fandel Eva 40, route de Luxembourg L-5634 Mondorf-les-Bains Tél. : 23667214 E-mail: gessnereva@pt.lu


ECOLE DE MUSIQUE - UGDA Présentation de l’école de musique de l’UGDA L’école de musique de l’UGDA a été constituée en 1991. Elle offre des cours de musique dans un grand nombre de communes et ces cours sont organisés en étroite collaboration avec les communes ainsi que les sociétés musicales locales En partenariat avec le Service National de la Jeunesse, l‘Ecole de musique de l‘UGDA offrira chaque année une formation permettant l‘obtention officielle du brevet „aide-animateur“ agréé par le Ministère de la Famille et de l’Intégration.

La formation de l’école de musique de l’UGDA Notre organisation propose les formations suivantes : - Formation d’aide-animateur

Structure de la formation Formation d’aide-animateur Partie théorique 4 weekends différents Semaine de formation 1er cycle Partie pratique Stage

Total

60 heures 60 heures min. 30 heures min. 150 heures

Notre formation s‘adresse aux jeunes et adultes à partir de 16 ans, à toute personne intéressée ainsi qu’aux membres de l’UGDA oeuvrant dans le domaine de la jeunesse, par exemple dans les sociétés affiliées et à toute personne aimant participer en tant qu‘animateur à des stages organisés par les associations ou par l‘Ecole de musique de l‘UGDA. Les actions de promotion des jeunes du Luxembourg ont lieu grâce au soutien financier du Ministère de la Culture, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, du Ministère de la Famille et de l’Intégration et sous le patronage du Groupe d’Assurances “La Luxembourgeoise”.

Adresse de contact Ecole de Musique de l‘UGDA

3, route d’Arlon L-8009 STRASSEN Tél: 220558-20 Fax: 222297 E-mail: carlo.koeller@ugda.lu Internet : http://www.ugda.lu/ecomus/

41


Service des Sports de la Ville de Luxembourg Présentation du Service des Sports La première édition des « S.d.S. Sport-Wochen » a eu lieu en 1984. Les semaines sportives permettent aux jeunes âgés de 11 à 17 ans d’apprendre une discipline sportive ou de s’y perfectionner, à nouer des amitiés et à faire de nombreuses expériences positives de la vie en groupe pendant les vacances d’été Au programme des « S.d.S. Sport-Wochen » figurent divers sports aquatiques (Wake-board, Ski Nautique, Surfing, Sailing, Kayak), le mountain-bike, le golf, l’équitation, l’escalade, la plongée, le skateboard et d’autres sports pratiqués en plein air. La plupart des semaines sportives ont lieu à Luxembourg. Les jeunes préférant voyager à l’étranger peuvent pratiquer le ski nautique, la voile, le surf et l’escalade en Italie, en France respectivement au Pays-Bas. Bien entendu, le programme comprend, outre les stages sportifs, des activités de loisirs très variées. Quelque 60 moniteurs ayant suivi une formation spécifique, ainsi qu’une vingtaine de collaborateurs externes veillent au bon déroulement des stages.

La formation du Service des Sports Notre organisation propose les formations suivantes : - Formation d’aide-animateur

Structure de la formation Formation d’aide-animateur Partie théorique 5 weekends

75 heures

Partie pratique Stage (stage sportif et/ou activités physiques ponctuelles) Rapport de stage

70 heures 5 heures

Total

150 heures

Public cible La formation d’aide - animateur s’adresse à toute personne âgée d’au moins 18 ans et soucieuse de faire pratiquer à différents publics des animations sportives autour du thème de l’environnement dans une perspective éducative avec une approche socio - culturelle, scientifique sportive et d’expression.

42


Quelques informations supplémentaires sur la formation : Modalités d’inscription Les inscriptions se font par courrier, par fax ou par e-mail. Veuillez envoyer un cv ainsi qu’une demande, lettre de motivation (les raisons pour lesquelles vous voulez participer ; projet professionnel ou autre) à l’adresse suivante ;

Adresse de contact Service des Sports

Mlle Line Dupont 5, rue de l’Abattoir L-1111 Luxembourg Tel : 4796-4424 Gsm: 691 98 44 24 E-mail : ldupont@vdl.lu Internet : www.vdl.lu

43


Le Service National de la Jeunesse – SNJ Présentation du SNJ Le Service National de la Jeunesse est un service public, créé dans le but de servir le travail avec les jeunes au Luxembourg. Ainsi, le SNJ articule ses services autour des besoins observés ou recueillis sur le terrain, donc auprès des jeunes, des associations et des autres autorités publiques. Le secteur jeunesse est marqué par une multitude de petites structures, qui ne peuvent pas toutes mettre en place leur propre structure de formation. Pour palier ce manque et pour garantir la continuité le SNJ dispose d’un service formation dont la mission est d’assurer une formation de base et de perfectionnement pour les personnes désireuses de s’engager dans le travail avec les jeunes. Une autre mission de ce service est de favoriser le transfert de connaissances entre les structures et acteurs.

Les formations du SNJ Le SNJ propose les formations suivantes : - Formation d’aide-animateur - Formation d’animateur - Formation copilote (en collaboration avec la Croix-Rouge) Autres formations : - Formations de spécialisation pour les animateurs (3e cycle) - Formation « Peer-Mediation », Formation pour « comités des élèves » - Formation pour les animateurs des activités de vacances dans les communes - Formation continue pour les éducateurs des maisons de jeunes - Formations pour les jeunes sous contrat CAE et pour les jeunes dans le cadre du projet « Service volontaire d’orientation »

La structure de la formation pour aide-animateurs et animateurs 1. Formation d’aide-animateur

Partie théorique Semaine de formation 3 weekends Partie pratique Colonie min. 5 jours

60 heures 45 heures min. 50 heures

Total :

min. 155 heures

Partie théorique Semaine de formation 3 weekends

50 heures 45 heures

Partie pratique Colonie min. 6 jours

min. 60 heures

2. Formation d’animateur

44

Total :

min. 155 heures


Informations concernant les weekends Nos weekends sont divisés en trois catégories: A. Aventure, B. Techniques d’animation, C. Vie de groupe. Pour obtenir le brevet d’animateur il faut participer à 6 weekends, dont au moins 1 week-end de chaque catégorie. (Les WE passés en formation aide-animateur sont naturellement pris en considération). Pour le brevet d’aide-animateur il est souhaitable de commencer par les WE des catégories A et B, car il existe une certaine restriction d’âge en catégorie C.

Déroulement: 1) Les stages seront publiés dans la brochure annuelle « Activités de loisirs pour jeunes » et au site internet www.snj.lu . Les intéressés peuvent s’inscrire directement au SNJ (en envoyant la fiche d’inscription, par internet ou par e-mail : inscription@snj.etat.lu ). 2) Après l’inscription les stagiaires reçoivent un accusé de réception. Les participants auront une lettre du SNJ avec des informations supplémentaires (matériel à emmener, prix, lieu et durée du stage, etc.) sur le stage choisi, environ deux semaines avant le déroulement de stage. 3) En cas d’empêchement il faut avertir le SNJ de suite au tél.: 2478 64 55. 4) À la fin du stage le responsable signe une mention de participation (carte de formation délivrée par le SNJ). Les brevets d’aide-animateur et d’animateur sont délivrés par le Ministère de la Famille et de l’Intégration. Sur demande on peut recevoir un certificat de participation.

La formation copilote pour les animateurs des maisons de jeunes La formation pour animateurs bénévoles des maisons des jeunes est proposée par la Croix - Rouge Luxembourgeoise de la Jeunesse et le Service National de la Jeunesse. Elle a comme objectif principal la participation active des jeunes, puisque les maisons des jeunes ont comme concept de base non seulement d’offrir une maison pour les jeunes mais une maison avec les jeunes. Un animateur est à considérer comme une personne ressource : il peut proposer des activités, élucider des problèmes ou des besoins spécifiques des jeunes. Il s’agit par conséquent d’un enrichissement pour le personnel éducatif de la maison des jeunes et en général pour la dynamique d’une maison des jeunes.

45


La structure de la formation copilote 1. Formation d’aide-animateur

Partie théorique 3 Weekends Semaine de formation 1er cycle

Partie pratique Stage dans une maison de jeunes ou colonie

45 heures 70 heures

min. 40 heures

min. 155 heures

Partie théorique 3 Weekends Semaine de formation 2e cycle

45 heures 50 heures

Partie pratique Stage dans une maison de jeunes ou colonie

Total

2. Formation d’animateur

Total

min. 60 heures

min. 155 heures

Conditions admission aux formations : L’âge minimum pour la participation à la formation est fixé à 15 ans.

Remarque : Deux participations aux sessions d’un après-midi (« Workshop ») comptent pour un week-end.

Inscription : Les participants figurent sur une liste d’inscriptions. Avant chaque formation, ils recevront une lettre avec toutes les informations y relatives. Par après il sont libres de confirmer leur participation à la formation respective.

Adresse de contact Service National de la Jeunesse

c/o Anouk Kopriwa 138, boulevard de la Pétrusse L-2330 Luxembourg Tél : 2478 6464 Fax : 464186 E-mail : anouk.kopriwa@snj.etat.lu Site web: www.snj.lu

46


ations ateurs et g m r o f s Le anim xembour e d i a pour teurs au Lu anima

1

p

3 o

ni

m

at

e

n ur

um

ér

ie Doss

r de

l’anim

up r G am

Ka

ra B a

8 éro ate

um onie erkol t n a W

um ur n

nger nie e n u v Opbau tescher Kor lo themBeaispill vun 2d0e05/2006

ro numé ateur

r

e l l i p S

n

e ch

n

e ch

47


Document édité par la commission consultative à la formation des animateurs de loisirs.

fnel

scouts & o uides

Ce document a été coordonné par : Adresse postale Boîte postale 707 • L-2017 Luxembourg Adresse siège 138, blvd de la Pétrusse • L-2330 Luxembourg Tél.:  (+352) 247-86465 Fax:  (+352) 46 41 86 info@snj.etat.lu • www.snj.lu

SNJ_CIJ_dossier-animateur_2010  

Les formations pour aide-animateurs et animateurs au Luxembourg Dossier de l’animateur numéro 1 Année de publication Tirage Editeur SNJ 2500...