LA RÉSISTANCE À LA LUMIÈRE DES COLORANTS NATURELS DES MINÉRAUX ET DES PIGMENTS LIVRE PDF N°3

Page 1

DAVID DAMOUR

LUMIERE ARTIFICIELLE

SOLEIL

LUMIERE NATURELLE

SOURCES LUMINEUSES L’EXTRACTION DES COLORANTS AUX ULTRASONS LA RÉSISTANCE À LA LUMIÈRE DES COLORANTS NATURELS DES PIGMENTS ET DES MINÉRAUX ET DES PEINTURES DU PEINTRE + LEUR PROTECTION + QUELS PIGMENTS UTILISÉS

'LJLWDOO\ VLJQHG E\ 'DYLG 'DPRXU 5HDVRQ , DP WKH DXWKRU RI WKLV GRFXPHQW 'DWH

15€ ISBN 979-10-96990-11-5

2022 LIVRE PDF

ÉDITIONS DAVID DAMOUR


COPYRIGHT ET LIENS

INFORMATIONS

PigmentsRecettes® est un acronyme que j'ai créé en 2008, il renvoie à mon site internet consultable à cette adresse :

https://pigmentsrecettes.com

Malgré les 600 heures de travail et le soin apporté à la correction des erreurs : des fautes d’orthographe, de grammaire et des coquilles se sont glissées dans cet ouvrage. Je tiens à préciser qu'aucune photo n'a été retouchée hormis la luminosité quand cela était justifié.

Email :

contact@pigmentsrecettes.com

Facebook®

PigmentsRecettesDavid Groupe sur Facebook

https://bit.ly/lapeinturealoeuvre Ateliers et MasterClass

https://bit.ly/AteliersDeDavidDamour Pigments et Mineraux

http://bit.ly/PigmentsetMineraux Les Pigments du Peintre

https://bit.ly/LesPigments

Rédaction, Écriture du livre, Design, Conception Graphique, photographies et Illustrations ©2022 David Damour

28 couleurs pours tests lumière Avril/Mai 2022

AVERTISSEMENT

Ce livre contient environ 130 photos et illustrations uniques et originales toutes sous copyright ©2022 David Damour.

Aucune responsabilité ne sera assumée par l’auteur pour toutes les blessures et tous les dommages aux personnes ou aux biens et ne pourra être perçue comme une question de responsabilité de la part des produits, des fournisseurs, de négligence ou autre, ou de l’utilisation ou de l’exploitation de toutes les méthodes, produits, instructions ou recettes contenus dans ce livre.

Dépôt légal Numérique Juin 2022

2


PRÉFACE

La nature est généreuse, elle nous offre des végétaux et des minéraux dont nous extrayons de nombreux principes actifs et colorants qui servent l'humanité et l’art. Les plantes permettent de se nourrir, de conserver un bon état de santé, de se guérir grâce aux médicaments, mais la richesse du monde végétal et minéral ne s'arrête pas là, il fournit aux peintres et à tous ceux qui aime les couleurs, une palette de teintes plus belles les unes que les autres, toutefois pour les découvrir il faut s'y atteler et c'est pourquoi je me suis immergé 4 années dans cet univers depuis 2018, afin d'expérimenter par moi-même, les plus beaux colorants, pour ensuite les partager avec vous. Vous pourrez utiliser tous ces colorants et pigments naturels dans vos oeuvres, car l'utilisation des végétaux et des minéraux est ce qu'il y a de plus simple : on mélange avec de l'eau et un peu d'alcool quelques feuilles ou racines, on attend quelques heures (macération), on chauffe (décoction) ou l'inverse au four à micro-onde ou avec un appareil à ultrasons et l'on obtient un colorant pur, commence alors un travail 1. d'amélioration (ajout de métal : alumine, fer, cuivre, etc..) 2. d'adaptation de ces matières colorantes afin de les ajuster à notre convenance (ajout de charge pour les rendre opaques, modulateur de teinte, etc..) 3. de liaison avec le liant le plus adéquat en ayant soin de réctifier son pH Tous ces adjuvants permettent de donner vivacité et robustesse aux colorants.

Je vous livre dans cet ouvrage les expérimentations que j'ai réalisées entre le mois de mars 2018 et le mois de Mai 2022, j'ai fait un choix parmi les végétaux et les minéraux, orientés vers la peinture exclusivement et les colorants naturels résistants à la lumière et comment protéger les plus fragiles le cas échéant. Pensez-vous que Véronèse, Rubens ou plus proche de nous, Gerhard Richter, auraient peins d'aussi belles oeuvres, s'il n'avaient pas été le chef d'orchestre de leur palette et de leurs matières ? je sais bien que non, et quel meilleur moyen de les connaître que de les créer soi-même. C'est le moteur de ce livre : «La résistance à la lumière des peintures du peintre, des pigments et des colorants naturels et leur protection», car quel intérêt y-a-t-il à utiliser des couleurs fugaces qui ne résistent pas à la lumière et surtout vous apprendre comment protéger celles que vous voulez pérennes. J’espère avec cet ouvrage, donner aux peintres un espoir, pour qu'ils puissent facilement créer eux-mêmes des colorants naturels, résistants à la lumière et de ce fait utilisables en prodution dans leurs oeuvres d’art. Alors, à "vos Couleurs" en somme avec ce livre appropriez-vous sans peur, une liberté coloristique et picturale et soyez l'artisan de votre palette, l'artisan de votre créativité en essayant de dompter la lumière ;-) À Colette, pour son éternel soutien...

3


COLORANTS, ENCRES LAQUES ET PIGMENTS NATURELS

Pigments broyés à sec très finement sur le marbre. Ils donnent des teintes subtiles : il suffit de leur ajouter un liant sans broyage puisqu'il a été fait en amont et puisque c'est à la mode de ne pas broyer ses pigments!! on peut mettre 2 billes en fer ou en verre dans un flacon en plastique avec le pigment et le liant puis secouer. J'ai créé ces pigments avec des végétaux : à gauche de l'Orme Champêtre, au milieu du Trèfle Blanc et à droite de la Sauge avec un soupçon de Fer. Ils sont tous résistants à une relative exposition à la lumière, car il faut savoir que normalement il ne faut jamais exposer vos oeuvres directement aux U.V.A qui abiment les peintures ainsi qu'aux rayons lunaire parait-il ?

Pigments Broyés en Pâte Aqueuse mise en Tube

Encres

Colorants Purs Pigments Secs Laques humides Un très beaux jaunes et un végétal des plus généreux, en 30 minutes, on récupère le macérat avec 50 grammes d'Helichrysum Arenarium nommé Immortelle des sables + 300 g d'eau + cuisson au micro-onde 3 X 3 minutes = 9 min à 1500 watts ou aux ultrasons 30 minutes. À gauche vous avez les colorants purs ; au milieu vous avez 3 teintes de pigments et à droite vous avez 2 laques humides et alcalines en pot et enfin au fond mise en tube des laques humides avant qu'elles ne soient sèches. 4


LA PROTECTION DES MATIÈRES COLORÉES Avant toute chose, il faut savoir que seulement 5% des ultraviolets du soleil parviennent jusqu’à nous, ces 5% se décomposent en 98% d’U.V.A et en 2% d’U.V.B. Le problème de la tenue à la lumière des colorants et des pigments a toujours été le plus grand écueil en peinture, ainsi, peu de colorant résistent aux rayons U.V du soleil, au bout de 15, 20 voir 50 ans les teintes finissent par se transformer, même les oxydes de fer, le cinabre, la garance, finiront par perdre un peu de leur vivacité s’ils sont exposés aux rayons directs du soleil, c’est pourquoi nous devons mettre en place des stratégies et utiliser encapsulation, liants et vernis pour les protéger et veiller à renouveler ceux-ci, car bien plus que la solidité des matières colorantes, c’est la solidité et la qualité des liants et des vernis qui doit être notre préoccupation première et à ce propos j’ai formulé plusieurs liants et vernis anti U.V.A-B, je les ai tous testé avec des colorants qui ne résistent pas à la lumière pour vérifier le degré de protection qu’ils peuvent apporter aux colorants naturels et aux peintures en général, je vous communique les recettes plus loin. En fait j’ai découvert que la lumière n’était pas la seule en cause, c’est-à-dire que les colorants sont tous issus du domaine de la chimie, qu’elle soit naturelle, par les plantes et les minéraux ou de synthèse en laboratoire par les humains et donc il faut prendre en compte le pH Soit L’acidité Ou L’alcalinité Des Colorants, les interactions chimiques : la lumière, précisément les UV.A (voir livre 1 et 2), font réagir la matière qui chauffe et qui se transforme, de ce fait la couleur change de teinte pour devenir plus foncé, par exemple avec les noirs ou plus claires avec les jaunes... d’ailleurs ont dit “Fadissement” pour parler de la perte de coloration, et ainsi de suite ; c’est un phénomène de photo-oxydation qui abîme les colorants, ainsi la lumière n’est pas la seule fautive, il faut prendre en compte tout ces paramètres : physique, chimique, mécanique, humidité, chaleur, pression atmosphérique, etc.. pour vraiment comprendre ce qui entre en jeu et pourquoi un colorant précis ne résiste pas à l’exposition à la lumière alors qu’un autre oui comme le pastel et l’indigo par exemple.

L’utilisation de matériaux hôtes permet de donner aux matières les plus fragiles comme une coque, une carapace contre les brutalités des agents acides et alcalins ainsi qu’envers les U.V, toutefois le fait d’incorporer une charge rend les matières plus claires, voir le bleu maya par exemple, il faudra veiller à ne pas trop en ajouter.

Nous savons à présent que la sépiolite et la palygorskite sont constituées de telles manières qu’elles enferment les particules de colorants dans des tubes (canaux ou canules), et de ce fait, elles les protègent de la lumière et des rayons du soleil (U.V) ce sont les pigments que les mayas inventèrent et que l’on nomme les pigments maya (voir recette livre 1)

Les liants modernes protègent éfficacement les pigments naturels et ils enferment comme dans une gangue le pigment afin de le conserver stable et inchangé pour très longtemps : plus le liant est insaponifiable (voir glossaire) et plus il est résistant, même à la lumière.

Il faut savoir que l’on n’expose pas les œuvres d’art directement au soleil, ce serait très préjudiciable, une peinture n’est pas faite, pour les peintures aqueuses et les peintures de chevalet s’entend, pour être exposées dans des conditions hostiles, il n’y a qu’à voir les enluminures pour s’en convaincre, celles-ci sont conservées dans des livres à l’abri de la lumière, de l’oxygène et des agents extérieurs, de plus, lorsqu’elles sont exposées, c’est uniquement dans la pénombre.

Il existe des résines et des matières que l’on nomme des capteurs de radicaux ou antioxydants, qui protègent efficacement tous les revêtements picturaux, cependant il faut les renouveler, car ceux-ci sont consommés durant leur action protectrice.

Nous pouvons également utiliser des absorbeurs d’U.V (UVAs) qui ont l’avantage de ne pas être consommés lorsqu’ils exercent leur action protectrice, en effet, ils ne sont pas détruits par les rayonnements : ils passent d’un état excité pour revenir à leur état fondamental par désexcitation thermique.

Ainsi c’est un binôme qui permet une protection durable et effective des matières colorées, d’ailleurs ces matériaux sont vendus mélangés. Le seul inconvénient c’est qu’ils sont presque tous en phase solvant ; toutefois, il existe 2 références comme Tinuvin® 5333— DW et Hostanox® pour peintures aqueuses. Le plus ardu sera de trouver au détail, ces constituants de base afin de confectionner des vernis originaux, car les industriels ne les partagent pas!

5


MINÉRAUX COLORANTS LIANTS & CO ?

LES MINÉRAUX Les minéraux sont des agrégats d’un ou de plusieurs types chimiques ou individus minéralogiques, des structures qui se trouvent dans les roches qui sont ellesmêmes l'accumulation d'un ou de plusieurs minéraux. Tous les minéraux ne sont pas utilisables en peinture, surtout en peinture à l'huile, évitez tout ce qui est schisteux et bitumineux. On peut utiliser 95% des minéraux à l'eau, ensuite tout dépend de leur indice de réfraction. Pensez à toujours laver les minéraux et les terres à l'eau chaude par filtration et lévigation pour en ôter les sels solubles. LES COLORANTS Les colorants quant à eux, sont solubles dans les liants, quelle que soit leur nature, qu'ils soient synthétiques ou naturels. Leur taille (granulométrie) est très petite, ils sont de ce fait très facile à broyer, toutefois, il faut souvent leur adjoindre une infime partie d'un agent mouillant pour les synthétiques s’entends, comme de l'alcool, de l'Ecosurf EH6 ou du fiel de boeuf pour les mélanger aisément avec les liants.Si la matière colorée se dissout dans le liquide, alors c'est un colorant, si elle ne se dissout pas, alors c'est un pigment. Il est simple d'obtenir de la nature des terres, des ocres et des minéraux, mais bien souvent les pigments sont fabriqués avec des métaux. Les pigments et les colorants se présentent sous forme de particules dont les dimensions sont très variables, elles peuvent mesurer de 0,1 micromètre à quelques centaines de micromètres (ex. 200 µm certaines charges). Les pigments sont des particules ajoutées au système de peinture afin de protéger et d'en modifier les propriétés : en premier lieu la teinte, mais ils sont

6

également utilisés pour protéger et modifier les caractéristiques physiques du système : mat, brillant, etc.. en conjonction avec divers adjuvants inertes comme la silice, le sable, le quartz, la sépiolite, le kaolin, etc. QU’EST-CE QU’UN LIANT ? Un liant est un véhicule, un "media", un moyen" qui sert à transporter les matières colorées : c'est un solide que l'on solubilise pour faire des peintures : à la base c'est très souvent un mélange d'une matière solide (résine, gomme) avec une matière liquide (eau, huile, solvant, etc..). Le liant permet d'agglutiner les matières colorantes pour les appliquer, les fixer sur les supports, pour peindre : à l'époque des Romains "couleur" voulait dire cacher, donc recouvrir et par extension "peinture". D’OÙ VIENNENT LES PIGMENTS ? Les pigments naturels que l'on nomme "inorganiques", proviennent de la nature, de roches, d'ocres, de terres et de minéraux, alors que les colorants artificiels ou synthétiques proviennent de la chimie organique, c’est-àdire qu’ils sont conçus en usine ou en laboratoire. Les matières colorantes sont fabriqués avec des matières chimiques et des métaux sous une forme liquide ou solide, mais l'on peut aussi les créer grâce à la chaleur au moyen de four. LES PIGMENTS Un pigment se présente en poudre, il est coloré par des minéraux naturels ou par des oxydes métalliques naturels ou synthétiques : des matières insolubles, généralement stables dans les liants avec lesquels on les mélange.


PIGMENTS ET COULEURS caractéristiques que ne possède pas le pigment ou le colorant, ainsi ce dernier se voit communiquer les propriétés du matériau sur lequel il a été lié, encapsulé : il se loge dans les tubes ou canules de la structure hôte par exemple de la sépiolite et se trouve protéger : les matières colorantes sont de ce fait plus résistantes à la lumière ainsi qu'aux acides et aux alcalis. Cette "encapsulation" peut être réalisée par broyage à froid, mais idéalement le pigment est chauffé à une température de 190°C durant 2 heures minimum, pour fusionner avec la charge. Pour que les pigments possèdent un bon pouvoir couvrant et colorant à l'huile, il faut que le ratio soit au minimum de 70 % de pigments et ne devrait pas dépasser 40% de charges. J'ai testé l'encapsulation de cochenille sur 50% de sépiolite par mécanochimie à froid, et j'en ai fait de l'encre, effectivement l'homogénéité est parfaite, le pouvoir couvrant un peu moins, on ne peut plus dissocier la charge du colorant : les pigments laqués s'en trouvent améliorés en ce qui concerne leur fragilité naturelle avec les liants aqueux, ils sont ainsi moins réactifs, ils ne saignent plus.

Encapsulation de cochenille par mécanochimie

Mes Pigments Photo juin 2022 L'AMÉLIORATION DES PIGMENTS Les pigments peuvent être encapsulés avec de l'attapulgite, tout comme les Mayas avaient coutume de le faire avec un pigment bleu d'indigo que l'on nomme "le bleu maya". L'encapsulation est une technique qui permet de greffer en quelque sorte, d'homogénéiser à l'échelle nanométrique un colorant sur une matière qui possède des

QU'EST-CE QUE LA COULEUR La couleur est une sensation que génère le cerveau et que nous désignons avec des mots : la lumière qui frappe cônes et bâtonnets est décodée grâce à des photorécepteurs situés au fond de notre œil. D'un autre coté, les pigments qui ont une "teinte" sont des matières chimiques, palpables, sous forme de poudre, ils possèdent une formule chimique, de plus, ils sont affiliés à un "Colour Index" : un répertoire des matières colorantes, un moyen universel de distinguer et de nommer toutes les matières colorées et colorantes existantes, à des fins d'identification.

7


FABRICATION DE LAQUES DE PIGMENTS NATURELS

Laques de pigments que l’on peut disposer en petit pot pleins et bouchés avant qu’elles ne soient complètement séches, cela évite d’avoir à rebroyer le pigment sec plus tard, on gagne une étape. On jète l’eau surnageante où alors on fait comme ci-dessous, on dispose les laques dans un filtre dans un entonnoir.

Laques en train de sécher après avoir été purifiées avec de l'eau bouillante dans un entonnoir 8


L’EXTRACTION DES COLORANTS NATURELS DES VÉGÉTAUX AUX ULTRASONS La meilleure méthode pour obtenir des colorants très puissants sous forme liquide est l’appareil à Ultrasons : je vous présente cette machine électrique qui coute quelques dizaines d’euros et qui permet d’extraire comme aucune autre méthode ne le peut, la substantifique matière colorante ;-). En fait c’est un appareil détourné de son emploi premier qui est de nettoyer les objets métalliques.

ser se bonifier pour les utiliser 2 à 3 ans plus tard, et de constater comme les couleurs sont belles, présentes et tellement plus stables chimiquement et à la lumière, bien sûr la teinte à changer, mais la stabilité ne vaut-elle pas un petit sacrifice ou comme je l’appelle une petite adaptation positive. Vous obtiendrez avec l’appareil à ultrasons des colorants liquides d’une puissance de coloration phénoménale qui vous permettrons de faire des encres très opaques et lumineuses et de fabriquer des pigments sans charges, mais hyper chargé en colorant, pour des pigments très lumineux. Les flèches de droite de l’appareil permettent de régler la durée de fonctionnement qui peut aller de 5 à 60 minutes, mais mieux vaut ne pas dépasser les 30 minutes par session, afin de ne pas faire chauffer l’appareil et ainsi de risquer de l’abimer.

Vous pouvez voir sur la gauche de l’appareil deux flèches avec un signe + et - qui permettent de faire monter ou abaisser la température de 10 à 80°C, mais en fait l’appareil chauffe jusqu’à 85- 90°C toutefois sans bouillir. POURQUOI EXTRAIRE AUX ULTRASONS ? Car cela donne des colorants infiniment plus puissants et colorants et de ce fait ils sont bien plus résistants chimiquement : cela permet de faire des encres des années plus tôt afin de les lais-

Lien où acheter un extracteur à ultrason de la marque VEVOR : https://amzn.to/3LmbkRH Il faut prendre un appareil pas trop petit, car on ajoute beaucoup de matière végétale solide et si l’on ne peut pas mettre 800% de liquide les ultrasons ne peuvent faire leur oeuvre et l’extraction ne fonctionnera pas s’il n’y a pas assez d’eau pour que les ultrasons montrent leurs ondes à la surface, preuve qu’ils fonctionnent et extraits les colorants, c’est-à-dire 800 ml à 1 litre pour 100 grammes de végétaux pour les super colorants comme le sophora par exemple.

9


PIGMENTS ET ENCRES EXTRAITES AUX ULTRASONS

Colorants extraits aux ultrasons pour faire des Pigments : de gauche à droite et de haut en bas : Rosette, Cochenille, Garance, Quebracho, Écorces de Chêne, Nerprun, Brun de Noyer, Noir Damour N°4, Indigo d’Amérique du Sud, Jaune de Sophora, Feuilles de Bouleau, Trêfle Blanc, Tanaisie, Grenade, Souci, Fleurs de Sureau, Myrte, Bleu de Clitoria Ternatea + Indigo et Gris d’Indigo.

Nuanciers d’encres de végétaux et animaux extraits aux ultrasons avril 2022 Nuancier N°1 à gauche : Sureau = fleurs, Feuilles de bouleau, quebracho, solidage, hibiscus syriacus

Nuancier N°2 en partant de la gauche : Grenade, Myrte/Grance camomille, écorces de nerprun, Girofle, Bleuet rouge Nuancier N°3 en partant de la gauche : Feuilles de noyer, girofle à l’alcool, Campêche rouge, 2 oranges et 1 violet Nuancier N°4 en partant de la gauche : Recette 2022 d’Aquarelle Damour N°136 : 60 g de Miel blanc + 35 g de gomme arabique en morceaux + 8,5 g de gomme adragante en morceaux + 20 g d’eau. Recette d’aquarelle 136 testée ici avec Pastel, Persicaire, Indigo, Garance, Rosette, Cochenille Rouge de feu.

10


L’EXTRACTION DES COLORANTS NATURELS DES VÉGÉTAUX AUX ULTRASONS

APPAREIL À ULTRASONS DE 2 LITRES Extraction de 100 g de boutons floraux de Sophora dans 700 ml d’eau. Ensuite comme le macérât est chaud au sortir de l’appareil aux ultrasons, il permettra de dissoudre aisément les matières chimiques servant à la constitution du pigment ou de l’encre. Il suffit de filtrer le jus dans une grande bassine puis d’ajouter 10% de sulfate d’alumine et enfin d’ajouter soit de la triéthanolamine pour faire une vraie encre liquide qui ne mousse pas! soit du carbonate de sodium pour faire un pigment, l’un évite de faire mousser le macérât aluminé et donc on obtient un liquide parfaitement sans mousse, une encre et l’autre donne une matière mousseuse caractéristique de l’avant-pigment et qu’il faudra purifier par des lavages successifs à l’eau bouillante puis de laisser sécher pour obtenir un pigment en poudre.

11


LES MATIÈRES LIQUIDES LIÉES SONT NOMMÉES DES ENCRES PURES ET SANS LIANT ON LES NOMME DES COLORANTS

50 encres : photo de juillet 2021, les encres avaient déjà une année de vieillesse à ce moment là, elles en ont 2 maintenant à la publication de ce livre et j’ai fais les nuanciers de ce livre avec les plus belles.

Fabrication à froid d’encre noire minute avec du tanin pur avec conversion du macérât juste en trempant un couteau en fer rouillé dans le soluté. 12


FABRICATION D’ENCRES NOIRES

Encre et Pigment Noir de cônes d’aulne Noir de feuilles de chêne et Noir de feuilles de châtaignier de Montagne

10 noirs végétaux 13


LES MATIÈRES PULVÉRULENTES SONT NOMMÉS DES PIGMENTS AVEC UN LIANT ELLES DEVIENNENT DE LA PEINTURE

14 pigments aout 2021

Coffret de 42 pigments naturels en pâte pigmentaire à l’eau, prêts à être liés.

14


PIGMENTS NATURELS FABRIQUÉS EN 2018 AVEC DES VÉGÉTAUX ET DE LA COCHENILLE POUR MON LIVRE N°3

©David Damour Chaque rangée de haut en bas et de gauche à droite: 1.Blanc de coquilles d'oeuf 2. Blanc d'huîtres, Indigo gris-rouge 3.Rose du Murier blanc, Cochenille Magenta, Cochenille Rouge 4.Kerria Lacca, Coquelicot, Garancine, Rathania. 5. Pourpre gris de coquelicot rouge, Violet de la rose trémière, Pourpre de coquelicot, Violet de Campêche clair et foncé. 6.5 Pastels, bleu Damour. 7. 2 Indigos, Bleu de la rose Trémière, Vert d'indigo+Grande camomille, Vert de trémière-Arnica-Hibiscus, Vert pastel, Iris vert. 8.Indigo gris, Bleu d'Iris, Gris d'airelle + hibiscus + ronce, terre verte végétale, Vert-Jaune de Pastel, Sophora, Grenade, Orange de millepertuis. 9.Grande Camomille, Verbascum, Trêfle Blanc, Immortelle des sables, solidage, Sauge + fer, Kamala, Orme Champêtre, Cascara. 10.Noir de busserole, Gris de busserole, brun de grenade, Feuilles de Noyer, Mûrier Blanc, Brun de Coquelicot, brun du thé vert, Gris de Rose Trémière, Gris-bleu Damour 1 et 2.

15


ENCRES EN FLACONS ET PIGMENTS EN POTS

Encres en flacons de 2018, plus elles vieillissent plus elles se bonifient pour celles qui résistent à l’eau!

Pigments extraits au micro-onde : les teintes sont moins lumineuses et moins vives!

Encres en flacons de 2020, plus elles vieillissent plus elles se bonifient pour celles qui résistent à l’eau!

16


93 PIGMENTS DES VÉGÉTAUX ET DE COCHENILLE

Pigments ©Damour que j’ai partagé en un OneShot jusqu’à épuisement chez le broyeur de couleurs https://bit.ly/PigmentsDamourChezLeBroyeurDeCouleurs 17


BROYAGE DES PIGMENTS SUR LE MARBRE POUR FAIRE DES PEINTURES

Broyage de cochenille Carmin Damour sur le marbre

Pigments végétaux et de cochenille broyés sur marbre et mélangés avec un liant N°141 au malt et au houblon pour faire les nuanciers de ce livre pour les tests lumière, en l’occurence ceux de la page 46

18


CONSERVATION DES LAQUES DIRECTEMENT EN TUBE

Laque de Trèfle blanc

Indigo

Rose trémière

Blanc de Coquilles d'oeuf

Laque de Garance

Tubes de pâtes pigmentaires : pigments laqués, ainsi les peintures sont plus belles si on les fait à la minute et à la demande, car cela évite d'éventuels interactions dans le tube qui ne se produisent pas dans le film sec : on économise du temps et du pigment en le préparant juste au moment de peindre et cela évite d'avoir à ajouter des adjuvants inutiles. 19


TUBE DE PEINTURES PRÉPARÉS À L’AVANCE

Tubes de peintures au miel/gomme adragante/gomme d’arbres = aquarelle du livre N°4

Tubes de pigments des végétaux

Tubes de pigments végétaux purs à l’eau : mettre les laques directement en tube évite d’avoir à rebroyer la matière ensuite : c’est un gain de temps incommensurable. 20

Peinture à l’huile mise en tube 2022


QU'EST-CE QU'UNE PEINTURE ? La peinture est le résultat du mélange d’un ou de plusieurs pigments avec un ou plusieurs liants, liquide comme de l’eau, de l’huile, ou les deux : une émulsion, avec une gomme, une résine où tout autre composant qui donne une matière onctueuse et collante qui permet de faire adhérer la peinture sur un support de n’importe quelle nature. QU’EST-CE QU’UNE PEINTURE ? Une peinture est un système chimique et varié, qui peut revêtir plusieurs phases (polaire ou non polaire), arrangé une fois le film sec comme une seule phase : 1. Solide (dur et résistante) 2. Homogène (on ne peut différencier les éléments) 3. Discontinue (indéfinissable, non mesurable) que l’on nomme 1. une couche 2. un feuil 3. un film 4. ou un revêtement. UNE PEINTURE EST LE RÉSULTAT DU MÉLANGE D’UN OU DE PLUSIEURS PIGMENTS OU COLORANTS • avec un liant • un liquide ou un solide comme de la résine (réduite en poudre et dissoute préalablement dans un solvant), un mélange d’eau, d’huile ou des deux (émulsions), avec un émulsifiant et un tensioactif, une gomme, une colle, ou avec tout autre composant à partir du moment où il est liant, donc collant, ceci afin de confectionner des matières onctueuses qui permet de les faire adhérer sur tous supports ou substrats quelles que soit leur nature. • Les pigments, les charges et les adjuvants sont des particules ajoutées au système afin d’en modifier les propriétés. LES PROPRIÉTÉS APPORTÉES PAR LE PIGMENT 1. L’apparence soit la teinte 2. La protection du support 3. Les qualités rhéologiques (écoulement) en conjonction avec une charge ou divers adjuvants inertes comme de la silice ou de la barytine par exemple. 4. La brillance ou la matité suivant la finesse de ses particules et de son broyage, que l’on peut également obtenir par saupoudrage sur le liant pur. 5. Une valeur symbolique indéniable. IL EXISTE 3 RAISONS FONDAMENTALES POURQUOI IL EST JUDICIEUX DE FAIRE SOIT MÊME SES PEINTURES 1. Cela permet de confectionner des matières adaptées à notre façon de peindre, à notre façon de travailler et surtout plus belles que celles du commerce chargées avec de la craie ou autre, si elle ne

l’était pas elles couteraient si chêres que personne n’achèterait les peintures du commerce. 2. Cela permet de broyer les peintures comme il faut, ni trop fines ni trop grossières, car c’est pour cela qu’elles craquent si facilement ensuite : les peintures du commerce ne sont pas adaptés pour faire des films épais, car elles sont trop fines. 3. Cela permet de réaliser des peintures exemptes d’adjuvants, qui ne sont pas forcément nécessaires au système, comme trop de tensioactifs et autres agents surfactants, qui sont très à la mode depuis la fin du XXe siècle.

Tubes de Peintures à l’huile de 2008 POURQUOI UTILISER DES MATIÈRES DE BASE

1. Car cela nous apprend tellement de choses sur

les propriétés des substances, des liants et des peintures et de la façon de les utiliser, et de ce fait on peut tout faire sans avoir peur de rater ou de se demander «comment faire». 2. Cela peut paraître inutile, mais c’est loin d’être le cas, je dirais même que c’est primordial si l’on désire comprendre la nature profonde des systèmes de peintures, car il s’installe à la longue, grâce à l’expérience, une réelle compréhension, empirique, presque innée, liée à l’habitude. 3. La théorie est une chose, la pratique en est une autre, cette dernière doit être le juste prolongement de la première, si l’on veut vraiment comprendre et mettre en oeuvre de façon intelligible les préceptes appris, pour peindre et confectionner des matières aux propriétés rhéologiques calculées ainsi que des peintures qui correspondent à notre tempérament et surtout pour faire toutes les matières imaginables sans risque de les voir craquer. NOUS SAVONS À PRÉSENT QUE LES CHARGES ET LES AUTRES ADJUVANTS EN POUDRES 1. Réduisent le coût de la peinture 2. Épaississent le film de peinture 3. Augmentent le volume de peinture 4. Apportent dureté, texture et résistance à l’abrasion 5. Contrôlent la thixotropie du film de peinture Il faut utiliser les diverses charges suivant leurs caractéristiques les plus saillantes, après les avoir étudiés (voir mon livre N°2 je les traite toutes).

21


PRÉPARATION DU LIANT

David Damour 2022 22


LIANT N°141 AU MALT ET À LA BIÈRE

23


RÉSINES POUR PROTÉGER LES COLORANTS DU SOLEIL Pour protéger du soleil les films de peinture et les colorants à l'eau on peut utiliser des résines comme le Plexigum PQ 611 ou Degalan® PQ 611 N ( 1:5 en tant que vernis) et la résine Spéciale G 1650 ou GLOBALPRENE©, un copolymère séquencé styrène-éthylène/butylène-styrène abbrévié SEBS (Copolymère de butadiène-styrène hydrogéné) de N° CAS 66070-58-4. Cette dernière résine offre un large panel de caractéristiques et de performances qui la rend idéale en tant qu'adjuvant pour les peintures ou comme vernis résistant aux rayons UV, à l'ozone et à l'oxydation, elle protège également des rayures et des frictions, de plus, une fois secs les vernis sont totalement imperméables à l'eau. C'est une résine idéale pour faire des peintures pures avec des colorants extrait à l'alcool puis dilué avec le solvant de la résine (Shellsol T sans odeur, térébenthine, etc..) où bien simplement utilisé en tant que vernis pur et léger sur les oeuvres, comme il n'est pas à l'eau il ne risque pas d'abimer le papier et les peintures aqueuses. On ajoute la résine SEBS dans les vernis à raison de 0,2% et dans les peintures à raison de 2%.

Vernis au plexigum PQ 611 et térébenthine 2 ans d'âge

Résine G 1650 passée sur une encre au souci : les parties protégées ont résistées au soleil > 31 jours, Les parties non vernies ont faiblies

11 g de résine Kraton G1650 dissoute 100 g de Résine G 1650 en dans 63 g d’essence de térébenthine flocons, ici dans un pot de 1,5 fraîche . On peut l’utiliser à 0,2-1% comme litres, dénotent une faible den- vernis protecteur ou à 2% comme adjuvant sité. directement dans les peintures et autres vernis en mode sol- vant.

24

8 g Résine G 1650 (SEBS) dissoute dans 300 g de shellsol T : Transparente comme l'eau, que l’on ajoute ensuite au vernis en mode solvant


LIANTS ET RÉSINES NATURELLES ET SYNTHÉTIQUES UTILISABLES ET TESTÉS POUR PROTÉGER LES COLORANTS DE LA LUMIÈRE Les liants acryliques de qualités font de très bons protecteurs en tant que vernis autonomes et ils lient également les matières colorées quelle que soit leur nature, liquide (encre) ou pulvérulente (pigment), mais les matières naturelles peuvent aussi être utilisées : nous allons voir ce que donnent ces matières en tant que vernis protecteurs. J’ai peins une grande surface papier de violet de campêche et de rosette connus pour être tout deux fugaces, afin de tester les matières liantes naturelles en tant que vernis. J’explique dans mon livre N°2 et N°5 comment préparer et dissoudre les résines synthétiques et quel solvant est le plus adéquat, car chaque matière possède son solvant idéal. Les matières sont notés de 1 à 10 pour leur pouvoir protecteur, 1 étant une protection nulle et 10 une protection totale. MATIÈRES NATURELLES UTILISABLE AVEC LES COLORANTS NATURELS ET VÉGÉTAUX SOIT EN TANT QUE LIANT MAIS AUSSI EN TANT QUE VERNIS.

1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13.

Gommes d’Arbres = 10 Gomme Adragante = 10 Albumine = 8-10 Colle de Parchemin = 8-10 Liant N° 141 + Albumine = 10 Gomme Laque = 9-10 Huile Noire = 3-5 Résine Mastic = 3-5 Résine Sandaraque = 3-5 Baume de Venise = 3-5 Baume du Canada = 3-5 Baume du Sud Tyrol = 3-5 Cire émulsifiée à l’eau = 3-5

MATIÈRES SYNTHÉTIQUES UTILISABLES COMME VERNIS SUR LES VÉGÉTAUX

il faut impérativement que le colorant résiste chimiquement pour que la résine puisse le protèger. 1. Plextol© B500 et D 498 = 10 2. Acronal D 500 = 10 3. Primal AC 35 = 10 4. Regalrez 1126 = 10 5. Résine G1650 Globalprène© = 10 6. Paraloid© B67 = 10 7. Paraloid© B82 = 10 8. Résine Polyvinylbutyral dit PVB = 10 9. Plexigum PQ 611 = 10 10. PolyVinylAcétate aqueux et solvant = 10 11. Laropal A81 = 10 12. Laropal A 101 = 10 13. Plextol K360 =7 14. Résine Alkyde = 6 15. Polyuréthanne PU 61 = 7

Mise au carreau sur campêche violet sur papier flamboyant et tests de vernis protecteurs

25


VIOLET DE CAMPÊCHE VERNIS AVEC DIVERSES MATIÈRES AVANT EXPOSITION 1 1

18 26

18


VIOLET DE CAMPÊCHE VERNIS AVEC DIVERSES MATIÈRES EXPOSÉS À LA LUMIÈRE 60 JOURS 18 LIANTS ET VERNIS SUR VIOLET DE CAMPÊCHE : DE GAUCHE À DROITE ET DE HAUT EN BAS

Les matières sont notés de 1 à 10 pour leur pouvoir protecteur, 0 étant une protection nulle et 10 une protection totale. 7 matières sur 18 ont protégés le colorant, il y aurait eu un plus grand pourcentage si le colorant n’avait pas réagit avec l’acidité ou l’alcalinité de certaines résines! Il faut passer plusieurs couches, mais très fines quitte à rajouter plus de couches, mais extrêmement fines : ainsi la gomme d’arbre, la gomme adragante, mon liant à la bière N°141, la colle de parchemin, le PVA, l’eau de verre sont les grands vainqueurs et grands protecteurs de colorants, pour les matière naturelles et l’aquazol pour les synthétiques. le blanc d’oeuf a réagit chimiquement et a détruit le colorant, car sinon il protège parfaitement tout comme les baumes! 1. Albumine pure : 3 couches = 0 2. Liant Damour N°141 au malt : 3 couches = 9-10 3. Colle de Parchemin Damour : 2 couches= 7-8 4. Aquazol 500 : 2 couches = 8-9 5. Silicate de Sodium : 2 couches = 7-8 6. PVA à l’eau : 2 couches = 9-10 7. Alkyde pure : 2 couches = 2 8. Huile Noire puis Médium de Rubens = 2 9. Baume de Venise pur : 2 couches = 2 10. Baume du Sud Tyrol pur : 2 couches = 2 11. Copal de Manille pur : 2 couches = 2 12. 3 Baumes : Venise + Canada + Mélèze = 2 13. Sandaraque + Mastic : 2 couches = 2 14. Gomme laque à l’Alcool : 2 couches = 2 = problème chimique, car normalement la gomme laque protège bien du soleil 15. Gomme Adragante : 2 couches = 8, mais elle blanchit le colorant sinon bonne protection 16. Gomme d’Arbre : 2 couches = 10 17. Liant aquarelle pur : 2 couches = 0 18. Cire émulsifiée à l’eau : 1 couche = 0

ces 2 parties en bas n’était pas exposés

Si le colorant est résistant chimiquement comme ici avec le violet du campêche, alors les liants naturels et les vernis synthétiques peuvent protéger durablement les colorants qui ne bougent pas à cause du pH des liants et des vernis comme par exemple la rosette du Pernambouc : il faut juste s’assurer durant 60 jours que le colorant n’a pas bougé pour pouvoir l’utiliser en production : il faut faire un grand nuancier sur papier, ensuite le vernir avec la matière choisie puis l’exposer au soleil ou à la lumière directe durant 30 jours : vous pourrez lire le résultat directement si vous avez protéger la moitié du nuancier ou si vous en avez fait une photo en haute définition.

27


ROSETTE DU PERNAMBOUC FUGACE POUR DES TESTS DE PROTECTION ICI NON EXPOSÉS

Ci-contre Rosette du Pernambouc en 4 couches sur papier satiné de très haute qualité en 100% coton Dimensions : 75 cm X 32 cm Pour des tests de protection lumière avec des vernis et autres liants naturels dont je donne les recettes dans mon livre 2 sauf le liant N°141 que j’ai formulé en mars 2022 et qui est un mélange de malt, de houblon et de gommes naturelles

Gomme laque extra claire à gauche et à droite Vernis à l’alcool à la gomme laque.

1

Ci-contre protection avec divers vernis et liants naturels de Rosette du Pernambouc en 6 couches sur papier satiné de 75 cm X 32 cm

14 28

Vernis et autres liants naturels listé sur la page de droite : lecture de haut en bas et de gauche à droite.


ROSETTE DU PERNAMBOUC VERNIS AVEC DIVERSES MATIÈRES EXPOSÉS À LA LUMIÈRE 40 JOURS 18 liants et vernis sur rosette Il faut passer plusieurs couches, mais très fines quitte à rajouter plus de couches extrêmement fines. Les matières sont notés de 0 à 10 pour leur pouvoir protecteur, 0 étant une protection nulle et 10 une protection totale. 1. Gomme laque à l’Alcool = 8 2. Polyuréthanne PU 61 = 0 3. Plextol© B500 = 1 couche = 0 4. Liant N°141 + Albumine = 5 5. G.D’Arbres + G.Adragante = 5 6. Colle de Parchemin Damour = 5 7. Regalrez 1126 = 2 couches = 0 8. Résine G1650 SEBS = 0 9. Paraloid© B67 = 0 10. Paraloid© B82 = 0 11. Résine PolyVynilButyral = 0 12. Plexigum PQ 611 = 0 13. Alkyde + Sandaraque + Mastic = 0 14. Sandaraque + Mastic 2 couches = 0

1

Nous voyons ici 30 jours plus tard qu’aucun liant ou vernis n’a pu protéger la rosette, sauf la gomme laque à l’alcool, car chimiquement parlant la rosette est très instable et se corrompt par un phénomène de photo-oxydation si elle est exposée à la lumière et à l’oxygène en même temps : elle pourrait garder sa belle teinte mais protégée loin de la lumière enfermée dans un livre ou dans un manuscript, et liée avec une matière non alcaline comme la gomme d’arbre et la gomme adragante. Le vernis alcoolique à la gomme laque est le seul qui soit apte à protéger les colorants instables comme la rosette, mais la G.Laque en a changé la teinte dés l’application en la faisant baisser de ton.

14

Vous pouvez voir que le Plextol qui protège d’habitude les colorants de la lumière, a détruit ici le colorant de la rosette, car le Plextol est alcalin, alors qu’avec le campêche cela n’a pas eu le même effet puisque ce dernier aime l’alcalinité, il faut donc prendre en compte quel pH affectione le colorant exactement. 29


30


COMMENT FAIT-ON DES TESTS LUMIÈRE Après avoir peins les nuanciers sur un support de la taille de la vitre de la fenêtre que vous posséder, il faut faire des nuanciers d’au moins 8 X 12 cm. Il suffit de recouvrir les dits nuanciers de bandes de papiers opaques blancs ou noirs sur la moitié des peintures puis de les scotcher et ensuite de les recouvrir par du scotch, car sinon le soleil passe à travers, la chaleur également.Ici à gauche le support à une dimension de 105 cm X 37,5 cm de large soit la moitié d’une grande feuille de 105 X 76 cm et la taille exacte d’un battant de la fenêtre dont je disposais. CES TESTS PERMETTENT ÉGALEMENT DE RÉALISER DES TESTS PHYSIQUES ET DE STABILITÉ CHIMIQUE

1. Soit résistance à la friction et à l’abrasion = agate, dents, pierre ponce ou prêle naturelle, car on brunit tous les films de peinture à l’eau, comme je vous l’ai appris dans mon livre papier N°4

2. À la chaleur naturelle = soleil 3. Chimique, car la chaleur change le pH L’EXPOSITION DES PEINTURES

Les grandes écoles de peinture ainsi que les grandes institutions de restauration et de conservation d’œuvres d’art, suggèrent d’exposer, idéalement, les peintures dans des environnements exempts de poussière avec des niveaux de température relativement stables entre 15 et 22°C, ainsi qu’un taux d’humidité situé entre 45 et 60%. Les peintures ne doivent pas être soumises à des niveaux de lumière supérieurs à 200 lux et elles ne doivent jamais être exposées aux rayons directs du soleil. Malheureusement l’ensemble de ces préceptes n’est applicable qu’au sein d’environnements contrôlés tels que les musées !

31


60 VÉGÉTAUX PEINS A L’HUILE QUI ONT RÉSISTÉS À LA LUMIÈRE INDIRECTE PLUS DE 8 MOIS Vert = Indigo + Grande Camomille Vous pouvez voir que seul le jaune a résisté Preuve que la copigmentation n’est pas effective ici et que souvent c’est au cas par cas

Orange : Potentille + Grenade + Sophora

Le Bleu Damour N°1 est un mélange de Bleu d’Hibiscus Sabdariffa et de Bleu de Rose Trémière Noire extraits à l’Acide Ascorbique

Vert de Coquelicot

1.Hibiscus Syriacus 2.Nerprun Jaune 3.Nerprun vert 4.Vert d’iris 1. Fleurs de Sureau 1

1. 2. 3. 4.

Vert Indigo/Sophora

2. Jonc jaune 3. Orange du jonc 4. Sureau 2

1. G.Camomille 2. Immortelle 3. Trêfle Blanc

Millepertuis Sophora 2 Sophora 3 G.Camomille 1. Verdaccio d’Hibiscus 2. Orme champêtre 3. Bourdaine 4. Jaune du coquelicot 1. Thé Vert 2. Busserole Brune 3. Brun Feuilles du Noyer 4. gris Tannique

1. Écorces de nerprun 2. Orange de Gaude 3. Rhododendron 1. Écorces de nerprun

1. 2. 3. 4.

1. Solidage 2. Aigremoine 1 3. Aigremoine 2 4. Myrte

Souci Grenade Tanaisie Murier Blanc

Kerria lacca

Cochenille

Garance

Violet de Campêche

Bois Jaune

Voyageuse

Bruyère

4 Cochenilles

1. Garance-Cochenille 2. Rosette 3. Garance pure et diluée

Gris Bleu d’Indigo / Noir de Châtaignier

Iris

Choux Rouge

Gr is

Gris d’Indigo Trop dilué il est détruit par la lumière et l’alcalinité

d’I nd i

go

1. 2. 3. 4.

1.Cascara 2.Potentille Noyer 3.Rathania 4.Nerprun rouge

4 Sophora 1.Choux 2.Chélidoine 3.Coquelicot 4.Trémière

4 Genêts Clairs et Foncés 1.Bleu Maya 2.Bleu Damour N°1 3.Clitoria.Ternatea/Indigo 4.Persicaire

1. Noir Damour 3 2. Noir du Chataignier

Le Noir Damour 2 est un mélange de Myrobalan avec de l’Hibiscus Sabdariffa dit Oseille de Guinée + un peu de fer sous forme d’acétate

32

1. 2. 3. 4.

Noir Damour 1 Grenade extra foncée Noir de Campêche Noir Damour 2

Orange de Solidage Busserole Brune

1 2

1

Quebracho Yohimbe Écorces de Chêne Fougère

“Teinte Terre Verte Végétale” Damour = Coquelicot + fer

4

1

3

2

3 2

Noms Barrés

= couleurs fugaces


TESTS LUMIÈRE DE 8 MOIS SUR 120 VÉGÉTAUX BROYÉS A L’HUILE Sur les 120 végétaux broyés à l’huile, 60 ont résistés à la lumière plus de 8 mois : le test dure depuis début septembre 2021 et je vais le continuer jusqu’au prochain hiver 2022. J’ai mis la photo du 3 septembre 2021 ci-dessous et celle du mois de juin 2022, sur la page de gauche avec les noms des végétaux qui ont résistés (plus 6 de ceux qui ont disparus, c’est ce que l’on nomme fugace, c’est plutôt rare), pour vous faire une idée et comparer ceux qui ont résistés. En fait l’huile protège plutôt bien les colorants naturels. Je suis assez étonné, car les jaunes ont plutôt bien résisté dans l’ensemble tout comme la cochenille, la garance, les bleus de pastel, persicaire et indigo, mais purs, ainsi que les teintes brunes et les noirs. Les végétaux qui n’ont pas résisté sont ceux que l’on connaît bien pour être fugace et qui sont instables chimiquement parlant comme le violet de campêche, la rosette (pernambouc), la trémière, le coquelicot, l’hibiscus, l’airelle, 1 seul vert a résisté! celui à base de sophora et d’indigo ou de pastel, etc.. Mais tous les végétaux importants sont protégés par l’huile et le médium de Rubens, peints ici sur du papier spécial huile. Une chose importante ressort : il ne faut pas diluer les couleurs obtenus des végétaux preuve avec l’indigo gris, si l’on veut qu’elles résistent à la lumière et il

faut même en passer 2 à 3 couches : en fait il faudrait adopter la même attitude qu’avec les pigments fluorescents, c’est-à-dire mettre en sous-couche des pigments connus pour leur résistance à la lumière (ocres, terres et pigments inorganiques), ainsi, si la teinte faiblit, elle trouvera en dessous un pigment résistant et stable qui pourra prendre sa place, puisque la plupart du temps on peins en plusieurs couches et c’est pour cela que je vous ai mis les pigments inorganiques qui sont résistants à la lumière pour’ avoir une palette complète. Pour les peintures “alla prima” il faudra éviter les végétaux sinon faire des mélanges avec des pigments connus pour leur résistance absolu comme les minéraux, les terres et les ocres et tous les pigments inorganiques, voir mon livre N°1 pour la liste des pigments fiables : https://pigmentsrecettes.com En tous cas cela permet d’exposer les œuvres peintes à l’huile à la lumière lors d’exposition ponctuelle, mais le reste du temps il faut toujours exposer les peintures en lumière indirecte, comme dans les musées, je ne vois pas pourquoi on ferait différemment alors que c’est comme ça que l’on doit exposer les œuvres si on veut qu’elles perdurent : il faut le dire aux clients lors de l’achat, c’est de la responsabilité de l’artiste, son devoir d’information auprès de ses acheteurs, fans ou quel que soit le nom que vous donnez aux personnes qui achètent vos œuvres, votre travail.

Nunaciers frais non exposés 33


TESTS LUMIÈRE DE PIGMENTS FLUORESCENT LIÉS À L’ACRYLIQUE ET PEINS DEPUIS PLUS D’UN AN ILS RESISTENT PARFAITEMENT À LA LUMIÈRE

Pots de pigments exposés à la lumière directe et sur les cotés peinture acrylique fluorescente peinte en 2021, elle résiste à la lumière grâce au liant synthétique de type Plextol D498 et B500, car habituellement les pigments fluos sont réputés ne pas résistés du tout à la lumière

Bruyère Fluorescente sèche

34

Bruyère fluorescente


TESTS LUMIÈRE DE PIGMENTS FLUORESCENT LIÉS À L’ACRYLIQUE ET PEINS DEPUIS PLUS D’UN AN ILS RESISTENT PARFAITEMENT À LA LUMIÈRE

Abumine et gomme de cerisier avec pigment jaune fluorescent : la gomme de cerisier protège effectivement les colorants : on l’utilisait comme liant à peinture pour céramique depuis des temps immémoriaux, elle résiste outre aux UVA à une chaleur de plus de 80°C durant 8 jours (test que j’ai effectué à l’atelier) mais avec la folie du “tout synthétique” elle a disparu des catalogues des fournisseurs pour artistes et le pire on l’a fait passer pour instable et inutile elle et tant d’autres matières naturelles très résistantes qui permettent d’obtenir des peintures de très grande qualité : on l’a oublié, mais certaines matières naturelles peuvent être aussi résistantes que les matières de synthèse.

Laque de Bruyère fluo réalisée avec ajout de 40% de pigment fluo avec le pigment naturel

35


PEINTURES AU BLANC D’OEUF SUR PAPIER EN 640 G/M2 PEINS EN 2021 ET EXPOSÉ À LA LUMIÈRE INDIRECTE DEPUIS

36


PIGMENTS MINÉRAUX ET VÉGÉTAUX AU BLANC D’OEUF EXPOSÉS 1 AN À LA LUMIÈRE INDIRECTE + 2 MOIS À LA LUMIÈRE DIRECTE Le blanc d’oeuf s’en sort très bien, il protège véritablement s’il est utilisé en un système pictural en qq couches

37


PEINTURES AU BLANC D’OEUF SUR PAPIER EN 640 G/M2 PEINS EN 2021 POUR TESTS LUMIÈRE

38


PIGMENTS MINÉRAUX ET VÉGÉTAUX AU BLANC D’OEUF EXPOSÉS 1 AN À LA LUMIÈRE INDIRECTE + 2 MOIS À LA LUMIÈRE DIRECTE Le blanc d’oeuf s’en sort très bien ici aussi, mais il faut que le pigment soit également stable chimiquemant ce n’était pas le cas du trèfle blanc, mais il est moins fugace que cela, c’est l’appareil photo qui n’arrive pas à prendre sa couleur

39


20 PIGMENTS INORGANIQUES AVEC 20 LIANTS DIFFÉRENTS SUR TOILE POUR TESTS À LA LUMIÈRE

Bleu outremer clair

Orange de Titane

Bleu de Cobalt

Noir de Fer

Violet de Manganèse

40

Jaune Hansa

Violet de Cobalt

BiFlair© 83

Vert Émeraude

Sépia

Rouge XSL PR 112

Vert de Cuivre

Noir de Fumée

Jaune de Bismuth

Bleu Phtalo

Rouge Outremer

Jaune de Cobalt

Blanc XSL

Bleu Ploss

Rouge de Zirconium


RÉSULTATS DIRECTS DE 14 MOIS D’EXPOSITION À LA LUMIÈRE DIRECTE

Ici tous les pigments ont parfaitement résistés à la lumière, ce n’est pas une surprise, car tous ces pigments sont connus pour leur stabilité à la lumière + les liants utilisés qui ajoutent à la protection. Le blanc de titane XSL a été passé en couche trop fine, de ce fait il s’est abîmé par frottements divers, c’est pourquoi on voit la préparation rougeâtre du dessous, ce n’est pas la lumière qui l’a abîmé.

41


TESTS DE PEINTURES AU BLANC ET AU JAUNE D’OEUF

1

2

3

4

5

6

7

8

9

1.Blanc de Bismuth + Blanc nacré (titane XSL + blanc d'étain + mica extra fin) 2.Jaune de cobalt 3.Orange Irgazine 4.Rouge Irgazine 5.Terre de Sienne Badia 6.Vert de cobalt PG50 7.Bleu outremer + blanc nacré 8. Violet de Cobalt 9.Terre de Chypre brûlée. Les rangées du dessous c’est le même pigment mais avec un peu d’opacifiant.

42


RÉSULTATS DIRECTS DE 14 MOIS D’EXPOSITION À LA LUMIÈRE DIRECTE

Ici aussi tous les pigments ont parfaitement résistés à la lumière, ce n’est également pas une surprise, car tous ces pigments sont connus pour leur stabilité à la lumière + les liants utilisés qui ajoutent à la protection, l’oeuf donne des liants très résistants à la lumière que l’on utilise le blanc ou le jaune.

43


MÉLANGES DE PIGMENTS PURS LIÉS À LA COLLE DE PARCHEMIN PEINS SUR TOILE ENDUITE

Vermillon PR 106

Bleu de Cobalt PB 28 ou PB 35

Jaune de Bismuth PY 184

Violet de Cobalt PV 49

Bleu Outremer clair PB 29

Jaune Irgalite PY 13

PV 19 Violet de Quinacridone

+

=

PB15:1 Bleu de Phtalocyanine forme epsilon

Jaune de Cobalt PY 40

44

+ blanc

+ blanc


RÉSULTATS DIRECTS DE 6 MOIS D’EXPOSITION À LA LUMIÈRE DIRECTE

Les pigments ont parfaitement résistés à la lumière, ce n’est encore pas une surprise, car tous ces pigments sont connus pour leur stabilité à la lumière donc vous avez une palette très sûre de pigments magnifiques pour la plupart naturels (ocres, terres, métaux : cobalt, manganèse, fer, zinc, cérium, etc..sans oublier les liants utilisés qui ajoutent à la protection, les colles de peau étant très résistantes, elles méritent un peu de considération

45


PIGMENTS PURS LIÉS AVEC LE LIANT N°141 À LA BIÈRE ET PEINS SUR FEUTRINE

Bleu outremer

Vert Phtalocyanine

Orange de Périnone

Potentille claire

Rouge PR 112 plus dilué

Jaune de Bismuth XSL

Rouge PR 112 pur

Violet Outremer

Bleu Phtalocyanine

46

Ocre Jaune de Perse d’Ormuz

Ocre Rouge de Perse d’Ormuz

Bleu de Cobalt Turquoise

Terre d’Ombre Calcinée

Vert Renaissance type Outremer

Noir XSL


RÉSULTATS DIRECTS (JUGÉS À L’OEIL) D’EXPOSITION DE 90 JOURS À LA LUMIÈRE DIRECTE

Le blanchiment que l’on peut voir provient du liant qui à réagit avec l’oxygène et non de la lumière, des UVA!, car on sait à présent que le liant à la bière résiste très bien à la lumière, toutefois chimiquement parlant il fait réagir certains pigments comme le bleu et le violet d’outremer, le rouge PR 112 plus dilué, la potentille claire également et même le Jaune de Bismuth. Nous avons ici une palette très intéressante avec ce liant facile à faire avec de la bière et des plastifiants, mais il faut ajouter de la gomme d’arbre pour éviter le blanchiment.

47


jaunes végétaux 2022.numérotés avant exposition à la lumière 14 jaunes végétaux après exposition à la lumière

48


TESTS LUMIÈRE DE 14 JAUNES VÉGÉTAUX DU PEINTRE J’ai exposé les 14 jaunes au soleil du mois dernière résiste mal aux liquides hyd’avril et de mai 2022. driques. Ici il n’y a presque pas de liant, sauf un 2. Le genêt permet de faire plusieurs peu de colle de parchemin maison, ainsi nuances et il résiste vraiment bien à la les films sont à la limite de la pulvérulence lumière contrairement à la gaude qui pour des tests lumière. vieillie mal chimiquement parlant et qui perd de sa superbe Tous les Végétaux ont été extraits aux ul- 3. La grenade permet de faire jusqu’à 7 trasons, car cela donne des colorants infiteintes qui résistent très bien à la luniment plus puissants et colorants et de ce mière. fait ils sont beaucoup plus résistants chimi- 4. Le Myrte/Grande Camomille permet de quement, la preuve plus de la moitié de ceux faire des teintes ocres et terres très opadu nuancier ont été broyés à l’eau et mis ques qui résistent très bien à la lumière en tube depuis plus d’une année, en 2021 de ce fait. et ils sont toujours aussi beaux les autres viennent de pigments que j’ai fabriqués en L’EXPOSITION AU SOLEIL ET À LA LUMIÈRE DONNE CES RÉSULTATS : NOTÉS DE 1 À 10 2021 et que j’ai broyés spécialement pour POUR LA RÉSISTANCE LUMIÈRE : 1 ÉTANT LE faire les nuanciers pour les tests. PIRE ET 10 LA MEILLEURE RÉSISTANCE 1. Sophora = 9 VÉGÉTAUX UTILISÉS SUR LE NUANCIER DE LA 2. Feuilles de bouleau = 6 PAGE DE GAUCHE 3. Millepertuis = 7 1. Sophora 4. Immortelle =8 2. Feuilles de bouleau 5. Genêt = 8 3. Millepertuis 6. Écorces de grenade = 10 4. Immortelle 7. Gaude =6 5. Genêt 8. Myrte + Grande Camomille =8 6. Écorces de grenade 9. Jaune de Coquelicot = 4 7. Gaude 10. Solidage = 3 8. Myrte + Grande Camomille 11. Tanaisie = 6 9. Jaune de Coquelicot 12. Myrte = 7 10. Solidage 13. Trèfle blanc =2 11. Tanaisie 14. Fleurs de grenade =8 12. Myrte Les résultats sont à prendre avec retenue, 13. Trèfle blanc car les pigments ne sont presque pas liés, 14. Fleurs de grenade ils n’ont presque pas de liants, ils sont quasiment purs, d’ailleurs ils parlent la plupart S’il fallait n’en conserver que 4 ce serait en poussière. La grenade est la grande gale sophora, le genêt, le Myrte/Grande gnante et le sophora s’en sort bien, tous els Camomille et la grenade. autres ont fadis.. 1. Le sophora donne de sublimes jaunes Tous les colorants craignent le rayons UVA, brillants (voir page 22) qui résistent ensuite ce sera à vous de lier vos colorants bien à la lumière et cerise sur le gâteau si vous voulez els utiliser en production et on peut faire jusqu’à 4 nuances avec le pour cela je vosu conseille soit la gomme sophora, en allant du citron à l’orangé d’arbre, soit la colle de peau et de parchetout comme l’immortelle, mais cette min, l’oeuf, l’aquazol 500 et le PVA. 49


après exposition à la lumière

50


TESTS LUMIÈRE 60 JOURS DE 14 PIGMENTS DES VÉGÉTAUX ET COCHENILLE DU PEINTRE J’ai exposé au soleil au mois d’Avril et de mai 2022, tous ces nuanciers et j’ai protégé la moitié avec du papier épais blanc et du scotch très épais.

11. Cochenille N°1 ®Damour =9 12. Cochenille Carmin ®Damour =8 13. Cochenille Rouge Cerise ®Damour =7 14. Cochenille Violette ®Damour =7

Ici j’ai utilisé un nouveau liant N°141 à base de malt, ainsi les films sont plus résistants et très Les cochenilles rouge et violette en 13 et en 14 plastiques pour des tests lumière. résistent très bien à la lumière, mais elles sont instables chimiquement parlant, ici c’est l’alcaliTous les Végétaux sauf le pastel ont été extraits nité qui les a fait changer de teinte. aux ultrasons, car cela donne des couleurs inLe grand gagnant est le pastel, cependant il s’est finiment plus puissantes et colorantes et de ce un peu extompé, l’orange du genêt et la cochefait elles sont beaucoup plus résistantss chiminille N°9. Même la garance n’a pas résisté à aux quement, la preuve plus de la moitié de ceux du UVA, il faut absolument bien lier tous vos conuancier ont été broyés à l’eau et mis en tube lorants, c’est impératif 70% de liant pour 30 de depuis 2021 et ils sont toujours aussi beaux, les colorant minimum. autres viennent de pigments que j’ai fabriqués en 2021 et que j’ai broyé et liés spécialement pour peindre ces nuanciers. VÉGÉTAUX UTILISÉS SUR LE NUANCIER DE GAUCHE À DROITE ET DE HAUT EN BAS :

1. Pastel extrait de feuilles en 2018 2. Indigo d’Amérique du Sud + Clitoria ternatea 3. Vert de Vessie 4. Vert du Millepertuis 5. Orange du Solidage 6. Orange du Genêt 7. Orange de Châtaignier 8. Garance 9. Cochenille N°9 ®Damour 10. Kerria Lacca 11. Cochenille N°1 ®Damour 12. Cochenille Carmin ®Damour 13. Cochenille Rouge Cerise ®Damour 14. Cochenille Violette ®Damour L’EXPOSITION AU SOLEIL ET À LA LUMIÈRE DONNE CES RÉSULTATS : NOTÉS DE 1 À 10 POUR LA RÉSISTANCE LUMIÈRE : 1 ÉTANT LE PIRE ET 10 LA MEILLEURE RÉSISTANCE 1. Pastel extrait de feuilles en 2018 = 10 2. Indigo + Clitoria ternatea = 8 3. Vert de Vessie = 4 4. Vert du Millepertuis =4 5. Orange du Solidage =5 6. Orange du Genêt = 9 7. Orange de Châtaignier =7 8. Garance =8 9. Cochenille N°9 ®Damour =10 10. Kerria Lacca =8

avant exposition à la lumière

51


après exposition à la lumière

52


TESTS LUMIÈRE 14 VÉGÉTAUX DU PEINTRE J’ai exposé au soleil au mois de mai 2022, tous ces nuanciers et j’ai protégé la moitié avec du papier blanc épais et du scotch. Ici j’ai utilisé un nouveau liant N°141 à base de malt, ainsi les films sont plus résistants et très plastiques pour des tests lumière. Les Végétaux sont tous extraits aux ultrasons, car cela donne des colorants infiniment plus puissants et colorants et de ce fait ils sont beaucoup plus résistants chimiquement, la preuve plus de la moitié de ceux du nuancier ont été broyés à l’eau et mis en tube depuis 2021 et ils sont toujours aussi beaux les autres viennent de pigments que j’ai fabriqués en 2021. VÉGÉTAUX UTILISÉS SUR LE NUANCIER DE GAUCHE À DROITE ET DE HAUT EN BAS :

Le grand gagnant est l’aulne, ma terre d’ombre, le Rathania et le souci également. Le brun de feuilles de noyer à mal résisté, pour dire, la Teinte Terre d’Ombre Damour a un tout petit peu fadit, encore une fois à cause du manque de liant! une note de 9 sur 10 est parfait pour un colorant, sachez que normalement on note de 1 à 8 pour les résistances lumière, mais je voulais faire quelque chose d’original, comme mes recherches ;-) Presque tout les colorants ont bien résistés aux UVA sauf l’écorce de nerprun rougeâtre, je suis très déçu!, mais je soupçonne plutôt un problème de pH et non de lumière, je referais un test avec du liant et un vernis au Paraloid qui protège super bien les peintures.

1.Potentille 2.Chicorée + Titane + Fer 3.Souci 4.Nerprun Écorces 5.Bourdaine 6.Fougère 7.Rathania 8.Quebracho 9.Cascara 10.Orme Champêtre 11.Aigremoine de Montagne 12.Brun de Feuilles de noyer 13.Teinte Terre d’Ombre Damour 14.Noir de Cônes d’Aulne Glutineux L’EXPOSITION AU SOLEIL ET À LA LUMIÈRE DONNE CES RÉSULTATS : NOTÉS DE 1 À 10 POUR LA RÉSISTANCE LUMIÈRE : 1 ÉTANT LE PIRE ET 10 LA MEILLEURE RÉSISTANCE

1. Potentille = 8 2. Chicorée + Titane + Fer = 7 3. Souci = 9 4. Nerprun Écorces = 4 5. Bourdaine = 9-10 6. Fougère = 7 7. Rathania = 9-10 8. Quebracho = 5 9. Cascara = 8 10. Orme Champêtre = 7 11. Aigremoine de Montagne = 9 12. Brun de Feuilles de noyer = 6 13. Teinte Terre d’Ombre Damour = 9-10 14. Noir de Cônes d’Aulne Glutineux = 10

avant exposition à la lumière

53


Avant exposition à la lumière

après exposition à la lumière

54


TESTS LUMIÈRE DE 27 ENCRES VÉGÉTALES DU PEINTRE Les encres ont toutes été extraites 2 ans auparavant, car cela donne des colorants infiniment plus puissants, lumineux et plus stables lorsqu’ils ont séjournés dans l’eau pendant longtemps, bien sûr pour ceux qui ont résistés, mais regardez les nuanciers à gauche et vous verrez la beauté des couleurs malgré le temps que les colorants sont restés dans l’eau : vous avez une stabilité chimique et hydrique accrue de ce fait pour fabriquer vos encres avec ceux des colorants qui vous plairont le plus.

26. Iris des Jardins 27. Sureau à pH 7.0

L’EXPOSITION AU SOLEIL ET À LA LUMIÈRE DONNE CES RÉSULTATS : NOTÉS DE 1 À 10 POUR LA RÉSISTANCE LUMIÈRE : 1 ÉTANT LE PIRE ET 10 LA MEILLEURE RÉSISTANCE 1. Sophora = 9 2. Feuilles de Bouleau = 3 Je suis assez étonné de la bonification et de la force de coloration des 8 premiers jaunes et oranges, mais 3. Fleurs de Sureau = 10 aussi du rouge du bleuet en 14, de la fougère au ti- 4. Solidage = 2 tane en 16, de la cochenille rouge cerise, de la girofle, 5. Hibiscus Syriacus de Montagne = 1 de l’écorce du nerprun, de la canelle, de la myrtille et du sureau gris/bleu à pH 7.0 ainsi que des 3 verts de 6. Grenade = 10 Nerprun. 7. Girofle Aqueuse = 7 8. Myrte/Grande Camomille = 9-10 Je vous déconseille vivement de faire de l’aquarelle et des godets avec les colorants des végétaux, car les 9. Souci = 9-10 films que donne l’aquarelle et autres peintures hypra 10. Quebracho = 6 minces sont trop fugaces, car ils ne protègent absolu- 11. Cosmos = 1 ment rien vu leur manque de consistance, la gomme arabique ne vaut rien comme liant pour la protec- 12. Églantier = 10 13. Écorces de Nerprun =10 tion des peintures et des colorants pour artistes. 14. Bleuet Rouge = 10 Ici aussi j’ai ajouté aux encres quelques gouttes d’un 15. Canelle =3 nouveau liant N°141 que j’ai formulé à base de malt, ainsi les films d’encres sont plus plastiques pour des 16. Fougère au Titane = 4 films de peintures artistiques. 17. Cochenille = 8-9 18. Rosette 2022 = 1 J’ai exposé au soleil au mois d’avril et mai 2022, tous ces nuanciers d’encre, mais auparavant j’ai protégé 19. Campêche orange = 10, mais il est devenu la moitié avec du papier épais blanc et du scotch très violacé épais. 20. Clitoria Ternatea = 0 21. Rhododendron = 0 VÉGÉTAUX UTILISÉS SUR LE NUANCIER DE 22. Baies de Nerprun N°1 = 3 GAUCHE À DROITE ET DE HAUT EN BAS : 23. Baies de Nerprun N°2 = 9-10 1. Sophora 24. Baies de Nerprun N°3 = 6 2. Feuilles de Bouleau 25. Myrtilles à l’Alcool = 4 3. Fleurs de Sureau 26. Iris des Jardins vert/jaune = 5 4. Solidage 27. Sureau à pH 7.0 = 0 5. Hibiscus Syriacus de Montagne 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. 16. 17. 18. 19. 20. 21. 22. 23. 24. 25.

Grenade Girofle Aqueuse Myrte/Grande Camomille Souci Quebracho Cosmos Églantier Écorces de Nerprun Bleuet Rouge Canelle Fougère au Titane Cochenille Rosette 2022 Camêche orange Clitoria Ternatea Rhododendron Baies de Nerprun N°1 Baies de Nerprun N°2 Baies de Nerprun N°3 Myrtilles à l’Alcool

Les grands gagnants pour ces encres bonifiées 2 années, sont les fleurs de sureau, le Myrte/G. Camomille, le souci, l’églantier très difficile à réaliser, l’écorce de nerprun, l’encre de bleuet rouge, la cochenille et le campêche orange! Les verts du nerprun sont tous passés au jaune, leur colorant secondaire, ainsi le vert des baies de nerprun N°2 sont devenues jaune, un très beau colorant très opaque! preuve que la résisatnce lumière est bonne, mais aps celle chimique! Certaines de ces encres ont eu plus un problème de pH que de lumière, je referais un test avec du liant et un vernis au Paraloid qui protège super bien les peintures et il faut rectifier les encres à pH 7,8 avant de les utiliser 55


56

après exposition à la lumière


TESTS LUMIÈRE DE 60 JOURS 22 ENCRES VÉGÉTALES DU PEINTRE Les encres ont toutes été extraites 2 ans auparavant, (sauf le Noir de Feuilles de Chêne 2022 + Fer), car cela donne des colorants infiniment plus puissants, lumineux et plus stables lorsqu’ils ont séjournés dans l’eau pendant longtemps, bien sûr pour ceux qui ont résistés, mais les nuanciers à gauche le prouve : vous pouvez voir la beauté des couleurs malgré le temps que les colorants sont restés dans l’eau : vous avez également la stabilité chimique et hydrique de ce fait pour fabriquer vos encres avec ceux des colorants qui vous plairont le plus. Ici j’ai aussi ajouté aux encres quelques gouttes d’un liant N°141 que j’ai formulé à base de malt, ainsi les films d’encres sont plus résistants et plus plastiques pour des films de peintures artistiques. J’ai passé jusqu’à 3 couches pour chaque nuancier. J’ai exposé au soleil au mois d’avril et de mai 2022, tous ces nuanciers d’encre en ayant préalablement protégé la moitié avec du papier épais blanc et du scotch très épais. VÉGÉTAUX UTILISÉS SUR LE NUANCIER DE GAUCHE À DROITE ET DE HAUT EN BAS : 1. Violet de campêche 2. Violet du choux rouge 3. Sureau 4. Rose Trémière Noire 5. Girofle Alcoolique 6. Rathania Noir 7. Aloès à l’Alcool 8. Bourdaine au Fer 9. Baies de Nerprun à pH 7 10. Sophora + Myrte/Grande Camomille + Pastel + Persicaire = Vert Damour 7 11. Bouleau/Grenade/pastel/Persicaire = Vert Damour 8 12. Sureau pH 7.0 13. Noir/Bleu de Rose trèmière noire 14. Feuilles de Châtaignier + Fer 15. Noir de Chanvre d’Eau dit Lycope + Fer 16. Noir de Busserole + Fer 17. Noir d’Aulne + Fer 18. Noir de Feuilles de Chêne 2022 + Fer 19. Noir de Noix de Galle + Fer 20. Noir de Corroyer + Fer 21. Noir de Myrobalan + Fer 22. Noir du Thé Vert + Fer

6. Rathania Noir = 10 7. Aloès à l’Alcool = 9-10 la lumère l’améliore 8. Bourdaine au Fer = 9-10 9. Baies de Nerprun à pH 7 = 5 10. Sophora + Myrte/Grande Camomille + Pastel + Persicaire = Vert Damour 7 = 8-9

11. Bouleau/Grenade/pastel/Persicaire = Vert Damour 8 = 8

12. Sureau pH 7.0 = 0 13. Noir/Bleu de Rose trèmière noire = 10 14. Feuilles de Châtaignier + Fer = 10 15. Noir de Chanvre d’Eau dit Lycope + Fer = 10 16. Noir de Busserole + Fer = 10 17. Noir d’Aulne + Fer = 10 18. Noir de Feuilles de Chêne 2022 + Fer = 10 19. Noir de Noix de Galle + Fer = 10 20. Noir de Corroyer + Fer = 9,5 21. Noir de Myrobalan + Fer = 10 22. Noir du Thé Vert + Fer = 9,5 Les grands gagnants sont les noirs et les bruns qui n’ont pas bougés ;-) ils sont impassibles, je trouve même que la lumière les améliore, ils sont plus présents. Une bonne surprise, le vert N°10 résiste bien aux UVA, et il est très facile à faire. Les noirs N°20 et 22 ont un peu fadis, c’est à peine perceptible. Il n’y a que 5 colorants qui ont vraiment soufferts, le 2 le choux, 3 le sureau, 4 la rose trémière, 9 les baies ede nreprun et 12 le sureau.

L’exposition au soleil et à la lumière donne ces résultats : Notés de 1 à 10 pour la résistance lumière : 1 étant le pire et 10 la meilleure résistance 1. Violet de campêche = 7 2. Violet du choux rouge = 3 3. Sureau = 4 4. Rose Trémière Noire = 0 5. Girofle Alcoolique = 8 avant exposition à la lumière

57


TESTS LUMIÈRE DE PIGMENTS DIRECTEMENT DANS LEUR BOCAUX

Cochenille coté exposé

Cochenille coté non exposé

Cochenille coté non exposé 58

En bas Millepertuis qui à changé de teinte Au milieu Cochenille violette qui à souffert En haut Écorces de Chène qui à résistée : ici c’est le seul pigment qui s’en sort! avec le Myrte/ Grande Camomille


TESTS LUMIÈRE DE PIGMENTS DIRECTEMENT DANS LEUR BOCAUX

Cochenille qui a souffert de la lumière

J’ai exposé durant 60 jours ces pigments des végétaux et des roses et rouges de cochenille dans leur pot en verre, derrière un pavé de verre, mais à la lumière directe et au soleil : le résultat est flagrant : peu de pigments s’en sortent bien, les colorants connus pour être résistants peuvent souffrir de l’exposition à une lumière directe et aux UVA : il y a un phénomène de photo-oxydation bien connu des physiciens et des chimistes! De plus, ici les pots en verre font loupe et brûlent les pigments : c’était juste pour mettre en évidence un facteur qu’il faut toujours prendre en compte et qui est l’ajout du liant, car s’il n’y a pas de liant il n’y a pas de peinture, mais une matière colorée pure et là on entre dans un tout autre domaine que la peinture : il faut toujours lier les matières colorés avec un liant dont le rôle est de protéger peintures et matières colorées : c’est un domaine immensément vaste 😉 quand on sait qu’il existe au moins 50 liants purs et 5 fois plus de vernis, rien que pour les peintures artistiques, faites le compte...

Millepertuis

Myrte/Grande Camomille et Cochenille coté non exposé, mais le myrte/G.Camomille à bien résisté! 59


NUANCIERS DES NOIRS ET BRUNS 100% NATURELS NON EXPOSÉS

20 NOIRS ET BRUNS DU 24 JUILLET 2019

14 noirs végétaux + 5 inorganiques + 1 animal 60


RÉSULTATS DE 20 NOIRS ET BRUNS EXPOSÉS À LA LUMIÈRE ~4 ANS

1

20 20 Noirs et Bruns au 3 Juin 2022 Ne pas se fier à la photo, car les profils colorimétriques des ordinateurs changent les couleurs! de visu les teintes sont plus lumineuses. Notés de 1 à 10 pour la résistance lumière : 1 étant le pire et 10 la meilleure résistance de gauche à droite et de haut en bas chaque rangée

1. Aulne Glutineux au fer = 10 2. Brou de Noix = 7 3. Busserole au fer = 10 4. Noir Damour N°2 = 9 5. Noir de Feuilles de Hêtre = 8

6. Lycope d’Europe = 9 7. Myrobalan = 9 8. Noix de Galle = 9 9. Feuilles du Noyer au fer = 8 10. Noir du Thé Vert au fer = 9

La plupart des Couleurs noires au fer ont plutôt bien résistés sauf en 11 le rathania au fer et la rose trémière en 13. Le thé vert noir en 10 et L’atramentum en 17 ont un peu pâli, mais cela vient plus d’un problème de pH trop alcalin que de lumière : il faudra toujours rectifier vos encres avec un peu de Triéthanolamine liquide, sinon les couleurs peuvent pâlir : elles sont comme brulées chimiquement, les supports aussi. Idéalement dans l’alcalin il ne faudra pas dépasser pH 8 et dans l’acide pH 5. Pensez à appliquer jusqu’à 4 couches pour les végétaux dont vous craignez qu’ils ne résistent pas aussi bien que les autres. Le pH idéal pour une encre c’est 7.5.

11. Rathania au Fer = 7 12. Tanin Pur au fer = 10 13. Rose trémière au fer = 5 14. Hibiscus + Fer = 7 15. Sépia Véritable NBr 9 = 10 5 Noirs minéraux dernière rangée

16. Bistre Naturel NBr11 = 10 17. Atramentum = 10 18. Noir de Spinelle PBk 26 =10 19. Noir de Fumée PBk 7 =10 20. Shungite véritable PBk 6 =10

61


NUANCIERS DES ROUGES ET VIOLETS 100% NATURELS NON EXPOSÉS

20 Rouges et Violets des Végétaux et de Cochenille ©2019 David Damour Garance, garance voyageuse, garancine et cochenille Kerria lacca, Rosette du pernambouc, rathania, coquelicot + violet de campêche et de la rose trémière et rose du murier blanc

62


RÉSULTATS DES ROUGES ET VIOLETS EXPOSÉS À LA LUMIÈRE ~4 ANS

Résultats en 2022 d’exposition à la lumière Toute la rangée du haut à résisté à la lumière pour la garance et la garance voyageuse ainsi que toutes les cochenilles des deux premières rangées du haut + la kerria lacca au début de la troisième rangée. La cochenille violette de la quatrième rangé est trop alcaline, de ce fait elle ne résiste pas chimiquement, même liquide, dans le flacon, elle finit par devenir couleur de girofle. Parmi les garances, la garancine trop alcaline vire de teinte, mais par voie chimique, non à cause de la lumière. Le rathania change de teinte pour devenir couleur ocre. Toute la rangée du bas soit, la rose trémière, le coquelicot rose, les campêches violets, le pernambouc et le rose du murier blanc ne résistent pas du tout à la lumière. Encore une fois il faudra faire très attention au pH des matières colorées et des liants utilisés qui peuvent à la longue brûler et corrompre la teinte des couleurs, parfois bien plus que la lumière ellemême comme ci-dessus avec la cochenille violette et la garance N°2. 63


NUANCIERS DES BLEUS ET DES VERTS 100% NATURELS NON EXPOSÉS

Blancs gris bleus verts aout 2019 pour test lumière naturelle

64


RÉSULTATS DES BLEUS ET DES VERTS EXPOSÉS À LA LUMIÈRE ~4 ANS

Seuls le blanc d’huitres et le blanc de coquilles d’oeuf en haut à gauche, les bleus et les gris de Pastel, de Persicaire et d’indigo + le vert Damour le troisième en partant de la gauche à la dernière rangée, ont résistés à la lumière. Ensuite ce sont les supports qui jaunissent à la lumière directe si l’épaisseur du film de peinture n’est pas assez épais comme avec l’aquarelle. Le vert Damour est un mélange d’arnica avec de l’hibiscus Sabdariffa et du bleu de la rose trèmière noire, c’est l’un des rares mélanges qui ai résisté, car en général les copigmentations ne résistent pas bien à la lumière! Le film était pulvérulent et il est tombé en miette, mais les parties qui ont tenues sont lightfast (en anglais cela veut dire «résistant à la lumière»). Le vert de luzerne à changé de teinte pour devenir teinte d’ortie, car sa chlorophylle ne résiste pas à la lumière. Les bleus purs de rose trémière, le vert de persil + de delphinium, les mélanges de pastel et de grande camomille, les verts de pastel et d’iris ne résistent pas du tout à la lumière, c’est une perte de temps que d’en faire des couleurs pour oeuvre d’art et peintures exposées à la lumière même indirecte.

65


NUANCIERS DES JAUNES ET ORANGES 100% NATURELS NON EXPOSÉS

Jaunes et oranges août 2019 pour tests lumière naturelle : Tous les nuanciers ont été détruits par le liant alcalin que j’avais utilisé et certains films de peintures trop pulvérulents sont tombés : ne vous fiez pas aux résultats que j’ai du refaire pour les jaunes et les oranges, mais je voulais vous démontrer pourquoi il est si important de veiller à bien choisir les matières que l’on utilise en peinture et de régler le pH des liants vers 7.5 au maximum avec les végétaux et surtout en production si nous voulons vendre ces dites oeuvres et ainsi respecter nos clients et fans. Moralité : même pour faire des tests futiles ou inutiles, il faut toujours utiliser des peintures de qualités!

66


RÉSULTATS DES JAUNES ET ORANGES EXPOSÉS À LA LUMIÈRE ~4 ANS

Jaunes et oranges en 2022 Résultats des tests en lumière naturelle Seuls ces colorants on résistés en partie seulement : tous perdent en intensité soit le sophora, le Myrte, la Grenade, l’orme champêtre, l’immortelle, l’épine vinette, la tanaisie, le cascara, la fougère titane sauf l’orange de potentille/grenade/sophora qui a totalement résisté. J’ai vernis le Kamala avec du vernis au Paraloid B82 et de ce fait son colorant a foncé un peu, mais il a résisté à la lumière durant presque 4 ans. Le verbascum est fugace, le pigment devient blanc dans son pot en quelques semaines : ici j’avais retouché le nuancier avec 6 couches de peintures au verbascum. L’application de certains végétaux n’est pas très belle et de ce fait les résultats en pâtissent, mais avec de très beaux films comme ceux que j’ai fais au blanc d’oeuf et vous pouvez voir que le temps investi dans l’application compte énormément. 67


RÉSULTATS D'EXPOSITION DE COLORANTS NATURELS ORANGES

Bidens en jaune et Cosmos rouge à droite

Orange lightfast (résistant à la lumière) Potentille + Fleurs de Grenade + Sophora

Nuancier de Coréopsis au premier jour

Rocou 3 jours à la lumière. avant après : c’est ce que l’on nomme fugace il disparait en 3 jours! à la lumière directe

68

Cosmos 3 jours à la lumière : le colorant disparait déjà


LES ORANGES NATURELS DES VÉGÉTAUX C’est désolant, mais aucun orange végétal naturel ne résiste à la lumière: le cosmos, le rocou et le coréopsis sont fugaces, le cosmos un peu moins que le coréopsis et le rocou qui disparaisent totalement en quelques jours. Le seul orange qui résiste très bien à la lumière est un mélange de Potentille avec des fleurs de grenade et du jaune de sophora et ceux fabriqués avec de l’oxalate de titane avec du genêt ou du solidage où bien d’autres jaunes résistant comme la grande camomille ou les fleurs de sureau (voir page 44 pour les jaunes). L’oxalate de titane convertit tous les jaunes en orange selon la quantité ajoutée.

Orange du chataignier au titane en pâte pigmentaire depuis 3 ans

Cochenille orange selon le pH : il résiste à la lumière, mais pas à l’acidité, à moins de l’extraire, de le lier et de le peindre de suite il a plus de chance de résister pendant un temps seulement.

Orange à l’oxalate de titane avec de la gaude et du chataignier à droite : le titane permet de convertir des teintes qui ne sont pas géniales utilisés pures en peinture : le jaune du chataignier est faible et la gaude ne rends pas en peinture elle est trop claire, trop faiblarde comparée au sophora ou au genêt, mais au vu des tests seul l’orange de potentille/grenade/sophora est vraiment résistant. 69


TESTS À LA LUMIÈRE DE COULEURS 100% NATURELLES Les colorants foncés, ceux contenants du tanin et ceux auxquels on ajoute de l'acide ascorbique durant le laquage, sont plus résistants à la lumière, celle-ci les affecte moins. Les encres acides résistent mieux à la lumière! voir l'iris et le delphinium. L'indigo, la cochenille et la garance ne sont pas affectés par la lumière : tous les auteurs qui disent le contraire se trompent : mes expériences le prouvent à plus d'un titre, j'ai exposé la cochenille durant 20 ans à la lumière sans aucun effet tout comme la gommegutte.

250 nuanciers peins avec tous les végétaux et animaux que j'ai extraits puis convertis en peinture en 2019 et que j'ai exposés à la lumière de juillet 2020 à janvier 2021, pour ressortir une palette complète et solide : en pliant les nuanciers en deux et en exposant seulement l'un des cotés on peut voir quels sont les plus résistants : notez le nom du colorant et le liant au verso! Ici ce sont des colorants purs aluminés sinon liés avec de la colle de peau.

Pour que la cochenille résiste bien à la lumière elle ne doit pas être trop acide <3 ni trop alcaline >9, car sinon il se produit avec la lumière un phénomène de photo-oxydation dont je parle dans mon livre N°1 70


PIGMENTS DES VÉGÉTAUX EXPOSÉS AU SOLEIL 30 JOURS

Bleu du Chou lié au Plextol D498, exposé plus de 30 jours au rigueur du soleil, il n'a pas bougé!

Canelle pure à l'alcool 30 jours au soleil.

Ortie liée au Plextol + 30 jours au soleil.

Aloès à l'alcool 30 jours au soleil : elle ne bouge pas et sa teinte est plus lumineuse que le brou de noix

Busserole pure 30 jours au soleil.

Garance pure diluée à 50%, 30 jours au soleil. 71


TEST DE NUANCIERS DE VÉGÉTAUX À LA LUMIÈRE

Environ 125 Nuanciers de pigments 100% naturels peins sur papiers exposés face à la lumière et l'autre coté à la pénombre, pour voir les différences de teinte une fois exposée 6 mois, entre juillet 2020 et janvier 2021 Nuanciers d'encres de cochenille et de lycope purs sans liant et des pigments inorganiques (bleu de manganèse, cobalt, rouge PR112, jaune de bismuth) liés aux liants acryliques peins sur papiers, puis exposés à la lumière 6 mois = aucuns n'a bougés! Il suffit de passer une couche pure de liant acrylique de très grande qualité comme vernis final transparent!, comme du Plextol, évitez le vinylique sinon faites des tests.

Pour faire les tests à la lumière et au soleil, je protège la moitié du nuancier pour pouvoir comparer ensuite ou bien je plie en deux et je n'expose qu'une partie, une moitié, ensuite je déplie pour constater le changement ou non.

72


RÉSULTATS DES EXPOSITIONS À LA LUMIÈRE DES PIGMENTS Ici exposition de 5 mois entre juillet et novembre 2020 : Inutile de continuer le test, car nous avons notre réponse, la plupart on déja disparus.

Copigmentation et colorants qui ne résistent pas à la lumière : Tous les pigments et encres que j'ai voulus améliorer en les mélangeant avec des colorants résistants à la lumière ont disparus malgré tout : tous les nuanciers le prouve, voir photo et même la copigmentation est pire que si on utilise les deux colorants purs chacuns de leur coté, car ils résistent à la lumière comme la garance et la cochenille, mais ensemble non. Tout en haut à gauche curcuma puis gaude 98% + garance on voit ici que la copigmentation n'est à l'avantage d'aucun des deux. Ligne du dessous au milieu de gauche à droite : gaude + rose trémière ; garance + bruyère ; gaude + cochenille. Première ligne : hibiscus syriacus, cosmos de campagne, cosmos de montagne, coréopsis de montagne (1000 m), rouge Damour N°2, pourpre coquelicot, solidage au titane, Cochenille. Vous pouvez voir les pliures sur le papier, ainsi vous pouvez lire vous même le résultat, pour dire je ne triche pas, les résultats sont bruts : Lorsque vous ne voyez aucune différence c'est que le colorant a résister à la lumière, comme ci-dessous.

Test 1 an au soleil de 10 bleus soit de gauche à droite : cobalt clair, turquoise et Saporro, outremer, zirconium, manganèse, Prusse, phtalo, héliogène, PB 60, liés avec 8 colles de peau et 2 de poisson : aucun changement à noter

Test de cochenille 1 mois au soleil

Test de Pastel 6 mois au soleil

Test 1 mois au soleil de potentille

73


RÉSULTATS DES EXPOSITIONS 6 MOIS EN PLEINE LUMIÈRE

De gauche à droite : Gaude + Pastel, iris de sibérie, delphinium des montagne 2 couches, Vert Damour = Trémière noire + hibiscus + arnica, delphinium, gaude + violet de campêche 2%, Dalhia, Trémière noire 4 couches. RÉSULTATS DES EXPOSITIONS DES VÉGÉTAUX QUI ONT LE MIEUX RÉSISTÉS

De gauche à droite et de haut en bas : Coréopsis, Cosmos rouge, Garancine, Teinte Terre verte végétale faite avec du coquelicot + fer, Jaune de coquelicot, Pulmonaire extraite à l'alcool, Ortie à l'alcool, Rathania à froid, Garance-cochenille, Magnolia, Cosmos orange de montagne. 74


RÉSULTATS DES EXPOSITIONS 6 MOIS EN PLEINE LUMIÈRE

De gauche à droite : Canneberge (airelle), Rumex + Campêche, Vert de Vessie 2 couches, Cochenille N°3, Kerria lacca dilué, Cochenille N°4, Cochenille rouge trop acide. RÉSULTATS DES EXPOSITIONS DES VÉGÉTAUX QUI ONT LE MIEUX RÉSISTÉS

De gauche à droite et de haut en bas : Églantier, rathania, Ronce du Chili, Rouge du bleuet, Cochenille N°1, Garance-Cochenille, Cochenille N°5, Cochenille N°2, Écorces du nerprun, Garance voyageuse, Pastel cuvée 2019, Vert d'indigo, Vert de Vessie 1 couche, orange de millepertuis, Kerria lacca purissime, Garance 10/2019, Garance, Écorces de nerprun 2, Bidens de montagne, Iris des jardins Germanicus. 75


RÉSULTATS 4 ANS PLUS TARD D'EXPOSITION DE COLORANTS NATURELS

76


RÉSULTATS DES EXPOSITIONS 4 ANS À LA LUMIÈRE JOUR

Résultas des Exposition à la lumière durant 4 années des premiers pigments que j'ai fabriqués durant l'écriture de mon livre N°3 "colorants encres et pigments des végétaux" sur la page de gauche.

Les colorants qui ont soufferts ou qui ont disparus sont : la rose trémière, le coréopsis est le pire de tous, il à disparus à 100%, au milieu, l'oeillet d'inde, la potentille claire, la foncé à résistée, la rose trémière violette, le bleu Damour.

Les résultats peuvent être différents d’un nuancier à un autre selon que l’acidité et l’alcalinité du colorant est haute ou basse et différente d’un échantillon à un autre : c’est pourquoi les pigments sont idéals, car ils sont neutres normalement, s’ils sont bien fabriqués et purifiés à l’eau bouillante lors de leur fabrication.

Les colorants qui ont résistés à la lumière durant 4 années sont : La garance, le noir de la noix de galle au fer, la potentille foncé, la cochenille rouge et orange, le jaune du myrte, le jaune de la grenade, le souci, l’oeillet d’inde sursaturé en alumine, le noir d’aulne glutineux, le pastel, la busserole noir, le brun de feuilles de noyer et le sophora. Quant au rouge du Bleuet, le bleu Damour sursaturé en Alumine, et le coquelicot rouge-violet ils finiront par disparaitre au bout de quelques années. Le violet en dessous de la garance au milieu en haut, est du violet outremer, c’est un intrus ici ;-) Les pigments acides résistent mieux à la lumière, la preuve avec le rouge du bleuet, ainsi j’ai ajouté de l’acide ascorbique durant le laquage de ceux qui ont le mieux résistés et qui sont pourtant connus pour être moins résistants d’habitude. 77


FABRICATION D'UNE PALETTE DE PIGMENTS VÉGÉTAUX RÉSISTANTS À LA LUMIÈRE + TESTS ET RÉSULTATS EN IMAGE

Ci-dessus j'ai fabriqués environ 25 pigments dont de la rosette et du vert avec du Pois bleu, pour tester 1 mois au soleil ci-dessous les plus résistants = résultats page suivante...

De gauche à droite Blanc d'huitres, grenade, Immortelle 1, Myrte, genêt.

De gauche à droite Immortelle 2, Sophora, souci, écorces de nerprun, garance.

De gauche à droite violet indigo + garance, vert de vessie, vert = sophora+indigo, gris Damour, Noir damour N°3.

78


RÉSULTATS D'EXPOSITION AU SOLEIL DE 15 PIGMENTS VÉGÉTAUX VERNIS AU PARALOID B72 ET EXPOSÉE DURANT UNE ANNÉE

De gauche à droite : violet = indigo + garance , Immortelle 2 et Blanc d'huitres.

De gauche à droite : vert de vessie, Sophora et grenade.

De gauche à droite : vert = sophora+indigo, Souci et Immortelle 1.

De gauche à droite : gris Damour, écorces de nerprun et Myrte.

De gauche à droite : Noir damour N°3, garance et genêt.

J’ai vernis tous le nuancier avec du Paraloid B72 et j’en ai copieusement recouvert toute la superficie et je l’ai exposé 1 an à la lumière et cela ne bouge pas, comme vous pouvez le voir. Comme le disait Durer : "je peindrais plusieurs couches de lapis lazuli ou d'autres teintes ainsi elles dureront pour l'éternité" Il faut penser à mettre en fond des pigments inorganiques ou minéraux connus pour leur résistance et de la même teinte ainsi si la couche disparait en partie, elle trouvera en fond, sa teinte soeur qui pourra prendre sa place, voir poser 3 à 4 couches extra fines, c'est l'astuce que l'on applique avec les pigments fluorescents.

à l’origine, seul le gris Damour à changé radicalement de teinte pour devenir Verdaccio quant au noir il est encore plus beau après avoir pris le soleil, c’est souvent le cas pour les noirs végétaux au fer.

79


ROUE CHROMATIQUE DE COULEURS À PARTIR DE PLANTES

Delphinium Gentiane pH6 Hibiscus syriacus Coquelicot Pastel Ortie Gentiane Luzerne Rose trémière Indigo Hibiscus Nerprun Indigos Iris Bleuet Knautia Cardon

Blanc d'huitre Nacre Guanine

Iris

etc..

Myrte Genêstrolle Sophora Gaude Nerprun Tanaisie Solidage Camomille Bouleau

Bois jaune Bourdaine Rhubarbe de chine Bruyère Coréopsis Brou de noix Cosmos Fougère Oeillet d'inde Souci Campêche Cochenille

Glaïeul Coquelicot Garance Hibiscus Cochenille Saponaire

Cochenille Garance Hibiscus Busserole + fer Potentille dressée Aulne Coquelicot Sorgho Hibiscus Campêche Rumex + Lichens saule à bois coloré Indigo + sulfate de fer Campèche Campêche Gaillet mou Busserole ou autres Vipérine + fer naturel végétaux Mures Noix de galle et Aulne Cochenille pH 9 Mélange de tanins Tous les tanins Vigne vierge + sulfate de fer + fer naturel Rose trémière Brou de noix Noyer Chène

Si d'aventure, malgré ce livre vous n'arrivez pas à obtenir le résultat escompté vous pouvez venir à mon Atelier/Labo Parisien je vous apprendrais les bases https://bit.ly/LesAteliersDeDavidDamour Mon Téléphone :+33 07 74 80 03 60 80


GLOSSAIRE DES TERMES LIÉS AUX COLORANTS ET À LA PEINTURE • ADVENTICE Qui pousse en dehors de son habitat originel sans intervention de l'homme. Qui croît sur les terres de culture indépendamment de tout ensemencement. • L’ADSORPTION À ne pas confondre avec l’absorption, est une propriété de surface par lequel des atomes ou des molécules de gaz ou de liquides (adsorbats) "se fixent" sur une surface solide ( adsorbant ). Ce phénomène a une très grande importance dans l’évolution de nombreuses réactions chimiques. •

ALUNÉ (E) ET ALUMINÉ (E)

INSAPONIFIABLE

Macération, soluté, jus, auquel on a ajouté un pourcentage d'alun ou de sulfate d'aluminium en poudre ou en solution dans de l'eau entre 6,5 et 20%. C’est la partie résiduelle qui est insoluble dans l’eau (mais soluble dans les solvants organiques) après saponification : en peinture on saponifie apr exemple la cire pour la rendre miscible à l’eau, mais l’huile aussi pour faire des émulsions huile dans l’eau et peindre à l’eau avec de l’huile, on dit maintenant au sens très large “huile hydrosoluble”

• JUS Pour exprimer le résultat de la macération, de l'infusion et de la décoction, tout liquide coloré, résultat du mélange des végétaux avec de l'eau ou un autre liquide, qui est de ce fait colorant. • LAQUÉ ET LAQUER Avec les colorants, c'est l'action de conversion des jus et des macéras en pigment par voie chimique en mélangeant le colorant liquide avec 10% d'alumine et 3% d'alcali : on en fait un solide : on peut faire la laque à part, en mélangeant du sulfate d'alumine et du carbonate de sodium jusqu'à ce que le mélange se prenne en un gel, ensuite on ajoute le colorant à cette laque. •

MACÉRÂT

Résultat de la macération pour remplacer le mot "jus" pour éviter les répétitions.

Je trouve ce mot parfois plus parlant que le mot "jus" qui veut tout et rien dire. Qui a les caractéristiques de la macération.

• SOLUTION TAMPON En parlant d'un colorant ou d'un pigment laqué qui maintient à peu près le même pH et la même teinte malgré l'ajout d'un peu d'acide ou d'une base, ou d'une dilution. Ainsi on peut faire remonter le pH d'une encre pour la rendre plus neutre sans en changer sa teinte. Très souvent lorsque le laquage est réussi, malgré l'ajout d'acide ou d'alcali, la laque, le pigment, ne change plus de teinte : cela est du à ce phénomène que l'on nomme "de solution tampon". Ce phénomène se produit également lorsque l'on ajoute un acide puis un alcali puis un acide à un macérât : c'est comme si la solution colorée se stabilisait d'un point de vue chimique. • SUPER COLORANT C'est un végétal qui possède naturellement un pouvoir de coloration incroyable, en général, quelque soit son mode d'extraction, il donne généreusement assez rapidement et facilement des macéras très colorés, surpuissants. 1. L'Aulne Glutineux = bruns et noirs 2. La Busserole = noirs, gris et bruns 3. Le Campêche = orange, violet et noir 4. La Cochenille = rouge, pourpre, etc.. 5. Le Coréopsis = orange 6. La Garance = rouge et rose 7. La Grenade = jaune-orangé 8. L'Hibiscus Sabdariffa = Rouge & bleus 9. L'Hibiscus Syriacus = vert 10. Les Indigos = bleus et verts 11. Le Myrte = jaune 12. Le Sophora = jaune d'or 13. Le Nerprun = vert et jaune 14. Le Noyer = jaune ocre et brun 15. L’Œillet d'Inde = jaune-orange 16. La Potentille = rouge-orangé 17. La Rose Trémière = bleu, violet et vert De quoi faire une palette très vive. L'indigo est plutôt un pigment, mais je l'ai ajouté à la liste.

81


LES LIVRES PAPIERS DE L’AUTEUR

DIMENSIONS : 28 CM X 22 CM X 3 CM BROCHÉ 504 PAGES EN VERSION 4.0 DE 2022 ISBN 979-10-96990-01-6

DIMENSIONS : 28 CM X 22 CM X 3 CM BROCHÉ 504 PAGES POIDS DU LIVRE : 1,8 KG ISBN 979-10-96990-10-8

82


LES LIVRES PAPIERS DE L’AUTEUR

DIMENSIONS : 21 CM X 15 CM X 2,4 CM BROCHÉ 425 PAGES POIDS DU LIVRE : 800 GRAMMES ISBN 979-10-96990-03-0

DIMENSIONS : 28 CM X 22 CM X 3 CM BROCHÉ 504 PAGES POIDS DU LIVRE : 1,8 KG ISBN 979-10-96990-04-7

83