Issuu on Google+

La Gazette du BS N° 14 - 2009

Edito Sommaire Journée portes ouvertes Catéchisme pour les CE2, CM1, CM2 Les CM1 découvrent les métiers de la ferme Carnaval Vide grenier et vide jardin Découverte des marais du Cotentin Classe découverte chevaliers et bâtisseurs Rencontre des correspondants Concours d’illustrations Spectacle : Au Lustre de la Peur Comenius : voyage en Suède Nouveau foyer au collège De futurs journalistes au Bon Sauveur La nuit au musée des sciences Les Montgolfier du Bon Sauveur Finale régionale de football des benjamins « Le poumon, le poumon, vous dis-je. » Les lycéens participent au carnaval Repas Sicilien Nouveau logo Campus BS Prévention sur les comportements addictifs Les lycéens au théâtre Drôles de rebonds du côté de l’as Championnat de France de cross

A travers l’enseignement qu’il reçoit, l’élève s’ouvre au monde. Tel est l’un des objectifs majeurs de l’école : donner une ouverture d’esprit aux jeunes par leur formation. Et nous allons plus loin ! Grâce à la section européenne et aux projets de l’équipe Comenius, nos élèves ont l’opportunité de voyager, de rencontrer d’autres nationalités et de s’initier à d’autres coutumes comme ce fut le cas lors du séjour en Suède ; c’est-à-dire, s’ouvrir concrètement sur le monde. S’ouvrir au monde, c’est essayer de le comprendre à travers sa morale, sa foi, ses coutumes. C’est dans cette optique que seront proposés aux élèves les cours de culture chrétienne à la rentrée prochaine. Enfin, l’ouverture offerte aux jeunes par leurs formations se manifeste par les rencontres avec des professionnels, des visites d’entreprises et de sites.

Journée portes ouvertes à l’école Samedi 14 mars, sous un beau soleil printanier, l'école a ouvert ses portes. Dans une ambiance chaleureuse, des familles, plus nombreuses que l'an dernier, sont venues visiter notre école pour y découvrir ses classes, son environnement et son fonctionnement.

François Clement Chef d’établissement

Leurs questions étaient précises, ciblées. Les locaux, l'accueil de l'équipe éducative, la présence des élèves (puisqu’il y avait classe samedi matin) furent appréciés. Les animations proposées (rencontres sportives, chorale, ateliers, et aussi présentation de livres à la bibliothèque) ont beaucoup plu et seront reconduites l'an prochain. Une belle journée d’effervescence et un bilan très positif. F. Pommier

Journée portes ouvertes : les collégiens mobilisés Avant le jour J, nous avons fait des essais sur feuilles blanches. Le jour des Portes Ouvertes, nous étions une petite vingtaine à nous être donné rendez-vous sur la cour du lycée, avec notre professeur de mathématiques. A l’aide de quelques outils de mathématiques, (équerres, règles, rapporteurs, ficelles pour les cercles, craies de couleur) et de quelques programmes de constructions, nous avons réussi à réaliser de nombreux motifs de géométrie pour embellir la cour. A cette échelle, la ficelle remplace le compas et les craies remplacent les feutres. Le midi, nous avons

mangé ensemble, en petits groupes, sur la cour. Parfois, au hasard des rencontres, des élèves du primaire, curieux et intéressés, ont participé au coloriage. Les lycéens ont été très impressionnés par la qualité des constructions. « Nous avons pris beaucoup de plaisir et ce fut une vraie réussite » s’exclama Louise. « Nous avons eu de la chance, il n’a pas plu ». En fin de journée, nous pouvions admirer un cercle de plus de 2m de diamètre avec, à l’intérieur, une étoile à dix branches, un grand carré de 3m de côté, un grand triangle L’ensemble est resté visible toute la semaine équilatéral de 3m, une frise de 9m suivante. ème sur 2m. Tout ceci en harmonie de La classe de 6 verte couleurs.

Ecoles du Bon Sauveur – 1 rue Elisabeth de Surville – BP 331 – 50000 Saint-Lô – tel : 02 33 72 53 53 www.bonsauveur.org – communicationbs@yahoo.fr Réalisation : O. HERSENT

éditée par les imprimeries Anquetil. Ne pas jeter sur la voie publique.


La Gazette du BS

-2-

N° 14 - 2009 « Catédécouverte ». 150 jeunes des écoles catholiques se sont retrouvés pour parler avec des personnes qui consacrent du temps à des associations : « Secours Catholique, ACAT France, Terre Solidarité, Coopération Visionnaire, Migrants ». Nous nous sommes retrouvés le vendredi 3 avril pour une célébration présidée par le Père Jamelot « les Rameaux, la Passion » avec l’ensemble des élèves de primaire et de maternelle. Mme Lavarde

Ecole Le catéchisme pour les enfants de CE2, CM1, CM2 Une heure par semaine, les jeunes du cycle 3 retrouvent leurs animatrices et animateur de catéchisme, pour connaître la vie de Jésus, sous forme de conte, avec les livres « Fais jaillir la vie » ou « Mon évangile pour aimer Jésus ». Le mardi 3 mars, nous sommes allés salle Briovère pour un

rendu en classe. Nous avons caressé un petit veau d'un jour. Un chauffeur de la laiterie Elle-et-Vire est venu récolter le lait de 2 jours de traite : 1975 litres. De quoi prendre des petits déjeuners pendant 10 ans ! La rocade de Saint-Lô et la 2x2 voies traversent les champs de la ferme. Les villes grignotent de plus en plus la campagne. Et pourtant, c'est elle qui nous nourrit ! Que deviendront les produits normands si la terre est recouverte de routes et d'immeubles ?" Les enfants posent une question cruciale. Des études bêtes de race Holstein. Nous avons enfilé permettent d'affirmer qu'un nos bottes, comme eux. Nous avons pris département français disparaît tous des tas de notes pour rédiger un compte les 10 ans au profit de l'urbanisation. La classe de CM1

C’est le printemps : les fermes ouvrent leurs portes ! Après le Salon International de l'Agriculture, les fermes ouvrent leurs portes aux scolaires. Les CM1 de notre école ont visité la ferme de M. David Leclerc, au Haut-Candol, à Saint-Lô. Ils ont préparé des questions portant sur les animaux de la ferme, le matériel, les bâtiments, l'emploi du temps d'une journée, les travaux au fil des saisons, les produits du terroir normand et l'environnement. Laissons-les raconter leur visite ! "M. David Leclerc et ses parents nous ont bien reçus. Ils sont associés en GAEC. C'est une entreprise agricole. Ils élèvent 120

Carnaval

nde

Les élèves de 2 pro ont participé à l’organisation de la fête de carnaval des écoliers. Après avoir repéré les lieux, ils ont installé leur matériel et leurs stands. Le

jeudi 19 mars, dès 13h00, ils ont commencé à maquiller l’ensemble des élèves des 3 cycles et tout le monde fut prêt pour la grande cavalcade à 14h00. Toute la troupe costumée a circulé dans tout l’ensemble scolaire au rythme des maracas et des chants. Ensuite, tous les enfants ont profité des stands et des activités proposées par les lycéens : course en sac, course à l’œuf, chamboule-tout… Les parents avaient préparé des crêpes. Cette année, M. Quatreboeufs s’est installé dans la cour de cycle 3 avec sa crêpière. En fin d’après-midi, la bataille de confettis a commencé, se mêlant

Vide grenier et vide jardin organisés par les CM Lundi 30 mars, c’était l’effervescence ère dans le hall du primaire ! Pour la 1 fois, les enfants de CM1 CM2 des classes de Mmes Billard et Marie s’étaient transformés en vendeurs pour un soir : livres, bibelots, jouets, bijoux, fleurs des jardins (jonquilles,

camélias, primevères, plantes aromatiques) … ornaient les étals improvisés. Les clients étaient nombreux et ravis. Cette fin d’aprèsmidi fut l’aboutissement d’un projet préparé depuis un mois (dessins, affiches, prospectus, quête des objets,

aux danses et farandoles. La journée se termina, tout comme elle avait commencé, dans la bonne humeur et la musique. Toute l'équipe éducative de l’école remercie tous les parents qui ont participé et qui nous ont préparé de si bonnes crêpes. Un grand merci aux élèves du lycée, à leurs enseignantes, Mme Blier, Mme Théodose et leurs collègues, pour l’organisation des stands, la qualité de leur travail et leur investissement. Tout cela, pour le plus grand plaisir des enfants. Une fois de plus, le carnaval a été une belle réussite, un beau moment de joie et de convivialité. F. Pommier

cueillette des fleurs). Tant d’actions qui ont uni encore un peu plus les élèves dans leur classe. Le bénéfice ira à la classe de mer du Mont-SaintMichel qui aura lieu du 22 au 26 juin. Les élèves des classes de cours moyen.

 RETROUVEZ LA GAZETTE EN LIGNE : www.bonsauveur.org 


La Gazette du BS

-3-

N° 14 - 2009

Découverte des marais du Cotentin Les élèves de grande section et de CP ont visité la réserve ornithologique de Beauguillot et ont beaucoup aimé. Ecoutons leurs propos. « On a fait des jeux, il fallait retrouver la couleur à partir de la silhouette d'un oiseau... On devait, à partir d'un oiseau,

réfléchir à quoi servaient le bec et les pattes… Avec les jumelles, on regardait les canards… Les puzzles verticaux nous aidaient à reconstruire les oiseaux : le col vert, le merle, le rouge gorge, le héron cendré. » Les enfants de GS/CP de la classe de Christine

Classe de découverte chevaliers et bâtisseurs Les classes de CE2 et CE1/CE2 ont participé à une classe " Chevaliers et bâtisseurs" du 16 au 20 mars à Perrou dans l'Orne. Les enfants se sont initiés à la calligraphie et à l'enluminure, tels des moines copistes du moyen-âge. Ils ont découvert les armes et l'équipement des chevaliers ainsi que les

méthodes de mesures corporelles des bâtisseurs de cathédrales. La fabrication de pains, de beurre et de calissons a précédé le repas médiéval. Le séjour s'est terminé par l'adoubement de l'ensemble des "manants" présents maintenant devenus chevaliers. M. Garnier et Y. Lecampion

Rencontre des correspondants CP/Grandes Sections Le 26 mars, nous sommes allés à Equeurdreville dans la classe de nos correspondants. Nous avons fait des jeux à la salle de sport et pique-niqué ensemble. Nous sommes allés ensuite à Tourlaville, pour recueillir différentes espèces marines, en pêchant à pied... Malheureusement

le vent et les trombes d'eau nous ont fait arrêter l'activité ! Nous étions déçus mais heureux, malgré tout, d'avoir fait la connaissance de nos correspondants, que nous reverrons en juin dans notre école ! Les enfants de GS/CP de la classe de Christine

Les CP/GS primés aux concours d’illustrations

Mardi 31 mars Audrey POUSSIER, auteur et illustratrice, nous recevait à la médiathèque, pour nous attribuer un prix au concours d'illustrations. Notre prix de créativité nous a permis d'avoir chacun une superbe affiche de « L'école des Loisirs », offerte par l'OCEP et surtout 30 albums pour la classe ! Vous pouvez voir notre oeuvre dans le hall du primaire ! Cet après-midi s'est terminé par un goûter. Nous avons bien aimé ce moment ! Christine Ferey


La Gazette du BS Au lustre de la peur La mission des Jeunesses Musicales de France est aussi simple qu’indispensable : offrir au plus grand nombre, et notamment aux plus jeunes, l’accès à la musique vivante. Les JMF proposent chaque année des concerts et spectacles musicaux destinés aux scolaires, dans tous les répertoires. Le programme de l’année 2008-09 se referme avec la Compagnie des Musiques à Ouïr. « Au Lustre de la Peur, plus jamais Peur ! » Voilà le plus nécessaire des spectacles ! Son objectif est de débarrasser tous les enfants du

-4-

N° 14 - 2009

monde des peurs qui, la nuit venue, hantent leur sommeil, en transformant ces frayeurs en joie créative ! Méthode ? Faire de ces monstres des amis, les faire sortir des ténèbres qui leur confèrent des reliefs terrifiants. Résultat : plutôt que d’inspirer la crainte, ces personnages deviennent familiers, objets de confrontation d’imaginaires… Denis Charolles a demandé à un auteur contemporain, Eric Lareine de créer une pièce musicale à partir d’un livret original. La Compagnie des « Musiques à Ouïr » s’en est emparée pour donner à entendre et voir cet hallucinant spectacle qui mériterait d’être classé

d’utilité publique… Nous ne manquons jamais de féliciter et de remercier Madame Delaunay, chargée à Saint-Lô de repérer le meilleur du culturel... pour notre plus grand bonheur ! Claude Mauger de Varennes

Collège Projet Comenius, voyage en Suède Au programme : découverte gastronomique avec, entre autre, ème l’élan et le porridge, visite de la 2 plus grande papeterie d’Europe et d’une ferme laitière. Les élèves ont pu constater combien la Suède est en avance sur la France en terme de développement durable. Ils ont également pu s’initier au hockey et échanger avec tous leurs correspondants. Voici les impressions de Camille Peutot sur cette expérience : « Ce voyage a Après avoir atterri à Göteborg, les été pour nous tous une très bonne collégiens ont rencontré leurs manière d’améliorer notre anglais correspondants italiens avec lesquels ils bien sûr mais surtout l’occasion de allaient découvrir la Suède. découvrir un pays magnifique et de

rencontrer des personnes au mode de vie tellement différent du notre, découvrir d’autres cultures et des paysages à couper le souffle ! Au début du voyage, j’avoue que c’était un peu chaque nationalité de son côté, puis nous nous sommes rapprochés petit à petit et c’est là que c’est devenu plutôt intéressant car l’ambiance était tout autre (plus détendue et plus gaie). Je pense que le fait d’avoir été un petit groupe (6 élèves et 2 accompagnateurs) nous a permis d’être plus soudés et nous étions comme une grande famille. Je tiens à remercier M. Chevallier et M. Rauline pour ce fabuleux voyage en leur compagnie. »

Un nouveau foyer au collège Dans le cadre du projet des cours d’art plastique, Mme Sornin, enseignante, a proposé aux élèves de troisième de « relooker » leur foyer. Le travail a commencé par la création de projets individuels. Chacun des 77 ème élèves de 3 a créé son concept. Puis ils ont passé au vote. Les projets retenus nous plongent dans une ambiance très « Manhattan » à la

fois sophistiquée et multicolore. Un décor « black and white » urbain composé de buildings et surplombé par un damier aux couleurs vives. Mme Sornin et ses élèves ont travaillé environ 10 semaines sur ce projet qui fait aujourd’hui le bonheur des collégiens. Bravo à tous ! Une réflexion s’engage maintenant pour le second foyer… ème

questions des 4 verte. Pendant 2 heures, les élèves ont pris la place du journaliste et l’ont interviewé. A la question que tout le monde se posait : « Quel niveau d’études a atteint Laurent Le GOFF ? » la réponse fut inattendue « Je n’ai pas fait d’études de journalisme mais de commerce » dit le journaliste de presse arrivé dans le métier en commençant correspondant de presse. Les élèves savent maintenant que pour être journaliste, il faut être curieux, bon en français … Ils savent Laurent Le GOFF, journaliste à Ouest aussi qu’un journaliste écrit en France Saint-Lô, est venu mardi 20 janvier moyenne 3 à 4 articles dans une au Bon Sauveur pour répondre aux journée. Laurent Le GOFF est le

De futurs journalistes au Bon Sauveur

ème

parrain de la classe de 4 verte pour le concours « classe presse » organisé par le C.L.E.M.I (centre de Liaison à l’Education aux Médias de l’Information) avec le soutien du Conseil Général, de La Presse de la Manche et de Ouest France. Le thème de ce concours est « Nourrir et se nourrir ». Laurent Le Goff reviendra pour choisir l’un des articles qui représentera la classe au concours. En joignant tous nos efforts, nous avons une chance de gagner. Lisez-bien le journal car vous allez encore entendre parler de nous !


La Gazette du BS

-5-

N° 14 - 2009

La nuit au musée des sciences En équipe avec madame Chaubard, Philippe Breteau et le labo de sciences du collège propose, de nouveau cette année un grand concours du « Petit Archimède » au cours duquel les jeunes pourront redécouvrir les sciences sous un nouvel angle : celui d’une visite virtuelle d’un musée dépoussiéré installé au CDI. Le sujet cette année est : La nuit au musée des sciences. « On vit aujourd’hui dans un monde tellement moderne et confortable, riche en technologies prodigieuses, que l’on a du mal à imaginer ce que pouvaient être

les premières inventions des siècles passés. Nous allons les re-dévoiler aux élèves comme s’ils étaient au musée ! » explique le professeur de sciences physiques. Armé d’un questionnaire, ils vont fureter au CDI cherchant à travers les photos et les explications, les noms de ces célèbres inventions qui ont changé la vie des hommes des années 1900. Côté lots : menus gratuits chez Mac Donald, places de cinéma aux Drakkars, parties de bowling, pains au chocolat, bien d’autres surprises, et surtout… des livres pour encourager les jeunes à la lecture.

Si les enfants sont allés faire un petit tour au musée des sciences du Bon Sauveur, il se pourrait bien que le gardien du musée et son petit singe les aient accueillis avec une hotte remplies de récompenses. Phillipe Breteau

Les Montgolfier du BS Une vingtaine d’élèves volontaires, de ème ème niveau 6 et 5 , viennent les jeudis midis de 13h00 à13h45 au Club Sciences. Le sujet du Club Sciences cette année est donc : « Les Montgolfier du bon Sauveur ». Mlle Henry et M. Breteau ont proposé à leurs jeunes aigles de conquérir le ciel à l’aide de machines volantes qu’ils ont construites de A à Z. En effet il en a fallu de la patience et de l’agilité pour manipuler les feuilles de papier de soie : les découper, les coller , les assembler et même les décorer ! Ciseaux, cutters, pinceaux et colle cellulosique étaient chaque semaine de la partie, sans oublier les équerres, le mètre et la calculatrice puisqu’il a bien fallu faire des maths pour concevoir le gabarit des fuseaux de chaque vaisseau aérien. Ce sont 4 montgolfières qui ont été construites par les élèves, toutes plus éclatantes de couleurs les unes que les autres. Elles font en moyenne 2 mètres de hauteur. Mais la plus belle est celle de 3 mètres de haut, décorée par les élèves et qui se veut

être la réplique du « globe » ; cette montgolfière qui emmena Pilâtre de Rozier et le Marquis d’Arlandes à 960 mètres d’altitude. Cet exploit sera raconté par les élèves le vendredi 12 juin 2009 de 13h50 à 16h35. Pendant cet après-midi festif et scientifique, ils lâcheront leurs quatre montgolfières sur la pelouse de l’hôpital du Bon Sauveur, et feront la reconstitution historique de cette fameuse journée

Finale régionale de football benjamins - 18 mars 2008 Les benjamins du Bon Sauveur ont remporté le titre de « champions académiques » en disposant assez facilement du collège de ThuryHarcourt, 12/2. er Phase de qualification au 1 trimestre : 5 victoires en 5 matchs.

Finale départementale en janvier sous forme de tournoi triangulaire : 2 victoires et un titre de « champions de la Manche » qualificatif pour la finale régionale. Cette équipe termine son parcours sans défaite. Didier Paris

du 21 novembre 1783 au cours de laquelle fut réalisé le premier voyage aérien à Paris. Ces aéronautes courageux et entreprenants seront récompensés de leurs efforts en fin de journée par un beau spectacle de démonstration de mini montgolfières radio télécommandées réalisées par monsieur Dieuzy, passionné d’aéronautique : une belle surprise pour les élèves. Philippe Breteau


La Gazette du BS

-6-

« Le poumon, le poumon, vous dis-je. » ème

Vendredi 3 avril, les élèves de 5 rouge et bleue ont joué des extraits du « Malade Imaginaire » de Molière à la crypte. Le public, des élèves de CE1 CE2, a apprécié le spectacle et a ensuite voté afin de choisir le meilleur comédien pour chaque rôle. ère

ème

Résultats de la 1 à la 3 place : meilleur Argan : Célia Mary, Wilfried Videgrain, Sandy Lebrun. Meilleure Louison : Aloïse Germain, Naomi Lebras, Aliénor Kéters-Champel. Meilleure Toinette : Elise Lebouteiller, Meggie Lefranc, Martin Lecoeur. Meilleure Toinette médecin : Célia Mary. Meilleur Cléante : Louis Hubert, Laurena Château, Anthony Mostel.

Lycée Les lycéens participent au carnaval de l’école Les écoles du Bon Sauveur fêtent la nde mi-carême avec les élèves de 2 Pro carrières sanitaires et sociales du lycée. Tout le monde était déguisé et chacun a pu se faire maquiller par les lycéens. De multiples stands mis en place par les élèves du lycée,

préparés pendant les cours d’animation, ont fait le bonheur des enfants. Le carnaval 2009 s’est déroulé sous un beau soleil dans la joie et la bonne humeur, entre les enfants de l’école et les lycéens. Merci aux enseignants qui ont permis la réussite de ce carnaval. Hedwige Blier

Repas sicilien Afin de financer leur voyage d’études en Sicile, les étudiants de ère BTS tourisme 1 année ont mis en place différentes actions : ventes de chocolats et de T-shirts, réalisation de phoning, organisation d’un loto et dernièrement un repas sicilien. Encadrés par leurs enseignantes Mmes Carré, Ferraro et Françoise, l’équipe a tout mis en place, de la promotion à la restauration.

En cuisine, M. Renouf, le cuisinier de l’établissement, et Mme Ferraro ont mijoté de délicieuses spécialités. La soirée s’accompagna d’animations, menées de main de maître par les étudiants. L’opération fut un franc succès avec plus de 130 participants. Bravo à tous !

Nouveau logo : CAMPUS BS Le lycée du Bon Sauveur accueille 3 formations postbac : la préparation aux concours d’éducateur spécialisé, infirmier et assistant social, le BTS Animation et Gestion Touristiques Locales et le BTS Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social. La population étudiante dépasse les 110 jeunes ; d’où l’intérêt de les réunir sous un même campus. Le concours de logo fut ouvert à tous les acteurs du lycée.

17 candidats proposèrent un logo au jury composé d’étudiants, d’enseignants et de membres de la direction. Mlle Savary a remporté le plus de suffrages et s’est vu offrir une traversée allerretour pour 2 personnes à Jersey par notre partenaire, la compagnie Manche Iles Express. La remise du prix a eu lieu pendant la soirée sicilienne.

N° 14 - 2009


La Gazette du BS

-7-

N° 14 - 2009

Prévention contre les comportements addictifs Toute une équipe (enseignants et non enseignants), a travaillé à l’organisation d’une matinée de sensibilisation aux comportements addictifs, auprès des élèves des quatre classes de seconde. C’est ainsi que leurs professeurs : Mmes Folliot, Laforge, Ledevin, Scolan et Valognes, M. Goulet, l’équipe de direction, Mme Adam et M. Clément ainsi que Mme Flageul de la vie scolaire, Madame Lechanoine du service entretien et Olivier Hersent, sections communication et BTS, ont participé au projet proposé par Denys Lepoittevin. En amont, une enquête a été mise en place pour connaître les questions que se posaient les élèves. Six ateliers ont été créés en collaboration avec Mme Pihan du CODES et le

Lieutenant Debroise (Police Nationale) : « l’alcool… et la consommation » animé par Mr. Lefranc et Mme Masala, « tabac… entre usage et dépendance » présenté par Mme Cron, « drogues… une curiosité à risque » par le lieutenant Debroise elle-même, 2 médecins nutritionnistes, Mme le Docteur Crocquevieille et Mme le Docteur Régnier ont mis en avant l’aspect psychologique et médical de la dépendance alimentaire dans le cadre de l’atelier « Manger… un plaisir ? », Delphine Bienfait, animatrice à l’ANPAA a souligné l’importance de la dépendance aux nouvelles technologies. MM. Carlin et Muzzolini ont, quant à eux, animé l’atelier « produits dopants pour être au top ». Suite à cette matinée, un

ateliers ont permis, aux élèves et aux enseignants qui les ont suivis de comprendre et d’identifier les multiples facettes de la dépendance. Cette sensibilisation sert à la fois de prévention mais aussi d’enseignement travail rédactionnel va être réalisé par pour les futurs professionnels des les élèves, qui auront également à secteurs sanitaire et social, que deviendront nos élèves, tout au moins compléter un questionnaire. Les pour une grande partie d’entre eux.

globale de l’œuvre de Molière. Bien que ce ne soit pas l’œuvre la plus Les lycéens du Bon Sauveur ont connue de Molière, c’est l’une des pu voir la pièce de théâtre de plus riches. Plusieurs thèmes et Molière « Monsieur de aspects de son œuvre s’y Pourceaugnac » à l’Institut. retrouvent : la farce, la cruauté Thomas Zaghedoud de la humaine… comme dans « Le compagnie Actadoz, nous donne Misanthrope ». Ces représentations ses impressions sur la pièce : ont permis aux jeunes d’avoir accès « C’est un bon moment de théâtre au théâtre tout en véhiculant un assez divertissant permettant aux message contre le racisme. » Drôles de rebonds du côté de l’A.S. Entre la reprise de janvier et les vacances de Pâques, une initiation au rugby a été proposée aux élèves, comme nouvelle activité sportive du mercredi après-midi. L’encadrement était assuré par Nicole BELVAL, professeur d’EPS au lycée, mais aussi par David LETEMPLIER, professeur de physique au lycée, et Dominique BELVAL, ancien joueur. Les jeunes volontaires ont aussi pu bénéficier des conseils très avisés d’Aurore SOBOLAK, joueuse au club de l’Ovalie Caennaise et en équipe de France féminine. Avec la présence d’une dizaine de filles et de garçons ème de la 3 à la terminale ST2S, un groupe sympa et très motivé a découvert, dans la bonne humeur, ce sport presque exotique sous nos latitudes. Plaquage, en-avant, remise en jeu n’ont maintenant plus de secret pour eux. Ils ont marqué l’essai, rendez-vous l’an prochain pour le transformer. Un grand merci à eux. N.B. et D. L.

Les lycéens au théâtre


La Gazette du BS

-8-

N° 14 - 2009

Championnat de France de cross 2009 - Récit d’un week-end inoubliable Notre périple dans l’Isère débute le vendredi 23 janvier. Le rendez-vous est fixé à 4h30. Premier soulagement pour nos deux accompagnateurs, les 14 élèves qualifiés sont ponctuels. Après quelques minutes d’attente sous la pluie, nous embarquons dans le car avec nos camarades des autres établissements de la Manche. Cap au sud, pour un voyage de douze heures. 17h00, nous arrivons au CREPS de Voiron, lieu de notre compétition. Le site est magnifique. Nous profitons de notre besoin de nous dégourdir les jambes pour reconnaître le parcours. Le tracé comporte deux boucles. La petite, sillonne autour du plan d’eau, devant le château. Le terrain est gras et assez vallonné, puis nous découvrons la grande boucle. Tout se complique, puisqu’il va falloir gravir une grosse côte. C’est une piste rouge ! Nous ne sommes pas au bout de nos surprises. Arrivés là haut, nous abordons un chemin rocailleux, puis il faut descendre vers le château. C’est très étroit et très technique. Enfin, nous nous retrouvons dans le parc pour nous diriger vers la ligne d’arrivée. La découverte de ce parcours alimente les conversations. Du côté des élèves, c’est la difficulté du parcours et la côte qui retient leur attention. Les visages sont un peu moins radieux. On devine une certaine anxiété chez certains. Du côté des enseignants on discute sur le choix de la longueur des pointes. 15mm pour être à l’aise dans la boue et dans la montée ou 9 mm pour ne pas souffrir sur le chemin, les avis divergent. Samedi 24 janvier, nous arrivons sur le site. Nous sommes à 2 heures de la première course. Les visages se ferment à nouveau, l’attente est longue, il fait froid. 11h15 début de l’échauffement. Il y a de l’inquiétude chez nos jeunes filles. Maux de ventre, maux de tête, maux de gorge, problèmes respiratoires… Il faut trouver les bons mots pour les réconforter, pour les motiver. 11h45 passage par la chambre d’appel pour faire poinçonner le dossard et se voir attribuer un numéro de couloir pour le départ. Ce sera le 5. Mauvais tirage, beaucoup trop à la corde, il y a un risque de se faire enfermer au premier virage. Puis fin de l’échauffement dans la zone de départ. La tension est à son comble, les questions sont nombreuses il y a de la panique dans l’air ! 12h05 Le coup de pistolet retentit. Camille ADAM, Justine FELIX, Laura ROUSEE, Audrey PARIS et Manon AUVRAY s’élancent pour 2600m. Bon départ pour Camille, par contre déception pour les autres, elles sont ralenties au premier virage et perdent des places. Nous les retrouvons juste avant de gravir la côte. Camille est toujours bien placée, Justine a gagné quelques places. Pour les autres c’est plus difficile. L’inquiétude a gagné les enseignants. De retour vers le château, le moral est à la hausse. Camille confirme et derrière, ses camarades ont effectué une belle remontée. Les trois coéquipières sont assez groupées aux alentours de la quarantième place. Il ne faut plus rien lâcher et tenter de gagner encore quelques places.

Enfin, c’est l’arrivée, elles ont tout donné, elles peuvent être fières de leur course. Leurs visages en disent long sur la difficulté du parcours et sur l’intensité de l’effort accompli. Il faut maintenant faire preuve de patience. La proclamation des résultats aura lieu à 15h00. Nous totalisons 145 points, c’est un bon score qui en général, permet d’accéder au podium…Mais il n’y a pas de certitude. Après avoir encouragé les concurrents dans les autres courses, et pour faire passer le temps, nous décidons d’aller nous restaurer.15h00 Début de la cérémonie de remise des récompenses. Les filles sont groupées autour des enseignants et attendent avec anxiété le verdict final. Le classement est donné dans l’ordre décroissant. A l’annonce de l’équipe classée quatrième, les visages s’illuminent, le podium est assuré. Reste à savoir sur quelle marche. Le speaker fait durer le suspens. L’attente est insoutenable. Troisième, Marcq en Baroeul. Ouf, ce n’est pas nous. Deuxième, Valenciennes… Les filles ont compris, elles sont championnes de France !!! Elles tombent dans les bras les unes des autres, se congratulent, c’est la délivrance. Elles retrouvent des forces pour courir vers la plus haute marche. A peine descendues du podium, les portables chauffent pour annoncer la bonne nouvelle. Quelques minutes pour prendre des photos avec les médailles et la coupe, et il faut déjà penser au retour. 16h00 Nous quittons Voiron. Tout le monde est un peu euphorique dans le car. Il règne une excellente ambiance. L’excitation l’emporte sur la fatigue. Les jeunes profitent des dernières heures ensemble et tardent à trouver le sommeil. 3h30 Les parents sont présents pour nous féliciter. Il est temps de se quitter pour un repos bien mérité. Bravo pour cet exploit et merci pour ces moments intenses. Les accompagnateurs. N. BELVAL et D. PARIS

Bon à Savoir ! Ven 15 mai 18h00

Remise au réfectoire du Diplôme Européen de Compétences

Mar 16 juin 18h00

Concert de chorale Chapelle du Bon Sauveur

Mar 19 mai

Découverte du parc naturel de Neuilly la Fôret

CP

Ven 12 juin

Après-midi festif et scientifique Les Montgolfier du Bon Sauveur

Jeu 28 mai 13h40

Intervention de Mme KERMABON sur la contraception

2nde pro B en C11

Sam 20 juin 17h00

Célébration

Ven 5 juin 18h00

Fête du sport

collège

Lun 22 au ven 26 juin

Classe eau, énergie et informatique

CM1

Sam 6 juin 18h30

Confirmation à l’Institut

Lun 22 au ven 26 juin

Classe de découverte du Mont-Saint-Michel

CM1/CM2 et CM2

Jeu 11 juin 13h40

Intervention de Mme KERMABON sur la contraception

Lun 29 juin

Fête de l’école, spectacle gourmand

Gymnase

-6-

2nde SMS en C03

N° 6 - 20


Gazette N° 14