__MAIN_TEXT__

Page 2

J’aime créer des pochettes de CD, comme pour cette chanteuse malgache. J’ai demandé au coiffeur de modifier ses chignons traditionnels en oreilles de Mickey, puis j’ai dessiné sa tenue ! J’ai aussi réalisé un site : www.taali-m.com la majeure partie de mon enfance, de l’autre, le continent africain, que je découvrais au travers de nombreux voyages pendant mes congés scolaires, mais aussi au quotidien, à la maison, dans les valeurs et les traditions transmises par mes parents (le Cameroun pour mon père, le Tchad et le sud de l’Égypte pour ma mère). Chaque soir, après la prière, mes parents partageaient avec mes frères et sœurs et moi des souvenirs de leur enfance

 Chaque soir, mes parents racontaient des souvenirs de leur enfance en Afrique et des mythes fantastiques.  46

en Afrique, ainsi que des mythes fantastiques liés a l’histoire de leurs familles respectives. Il était question de Mami Wata, une sirène et divinité d’Afrique de l’Ouest, et de personnages fantastiques aux pouvoirs prodigieux.

inspirations pop

Tous ces récits ont fortement stimulé mon imaginaire d’enfant et ont suscité en moi un goût profond pour l’évasion et le fantastique. Au départ, j’ai tenté d’étancher cette soif par les dessins animés et, dès que j’ai été en mesure de le faire, par de la lecture. Des célèbres contes du baobab, à la série complète de la comtesse de Ségur, en passant par la “Bibliothèque bleue”, Tom-Tom et Nana, jusqu’à la Bible, j’étais insatiable ! Le dessin s’est alors révélé comme un moyen presque magique de poursuivre mes expéditions fantastiques, sans limites ni barrières. Tout ça se passait pendant les années phares du Club Dorothée

(fin 1980, début 1990), j’ai été bercé par les dessins animés importés du Japon. Le style de ces dessins animés, ainsi que l’univers graphique des 1res générations de jeux vidéo, ont fortement inspiré mes 1res ébauches artistiques. Ces références pop sont venues se mêler à la richesse des mythes et légendes transmis par mes parents.

Bienvenue à Afro-Polis, une ville avec des gardiens, le jardin du paradis, des figures divines, un homme et une femme qui bâtissent l’Afrique avec ces cubes. Je crée des mondes et je rentre dedans : regarde ma tenue page 44...

au-delà de l’art

L’art, et la création artistique en général, répondent à un besoin fondamental chez l’homme, celui de transcender le réel. Pendant des millénaires, les civilisations du monde entier et de l’Afrique en particulier ont utilisé l’art et le “beau” comme moyen de rentrer en contact avec l’au-delà. L’art était utilisé par les chamans, les prêtres et autres devins lors de cérémonies religieuses, afin de manifester et de signifier à nos sens restreints le caractère surnaturel du monde. Conscient de cette dimension,

Étudiant, j’ai proposé à Dior une ligne d’accessoires inspirée par la culture japonaise. Pour la présenter, j’ai inventé ce personnage de manga. Mon enfance imprègne toutes mes œuvres !

47

Profile for pierre-christophe gam

GEO ADO n: 173 (Juillet 2017)  

"Je veux retranscrire la magie de l'Afrique" - Pierre-Christophe Gam

GEO ADO n: 173 (Juillet 2017)  

"Je veux retranscrire la magie de l'Afrique" - Pierre-Christophe Gam

Advertisement