Issuu on Google+

Réduire le gaspillage alimentaire. Lutter contre la malnutrition des personnes en situation de précarité. Association loi 1901 déclarée d’intérêt général le 9 décembre 1987. Membre de la Fédération Française des Banques Alimentaires

Banque Alimentaire de l’Hérault – 1240 Route de Nîmes – 34920 Le Crès – 04 67 12 01 10 – www.ba34.banquealimentaire.org


Collecter quotidiennement et gratuitement des denrées alimentaires. Les trier et les répartir entre les organismes d'aide aux personnes en difficulté.

Collecte 250 tonnes 2500 Bénévoles 1 fois / an fin novembre

Conserves Pâtes, Riz, Chocolat,etc

Grandes et Moyennes Surfaces 1440 tonnes

UE – Etat 700 tonnes

210 Bénévoles 4 salariés – 12 mois /an

Produits Frais

Conserves Lait Surgelés

Tri - Stockage

Répartition www.ba34.banquealimentaire.org V2013 10 10

2


Partager ces denrées entre les partenaires dans le respect des règles sanitaires. Avec une exigence d’alimentation équilibrée et de lien social.

210 Bénévoles 2175 Tonnes / an

53 Associations et 70 CCAS partenaires 8500 Bénéficiaires

Épiceries Sociales

Colis Individuels

Repas pris en commun

Petits déjeuners

Collation dans la rue

www.ba34.banquealimentaire.org V2013 10 10

3


En 2012, l’équivalent de 4,4 millions de repas distribués d’une valeur marchande de 7,4 millions d’euros • 2 175 tonnes distribuées au travers de • 70 Communes + 53 Associations • à 8 500 bénéficiaires c’est: - 24 kg / bénéficiaire et par mois, - une valeur marchande de 3,40 €/kg distribué, - équivalent à une aide de 1 000 euros par an par Bénéficiaire • Un gain d'un équivalent de 3 100 T de CO2 par la collecte de 1 440T de denrées qui sinon seraient incinérées. Cette économie correspond à la consommation d’électricité annuelle d’une ville de 11.000 habitants

www.ba34.banquealimentaire.org V2013 10 10

4


Pour 1 € d’argent public, la Banque Alimentaire de l’Hérault restitue à la collectivité une aide alimentaire d’une valeur de 18 € Expertise - Une organisation rodée, des méthodes professionnelles - Un savoir faire au service des plus démunis - En adaptation constante à la précarité dans notre département et aux exigences des pouvoirs publics - Un impact écologique méconnu Moyens Techniques - 2 entrepôts : 1600 m2 au Crès + 700 m2 à Mauguio comprenant - 1 chambre froide négative (surgelés) - 2 chambres froides positives - 1 pièce de tri à température régulée - 6 véhicules frigorifiques et 1 fourgonnette Moyens Financiers : Charges de fonctionnement : 551 000 Euros (7,2 % de la valeur marchande des produits distribués) www.ba34.banquealimentaire.org V2013 10 10

5


Moyens Financiers, Menaces et Recherche de solutions Moyens Financiers : 551 k€ Locaux

229 k€

Subventions-Dons

129 k€

Salaires

152 k€

Fonds de Dotation

83 k€

Transport

142 k€

Contribution de Solidarité (État)

Administratif

28 k€

Divers

329 k€

10 k€

Menaces : – Diminution programmée des apports de l'UE et de l'État – Augmentation du nombre de Bénéficiaires Recherche de solutions : – Élargissement de la zone de collecte = équipements complémentaires – Recherche de Mécènes www.ba34.banquealimentaire.org V2013 10 10

6


Origine des 2687 tonnes collectĂŠes en 2012

www.ba34.banquealimentaire.org V2013 10 10

7


Présentation Banque alimentaire Hérault