Page 1

Bulletin de mai 2012

Le Rotary Sète Doyen en action Le mois de mai, c’est le mois du muguet, des élections nationales et de la continuité de nos actions pour notre club du Rotary. Le jeudi 10 mai nous remettrons à la Présidente des amis des marins, Madame Hélène Scheffer, un chèque de 1 000€. Les 24 et 25 mai ce sera notre traditionnelle participation à l’opération « Mon sang pour les autres », menée cette année encore par Jacques Pégas, avec la conviction et l’ardeur que nous lui connaissons tous. Comme je vous l’avais déjà dit lors du début de ma présidence, je ne renoncerai pas pendant cette période à mon engagement avec l’ONG « Electriciens Sans Frontières » (ESF). Le Rotary Sète Doyen, vous le savez à réalisé une AIPM conduite par nos amis Paul Blanc et Yves Moxin à Amparaky (Madagascar). Cette année, notre club à aidé ESF, pour la réalisation d’un pompage solaire photovoltaïque pour le projet « Nouvel Elan et Rayon d’Espoir » toujours à Madagascar. C’est l’heure de la concrétisation définitive de ces deux projets. Le 22 mai mon ami rotarien Gérard Descotte et moi-même partirons à Madagascar pour un mois afin de concrétiser et terminer ces deux projets. Pour Amparaky, l’école a été construite, les enfants scolarisés, avec ESF, nous allons électrifier Président: Robert Olive Tél.: 06 84 80 25 52

Robert Olive Président 2011-2012 cette école et les logements des instituteurs, en solaire photovoltaïque. Ce sera ainsi l’aboutissement final de ce projet dont l’objectif était « scolariser 200 enfants dont 100 filles par l’accroissement des ressources des agriculteurs ». Pour « Rayon d’Espoir », avec l’aide de notre Rotary Club, nous allons réaliser ce pompage solaire photovoltaïque qui permettra à plus de 10 familles de vivre dignement de leurs cultures agricoles par une irrigation des terres indispensables à la réussite de ce projet conduit par la congrégation des sœurs de SaintJoseph d’Aoste à Madagascar et plus particulièrement par Sœur Blandine que plusieurs Rotariens de notre club connaissent pour son engagement en faveur des plus défavo-

Trésorier: Christian Estèbe Tél.: 04 67 78 66 55

risés. Voila les raisons de mon absence et de celle de Gérard Descotte à partir du 22 mai, nous vous retrouverons pour la passation de pouvoir prévue le 28 juin. Ce n’est pas un abandon, c’est la poursuite et la concrétisation de nos actions rotariennes en faveurs de populations dans le besoin. Nous essayerons de vous donner des nouvelles de l’avancement de ces projets par courriel pendant notre séjour, si nous le pouvons, car les sites sur lesquels nous travaillerons sont relativement isolés et sans électricité dans l’immédiat. Pendant mon absence, c’est Elie FARJON, le Président élu, qui assurera l’intérim. Merci de votre confiance.

Protocole: Gilles Audran Tél.: 06 07 65 77 84

Site internet: http://rotarysete.ning.com

Secrétaire: Alain Giraudo Tél.: 06 12 80 51 96

Bulletin de mai 2012/


La vie du RC Sète Doyen

Une subvention à l’abbaye St-Félix-de-Montceau... Le dîner statutaire du 12 avril 2012 a été l’occasion de verser une subvention exceptionnelle de 1 000 euros à l’Association pour la sauvegarde de l’Abbaye St-Félix-de-Montceau qui a été victime d’un vol de matériel. En retour son président Luc Routier a remis à Robert Olive un diplôme de président d’honneur de l’Association que le RC Sète Doyen soutient depuis 1972.

Et une conférence de Maurice Collin sur les AIPM Notre ami Maurice Collin de Grenoble a ensuite présenté les nombreuses AIPM à l’origine desquelles il a été aussi bien à Haïti qu’en Afrique noire et à Madagascar.

2 / Bulletin de mai 2012

site internet: http://rotarysete.ning.com


La vie du RC Sète Doyen

Une conférence de Paul Blanc sur le Québec Ancien ambassadeur de France au Canada, notre ami Paul Blanc a donné jeudi 29 mars une conférence sur les perspectives d’avenir du Québec dont voici le résumé.

Au Canada, le Québec entre l’épanouissement et l’interrogation Au lendemain ou presque de la découverte des « Indes Occidentales » par Christophe Colomb, Espagnols et Portugais sont partis en masse vers l’Amérique Centrale et méridionale pour trouver de l’or mais aussi pour s’y établir et se donner une descendance, la fameuse Bulle du pape Alexandre VI partageant le Nouveau Monde entre les deux pays ibériques à l’est et à l’ouest d’un méridien (ce que devaient d’ailleurs contester les rois des autres pays européens dont François 1er). Ainsi très rapidement se sont constituées des colonies, avec leur administration, leurs capitaines généraux et leur population qui formera plus tard une sorte de rejet de souche des deux peuples. Français, Anglais et Hollandais n’accompliront pas, pour des raisons diverses, un tel mouvement dans cette direction, les Français ne lançant des tentatives d’établissements permanents que beaucoup plus tard, et en vain d’ailleurs,, dans la baie qui est devenue celle de Rio de Janeiro sous Villegagnon en 1550 et en Floride en 15521555 sous Rigaud et Laudonnière . En revanche les Français se sont intéressés à l’Atlantique Nord : en 1524, François 1er envoie des Lyonnais d’origi-

ne florentine, les frères Verrazzano (qui seront ennoblis sous le nom de Verrazzane), parcourir toute la côte , du Maine à la Caroline du Nord actuels, déposant tout le long, notamment à la Nouvelle-Angoulême , la New-York d’aujourd’hui, des signes de prise de possession. Et puis le Malouin Jacques Cartier découvre le futur SaintLaurent, le remonte, prend possession du pays qu’il appelle Canada ; un éphémère Gouverneur, Roberval, est nommé en 1542 mais c’est seulement en 1608, avec Champlain, que la colonie sera vraiment fondée. Là, les Français vont enraciner leur seul rejet de souche outre mer. Peu nombreux, surtout au début, les « Canadiens » sont cependant capables de créer des agglomérations ; en outre( et ceci est la grande différence avec les expériences du Brésil et de Floride) ils produisent leur nourriture en quantité suffisante et n’ont pas à dépendre d’un troc avec les Indiens, des Hurons alliés et des Iroquois partenaires, pour survivre. Coureurs des bois d’un côté, prêtres missionnaires de l’autre s’enfoncent dans le continent :Joliet atteint le Mississipi, Cavelier de la Salle le golfe du Mexique où il fonde la Nouvelle Orléans. Plus

Site internet: http://rotarysete.ning.com

Bulletin de mai 2012/ 3


La vie du RC Sète Doyen

La ville de Québec a été classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco

tard les La Vérendrye père et fils poussent jusqu’aux Rocheuses qui seront franchies à Fort Espérance, actuel Hope. Dans la première moitié du dix-huitième siècle, comme je l’ai constaté sur une carte achetée à un antiquaire de New-York, la Nouvelle-France et la Louisiane occupent la quasi-totalité du continent nord-américain tandis que les colonies britanniques s’étendent sur une bande, du Massachussets aux Carolines actuelles… mais, ils ne sont pas loin d’un million quand les Français ne sont que soixante mille ! La France perd l’Acadie et ses prétentions sur TerreNeuve au traité d’Utrecht de 1713 et le Canada entier en 1763 au Traité de Paris après la bataille du plateau d’Abraham à Québec où le Languedocien Montcalm et son adversaire Wolf sont blessés à mort. Les Canadiens passés sous la souveraineté de l’Angleterre vont connaître un siècle de tribulations institutionnelles : l’Acte de Québec de 1774 garantit le maintien de leurs institutions et de leur religion ; en 1790 ils constituent le Bas-Canada, le reste du pays devenant le HautCanada ; en 1840, à la suite des révoltes de Riel au Manitoba et de Papineau au Québec, ils sont intégrés dans un Canada uni afin de leur faire perdre leur identité mais en 1867, grâce au talent de négociateurs de l’anglophone Macdonald et du francophone Cartier, l’Acte de l’Amérique du Nord donne au Canada un statut confédéral stable et durable :un gouvernement central avec son Pre-

4 / Bulletin de mai 2012

mier Ministre et son Parlement ; des provinces avec également un gouvernement et une assemblée, la Couronne étant représentée par un Gouverneur-Général et des Lieutenants Gouverneurs, tous jouant un rôle honorifique seulement. L’Acte est resté en vigueur après le Statut de Westminster faisant du Canada un dominion indépendant et n’a été remplacé qu’en 1982 par un nouveau document constitutionnel. Le Québec, juridiquement identique aux autres Provinces, a toujours eu une situation particulière à la fois parce qu’il était à l’origine historique du Canada et qu’il avait une population en très grande majorité francophone. Longtemps conservateur, proche de l’Eglise catholique(qui accomplissait d’ailleurs un grand rôle éducatif et de santé), admirateur docile des Etats-Unis, moins engagé dans l’économie que l’Ontario, surtout du temps du Premier Ministre Duplessis( 1939-1959) il a opéré avec succès sa « Révolution tranquille » après l’élection de Jean Lesage et de son équipe (notamment René Lévêque) en 1960 : moins nationaliste en apparence mais beaucoup plus en fait puisqu’il est parvenu , avec l’accord du Premier Ministre fédéral, Lester Pearson, à signer un accord culturel avec un Etat, la France, il a mis en mouvement un processus de modernisation, d’indépendance vis-à-vis de l’Eglise, prélude à une déchristianisation, de défense de la langue française, de dynamisme économique et culturel, de large autonomie de décision par rapport à Ottawa. C’est de ce processus que sont nés, la fameuse loi 101 de défense du français, la revendication souverainiste de René Lévêque devenu Premier Ministre, la politique des grands barrages hydro-électriques, l’industrialisation accélérée, l’ouverture au monde, la politique d’immigration, bref tous les éléments d’un épanouissement économique et culturel, et toutes les données d’une interrogation des Québécois sur eux-mêmes L’épanouissement économique et culturel : Grand comme trois fois la France, soit 15% de la superficie du Canada il est peuplé de sept millions d’habitants soit 22% de la population canadienne ; son P.I.B. représente 20% de celui de la Fédération, le 28e donc dans le monde ; sa croissance avoisine 3% . Ses ressources minières en fer, zinc, nickel, argent, or,

site internet: http://rotarysete.ning.com


La vie du RC Sète Doyen gaz de schiste, sont parmi les premières mondiales ;Il se trouve à un niveau mondial pour la pharmacie,, la photonique, l’informatique,, la communication, l’imprimerie (la première entreprise mondiale s’y trouve), les transports aériens et ferroviaires (Bombardier : j’ai connu le temps où M. Bombardier lançait les premiers motoneiges) ; 400 usines de bois fonctionnent sans nuire à l’équilibre de la forêt ;l’électricité provient à 97% du renouvelable ; il possède les plus fortes réserves mondiales d’eau douce. Deux remarques négatives : 70% de ses exportations vont vers un seul pays, les Etats-Unis, et 70% de son P.I.B provient des services, liés à l’industrie, il est vrai ; remarque anecdotique : le Québec produit 101 millions de livres de sirop d’érable. Les Québécois lancent, fiers : « Nous sommes des Américains de culture française ! » Le Premier Ministre provincial Charest, libéral, élu pour la troisième fois en 2011 et emporté par ce succès, a voulu donner un rêve d’avenir à ses compatriotes. Il a lancé l’énorme projet du Grand Nord : 85 milliards de dollars pour le développement, dans tous les domaines, des deux tiers de la superficie de la Province pour donner les 3/4 de la production électrique, ce projet provincial concernant évidemment le Canada entier. Culture

Montréal, comme Toronto, est à la pointe de la créativité dans tous les domaines, des arts plastiques à la danse et au théâtre ; le plus étonnant cirque du monde est le Cirque du Soleil que les pays( sauf la France, encore que Montpellier l’ait accueilli récemment) se disputent le privilège de le recevoir.. Comme en Californie, un réseau « d’Universités du Québec à… » a été constitué ; les deux anciennes universités, Mac Gill, anglophone,et Laval, francophone,, se maintiennent dans la cohorte des grands établissements internationaux. Les Universités nouent des liens avec l’étranger et avec la France où, depuis 1963 ( j’ai vécu cette époque passionnante à l’ambassade) et l’accord culturel, fonctionne

l’Office franco-québécois de la jeunesse. L’Institut des Arts et Métiers a des liens permanents avec son équivalent à Shanghai L’application de la loi sur la défense de la langue française souligne la personnalité culturelle de la Province La Province est la première du Canada pour les crédits de recherche (équivalent du 13ème rang dans le monde) Mais interrogation des Québécois sur leur identité : Les Canadiens-français et spécialement les Québécois se sont toujours sentis porteurs d’une tradition particulière dans la Fédération Quand la Constitution a été « rapatriée » de Londres à Ottawa les Premiers Ministres des autres Provinces ont admis l’idée de reconnaître la situation particulière du Québec et ont adopté une texte dans ce sens, l’Accord du lac Meech, mais celui-ci n’a pas été ratifié. L’Accord, identique, de Charlottetown a été aussi rejeté. La Province elle-même, sous l’impulsion de René Lévêque, a lancé un premier référendum sur la souveraineté du Québec qui a échoué ; en 1995 le Premier Ministre Parizeau a proposé un nouveau referendum dont le résultat a été également négatif mais d’extrême justesse ce qui a poussé le chef du gouvernement à démissionner non sans avoir accusé les récents immigrants et les autorités fédérales d’avoir provoqué son échec. Dix-sept ans après cette consultation un malaise règne dans la Province. Le Parti Québécois, porteur du message souverainiste a perdu le pouvoir à Québec et a été écrasé aux élections fédérales de 2011.Ses chefs cherchent une motivation à donner à leurs fidèles. La politique d’immigration, jadis réservée au pouvoir fédéral, relevant aujourd’hui de la Province, a été développée pour accroitre le nombre d’habitants ( dans une province où la natalité s’est effondrée) et maintenir le haut pourcentage de francophones mais alors les immigrants ont parfois basculé dans le communautarisme. Les plus lucides des Québécois comprennent que le succès économique, même avec le projet du Nord, ne suffit pas à leur besoin d’identité cultivé depuis deux siècles et demi. Quelques indications au sujet de l’immigration : Pays d’origine depuis 1980 : Algérie, Tunisie , Maroc, Haïti, Inde, -Pakistan En 2010 : 51.000 (+ 9,1%) ;1 Maroc, 2 Algérie, 3 France, 4Chine

Site internet: http://rotarysete.ning.com

Bulletin de mai 2012/ 5


La vie du RC Sète Doyen Concentrés sur Montréal à 68,5 % ; 7/10 ont moins de 50 ans 13,7% de langue maternelle française ; 3,7 de langue maternelle anglaise

Chères amies, chers amis, Pour la première fois de son histoire le Québec est pris dans une contradiction dont il cherche à mesurer la signification à long terme : il se sent fort dans le domaine de l’action économique et culturelle, prêt à prendre des

6 / Bulletin de mai 2012

risques nouveaux, libéré de tout complexe à l’égard des autres Provinces, et des Etats-Unis, mais il ne sait plus très bien ce qu’il est, , ce qu’il voit dans les autres qu’il voulu accueillir, où il veut aller. Il, n’éprouve aucun malaise au sein de la Fédération canadienne mais n’y trouve pas sa pleine raison d’être. Toujours fraternel vis-à-vis des Français , il cherche son attitude envers la France qui souvent le comprend mal et oublie qu’il est le seul important rejet de souche de son peuple dans le monde. P.B.

site internet: http://rotarysete.ning.com


La vie du RC Sète Doyen

Une conférence de Michel Sabatier sur la piraterie

Sur les treize actes prises de navires par des pirates enregistrées sur toutes les mers du globe depuis le début de l’année 2012 par le Bureau maritime internatioal (IMB), onze ont été commis au large de la Somalie où les pirates détiennent 173 otages. Bien que ces chiffres témoignent d’un net ralentissement de ces actes depuis 2010, la piraterie autour de la corne de l’Afrique est devenue depuis le début des années 2000 un phénomène qui met en péril le trafic commercial et le développement dans cette partie du monde particulièrement fragile. Michel Sabatier a fait le point de la situation au cours du dîner de 26 avril (le texte de la conférence sera publié dans le prochain bulletin)

La carte du Bureau maritime international donnant en temps réel les attaques de navires en cours (balises rouges) et les tentatives d’attaques.

Site internet: http://rotarysete.ning.com

Bulletin de mai 2012/ 7


La vie du District 1700

Espoir en tête Saison 7: plus de 80 000 euros recueillis dans le district La Saison 7 se termine et le film « Cheval de guerre » nous a permis d’atteindre les objectifs que nous nous étions fixés. Au plan national 1 100 290,80€, objectif atteint même légèrement dépassé pour 97 946 places très proche des 100 000 places espérées. Pour le district, 7 898 Places dont 2 050 aux entreprises pour un résultat net de 81 875 € soit 10,36 euros par place pour la FRC. Vous pouvez être fiers de ce résultat car tous nos clubs se sont mobilisés, et si des marges de progression sont largement ouvertes et possibles, notamment en investissant des nouveaux cinémas, en vendant davantage aux entreprises, et surtout en exploitant une coordination accrue dans les grandes villes et en particulier Toulouse. Cette action de Communication a entrainé au plan national plus de 600 articles .Ceci permet de mieux connaître nos clubs, les Rotariens et nos actions. La remise des prix aura lieu le 13 Juin 2012 à la chancellerie de la Légion d’Honneur à Paris. Le montant des attributions 2012 s’élèvent à 1 095 550€ pour 7 récipiendaires. Cette année est remarquable pour notre district car un laboratoire Toulousain du CHU UMR 5549 de Purpan, qui fait des recherches sur l’épilepsie, se verra remettre un Chèque de 112 000€ pour l’achat d’un amplificateur pour microélectrode .Le chercheur est Emmanuel Barbeau. Cette attribution devrait inciter Toulouse à se mobiliser pour la Saison 8 ! Ayant l’honneur d’être le Président national pour Espoir en tête en 2012/2013, je vous communiquerais le nom du film et la date d’ici la fin mai 2012. Merci à tous pour la saison 7. En marche pour la saison 8…… Jean Pierre REMAZEILHES Gouverneur élu 2012/2013 Président Espoir en tête 2012/2013

Camp de voile du 23 Juin 2012 au 4 juillet 2012 Pour son quinzième anniversaire le Club de Perpignan Loge de Mer a décidé en accord avec le district d’armer un deuxième bateau. Ce deuxième bateau identique au premier embarquera 8 jeunes de 16 ans à 25 ans présentés par les clubs Rotary du district. Une participation de 300 euros leur sera demandée ainsi que 300 Euros aux clubs les présentant. La sélection de ces jeunes sera de la responsabilité du comité du district. Les critères de sélection pour les candidats sont: garçons ou filles de 16 ans à 25 ans. une connaissance de l'anglais pour faciliter les contacts avec l'autre bateau. Les premiers inscrits seront retenus dans l’ordre d’arrivée des inscriptions Les inscriptions accompagnées des chèques à l’ordre du rotary district 1700 doivent parvenir à André CALDUK secrétaire de District. Tous les renseignements utiles peuvent être demandés à Guy Blasy (guy.blasy@free.fr) Responsable camp de voile Perpignan-Loge de mer. Le questionnaire d’inscription sera envoyé à la Demande.

8 / Bulletin de mai 2012

site internet: http://rotarysete.ning.com


La vie du District 1700

L’assemblée du District 1700 à Gimont les 1er et 2 juin Le message du Gouverneur2012-2013, Jean-Pierre Remazeilhes adressé aux Présidentes et Présidents des Clubs du District 1700 ainsi que le programme et les modalités d’inscription: Chères Présidentes, Chers Présidents, L’assemblée de district qui se déroulera à GIMONT dans le Gers le 1 et le 2 juin 2012 est un moment incontournable de votre année de Président. Votre présence, celle de votre bureau et de vos nouveaux Rotariens, sont absolument nécessaires, pour partager ensemble les divers ateliers de formation qui sont organisés afin que vous puissiez entamer votre année en pleine connaissance du Rotary. J’aurai le plaisir de vous communiquer les grands axes de cette année, Votre Année, qui sera j’en suis sûr, une année intense d’actions Rotariennes. Vous et vos équipes, serez le fer de lance du Rotary international, par les actions innombrables que vous réaliserez. Le club de Lisle Jourdain Gimone et Save, aidé par les clubs du Gers, le club de Saint Lys et les Rotaractiens a mis tout en œuvre pour que cette assemblée soit une réussite, mais cette réussite ne sera totale que si votre participation est nombreuse. Je vous invite à vous inscrire et à payer en ligne via le site : http://www.inscriptiononline.fr/Inscription/Login.aspx?event=30 Dans l’attente de vous rencontrer, nombreux, porteurs de projets qui permettront de valoriser La PAIX par le Service

Le programme du vendredi et du samedi Vendredi 1er juin 2012 14h Accueil Château de Larroque - Remise des Dossiers 14h30/16h Réunion avec ADG 2012/2013 16h 18h Réunion des deux comités 18h 19h Installation dans les hôtels 20h Dîner de l’Amitié au Château de Larroque

12h 30 DEJEUNER dans la Halle au GRAS 14h30 ATELIERS Salle Plénière 14h30 Rôle et Responsabilités des Trésoriers et des Secrétaires André CALDUK, Patrick CARRICONDO et Bernard VALEMBOIS Jean-Pierre REMAZEILHES Salle n°2 Samedi 2 juin 2012 14h30 EFFECTIFS - Jean Claude BROCART, Alban CIANFRIANI Salle Joseph et Gabrielle DUBARRY A l’intention des Responsables Effectifs de Club 8 h Accueil des participants Salle N°3 9 h Ouverture de l’Assemblée par Roger SURJUS, Gouverneur du 14h30 JEUNESSE et ROTARACT - Jean Marie SOPHY MONTFORT, District 1700 Jean Pierre ROHIC, Elyane VIENNOT, Laure NACHER A l’intention des Responsables de club Allocution de bienvenue de la Présidente du Club de L'Isle Salle Plénière Jourdain Gimone & Save, Malika KORSO-FECIANE 15 h 30 Présentation des Actions de l’année - Jean-Pierre REMAAllocution de Monsieur Pierre DUFFAUT, Maire de Gimont Allocution de Monsieur Aymeri de MONTESQUIOU, Sénateur ZEILHES Gestes qui Sauvent 10h Passation de POUVOIR entre Roger SURJUS et Jean-Pierre Halte Répit Alzheimer REMAZEILHES Présentation du thème et des orientations du Président InternaAIPM ZANSCAR tional par Jean Pierre REMAZEILHES 15 h 40 Hymne à la PAIX par le Rotaract et les students Présentation du Comité de District Présentation Students 11h Pause 16 h 15 Présentation Conférence de Foix - Rolland BONNEFONT 11h 15 Ateliers 16 h 20 Promotion Convention LISBONNE - Delphine VALLS Salle Plénière Sylvie DELCAMP 11h15 ASSEMBLEE des Clubs du DISTRICT avec les Présidents 16 h 30 Allocution de Clôture - Jean Pierre REMAZEILHES Elus 16 h 40 Appel de Clubs 12h Présentation des Programmes par Jean-Louis POEY 17 h Fin de l’assemblée Salle n°2 11h15 FONDATION - Evelyne RENOU et Michel MARBEHAN PROGRAMME ACCOMPAGNANTS A l’intention des Responsables Fondation de Club 9 h 30 Départ de Gimont en bus Salle N°3 Visite de l’Abbaye de Flaran, de Condom, de Laressingle - Repas 11h15 RELATIONS PUBLIQUES - André MARTY et Maurice CHAR- sur le circuit BONNIERES 16 h 30 Retour à Gimont A l’intention des Responsables Communication de Club

Site internet: http://rotarysete.ning.com

Bulletin de mai 2012/ 9


Le Rotarien

Où l’on reparle du bulletin de réabonnement au « Rotarien » On se souvient que « Le Rotarien » n’avait pas accepté l’an dernier les fiches de réabonnement individuelle présentées par le RC Sète Doyen dans le but de préserver au magazine francophone du Rotary son numéro de commission paritaire et les avantages postaux et fiscaux qui y sont attachés. Cela avait contraint notre président et notre trésorier à une pénible jonglerie avec les chèques renvoyés . On sait aussi qu’il ne faut pas avoir raison trop tôt. En tout cas le président de l’association éditrice du « Rotarien », Michel Thomas, vient de faire parvenir à notre trésorier un courrier annonçant un changement de la méthode d’abonnement, changement qui revient à adopter celle préconisée l’an passé par le RC Sète à un détail près qui laisse peser sur le « Rotarien » la menace d’une suppression du numéro de commission paritaire, le chèque doit être fait à l’ordre du club qui réglera ensuite globalement. Voici le texte de Michel Thomas et le bulletin d’abonnement à remplir avant le 31 mai. Chères amies rotariennes, Chers amis rotariens, Vous recevez chaque mois le magazine «LeRotarien» que nous préparons à votre intention avec beaucoup de soin. J’espère qu’il correspond à vos attentes. Afin de faciliter le travail des trésoriers élus, nous avons décidé de changer la méthode pour les réabonnements au magazine. C’est la raison pour laquelle vous voudrez bien remplir, signer et donner le bulletin de réabonnement cidessous à votre trésorier 2012/2013 AVANT LE 31 mai. Ce bulletin est très important pour que vous puissiez continuer à recevoir le magazine. Je compte sur vous ! Je vous prie de recevoir, chères amies rotariennes, chers amis rotariens, l’expression de mes meilleurs sentiments. Michel Thomas Gouverneur D1710 2008/2009 Président de l’association Le Rotarien

10 / Bulletin de mai 2012

site internet: http://rotarysete.ning.com


La vie du Rotary international La réflexion pour mai du président international, Kalyan Banerjee: Lorsque nous parlons de renforcer l’effectif, nous savons tous que le fait d’accueillir de nouveaux membres dans un Rotary club n’est que le commencement d’un long processus. Transformer un nouveau membre en fervent Rotarien nécessite des efforts bien plus importants et la première étape consiste à l’impliquer dans la vie du club. Tout membre d’un club doit savoir que nous comptons sur lui et qu’il doit avoir un rôle à jouer. Après tout, quelles sont les raisons qui nous ont poussés à rejoindre le Rotary ? Nous sommes devenus Rotariens pour avoir un impact réel dans le monde. Nous apprécions bien sûr le Rotary pour ce qu’il est en mesure d’accomplir dans les collectivités, mais cela n’est pas suffisant à la longue. Savoir que nous avons un impact et que nous sommes en mesure de transformer des vies est la raison qui nous pousse à rester Rotarien malgré nos emplois du temps chargés. Quelle que soit notre ancienneté, nous souhaitons nous épanouir au Rotary, trouver de nouvelles manières d’aider les autres et adopter des changements positifs autant que nous le pouvons. C’est cela qui donne une valeur ajoutée à notre action rotarienne. Que nous soyons nouveau membre ou plus ancien, chacun d’entre nous peut trouver des moyens de s’impliquer davantage dans l’action citoyenne – au niveau du club, du district et au delà. Les Amicales d’action du Rotary permettent de tirer profit de compétences ou d’intérêts particuliers et de les utiliser d’une manière qui permettra de regrouper des Rotariens du monde entier autour d’un objectif commun. Que vous soyez passionné par l’eau et l’assainissement, le microcrédit ou la prévention de la cécité, que vous désiriez apporter bénévolement vos compétences de dentiste ou participer à l’orga-

nisation d’une collecte de sang, il y a de fortes chances qu’une Amicale d’action du Rotary vous corresponde parfaitement. Et si ce n’est pas le cas, pourquoi de pas en créer une vous-même ? Je vous invite à consulter www.rotary.org/actiongroups pour en savoir plus sur les Amicales d’action. Le Rotary est - et restera - une organisation dont l’existence repose avant tout sur ses clubs. Le but du Rotary International n’est pas de les diriger mais de rester en contact avec eux, de les informer et de les soutenir. Chaque club et chaque Rotarien est libre de choisir sa manière de servir autrui. Restez fidèles à votre vision et à vos ambitions. Informez -vous des défis de notre monde et utilisez la force et l’énergie que le Rotary vous donne pour y répondre. Chacun de nous a en lui un potentiel énorme et peut tant accomplir s’il puise en lui pour embrasser l’humanité.

Kalyan Banerjee et la lutte contre la polio en Afghanistan Le président du Rotary International, Kalyan Banerjee s'est rendu à Kaboul le 2 avril pour remettre une médaille au président afghan Hamid Karzaï en reconnaissance de son soutien à l'initiative mondiale pour l'éradication de la polio, dont le Rotary est un des fers de lance. Il est le premier président du Rotary International à se rendre en Afghanistan. MM. Karzaï et Banerjee ont discuté des succès de la lutte contre la polio en Inde qui depuis février ne fait plus partie des pays où cette maladie est endémique. Ils ont parlé des campagnes de vaccination à mettre en œuvre en Afghanistan. « J'ai encouragé le président Karzaï à maintenir l'intensité du programme de vaccination, car ainsi nous pourrons mettre fin à la polio comme cela a été fait en Inde », rapporte Kalyan Banerjee. M. Karzaï a rappelé l'engagement de son gouvernement à soutenir le programme d'éradication et qu'il encourageait personnellement l'éducation de la population afghane sur l'importance de vacciner tous les enfants.. Kalyan Banerjee a rappelé l'importance des leaders musulmans dans la campagne de vaccination en Inde et qu'ils pourraient être encouragés à échanger avec leurs homologues afghans sur le sujet. Les Rotariens indiens ont joué un rôle central pour s'assurer du soutien des chefs religieux et combattre les idées reçues sur le vaccin. De même, les deux pays pourraient mettre en place des échanges d'équipes de professionnels de santé pour que les vaccinateurs indiens puissent partager leur expérience et en savoir plus sur les obstacles que les Afghans ont à surmonter. L'Afghanistan est l'un des trois derniers pays où le virus sauvage de la polio n'a encore jamais été stoppé. Jusqu'ici, le pays compte cinq nouveaux cas en 2012 sur les 36 signalés dans le monde. L'an dernier, à la même époque, le pays en avait recensé 80. Les deux autres pays endémiques sont le Nigeria et le Pakistan. Les cas de polio dus aux échanges transfrontaliers entre l'Afghanistan et le Pakistan sont d'ailleurs un problème récurrent nécessitant une forte collaboration entre les deux pays. Le Pakistan a rapporté 15 cas cette année après en avoir connu 198 en 2011.

Site internet: http://rotarysete.ning.com

Bulletin de mai 2012/ 11


Agenda

Carnet

Mercredi 2 à jeudi 10 mai: Convention internationale à Bangkok. Jeudi 3 mai: réunion statutaire avec session de formation rotarienne avec Marie-Martine Rosa et le pastgouverneur Gérard Charpentier.

Jeudi 10 mai: repas statutaire au cours duquel sera remis la subvention au Seamen’s Club. Jeudi 17: pas de réunion en raison de l’Ascension Jeudi 24 et vendredi 25 mai: opération « Mon sang pour les autres » 1 et 2 juin: assemblée de District à Gimont. Jeudi Vendredi 13 juillet: soirée blanche au Dôme. Samedi 14 juillet: opération de communication du Rotary à l’occasion du passage du Tour de France au sommet de St-Clair

Ils fêtent leur anniversaire au cours des prochaines semaines : le 2 mai, Gilbert Moine le 3 mai, Pierre Rouane le 11 mai, René Spadone le 14 mai, Jean-Louis Holstein le 14 mai, Robert mallol. le 6 juin, Gérard Réthoré le 8 juin, Guy Pons le 10 juin, Gérard Aubry le 16 juin, François Blanc le 23 juin, Alain Bastide d’Izard le 30 juin, Michel Sabatier

« Mon sang pour les autres » à Sète les 24 et 25 mai

Jacques Pégas coordonne comme les années précédentes l’opération « Mon Sang pour les Autres ». Organisée en liaison avec l’Etablissement français du sang, cette opération aura lieu sur deux jours, les jeudi 24 et vendredi 25 mai. Sont inscrits au planning accueil, persuasion de don, collation: Yves Moxin, François Blanc, André Caussegal et Jacques Pégas jeudi 24 de 14 à 16 heures; André Caussegal, Jacques Pégas, Elie Farjon, Paul Blanc, Jean Henric, Gérard Réthoré, Claude Jacquemart, René Spadone vendredi 25 de 14 à 16h30; Jacques Pégas, André Caussegal, Elie Farjon, Michel Sabatier, Philippe Boulanger, Jean Puig, Pierre Rouane, Gilbert Moine, Gilles Audran vendredi 25 de 16h30 à 19h30. Une banderole annonçant cette collecte a été déployée sur le balcon de Patrice Taillan, quai d’Alger, à l’occasion d’Escale à Sète, le rassemblement d’une centaine de grands voiliers anciens qui a eu lieu pendant le week-end pascal. L’objectif est de collecter une centaine de poches par demi-journée.

12 / Bulletin de mai 2012

site internet: http://rotarysete.ning.com


Bulletin RC Sète Doyen mai 2012  

Bulletin RC Sète Doyen mai 2012

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you