Issuu on Google+

Bulletin d’octobre 2011

Recrutement

Notre ami et très efficace secrétaire, Alain Giraudo, s’est livré à une analyse intéressante sur la moyenne d’âge des membres de notre club. Vous pouvez la consulter en page 10 de notre bulletin d’octobre. Cette analyse est dans la droite ligne de la réflexion de notre Gouverneur du District 1700, Roger SURJUS. Le « leitmotiv » est le recrutement et le rajeunissement des membres des clubs Rotary. Notre club s’engage résolument dans cette voie. D’ici la fin de l’année deux nouveaux membres devraient venir nous rejoindre et faire baisser notre moyenne d’âge (qui est de 65 ans et 9 mois aujourd’hui), et c’est de bonne augure. Je sais que le recrutement n’est Président: Robert Olive Tél.: 06 84 80 25 52

Robert Olive Président 2011-2012 pas une action facile, nous devons être volontaires et sélectifs car comme le dit le proverbe chinois « Il est facile de recruter 1000 soldats, mais il est difficile de recruter un général ». Poursuivons nos efforts. Notre sortie dominicale du 18 septembre a été de l’avis de tous et malgré le temps, un réel succès. Je tiens à remercier tous les membres de notre club pour leur participation massive (nous

Trésorier: Christian Estèbe Tél.: 04 67 78 66 55

étions 47). Tout le mérite en revient à notre ami Patrice TAILLAN, qui a encore une fois démontré ses qualités d’organisateur hors pair. Merci Patrice. Je vais être absent pendant 4 semaines pour œuvrer avec 0Electriciens Sans Frontières au Laos et permettre à des populations pauvres, d’accéder à ce que nous avons chez nous en abondance, « l’électricité ». Certes chaque famille n’aura que 2 lampes basse consommation et une prise, mais pour eux, ce sera un immense progrès. En mon absence c’est Elie Farjon, notre Président élu, et Alain Giraudo, notre secrétaire, qui assureront l’intérim, et lanceront la préparation de notre bal du 4 février 2012. Bon courage à tous.

Protocole: Gilles Audran Tél.: 06 07 65 77 84

Site internet: http://rotarysete.ning.com

Secrétaire: Alain Giraudo Tél.: 06 12 80 51 96

Bulletin d’octobre 2011


La vie du Club

La vie du RotaractSète Saint-Clair

Un repas contre la famine dans la corne de l’Afrique

Les populations de la Corne de l’Afrique — déjà fragilisées par le conflit somalien — sont victimes d’une violente famine provoquée par le pire sécheresse frappant ces contrées depuis des décennies. En dépit des alertes lancées par les organisations internationales concernées, l’aide humanitaire reste insuffisante face au besion de plus de douze millions de personnes. Cette situation a ému le RC Cergy qui a lancé un appel pour « Sauver 30 000 enfants ». Sa proposition est la suivante: renoncer à l’un des dîner des mois de septembre ou d’octobre pour en convertir la contre valeur en traitements et produits nutritionnels tels que des sachets hyperprotéiné. Selon l’âge et l’état de l’enfant en malnutrition sévère, 3 sachets par jour pendant 4 à 6 semaines permettent de le remettre en état. Ces sachets s’absorbent sans adjonction d’eau, ils coûtent environ 0,26 euro et se conservent 24 mois. La participation des quelque 33 000 rotariens à cette action permettrait de collecter 1,5 millions d’euros et ainsi de venir en aide à au moins 30 000 enfants. Il a été décidé de participer à cette opération lors du dîner du 22 septembre.

Le Musi’SEP Tour à Sète le 18 octobre contre la sclérose en plaque Nicolas Satre, président du Rotaract Sète Saint-Clair, a lancé, lors du dîner du RC Sète Doyen du 22 septembre la pré-réservation au concert du Chœur académique de Bulgarie Angle Manolov qui aura lieu mercredi 19 octobre en l’église Saint-Louis. Le répertoire du chœur fondé en 1933 à Sofia comprend des compositions variées de différentes périodes et de différents styles : pièces russes et bulgares, chants psalmodiques orthodoxes, des morceaux classiques d’Europe occidentale aussi bien que des pièces d’auteurs contemporains de différents pays. L’église Saint-Louis peut accueillir 300 spectateurs. L’opération sera équilibrée si au moins 160 places sont vendues. Au-delà, le bénéfice sera reversé à UniSEP, l’organisme de recherche contre la sclérose en plaque (une maladie neurologique auto-immune chro-nique du système nerveux central affectant quelque 80 000 personnes en France). Les places sont réservées nominativement au prix de 20 euros. Pour tout renseignement, joindre Nicolas Satre au 06 42 23 30 92.

2 Bulletin d’octobre 2011

site internet: http://rotarysete.ning.com


La vie du Club

Echange de fanion avec la présidente du RC Nosy Be En l’absence du président Robert Olive, parti à New York avec le club Cettarames, Elie Farjon, président élu, a reçu jeudi 8 septembre Rosemary Ramires, présidente 2011-2012 du RC Nosy Be Firaisana (Madagascar), district 9220 avec laquelle il a été procédé à un échange de fanions. Rosemary Ramires a expliqué que son club de création récente a choisi pour logo deux mains jointes qui tiennent une boule, la Terre, sur laquelle fleurit une orchidée appelée étoile de Madagascar. Ensuite Mme Ramires a fait un rapide exposé de la situation sur cette île qualifiée de « paradis touristique » bien que la situation de la population locale reste extrêmement précaire ( salaire moyen de 30 €) Sa visite dans les clubs du sud de la France a donc pour but de recueillir des fonds pour la scolarisation des enfants: 5€ permettant de payer un mois d’école elle a proposé aux membres du RC Sète Doyen présents de lui acheter pour cette somme des sachets de gousse de vanille et a récolté ainsi près de 200€.

Elie Farjon, président élu, procédant à l’échange de fanions avec Rosemary Ramires, présidente du RC Nosy Be, lors du repas statutaire du 8 septembre

Echange de fanion avec le RC Calais Richard Saint-Grégoire du RC Calais nous a rendu visite, en compagnie de son épouse, lors de la réunion du 29 septembre. En l’absence du président Robert Olive (en mission au Laos pour Electriciens sans frontière jusqu’à la fin octobre) Il a été accueilli par le président élu, Elie Farjon. Originaire de Frontignan, Richard est gynécologue accoucheur de profession. Après avoir exercé dans l’ancien hôpital de Sète, il a poursuivi sa carrière depuis 1972 à Calais. Désormais âgé de 68 ans et « retraité actif », il est la recherche d’un appartement (avec ascenseur et vue sur les canaux ou la mer) à Sète où il compte s’installer prochainement. Membre du RC Calais dont il a été président, il demandera alors son transfert au RC Sète Doyen. Gérard Réthoré, responsable de la commission admission, a indiqué qu’il avait été averti de la visite de Richard par notre ami Yves Bècles. Il a été remis un annuaire du club (corigé faute d’être à jour) à Richard. Après cette présentation, il a été procédé à l’échange des fanions des RC Calais et Sète Doyen (la photo de ce moment mémorable a été ratée par le secrétaire dont le téléphone portable s’est malencontreusement enrayé)

Richard Saint-Grégoire ici entre Gérard Aubry à gauche et Elie Farjon, président élu, avant l’échange de fanions lors de la réunion du 29 septembre

Site internet: http://rotarysete.ning.com

Bulletin d’octobre 2011 3


La préparation du bal 2012: à vos archives!

Nacelles devant la flottille des bateaux bœufs dans le port de Sète à la fin du XIXe siècle

A la découverte du patrimoine nautique de Sète et de l’étang de Thau Le bal 2012, destiné à recueillir des fonds pour financer les actions rotariennes, aura lieu samedi 4 février au Lazaret. Le président Robert Olive a proposé un plan de travail impliquant le maximum de membres volontaires. Il a donc souhaité que se mette en place une organisation comportant 8 groupes dont les responsables sont: 1. COORDINATION : Jean HENRIC. 2. RECHERCHE DE PUBLICITE : François JACQUEMART 3. ORGANISATION LOGISTIQUE DU BAL : Thierry MEEUS Ce groupe comprend en particulier les domaines : Orchestre/Musique : Laurent MARAVAL. Site/Restauration/Traiteur/boissons : Jacques PEGAS. 4. RELATIONS AVEC LA MAIRIE : Elie FARJON Rodolphe MEZAN est d’office membre du Groupe. 5. PLAQUETTE/MAQUETTE CONSTITUTION : Marie-

4 Bulletin d’octobre 2011

Christine et Alain GIRAUDO 6. RECHERCHE D’INFORMATIONS : Gérard RETHOR Claude JAQUEMART est d’office dans ce Groupe. 7. PHOTOGRAPHIES : Thierry BOULLEY 8. LOTERIE : Gilles AUDRAN. La plaquette qui sera éditée à cette occasion doit être le principal canal de recettes grâce à la publicité que chaque membre du club est invité à recueillir. La date limite de remise de ces publicité est le 30 décembre 2011; la date limite pour les éléments rédactionnels le 15 décembre. Le thème retenu pour plaquette (pour ne pas être redondant avec le bulletin) est le patrimoine nautique ancien de Sète et de l’étang de Thau. Toute information ou documentation sur le sujet sera le bien venu: livres anciens, cartes postales, maquettes, relations…

site internet: http://rotarysete.ning.com


La vie des membres du Club

Remise de la légion d’honneur à Guy Pons

Docteur en pharmacie, directeur de laboratoires, enseignant, membre de sociétés savantes, notre ami Guy Pons a été fait chevalier de la Légion d’honneur lors de la promotion du 14 juillet. Paul Blanc qui a le grade de commandeur l’a officiellement décoré le 14 septembre lors d’une cérémonie qui a eu lieu à son domicile. Guy Pons est ici entouré par des membres du RC Sète Doyen, Jacques Pégas, Michel Sabatier, Jean Puig et Paul Blanc ainsi que par le maire de Frontignan, Pierre Bouldoire, président de l’agglomération du Bassin de Thau.

L’allocution de Paul Blanc Cher Guy, Ainsi, avec un retard non négligeable mais le faste d’une cérémonie, nous reprenons aujourd’hui une conversation ébauchée durant l’année, terrible à tous les égards, 19401941, lorsque nous terminions nos études secondaires dans notre collège de Sète, où les locaux admiraient leurs camarades de Frontignan, capables de faire tous les jours l’aller et retour entre les deux villes avec divers moyens dont la dangereuse bicyclette. Ce long espace de temps n’aura cependant été inutile puisqu’il nous a permis de nous retrouver après avoir réalisé chacun une vie d’une certaine densité… La mienne ce matin ne nous concerne pas, c’est de la tienne qu’il s’agit et, à vrai dire, non pas de la tienne mais des tiennes, car tu as eu, c’est évident, quatre vies. Je commence par celle que j’appellerai « académique » : sitôt passé le bac avec mention, tu choisis de devenir pharmacien mais, le diplôme obtenu, tu es déterminé à aller plus loin et à y aller sans tarder, tu obtiens en un an tes deux CES qui d’ordinaire en exigent deux et tu prépares ta thèse en une année au lieu de deux si bien que tu es docteur en pharmacie, avec la mention très honorable, et lauréat de la Faculté à 25 ans. Tu compléteras encore ton bagage quand tu seras entré dans l’industrie en obtenant de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris trois certificats, tous tournants autour de la gestion des

hommes et des choses. Désormais tu es prêt pour basculer de l’autre côté, celui où l’on fait profiter les autres de ses connaissances. Tu acceptes d’être, en dehors de ton travail, chargé de conférences au Centre de perfectionnement professionnel de la Pharmacie où tu enseigneras 18 ans et où tu reviendras après ta retraite, mais cette fois comme Président pour douze ans. Pendant ta carrière, tu es administrateur de l’Association de formation des industries pharmaceutiques et l’Institut de formation et de recherche. Quant la profession négocie avec le Ministère de l’Education Nationale une importante convention sur la formation dans ton domaine, tu es chargé d’en assurer le suivi et lorsque le programme européen FORCE de formation est d’abords testé en France, c’est toi encore qui en prends en charge le suivi et le mène à bien si efficacement qu’il sera étendu à toute l’Union. Il n’est pas étonnant alors que, comme le souhaite tout enseignant qui a accompli une pleine et brillante carrière, tu reçoives les Palmes académiques. Ta deuxième vie, c’est bien sûr, la vie professionnelle. Après une très brève expérience chez Tixier, tu entres dans une de nos plus importantes sociétés pharmaceutiques, Opodex, où tu accompliras toute ta carrière, mais quelle carrière ! Un an pharmacien assistant, et te voilà chef du service de fabrication, puis de l’ensemble de celle -ci, ensuite directeur de la production et enfin directeur général, pas vraiment enfin, car Opodex achète deux au-

Site internet: http://rotarysete.ning.com

Bulletin d’octobre 2011 5


tres entreprises et tu deviens directeur général d’un groupe qui possède cinq usines et emploie sept cent cinquante personnes. Dès tes débuts, tu juges que l’action au service de la profession est inséparable de l’exercice du métier lui-même. Tu entres au Syndicat professionnel de la Pharmacie dont tu resteras treize ans Président. Tu adhères à l’Union des industries pharmaceutiques où tu siègeras comme vice-président… Tu t’engages dans l’action de prévoyance et en présides le Comité. Tu siège au conseil d’administration de la Caisse des retraites et de l’organisme d’entraide de la profession. Ta nomination dans l’ordre national du Mérité consacre en 1991 aussi bien la réussite professionnelle que le dévouement au service des autres. Ta troisième vie est militaire. Appelé avec la classe 1943 aux Chantiers de Jeunesse, dont chacun sait qu’ils étaient organisés pour reconstituer l’armée française, tu rejoins tout naturellement celle-ci en 1945. Tu seras libéré avec le grade de sous-lieutenant dans la réserve. Bien des officiers de réserves arrêtent là leur expérience militaire. Tu prends le parti inverse : non seulement tu accomplis tes périodes mais tu fais des engagements successifs au point que j’ai recensé dans ton dossier treize témoignages de satisfaction ! Il n’est pas surprenant dans ces conditions que tu t’élèves sans cesse dans la hiérarchie : pharmacien lieutenant, capitaine, commandant, tu termineras au niveau de grade recherché par tout officier d’active, tu es pharmacien colonel. Tu as d’ailleurs, la retraite militaire venue, reçu l’honorariat de ton grade. Tes services éminents ont été reconnus par l’attribution de la Croix des services militaires volontaires, en bronze d’abord, en ar-

6 Bulletin d’octobre 2011

gent plus tard. Ta quatrième vie, je l’appellerai « savante ». Tu as été élu à l’Académie de Pharmacie et pendant deux ans tu en as été l’administrateur. Tu es membre de l’Association des historiens de la Pharmacie, de celle des docteurs en Pharmacie, de la Société française des sciences et des techniques pharmaceutiques. Je remarque que ta principale communication à l’Académie porte sur la formation du personnel pharmaceutique. Ces quatre vies, toutes denses et fécondes, sont reliées entre elles par un fil conducteur. Ce fil conducteur, c’est ta générosité de cœur, une générosité qui cependant n’aurait pu s’exprimer à ce degré sans la présence de Louly et de tes deux enfants. Puis vient la cérémonie elle-même, le parrain prononçant la formule rituelle : « M. Guy Pons, au nom du président de la République, nous vous faisons, chevalier de la Légion d’Honneur ».

site internet: http://rotarysete.ning.com


La vie du Club

Sortie familiale sur l’étang de Thau le 18 septembre

La barge de Sète Croisière ne pouvait pas embarquer un passager de plus dimanche 18 septembre pour la sortie familiale organisée par Patrice Taillan pour les membres du clubs, leurs familles et leurs amis. Après une visite aussi documentée qu’humoristique du port, des canaux et de la Pointe courte grâce à François, le groupe a affronté dans la bonne humeur la tramontane soufflant sur l’étang. L’accueil royal de Dupuy qui a r��galé tout le monde avec sa brasucade et son thon à la tapenade n’en a été que mieux apprécié.

Site internet: http://rotarysete.ning.com

Bulletin d’octobre 2011 7


Des Rotariens à New York avec Cettarames

Ils l’ont fait avec la manière ! 68 représentants du club sont allés à New-York saluer pour la commémoration du 11 septembre 2001 la Statue de la Liberté. Escortés par une flotille de bateaux du club local « Village Community Boathouse », les barques traditionnelles de Sète ont fait grosse impression aux Coast Guard, Sur l’Hudson River semblable à l’étang de Thau un jour de fort Labech, le drapeau du « Languedoc-Roussillon » flottait aux côtés de celui des Etats-Unis. La Statue de la Liberté, attentive à l’allocution de Barack Obaman’en croyait pas ses yeux !... La veille, en préliminaire aux défis qui ont opposé les rameurs Sétois aux rameurs Américains, une réception a été organisée à la Maison Sud de France sur la 5ème Avenue. Dans le bassin de « Pier 40 », au pied de « Ground Zéro » les défis de la Saint-Louis se sont américanisés. Malgré

8 Bulletin d’octobre 2011

une forte opposition des rameurs New-Yorkais, les rameurs Sétois ont dominé la rencontre. La cérémonie de la remise des prix a permis de faire déguster à nos hôtes des tielles arrosées de vins de notre terroir. Pour clôturer cette belle journée, une randonnée de 2 heures sur l’Hudson River, a conduit la flotille au pied de la Statue de la Liberté et sur les berges Ellis Island. L’accueil a été chaleureux et enthousiaste, autant de la part des rameurs de New-York que de la Maison NewYorkaise de Sud de France. Au gré des échanges et des anecdotes, Cettarames a rencontré un club de passionnés qui lui ressemble. Rendezvous a été pris pour une confrontation dans le cadre royal .

site internet: http://rotarysete.ning.com


Matière à réflexion avant action La moyenne d’âge des 38 membres actuels du RC Sète Doyen est de 65 ans et 9 mois, le plus jeune étant né en 1979 et le plus âgé en 1923. La moitié des membres du club ont dépassé cet âge moyen. Un tiers seulement des membres du club ne sont pas à la retraite. Faut-il s’en inquiéter? En tout cas le président du RI, Kalyan Banerjee, et le Gouverneur du district 1700, Roger Surjus, viennent de lancer des mises en garde sur l’évolution des effectifs qui méritent réflexion avant de passer à l’action.

Dans sa lettre de septembre 2011, le gouverneur du District 1700, Roger Surjus, s’inquiète d’une baisse des effectifs qu’il juge « inquiètante ». Il écrit notamment: « En 5ans, notre District est passé de 2699 membres à 2749. On augmente c'est bien, mais pendant ce temps nous avons créé 9 nouveaux Clubs et accueilli 207 nouveaux et jeunes Rotariens ! Les comptes sont vite faits : ils ne sont pas bons car il manque 157 Rotariens. Evaporés ? Erreur Comptable ? La réponse à ces questions est simple : ils ont quitté leurs clubs et le Rotary. Encore plus grave lorsque l’on constate que 40% de ceux qui ont abandonné le « navire » Rotary avancent comme motivation principale un manque de motivation voire de la déception.» Robert Surjus engage ainsi les clubs à ouvrir en leur sein un débat sur la nécessaire réaction à cette situation, caractérisée par deux chiffres; seulement 19% des RC du District ayant une stratégie de développement des effectifs selon un sondage réalisé lors de l’Assemblée de Valras 38% des départs sont dus soit à un manque de motivation (23%) soit à la déception (15%). Pour remédier à cela, il propose de renforcer la formation des Rotariens grâce à : « La mise en place de fiches mémo pratiques envoyées environ tous les mois aux présidents des clubs et adjoints du Gouverneur. L’objectif de ces fiches étant la simplicité et le côté pratique sur des sujets courts du quotidien des clubs. La mise en place de mini-formations sous forme d’interviews vidéo des présidents de commissions concernés avec pour objectif , au-delà de la formation , de mieux connaître les Rotariens du Comité de district. La réalisation d’une « boîte à outil formation » afin de permettre aux clubs de proposer à leurs membres des formations lors des réunions statutaires d’une demiheure maximum sur différents sujets. La tenue de réunions de formation d’une à deux heures maximum en soirée, par groupes de 2 ou 3 clubs. Elles seront organisées par les Adjoints du Gouverneur ou

par les Présidents de clubs. » Les membres de la Commission formation-développement sont : Agnès CONSARIAND (RC. Balma) tél : 06 63 23 74 82 agnesconsariand@hotmail.com Marie-Martine ROSA (RC. Montpellier-Méditerranée) tél: 06 64 25 79 31 marie-martine.rosa@justice.fr Gérard CHARPENTIER ( RC Toulouse Lauragais) tél : 06 16 72 14 28 jerrysoule@gmail.com Pour sa part Kalyan Banerjee, le président du Rotary International 2011-2012, s’est inquiété du vieillissement des membres du Rotary dans l’éditorial de la livraison de septembre du « Rotarian »: « Seuls 11 % des Rotariens ont moins de 40 ans, alors que 68 % d’entre eux ont plus de 50 ans et 39 % plus de 60 ans. Il est facile de comprendre où cela va nous mener dans 10, 20 ou 30 ans si nous ne faisons rien dès aujourd’hui. Recruter des membres n’est pas suffisant. Nous devons attirer des membres plus jeunes qui apporteront une nouvelle dynamique et une nouvelle vigueur à notre organisation. » Et de proposer deux pistes pour trouver du sang neuf: « Nous devons aller où ils se trouvent et, pour la plupart des jeunes d’aujourd’hui, il s’agit d’Internet, de Facebook, de Twitter ou de leurs Smartphones. Un club sans présence sur Internet n’existe tout simplement pas à leurs yeux. Le site Web d’un club est sa vitrine et elle se doit d’être attractive. » « Nous devons penser la fidélisation comme une idée qui ne s’applique pas aux seuls Rotariens, mais à l’ensemble de la famille du Rotary. Trop souvent, nous cherchons de nouveaux membres à l’extérieur de l’organisation et nous ne voyons pas nos propres jeunes attendant que nous fassions appel à eux. Nous devons leur prêter attention et trouver les nouveaux membres capables et enthousiastes qui seront les futurs présidents de club, gouverneurs et dirigeants du Rotary. »

Site internet: http://rotarysete.ning.com

Bulletin d’octobre 2011 9


«1931-2011-il était une fois le Rotary Club Sète Doyen»

Le livre sur l’histoire des quatre-vingts premières années de notre club, « 1931-2011 Il était une fois le rotary Club Sète Doyen » est (enfin) disponible. Il en a été édité 150 exemplaires dont 60 ont été souscrits soit par des membres (40) du club soit par la mairie (20). On y trouve l’historique des trente premières années par Laurent Matal, l’historique des années 1960 aux années 2000 par Gérard Réthoré, la chronologie croisée des événements locaux et rotariens par Alain Giraudo ainsi que l’intégralité de certaines conférences et discours d’intronisation avec de nombreuses illustrations. L’ouvrage sera désormais distribué au siège du club et dans trois librairies sétoises, L’Echappée Belle, la Librairie Catholique, La Nouvelle Librairie, au prix de 24 euros.

Deux nouveaux fanions à Sète Au cours du dîner due jeudi 22 septembre, notre ami Colin Lyle a remis au Club les deux fanions qu’il a reçus lors de son voyage à la Nouvelle-Orléans où s’est tenu la Convention 2011 du RI, le fanion du club ougandais Muyenga et le fanion de son ancien club de Wadhington DC.

Agenda

Carnet

Jeudi 6 octobre: réunion statutaire Samedi 8 Octobre: les 10es foulées du Pic Saint-Loup Jeudi 13 octobre: repas statutaire Mercredi 18 octobre: concert Musi’SEP (Rotaract) Jeudi 20 octobre: réunion statutaire Jeudi 20 octobre: marketon Samedi 22 octobre: dégustation à Marseillan Jeudi 27 octobre: repas statutaire Jeudi 10 novembre: visite du Gouverneur

10 Bulletin d’octobre 2011

Ils fêtent leur anniversaire au cours des prochaines semaines : François Jacquemart, le 1er octobre Jean Henric, le 2 octobre Thierry Boulley, le 3 octobre Pierre Legall, le 4 octobre Laurent Maraval, le 9 octobre Robert Sprecher, le 10 octobre Philippe Boulanger, le 18 octobre Robert Olive, 17 novembre Gilles Audran, 21 novembre Elie Farjon, 29 novembre.

site internet: http://rotarysete.ning.com


bulletin ocotobre 2011 RC Sète Doyen