Page 11

terrains pauvres en végétation voir totalement nus, des tas des pierres, des surfaces non fauchées et des coquilles d’escargots vides. Veillez à maintenir des espaces de terre nue, des petites étendues de sable, de faire des joints de dalles en sable à la place du béton et de minimiser les surfaces imperméables.

Que pouvons-nous faire à notre échelle et dans notre jardin ?

L’idéal serait de créer un hôtel à abeilles (nichoir) ; on peut installer des nichoirs toute l’année, mais le meilleur moment est le début du printemps. Il doit se trouver sur un emplacement ensoleillé orienté sud-sud-est, à l’abri de vent et de la pluie, à une hauteur de 30 cm à 2 m du sol. Le matériel de remplissage est constitué par des tiges creuses comme du bambou, du catalpa ainsi que par des tiges à moelle tendre de type ronce ou hortensia.

• Conserver et créer des habitats pour les abeilles sauvages Il est vivement conseillé de laisser des surfaces non fauchées, un petit coin en friche avec, si possible, du bois mort, des déchets de coupes de branchages et de conserver ou planter des haies de saules marsaults et de noisetiers parce qu’elles fleurissent plus tôt. Les abeilles sauvages recherchent également des

Un Arrosage Automatique pour l’été prochain ?

C’est maintenant que l’on y pense !

© C. Meissner

vité des abeilles. A ceci s’ajoutent de nouveaux phénomènes comme la transmission aux abeilles sauvages de maladies propres à Apis mellifera (due à une cohabitation trop proche) ainsi que, semble-t-il, l’accroissement du CO2 qui diminue la perception des parfums des fleurs par les abeilles.

Le déclin des abeilles est en grande partie dû à la raréfaction des habitats (tas de bois) et de la nourriture (fleurs des champs). Vous trouverez sur le site des plans et des informations pour installer des hôtels à abeilles sauvages ou des carrés de sol. • Augmenter l’offre en nourriture Privilégiez les plantes indigènes en évitant les F1, les hybrides, les fleurs doubles, ainsi que les plantes exotiques. En effet les pétales des plantes modifiées (hybrides et fleurs doubles) sont tellement compacts que l’accès aux insectes pollinisateurs, et donc aux abeilles, devient quasi impossible. Choisissez des plantes mellifères (une liste se trouve sur le site). En cette période pré-printanière, il est

important de planter ou d’installer des plantes à floraison précoce telles que primevères, perce-neige, bruyères, crocus, hellébores, muscaris etc. Pensez à diversifier les espèces et les périodes de floraison. Vous pouvez également prévoir un point d’eau peu profond avec un accès en pente douce, à la rigueur, mettre des petits monticules de graviers émergeant de la surface, pour éviter que les abeilles se noient. • Améliorer les conditions de vie Le plus important est de bannir l’emploi des produits chimiques ou d’utiliser des produits naturels. En u

LA FENÊTRE SWISS MADE

Installations - Dépannages - Devis 57 Route du Prieur - 1257 LANDECY Tél. 022 771 12 35 - Fax 022 771 15 80 - Natel 079 449 38 20 E-mail : tevard@infomaniak.ch

COUCOU www.zurbuchensa.ch

zurbuchen-annonce_coucou-100x65.indd 1

mars 2016 - Pic Vert n°112 - 11 29.01.16

15:24

Journal picvert112  

Journal Pic Vert numéro 112 de mars 2016

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you