Page 1

Un rebelle en sous-marin Livre 1 de la série des Un rebelle en sous-marin de Philip Roy Chapitre un JE N’AI JAMAIS rêvé d’être rebelle. Pendant mon enfance à l’Anse aux Ténèbres, une petite baie dans le nord de Terre-Neuve, je rêvais de places lointaines et d’aventures passionnantes. Mon grand-père n’était pas de cet avis. Il me disait que je serais pêcheur plus tard, comme tout le monde ici. «Que fait-on exactement, quand on est pêcheur?» lui aijedemandé. «Eh ben..., on se lève tôt le matin, a-t-il dit. Ça, c’est la première chose. Puis on mange du poisson pour le déjeuner. Ça, c’est toujours une bonne idée. Ensuite, on va aux quais


Philip Roy

Un rebelle en sous-marin

2

pour démarrer les moteurs sur nos bateaux, discuter de la météo et décider où on va aller pêcher ce jour-là.» «Et après?» «On va à la pêche.» «Pendant combien de temps?» «Toute la journée. Puis, on revient au quai. On met le poisson dans la cabane à glace. On range les filets. On nettoie les bateaux et on rentre chez nous.» «Et après?» «Après, Alfred, on mange le souper. Du poisson d’habitude. Parfois des croquettes de poisson. De temps en temps, ta grand-mère prépare un bon ragoût de poisson.» «Puis là, qu’est-ce que vous faites?» «Eh ben, on s’assoit dans la cuisine et on discute de la journée.» «Vous parlez de quoi au juste?» «Eh bien... Alfred, on parle de la météo, de la mer, de combien de poissons on a attrapés ce jour-là.» «Et le lendemain?» «La même chose.» «Et le jour d’après?» «Même chose. C’est presque toujours la même chose. Tu verras ça bientôt. Ne t’inquiète pas. Tu seras un bon pêcheur, Alfred. C’est dans ton sang.» Toute la nuit, je me tournais et je me retournais dans mon lit. Le lendemain matin, je suis allé voir mon grand-père.


Philip Roy

Un rebelle en sous-marin

3

«Je ne veux pas être pêcheur, Grand-papa» lui ai-je dit. «Quoi? Bien sûr que tu veux être pêcheur. C’est dans ton sang.» «Je ne pense pas que ce soit dans mon sang. Je ne le sens pas.» Mon grand-père a ri. «C’est pas quelque chose que tu ressens. C’est juste comme ça.» «Mais, je sens quelque chose d’autre dans mon sang.» «Ah oui? C’est quoi alors?» «Je pense que je suis supposé être un explorateur.» «Un explorateur?» «Oui.» «Eh ben, je pense que tout a déjà été exploré, Alfred.» «Vraiment?» «Je pense que oui.» «Dans le monde entier?» «Je pense que oui. Sauf peut-être dans l’océan.» Je suis allé à la plage et j’ai lancé des cailloux, puis j’ai regardé l’océan pendant longtemps. C’était pas logique de devenir explorateur si tout avait déjà été exploré. Mais sûrement il y avait des jungles qu’on n’avait encore jamais vues. Et des déserts. Sûrement il y avait de nouvelles montagnes à escalader, des plaines inconnues à traverser... et des îles où on n’avait jamais posé le pied. Sûrement, il y avait des créatures que personne n’avait


Philip Roy

Un rebelle en sous-marin

4

encore jamais vues — des bêtes à trois pattes et des insectes à sept pattes. Après tout, si un serpent a une seule patte, un singe deux pattes, un chien quatre, une étoile de mer cinq, une coccinelle six et une pieuvre huit, pourquoi n’y aurait-il pas de créatures à trois pattes et à sept pattes? Pourquoi pas... il y avait bien des oiseaux qui nageaient sous l’eau, des poissons qui volaient, des cochons qui vivaient sous la terre et des grenouilles qui vivaient dans les arbres. Qui pouvait dire que tout avait déjà été découvert? Après tout, mon grand-père, c’était un pêcheur, pas un explorateur. Peut-être que seuls les explorateurs croient en des choses qui n’ont pas encore été découvertes. J’ai monté la colline, j’ai traversé le bois et j’ai passé le dépotoir. Il appartenait à Ziegfried, un homme coléreux, deux fois plus grand que le plus grand des pêcheurs. On disait de lui qu’il était tellement fâché tout le temps qu’il ne pouvait même pas garder un chien pour protéger son dépotoir. Les chiens avaient tous trop peur de lui. Je me demandais comment il pouvait rester en affaires s’il était si méchant que ça. Mais le dépotoir, c’était un paradis pour les chasseurs de trésors comme moi. Je pouvais regarder par un trou dans la clôture pendant des heures de temps. Je suis allé vers la clôture pour jeter un coup d’œil. Là, parmi des piles et des piles de déchets, j’ai vu quelque chose qui allait changer ma vie. Je ne pouvais pas tout voir, juste un petit coin, mais c’était rond, lisse, noir et beau... un sousmarin! Un petit sous-marin. J’ai changé d’angle pour mieux voir. Je suis allé voir à un autre trou dans la clôture, mais ce


Philip Roy

Un rebelle en sous-marin

5

n’était pas mieux. Finalement, j’ai tiré sur la planche dans la clôture de gauche à droite et de droite à gauche et j’ai fini par l’enlever complètement. Maintenant, je pouvais voir mais il y avait encore plein de piles de déchets qui me bloquaient la vue. J’ai passé la tête par le trou dans la clôture pour jeter un coup d’œil sur les environs. Tout était silencieux. Aucune trace de qui que ce soit. Je me suis faufilé à travers la clôture et me suis glissé vers le sous-marin. «Ne bouge plus!» a crié une grosse voix. «Ou je te ferai voler en éclats.» Je me suis immobilisé. «S’il vous plaît, ne tirez pas!» J’ai tourné la tête juste assez pour voir que le ‘fusil’ que tenait Ziegfried était en fait un balai. «Que fais-tu ici?» a-t-il crié. «Ça, c’est de la propriété privée. Sors d’ici tout de suite. J’ai un fusil, je te dis!» «Je vous demande pardon, lui ai-je dit. Je voulais tout simplement regarder votre sous-marin de plus près.» «Mon sous-marin? Quel sous-marin? Il n’y a pas de sousmarin ici, jeune homme. Tu rêves. Va-t’en maintenant!» Je me suis retourné pour marcher vers la clôture. En me retournant, j’ai pointé le sous-marin du doigt. «Ce sous-marin.» Il a regardé. «Quoi? Ça? C’est pas un sous-marin, ça. C’est juste un vieux réservoir à pétrole. Tu en as de l’imagination, jeune homme. Waouh!» J’ai regardé le réservoir. Il ressemblait pourtant bien à un


Philip Roy

Un rebelle en sous-marin

6

sous-marin. J’ai grimpé à travers le trou dans la clôture, mais mon imagination a pris le dessus et j’ai remis la tête du côté du dépotoir. «Qu’est-ce que ça prendrait pour le transformer en sousmarin?» Ziegfried a fait une drôle de tête. Ses sourcils se sont resserrés, ses yeux sont devenus tout petits et sa bouche s’est tortillée d’un côté pendant qu’il commençait à réfléchir. Il a commencé à énumérer toutes les choses qu’il faudrait. «Eh bien pour commencer... un moteur. Peut-être un moteur diesel léger.» «Comme celui d’un bateau?» «Non... ça fait trop de bruit et c’est trop lourd. Un sousmarin, ça doit être silencieux.» J’ai fait signe de comprendre de la tête, mais vraiment je n’avais aucune idée. «Puis, une quille, un gouvernail, des dérives de stabilisation, un kiosque, un propulseur à hélice... Oh là là.» Il s’est frotté le front. «Voyons... des batteries, un système de sonar, des jauges de profondeur, de l’isolant, des compresseurs à air, une couchette pour dormir, un système de chauffage, un système de climatisation. Mon Dieu...» Il a continué de regarder le réservoir d’un air enthousiaste pendant que son cerveau énumérait tout ce qu’il fallait. Je suis rentré dans le dépotoir. «Ça prendrait combien de temps?»


Philip Roy

Un rebelle en sous-marin

7

«Quoi?» La question avait brisé sa concentration et il a dû recommencer son énumération. «Voyons un peu...» Il y a eu une longue pause, puis il a dit: «Trois ans. Peutêtre quatre.» «Trois ans!» J’étais désespéré. J’aurais alors 15 ans. Ça me semblait une éternité. Qui pouvait attendre aussi longtemps? «Ou plus longtemps... ça dépend.» «Ça dépend de quoi?» lui ai-je demandé. «Ben, de beaucoup de facteurs.» Je me suis soudainement rendu compte à quel point j’étais naïf. J’avais pensé que ce vieux réservoir était un sous-marin ou pouvait l’être dans l’espace de quelques mois. Pour la première fois, je me suis rendu compte à quel point j’avais été irréaliste. Je ne m’étais jamais senti aussi immature auparavant. Maintenant, je commençais à douter de toutes mes autres croyances. Étaient-elles irréalistes, elles aussi? Devrais-je tout simplement accepter mon sort et devenir pêcheur comme mon grand-père? Avant que je puisse trop y penser, Ziegfried a dit quelque chose de merveilleux. «Eh ben... je dois mettre des détails sur papier. Reviens demain.» «Demain?» Il a fait oui de la tête et s’est retiré, perdu dans ses pensées. Je ne pouvais pas croire ce qui venait de se passer. Je suis


Philip Roy

Un rebelle en sous-marin

sorti par le trou dans la clôture. Mais soudainement, quelque chose m’est venu à l’esprit. J’ai de nouveau mis ma tête du côté du dépotoir. «Je m’appelle Alfred.» «Moi, c’est Ziegfried.» «Je ne peux rien vous payer», ai-je crié. Sans se retourner, Ziegfried a crié: «Moi non plus, je ne peux rien te payer.»

8

Profile for Philip Roy

Un rebelle en sous-marin Chapitre 1, Livre 1 de la série des Un rebelle en sous-marin  

This is the French translation of the first chapter of Philip Roy's Submarine Outlaw, (book 1 in the Submarine Outlaw series), translated in...

Un rebelle en sous-marin Chapitre 1, Livre 1 de la série des Un rebelle en sous-marin  

This is the French translation of the first chapter of Philip Roy's Submarine Outlaw, (book 1 in the Submarine Outlaw series), translated in...

Advertisement