Issuu on Google+

Notre terre qui nous aime tant !

Notre terre qui nous aime tant !


de Claudia & Sophia de Rham


Assise sur sa balançoire, Matilda observe la pleine lune ... Elle imagine la vie qu'elle aurait si elle habitait là-haut, tout là-haut dans le ciel.


Alors, comme à chaque fois qu’elle rêve, surgit Caramiel, sa fidèle muse. Bonsoir, Matilda! Belle soirée, n'est-ce pas? La petite fille sursaute en entendant la voix de Caramiel. Oh, Caramiel! Pardon, je ne t’ai pas entendue venir. C'est normal, puisque tu étais dans les étoiles! Toutes deux éclatent de rire.

Est-ce que je peux m'asseoir un instant avec toi ? demande Caramiel, en s'approchant de la balançoire. Avec plaisir, répond aussitôt Matilda, ravie.


Tout là-haut dans le ciel, si nous étions dans une navette spatiale loin de la terre et du soleil... dit Caramiel nous ne pourrions pas nous asseoir ainsi, nous flotterions dans l'espace ! Ce serait rigolo, glousse la petite fille. Pendant un moment, oui peut-être... mais tu imagines un peu comme cela serait compliqué? C'est vrai ... admet Matilda en riant. Au petit déjeuner, mes flocons de céréales s'éparpilleraient dans l’air. À l'école, mes cahiers, mes livres et mes crayons se disperseraient dans toutes les directions!


Mais au fait, Caramiel, demande la petite fille en interrompant sa rêverie, pourquoi est-ce différent sur la terre? À cause d’un fait naturel fort que nous nommons l’attraction gravitationnelle. Lorsque cette force vient de la terre, nous l’appelons attraction terrestre, lui répond Caramiel.


Et… cette attraction terrestre, est-ce la même force qui attire une personne vers l’autre ? Parlons-nous d’amour? demande Matilda. Eh bien OUI Matilda, tu as tout compris, c’est tout à fait ça !

L’attraction terrestre nous permet à toute les deux de rester tranquillement assises, à regarder la lune et… À imaginer des histoires! ajoute aussitôt Matilda.


Oui. L’attraction terrestre nous attire vers le centre de la terre.

C'est ainsi que, si tu lances un ballon en l’air, il retombe sur la terre. Tu as déjà remarqué ce phénomène, n'est-ce pas? demande Caramiel. Bien sûr, répond Matilda. Nous sommes tous attirés par la terre. La terre aime tellement tout ce qui l’entoure qu’elle veut le garder aussi proche d’elle que possible. Cet amour est une force, nous l’appelons la gravité !


Lorsque nous sommes par terre, assis sur une chaise ou couchés sur un lit, le sol, le bois de la chaise ou le sommier du lit nous retiennent, nous ne pouvons pas aller plus bas.

Et si nous construisions un tunnel jusqu’au centre de la terre, et que nous lâchions un objet, il irait tout droit jusqu’au centre … jusqu’au cœur de la terre.


C’est comme s’il y avait un grand aimant au centre de la terre ? demande Matilda. Oui, en effet, c’est un peu comme cela! répond Caramiel surprise. Les aimants aussi s’attirent, mais… les aimants n’attirent pas tout, n’est-ce pas ? demande Matilda.


Un aimant n’attire que du métal, continue Caramiel. La terre, elle, attire tout, aussi bien les petits que les grands objets, ceux qui sont denses comme du plomb ou légers comme une plume. Ah mais oui c’est vrai, répond Matilda, si une cerise et une pastèque tombent au même moment d’une table, elles arriveront en même temps par terre!


Pourtant les oiseaux eux ne tombent pas, continue Matilda pensive. A cause de la résistance de l’air on a parfois l’impression que la gravité agit différemment sur certains objets, Matilda, l’important c’est de te souvenir que les oiseaux subissent aussi l’attraction terrestre mais grâce à leurs ailes ils volent. S’il n’y avait pas d’air les oiseaux et les avions tomberaient au sol.


Est-ce ainsi partout sur la terre? demande aussitôt Matilda. Oui, où que tu sois sur la terre, ici ou en Australie, au pôle Nord ou au pôle Sud, tu seras toujours attirée vers le centre de la terre !


Regarde bien la lune, Matilda... Elle tourne autour de la terre en suivant une trajectoire toujours à la même distance de la terre que nous appelons orbite. Sans l'attraction terrestre, la lune quitterait sa trajectoire en orbite autour de la terre. Elle se perdrait dans l'espace? s’étonne la petite fille. Exactement. et alors la nuit, nous ne pourrions plus rêver en la regardant.


Tu sais, l’attraction terrestre maintient autour de la terre la masse d’air indispensable à la vie. La terre aussi s'échapperait dans l'espace si le soleil ne l'attirait à lui. Ah, parce que la terre est également attirée par le soleil ? demande la petite voix.


Oui, le soleil attire la terre et six autres planètes, c’est pourquoi les sept planètes tournent en orbite autour du soleil.


Il n’y a pas que la terre ou le soleil qui ont ce pouvoir d’attraction, mais toute masse, comme par exemple la lune. Etant donné qu’elle est plus légère que la terre et que nous nous trouvons sur la terre, la force de la lune n’a pas beaucoup d’effets sur nous … mais je suis sûre que tu en connais un puisqu’elle agit en partie sur les marées.


Et si toutes les masses s’attirent, cela veut dire que toi et moi nous nous attirons aussi par cette même force gravitationnelle? demande Matilda songeuse. Mais oui tu as tout compris ! s’émerveille Caramiel. Si nous étions toutes les deux perdues dans l’espace, nous sentirions une toute petite force qui nous attirerait l’une vers l’autre…


Tu en sais des choses, Caramiel , souffle Matilda émerveillée. Merci de toutes ces explications! Le croiras-tu, j’ai très sommeil maintenant… Je vais repenser à tout ce que tu m’as appris demain! Bonne nuit, Caramiel…

Bonne nuit , Matilda!



Notre Terre Qui Nous Aime Tant