Page 6

la vraie bataille de Gettysburg – mais cela n’avait aucune importance. La vérité de la bataille se situait ailleurs, au niveau de la route d'approvisionnement. Antoine devait avancer à couvert le plus lentement possible, puis surgir violemment contre les troupes massées au sud-ouest de Cemetery Ridge. Le public, qui disposait d'images des deux camps et de vues du ciel, devait maintenant avoir compris la stratégie confédérée. Antoine se demanda comment les spectateurs réagissaient. Et ce que Vicky pensait. Evidemment, à ce stade du jeu, les protagonistes n'avaient pas accès à la moindre information extérieure. La zone des chats et des messages était grisée. Antoine s’interrogeait aussi sur ce que ses adversaires mijotaient, de leur côté. Il ne tarda pas à le découvrir. Au moment où il estimait avoir massé suffisamment d’hommes pour prendre la route d’assaut, les troupes qu’il avait laissées derrière lui pour protéger les canons subirent une attaque surprise par l'arrière. Les nordistes étaient parvenus, en un temps record, à contourner ses défenses par l’ouest. Antoine fut tenté d’abandonner son plan initial, de retourner illico en arrière pour protéger ses artilleurs. Il se retint. Le sacrifice des canons était encore bien peu en regard de ce qu'il espérait gagner. Si même ce n'était pas un coup de bluff à la manière d'Aldrin.

Le Sphinx ch 4  
Le Sphinx ch 4  

4e chapitre du thriller Le Sphinx