Page 10

pouvaient déboucher sur un échec, vont trouver leur récompense. C'est le baiser accordé par la femme qui s'est longtemps refusée, l'accord verbal de l'acheteur au terme d'une négociation âpre et fertile en rebondissements, l'essai qui couronne une longue domination territoriale. Le meilleur moment, pour un chasseur, n'est pas celui où l'on considère la bête abattue, mais celui où on sent qu'on l'a touchée. Antoine rédigeait mentalement une proposition de reddition quand, tout d’un coup, tout s’éteignit. La première pensée qui lui vint à l’esprit était que la partie continuait. Qu'il soit ou non connecté, ses soldats étaient programmés pour suivre les instructions qu’il leur avait donnés. Le problème, c’était que cela ne tiendrait pas longtemps. Dès que Tann se rendrait compte qu’Antoine n’était plus aux commandes, il reprendrait du poil de la bête. Privées de chef et d’instructions cohérentes, ses armées se désagrègeraient. Il fallait que le courant revienne immédiatement. Il se rappela alors que chez lui, une coupure de courant était théoriquement impossible. Du moins, sa console multi-ordinateurs était à l'abri grâce à une batterie de secours située au sous-sol de l'immeuble, qui se mettait en marche automatiquement en cas d'interruption électrique. Il était rigoureusement impossible que les écrans s'éteignent, et pourtant ils étaient noirs.

Le Sphinx ch 4  

4e chapitre du thriller Le Sphinx