Page 87

toutes les propriétés des séries A. Ainsi, conclut McTaggart, le temps ne possède pas de réalité. La structure de l'argument de McTaggart peut ainsi être mise en évidence de manière détaillée de la façon suivante : (1)

toute position temporelle possède prémisse deux propriétés distinctes : la série A et la série B (2) la série B ne permet pas de rendre prémisse compte du changement (3) le changement est un élément essentiel prémisse du temps (4) la série B ne permet pas de rendre de (2),(3) compte d'un élément essentiel du temps (5) le temps doit posséder les propriétés de (1),(4) de la série A pour rendre compte d'un élément essentiel, le changement (6) le temps possède les propriétés de la hypothèse série A (7) dans la série A, un événement futur est défini par rapport au passé (8) dans la série A, un événement présent est défini par rapport au présent (9) dans la série A, un événement passé est défini par rapport au présent (10) ∴ dans la série A, les de (7),(8), (9) définitions sont circulaires (11) le temps ne peut posséder les de (10) propriétés de la série A (12) ∴ le temps est irréel de (5), (11) Une objection qui peut être opposée à l'argument de McTaggart est que le fait que les séries B ne suffisent pas à rendre compte des propriétés essentielles du temps ne prouve pas qu'il est indispensable de recourir aux séries A. Car peut-être pourrait-on trouver une autre série –

Introduction à la philosophie analytique

87

Introduction à la philosophie analytique  

Dans cet ouvrage, Paul Franceschi nous livre une introduction à la philosophie analytique. De manière concrète, il choisit de décrire quaran...

Introduction à la philosophie analytique  

Dans cet ouvrage, Paul Franceschi nous livre une introduction à la philosophie analytique. De manière concrète, il choisit de décrire quaran...

Advertisement