Page 165

37. Le problème de Gettier

Le problème de Gettier a été exposé par Edmund Gettier, dans un article paru en 1963 dans la revue Analysis. Classiquement, on considère qu'une personne S sait une proposition donnée P dès lors que trois conditions sont simultanément réunies : (a) la proposition P est vraie ; (b) S croit que P est vraie ; (c) S est justifié dans sa croyance que P est vraie. Ainsi, S sait que P s'il possède une croyance vraie et justifiée de P. Cette triple condition du savoir est communément admise. Cependant, Gettier entreprend de montrer que cette triple condition du savoir n'est pas fondée et que ces trois critères ne constituent pas une condition suffisante. Gettier illustre ainsi son propos à l'aide de deux situations concrètes. Le premier cas concret décri par Gettier est le suivant. Deux personnages, Pierre et Jean, ont tous deux postulé pour un emploi. Pierre possède des éléments décisifs qui l'autorisent à penser que la proposition suivante, dont la structure est celle d'une conjonction, est vraie : (1)

Jean est celui qui obtiendra l'emploi et Jean a dix

Introduction à la philosophie analytique

165

Introduction à la philosophie analytique  

Dans cet ouvrage, Paul Franceschi nous livre une introduction à la philosophie analytique. De manière concrète, il choisit de décrire quaran...

Introduction à la philosophie analytique  

Dans cet ouvrage, Paul Franceschi nous livre une introduction à la philosophie analytique. De manière concrète, il choisit de décrire quaran...

Advertisement