Page 161

De nos jours, la version originale du jeu de l'imitation décrite par Turing est habituellement remplacée par une expérience simplifiée qui est la suivante : Le jeu de l'imitation (version moderne) Ce jeu se joue à deux personnes et une machine : un homme (A), une machine (M) et un interrogateur (C). A et C sont de l'un ou l'autre sexe. L'interrogateur se trouve connecté à A et à M à l'aide d'un terminal, par l'intermédiaire duquel ils peuvent communiquer. Toutefois, l'interrogateur ne peut voir ni l'homme ni la machine et ne sait donc pas qui est l'humain et qui est la machine. Sa mission est de s'attacher à déterminer qui est l'humain et qui est la machine, en leur posant des questions. L'interrogateur se trouve dans une pièce différente de celle où se trouvent les deux autres. La machine et l'humain cherchent à convaincre l'interrogateur que chacun d'eux est humain. Le but du jeu pour l'interrogateur est de parvenir à déterminer qui est véritablement l'humain. Si l'interrogateur ne parvient pas à distinguer l'humain de la machine, on considère alors que la machine est intelligente.

On peut remarquer qu'une version ancienne du test de Turing peut être attribuée à Descartes dans son Discours de la méthode, qui imagine une situation de nature similaire, dans le passage suivant5 : Et je m'étais ici particulièrement arrêté à faire voir que s'il y avait de telles machines qui eussent les organes et la figure extérieure d'un singe ou de quelque autre animal sans raison, nous n'aurions aucun moyen pour reconnaître qu'elles ne seraient pas en tout de même nature que ces animaux ; au lieu que s'il y en avait qui eussent la ressemblance de nos corps, et imitassent autant nos actions que moralement il serait possible, nous aurions toujours deux moyens très certains pour reconnaître qu'elles ne seraient point pour cela de vrais hommes : dont le premier est que jamais elles ne pourraient user de paroles ni d'autres signes en les composant, comme nous 5

De : http://abu.cnam.fr/BIB/auteurs/descartesr.html. Avec quelques adaptations.

Introduction à la philosophie analytique

161

Introduction à la philosophie analytique  

Dans cet ouvrage, Paul Franceschi nous livre une introduction à la philosophie analytique. De manière concrète, il choisit de décrire quaran...

Introduction à la philosophie analytique  

Dans cet ouvrage, Paul Franceschi nous livre une introduction à la philosophie analytique. De manière concrète, il choisit de décrire quaran...

Advertisement