Page 1

E M M A R G O #1 - PR 1 1 0 2 i a m / l avri

La dynamo - 6, rue AmÉlie - 31 000 Toulouse - quartier colombette - m j.jaurès - www.ladynamo-toulouse.com


se Toulou ie 31000 l tte é e b m m A lo e - 6, ru de la Co r O ie M rt e A a N u q Y Q è LA D édiath u arengo-M M u o s ré n Jau Métro Jea SAMEDI, MARDI au u d , h 0 2 ure mardi au re 2h, du s : Ouvert Horaire on 20h30 / Fermetu illes de jours fériés ti e rogramma 3h les samedis et v début de p et vendredi ulouse /ladynamoto se.com e.com -toulou myspac .ladynamo w w w

1 AN DÉJÀ !... que La Dynamo, située rue Amélie, s’est naturellement imposée

dans le coeur des Toulousains, comme la petite soeur du Petit London. Donnant la parole à toutes les esthétiques, ce café-culture fait de l’éclectisme sa première exigence artistique. Tenu par une joyeuse équipe de téméraires passionnés, se montre toujours en appétit pour immortaliser, dans ses murs, des événements ouverts sur le monde : concerts, projections, lectures, théâtre, bales, jeune public... . Un lieu déjà mythique pour tous les amoureux d’une culture libre et aventureuse, loin des grandes autoroutes formatées.

W E I V R E T N I Anakronic

LA DYNAMO 6, rue Amélie 31000 Toulouse www.ladynamo-toulouse.com #1

rkestra

Electro O

TRIBUNE

AVRIL-MAI 2011

ouverte à

DIRECTEUR DE LA PUBLICATION : YANNICK CORBERES

E!

CAUSETT

4 5

PROGRAMMATION : ladynamo.toulouse@gmail.com

Agenda

CONCEPTION ET RÉDACTION : AGEEL / URBAN PRESS 18, RUE DES COUTELIERS 31000 TOULOUSE TÉL. : 05 61 14 78 31 contact@ageel.fr

ril et mai

MME av PROGRA

2011

6

POSTER : © INSECT. communication : Petite Cuisine PERRINE CRUBILÉ petitecuisine@wanadoo.fr Imprimé par l’imprimerie Ménard (31). Le magazine est édité par la SARL LEONONIS. Immatriculée au RCS Toulouse B 523 121 093. Tous droits de reproduction réservés. Dépôt légal à parution. Ne pas jeter sur la voie publique.

E D N E R S E L

o m a n y D a l Z-VOUS de

n la prog etit Londo P e h T , e toulousain rsonnalité e p e n u , s lle s mensue Les soirée

10


e t r e v u o E TRIBUN

INTERVIEW

TTE !

a

estr lectro Ork

E Anakronic

à CAUSE

minin du l « plus fé Bimestrie iton », ue du cap cerveau q sque. io k en à acheter

Truismes ?

Comment as-tu rencontré le klezmer et qu’est-ce qui t’as attiré dans cette musique ? Mikaël Charry : En fait j’écoutais beaucoup John Zorn, sans forcément savoir que c’était du klezmer. Puis j’ai fait un stage avec Krakauer où j’ai également rencontré SoCalled et un gars du label Jumu avec qui j’ai signé un contrat. Mais on peut dire que c’est un hasard, je ne connaissais pas vraiment cette musique. C’est d’abord la tonalité qui m’a attirée, dans le klezmer, il y a une forme de mélancolie, de tristesse tout en gardant du dynamisme et du rythme. Il y a une émotion particulière comme dans le flamenco ou les musiques orientales que j’aime aussi beaucoup.

© JR Loquillard

Anakronic Electro Orkestra quatre ans qu’on existe maintenant, on est un vrai groupe où chacun amène ses couleurs, ses influences. Il peut y avoir des influences tango, etc. Tout ça se travaille en répétition. Tous les membres du groupe ont d’autres formations, et de ton côté, tu multiplies les projets… Quelle est la place d’AEO dans tout ça ? Déjà, personnellement, j’ai la chance de ne faire que des projets qui me parlent esthétiquement. Il y a forcément des moments où tout se télescope, c’est un peu chaud mais je pense pouvoir parler au nom de tout le monde en disant qu’AEO est notre projet principal.

Ensuite, c’est la naissance d’Anakronic Electro Orkestra ? Il y a d’abord eu une période où j’étais seul à collecter énormément de matière klezmer et à expérimenter. La naissance du groupe a été un peu chaotique, il y eu plusieurs essais et puis j’ai rencontré Ludo (ndlr : Kierasisnki), le bassiste. C’était vraiment à un moment où je n’en pouvais plus, il a beaucoup aimé le projet et ça m’a boosté. On est parti à deux, puis Pierre (Bertaud du Chazaud) à la clarinette On t’imagine « rat de studio », comment ça se passe sur et Corinne (Dubarry) à l’accordéon, nous ont rejoints. Et pour scène et est-ce que le fait de faire bouger les gens, c’est le concert de La Dynamo, il y aura aussi un batteur. quelque chose que vous prenez en compte quand vous composez ? Comment se passe la composition des morceaux ? C’est vrai que j’adore bidouiller dans le noir et passer des J’amène mes compos et je chapeaute le projet mais cela fait aprèm à composer mais je m’éclate autant sur scène. Les

« Le groupe de new klezmer le plus inventif et original du moment. »

4

Si Danny Boyle, époque Trainspotting, avait l’idée de revisiter Rabbi Jacob, voici la BO parfaite. Entre dub et drum & bass, AEO embarque la musique traditionnelle juive dans le XXIe siècle. En ne se contentant pas de maquiller de samples le folklore, Mikaël Charry a obtenu un équilibre précieux. Jamais les machines n’étouffent l’accordéon ou la virevoltante clarinette et le tout est terriblement dansant. Un dialogue respectueux et érudit pour un album référence.

deux sont excellents, le côté individualiste et le côté social. Et faire bouger les gens, c’est totalement dans le concept, on veut faire un carton sur scène. Ça me permet de garder mon passé tek, drum & bass, l’ambiance boîte de nuit. C’est ce qui fait la particularité de notre écriture, on y met beaucoup de soin, beaucoup d’harmonisation et on mélange tout ça avec l’efficacité des musiques actuelles. L’envie de faire danser est primordiale. Ça vous fait quoi d’être considéré comme la relève du klezmer ? C’est forcément cool. Après, ça fait quatre ans que le groupe existe, dès nos premiers concerts, on a eu l’unanimité du public, on est partis assez haut avec des concerts à Paris aux côtés de Krakauer. Mais derrière, ça n’a pas décollé, il y a eu une période de creux et on a un peu déchanté. On se construit, c’est une évolution normale. Le fait qu’on ait des gens pour nous produire et nous faire tourner (ndlr : Shabaz), c’est déjà très très bien. Des idées pour la suite ? Plein de pistes en effet. Déjà, je suis super content de la formule avec batterie. Ensuite, on va bosser avec des graphistes pour ajouter des animations sur la tournée. On évite à tout prix l’immobilisme. (Propos recueillis par Nicolas Mathé)

Toujours plus ! Plus de monde sur la planète  : plus de monde à nourrir, de concurrence, de productivité. Plus de porcs donc. Entre autres. Les progrès de la mondialisation. Ecoeurée je suis. Moi, ma journée de la femme, je l’ai offerte aux cochonnes. J’ai suffisamment d’alterité pour assumer – tête haute - mon anthropomorphisme. Depuis que j’ai appris 1 que pour des raisons de rendement des chercheurs ont planché jusqu’à trouver d’allonger les truies, oui, afin qu’elles aient plus de tétines et donc la capacité de nourrir plus de petits pour qu’il deviennent plus vite de gros cochons amorphes bons à tuer, et bien depuis ça je me sens vaine. Comment aider ma sœur animale  ? Avant elle se débrouillait la truie, si elle n’avait pas tout à fait le bon nombre de tétines (une dizaine environ) : pas grave, c’était à tour de rôle dans une joyeuse sarabande que les pitchouns se régalaient de leur mère. Ils avaient du temps à passer ensemble avant… l’abattoir. Là, plus le temps des farandoles. On impose à la truie des saillies de plus en plus rapprochées, on accélère sa productivité, on augmente le nombre de naissances  : chaque portée est encore plus nombreuse, grâce à la recherche. Notre pauvre truie reste désormais couchée sur le flanc, coincée contre une grille, les quatorze ou seize tétines à l’air, à nourrir des petits sonnés par des naissances brutales (césariennes à vif), provoquées avant terme. Des cochonous ternes, sans joie qui ne courent plus en sautant partout en s’attrappant par la queue. La queue on la leur coupe, les dents on les leur meule. Elle est coincée la truie et elle ne se redresse même plus pour s’en ramasser un coup de plus dans les reins par un cochon excité au préalable par un vagin artificiel. Dans son état c’est une crise cardiaque qu’elle risque, alors un bon coup de sonde avec une pochette de sperme et ça ira comme ça. Dites donc les gars  : ça va bien là-haut dans votre tête ? Connaissez vous celui – ou celle hélas ! – qui a dit un jour « Tu sais faut vraiment qu’on trouve un moyen pour que les truies aient plus de mamelles  !  Et si on leur allongeait le buste ? Ah oui trop fort ! Allô l’Inra, on a une idée qu’elle est bonne ». Pardon ? Je suis naïve. Je n’y comprends rien ? Pas sûre… 1

Le Livre noir de l’agriculture, Isabelle Saporta, Éditions Fayard.

« . »

5


Let'sMotiv présente

Agenda l 2011

MME avri

PROGRA

ZOOM SUR ...

New York Dolls

Date programmée par Première Pression

VEN 1.04 BLAKE WORRELL (from Puppetmastaz) + BUSDRIVER ELECTRO / HIP-HOP - 20h - 12/14 e myspace.com/blakeworrell myspace.com/busdriver

Sam 2.04 The Bellrays + Pussydelic Power Soul Rock 20 h – 10/14 w myspace.com/thebellrays myspace.com/pussydelic

« Maximum rock and soul ». Depuis 1990, c’est la devise de The Bellrays, groupe californien supersonique. Guitares et batteries abrasives : le plaisir de la musique est direct. Mais l’âme du groupe réside dans la chaleur vocale de Lisa Kekaula.

dim 3.04 BRASSEN’S NOT DEAD + OUT OF SCHOOL ACTIVITIES Punk / Rock + Pop Punk 20h - NC myspace.com/brassensnotdead myspace.com/outofschoolactivities

© DR

En deux albums, les New York Dolls ont marqué l’histoire du rock par leur musique pré-punk et leur look de travestis à talons compensés. Une légende maudite qui fait de la résistance et enchaîne les concerts depuis trois ans. Avec Paris, leur passage à Toulouse est l’unique date prévue en France. «  Pendant 30 ans, on m’a pris pour un looser  ». Bassiste des New York Dolls, Killer Kane voit approcher le bout du tunnel. En 2004, les fans reviennent et les Dolls remontent sur scène à Londres après s’être séparés en 1977. Un mois plus tard, au cours d’une banale visite médicale, Kane se découvre une leucémie foudroyante. Il n’y survivra pas deux heures. Désormais seuls rescapés de la formation d’origine, le guitariste Sylvain Sylvain et le chanteur David Johansen affrontent bille en tête la poisse qui colle au groupe depuis sa création, entre séjours en prison, overdose et séparation brutale. Album d’un come-back inattendu, Dancing backward in high heels (Universal, 2011), fait presque office de catharsis. Sans perdre des mélodies d’origine, l’urgence, le swing et la rage hédoniste, la voix de David Johansen, ce sosie maléfique, décharné et androgyne de Mick Jagger, s’est parée au fil des ans d’une profondeur bluesy où transparaissent les cicatrices d’une vie alliant No Future et « trop, trop vite » - nom prémonitoire de leur second album. À leur naissance en 1971, les Dolls ont choqué par leur goût du travestisme. Ce ne serait pas leur rendre justice de ne garder d’eux qu’une image de pré-Kiss de foire. Car les New York Dolls sont bien plus : au cœur du glam-rock et précurseurs du punk...

MAR 12.04 - 20h - 23/28 E myspace.com/newyorkdolls

lun 4.04 SOIRÉE VIDEOPHAGES Projections - 20h - 4 e http://lesvideophages.free.fr

mar 5.04 SCENE OUVERTE 20h - GR

mer 6.04 BAL’OUF + AJNA Swing + GLAM rock progressif 20h - 5 e myspace.com/lebalouf myspace.com/ajnaband

Jeu 7.04 Les Hurlements d’Léo Rock Chanson – 20 h – NC myspace.com/leshurlementsdleo

Il aura fallu trois ans pour avoir des nouvelles fraîches des Hurlements d’Léo. Après un break, les Bordelais se sont retrouvés dans une formation inédite (quatre nouveaux musiciens ont fait leur apparition) et autour d’un Bordel de Luxe plus ouvertement rock. Que les aficionados se rassurent : la section cuivre n’a pas été oubliée et promet de flamboyants moments sur scène.

ven 8.04 FABIANA COZZA + AFRO SAMBA

Samba / AfroBeat + Latin BEAT Samba - 20h - NC www.fabianacozza.com.br myspace.com/afrosamba

sam 9.04 KARSOUND SYSTEM Drum & bass / Electro / JUngle - 20h - NC myspace.com/karsoundsystem

Lun 11.04 The Razorblades + The Taikonauts Punk Surf - 20 h – 5 w myspace.com/therazorbladesgermany myspace.com/thetaikonauts

Oubliez les Beach Boys : la surf music s’est achetée une mauvaise conduite grâce à The Razorblades. Leader du genre, ils tournent la musique chère à Dick Dale dans une marmite de reggae, punk et ska. Ils seront accompagnés de The Taikonauts, petite sensation toulousaine qui monte. Une soirée à donner l’impression de chevaucher une vague en pleine nuit.

Mer 13.04 Troy Von Balthazar Pop - 20h – 10 w myspace.com/troyvonbalthazar

Découvert dans le groupe indé Chokebore, Troy Von Balthazar a entamé sa carrière solo en 2003. Entre mélodies folk et ballades rock’n’roll, ce songwriter s’est affirmé, certains vantant « Happiness and Joy », de son dernier opus How to live on nothing, comme la chanson la plus brillante jamais écrite sur le suicide. La recette Troy Von B. ? Une capacité à évoquer la douleur dans un univers fantasque et doux.

Jeu 14.04 Festival Les Sales Tympans : Soirée Western Eye The Popes (ex The Pogues) + Spaghetti Overdrive + Pollen 20h – 8 w myspace.com/thepopesmusic myspace.com/spaghettioverdrive myspace.com/lamusiquedepollen

Fondé en 2005, le festival Les Sales Tympans devient cette année itinérant. Outre Pamiers et Albi, deux dates sont prévues à la Dynamo. L’Irlandais Shane Mc Gowan, chanteur de The Pogues, revient avec The Popes, musique celtique et attitude de zonard londonien. Direction ensuite vers un Spaghetti Overdrive aux bons airs de désert

du Nevada avant de respirer un grand coup de Pollen.

Ven 15.04 Festival Les Sales Tympans : Soirée Girls on fire Cats on Trees + Manatine + Ox - 20h – 8 w myspace.com/catsontrees myspace.com/manatine myspace.com/oxmusique

Deuxième partie des Sales Tympans placée sous le signe féminin. Au poste avancé : le pop rock de Cats on Trees, duo composé de la voix rafraîchissante de Nina Goaem et des envolées du pianiste Yohan Hennequin (aussi membre de MOPA). Autre duo, cette fois dans la chanson rock : Ox. Enfin, le groupe Manatine ne viendra pas faire de la figuration.

SAM 16.04 ON THE ROCKS Rock’n’roll - 20h - 5 e

Lancement du fanzine On The Rocks avec 3 groupes de rock

Dim 17.04 Josh T Pearson Country – 20h – 7 w

myspace.com/joshtpearson

lun 18.04 THE AMPLIFETES + SING SING MY DARLING Rock / electro + rock 20h - 10/12 e myspace.com/theamplifetes myspace.com/singsingmydarling

mar 19.04 ANAKRONIC ELECTRO ORKESTRA new klezmer - 20h - NC myspace.com/anakronicelectroorkestra

mEr 20.04 Sabot + parpaing + marylin-rambo Groove jazz core / rock 20h - 5 e myspace.com/sabotband

JEU 21.04 Soirée Aparté Dynamik soirée de clôture pour la semaine de la mode - 20h - NC Aparté (asso culturelle) + Dynamik (collectif musical)

ven 22.04 BRAINDEADSHITT + THE BRANLARIANS + MOPPISHMOMENT Hardcore / Punk + Reggae / Ska 20h - NC

myspace.com/braindeadshit myspace.com/thebranlarians http://mopishmoment.com

Sam 23.04 Guerilla Poubelle + OpeNightmare + Face B Punk rock – 20h – 10 w myspace.com/guerillapoubelle75

Controversés, engagés, hurleurs : en moins de dix ans, les punksrockers de Guerilla Poubelle sont devenus une référence de la scène française. Ils évoluent désormais en trio, sans leur choriste Jokoko, parti faire carrière dans la peinture. Puis, les To Loose Punkers d’OpeNightmare et Face-B du collectif Progrès-Son feront à leur tour rugir les enceintes.

19h30 >21h

dim 24.04 BAL DE LA DYNAMO Bal trad - 15h/16h - 5 e

Vernissage expo Paul Insect

myspace.com/ladynamotoulouse

mar 26.04 MUSIC HALLE jazz ecole toulouse - NC www.music-halle.com

(graphiste londonien)

mer 27.04 MONONC’SERGE + ANONYMUS Rock + Metal - 20h - NC

21h >2h

myspace.com/mononcsergerock myspace.com/anonymusmetal

jeu 28.04 TIT’NASSELS + LES BLAIREAUX chanson - 20h - NC

Soirée Campus FM Afro 50’s à nos jours

myspace.com/titnassels myspace.com/lesblaireaux

Ven 29.04 Let’s strip the artist #7 avec Campus FM : Dj Paikan, Dj’s de Kalakuta Selectors et Détours du monde. Musiques afro 19h30 - GR - www.letsmotiv.com Un concept de soirée trois-en-un : la sortie du numéro de mai du magazine culturel Let’smotiv. L’exposition du graphiste londonien Paul Insect. Ambiance musicale afro des années 50 à nos jours avec Campus FM.

SAM 30.04 wrestling gang bang + madmoizel + asian trash boy + cold electro / rock / trash 20h - 8 e

Sortie du nouveau Let'sMotiv n°126 mai 11

myspace.com/wrestlinggangbang

>

6

vendredi 29 avril

La Dynamo, 6 rue Amélie - Tlse / www.letsmotiv.com


Agenda i 2011

MME ma

PROGRA

ZOOM SUR ...

Jim Jones Revue

Date programmée par Première Pression

Dim 1.05 SETH GUEKO Hip hop rap [Fr] - 20h - 9/13 e myspace.com/sethgueko

mar 3.05 SCENE OUVERTE [Fr] - 20h - Gr

à Toulouse, le collectif milite pour faire découvrir et redécouvrir des courts-métrages en tous genres. Nouvelle salve prévue ce lundi 9 avril.

Mer 11.05 La Ruda Punk Rock [Fr] - 20h – 15 e myspace.com/larudaofficiel

Mer 4.w Lyre le Temps Jazz électro nu swing [Fr]

20h – 12/14 e myspace.com/lyreletemps

Découverte du Printemps de Bourges 2009, Lyre le Temps a bâti sa réputation de valeur sûre du live grâce à un sens du rythme qui fait mouche à chaque coup. Qu’il s’agisse de se laisser influencer par le reggae, la soul, le rap ou l’électro, le groupe en revient toujours à la condition sine qua non : il faut que ça swingue ! Lyre le Temps, ou un trio qui donne des fourmis dans les jambes.

Jeu 5.05 © DR

Élu meilleur groupe rock par les lecteurs de Rock & Folk, le Jim Jones Revue le rend bien au public hexagonal. La formation vient présenter son deuxième album, Burning your house down (Pias, 2011). « Réduire ta maison en cendres ». Tout est dit. Ils sont anglais, mais leur musique n’a aucun lien avec Liverpool et ses Beatles. S’il faut chercher une influence à la Jim Jones Revue, mieux vaut se tourner vers le rock américain, façon Jerry Lee Lewis sous acide. Ce son 50’s a une raison d’être : l’origine du rock, c’est ce moment précis où se mélangent les musiques blanches et noires. En deux albums et des live réputés homériques, la Jim Jones Revue retrouve cette brèche originelle sans pour autant verser dans la nostalgie. Claviers destructeurs, riffs hurlants, chant de crooner arrosant la foule à la sulfateuse, les cinq membres du gang ont érigé en marque de fabrique le son sale et crapoteux. Sur Burning your house down, le groupe a déployé des trésors d’inventivité pour conserver l’énergie de la scène et éviter une saturation souvent reprochée au premier album. Ce deuxième opus n’attend qu’à être propulsé en live avec une nouvelle formation. Ne parvenant plus à concilier sa vie privée avec les exigences des tournées, le pianiste Elliott Mortimer a récemment annoncé sa démission du groupe. Décision douloureuse, tant l’alchimie avec les autres membres paraissait évidente. Pour le remplacer, la J.J.R. a convoqué pas moins de trois musiciens. En Europe, le joueur de boogie et de blues Henri Hebert prend la succession. À entendre sa dextérité sur des solos endiablés, nul doute qu’il devrait vite trouver sa place au sein de la Revue.

DEBILE TEUF [Fr] - 20h - 7 e

Betty Book et Steve Punish

Ven 6.05 Arat Kilo Ethiopian Jazz [Fr]

20h – NC myspace.com/aratkilozik

De l’Ethiopie, on connaissait le reggae et la mystique rastafari exportée en Jamaïque. Arat Kilo, groupe formé de jeunes musiciens parisiens gravitant autour des musiques world, a décidé, lui, d’explorer la voie de l’ethio jazz déjà défrichée à Toulouse par le Tigre des Platanes. Il n’en aura pas fallu longtemps à Arat Kilo pour être adoubé par de prestigieux parrains. Moins de quatre ans et un album, A Night in Abyssinia (qu’ils présenteront ce vendredi 6 mai), où se bousculent les apparitions : Rokia Traoré, Socalled ou le vétéran du jazz façon Ethiopie, Mulatu Astatqé…

Lun 9.05 Soirée Vidéophages Projections [Fr] - 20h – 4 e http://lesvideophages.free.fr

MAR 17.05 - 20h - 12/14 e myspace.com/thejimjonesrevue myspace.com/therustybells

8

Une fois par mois, la salle de concert se métamorphose en salle de projection. Dans ce domaine, l’association des Vidéophages connaît son métier. Né et implanté

La Ruda a-t-elle besoin d’une présentation ? Après plusieurs incursions dans l’acoustique, l’ex-Ruda Salska a sorti en mars un dixième album, Odeon 10 14. Résolument orientée vers le rock, peut-être moins ouvertement festive – bien que la section cuivre et la rythmique ne manquent pas de donner envie de jumper -, la formation viendra présenter ce nouvel opus électrique et survolté.

Jeu 12.05 Oncle Strongle Garage house rock swing [Fr] - 20h – 8 e myspace.com/onclestrongle

Il suffit d’entendre leur reprise de « Guns of Brixton » pour être convaincu : Oncle Strongle, c’est une alchimie particulière entre six musiciens qui n’hésitent pas à créer leur swing en piochant dans d’autres musiques. Ou comment être plongé le temps d’un concert dans une ambiance délirante entre la Nouvelle-Orléans et le Chicago période prohibition.

Ven 13.05 HORROW SHOW [Fr] - 20h - 5 e

Sam 14.05 RECYCLING TOUR [Fr] - 20h Objets recyclés

Dim 15.05 ZINGABE Afrobeat [Fr] - 20h - 5 e

myspace.com/zingabe

Découverts sur les scènes du festival Jazz de Montreux, les onze (!) musiciens de Zingabe ont du voir un rêve se réaliser lorsqu’ils se sont produits en première partie de Seun Kuti au défunt Havana Café. Cette formation fournie en cuivres (trombone, saxophone alto, ténor, baryton) et en section rythmique (basse, batterie, percussions, clavier, guitares…) puise sa source dans l’afrobeat de Fela Kuti, père de Seun. Une musique conçue à la fin des années 60 en réunissant les

mélodies traditionnelles africaines et afro-américaines (funk, soul, jazz) sur un discours à forte valeur politique.  ER 18 - jeudi 19.05 M HILIGHT TRIBE + CRYSTALPHOENIX + SCIENTYFREAKS Drum & Bas + Electro + Breakbeat Electro [Fr] - 20h - 15/17 e myspace.com/hilighttribemusic ww.myspace.com/cristalphoenix myspace.com/scientyfreaks

Ven 20.05 L’Herbe Folle + Paamath Alternatif Jazz [Fr] 20h – 6 e myspace.com/lesherbesfolles myspace.com/paamath

Leur troisième album est en boîte mais ne sortira qu’en juin. En attendant, L’Herbe Folle cultive son goût pour la scène. Venus de Carcassonne, ces quatre musiciens adeptes des collages sonores (jazz, rock, pop et musiques orientales se retrouvent sur une écriture au cordeau) n’ont pas perdu de temps pour laisser éclore leur potentiel. Une musique généreuse à écouter sans limite de plaisir.

Sam 21.05 PULCINELLA Jazz / Progressif [Fr] 20h - 5/8 e

myspace.com/pulcinellamusic

Polichinelle a abandonné la commedia dell’arte pour se lancer dans le jazz et prit le bateau pour les rives de la Garonne. Quartet bouillonnant d’inventivité, Pulcinella ne s’est tout de même pas intégralement débarrassé de son goût pour le théâtre. Le groupe manifeste un penchant particulier pour la mise en scène et sait utiliser ses mélodies pour raconter des histoires. S’ils ont très vite gagné leur notoriété dans les salles toulousaines, les musiciens ont le goût du voyage. Leurs collaborations à l’étranger déteignent sur leurs morceaux : le jazz se teinte d’improvisation, de tango, de rock ou de musique tzigane.

DIM 22.05 Bal musette 15h/19h - 6 e bal musette - 3ème age` 20h/minuit baloche reprises avec le groupe Baila

mar 24.05 BEATSTEAKS Rock Punk [All] - 20h - NC myspace.com/beatsteaks

Déjà à la pointe des musiques électroniques, Berlin n’en finit plus de susciter des vocations artistiques novatrices. Depuis 1995, les Allemands de Beatsteaks dépoussièrent le punk rock des carcans dont il est trop souvent fait prisonnier. Soit trop teenage-à-skate, soit trop punk-à-chien, le genre prend chez les Beatsteaks une consistance nouvelle. Des débuts hardcore de 48/49 au plus pop Bloomberg, dernier album sorti en 2010, le groupe se laisse porter par différentes vagues (il n’est pas interdit de sentir parfois l’influence des Pixies), sans jamais boire la tasse. Encore injustement méconnu chez nous, et donc à découvrir sans modération.

Jeu 26.05 Malick Pathé Sow [Fusion Mandingue Sn] 20h – NC myspace.com/malickpathesow

Légende vivante de la musique peule, le sénégalais Malick Pathé Sow poursuit depuis des années une carrière en Europe. Apôtre du hoddu, instrument permettant de passer du monde de la matière à celui des esprits, il enveloppe les oreilles dans un univers ancestral, à la fois universel et inconnu. Un blues acoustique ancré dans ses racines, paisible et apaisant. Une musique de l’âme, en somme.

Sam 28.05 Toulouse Suppafly 3 Hip-hop [Fr] - 20h - 6 e Jamais deux sans trois : l’équipe Suppafly a déjà enflammé le dancefloor de la Dynamo par deux fois depuis décembre. Elle remet le couvert et garde le cap avec une programmation hip-hop-reggaeragga de tonnerre. Dadoo (ex-Kdd), De la Street, Dj Ceet et David Vener se partageront la scène durant une soirée de haut-volts. Comme le veut le slogan : Tell it to your friends !

Dim 29.05 BAL DE LA DYNAMO Bal Trad [Fr] - 15h - 5 e

MAR 31.05 Let’s strip the artist #8


o m a n y D a l Z-VOUS de

E D N E R S E L

n la prog etit Londo P e h T , e toulousain rsonnalité e p e n u , s lle s mensue Les soirée

jection Soirée pro ges métra de courts PHAGES O LES VIDE s.free.fr e

ideophag

http://lesv

IS

E MO EN DÉBUT D

© Emmanuel Grimault

Tous lest jeudis R DJ VENE

o La Dynam Le bal de O M LA DYNA

résiden à 2H de 23H30 , hip-hop

o au rock de l’électr

m/

jebaleti.co

w.d http://ww

otiv.com

www.letsm

Anne Crayssac Adjointe au Maire de Toulouse, chargée de la jeunesse et des activités socio-culturelles.

Elle nous éclaire sur la 2e édition du tremplin Décroche le son ! pour lequel, des musiciens âgés de 16 à 25 ans, ce sont affrontés au cours de 6 soirées organisées dans les centres culturels de la ville. La Dynamo participe au jury et accueillera, à l’automne prochain, le groupe vainqueur dans le cadre du festival Bar-Bars. Pour quelles raisons la Mairie de Toulouse est-elle à l’origine du tremplin Décroche le son ! ? Anne Crayssac : Il y a deux éléments qui nous ont fait mettre ce projet en place. En premier lieu, nous avons l’intime conviction que la pratique amateur au côté des professionnels dans le champ culturel participe à la vitalité de celui-ci. Dans les musiques actuelles, les relations sont très étroites entre amateurs et le monde professionnel, ne serait-ce que par ce qu’on est toujours amateur avant d’en faire son métier. De ce fait, la relation avec les professionnels participant à Décroche le son ! s’exprime parfaitement. De même, la pratique amateur est formatrice, les artistes étant au contact des professionnels. Décroche le son est une opération destinée à la jeunesse. Nous pensons qu’on ne peut construire sans elle, loin de ceux qui disent que les jeunes ne font que poser des problèmes à la société. Justement, pensez–vous que cette implication du socio-culturel vers la culture est une réponse aux attentes de la jeunesse ? A.C. : Oui, mais pas exclusivement. La socio-culture est aussi faite pour valoriser des pratiques adaptées à la réalité des jeunes. Nous nous demandons toujours comment proposer des activités attractives ; cela passe notamment par la mise à disposition de lieux de répétition. Il n’y a pas de fracture entre la socio-culture et la culture, mais un positionnement différent. La création, la diffusion des œuvres sont le rôle de la culture. Les pratiques amateurs et la médiation, celui de la socio-culture. Celle-ci doit rapprocher les gens de la culture et la culture des gens. C’est un outil fondamental d’ancrage de la culture. Quelle est la place des acteurs indépendants dans ce cadre ? A.C. : Le champ culturel est composé de nombreux acteurs : lieux de diffusion, équipes, groupes, troupes... Il y a le secteur privé, le public, l’associatif. C’est l’ensemble de ce champ qui constitue le fait culturel. Les acteurs indépendants y ont donc leur place. Il faut avoir une vision systémique où tout est en relation. La socio-culture est chargée de la relation avec l’ensemble du champ culturel, un monde à la fois riche et complexe.

10

CHE N A M I D R E I DERN du mois

Soirée T: R THE A TIS IP R T S ’S LET e expo vernissag sicale u + soirée m TIV M LET’S O

3 QUESTIONS À...

(Propos recueillis par Philippe Dynamo)

SCÈ

The Petit London - La PROG Judicieusement calé entre la Place Dupuy et l’église Saint-Aubin, The Petit London est membre du collectif Culture Bar-bars, la fédération nationale des cafés cultures. Vrai petit bistrot de quartier, TPL chouchoute ses clients à coups de cantine savoureuse, de concerts chaleureux et de bières fraîches. Ici, le courant (alternatif, bien sûr !) passe toujours ! AVRIL

MAI

ven 1 : la CANTINE de FRANCOISE MERLU sam 2 : à 16h TEA TIME D’ ELODIE er

sur « Ethiopiques » puis mix VICIOUS CIRCLE « Mon disquaire est un chic type! » mer 6 : DJ BROKEN Vs. DJ LA GROSSE PUTE jeu 7 : BY THE WAY (duo folk rock) ven 8 : la CANTINE de DADA & ANTOINE sam 9 : LOVE BOAT (r’n’r from Italy) + mix LA MUERTE ELECTRICA mar 12 : « PAS PLUS HAUT QU’LE BORD » l’émission en direct et sur

Mon Pais 90.1 jeu 14 : mix VICIOUS CIRCLE « Mon disquaire est un chic type! » ven 15 : la petite CANTINE de MARIE

sam 16 : soirée FATIGUE IS FATAL by DJ MORUE (dress code : de droite) mar 19 : ÖFÖ AM (trio infernal noise stoner - Montpellier) + SHARIVAN (robot bagarre) jeu 21 : GRANDE DUKE (super math rock trio - UK) ven 22 : la CANTINE de MORGANE sam 23 : JAZZ CLUB avec Christophe LARRIEU lun 25 : FORDAMAGE (noise terrible - Nantes) + ROOM 204 (noise qui tarte - Nantes) mar 26 : « PAS PLUS HAUT QU’LE BORD » l’émission en direct et sur Mon Pais 90.1 jeu 28 : L’ONIRONAUTE (electro + projections) ven 29 : dance & coquillettes ! sam 30 : THOMAS SCHIRMANN (jazz trio)

dim 1er : la BOUM DES ENFANTS !!! (goûter, DJ et cabrioles) à 16h ven 6 : la CANTINE DE FRANCOISE MERLU

sam 7 : mix VICIOUS CIRCLE «Mon disquaire est un chic type!» mar 10 : « PAS PLUS HAUT QU’LE BORD » l’émission en direct et sur Mon Pais 90.1 ven 13 : la CANTINE de DADA & ANTOINE

sam 14 : THE BALLADURIANS (Xtra r’n’r - Pau)+ mix LA MUERTE ELECTRICA jeu 19 : N’TWIN (noise - Marseille) + mix VICIOUS CIRCLE « Mon dis-

quaire est un chic type! » ven 20 : la petite CANTINE de MARIE puis SCHNAAK (afro noise crazy duet - Berlin) sam 21 : soirée FATIGUE IS FATAL by

DJ MORUE

mar 24 : « PAS PLUS HAUT QU’LE BORD » l’émission en direct et sur Mon Pais 90.1 mer 25 : LE CABARET DES ÂMES PERDUES (intervention théâtrale) ven 27 : la CANTINE DE MORGANE

sam 28 : JAZZ CLUB avec Christophe LARRIEU dim 29 : VIALKA (noise biguine duet) - TBC * Attention programmation To Be Confirmed. The Petit London 7 bis, rue ricquet 31 000 Toulouse Tél. : 05 61 62 93 29

© INSECT. Visuel extrait de l’exposition Let’s Strip the Artist. Vernissage le 29.04 à la Dynamo. Info : www.letsmotiv.com

NDI U L R E I M E R P du mois

r mois 1 MARDI NpEaOUVERTE


JOURNAL DYNAMO  

journal avril mai

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you