__MAIN_TEXT__

Page 1


ÉDITO Chers Lecteurs, L’été indien a laissé place à un automne assez hivernal et nous sommes tous à nous couvrir chaudement en redoutant un hiver glacial… Mais heureusement l’actualité, malgré la crise, reste remplie de bonnes choses à vous relater. Le 5 novembre Céline Dion, la diva québecoise, nous revient après cinq ans d’absence avec un nouvel album en français, intitulé Sans Attendre. Le Mondial de l’Automobile de Paris vient de fermer ses portes et malgré une petite baisse de fréquentation, il peut s’enorgueillir d’avoir accueilli plus de 1,2 million de visiteurs qui ont rêvé devant les plus beaux joujoux du salon. À voir toutes ces exhibitions qui se sont déroulées ces derniers mois dans la capitale belge, Bruxelles ville internationale et capitale de l’Europe est devenue une ville incontournable en matière d’art. Monaco a accueilli du 19 au 22 septembre, le 22e Monaco Yacht Show. Il est considéré comme le plus prestigieux salon de grande plaisance au monde et a enregistré cette année une fréquentation record de 33 000 visiteurs. Madame, Monsieur, si vous n’avez pas d’idée pour votre garde-robe d’automne-hiver, rendez-vous dans nos pages modes pour découvrir les tendances de la saison. À l’heure où nous clôturons, l’Amérique est en pleine ébullition et plus particulièrement l’état de New York qui vient de subir de plein fouet l’ouragan Sandy. Nous leur adressons nos pensées les plus sincères et nos encouragements dans la reconstruction de leur ville.

Photo Alain Dewez

Bonne lecture !

Jean de Franvil, Rédacteur en chef

PEOPLE STUDIO

5


Crédit photo couverture avec Céline Dion : Alix Malka People Studio Magazine Place Loix, 7 Boite 25 1060 Bruxelles Belgique Tél. +32(0)488 763 058 Infos : info@peoplestudio-magazine.com Site web : www.peoplestudio-magazine.com Courrier Lecteurs: courrier@peoplestudio-magazine.com Editeur : JDF STARS Management info@jdfstarsmanagement.com Rédacteur en Chef Directeur de la communication : Jean de Franvil Tél. +32(0)486 617 509 jdf@peoplestudio-magazine.com Directeur de la Publication : François Nevejans Chargé de Communication Extérieure : François Nicollier Directeur Artistique et Graphist Designer : Romain Robiez Infographie : Geoffrey Quaranta Photos : Alix Malka - Blancpain - BMW - Bulgari France - Roberto Cavalli Centre de Presse Monaco - Les Chandelles Lingerie - Chanel - Circuit Spa Guillaume Cuadrelli - Ferrari France - Francorchamps - Crystal Cyrus Genève -Alberto Coman - Dior Paris - Paule Elliott - Elie Saab - Eres Greubel Forsey - Giorgio Armani Hautlence - Hublot - Jaguar - Jean-Paul Gaultier Kenzo - Lamborghini - Yves Saint Laurent - Longines - Les Champagnes Lanson Lexus France - L’Hôtel de Crillon - Lise Charmel - L’Oréal Luxe - Alix Malka Eric Mathon - Givenchy - Gucci - Monaco Forum Grimaldi - Monaco Yacht Show Exagone - Sydney Guillemin Jaguar - Montblanc France - Giambattista Valli - Omega Osérieux ! PR Agency - Paris Tourist Office - Range Rover - Realis Photo Monaco Stéphane Rolland - Rolls Royce - Sea Shepherd - Service de Presse de la SBM Service Press Palais Princier de Monaco - Tag Heuer - Sindy Thomas - TopSecret Communication - Ungaro - Vacheron Constantin - Patrick Gries / Van Cleef & Arpels - Versace - Visit Brussels - Ermenegildo Zegna - Zenith - A Luxury Approach People Studio Magazine remercie tous ceux qui nous ont aidés à l’élaboration de ce numéro et tout particulièrement : Nadège Basil - Jean et Olivier Callens - Christiane Cane - Rose-Hélène Chassagne Paul Elliot - Annick Geisler - ViVi Ho Quang - Katia Mahieu - Valérie Lepla Ludivine Gaudry - Chantal Gemayel - Charline Lancel - Laurent Lecamp Valérie Lepla Bernard Lorquet - Frédéric Luca Landi - Sophie Maes - Stéphanie Manasseh - François Nicollier - Corinne Sabatier - Johan Pizzardini - Andrée Senelle Nathalie Varley -Victoire Communication

6

PEOPLE STUDIO


Sommaire

En couverture

22

N°3 Septembre-Octobre 2012

10 Van Cleef & Arpels Au musée des Arts Décoratifs

28 Frédéric Luca Landi

La Haute Couture Française en Belgique

Chloé.Attitudes 60 ans d’histoire.

22

Céline Dion Le retour de la Diva

28

L’Art de la Haute Joaillerie

38 Frédéric Luca Landi Haute-Couture

38 Extra Large Œuvres monumentales de la collection du Centre Pompidou à Monaco

52

12

52

Extra Large Une exposition Hors-Normes

58

Mad Brussels Mode & Design

67

Tendances d’hiver Spécial Mode

82

Page Parfums femme

83 Page Beauté 85

Mondial de l’Automobile

85

Les stars du salon

92

Mondial de l’Automobile Paris 2012 Mode Homme

103 Page Parfums Homme L’homme supersonic

accomplie pour Zenith 104 Mission

104 L’homme supersonic

PEOPLE STUDIO

7


Sommaire

N°3 Septembre-Octobre 2012 111

Bruxelles a toujours été

le centre de rencontre de tous les grands courants intellectuels et scientifiques.

116

Heure D’hiver

114 Pages High Tech 116 Bruxelles

Ville Internationale

127 Les plus Beaux

127

Les plus Beaux Fleurons de L’hôtellerie Bruxelloise.

142

Corinne Sabatier

Fleurons de L’hôtellerie Bruxelloise

101 Sortir à Bruxelles 142 Corinne Sabatier

Conseillère en Image

« La première impression est souvent la bonne surtout quand elle est mauvaise. »

e 148 22 Monaco Yacht

Show

152 Charline Lancel

Abstract Compositions

22e Monaco Yacht Show Salon de grande plaisance le plus prestigieux au monde.

148

168 Les Must-Have

Homme & Femme

170 Les chandelles lingerie

Une nouvelle marque de lingerie parisienne

Charline Lancel

Les œuvres de Charline Lancel viennent comme une idée lumineuse...

180 Pages Events

152 Les Chandelles Lingerie

170

190 Culture du mois 192 Sortir à Paris

Marque éponyme du célèbre club parisien

PEOPLE STUDIO

9


60 Chloé ans

PEOPLE FASHION

A ttitudes PALAIS DE TOKYO

du 29 septembre au 18 novembre 2012

Chloé. Attitudes est la toute première exposition consacrée à Chloé, elle célèbre soixante années de contribution de la Maison à l’histoire de la mode.


PEOPLE FASHION

Guy bourdin, vogue france, Février 1979 © The Estate of Guy Bourdin Reproduit avec l’autorisation de Art + Commerce

D

epuis 1952, son apport au prêtà-porter de luxe a constamment défini l’art de vivre des femmes modernes. Cette exposition avant-gardiste et spectaculaire offre une interprétation enjouée de l’esprit Chloé qui s’étend sur sept décennies. Des pièces emblématiques des designers qui ont marqué l’histoire de Chloé seront révélées ; des débuts de la Maison sous la vision novatrice de sa fondatrice Gaby Aghion, à la directrice de création actuelle Clare Waight Keller – l’exposition n’est ni chronologique, ni nostalgique. Elle emprunte un parcours thématique, s’arrêtant sur les temps forts de l’histoire de la Maison. Cette approche dresse un tableau à la fois

familier et inattendu. Des silhouettes iconiques côtoient des créations moins connues et pourtant tout aussi influentes. Beaucoup d’entre elles furent redécouvertes lors de la création du service Patrimoine de la Maison à l’arrivée de Clare Waight Keller. Plus important, celles-ci sont présentées au public pour la toute première fois. Chloé.  Attitudes, pensée et conçue par Judith  Clark, commissaire d’expositions renommée, est mise en scène au sein des galeries récemment rénovées du Palais de Tokyo, dont la superficie passée de 8000 à 22000 m², en fait l’un des plus grands sites dédiés à la création contemporaine en Europe. Chloé. Attitudes a été invitée par le président du palais, Jean de Loisy,

PEOPLE STUDIO

13


PEOPLE FASHION à inaugurer un cycle d’expositions intitulé « Fashion Program  », organisé par des curateurs prestigieux célébrant des moments clés ou des figures marquantes de l’histoire de la mode. L’exposition Chloé est présentée pendant la saison d’automne 2012 du Palais de Tokyo « imaginez l’imaginaire », qui explore le processus de création de l’artiste, de la pensée à sa mise en oeuvre. Ce thème est au coeur même du concept de Chloé. Attitudes. L’exposition présente la façon dont la Maison a su créer une esthétique et une allure identitaire qui ont influencé la mode féminine. cet imaginaire sans cesse renouvelé transforme la sensibilité d’une époque. Ce programme est un cadre parfaitement adapté au soixantième anniversaire de la maison qui célèbre la femme moderne. Les murs de la galerie en béton brut offrent un écrin propice à la sensualité des pièces exposées.

novateurs du point de vue des créateurs renommés ayant pour la plupart travaillé sous la direction artistique de Gaby Aghion : Gérard  Pipart, Maxime  de  La  Falaise, Karl Lagerfeld mais aussi Martine Sitbon, S te l l a  M c C a r t n ey, P h o e b e  P h i l o et Hannah MacGibbon. Soixante-dix pièces sélectionnées au sein des archives de la Maison, inscrivent des chapitres inattendus au récit traditionnel de la marque. Alors que robes et ensembles en crêpe de soie réveillent des souvenirs tendres vis-àvis de la marque dans les années 1970, ces réminiscences sont remises en question par des imprimés graphiques et colorés des années 1960, des références empruntées au Bauhaus et des détails qui rappellent l’œuvre d’Aubrey Beardsley ; des thématiques surréalistes et décalées aux couleurs saturées marquent les années 1980.

L’exposition

T

out aussi concentrée sur les créateurs phares de Chloé que sur les thèmes rémanents, l’exposition présente des regroupements de silhouettes qui expriment parfaitement la vision originelle de Gaby Aghion. L’exposition souligne l’ambition de sa fondatrice : créer une garde-robe décontractée et élégante pour des femmes qui n’étaient dorénavant plus soumises à la haute couture et à son mode de vie feutré. Cette philosophie trouva son aboutissement en 1956, avec un premier défilé autour d’un petit-déjeuner au Café de Flore, Paris Rive gauche. Le public est invité à aborder ces concepts

14

PEOPLE STUDIO

Sandra Suy, 1re collection de Clare Waight Keller pour Chloé, Printemps/Eté 2012


PEOPLE FASHION Des croquis de 1958 à 1985 jamais exposés à ce jour et des photos de mode iconiques signées par des photographes de renom tels Helmut Newton, Guy Bourdin, Jeanloup Sieff, David  Bailey et Deborah  Turbeville, enrichissent de différents contextes la perception des vêtements et révèlent de nouvelles interprétations de la femme Chloé. Chloe. Attitudes s’avère source d’inspiration pour Clare  Waight  Keller, directrice de création de Chloé : « Le travail de recherche réalisé pour cet anniversaire a été révélateur, puisqu’il va complétement à l’encontre de l’idée que je me faisais de l’histoire de Chloé. Tandis que j’avais imaginé quelque chose de très Bohème, en réalité, c’est bien, bien plus que cela. Ce que l’on a découvert est assez provocateur et puissant – des vêtements à la croisée d’un « savoir-faire » couture et de la fraicheur d’un « savoir-être ». Ils s’adressent à une femme indépendante qui embrasse les enjeux de la vie moderne. On aurait plutôt tendance à associer la Maison à une hippie girl un peu rêveuse mais en réalité, au coeur de Chloé, il y a toujours eu une attitude affranchie qui défie le statu quo de la mode. »

La scénographie a été conçue par sa commissaire, Judith Clark, pour refléter les thèmes fondamentaux de l’exposition. Une série de magnifiques vitrines de différentes tailles dominent la galerie, à l’instar des grandes baies vitrées qui illuminent le lieu. Des filtres de verre au fond des vitrines transforment la lumière lorsqu’elle passe au travers. Les vitrines sont revêtues de matériaux précieux comme le bois ou le cuir ; chacune arbore un sol de marqueterie inspiré des motifs que l’on retrouve sur les vêtements présentés. Les mannequins sont regroupés thématiquement selon les différentes allures de la femme Chloé. Chaque mannequin est nommé d’après l’alphabet personnel que Gaby  Aghion imagina pour baptiser les vêtements de ses collections. « Bien que Chloé. Attitudes coïncide avec le soixantième anniversaire de Chloé, cette exposition est tournée vers l’avenir et retrace les grandes constantes qui marquent l’histoire de la Maison » dit Judith Clark. « Les thèmes sont peut-être familiers, mais le regard est neuf. Cette même démarche s’applique à la conception de l’exposition. »

13, avenue du Président Wilson, 75 116 Paris Tel. 01 81 97 35 88

Judith Clark, esquisses préparatoires Chloé. Attitudes

Accès Métro Ligne 9, stations Iéna et Alma Marceau Bus 32, 42, 63, 72, 80, 82, 92 RER Ligne C, Station Pont de l’Alma

PEOPLE STUDIO

15


PEOPLE FASHION

Antonio Lopez, Karl Lagerfeld pour Chloé, Printemps – été 1983

16

PEOPLE STUDIO


PEOPLE FASHION

Édition anniversaire

À

l’occasion de son 60e anniversaire, la Maison Chloé réédite une collection exceptionnelle de seize pièces emblématiques, qui ont fait le succès de la marque. Pertinentes, avant-gardistes, confortables et féminines, ces seize pièces répondent aux envies de celles qui aiment la mode. Désirées et remarquées, elles ont lancé des tendances, provoqué de longues listes d’attente, renforçant ce lien si particulier qui perdure entre Chloé et ses clientes depuis 1952. À travers cette sélection minutieusement choisie dans les archives de la Maison (dont sept accessoires et deux éditions limitées à 60 exemplaires, clins d’oeil à son âge respectable), c’est toute la richesse et la vitalité de l’allure Chloé qui s’expriment. Sa modernité aussi.

Portrait de Gaby Aghion par Raymond Aghion

Comme on tournerait les pages d’un album photo, cette collection anniversaire permet de redécouvrir les multiples facettes de Chloé qui, depuis sa création, a prouvé sa capacité à jouer avec les codes, maniant avec finesse l’humour, le décalage, la provocation, le romantisme, la grâce, le cool, sans jamais se départir du chic parisien qui coule dans ses veines. Col, patte de boutonnage et poignets en satin de soie jouent le contraste subtil mat versus brillant. La blouse en crêpe de soie est un fil continu de l’histoire de Chloé.

PEOPLE STUDIO

17


PEOPLE FASHION doublé le col et les poignets avec, mis un noeud de satin à la taille. C’était adorable. Ravissant. Embrun était née. Faire une robe comme ça, comme on pense un tee-shirt, c’était très avant-gardiste. Les femmes se la disputaient. Elle avait beaucoup de charme avec ses parmentures en twill de cravate. Un détail masculin sur un vêtement féminin… J’ai toujours tout mélangé. Je me permets cela parce que je suis désinvolte. Et cette robe a eu un succès fou parce qu’elle affirme “ je suis désinvolte”. » À quoi tient le sex-appeal ? Peut-être à un simple tee-shirt en jersey de coton à l’encolure large, qui lui permet de glisser sur l’épaule, et à un motif d’ananas placé sur fond bleu lagon…

La voici beige clair, telle que dans les années 60, presque liquide, sûre de son style masculin-féminin. Pour l’automne 1960, Gaby Aghion a envie d’une robe de jour classique, féminine et confortable. Elle pense à un jersey de laine bouillie comme un tricot, mais c’est une matière difficile à travailler. À l ’ é p o q u e, e l l e a p ou r a s s i s ta nte Maxime de La Falaise, la mère de Loulou. «  Maxime me propose un jersey souple, comme un pull-over d’homme. On dessine la robe : une robe chemisier, facile à porter mais élégante, comme quand Hermès fait un vêtement qui tient des années. Je me rends compte alors que je ne peux pas doubler les poignets et le col avec le jersey, c’était trop épais. Or, je voulais que le col tienne droit, que les poignets soient nets. Maxime file chez Max, aux Champs-Élysées, et revient avec du twill, du tissu de cravate. Nous avons

18

PEOPLE STUDIO


PEOPLE FASHION En tout cas, l’été 20 01 de Chloé est très chaud. Le top fun et pop créé par Stella McCartney renoue avec les motifs réalistes du Karl Lagerfeld des années 80. On sent l’humour et l’envie de jouer avec le cliché de la Californienne à peau dorée. Pour l’été 2004, Chloé place clairement sa silhouette sous influence 70’s. Après le raz-demarée des « tailles basses », ce jean étire la cuisse, dessine la chute de reins, sublime la finesse de la taille. Toute en jambes, la femme Chloé dégage un chic tonique. Les boutons dorés des petites poches plaquées répondent à ceux de la ceinture à double patte tressée. Dans la campagne de publicité shootée par Terry Richardson, on ne voit que le haut du pantalon de toile blanche. Parce que c’est précisément là que ça se passe. En 2005, pour le printemps, Chloé sort un sac voué à devenir aussi célèbre que le district londonien dont il porte le nom, Paddington.

Les femmes adorent ses propor tions surdimensionnées, sa bijouterie XXL, son esprit « luggage » fait pour voyager (en ville). Présent, distinctif, presque viril, le gros cadenas n’a rien d’un « charm » en toc : il signe ce sac visiblement fait pour bien vieillir et mériter le qualificatif « vintage » qui lui va comme un gant, même neuf. Alors que les sacs chaînes défraient toujours la tendance, Chloé sort dès 2003 son sac Camera, qui ne surfe pas sur la fragilité d’une posture mode mais assume un héritage rock plus profond. Il ne passe pas inaperçu avec sa large bandoulière à double chaîne, ses boucles extralarges, ses multizips et son veau pleine fleur, rouge ou noir. Sur le défilé où il apparaît, les filles en perfecto et minirobes de mousseline imprimée, en jupette à volants ou robe-sweater à capuche coulissée, le serrent

PEOPLE STUDIO

19


PEOPLE FASHION fort contre elles. Il est presque de tous les passages de cette collection culte signée Phoebe Philo. Sur une ligne trapèze, Phoebe Philo propose pour l’été 2006 cette blouse virginale. Le remarquable travail ornemental ajouré du plastron et du col joue sur l’innocence et la transparence. Amplitude des volumes, coupe nette, coton et lin ultraclean, délicatesse des rubans croquets et des boutons couverts. Devant l’objectif d’Inez Van Lamsweerde & Vinoodh Matadin, Christy Turlington est la parfaite incarnation du romantisme « Chloé » : de la douceur, une présence et une beauté qui traversent le temps. Quand elles commencent à apparaître dans la presse début 2006, les « wedge shoes » imaginées par Phoebe Philo font monter d’un cran la tension mode de la griffe. Toutes les filles les veulent. Les matières brutes appliquées au luxe – la plateforme de bois naturel, façon socque, alliée au cuir grainé et aux boucles métalliques volontairement vieillies – font l’effet d’un électrochoc. Ces sandales compensées allongent la jambe et induisent un style organique chic qui s’accorde parfaitement au vestiaire de Philo pour l’été. Printemps-été 1978. Karl Lagerfeld accroche à deux fines bretelles noires une longue robe peinte de feuillages colorés. L’impressionnant métrage de georgette de soie taillé dans le biais fait danser la robe Galaxie sur le corps. Enroulée autour du buste façon portefeuille, elle est juste agrafée sous un bras et laisse voir, au gré des enjambées, le haut d’une cuisse. L’ourlet mouchoir légèrement plongeant à l’arrière vient caresser le talon. À l’époque, elle est pensée comme une robe du soir. En

20

PEOPLE STUDIO

2012, elle s’adapte à toutes les situations, ceinturée ou pas, avec des talons ou à plat. Chloé lance la tendance du beige, qui gagne les podiums de l’automne-hiver 2009-2010. Elle applique ce camel à une grande cape enveloppante en drap de laine gansé de cuir, dont le croquis laisse rêveur tant le modèle semble construit avec la précision d’un origami. Équilibrée, toute en volume, en densité et en (fausse) simplicité, la cape d’Hannah MacGibbon marque les esprits, surtout portée avec un short à taille haute, relevé sur la cuisse et doté de grandes poches où enfouir ses mains. On retrouve un peu de l’esprit masculin-féminin des débuts de Chloé, mais aussi une élégance seventies qui lui va bien, et un cool bourgeois dont elle a décidément le secret. Au nombre des it-bags de Chloé, on compte


PEOPLE FASHION aussi le modèle Silverado, qui marque l’automne 2004 avec ses pattes pressionnées surdimensionnées, sa base rectangulaire, ses anses solides et son laçage de cuir d’inspiration ethnique. Sûre de son coup, la griffe ne se contente pas de le décliner dans l’un des beaux cuirs qu’elle affectionne, mais le propose aussi dans un python incroyable, annonciateur d’une déferlante de peaux précieuses dans les accessoires de mode. Elle lui noue également un foulard de soie imprimé cachemire qui flotte au vent dans la campagne publicitaire signée Inez Van Lamsweerde & Vinoodh Matadin. Les filles en poncho rayé courent en riant dans le jardin du Luxembourg. Il y a du rythme, du style, de la vie. Elles sont chaussées de hautes bottes taillées dans un python souple et confortable, talon en bois de 10 cm, petit

lacet sur le cou‑de‑pied. Portées avec un jean slim glissé dedans, ces bottes, comme le sac Silverado, incarnent l’idée d’un luxe bohème. Toutes les années 80 dans une seule robe. De dos, elle trompe l’oeil et fait croire à un ensemble noir et or composé d’un boléro fendu entre les omoplates et d’une jupe droite posée sur les hanches. Le motif d’un violon brodé de perles et fils or, suit les courbes naturelles du corps de la femme. Karl Lagerfeld s’amuse de ce mimétisme, place des strass le long des cordes et fait ses derniers réglages au niveau du col officier bijouté. C’est sexy, drôle, rock. (Édition limitée 1/60.) Le chic glamour de cette pochette du soir en chèvre velours noir brodé d’un éventail argent, prend tout son sens dans la photo d’Albert  Watson de 1979. Portée comme une coiffe de matador par un mannequin aux ongles faits et à la bouche fardée, elle contient toute la beauté grave et renversante du flamenco. (Édition limitée 1/60.)

PEOPLE STUDIO

21


PEOPLE STAR

éline

Dion Le retour de la au

Diva

d’or

Illustration Aurore Hutton Photographe Alix Malka Source Sony Music Par Jean de Franvil

22

PEOPLE STUDIO


PEOPLE STAR

La Voix la Plus Influente de la Pop.’’

N

é le 30 mars 1968 à Charlemagne, au  Québec, Céline Dion est aujourd’hui incontestablement la chanteuse française la plus connue et la plus récompensée au monde. Avec un premier album en anglais Unison, sorti en 1990, elle a su aussi se faire connaître aux États-Unis et dans le monde et Céline Dion apparait comme une des voix les plus influentes de la pop. Elle est sans conteste une des plus belles voix de notre planète et aujourd’hui, à n’en déplaire à ses détracteurs, avec plus de 220 millions d’albums vendus à travers le monde, elle est une grande diva, qui ne joue pas à la diva… La mère de famille qu’elle est devenue à l’aube du xxie siècle, se présente à son public comme une femme épanouie, apaisée et sereine. Avec ses dernières photos, faites lors d’un

shooting pour un célèbre magazine, Céline se dévoile et nous prouve qu’elle est bien dans sa peau et qu’ elle assume son physique sexy et sensuel de femmes de 40 ans, bien debout sur ses fines et belles longues jambes. Elle a reçu les honneurs réservés aux plus grands de ce monde, a battu tous les records et a gagné tous les prix qui existent dans son métier... et bien plus encore elle réalise son vœu le plus cher d’être maman. En 20 04, la carrière internationale de Céline  Dion atteint son apogée quand elle reçoit, le 6 janvier, son étoile sur le Hollywood Walk of Fame à Los Angeles aux USA et la même année lors de la cérémonie des World  Music  Awards, elle reçoit le Chopard Diamond Awards des mains d’un de ses plus grands admirateurs, Michael Douglas, qui ne tarit pas déloge sur la star, tant il est en admiration devant elle.

PEOPLE STUDIO

23


PEOPLE STAR

Un Show sur Mesure.’’

E

n 2003, son show A new day est la concrétisation d’un contrat entre le Cæsars Palace à Las Vegas et Céline Dion. Afin d’accueillir le spectacle, 95 millions de dollars sont investis dans la construction d’un amphithéâtre baptisé le Colosseum. Le spectacle, mêlant chant, théâtre et danse sur un fond virtuel, est dirigé par le créateur belge Franco Dragone et débute le 25 mars 2003. Prévu pour une durée de trois ans, le succès est tel qu’elle signera pour 2 années de plus, jusqu’au 15 décembre 2007. En 2008 elle entreprend une tournée mondiale de 132 dates à travers 25 pays, le Taking Chances World Tour. En février 2009, elle termine sa tournée et se retire pour plusieurs mois. Elle sort momentanément

24

PEOPLE STUDIO

de sa retraite, en participant au projet We Are the World 25 for Haiti et en chantant en hommage à Michael  Jackson aux Grammy Awards. Le film Celine : through the eyes of the world sort pour une durée limitée dans quelques salles aux États- Unis, au Canada, au Royaume-Uni et en Australie. Sortent ensuite le DVD du film, ainsi que l’album/DVD live Taking Chances World Tour : The Concert. En mai 2010, un sondage la désigne Chanteuse préférée des Américains. Après une fausse couche en novembre 2009, la chanteuse annonce être enceinte de jumeaux  : Nelson (en souvenir de sa rencontre avec Nelson Mandela) et Eddy (en hommage à Eddy Marnay) naîtront le 23 octobre 2010 au centre médical St Mary’s de West Palm Beach.


PEOPLE STAR

La Diva au Cœur d’Or.’’

C

éline Dion soutient en toute discrétion d e nombreuses associations caritatives. La Fondation Céline Dion a été créée en ce sens. Depuis 1982, elle est notamment très liée à la lutte contre la mucoviscidose. Elle est marraine nationale de la Fondation canadienne de la fibrose kystique. En 1993, sa nièce Karine en décède dans ses bras, à l’âge de 16 ans (la chanson Vole, de l’album D’eux, lui est dédiée). Céline Dion et son mari sont la marraine et le parrain à vie de la fondation CHU Sainte-Justine. En reversant des recettes de concert, elle distribue plusieurs fois la somme d’un million de dollars, à destination d’organisations caritatives (en 2004 pour Opportunity Village, en 2005 pour Unicef dans l’aide aux victimes du séisme du 26 décembre 2004 dans l’océan Indien, ainsi

que pour la Croix-Rouge américaine dans l’aide aux victimes de l’ouragan Katrina, et en 2006, lors de la 500 e représentation de son spectacle, pour de bonnes œuvres locales). En 2010, elle fait don d’un demi-million de dollars pour Haïti et participe à la nouvelle version de We are The world. Cette même année, elle est nommée Ambassadrice de bonne volonté à l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture. Depuis 2004, elle est impliquée avec son époux et gérant René Angelil dans la communauté gay québécoise en supportant la publication de matériel de santé et prévention VIH/SIDA du magazine Gay Globe appartenant au chef d’orchestre Roger-Luc Chayer.

PEOPLE STUDIO

25


PEOPLE STAR ÉDITION DELUXE : 1. Parler à mon père 2. Le miracle 3. Qui peut vivre sans amour ? 4. L’amour peut prendre froid (en duo avec Johnny Hallyday) 5. Attendre 6. Une chance qu’on s’a (en duo avec JeanPierre Ferland) 7. La mer et l’enfant 8. Moi quand je pleure 9. Celle qui m’a tout appris 10. Je n’ai pas besoin d’amour 11. Si je n’ai rien de toi 12. Que toi au monde 13. Tant de temps (en duo avec Henri Salvador) 14. Les petits pieds de Léa 15. Ne me quitte pas 16. Les jours comme ça

L

e 4 novembre prochain, la veille de la sortie de son nouvel album en français Sans attendre, l’émission Sept à Huit diffusera une interview exclusive de la diva. Il s’agit du 1er entretien de la chanteuse, 5 ans après son dernier album (triple platine en France et double platine au Canada). C’est le journaliste Thierry Demaizière qui s’est rendu à sa rencontre, à Montréal, au Canada. Lors de cette interview, Céline Dion évoquera notamment ses parents, et son bonheur d’être maman. Elle reviendra également sur la naissance de ses jumeaux, Eddy et Nelson, nés en 2010 après un long parcours médical. Ecrit et co-produit par Jacques Veneruso et Patrick Hampartzoumian, Parler à mon père est le premier extrait de l’album. Au Québec, Parler à mon père a été n°1 du classement Pop Adulte BDS pendant 10 semaines.

26

PEOPLE STUDIO

Illustration et artwork Aurore Hutton

C ôté a u te u r s et c o m p o s i te u r s , o n retrouve la plume de Luc Plamondon sur Que  toi  au  monde, titre composé par David Esposito. Maxime le Forestier et Stanislas : Moi quand je pleure. David Gategno a signé la musique de plusieurs titres dont un écrit par Grand Corps Malade La mer et l’enfant. Trois invités de marques chantent en duo avec Céline Dion sur Sans attendre. Johnny Hallyday : L’amour peut prendre froid co-écrit par Christophe Miossec  ; JeanPierre Ferland  : incontournable artiste québécois qui avait déjà participé au concert Céline sur plaines pour le 400 e anniversaire de la ville de Québec l’accompagne sur Une chance qu’on ; et Henri Salvador pour un duo virtuel sur la chanson Tant de temps. Céline Dion nous a concocté un deuxième album en anglais qui sortira en 2013.


PEOPLE STAR

PEOPLE STUDIO

27


PEOPLE JOAILLERIE

L’ Art de la Haute Joaillerie Au musée des Arts Décoratifs, à Paris du 20 septembre 2012 au 10 février 2013 Toute l’audace de la création d’une grande maison de joaillerie est mise en lumière dans la nef des Arts Décoratifs à travers plus de 500 bijoux, qui font la renommée de Van Cleef & Arpels depuis 1906.

28

PEOPLE STUDIO


PEOPLE JOAILLERIE

Clip Chrysanthème, Paris 1937 Or, platine, diamants taille baguette, Serti MystérieuxTM rubis Collection Van Cleef & Arpels © Patrick Gries / Van Cleef & Arpels

L

histoire de Van Cleef & Arpels est jalonnée d’inventions techniques transmises de génération en génération par les Mains d’Or des ateliers. Ces savoir-faire, tenus secrets, alliés à une imagination et des sources d’inspiration très libres sont à l’origine de ce formidable foisonnement de formes et de modèles. Pour la première fois, l’exposition retrace une chronologie aussi riche que précise des créations Van Cleef & Arpels.

En 1906 Alfred Van Cleef (fils de lapidaires), s’associe à son beau- frère Salomon dit Charles puis à son frère Julien Arpels, pour se lancer dans la joaillerie et ouvrir une première boutique au 22 place Vendôme. Leur réussite est immédiate. Les ouvertures des succursales se succèdent, Dinard, Nice, Deauville, Vichy… touchant une clientèle huppée, sensible au talent du joaillier. Après l’accalmie imposée par la première guerre mondiale, les salons de la place Vendôme sont agrandis et deux autres magasins ouverts, à Lyon et à Cannes.

PEOPLE STUDIO

29


PEOPLE JOAILLERIE

Bracelet Décor égyptien, Paris, 1924 Monture ajourée en platine, émeraudes, rubis, saphirs et onyx taille suiffée, diamants taille brillant Collection Van Cleef & Arpels © Patrick Gries / Van Cleef & Arpels

P

armi les pièces les plus prestigieuses créées alors, la parure de 1925 composé e notamment d’un bracelet et d’une broche, présentée à l’Exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes de Paris, est particulièrement remarquée et récompensée d’un grand prix. Ces bijoux ornés d’un motif de roses épanouies en diamants et rubis et aux feuilles d’émeraudes sont l’incarnation du thème floral que la maison déclinera sous toutes ses formes. A cette époque les sujets varient autour de la flore et la faune mais aussi du goût pour l’Egypte ancienne, la Chine, le Japon ainsi que la civilisation persane qui deviennent à leur tour prétexte pour initier de nouvelles combinaisons de couleurs : lapislazuli, turquoise, onyx, jade, corail, émail et laque sont associés aux pierres précieuses. Parallèlement, la joaillerie blanche utilisant le diamant et le platine – dont les formes abstraites et géométriques dessinent de légers reliefs – inscrit la maison dans le courant de l’Art Déco. Les années 1926 à 1939 sont marquées par une fructueuse collaboration entre Renée Puissant (fille d’Esther Arpels dite Estelle et Alfred Van Cleef) qui prend en charge la direction artistique et René- Sim  Lacaze, dessinateur. Durant cette période, sont élaborées des techniques qui contribuent à

30

PEOPLE STUDIO

asseoir définitivement la notoriété et le style de Van Cleef & Arpels. De leur parfaite entente naît le nécessaire du soir Minaudière. Initié par Charles Arpels il remplace le sac du soir : cette boîte oblongue et plate, conçue en or, en styptor, (alliage non précieux) et laque est pourvue d’un dispositif aux combinaisons multiples qui permet à la femme moderne de ranger ses accessoires de beauté.

Minaudière, Paris, 1935 Or, laque, diamants taille brillant, platine. Collection Van Cleef & Arpels. © Patrick Gries / Van Cleef & Arpels


PEOPLE JOAILLERIE Autre innovation, la fameuse technique du Serti Mystérieux, brevetée en 1933, est une véritable révolution : les pierres sont montées bord à bord sans griffes ni chatons, la monture disparaît à l’oeil, donnant lieu à de nombreuses créations de bijoux. Bague boule, clip pivoine, plumes et chrysanthèmes sont élaborés ainsi.

transformables, le collier enroulé autour du poignet peut se porter en bracelet. Après le succès de l’exposition de New York, s’ouvre une période sombre pour la maison Van Cleef & Arpels. Alors que les frères et neveux Arpels demeurent à New York ou s’y réfugient, Renée Puissant, restée en France, dirige malgré tout la boutique à Vichy. Paradoxalement quelques-uns des modèles les plus beaux voient le jour dont l’extraordinaire Oiseau de paradis en or, aux plumes serties de rubis et saphirs calibrés de 1942 ou encore, la Fourragère, brevetée en 1943, qui peut être considérée comme un bijou de résistance. Après la guerre, la deuxième génération accède à son tour à la direction avec Claude (1911-1990), Jacques (1914-2008) et Pierre Arpels (1919-1980).

Clip Pivoine, Paris, 1937 Or, platine, Serti Mystérieux rubis et rubis ronds facettés, diamants tailles brillant et baguette.Collection Van Cleef & Arpels. © Patrick Gries / Van Cleef & Arpels

En 1934, les premiers bracelets Ludo, dont le ruban est constitué d’un tissu d’or souple d’abord à motif de briquettes puis d’hexagones, font leur apparition. Quelques années plus tard, la maison prépare l’Exposition internationale de New York en 1939 avec des ensembles exceptionnels comme le Passe-partout, dont le principe repose sur l’utilisation d’une chaîne serpent sur laquelle se fixent des clips fleurs en or et saphirs de Ceylan. Dans la lignée des bijoux

Bracelet Ludo, Paris, 1939, Or, Serti Mystérieux rubis et rubis serti étoilé. Collection Van Cleef & Arpels. © Patrick Gries / Van Cleef & Arpels

La mise au point du collier Zip, breveté en 1938, se concrétise enfin en 1951. Inspiré à Renée Puissant par la duchesse de Windsor, cet audacieux bijou se transforme une fois fermé, en bracelet avec pompon et tirette en or ou plus rarement en platine ; il devient l’un des modèles phare de la maison.

PEOPLE STUDIO

31


PEOPLE JOAILLERIE Le sautoir Alhambra composé de médaillons quadrilobés pouvant associer l’or perlé et les pierres dures connaît un succès jamais démenti, puisqu’il est aujourd’hui encore l’une des icônes de la maison. Le retour aux colliers courts, éléments d’une parure complète, dont les pierres somptueuses atteignent une qualité et des grosseurs chaque fois surpassées, marque les années 1980 et 1990. A la fin des années 1990, la maison intègre le groupe Richemont : il lui insuffle un nouveau dynamisme en diversifiant les gammes de la Haute Joaillerie et en imaginant à l’instar de la haute couture des collections annuelles. Parmi celles-ci on peut citer : « L’Atlantide » en 2007, « Les Jardins » en 2008, « California Rêverie » en 2009, « Les Voyages Extraordinaires » en 2010 ou encore « Bals de Légende » en 2011. Les bijoux incarnent les histoires les plus intimes et personnelles. Certains clients ou clientes ont nourri pour les créations de Van Cleef & Arpels une véritable passion.

Collier-Bracelet Zip, Paris, 1951 Platine, or, rubis, saphirs et émeraudes taille facettée, diamants taille brillant. Collection privée. © Patrick Gries / Van Cleef & Arpels

Certaines commandes sont ainsi liées aux destins de personnalités parmi lesquelles des reines et des princesses : la cour d’Iran et les princesses Fawzia, Soraya, l’impératrice Farah Pahlavi, la maharané de Baroda, la duchesse de Windsor ou encore la princesse Grace de Monaco…

D’autres inventions vont jalonner les décennies suivantes : la bague Philippine en 1968, est un jonc de pierres dures – corail, calcédoine, lapis lazuli – incrusté de brillants en son centre.

L’art de Van Cleef & Arpels a séduit de nombreuses stars telles Elizabeth Taylor et Maria Callas… Les évoquer, c’est aussi illustrer l’histoire de la haute société des années folles aux années 50, de la naissance de la jet-set des années 1970 aux célébrités de notre ère médiatique.

Les grands colliers sautoirs des années 1970 allient boules de pierres dures et boules ajourées réalisées en fils d’or torsadés.

32

PEOPLE STUDIO


PEOPLE JOAILLERIE L’originalité de la création, la recherche de la perfection et le goût de l’innovation technique caractérisent le style Van Cleef & Arpels. Le soin apporté aux volumes, aux reliefs, aux proportions, au choix des pierres précieuses et fines et à leur éclat confèrent à la joaillerie Van Cleef & Arpels élégance et sophistication.

Bracelet Pampilles, New York, 1946 Or, diamants taille brillant. Collection Van Cleef & Arpels. © Patrick Gries / Van Cleef & Arpels

Musée des arts décoratifs 107, rue de Rivoli – 75001 Paris Métro : Palais-Royal, Pyramides, Tuileries

Clip Columbiad, collection Les Voyages extraordinaires, Paris, 2010 Or blanc, saphirs, spinelles noirs, diamants. Collection privée. © Van Cleef & Arpels PEOPLE STUDIO

33


PEOPLE EVENT SOIRÉE D’INAUGURATION

Van Cleef & Arpels, l’Art de la Haute Joaillerie Paris, aux Arts Décoratifs le 18 septembre 2012. Hélène David-Weill, Présidente des Arts Décoratifs, et Stanislas de Quercize, Président de Van Cleef & Arpels, ont eu l’honneur d’accueillir S.A.S. la Princesse Charlène de Monaco, qui offre au public l’opportunité exceptionnelle de découvrir la tiare Océan. Cette pièce unique transformable en collier, créée par Van Cleef & Arpels à l’occasion de son mariage avec le prince souverain Albert II de Monaco les 1er et 2 juillet 2011, a en effet été spécialement prêtée par S.A.S. la Princesse Charlène de Monaco pour la rétrospective « Van Cleef & Arpels, l’Art de la Haute Joaillerie ». Lors de la soirée d’inauguration, S.A.S. la Princesse Charlène de Monaco portait des motifs d’oreilles Océan, créés pour compléter la parure Océan, ainsi qu’un bracelet Ludo de 1934, issu de la Collection Van Cleef & Arpels.

Bernadette Chirac et Evelyne Possémé 34

PEOPLE STUDIO

Stanislas de Quercize et S.A.S. la Princesse Charlène de Monaco

Nicolas Bos, Béatrice Salmon, Karl Lagerfeld et Stanislas de Quercize

Didier Grumbach


Marie Vallanet-Delhom, Stanislas de Quercize, Béatrice Salmon et Samuel Kung

Stanislas de Quercize et Louis Benech

Catherine Cariou

S.A.S. la Princesse Charlène de Monaco

Sanjit Manku et Patrick Jouin

Alain Seban et Béatrice Salmon

Stanislas de Quercize et Louis Benech

Stanislas de Quercize, Béatrice Salmon et Hervé Aaron

Stanislas de Quercize et Hélène David-Weill

Patrick Poivre d’Arvor

Laurent Le Bon et Béatrice Salmon

35


PEOPLE GUEST

Frédéric

L uca

LANDI

La Haute Couture française en Belgique Avant 30 ans, j’avais connu le luxe et l’excellence ; ce qui est nécessaire lorsque l’on souhaite devenir couturier. La haute couture est avant tout un art de vivre...’’

38

PEOPLE STUDIO


photo © Constance Le Hardÿ de Beaulieu

PEOPLE GUEST

Frédéric Luca Landi, Natascha Petrinsky, Peter de Caluwe directeur de la Monnaie à Bruxelles lors du diner sur la scène du 14 septembre 2012 rédéric Luca Landi est un grand couturier Français, formé à la chambre syndicale de la couture parisienne. Il a travaillé de longues années pour les prestigieuses maisons de couture, Jean-Paul Gaultier Couture et Christian Dior à Paris. Après avoir réalisé la robe de mariée de La baronne Aurore Van Gysel de Meise, il crée en 2005 sa maison de couture à Anvers, capitale de la mode belge. Depuis La maison Frédéric Luca Landi s’est spécialisée dans la réalisation de modèles uniques dans la grande tradition de la haute couture parisienne. Sa clientèle est internationale. Madame François Lafon, la famille espagnole Koplowitz font parties de ses fidèles clientes. Il a eu l’honneur d’habiller Nicole Kidman, Hilary Swank, Iman, Sigourney Weaver et Monica Bellucci. D’un extrême raffinement, ses créations lui ont permis de recevoir dans ses salons S.A.R. la princesse Mathilde de

Belgique et d’être reçu au Château de Laeken à Bruxelles. En 2009, il crée les tenues de la chanteuse flamande Natalia pour son concert du nouvel an au Sportpaleis à Anvers. Depuis 2008, il réalise les tenues de concert de la talentueuse soprano Anne Renouprez ainsi que de la célèbre pianiste Eliane Reyes. Il organise en juin 2012, l’événement Moda Tempi, la mode habille la musique. Un véritable « Opéra-Couture-Show » mettant en scène les grandes héroïnes de l’Opéra. Il présente à S.A.R. le roi Albert et à S.A.R. la reine Paula de Belgique le 6 juillet 2012 une collection sur le thème « Ostende ville balnéaire royale » exposée au Palace des thermes d’Ostende. Depuis 2010, La maison Frédéric Luca Landi est mécène de la Monnaie à Bruxelles.

PEOPLE STUDIO

39


PEOPLE GUEST

Frédéric Luca Landi, dites-nous à quel âge avez-vous su que vous vouliez être styliste ? FRÉDÉRIC LUCA LANDI  : J’avais 22 ans et j’étudiais à la faculté de médecine «  la Timone » à Marseille, lorsque j’ai découvert Paris et tout spécialement l’avenue Montaigne. C’est alors que j’ai décidé de travailler dans le monde du luxe et de devenir couturier. Un mois plus tard, j’arrêtais mes études pour être chirurgien et étais inscrit à la chambre syndicale de la couture Parisienne. Vous avez été formé à la chambre syndicale de la couture parisienne racontez-nous un peu, en quoi consiste cette formation ? Les écoles de la chambre syndicale de la couture parisienne étaient les seules à permettre de faire des stages dans les maisons de haute couture et d’acquérir à la fois les techniques de coupe sur mannequins , de dessin et de couture à la main. J’étais très heureux de suivre le chemin de Karl Lagerfeld ou d’Yves Saint Laurent qui sont diplômés de ces écoles. Pendant de longues années vous avez travaillé pour des grandes maisons de couture, telles que Jean-Paul Gaultier et Christian Dior à Paris. Pouvez-vous nous expliquer quel était votre travail dans ces deux grandes maisons ?

40

PEOPLE STUDIO

J’ai débuté chez Jean-Paul Gaultier pour sa première collection de Haute Couture. Mon travail de modéliste consistait à réaliser d’après ses croquis des toiles, qui sont la réalisation en coton blanc des modèles avant qu’ils soient coupés dans le tissu définitif. Chez Christian Dior, j’étais responsable de l’atelier flou et je supervisais la réalisation des collections de Haute Couture, des commandes pour les clientes ainsi que pour les stars du cinéma. J’ai dû me rendre partout dans le monde pour les essayages. J’ai même fait le tour du monde en trois jours, faisant un stop à Sydney pour Nicole Kidman, un deuxième stop à L.A pour Hilary Swank avant de repartir le jour même pour Paris. En 1999 John Galliano vous a embauché pour superviser les collections Haute Couture flou de la maison Christian Dior. Vous avez commencé par la scandaleuse collection “Lady and the tramp”. Au cours de ces années, vous étiez en charge de la réalisation des robets portées sur le tapis rouge par des stars de cinéma, tels que : Hilary Swank, Nicole Kidman, Monica Bellucci pour les grands événements comme la cérémonie des Oscars ou le festival de Cannes… Que retenez-vous de cette expérience ? Magique ! En effet, la maison Christian Dior est une maison mythique et ces années à son service sont inoubliables. J’ai pu rencontrer de nombreuses célébrités, mes futures clientes ainsi que les gens de la presse internationale .J’ai appris énormément avec John Galliano qui est un génie du stylisme. Je me sens vraiment privilégié d’avoir pu vivre cela avant de créer ma maison. J’ai avant 30 ans connu le luxe et l’excellence ; ce qui est nécessaire lorsque l’on souhaite devenir couturier. La Haute Couture est avant tout un art de vivre.


photo © Guillaume Cuadrelli

PEOPLE GUEST

Johana : Robe bustier en organza de soie, brodée de pétale de rose champagne, cape en tulle de soie ornée de cristal Swarovski, FRÉDÉRIC LUCA LANDI.

PEOPLE STUDIO

41


PEOPLE GUEST photo © Guillaume Cuadrelli

Vous avez dès 2003 voulu vous individualiser en créant votre propre maison de couture, pouvez-vous nous dire ce qui vous a poussé à faire ce choix ? Cette année-là, je venais d’avoir tout juste 30 ans et j’étais face à deux choix : rester chez Dior et y finir ma carrière ou écrire mon histoire de la mode. J’ai suivi mon instinct et après toutes ses années dans une maison à grand spectacle, j’avais envie de revenir à une haute couture plus intimiste et plus exclusive. J’aime, en fait, mon indépendance ! Aujourd’hui diriez-vous que cette décision vous a été salutaire ? Oui, il faut se lancer jeune dans la course à la création. Avec Jean-Paul Gaultier j’ai appris la créativité, avec John Galliano l’excentricité mais il était vital d’apprendre à être soiJohana : Robe bustier même... C’est ce que j’ai pu découvrir drapée en tulle de soie rose ces dernières années en développant et veste en plume gris clair, ma maison ici. La Belgique, placé au FRÉDÉRIC LUCA LANDI. centre de l’Europe, est un Eldorado pour les jeunes talents de demain avec une qualité de vie exceptionnelle. Quelles sont vos sources d’inspiration pour créer vos nouveaux modèles ? L’inspiration naît toujours de la personne qui portera le vêtement. Je ne peux pas être un dictateur de la mode qui décide de mettre tout le monde en minijupe rose. J’ai besoin de ressentir chaque personnalité et de la retranscrire dans le vêtement. J’aime me rendre chez mes clients surtout pour le premier rendez-vous afin de découvrir leur univers et voir où mes créations vont évoluer. Chaque rencontre m’ouvre de nouveaux horizons et développe aussi ma créativité.

42

PEOPLE STUDIO

Avez-vous besoin d’un environnement particulier pour créer vos modèles ? Je n’ai pas de processus bien défini pour créer. Les idées arrivent comme des messages que je décrypte au fur et à mesure. Je dessine immédiatement ses idées que j’archive. Toutes ses données font partie d’un puzzle, qui un jour au contact d’une cliente ou d’un tissu, deviendront un modèle. Les rencontres sont les principaux moteurs de mon processus créatif. J’ai besoin de l’autre pour créer, chaque collaboration me fait évoluer et être visionnaire.


PEOPLE GUEST Vous êtes français et vous avez choisi d’installer vos ateliers en Belgique, en Flandre à Anvers, qu’est-ce qui a motivé ce choix ?

Et pour terminer, comptez-vous un jour vous réinstaller à Paris, la capitale internationale de la mode ? C’est effectivement au programme de

Anvers est à la fois une ville très énergétique et une ville à échelle humaine. J’avais envie après Paris de me recentrer sur moi et mon univers. Ici vous n’êtes pas submergé par la créativité ou l’agitation du monde extérieur. Anvers est au centre de l’Europe et est très pointue dans le secteur de la mode.

ces prochaines années. Nous avons déjà quelques pistes pour installer notre showroom mais tout cela reste encore très secret.

Parlez-nous un peu de vos clients, sont-ils des locaux ou au contraire vos expériences dans la haute couture française vous ontelles servi à développer une clientèle internationale ? Ma clientèle est principalement internationale, France, Espagne, Jordanie, Arabie Saoudite et Etats unis. Nous avons actuellement un showroom à Hong Kong pour y vendre la ligne de couture.

Interview réalisée par Jean de Franvil. photo © Guillaume Cuadrelli

Frédéric Luca Landi, People Studio magazine vous remercie de lui avoir consacré ces quelques minutes et vous souhaite bonne chance pour la suite de votre carrière.

Quelle est la prochaine étape dans le développement de votre maison de couture ? Nous souhaitons commencer à défiler à Paris et à Hong Kong, pour avoir une visibilité internationale. Nous développons actuellement nos lignes d’accessoires, sacs et joailleries, made in France, qui seront vendus uniquement dans notre boutique internet. Maintenant dites-nous un peu, d’un point de vue plus personnel, comment occupezvous vos moments de loisir ? Je fais énormément de sport et surtout du yoga. Le yoga clarifie mon esprit et m’aide à prendre les décisions importantes dans ma vie. La nature a aussi une grande part, je fais beaucoup de promenade en forêt, j’ai besoin de solitude. Je suis un contemplatif, je peux rester des heures à admirer le ciel ou la mer.

Shanice : Robe corset en dentelle et organza lamé noir, broderie de fleurs en tulle noir, FRÉDÉRIC LUCA LANDI.

www.fredericlucalandi.com PEOPLE STUDIO

43


Conte

d’hiver par Frédéric Luca Landi Photographe Guillaume Cuadrelli. Maquilleur Steven Jans. Coiffeur Coiffure Jean D.

44

PEOPLE STUDIO


Clémence : Robe de mariée en brocart de soie champagne, bordée de dentelle de Calais, voile de tulle de soie, FRÉDÉRIC LUCA LANDI.

PEOPLE STUDIO

45


Shanice : Robe de mariée, taille empire en crêpe de soie ivoire, broderie de nacre sur tulle de soie, et diadème en perle et fleurs de nacre, FRÉDÉRIC LUCA LANDI.

46

PEOPLE STUDIO


Nadia : Robe bustier à gros boutons en crystal Swarovski, et cape de tulle moiré, FRÉDÉRIC LUCA LANDI.

PEOPLE STUDIO

47


Nadia : Robe drapée en lamé rose. Shanice : Robe corsetée à traine en brocard brun fumé, broderie de jais noir. Clémence : Robe corsetée en faille rose pâle et vert anisé. Voile et fleur brodés de cristal Swarovski. Le tout, FRÉDÉRIC LUCA LANDI.

48

PEOPLE STUDIO


Dyna : Robe bustier en satin strech chair, brodé de cristal Swarovski, drapé et traine en faille de soie indigo, FRÉDÉRIC LUCA LANDI.

PEOPLE STUDIO

49


Dyna : Manteau en faille de soie or et broderie « Dragon de feu », FRÉDÉRIC LUCA LANDI.

50

PEOPLE STUDIO


PEOPLE ART

GRIMALDI FORUM MONACO L’exposition Extra-Large, Œuvres monumentales de la collection du Centre Pompidou à Monaco, a proposé une traversée des collections du Musée national d’art moderne sous un angle inédit.

52

PEOPLE STUDIO

photo © Gaëtan Luci / Palais princier

Une exposition hors-normes


EXTRA LARGE sceno Stella © JC Vinaj Isopress

PEOPLE ART

Peinture de Franck Stella, peintre américain considéré comme un précurseur du minimalisme, La Polombe, 1994. Du 13 juillet au 9 septembre 2012, le Grimaldi Forum Monaco a renoué avec l’art contemporain… Après avoir magnifié l’icône Andy Warhol en 2003, réuni la collection africaine de Jean Pigozzi en 2005 et vanté la création artistique à New York en 2006, le Grimaldi Forum Monaco a invité le Centre Pompidou à exposer une sélection de sa collection « en grand format ».

Thomast Shütte, Grosser Geist Nr.7, 1996. EXTRA LARGE sceno Veilhan-Scurti-Schutte © JC Vinaj Isopress

L’exposition « Extra Large » a proposé à ses visiteurs d’opérer une traversée des collections modernes et contemporaines du Centre Pompidou avec une cinquantaine de ses oeuvres les plus monumentales, dont certaines sont de récentes acquisitions ou qui n’ont jamais été exposées en Europe.

Objectif : entrainer le visiteur dans un vertige empathique et lui faire découvrir des grands noms de l’art du XXe siècle. C e p a rc o u r s s p e cta cu l a i re, p a r fo i s « vertigineux », jalonné des grands noms de l’art du XXe et du XXI e siècle, éclaire la notion de monumentalité. Il présente des oeuvres de très grands formats de Joan Miró, Jean Dubuffet, Matta, Pierre Soulages, Frank Stella, Sam Francis ou encore Yan Pei-Ming, mais aussi des sculptures, installations et environnements de Joseph Beuys, Christian Boltanski, Daniel Buren en passant par Sol LeWitt, Anish Kapoor ou Bill Viola : des chefs-d’oeuvre de la création moderne et contemporaine réunis dans une proposition délibérément « hors normes ». Ce projet est le fruit d’une étroite collaboration entre le Centre Pompidou et le Grimaldi Forum Monaco, qui a trouvé ici l’occasion rêvée de mettre en valeur son écrin de l’Espace Ravel et ses 4000 m2. C’est presque un comble d’évoquer cette approche monumentale de l’art dans un pays étiqueté comme « le second plus petit Etat du monde » ! Le public n’est donc pas au bout de ses surprises…

PEOPLE STUDIO

53


EXTRA LARGE sceno CHEN Zhen -Yan Pei-Ming © JC VInaj Isopress

PEOPLE ART

EXTRA LARGE sceno Veilhan-Cragg © JC Vinaj Isopress_1

Sculpture de CHEN Zhen (Zhen Chen, dit), Round Table, 1995 Ensemble de 7 peintures de YAN Pei-Ming, Survivant(s), 10/2000 - 11/2000

Sculpture de Xavier Veilhan, Le Rhinocéros, 1999. À droite Sculpture d’Anthony CRAGG, Box, 1999. 54

PEOPLE STUDIO


EXTRA LARGE sceno Gilbert&George-Mereiles-Rehberger © JC Vinaj Isopress

PEOPLE ART

EXTRA LARGE sceno LeWitt-Kapoor-Long © JC Vinaj Isopress

Epreuves gélatino-argentiques de Gilbert & George, Praying Garden, 1982 Verre et velcro, Tobias Rehberger, Outsiderin et Arroyo grande 30.04.02 -11.08.02, 2002

Encre de Chine sur mur blanc Sol LeWitt, Wall Drawing # 346, 02/1981 Fibre de verre, résine et peinture Anish Kapoor, Sans Titre, 2008 Bois flotté de Richard Long, California Wood Circle (Cercle en bois de Californie), 1976 PEOPLE STUDIO

55


EXTRA LARGE sceno Miro-Dubuffet © JC Vinaj Isopress

PEOPLE ART

EXTRA LARGE sceno Miro-Matta © JC Vinaj Isopress

Tableau de Jean Dubuffet, Le Cours des choses, 22/12/1983 Tableau de Joan Miró, Personnages et oiseaux dans la nuit, 19/01/1974

Tableau de Joan MIRÓ, Personnages et oiseaux dans la nuit, 19/01/1974 Tableau Matta, Les puissances du désordre, 1964 - 1965 56

PEOPLE STUDIO


PEOPLE EVENT

58

PEOPLE STUDIO


PEOPLE EVENT

MAD BRUSSELS L

mode & design

e MAD Brussels est le fruit d’une coopération entre dif férents organes. Le FEDER (Fonds européen de développement régional), la Région de Bruxelles-Capitale et la Ville de Bruxelles ont chacun investi 3,5 millions d’euros dans le projet. L’un des objectifs fondamentaux du FEDER vise à renforcer la cohésion sociale et économique dans l’UE, à s’attaquer à certaines disparités, et à les aplanir. Augmenter l’attractivité de certaines zones a été l’une de ses principales motivations. Si le quartier Dansaert a été au cœur de ce type d’initiatives à Bruxelles, le MAD Brussels est son projet le plus ambitieux à ce jour.

Installé dans le quartier Dansaert, au milieu des créateurs, et au cœur d’une zone d’intervention prioritaire, le MAD Brussels se positionne comme un espace interactif dont l’objectif est de jouer un rôle moteur dans

la dynamisation du quartier, de la ville et dans l’aide aux designers. Le MAD Brussels dotera ces derniers d’outils indispensables pour concrétiser leurs projets. Des informations détaillées sur les fonds régionaux, les organes institutionnels et les possibilités de financement seront regroupés, et mis à leur disposition, pendant que des conseillers traiteront leurs demandes spécifiques.

PEOPLE STUDIO

59


60

PEOPLE STUDIO


PEOPLE EVENT Grâce à ses idées novatrices et à son concept architectural unique, le MAD améliorera la visibilité et le prestige de la région. Il aura un impact national et international sur l’économie

le respect de leurs spécificités, le MAD Brussels propose des services partagés, des synergies entre les secteurs, et offre aux professionnels une plateforme incontournable pour leur

et l’image de la ville.

développement. Stimuler le mélange des disciplines, encourager la transversalité des univers, développer des collaborations internationales.

Visit Brussels, dont le rôle consiste à promouvoir et à renforcer l’image internationale de Bruxelles via le tourisme, sera l’un de ses partenaires privilégiés dans le cadre de projets associés à la mode et au design. Les institutions situées à proximité du MAD Brussels seront également impliquées, générant de nouveaux liens entre divers organes et associations. Le MAD Brussels sera ainsi le catalyseur d’une série d’actions mariant créativité et progrès social.

La créativité belge est riche et pragmatique. Les créateurs ont trouvé un compromis séduisant entre art et commerce, idées progressistes et objectifs réalistes. Cette attitude a permis à la Belgique d’occuper une place internationale de choix dans les secteurs de la mode et du design. Le MAD Brussels a l’ambition d’aller plus loin. Il a le projet de faire de Bruxelles une ville internationale rayonnante et avant-gardiste, en stimulant le mélange des disciplines, en encourageant la transversalité des univers, et en développant des programmes de coopération avec des partenaires mondiaux.

La mode et le design belges ont pris une importance croissante au cours des 30 dernières années. Si bien que les notions clés de qualité, d’artisanat et d’innovation sont désormais associées à la Belgique et à ses créateurs. Le style belge est un label vendeur et respecté pour son particularisme et son identité. Plusieurs initiatives, comme « Belgium is Design » et le Parcours Modo, ont contribué à faire de Bruxelles une ville stimulante et attractive en terme de créativité. La création d’un centre de la mode et du design – baptisé MAD Brussels– donne une impulsion nouvelle à la ville et exprime clairement sa volonté de soutenir stratégiquement ces secteurs. Dans

PEOPLE STUDIO

61


PEOPLE EVENT

62

PEOPLE STUDIO


PEOPLE EVENT MAD Brussels est-il déjà hébergé dans un bâtiment ou la ville de Bruxelles prévoitelle d’en construire un ? Nous avons actuellement un bâtiment de 2000m2 situé dans le quartier « Dansaert » qui est le quartier dédié à la création à Bruxelles. Ce bâtiment va être rénové et pour choisir un architecte nous avions lancé un concours dont la délibération se termine au moment où je vous parle et nous nous apprêtons à annoncer dans les jours qui viennent le cabinet d’architecture qui a remporté la mise en œuvre de cette rénovation.

Alexandra LAMBERT CEO MAD BRUSSELS Expliquez-nous un peu ce que signifie MAD Brussels et quel projet véhiculera ce sigle ?

ALEXANDRA LAMBERT : Alors il s’agit de « Mode and Design of Brussels. » C’est un nouveau projet modelé par la Ville de Bruxelles, le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale et l’Union Européenne, destiné à soutenir les créateurs et designers belges non seulement dans leur promotion économique, leur promotion vers l’emploi, leur promotion événementielle. MAD Brussels sera non seulement la vitrine de tous les créateurs de mode et de design mais aussi également celle de l’ensemble des filières et des professions de création qui restent encore maintenant asthéniques.

Ce bureau d’architecture sera associé à un groupe de designers et les travaux débuteront dans le courant de l’année 2013 pour prendre fin courant 2015. Nous aurons acquis après la rénovation du bâtiment un espace de 2700m2 qui sera complètement consacré à MAD Brussels.

PEOPLE STUDIO

63


PEOPLE EVENT

Ce que j’aimerais que vous expliquiez à nos lecteurs c’est comment va fonctionner cette espace dédié à la création belge. Le bâtiment aura plusieurs espaces, un espace exposition, un espace événementiel, un magasin, un espace dédié aux enfants, des guichets d’accompagnement vers les aides économiques, export et emploi, et encore un café ou restaurant nous n’avons pas encore décidé… Le bâtiment hébergera également une résidence internationale pour créateurs et designers dans le but de créer une dynamique d’échanges avec des centres équivalents à l’étranger.

Nous proposerons à nos visiteurs une programmation alternant mode et design où pour mettre en avant l’innovation nous ne construirons pas des expositions de longue durée mais plutôt des événements ponctuels ou des moments où nous mettrons en valeur l’ensemble des métiers de la mode et du design. Pourquoi avoir choisi le quartier Dansaert ? Le quartier Dansaert et ses environs constituent le quartier d’implantation des créateurs depuis de nombreuses années. Notre ambition est de renforcer cet aspect par le pôle design et tout le travail de revitalisation de la zone du canal qui préoccupe les fonds européens, le Gouvernement régional et la Ville. Vo u s g a r d e r e z d o n c l a g e s t i o n du développement commercial environnemental du centre MAD Brussels ? Nous travaillerons en concertation étroite avec l’association des commerçants Discover Dansaert et ainsi qu’avec l‘organisation

64

PEOPLE STUDIO


PEOPLE EVENT ATRIUM en charge du développement du secteur du Commerce pour la Région. Notre objectif consistera à mener des opérations où l’attractivité du quartier sera renforcée en

Quand est prévu le démarrage du MAD Brussels ?

terme commercial grâce aux projets créatifs soutenus par le MAD.

activités, comme par exemple l’organisation de ses conférences qui se tiennent au CIVA (le centre pour l’architecture). Nos flashions et design coachs accompagnent des porteurs de projets dans le cadre de leur développement économique ou de leur recherche d’emploi. En réalité, le MAD Brussels est entré en activité depuis un an et va progressivement amplifier sa programmation avant d’être concrètement installé dans ses murs définitifs.

Nous finalisons par exemple un appel à projets avec Atrium visant à mettre en relation commerçants et designers de la Région pour revisiter les étalages de commerce du type épiceries, fleuristes… Ce projet initie une réflexion future beaucoup plus vaste autour de la question du design et du retail, que l’on travaille la signalétique des noyaux commerciaux ou encore les vitrines ou enseignes commerciales. Au niveau du trafic automobile, avezvous envisagé de construire des parkings ou l’entourage du MAD Brussels sera-t-il piétonnier ? Je pense qu’il y a une réflexion en cours au niveau des autorités de la Ville pour envisager un parking sous-terrain sous la place du nouveau marché aux grains, en face d’une des entrées principales du MAD Brussels, et en attendant nous fonctionnerons avec des systèmes de shuttle lors de nos événements.

Le MAD a déjà officiellement démarré ses

La livraison du bâtiment et l’inauguration sont prévus pour quand ?

La livraison du bâtiment devrait si tout se déroule conformément au planning établi intervenir dans environ deux ans et demi, soit mi – 2015. Nous louons cependant nos espaces à titre précaire à toute organisation ou entreprise qui souhaite y produire un événement ou une exposition en lien avec la mode ou le design.

PEOPLE STUDIO

65


PEOPLE GUEST

T

endances

D’HIVER

SPÉCIAL MODE Le 7 mars dernier c’est achevé à Paris, la présentation des collections de prêt à porter automne-hiver 2012-2013. Nous vous invitons à découvrir une sélection de pièces de prêt-à-porter et d’accessoires à introduire impérativement dans votre garde-robe pour la saison. Par Jean de Franvil

PEOPLE STUDIO

67


PEOPLE TREND

Elie Saab nous offre une collection automne-hiver 2012-2013 où les couleurs sont en parfaite harmonie avec lesdites saisons. Une collection toujours marquée d’une extrême féminité à la fois urbaine et moderne.

2 050 €

850 €

1 125 €

415 €

ELIE SAAB 295 € 68

PEOPLE STUDIO

525 €


PEOPLE TREND

Pour sa collection automne-hiver 20122013, Giambattista Valli nous présente une femme à la tenue rigoureuse, pas racoleuse, irrésistiblement charmante et d’une classe à l’image de ses deux actrices préférées Jeanne Moreau et Jane Birkin. Maille chinée ou mousseline, cette saison le créateur joue sur les effets optiques des couleurs et ça fonctionne…

598 € 951 €

Prix sur demande

1 234 €

GIAMBATTISTA VALLI

PEOPLE STUDIO

69


PEOPLE TREND

Roberto Cavalli nous livre une collection automne-hiver 2012-2013 remplies de strass et de paillettes. Des fourrures déclinées de mille et une façons avec des motifs d’ animaux de la savane, tels que les tâches de léopard... Cette nouvelle collection est précieuse et étincelante. Roberto Cavalli s’essaye à des jeux de volumes et de longueurs avec des jupes aussi bien très courtes que très longues et souvent asymétriques. En clôture, son amie de longue date, Naomi Campbell nous est apparue dans une robe longue « So Glitter » couleur prune sombre, au dos nu.

Prix sur demande

975 €

ROBERTO CAVALLI 341 € 70

PEOPLE STUDIO

Prix sur demande

Prix sur demande


PEOPLE TREND

Stéphane Rolland nous livre comme à ses habitudes, un show de haute couture précis, à la hauteur de sa réputation. Avec des décolletés, en recto comme en verso, ses échancrures et ses fentes tirés au cordeau ; il ceint comme toujours la taille de guêpe de ses silhouettes pour mieux dessiner la courbe des hanches et la chute de leurs reins. Le créateur nous invite encore une fois à partager sa vision de la mode pour des femmes désinhibées et libérées du regard des autres…

STÉPHANE ROLLAND

PEOPLE STUDIO

71


PEOPLE TREND

Giorgio Armani s’approprie pour cet automne-hiver les codes du vestiaire masculin. La maison italienne revisite le costume en tweed en y ajoutant des notes de couleurs orange, framboise et violette. Tout un art !

1 300 €

1 280 €

Prix sur Demande

620 €

GIORGIO ARMANI 720 € 72

PEOPLE STUDIO

415 €


PEOPLE TREND

Silhouettes jeunes et dynamiques chez Emporio Armani. Les bermudas composent l’essentiel du vestiaire créé par la marque de prêt-à-porter pour cet automne-hiver.

590 €

395 €

395 € 390 €

1 250 €

EMPORIO ARMANI 450 €

PEOPLE STUDIO

73


PEOPLE TREND

C’est dans des cristaux de roche géants que Karl Lagerfeld a présenté sa collection automne-hiver 2012-2013, au Grand Palais. Le couturier s’est inspiré du cubisme tchèque du début du xx e siècle pour créer une collection graphique et futuriste. 4 150 €

1 490 € 1 200 €

3 190 €

CHANEL

790 € 1 250 €

74

PEOPLE STUDIO


PEOPLE TREND

L’heure est au glamour sombre chez Gucci. Frida Giannini emprunte au vestiaire militaire caban, capes et manteaux larges en leur donnant une dimension précieuse et sensuelle.

de 85 à 95€

3 300€

1 450 €

GUCCI

495 € 795 €

prix sur demande PEOPLE STUDIO

75


PEOPLE TREND

Jodhpurs, gilets lacés, gants jusqu’aux épaules et bottes à jambières : c’est une collection Givenchy très hippique que nous livre Riccardo Tisci pour cet automne-hiver 2012-2013.

665 €

1 320 €

760 €

Prix sur demande

GIVENCHY

76

PEOPLE STUDIO

Prix sur demande

Prix sur demande


PEOPLE TREND

Donatella Versace revisite le style gothique pour cet automne-hiver 20122013. La créatrice italienne propose ainsi un vestiaire séducteur grâce à des petites robes, corsets saillants en velours, cuir ou drap de laine ponctués de chaînes, de plaques métalliques et de côtes de maille. 1 350 €

1 300 €

1 350 €

6 600 €

VERSACE 1 100 €

1 000 € PEOPLE STUDIO

77


PEOPLE TREND

1 490 €

3 300 €

DIOR

840 €

1 750 € 78

PEOPLE STUDIO


PEOPLE TREND

590 €

550 €

Cette saison, Bill Gaytten revisite un des classique de la maison Christian Dior : la silhouette de ballerine. Le directeur artistique propose ainsi un vestiaire tout en douceur et en modernité composé entre autre d’escarpins à plateformes inspirés des chaussons de danse, de jupes volumineuses,..

PEOPLE STUDIO

79


PEOPLE TREND

Inspirée par les années 60 à 80, de la Factory et des graffs, Jean Paul Gaultier présente une collection automne-hiver 2012-2013 résolument urbaine.

680 € 990 €

205 € 890 € 120 €

J-P GAULTIER

80

PEOPLE STUDIO

820 €


PEOPLE TREND

Devant un modèle extraordinaire où des motifs de pins enneigés sont rebrodés de fils blancs en relief, on repense à cette fleur d’arum bien pauvre, leitmotiv de la « collection » Stefano Pilati chez YSL.

1 550 €

Pour son dernier défilé à la tête d’Yves Saint Laurent, Stefano Pilati signe une collection à la fois glamour et sombre avec des silhouettes gansées dans des tailleurs en cuir et des robes en lurex.

1750 €

550 €

31 €

56 €

31 €

595 €

YVES SAINT LAURENT

PEOPLE STUDIO

81


PEOPLE PARFUM

femme

1

2

Envoutement d’ hiver 1. Eau de Parfum Édition Limitée de Boucheron Eau de PArfum Vaporisateur 100 ml - 99 €

2. Mon Jasmin Noir l’Elixir de Bulgari Eau de Parfum Vaporisateur 50 ml - 90 €

3

3. Burberry Body Rose Gold Édition Limitée Eau de Parfum Vaporisateur 60 ml - 71 €

4. Code Luna de Giorgio Armani

Eau de Toilette Vaporisateur 50 ml - 71 € Eau de Toilette Vaporisateur 75 ml - 93 €

5. Untitled Édition Limitée de Maison Martin Margiela Eau de Parfum Vaporisateur 50 ml - 95 €

6. Flowerbomb Love Me Tight de Viktor&Rolf

4

Eau de Parfum Vaporisateur 50 ml - 92,90 €

7. Opium Vapeurs de Parfum de Yves Saint Laurent Eau de Toilette Vaporisateur 50 ml - 66 € Eau de Toilette Vaporisateur 125 ml - 106 €

8. La Vie est Belle de Lancôme

Eau de Parfum Vaporisateur 50 ml - 83 € Eau de Parfum Vaporisateur 75 ml - 108.50 €

6 82

PEOPLE STUDIO

5 7

8


PEOPLE CARE

Beauté d’ hiver BURBERRY Beauty

BURBERRY BEAUTY VELVET FOUNDATION - 43 €

Burberry Velvet Foundation laisse sur la peau un fini velouté flou qui dure toute la journée. Inspiré du trench-coat iconique, sa texture légère et aérée protège en douceur contre les éléments naturels. La formule innovante non grasse contient de l’extrait de rose sauvage pour hydrater la peau et allie sans effort haute tenue et confort extrême.

LANCÔME A bsolue l’Extrait

ELIXIR DE RÉGÉNÉRATION ULTIME 50 ML- 300 € L’avancée des connaissances, tant sur les cellules souches humaines que végétales, amène à une nouvelle façon de penser la biologie. Ces deux axes de Recherche se rencontrent aujourd’hui pour donner naissance à une crème miraculeuse, hors normes : Absolue L’Extrait, l’élixir de régénération ultime, concentré pour la première fois au monde en cellules souches de Rose capables de stimuler les cellules souches dermiques.

BIOTHERM

SÉRUM RÉPARATEUR ANTI-ÂGE 50 ml 73 € Hautement concentré en extraits d’algues et de plancton, ce gel transparent riche et brillant aux reflets nacrés offre à la peau un éclat instantané. Ultra pénétrante, sa texture fluide et fraîche se fond à la peau et laisse en surface un film hydratant.

GIORGIO ARMANI

LIP MAESTRO 30 € Couleur intense, séductrice, illuminante. Giorgio armani Cosmetics présente Lip Maestro : la nouvelle génération de rouge à lèvres. Premier rouge mat vraiment lumineux, Lip Maestro est plus brillant qu’un rouge mat classique, plus sophistiqué qu’un gloss. Les formulations classiques ont été réinventées pour un fini mat impeccable qui ne sèche jamais.

Prix maximum conseillés donnés à titre purement indicatif.

PEOPLE STUDIO

83


PEOPLE CARS

l

Les

tars du mondial S aut  m  bile O O de

PARIS 2012

Cette année 1 231 416 personnes très précisément ont visité le Salon. Une bonne surprise dans une période pas vraiment favorable… L’automobile fait toujours rêver et nous vous invitons à prolonger le rêve à travers ces quelques pages où nous vous présentons les « Stars » du dernier Salon de l’Auto de Paris. Par Jean de Franvil

PEOPLE STUDIO

85


PEOPLE CARS

Ferrari F12berlinetta

La Ferrari la plus rapide jamais construite

L

86

e modèle présenté au mondial de l’automobile 2012 de Paris délivre des performances jamais égalées grâce à un nouveau moteur exceptionnel, à un design innovant qui réexplore les thèmes classiques de la marque et à des capacités aérodynamiques extrêmes.

autres Ferrari de route. Les performances de pointe et l’expérience de pilotage ultime sont garanties par une réactivité immédiate aux changements de direction, des rayons de braquage plus réduits et une vitesse en courbe supérieure. Les distances d’arrêt ont également été réduites de façon significative.

Le nouveau modèle 12 cylindres de la Marque au cheval cabré accélère de 0 à 100 km/h en 3,1 secondes et atteint les 200 km/h en 8,5 secondes. Bouclant le tour du circuit de Fiorano en 1’23’’, elle est plus rapide que les

Le design de la F12berlinetta est le fruit de la collaboration entre le Centre de Style Ferrari et Pininfarina. Il propose un équilibre parfait entre une aérodynamique poussée dans ses derniers retranchements et des proportions harmonieuses et interprète de façon originale et innovante les caractéristiques propres aux modèles V12 à moteur avant de Ferrari. Un coupé doté de lignes épurées et agressives dont les dimensions extérieures compactes cachent un vaste espace intérieur au confort exceptionnel.

PEOPLE STUDIO


LEXUS LF-CC

PEOPLE CARS

A

près la présentation du concept de coupé sportif hybride 2+2 déjà primé, le LF-LC, lors du Salon de l’Automobile de Détroit 2012, suivi par ses débuts européens au Salon de l’Automobile de Genève, un nouveau concept de coupé de taille moyenne, le LF-CC, a été dévoilé en première mondiale dans le cadre du Salon de l’Automobile de Paris 2012. Le LF-CC symbolise la dernière évolution du langage stylistique Lexus L-finesse et livre l’interprétation la plus audacieuse à ce jour de la calandre identitaire Lexus en forme de fuseau. Délimitée par la lèvre de capot, le large becquet inférieur et la pointe très affirmée des ailes, la grille de calandre est enchâssée dans un cadre au fini métal et donne une forte impression tridimensionnelle.

La planche de bord est divisée en deux zones distinctes : une zone Information en partie supérieure avec un écran multiinformation, placé à la distance idéale pour une lecture facile, et une zone Commande, en partie basse, qui regroupe un sélecteur de vitesses au design unique et un écran tactile innovant « touch tracer » pour le système de télécommande.

PEOPLE STUDIO

87


PEOPLE CARS

LAMBORGHINI

Gallardo LP 560-4 & Gallardo LP 570-4 « Edizione Tecnica »

À

l’occasion du Mondial de l’Automobile 2012, Automobili Lamborghini a dévoilé des évolutions stylistiques de la série de supersportives au succès le plus marqué de toute son histoire : les nouvelles Gallardo LP 560-4 et LP 570-4 « Edizione Tecnica », encore plus agressives et encore plus extrêmes.

revalorisation. La série compte désormais six variantes clairement différenciées qui peuvent être personnalisées à l’envi pour plaire à chaque conducteur. Les nouvelles Gallardo seront dans les showrooms Lamborghini à partir du mois de novembre 2012.

Gallardo LP 560-4

La nouvelle Gallardo LP 560-4, qui bénéficie de la transmission intégrale permanente, arbore de nouvelles parties avant et arrière, tandis que les versions haut de gamme LP 570-4 Superleggera et LP 570-4 Spyder Performante, désormais exclusivement disponibles en tant qu’«Edizione Tecnica», ont fait l’objet d’une

88

PEOPLE STUDIO

Gallardo LP 570-4 « Edizione Tecnica »


PEOPLE CARS

L

Jaguar F-TYPE

a F-TYPE, la toute nouvelle voiture de sport deux places en aluminium de Jaguar, a fait ses débuts en tant que modèle de production au salon de l’automobile de Paris le 27 septembre dernier. design de Jaguar. L’étape suivante qui s’incrit dans la lignée des voitures de sport de Jaguar est sur le point de devenir réalité. »

Comme l’explique Adrian Hallmark, Directeur mondial de la marque Jaguar Cars : « Le lancement de la F-TYPE à Paris était un jour historique pour Jaguar, qui annonça ainsi le grand retour de l’entreprise sur le marché des voitures de sport ; un marché qu’elle aura d’ailleurs aidé à créer.

La F-TYPE sera lancée en tant que modèle décapotable avec un choix de trois moteurs essence : Les versions 340ch et 380ch du tout nouveau V6 suralimenté de 3,0 litres de Jaguar, et un nouveau dérivé de son V8 suralimenté de 5,0 litres. Tous les modèles bénéficieront d’une transmission arrière à huit vitesses et de la technologie stop/start.

Comme l’auront fait ses prédécesseurs, la F-TYPE repousse les limites en vous offrant les performances exceptionnelles d’une sportive, et en illustrant de manière spectaculaire les technologies de pointe et l’excellence du

PEOPLE STUDIO

89


PEOPLE GUEST

Exagon

D

Furtive-eGT

e par son mode de propulsion électrique et les nombreuses solutions innovantes qui en découlent, la Furtive-eGT redéfinit les règles du jeu de la GT sportive contemporaine. Il ne s’agit pas simplement de performances, mais de nouvelles sensations que procure une Grand Tourisme pensée de A à Z autour de la propulsion électrique. Dessinée par Exagon MotorsTM, la FurtiveeGT revendique une beauté classique intemporelle, un « esprit français » de l’automobile de prestige moderne, loin des modes et des tendances passagères. Longue de 4,46 m, avec des portes-à-faux avant et arrière très courts, le design se veut à la fois racé et dynamique, tout en privilégiant l’efficacité aérodynamique. Pure, sans fioriture, la Furtive-eGT marque sa différence par des signatures bien à elle, comme le double bossage du toit, la signature lumineuse des phares avant, ou encore le pied D en forme d’aile, permettant une optimisation de l’appui aérodynamique. La Furtive-eGT est propulsée par deux moteurs électriques Siemens Inside e-Car de dernière génération.

90

PEOPLE STUDIO


PEOPLE STUDIO

91


PEOPLE TREND for men

Kris Van Assche chez Dior Homme nous présente une collection aux silhouettes plus généreuses en coupes moins strictes. L’hiver prochain, c’est officiel, tout en conservant l’esprit couture de cette maison, les savoir-faire de ses ateliers tailleurs, les codes et les luxueux standards de sa ligne masculine. La saison fait référence aux uniformes militaires. La chemise, la cravate, les lunettes, la casquette sont raccords. C’est maîtrisé, d’une perfection propre aux habits militaires, la répétition en moins. 200 €

DIOR HOMME

340 €

2 400 € 370 € 92

PEOPLE STUDIO


PEOPLE TREND for men

Pour cette saison Roberto Cavalli nous présente une collection nommée « Class », entendez « Classique ». Le designer d’origine florentine n’a que faire des têtes bien pensantes du milieu de la mode et depuis toujours il a su imposer sa propre vision, son style... C’est donc un hiver assez déroutant qu’il nous présente. D’inspiration bohème, avec des drôles de capes, des ponchos, des manteaux et des blousons rebrodés de passementeries quand ils ne sont pas en peau lainée rose ou jaune citron…

475 €

Prix sur Demande

ROBERTO CAVALLI 370 €

275€

PEOPLE STUDIO

93


PEOPLE TREND for men

Pour sa nouvelle ligne Emporio Armani témoigne d’un vrai renouveau en terme de style. La silhouette est beaucoup plus aiguisée. Plus épaulées, les vestes courtes font tandem avec des pantalons étroits. Les manteaux et vestons se veulent aussi enveloppants; le tout, simplement fermé par un lien de cuir. C’est d’une pureté synonyme de modernité.

prix sur demande

470 €

150 €

370 €

EMPORIO ARMANI 720 € 94

PEOPLE STUDIO

555 €


PEOPLE TREND for men

Chez Giorgio Armani l’originalité de la saison se lit donc dans des draperies de type chevrons ou prince-de-galles qui sont brouillés, déformés, superposés ou imprimés sur des bases en maille pour des pulls, avec aussi des vestes, des blousons, des costumes et même des cabans ou des trois-quarts à double boutonnage.

235 € 165 € 675 €

GIORGIO ARMANI 570 €

515 €

PEOPLE STUDIO

95


PEOPLE TREND for men

Chez Z Zegna, Paul Surridge signe sa première collection tout seul, après des années dans l’ombre de Raf Simons chez Jil Sander. On ne peut pas rêver meilleure école et, manifestement, Surridge a beaucoup appris aux côtés du designer belge. Une collection plutôt cohérente, stylée et très aboutie, mais est-ce vraiment l’esprit de la maison Zegna ? 135 €

185 €

Z ZEGNA Prix sur demande 96

PEOPLE STUDIO

415 €


PEOPLE TREND for men

Ermenegildo Zegna, n’a plus rien à prouver en matière de costumes formels aussi qualitatifs que chics. Il nous propose un hiver plus décontracté, plus moderne avec des matières nobles comme l’alpaga brossé ou le lainage indigo qui imite l’usure du denim à quelques endroits précis. L’humeur est à un chic cool emmitouflé dans des parkas bien balancés, des peaux lainées et des blousons-capes. Un esprit détente à la montagne jusqu’aux mocassins montés sur des semelles épaisses et contrastées. 520 € et 415 €

490 € 193 €

ERMENEGILDO ZEGNA

PEOPLE STUDIO

97


PEOPLE TREND for men

Les looks de Riccardo Tisci pourraient bien aussi semer la panique s’ils s’échappaient dans un environnement très conservateur... Avec leur dégaine de caïds, en rouge et noir, piercings sertis de strass dans le nez, kilt par-dessus le pantalon, sweat-shirt et blouson découpés dans une bannière étoilée revue et corrigée, ces gars ressemblent à une horde de révolutionnaires partis à l’assaut de quelque grande institution du quartier. Le designer décore les bustes de colliers étoiles en trompe-l’oeil. Ses silhouettes ultrastylisées mixent des coupes très classiques et des pièces fortes qui ont tout de futurs best-sellers pour gens de la mode.

GIVENCHY

98

PEOPLE STUDIO

Prix sur demande


PEOPLE TREND for men

L’hiver Gaultier 2012 sera Garage Tattoo. Les imprimés défilent : mur de briques rouges, grises ou noires et blanches sur les pantalons et chemises, dessins japonais et flammes façon tattoos sur les tee-shirts à manches longues et pulls. Même les hirondelles sont au rendez-vous sur un des pantalons de la collection. Les imprimés se retrouvent également sur quelques coupe-vent. Les classiques de la maison comme les kilts sur pantalon de couleur unie, la jupe longue, le pantalon en cuir et le motif militaire reviennent.

770 €

J-P GAULTIER

PEOPLE STUDIO

99


PEOPLE TREND for men

Chez Gucci, l’opulence et les couleurs sourdes et tous les tissus à petits motifs jacquards omniprésents, sont confirmés comme points forts de la saison par Frida Giannini qui signe une collection particulièrement réussie. Les vestes ou pantalons à tissages floraux, les manteaux à manches raglan et les pulls ajustés à gros points ou torsadés laissent discrètement deviner le luxe des matières. Tout est subtil, élégant et absolument pas apprêté.

585 € 1 970 €/1 890 €/1 390 €

GUCCI 990 € 100 PEOPLE STUDIO

485 €


PEOPLE PARFUM

homme

2

1

Obsessions Hivernales 1. Bulgari Man de Bulgari

Eau de Toilette Vaporisateur 150 ml - 95 €

2. Aqua Di Gio Essenza de Giorgio Armani Eau de Parfum Vaporisateur 75 ml - 90 € Eau de Parfum Vaporisateur 180 ml - 125 €

3. Only The Brave Tatoo de Diesel

Eau de Toilette Vaporisateur 50 ml - 57 € Eau de Toilette Vaporisateur 125 ml - 94 €

4. La Nuit de L’Homme de Yves Saint Laurent

4

Eau de Parfum Vaporisateur 60 ml - 62 € Eau de Parfum Vaporisateur 100 ml - 86 €

5. Spicebomb Love Me Tight de Viktor&Rolf Eau de Parfum Vaporisateur 50 ml - 55,91 € Eau de Parfum Vaporisateur 90 ml - 76,25 €

5

3 PEOPLE STUDIO 103


PEOPLE TIME

L’HOMME Supersonic Mission accomplie

La Zenith Stratos devient la première montre à franchir le mur du son aux frontières de l’espace avec Felix Baumgartner. Photographes Joerg Mitter, Predrag Vuckovic, Balazs Gardi, Stefan Aufschnaiter

104 PEOPLE STUDIO


PEOPLE TIME

L

’Autrich i en F elix B au m g ar tn er, Ambassadeur de Zenith, a mérité sa place dans le livre des records ce dimanche 14 octobre 2012, après avoir rencontré des problèmes d’alimentation électrique de sa visière chauffante, qui ont entravé sa vision et failli compromettre la mission. Arborant au poignet le tout nouveau chronographe El Primero Stratos Flyback Striking 10th, Baumgartner a atteint la vitesse estimée de 1 342 km/h en s’élançant depuis la stratosphère. Une fois cette vitesse certifiée, il deviendra officiellement le premier homme à avoir dépassé la vitesse du son en chute libre. Il a également établi plusieurs autres records (Les données des records établis lors du saut sont indiquées à titre provisoire en attendant d’être confirmées par les instances gouvernementales habilitées.) tout en apportant de précieuses données qui permettront de faire avancer l’exploration spatiale de demain.

ROSWELL, Nouveau Mexique – Après un vol qui l’a amené à 39 045 mètres d’altitude grâce à un ballon gonflé à l’hélium, Felix Baumgartner a réalisé dimanche matin un saut record historique depuis la frontière de l’espace, exactement 65 ans après l’exploit de Chuck Yeager, devenu alors le premier homme à franchir le mur du son à bord d’un avion autopropulsé expérimental. Le parachutiste professionnel de 43 ans a également battu deux autres records du monde (saut en chute libre le plus élevé et vol en ballon habité le plus élevé), laissant celui de la chute libre la plus longue à son mentor, le colonel Joe Kittinger.

PEOPLE STUDIO 105


PEOPLE TIME

Baumgartner a atterri sain et sauf en parachute dans le désert du Nouveau Mexique, après s’être élancé de sa capsule spatiale à 39 045 mètres d’altitude pour revenir sur terre en chute libre. Au cours de son saut dans le quasi vide stratosphérique, il a atteint la vitesse maximale de 1 342 km/h avant d’être

soulagé. « Tout a parfaitement commencé avec un magnifique lancement puis il y a eu un problème avec l’alimentation électrique de ma visière. J’ai ensuite réalisé une sortie parfaite avant de partir doucement en rotation. Je pensais que j’allais juste faire quelques tours mais j’ai soudainement

ralenti par l’atmosphère au cours de sa chute libre de 4 minutes et 20 secondes. En tout, le saut de Baumgartner a duré 9 minutes et 3 secondes. Des millions de personnes à travers le monde ont assisté à son ascension puis à son saut, diffusés en direct sur les chaînes de télévision et sur Internet. A un moment donné de sa chute libre, Baumgartner a donné l’impression de partir en rotation rapide mais il a rapidement repris le contrôle avant d’ouvrir son parachute, sous les acclamations des membres de l’équipe au sol et les soupirs de soulagement des spectateurs du monde entier.

commencé à accélérer. C’était vraiment violent par moments. J’ai pensé pendant quelques secondes que j’allais perdre conscience. Je n’ai pas ressenti de choc sonique car j’étais trop occupé à essayer de me stabiliser. Nous devons maintenant attendre d’avoir la confirmation que nous avons effectivement franchi le mur du son. C’était vraiment bien plus difficile que ce à quoi je m’attendais. »

« La journée a été particulièrement riche en émotions, tout comme l’a été le projet dans son ensemble », a déclaré Baumgartner,

106 PEOPLE STUDIO


Red Bull Stratos Project


PEOPLE TIME Jean-Frédéric Dufour, PDG de Zenith, a déclaré à propos cet exploit : « La Manufacture Zenith est fière d’avoir participé à cette mission en tant que chronométreur officiel et de présenter le modèle El Primero Stratos Flyback Striking 10th Tribute to Felix Baumgartner. Grâce à Felix, la Zenith El Primero Stratos Flyback Striking 10th est devenue la première montre à franchir le mur du son aux frontières de l’espace. » La Stratos est équipée du mouvement de chronographe automatique le plus précis au monde, le légendaire El Primero, sans oublier les fonctions flyback et Striking 10th , ce qui fait d’elle un partenaire idéal pour accompagner l’exploit de Felix Baumgartner. « Ce projet est basé sur le savoir-faire, la précision et l’authenticité. Ma montre Zenith correspond parfaitement à l’esprit de la mission ».

Baumgartner et son équipe se sont entraînés et préparés pendant cinq ans pour cette mission destinée à faire progresser la compréhension scientifique des réactions du corps humain dans les conditions extrêmes rencontrées à la frontière de l’espace.

de la Manche par Louis Blériot, la carrière politique de John. F Kennedy, l’explorateur intrépide, le Colonel John Blashford-Snell, dans plusieurs défis comme sa dernière expédition au Népal et Johan Ernst Nilsson dans sa mission audacieuse Pole2Pole. Felix Baumgartner fait désormais partie de cette liste illustre.

Manufacture Zénith Fondée en 1865 au Locle par un horloger visionnaire, Georges Favre - Jacot, la Manufacture Zenith est rapidement reconnue pour la précision de ses chronomètres pour lesquels elle s’est vu remettre 2333 prix de chronométrie en un siècle et demi d’existence – le record absolu en montres de poche, de bord et bracelet.. Rendue célèbre grâce au mythique calibre El Primero, un chronographe automatique intégré à roue à colonne lancé en 1969, et dont la fréquence élevée, 36 000 alternance par heure, assure une précision de la mesure des temps courts au 1/10e de seconde, la Manufacture Zenith dispose depuis de plus de 600 variations de mouvements. Toutes les montres Zenith possèdent un mouvement manufacturé Zenith et sont développées et produites de bout en bout par la Manufacture du Locle. Fait rare, cette Manufacture se trouve aujourd’hui encore à l’endroit précis où son fondateur a bâti le premier atelier. www.zenith-watches.com

Les montres Zenith ont accompagné les pionniers dans leurs projets les plus incroyables et ont participé aux aventures humaines les plus folles : la découverte du Pôle Nord et Sud par Roald Amundsen, le combat pacifique de Mahatma Gandhi pour l’indépendance de l’Inde, la protection de l’environnement par le Prince Albert II de Monaco, la traversée

108 PEOPLE STUDIO


PEOPLE TIME

El Primero Stratos Flyback Striking 10th Tribute to Felix Baumgartner De construction robuste, la Zenith Stratos résiste à tout. Fidèle héritière du modèle Rainbow Flyback développé pour les forces aériennes de l’Armée française en 1997, elle embarque le mouvement de chronographe automatique le plus précis au monde – le mythique El Primero – auquel s’ajoutent les fonctions Striking 10th et retour en vol.

PEOPLE STUDIO 109


HEURE

D’HIVER


PEOPLE TIME

HEURE D’HIVER FEMME BLANCPAIN - Quantième Rétrograde

BLANCPAIN ASSOCIE FÉMINITÉ ET TECHNIQUE DANS SA DERNIÈRE QUANTIÈME RÉTROGRADE Fidèle à ses valeurs de tradition et d’innovation, Blancpain dévoile la nouvelle née de la famille Blancpain Women. Développée dans un esprit résolument féminin et contemporain, la Quantième Rétrograde fait preuve de raffinement et de savoir-faire horloger. Le souci du détail se devine dans cet élégant garde temps où la technique est au service de la beauté.

TAG HEUER FORMULA 1 LADY YIN YANG Façonnée à partir d’or blanc 18 carats (total: 136 grammes), cette montre de taille 32mm, s’accompagne de sublimes diamants baguette sur la lunette et le bracelet. Elle présente également un unique cadran formant le symbôle du Yin-Yang avec des diamants : diamants noirs pour le Yin, diamants blancs pour le Yang. Un total de 7.36 carats. Une première pour TAG Heuer.

MONT BLANC - Collection Princesse Grace ÉDITION LIMITÉE À 29 EXEMPLAIRES L’édition limitée à 29 garde-temps de la Montblanc Collection Princesse Grace est une création de joaillerie en or rouge 18 carats ornée de pierres précieuses d’un poids de 1,47 carat, qui se porte sur un bracelet en alligator. La lunette est sertie de 126 brillants qui sont disposés en deux rangées sur le côté et en un seul rang entre les cornes. Le sertissage ovale du rehaut, composé de 130 diamants, reprend le motif du cadran.

VAN CLEEF & ARPELS BALS DE LÉGENDE MONTRE BAL DU PALAIS D’HIVER Le Bal du Palais d’Hiver est représenté par un décor en nacre. Grâce à une Complication PoétiqueTM 24 heures, le passage du temps est rythmé par la danse des personnages en or rose autour du cadran. Boîte en or rose, 38 mm Lunette sertie de diamants ronds Bracelet en alligator - Boucle ardillon en or rose et diamants 112 PEOPLE STUDIO


PEOPLE TIME

HEURE D’HIVER HOMME GREUBEL FORSEY

TOURBILLON 24 SECONDES INCLINÉ Le Tourbillon 24 secondes Incliné est doté d´une cage de tourbillon inclinée à 25 degré qui effectue une rotation complète en 24 secondes, d´où son nom. Il fonctionne avec le calibre GF 01. Son système n´est muni d´aucun rouage et peut de ce fait fonctionner en toute liberté et être observé de face comme de profil. Impressionnant et très beau !

BULGARI- Octo OCTO, LA GÉOMÉTRIE DE LA PERFECTION Porteuse de multiples valeurs éternelles qui ont traversé les siècles et les civilisations, la nouvelle création signée Bulgari se positionne en-dehors des standards traditionnels de la montre masculine. Octo est animée par le Calibre BVL 193, avec indication des heures, des minutes, des secondes et guichet de date à 3 heures.

LONGINES

MASTER COLLECTION RETROGRADE MOON PHASEM Synthèse de l’héritage technique et esthétique de Longines, The Longines Master Collection Retrograde est une ligne de montres renfermant un calibre spécialement développé pour la marque. Dotée de diverses fonctions rétrogrades, elle est rapidement devenue la figure de proue de la collection rendant hommage à la tradition horlogère de Longines, The Longines Master Collection.

HUBLOT

HUBLOT BIG BANG FERRARI MAGIC GOLD En novembre 2011 en Italie, Hublot et Ferrari annonçaient (à la surprise de tout le monde) leur partenariat faisant de la marque horlogère suisse le partenaire horloger exclusif du constructeur italien. Tout a été pensé et dessiné selon une ligne conductrice commune à l’ADN de Hublot et de Ferrari : sport, performance et technologie. « Pas de gadget inutile. Le design doit être fonctionnel, rationnel » PEOPLE STUDIO 113


PEOPLE HIGH TECH SAMSUNG DA-E750, DA-E650, DA-E550 Samsung Electronics France lance sa première gamme de systèmes HiFi sans fil avec dock composée de 3 produits : les DA-E550, DA-E650 et DA-E750. Cette gamme innovante et design est la première au monde à proposer une double station d’accueil compatible avec plusieurs types de smartphones et tablettes aussi bien sous Android que iOS. De 179 € à 699 €.

APPLE iPhone 5 16Go Et iPhone réinventa l’iPhone. Avec une épaisseur de 7,6 mm pour un poids de 112 g3, l’iPhone 5 est remarquablement fin et léger. Il est fait d’aluminium anodisé. Et ses bords biseautés sont taillés au diamant pour une incroyable précision. À partir de 679 €.

ENCEINTES AVANTGARDE ACOUSTIC Les enceintes AvantGarde utilisent une technique unique de haut-parleur à pavillon. Ecouter ces enceintes est une expérience exceptionnelle, vous n’écoutez plus la musique mais vous êtes dedans. La scène sonore est grandiose, la dynamique explose comme dans les concerts « Live ». De 47 000 € à 117 480 € selon la configuration choisie.

En écoute chez : acoustic gallery 8 rue gounod 75017 Paris tél : 01 47 66 10 14 www.acousticgallery.fr 114 PEOPLE STUDIO


PEOPLE HIGH TECH SAMSUNG GALAXY CAMERA Capacités photo de pointe, système d’exploitation Android™ 4.1 Jelly Bean et connectivité sans fil et 3G pour ce nouvel appareil photo qui permet de prendre, d’éditer et de partager des images n’importe où, à n’importe quel moment. 299 €.

LOEWE CONNECT ID 1 téléviseur. 12 coloris. 2160 variantes. Concevez votre téléviseur personnalisé en parfaite harmonie avec votre décoration d’intérieur. Grâce au traitement de l’image 200Hz Loewe, les scènes rapides (par exemple, les images de Formule1 ou de films d’action) sont rendues sans saccade. À partir de 2 690 €. SONY HANDYCAM NEX-VG900E Des superbes paysages aux prises de vues parfaites de votre film, ne laissez pas passer ces moments uniques. Prenez le contrôle total de chaque image et capturez des détails riches et naturels grâce au capteur plein format qui saisit plus pleinement le monde qui vous entoure. Capteur CMOS Exmor™ plein format 35 mm, 24,3 mégapixels, son 5.1 canaux, 24p / 25p / 50i / 50p et viseur OLED. 3 300 €.

APPLE MAC BOOK PRO ÉCRAN RÉTINA Le MacBook Pro avec écran Retina comporte plus de 4 millions de pixels sur le modèle 13 pouces et plus de 5 millions sur le modèle 15 pouces, ainsi qu’une architecture flash avancée et les derniers processeurs Intel. Le tout, avec un design incroyablement fin et léger. À partir de 1 749 €.

PEOPLE STUDIO 115


PEOPLE VOYAGE

Bruxelles capitale européenne

VILLE INTERNATIONALE Ville plus que millénaire, Bruxelles est située à la croisée des grandes voies de communication de l’Europe occidentale. Elle est un des points de passage obligé qui relie plusieurs Etats entre eux. Bruxelles a toujours été le centre de rencontre de tous les grands courants intellectuels et scientifiques, lieu de fusion des cultures latines et germaniques. Source www.ulb.ac.be

116 PEOPLE STUDIO


PEOPLE VOYAGE

Quartier Européen

B

ruxelles est une ville cosmopolite où l’on se trouve vite chez soi. Cité moderne et fière de son passé, elle offre tous les avantages des grandes capitales, tout en ayant su préserver ses spécificités et son charme unique. Elle est une des capitales européennes qui compte

photo © Marcel Vanhulst

le moins d’habitants au mètre carré, et le plus d’espaces verts, et qui malgré tout s’est révélée comme une authentique cité internationale: siège de la Communauté européenne, de l’OTAN, de 1000 organisations et de 2000 sociétés internationales, troisième ville de congrès mondiale... Cette présence internationale tend à s’accroî tre. La fonction internationale produit par elle-même de la valeur, mais elle engendre également de nombreuses activités de lobbying, de consultance, médiatiques, une multiplication des ambassades et des représentations régionales, etc. Elle est donc à l’origine d’importants effets multiplicateurs et induits, par exemple en matière commerciale et touristique.

PEOPLE STUDIO 117


photo © Jean-Pol Lejeune

photo © Jon Martin

PEOPLE VOYAGE

B

ruxelles est aussi un kaléidoscope de témoignages historiques, h é r i ta g e s d e s p r é s e n c e s bourguignonne, espagnole, française, autrichienne, hollandaise... et du génie de ses propres créateurs. La ville conjugue et mêle à plaisir les styles architecturaux, du roman à l’Art nouveau, en passant par le gothique et la Renaissance. S’y promener au hasard, c’est avoir la certitude de rencontrer les trésors que recèlent certaines façades ou certains quartiers. Promenades dans le centre historique bien sûr, de la Grand-Place au Sablon, mais aussi vers le Cinquantenaire, le Parc Royal, les vieux îlots de Saint-Gilles, Saint-Josse, Schaerbeek...

PEOPLE STUDIO 119


120 PEOPLE STUDIO


GP La

rand

la ce

PEOPLE STUDIO 121


PEOPLE VOYAGE

B

ruxelles est aussi une ville qui possède un important passé universitaire, et de nombreuses écoles supérieures spécialisées. Des étudiants du monde entier se sont de tous temps

La Belgique réunit deux grandes communautés linguistiques : en Région flamande, dans le nord du pays, on parle néerlandais, et en Région wallonne, dans le sud, on parle français. Dans certains cantons de l’est, la langue principale est l’allemand. A Bruxelles, 80% des 950.000 habitants de la ville sont francophones. L’anglais est également compris et parlé par de nombreux habitants du pays.

122 PEOPLE STUDIO

photo © KMKG-MRAH, Raoul Pessemier

retrouvés dans la capitale belge, pour y acquérir une formation supérieure ou pour se spécialiser dans un des domaines qui font la réputation de nos écoles.


photo © Van Thournout

PEOPLE VOYAGE

PEOPLE STUDIO 123


PEOPLE VOYAGE

L

atomium fut conçu et réalisé à l’occasion de l’Exposition Universelle de Bruxelles (1958), dont il était le bâtiment phare et l’emblème. Avec pour

d’universalité et perpétue, notamment au travers de sa programmation culturelle, la réflexion amorcée en 1958 : de quelle sorte de futur voulons-nous pour demain ? à quoi

slogan bilan d’un monde, pour un monde plus humain, l’Expo 58 se voulait être l’expression de la volonté démocratique d’entretenir la paix entre toutes les nations, de la foi dans le progrès aussi bien technique que scientifique et, enfin, d’une vision optimiste dans l’avenir d’un monde neuf, moderne et hyper-technologique qui devrait permettre aux homme de vivre mieux.

tient notre bonheur ?

L’Atomium n’était pas destinée à survivre au-delà de l’Exposition Universelle de 1958 mais sa popularité et son succès en firent rapidement un élément majeur du paysage d’abord bruxellois, puis international. Un demi-siècle plus tard, l’Atomium continue d’ailleurs d’incarner ces idées de futur et

124 PEOPLE STUDIO

Situé au pied de l’Atomium, MINI-EUROPE est le seul parc où, en quelques heures, vous voyagez à travers l’Europe. Un périple que vous ne ferez nulle part ailleurs. Flânez dans les atmosphères typiques des plus belles villes du Vieux Continent. Le carillon incomparable de Big Ben vous accueille au coeur de Londres. Les gondoles et les mandolines vous font découvrir les charmes de Venise. Suivez le T.G.V. de Paris jusqu’à l’autre bout de la France. Au total 300 maquettes et sites d’un niveau de finition inégalé.

Source www.atomium.be Source www.minieurope.com/fr/le-parc.be


PEOPLE GUEST

29 NOV./ 2 DEC.

PEOPLE STUDIO 125


PEOPLE HÔTEL

fleurons Les plus beaux

de l’hôtellerie Bruxelloise

PEOPLE STUDIO 127


L’hôtel Amigo

L

HÔTEL AMIGO peut se targuer d’être le meilleur hôtel de luxe de Bruxelles. Superbement situé en plein cœur de la capitale européenne, à quelques pas d’une des plus belles places d’Europe – la GrandPlace – près du district financier et à courte distance à pied du Sablon, le quartier des antiquaires, l’Hôtel Amigo offre un pied à terre aussi central qu’exclusif pour découvrir la ville. Afin d’être en adéquation avec l’offre privilégiée que se doit d’apporter toute capitale européenne, nous avons veillé à fournir un équipement à la pointe de la technologie dans chaque espace de l’hôtel, des chambres jusqu’aux salles de réunions, réception et autres. Spacieuses et luxueuses, toutes les chambres et suites de l’Hôtel Amigo possèdent un caractère unique ; certaines ayant vue sur la Grand-Place et d’autres bénéficiant d’un tableau panoramique sur les toits de Bruxelles. Chaque chambre est pourvue d’installations techniques performantes pouvant satisfaire tant une clientèle d’affaires que de loisirs.

128 PEOPLE STUDIO

Façade de l’Hôtel Amigo Sous la direction de notre Chef, le Ristorante Bocconi, restaurant de l’Hôtel Amigo, sert une cuisine italienne créative dans une ambiance à la fois confortable et contemporaine, tandis que le Bar Amigo proposant sa vaste sélection de cocktails est idéal pour un apéritif. Dans l’ensemble de l’Hôtel Amigo, le style interprète un intérieur inventif et contemporain qui dédicace chacun des hôtels, devenu la signature du groupe “Rocco Forte Hotels”, sans jamais galvauder le cachet unique et


PEOPLE HÔTEL

Sur le toit de l’Hôtel Amigo

Chambre Deluxe

exclusif de l’hôtel. Cet établissement offre également un nouveau centre de remise en forme mettant à la disposition des clients un équipement des plus performants.

Cette démarche s’inscrit dans la volonté d’être en adéquation avec les exigences légitimes d’un hôtel de luxe afin de vous assurer un séjour exclusif tant d’affaires que de loisirs.

En outre, nous avons considérablement investi dans l’agencement et l’aménagement des espaces événementiels de l’Hôtel Amigo, qui propose six salles de réunion entièrement équipées, une salle de réception et un business centre.

Rue de l’Amigo 1-3, 1000 BRUXELLES, BELGIQUE Tél. : +32 2 547 4747 Fax : +32 2 513 5277 reservations.amigo@roccofortehotels.com www.roccofortehotels.com PEOPLE STUDIO 129


SOFITEL BRUSSELS

L

Le Louise

E SOFITEL BRUSSELS LE LOUISE est un hôtel 5 étoiles conçu par le célèbre architecte Antoine Pinto pour refléter la lumière et créer une ambiance théâtrale et élégante. Situé dans le quartier chic de l’Avenue Louise, proche des boutiques de luxe, avec le Grand Sablon et la Grand-Place à deux pas. Les chambres et suites avec lit My Bed, le bar Crystal Lounge et sa superbe terrasse offrent une expérience inoubliable. Des salles de réunion sont disponibles. La gare Eurostar est à 5 minutes de l’hôtel et le valet parking est à la disposition de la clientèle.

Les luxueuses chambres, décorées avec une élégance parfaite, sont équipées d’une technologie de pointe et de confortables lits « My Bed. »

Les atouts du Sofitel Bruxelles Le Louise

La gastronomie du Sofitel a désormais un nouveau nom : Adwin Fontein. D’origine hollandaise comme son prédécesseur Tjaco Van Eijken, il connaît très bien les cuisines des Sofitel. Fort d’une expérience de 25 années au sein du groupe Sofitel Luxury Hotels dont les cinq dernières au Sofitel de la Défense à Paris, il devient aujourd’hui le nouveau chef du Crystal Lounge.

Il est idéalement situé sur la vivante et prestigieuse avenue de la Toison d’Or. La Place du Sablon et ses antiquaires, la rue Royale et ses célèbres musées, le quartier «Art Nouveau» et la maison Victor Horta sont tout proches.

130 PEOPLE STUDIO

Au Sofitel, le plaisir et la convivialité sont un véritable art de vivre. Les restaurants et bars sont autant de lieux de partage avec les autres, qui allient la tradition de la grande cuisine française et les dernières tendances fusion du monde. UN GOÛT DU SUD AU SOFITEL BRUSSELS LE LOUISE


PEOPLE HÔTEL

Sa passion pour la cuisine a amené Adwin Fontein à découvrir et à aimer des goûts venus d’ailleurs comme la cuisine asiatique. Pour la carte du Crystal Lounge, Il a annoncé la saveur en proposant une carte légère et raffinée aux accents méditerranéens. Cependant, Adwin Fontein n’a pas la folie des grandeurs et tend à concocter une cuisine qui respecte l’équilibre entre la qualité et le prix.

Professionnel jusqu’au bout, Adwin Fontein se veut également à l’écoute de ses clients et de leurs suggestions afin de préparer une cuisine qui comblera les palais les plus exigeants. Avec comme mantra « Qui veut, peut », le chef Adwin Fontein espère rendre la table du Crystal Lounge du Sofitel Brussels Le Louise incontournable pour tous les amateurs de gastronomie.

L’allure des mets comptant autant que de la qualité des ingrédients, l’ensemble de ses entrées et plats est présenté sur un service en verre dont la transparence fait écho au nom Crystal Lounge.

SOFITEL BRUSSELS LE LOUISE Avenue de la Toison d Or 40, 1050 BRUXELLES, BELGIQUE Tél. : +32 2 514 2200 Fax : +32 2 514 5744 H1071@sofitel.com PEOPLE STUDIO 131


PEOPLE HÔTEL

Conrad

Brussels

L

E CONRAD BRUSSELS est situé dans le quartier le plus chic de Bruxelles, sur la légendaire avenue Louise et ses nombreuses boutiques de mode. L’hôtel possède les chambres les plus spacieuses de la capitale avec 130 chambres « Signature » au design contemporain et sophistiqué. Un mélange parfait de matériaux de luxe et de technologie de pointe. À noter la présence d’une machine à café Nespresso, de systèmes docking audio iHome en haute définition et de télévisions à écran plat 40 pouces Chacune de ses 269 chambres et suites possèdent une salle de bains en marbre avec baignoire et douche séparées.

132 PEOPLE STUDIO

Le Café Wiltcher’s offre un merveilleux cadre raffiné et moderne. Une cuisine fine, préparée avec des produits frais, pour le plus grand plaisir des fins gourmets. A l’arrivée des beaux jours, la terrasse offre un havre de paix le temps d’un petit déjeuner, d’un lunch ou d’un verre tout simplement. Au Loui Lounge & Bar, une atmosphère relaxante et feutrée vous accueille pour votre parfait café du matin, thé du soir ou encore vos collations de fin de soirée. Le club Aspria Avenue Louise est une référence en terme de beauté, de sport et de santé. Les clients de l’hôtel y ont un accès direct à un tarif préférentiel. Le club dispose d’une salle de gym, d’un sauna, d’un jacuzzi, d’un solarium et d’un spa avec plus de 60 soins de luxe.


PEOPLE HÔTEL

L’hôtel de luxe de l’Avenue Louise cache, derrière sa façade xixe siècle, 269 chambres, dont 41 suites (incluant une suite royale). Il a accueilli les plus grandes stars, de Jean-Paul Belmondo à David Bowie.

CONRAD BRUSSELS Avenue Louise 71, 1050 BRUXELLES, BELGIQUE Tél. : +32 2 542 4242 brusselsinfo@conradhotels.com PEOPLE STUDIO 133


Warwick Barsey Hotel Bruxelles 134 PEOPLE STUDIO


PEOPLE HÔTEL Séjournez dans un hôtel de luxe 4 étoiles au centre de Bruxelles

F

ranchissez la porte du Warwick Barsey Hotel et pénétrez dans l’entrée majestueuse et intime d’un hôtel de luxe : hauts plafonds, pierre de France, peintures originales du Château de Chenonceaux en vallée de Loire, table d’apparat ornée de bougies et de superbes bouquets de fleurs. Découvrez les 99 magnifiques chambres et suites toutes décorées avec beaucoup de goût dans un style néo-classique et Napoléon III par le célèbre architecte d’intérieur français Jacques Garcia. Conjuguant luxe, charme et services personnalisées, le Warwick Barsey Hotel, hôtel 4 étoiles vous offre le meilleur de l’hôtellerie bruxelloise. Vous êtes déjà sous le charme, vos sens sont en éveil, éblouis juste ce qu’il faut.

WARWICK BARSEY HOTEL Avenue Louise 381-383, 1050 BRUXELLES, BELGIQUE Tél. : +32 2 649 9800 Fax : +32 2 640 1764 info.warwickbarsey@warwickhotels.com PEOPLE STUDIO 135


The Hotel. Nouvelle identité et vue unique Dans le cadre de la rénovation approfondie et poussée de The Hotel., une phase importante a été bouclée : les étages supérieurs ont subi une métamorphose impressionnante. Un total de 107 chambres, les salles de réunion aux trois étages supérieurs et le Panorama Lounge ont reçu une nouvelle identité surprenante. Elle a été réalisée par le bureau d’architectes ‘GCA Arquitectes Associats’ de Barcelone, qui a opté pour un aménagement élégant, distingué et spacieux qui correspond parfaitement à l’hôte moderne et cosmopolite, ainsi qu’au

Boulevard de Waterloo branché. Le style innovant ainsi que la vue unique sur la ville haute de Bruxelles constituent le fil rouge à travers tout l’hôtel.

Un rôle principal est réservé aux dernières technologies Les femmes et hommes d’affaires technophiles sont comblés à The Hotel. grâce à une technologie sophistiquée. L’hôte peut procéder au check-in et au check-out et avoir accès à sa chambre via son smartphone sans passer par la réception et sans carte magnétique traditionnelle. Dans la chambre, un Mediahub™ permet de raccorder smartphone, iPod, tablette ou ordinateur portable au téléviseur LED HD 40 pouces. Les smartphones et les tablettes peuvent opérer un streaming audio sans fil vers l’installation sonore de la télévision. L’application The Hotel.App a été développée conjointement avec l’entreprise américaine

136 PEOPLE STUDIO


PEOPLE HÔTEL

‘Intelity’ ; la source d’informations par excellence pour des adresses utiles et sympa à Bruxelles, et pour tout ce qui a trait à The Hotel., du room service, de la commande d’un oreiller supplémentaire ou du réveil téléphonique à des informations sur le lieu d’un meeting, en passant par la réservation d’un taxi ou d’un chauffeur privé.

cri de 250 m² comprend aussi un grand sauna, un hammam, 2 espaces de relaxation et 3 pièces pour les massages, la manucure, la pédicure et les soins de beauté. Grâce à la vue, qui s’admire même depuis le sauna, l’expérience est unique.

Zen à l’Urban Fitness & Spa A ‘l’Urban Fitness & Spa’ au 23ème étage, on trouve la détente et l’exercice physique essentiels. Outre une salle de fitness avec des appareils fitness cardio & power ultramodernes, le centre de fitness dernier

THE HOTEL. BRUSSELS Boulevard de Waterloo 38 1000 BRUXELLES, BELGIQUE Tél. : +32 2 504 3335 Fax : +32 2 504 3350 book@thehotel.be PEOPLE STUDIO 137


Royal

Windsor Hotel


PEOPLE HÔTEL chambres dont 16 suites des plus raffinées, la Suite Royale et la spectaculaire Grand Place Suite. Les différentes catégories de chambres – au nombre de sept, tel les péchés capitaux – répondent aux exigences les plus multiples, aux souhaits les plus intimes aussi, d’une clientèle internationale, à l’image de l’extrême personnalisation plébiscitée par le groupe, qu’il s’agisse d’un séjour inscrit dans le cadre d’un meeting international, d’un week-end culturel et de charme ou encore d’une nuit de noces …

B

énéficiant d’une situation exceptionnelle au cœur de la capitale européenne, le Royal

Windsor Hotel Grand Place attire depuis des décennies les voyageurs épris de ces hôtels précieux qui cultivent les valeurs d’une hôtellerie de grande tradition. C’est en 1981 que Warwick International Hotels achète le Royal Windsor de Bruxelles, ainsi que son jumeau français, l’hôtel Westminster à Paris. Les deux hôtels illustrent le plus fidèlement l’esprit de Warwick International Hotels, sensible à cultiver l’identité des lieux, loin de toute uniformisation. A quelques pas d’une des plus célèbres Grand Place au monde, le Royal Windsor Hotel met à disposition de ses hôtes 267 élégantes

A l’agrément du choix d’hébergement, s’ajoute une qualité de services qui se veut en tout point irréprochable. « La qualité n’est pas un luxe mais une nécessité » confie Louis VAN HEUSDEN, Directeur Général de l’hôtel, tout en réfutant le terme luxe, car trop subjectif : « Nous travaillons simplement à la qualité sans compromis, qui, elle, est parfaitement objective. Tous nos ef for ts doivent se concentrer sur cet objectif : offrir aux clients d’une hôtellerie haut de gamme le ‘chez soi dont il rêverait’, privilégier l’individualité. Chaque détail doit être pensé ». Au confort douillet des chambres, s’ajoutent autant d’avantages aptes à participer pleinement au bonheur de chacun  : l’accès gracieux à la salle de fitness et au sauna attenant, les accès internet les plus performants dans chaque chambre ainsi qu’au ‘business centre’, l’expérience et la disponibilité du concierge arborant ces ‘clés d’or’, symbole du sésame dont il vous fera don pour rendre votre séjour à Bruxelles inoubliable.

ROYAL WINDSOR HOTEL GRAND PLACE Rue Duquesnoy 5 1000 BRUXELLES, BELGIQUE Tél. : +32 2 505 5555 Fax : +32 2 514 5781 info.royalwindsor@warwickhotels.com PEOPLE STUDIO 139


PEOPLE SORTIES

SORTIR À BRUXELLES Restaurants

BOUCHÉRY Damien Bouchéry, jeune chef breton au parcours déjà très complet; Dax, Paris, Londres, Genève et Bruxelles où il reprendra les rennes du Bistro du Mail et conservera l’étoile de cette belle adresse bruxelloise. Les produits sont précieusement choisis, ils sont d’ici et si cela le justifie ils seront d’ailleurs mais ce sera toujours la qualité, la saison et le producteur qui aura raison...

pâtisserie en un véritable espace gourmand, soutenu par une sélection de produits frais et de qualité où l’on y mange comme on s’y sent :

avec plaisir ! 3 Place G.Brugmann 1050 Bruxelles www.gaudron.be

Le restaurant Sea Grill a réussi à se hisser au sommet d’une gastronomie étoilée de réputation internationale.

www.bouchery-restaurant.be

GAUDRON Institution de la place Brugmann depuis 1934, Gaudron fut repris en 2007 et réaménagé en novembre 2011 par Pierre Mendrowski qui s’est attaché à transformer avec passion cette ancienne

140 PEOPLE STUDIO

www.seagrill.be

SENZA NOME

SEA GRILL

Chaussée d’Alsemberg 812a 1180 Bruxelles

Rue du Fossé Aux Loups 47 1000 Bruxelles info@seagrill.be

Yves Mattagne, partage avec passion son goût des beaux produits. Son style est une signature, sa précision et sa rigueur sont des gages de qualités indéniables...

Nadia et Giovanni Bruno reprenent l’adresse de leurs parents. Passage du fouet exemplaire : quel plus beau cadeau pouvaient-ils leur offrir que d’en faire l’un des deux restaurants italiens étoilés de Bruxelles ? Avec le macaron vient parfois l’adresse figée… Ici, il n’en est rien. Rien que la situation géographique donne le ton d’une résistance à toute tentative de formatage pour cette table cachée derrière l’église royale Sainte-Marie. Belle aventure familiale, le Senza Nome est piloté à la sincérité. The Worlds 50 best a récompensé le Senza Nome par le titre du meilleur restaurant de cuisine italienne (hors Italie.)

Le service et le confort du lieu est simplement exceptionnel.

22, rue Royale Sainte Marie 1030 Bruxelles


PEOPLE SORTIES VA DOUX VENT Cette nouvelle adresse gastronomique est sans doute déjà connue par quelques initiés mais est restée discrète le temps de prendre ses marques. Les deux jeunes chefs, Stefan Jacobs 23 ans et Romain Mouton, 26 ans, vous feront apprécier des moments de découvertes d’épices et saveurs à travers une cuisine créative et contemporaine, guidée au gré des saisons.

que le rez-de-chaussée, où se dresse une splendide cuisine ouverte, propose une carte ‘brasserie chic’ dont les produits sont les vedettes.

gagnante des premières trois étoiles Michelin en dehors de la France. Fabriekstraat 339 1601 Ruisbroek

Clubs MIRANO 68, Chaussée de Louvain 1210 Bruxelles sarah@mirano.be Avenue de Tervueren 292 1150 Bruxelles info@yume-resto.be

www.mirano.be

www.yume-resto.be

THE WOOD

DE MAYER

3, Chemin de la Meute 1000 Bruxelles blue@beegroupe.be www.thewood.be

FIESTA CLUB Rue des Carmélites, 93 1180 Bruxelles info@vadouxvent.be

20, Quai des Usines 1000 Bruxelles info@fiestabar.be www.fiesta-club.be

Avec YU ME, brasserie chic & asian fusion, c’est un lieu unique que le Groupe Yves Mattagne ouvre dans le paysage gastronomique bruxellois.

Un très beau parcours que celui de la famille Vandecasserie, une aventure qui suit sont cours… Après plus de 50 ans de métier, Freddy Vandecasserie emmène son fils Patrick afin de poursuivre une route entamée en 1958 alors que Freddy rejoignait l’équipe du Plaza.

A l’étage, le Yu, la carte offre cocktails et dégustations sous forme de ‘world tapas’, à partager dans un lounge magnifique ; tandis

On connaît la suite, il rentrera en 1962 à La Villa Lorraine aux côtés de Camille Lurkin et Marcel Kreusch, ils formeront ensemble l’équipe

18, Rue de Stassart 1050 Bruxelles info@spirito-martini.com

www.vadouxvent.be

YU ME

LE YOU 18, Rue Duquesnoy 1000 Bruxelles info@leyou.be www.leyou.be

SPIRITO-MARTINI

www.spirito-martini.com

PEOPLE STUDIO 141


PEOPLE GUEST

Corinne

SABATIER

Image

Conseillère

La première impression est souvent la bonne surtout quand elle est mauvaise. Coco Chanel.

142 PEOPLE STUDIO

photo © Chantal Casanova

en


PEOPLE GUEST

C

orinne Sabatier, mannequin pendant 15 ans pour les plus grands noms de la Haute Couture, a appris l’importance de l’excellence de la présentation et de l’image personnelle. Attachée de presse pour les maisons Louis Féraud et Torrente, elle est restée dans un environnement international et multiculturel. Elle a décidé, il y a cinq ans, de créer son entreprise pour faire partager ce savoir-faire acquis au cours de ces années. People Studio Magazine a interviewé Corinne Sabatier pour vous. Elle nous dévoile les secrets de son métier. Bonjour Corinne ! Titulaire d’une maîtrise de droit public, vous avez commencé le métier de mannequin à l’âge de 22 ans. Alors que la plupart de vos consœurs ont préféré continuer comme styliste, photographe ou attachée de presse (comme vous l’avez été vous-même pour les maisons Louis Féraud et Torrente), vous avez décidé de créer votre entreprise et de faire du coaching en image personnelle. J’aimerais donc savoir comment vous est venue l’idée de vous reconvertir dans le coaching en image personnelle ? CORINNE SABATIER : La vente de la maison Torrente pour laquelle je travaillais m’est apparue comme une opportunité. Je devais créer ma société pour faire partager mon savoir-faire. J’ai été encouragé par mon entourage et mes amies qui m’ont fait confiance dès le départ.

« On n’a jamais une deuxième chance de faire une première bonne impression ». David Swanson (sociologue américain) Expliquez nous en quoi consiste votre travail de coach en image ? Valoriser son image personnelle permet de révéler sa personnalité et d’optimiser sa communication. Il s’agit de mettre en adéquation l’image de la personne avec sa personnalité, avec sa fonction. Avez-vous suivi une formation ? Ma formation ? (sourire) Quinze ans dans le métier de la mode, au cœur de l’image.

PEOPLE STUDIO 143


photo © Yves Lavalette

PEOPLE GUEST

144 PEOPLE STUDIO


PEOPLE GUEST

Ci-dessus, Corinne Sabatier défilant pour Giorgio Armani. En haut à gauche, défilé de Nina Ricci. Au centre gauche, une photo pour Chanel. A gauche, la couverture de magazine TELVA. A quelle clientèle destinez-vous vos services ? Des entreprises et des particuliers. Des entreprises : A chaque rencontre avec un DRH, un chasseur de têtes, la même conclusion s’impose : « à compétence égale, l’apparence fera la différence ». J’ai décidé d’intégrer mon savoir-faire dans un business process comme une plus-value à la compétence professionnelle. Il s’agit de mettre en adéquation leur image personnelle avec les valeurs représentatives de l’entreprise et de leur fonction. Ce qui

permettra une meilleure communication en interne et en externe. Coaching individuel pour les managers. Ce sont des personnes issues de grandes écoles qui exercent des postes à responsabilité. Formations de groupe pour les collaborateurs. Des particuliers qui considèrent leur image comme un outil précieux de mise en valeur de leur personnalité. Ils savent que la maîtrise de son apparence permet de développer assurance et confiance en soi. Coco Chanel disait : « La première impression est souvent la bonne, surtout quand elle est mauvaise ».

PEOPLE STUDIO 145


PEOPLE GUEST

Existe–t-il une durée déterminée de coaching qui permet de considérer que votre travail est abouti ou au contraire pour certains clients un coaching permanent est à considérer ? Pas de coaching permanent. Mais un suivi. Je donne un rendez-vous un mois après un

Pour les formations de groupe en entreprise, une journée avec 6 à 8 personnes. Tous les thèmes seront abordés. Je parle de sensibilisation à l’importance de son image dans son contexte professionnel.

coaching pour vérifier l’application du plan d’action décidé à l’issue de la formation. Puis ce que j’appelle des « piqures de rappel ».

Les entreprises qui font appel à vous pour gérer leur image vous laissent-elles le champ libre ou au contraire essayent-elles de vous imposer leurs limites ? Elles ne m’imposent pas de limites. Mais nous définissons, en fonction de leur contexte professionnel, une formation sur mesure qui prendra en compte les valeurs entrepreneuriales qu’elles veulent véhiculer.

J’informe mes clients, par mail, et sur mes blogs des nouveautés et des informations utiles. Quelle est la durée d’une séance de coaching privée ? Variable en fonction du contenu du coaching. Un exemple : un coaching vestimentaire, 12 heures qui se divisent ainsi : entretien personnel pour définir les attentes du coaché, étude de la garde-robe, apprendre à faire son shopping pour acheter juste et utile, shopping, mix ancienne et nouvelle garde-robe, atelier photo pour mettre au point les nouveaux looks.

146 PEOPLE STUDIO

Expliquez-nous en quoi consiste une séance de relooking avec vous ? Mes domaines d’intervention : Relooking vestimentaire. Attitude, démarche, maintien, gestuelle, expressions du visage. Conseil coiffure et maquillage pour les femmes. Un volet consacré au savoir vivre en entreprise.


PEOPLE GUEST Pour le relooking de vos clients, essayez-vous toujours de suivre la mode ? Oui, il faut être dans l’air du temps. Non, lorsque je travaille sur les basiques indispensables. Ils doivent être intemporels  ! Pour cette raison, il est impératif qu’ils soient de bonne qualité. Le coût doit être considérer comme un investissement puisqu’on les gardera longtemps. Malgré votre patience et votre empathie, y-a-t-il des clients récalcitrants avec qui vous avez été obligée de renoncer ? Je n’ai jamais eu ce cas de figure. En revanche, j’ai refusé deux relookings parce que les personnes pensaient régler par un nouveau look un problème psychologique profond. Je leur ai conseillé de consulter. Faites-vous appel, parfois, à des comédiens lors de vos séances de mises en situation ou de jeux de rôle ? Les comédiens, ce sont mes clients et les collaborateurs formés en entreprise. Jouer un rôle est un révélateur de ses forces et de ses faiblesses. Souvent, je fais des photos ou une vidéo qu’ils visionnent ensuite. C’est très instructif. Intervenez-vous que sur le territoire français ? Pour l’instant, je n’exerce mon métier qu’en France. Mais j’aimerais développer mon activité dans les pays limitrophes francophones comme la Belgique, le Luxembourg, la Suisse. Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait se lancer dans le coaching et le relooking de l’image ? Se méfier des formations «  éclair  » qui vous apprennent à devenir relookeur(se). Intéressantes, mais souvent incomplètes. Comme pour les psychanalystes qui doivent suivre une analyse avant d’exercer,

la conseillère en image doit s’immerger au cœur de l’image, de la mode, du savoir être pour transmettre ce savoir-faire acquis sur le terrain. Corinne, vous avez été mannequin et vous êtes encore une très belle femme, alors ditesnous comment géreriez-vous une proposition galante ou peut-être indécente d’un de vos clients ? Je n’ai pas connu ce cas. Peut-être parce que je fais en sorte d’éviter la proposition. Je reste en permanence sur le terrain professionnel, aucun signe de camaraderie d’ordre privé. Si cela arrivait, je dirai simplement que notre relation est professionnelle et que je ne souhaite pas aller plus loin. Sincère et ferme, avec une touche d’humour pour ne pas froisser mon interlocuteur. Dites-nous comment voyez-vous l’avenir de votre entreprise ? Je souhaite toujours travailler, à la fois, pour les entreprises et pour les personnes privées. Comme je l’ai dit précédemment, mon objectif est d’étendre mon activité aux pays francophones proches. Mais aussi, de développer ma communication audio-visuelle et d’élargir mon panel de clients, par exemple au monde politique ou artistique.

Interview réalisée par Jean de Franvil.

Corinne Sabatier

VOTRE COACHING 157, rue de Grenelle 75007 Paris www.votrecoaching.com

PEOPLE STUDIO 147


PEOPLE EXHIBITION

22 édition e

Monaco YACHT SHOW Le Monaco Yacht Show est considéré comme le plus prestigieux salon de grande plaisance au monde avec l’exposition de 500 sociétés majeures du yachting de luxe, d’une centaine de super & megayachts à flot et d’une vingtaine de tenders de luxe.

148 PEOPLE STUDIO


C

omme chaque année, au mois de septembre, le port Hercule de la Principauté de Monaco accueille le prestigieux Monaco Yacht Show. Pour sa 22e édition, 130 000 participants professionnels et privés étaient attendus au salon. Le Monaco Yacht Show est le rendezvous du superyachting le plus attendu de l’année pour les professionnels du secteur, les capitaines d’industrie, les propriétaires de yacht, leurs représentants et une clientèle fortunée internationale pour quatre jours de rencontres et de visites.

© Monaco Yacht Show

PEOPLE EXHIBITION

voir ce palace flottant que sur grand écran. Ce navire va devenir le plus grand mega-yacht du monde avec ses 180 mètres de longueur, évinçant le bien connu Eclipse. Yacht de luxe privé le plus long du monde avec 162,5 mètres appartenant à l’homme d’affaires russe Roman Abramovich. Ce sont des mastodontes de la mer, dont beaucoup rivalisent en équipements et gadgets, comme une salle de cinéma 3D intégrée au tout neuf Nirvana, le plus gros bateau du salon et qui se dévoile pour la première fois au Monaco Yacht Show.

L’attraction la plus attendue était certainement le yacht en cours de construction répondant au nom de code Project Azzam. Actuellement construit par les chantiers Lürssen, ce yacht a été « designé » par le studio Italien Nauta Yachts. Le nom de son propriétaire est gardé bien secret et l’on a pu

© Monaco Yacht Show

PEOPLE STUDIO 149


© Eric Mathon Palais Princier

PEOPLE EXHIBITION

De gauche à droite : Monsieur Peter Rigby, Chef executif d’Informa, Madame Gaëlle Tallarida, Directrice Générale du Monaco Yacht Show, et S.A.S. le Prince Albert II de Monaco.

Les organisateurs, Gaëlle Tallarida et Peter Rigby, ont remis un chèque de 42 000 euros à S.A.S. le Prince Albert II de Monaco et au Vice-Président de la Fondation S.E.M. Bernard Fautrier, pour soutenir ce programme. La Fondation a développé le Wood Forever Pact dans le but d’accompagner les entreprises de construction navale vers l’utilisation de bois provenant de forêts gérées durablement. S.A.S. le Prince Albert II de Monaco lors de sa visite au Monaco Yacht Show le 19 septembre a officialisé l’adhésion de Viareggio SuperYachts, premier membre européen de Wood Forever Pact. Viareggio SuperYachts s’est ainsi engagé à analyser sa chaine d’approvisionnement afin de développer

150 PEOPLE STUDIO

une politique d’achat de bois durable, et de ce fait, combattre la déforestation.

© Claude Charvin

L

e Monaco Yacht Show soutient la Fondation Prince Albert II de Monaco depuis plus de trois ans.

S.A.S. le Prince Albert II de Monaco remettant la certificat « Green Star Class » de la société RINA au yacht Aslec 4 M/Y (par Rossi Navi) pour sa construction respectant les normes strictes environmentales. (Better Place, par Wally Yachts, a aussi reçu ce certificat cette année.) L a F o n d a t i o n e s p è re q u e d ’a u t re s constructeurs suivront cet exemple pour conduire l’industrie du Yachting vers l’excellence environnementale.


PEOPLE ACTUALITÉ

PEOPLE STUDIO 151


PEOPLE ART

Charline

LANCEL Abstract compositions Les œuvres de Charline Lancel viennent comme une idée lumineuse, un goût certain pour une atmosphère classieuse. Interview exculsive par Jean de Franvil 152 PEOPLE STUDIO


photo © Pascal Habousha

PEOPLE ART

D

ans un format isolé ou multiplié à volonté. Une surface réduite ou la grandeur d’un mur entier.

L’artiste crée à la commande, il suffit d’être inspiré par une nouvelle envie. Un besoin de bonne humeur. Un catalogue de couleurs à l’infini. Ses oeuvres vendues en solo, diptyque, triptyque, en diasec (plexiglass), carrelage, ou en impression sur aluminium pour une sensation de jamais vu. La réflexion d’une lumière métallique. Un effet cosmique. L’artiste travaille à l’intégration de son art dans la pensée d’un design utilitaire, par la création de portes de placards, de portes coulissantes, portes de meubles, tirants de portes... les possibilités sont vastes et ouvertes à l’esprit de nouveauté. Amuser, surprendre, distraire et intriguer...

nous pourrons nous inventer. Susciter l’imaginaire est tout un art. Intriguer, surprendre, distraire par la création de composition abstraites et la recherche de formes parfaites dans les proportions, les couleurs, la subtilité et la simplicité. Un oeil à la découverte d’une ligne pure et élégante, d’une courbe distinguée, d’un minimalisme majestueux comme un lys blanc qui se tient fier et altier. Des envies solaires, d’étendues blanches comme la neige, de lumières qui éclairent la vie, parce qu’on a tous besoin d’images lumineuses. Une attraction positive. Comme une planète qui vous fait tourner la tête. Universelle, intemporelle, intergénérationnelle, aucun parti pris, la liberté à tout prix. Les images qui nous entourent sont l’inspiration de nos jours heureux. Une palette de couleur à qui mieux mieux. Une oeuvre d’art qui fait sensation tous les matins, une nouvelle histoire à prendre en chemin, une route à faire main dans la main. Un voyage galactical, un repos cérébral, un objet tribal, une plénitude sacrée, un Dieu se cache derrière chacune de ces compositions abstraites. Celui du vent, de l’océan, de l’amour, du ciel, de la terre, de la mer et de tous les pouvoirs naturels consacrés.

Les plus belles histoires que nous pourrons vivres seront les plus belles histoires que

PEOPLE STUDIO 153


PEOPLE ART

Il faut savoir recevoir sans rien prendre...

154 PEOPLE STUDIO


PEOPLE ART

... et donner sans rien perdre. Š Ch. Lancel

PEOPLE STUDIO 155


PEOPLE ART Avant de devenir une artiste passionnée d’art abstrait vous avez beaucoup œuvré dans la photographie, le cinéma et la décoration… Racontez-nous !

Bonjour Charline ! Vous avez fait l’école normale dans le but de devenir institutrice primaire et pourtant après vos études vous avez choisi de suivre une filière artistique, pourquoi ? CHARLINE LANCEL  : Etre institutrice, c’est apprendre aux enfants, être artiste c’est continuer d’apprendre la vie aux adultes qui sont de grands enfants, c’est exactement le même métier. Ce que j’ai appris à l’école normale me sert dans mon métier d’artiste. J’ai appris que pour capter et garder l’attention, il fallait être ludique, coloré, bref et concis, minimal, simple, continuellement varier et continuellement inover. Comme l’école, L’Art doit intriguer, surprendre, distraire, amuser, divertir, apprendre, éveiller. Pour créer, j’ai besoin d’être heureuse.

156 PEOPLE STUDIO

Ce que j’aime, c’est faire des images et raconter des histoires simples et courtes. Créer des ambiances, des décors, choisir des personnages, un stylisme, une lumière pour créer une esthétique narrative minimale et non verbale afin d’être universelle. J’ai réalisé « La désinvolture » puis j’ai abandonné mes projets de courts-métrages pour passer à la photo, car cela m’a permis de créer sans être dépendante d’une équipe et d’un budget. J’ai inventé mon concept « histoires courtes pour longs couloirs », puis j’ai inventé mon concept de « Photofilms », des succession de plans fixes montés en rythme avec de la musique « Three strawberries forever », « Loving wandering ». Ensuite, j’ai débuté ma série « Abstraction des lieux », qui représente la transition entre mes mises en scènes figuratives et mes premières Compositions Abstraites.


PEOPLE ART

En 2007 vous avez commencé à créer vos premières œuvres abstraites et êtes une des pionnières de l’art numérique en Belgique, pourriez-vous nous raconter la genèse de votre passion pour l’art abstrait et l’art optique ? Je suis simplement née au bon moment, pour avoir au bon moment, l’âge de saisir l’outil photoshop à son commencement. La version de Photoshop avec calque existe depuis 1993.

d’or et le nombre de Fibonaci, me fascinent. La sphère symbolise l’univers, c’est donc une notion « universelle ».

J’ai commencé à travailler avec le logiciel à peine 10 ans plus tard. J’ai appris à l’utiliser en 2 heures, mais je n’aurai pas assez d’une vie pour expérimenter l’infinité de ses potentialités. Un jour, j’irai faire un pèlerinage à Palo Alto. L’art abstrait et l’art minimal, c’est pour moi, l’art d’aller à l’essentiel, c’est l’art de me débarrasser de tout ce qui est encombrant.

que l’application concrète des nouvelles technologies de création et d’impression d’un visuel numérique. Personne d’autre n’a fait ce que je fais, avant moi, tout simplement parce qu’il n’avait pas la technologie pour le faire. Mes formes abstraites ne sont plus vectorielles et seulement constituées d’applats, elles sont matricielles avec des nuances et des dégradés pixelisés.

L’art d’entrainer ma perte de mémoire et de retourner aux origines. Dans mon art abstrait, je fais l’apologie de la sphère, c’est pour cette raison que l’on me compare à Vasarely, mais Vasarely n’a pas le monopol de la sphère, car la sphère existe dans l’art depuis la nuit des temps. Je résume la vie à un rond. Pour moi, l’origine du monde est sphérique. Le cosmos, les planètes, les cycles, le nombre

Je me reconnais dans l’art abstrait de Mondrian et comme lui, je fais l’apologie de la verticale et de l’horizontale. C’est comme une musique avec un rythme tribal qui m’encre au sol et une mélodie qui me connecte au ciel. Ce qu’il y a de nouveau dans mon art n’est rien d’autre

C’est de l’Art mathématique, mais ce n’est pas moi qui fais les calculs, c’est l’ordinateur. Je me niche dans l’art numérique abstrait matriciel et je ne connais pas encore d’autre artistes auxquels je pourrais m’assimiler. Pour le moment, très peu de collectionneurs s’intéressent à l’Art numérique, mais dans 20 ans, ils s’arracheront les œuvres pionnières.

PEOPLE STUDIO 157


PEOPLE ART

La vie c’est comme un rond. La vie est un cycle et un éternel recommencement. La vie est écrite dès le commencement. Je suis déjà passé par ici, je suis en train de remarcher sur mes propres traces. Celles que j’ai laissées de mon passage dans le passé. Je connais déjà la fin de l’histoire parce qu’elle est gravée dans ma mémoire. Je repasse exactement là où j’étais passée et je m’en souviens très bien. La fin de l’histoire je la connais déjà. Je sais déjà où la route me mène parce que je me suis pas à pas, et de derrière moi, je vois très bien où mes traces m’emmènent. Toutes mes traces me ramènent toujours au même endroit. Mes traces de pas sur la neige dessinent un cercle de vie qui tourne en rond. Le rond se rétrécit et devient aussi petit qu’un point qui s’étend à l’infini. ©Ch. Lancel

158 PEOPLE STUDIO


PEOPLE ART Que répondez-vous à ceux qui disent que l’art numérique n’est pas de l’art ? Je réponds que mon écran d’ordi est comme la toile du peintre, que mon stylet graphique est comme son pinceau et que ma palette de couleurs photoshop est comme sa palette de couleurs à l’huile. C’est identiquement le même métier d’artiste, sauf que l’outil est différent et nouveau. Et quand on me dit que c’est trop simple, je réponds que la simplicité est la chose la plus compliquée à obtenir. Et quand on me dit que c’est trop facile, je réponds qu’il n’est écrit nulle part qu’il faille absolument suer et peiner pour faire de l’art. Expliquez-nous les différentes techniques que vous utilisez pour créer une œuvre. Pour créer mes Compositions Abstraites, j’ai besoin d’un appareil photo numérique, d’un ordinateur et du logiciel photoshop. Quand un peintre à fini de créer, il a une peinture, quand un sculpteur a fini de créer il a une sculpture, quand j’ai fini de créer, j’ai un fichier numérique inscrit dans le disque dur de mon ordinateur. Pour faire vivre mon œuvre, j’ai la possibilité de l’exposer sur la vitrine universelle d’internet ou bien de choisir une technique d’impression. J’ai expérimenté les nombreuses nouvelles technologies d’impressions numériques et

160 PEOPLE STUDIO

j’ai fait ma sélection de supports. L’aluminium, la faïence, le diasec et le textile. Maintenant, j’ai envie d’expérimenter la technologie des impressions lenticulaires. Vous vous définissez comme une narratrice picturale, une artiste visuelle, qu’entendezvous par là ? J’entends communiquer avec les images, un discours non-verbal et universel sur les thèmes de l’amour, de l’amitié, de la simplicité au quotidien, de la féminité, et plus précisément de la liberté d’expression de la féminité en symbiose avec la nature et les éléments naturels. Je partage mon intimité parce que je pense que plus on est intime, plus on est universel. Je raconte ma vie, mes rêves, mon imagination. Je partage tout ce que j’aime, en musique, en images, en histoires et en symboliques. Vous êtes passionnée d’architecture et de décoration, vos désirs et vos passions vous emmènent aujourd’hui à faire de l’art fonctionnel. Pourriez-vous nous expliquer ce que pour vous est l’art fonctionnel ? Je souhaite que ma vie soit une œuvre d’art totale, c’est un courant d’art romantique et idéaliste. Je me porte en exemple et je vis ma vie en tant qu’oeuvre d’art totale. L’Art de manger, l’Art de décorer, l’Art de s’habiller, l’Art de s’éclairer, l’Art de danser, l’Art de chanter, l’Art d’écouter de la bonne musique, l’Art de fleurir, l’Art de parler, l’Art d’écrire, l’Art d’écouter, l’Art de trouver sa place et l’Art de bien s’entourer. Je propose quelques idées d’art fonctionnel. Par exemple la réalisation de portes de meubles, portes de placards, portes coulissantes en plaques d’alu ou de diasec (Plexiglas), intégrées dans la menuiserie. Je pense être la première artiste à avoir fait un meuble en diasec. Qu’on me le dise si je me trompe. J’aimerais réaliser de A à Z la


décoration de chambres d’hotel par exemple, réaliser des fresques murales en faïnce dans des halls d’entrées et assortir avec mes tirants de porte… Faites-vous attention à qui fait l’acquisition d’une de vos œuvres ? Je remarque que les amateurs de mon art ont une philosophie de vie qui se rapproche de la mienne. Je suis parfois devenue amie au cours du processus de vente, par recoupement d’affinités. Il y a déjà un respect qui s’installe dans le partage du goût et du rafinement communs. Il y a des acquisiteurs que je n’ai pas eu l’occasion de rencontrer, et d’autres à qui j’ai refusé de vendre. On a l’impression que vous voulez tout explorer et que vous ne vous mettez aucune limite, est-ce la vérité ? Il y a une curiosité qui n’est jamais rassasiée, un enthousiasme au quotidien pour les merveilles qui se succèdent sans fin. Je procède par expérimentation jusqu’à être entièrement satisfaite du résultat. Je décide de tout toute seule et je fais mille choses à la fois. Je me contente de faire ce que je sais bien faire, c’est à dire imaginer, créer et concrétiser, j’y passe des milliers d’heures et je n’ai aucun

témoin. Ma limite est l’aspect commercial. Je ne suis pas vendeuse d’art. Je ne suis pas une commerciale dans l’âme, c’est à dire que je suis très forte pour parler de mon travail et pour partager ma passion (ce qui donne l’impression que je sais me vendre), mais je ne suis pas du genre à prendre la carte de visite et à contacter la personne susceptible d’être intéressée. Et comment entrevoyez-vous votre avenir dans les prochaines années ? Pour penser à mon avenir, je dois être honnête et lucide envers moi-même. Concrètement, ma vie d’artiste repose sur quatre pilliers fondateurs. Les deuxième et troisième pilliers sont le lieu où, et l’époque à laquelle, je suis née. A une autre époque où à un autre endroit, je n’aurais pas pu exister en tant que femme artiste, sans fortune, sans privilège, sans contact et sans communauté protectrice. Ma plus grande chance a été de naître à Namur en 1976 et donc de pouvoir bénéficier 30 ans plus tard, du statut d’artiste. Cela m’a donné la chance de pouvoir pratiquer mon art de manière professionnelle en y consacrant 100% de mon temps, de manière légale et déclarée.

PEOPLE STUDIO 161


PEOPLE ART

162 PEOPLE STUDIO


PEOPLE ART

ART

Fonctionnel Meuble en diasec

Tirants de porte en faïence et aluminium

« Tasses de café surprise »

Carrés de soie

PEOPLE STUDIO 163


PEOPLE ART

164 PEOPLE STUDIO


PEOPLE ART Depuis 2011, je me sens menacée, car les artistes créateurs sont devenus injustement exclus de ce statut qui s’édifie pourtant en leur nom. C’est une aberration politico/ économique qui risque d’avoir de graves conséquences sur mon futur artistique et sur tout le secteur artistique en général. Il faut que je me dépêche de concrétiser mon projet professionnel de manière à ce qu’il soit rentable, je dois donc me faire violence et me pousser contre nature car la rentabilité financière n’a jamais été ma priorité. Je ferai tout mon possible pour ne pas pervertir et dénaturer ma créativité et l’essence de mes intentions artistiques. Charline, pour terminer cette interview, j’aimerais si vous me le permettez, vous poser une question d’ordre plus philosophique… Vous avez dit, je vous cite : « Je ne crois pas en des dieux, mais je veux bien donner des noms de dieux à ce en quoi je crois… » Pourriez-vous développer votre pensée s’il vous plaît ? Depuis que je ne crois plus en Dieu, je me demande comment j’ai pu y croire ? Et quand j’essaye de me souvenir si j’y ai cru un jour, je ne me souviens plus. Par contre, j’ai toujours cru en moi, de ça, je me souviens très bien ! Un autre jour, j’ai appris l’existence de la “Philosophie”. C’est Benoît, le premier qui m’a parlé de philosophie, il y a quinze ans. Il m’a cité une phrase de Friedrich Nietzche qui a percuté mon esprit et qui aura une incidense sur le reste de ma vie. Il a dit : “On ne remercie jamais assez son maître en restant toujours son élève”. A l’aube de mes vingt ans, sur le lit de ma confiance en moi, il est venu déposer “La Philosophie”, le quatrième pillier fondateur de ma vie d’artiste. Il a fallu jumeler l’éveil de mon esprit à l’élévation de la puissance créatrice de mon être, pour que mon âme et conscience soient en paix.

La rencontre de Benoît est une rencontre décisive, parce que c’est l’instant où le premier homme à posé un regard admiratif sur ma créativité. C’est l’instant où je suis née pour la deuxième fois. Comme j’avais beaucoup de respect pour ses choix esthétiques, j’ai accordé beaucoup de crédit à son jugement. Devenus, dans la réciprocité, l’admiration, le respect et la confiance, tous les deux convaincus de nous-mêmes, nous savions que nous ne nous trompions pas. Donc pour moi, l’utilité de la philosophie, c’est d’aider chacun à s’affranchir, à devenir son propre juge, son propre guide et son propre maître. J’étais sans Dieu, mais je me devais d’être reconnaissante à quelque chose. Alors j’ai décidé d’être reconnaissante à tout ce qui me faisait du bien. Au ciel, aux nuages, au vent, à l’eau, à l’horizon, au soleil, à la lumière, aux fleurs, aux papillons. Pour signifier cette reconnaissance immense qui s’élève au rang de culte et de vénération, j’ai choisi de donner à mes compositions abstraites quelques noms de dieux et déesses de la mythologie : Odin, Ouranos, Gaea, Tethyse, Océan… Le premier pillier fondateur de ma vie d’artiste est l’amour que j’ai reçu de ma famille. Je remercie mon père, ma mère et mes grands-parents pour m’avoir toujours encouragée dans ma voie artistique.

« Heureusement qu’il y a de l’art dans l’air pour respirer la vie ! »

www.abstractcompositions.com PEOPLE STUDIO 165


PEOPLE EXHIBITION

fotofever

brussels

du 4 au 7 octobre 2012 Pour sa 1re édition au coeur de l’Europe, fotofever, foire de photographie contemporaine, a rassemblé galeries, éditeurs, institutions et collectionneurs de premier choix pour le plaisir d’un public à l’affût.

Anouk Aimée and Cigarette Holder, Paris, 1961 William Klein - FIFTY ONE GALLERY

BABEL by NIGHT, Eric de Ville International Photography Awards 2012 166 PEOPLE STUDIO

Sur les 5 000 m² de l’espace de « Tours & Taxis », et à travers une sélection exigeante, fotofever a présenté, en exergue de ses 60 galeries, une collection privée inédite, l’exposition du lauréat du fotoprize (jeune talent européen), des plateformes de discussion, un espace vidéo, un salon vip, etc.

Lady 3, Cécile Decorniquet


PEOPLE EXHIBITION

Accessible

Art Fair

Nous mettons le public directement en contact Avec les artistes à travers leur travail. NOTRE COUP DE CŒUR

Pedro Correa

L’art de révéler la beauté cachée des zones urbaines...

Waiting for nothing

Stéphanie Manasseh, directrice et fondatrice

Looking at trees

Upstairs to blue

Cette année encore le Brussels Accessible Art Fair a pris possession du Conrad Brussels et a rassemblé un large spectre d’artistes et enthousiastes d’Art, accueillant premiers acheteurs à amateurs établis. L’Accessible Art Fair est rapidement devenu l’un des évènements d’Arts les plus en vue à Bruxelles, introduisant le public à un groupe soigneusement organisé de cinquante talents créatifs – peintres, sculpteurs et photographes. Upstairs to red PEOPLE STUDIO 167


PEOPLE MUST-HAVE APPLE iPhone 5 À partir de 679 €.

DIOR Lunettes Black Tie, 275 €.

SONY MDR-XB800 Casque Extra Bass 129 €.

BIOTHERM Force Supreme Youth Architect Serum 50 ml 74 €.

OMEGA Seamaster Planet Ocean ‘‘Skyfall’’ 4 800 €.

© Z ZEGNA

GIORGIO ARMANI Armani/Privé nacre 100 ml 500 €.

MATRA Vélo Matra i-step Touring 2 550 €.

168 PEOPLE STUDIO

GUCCI Valise de pilote avec roulette Cuir Guccissima gommé noir avec bande web vert/rouge/vert. 2 700 €.


PEOPLE MUST-HAVE SAMSUNG Galaxy Note II 600 €.

BULGARI Jasmin Noir L’elixir 50 ml - 80 €.

LANCÔME Absolue Precious Cells SPF 15 50 ml. 147,25 €. LONGINES DolceVita Collection Prix sur demande.

GIVENCHY

© GIAMBATTISTA VALLI

Classic Leather Clutch 745 €.

GUCCI Sac à Main Bella en toile original GG 1 190 €.

GIAMBATTISTA VALLI Bottes 1 234 €.

MATRA Matra AGT, le vélo électrique à boîte Auto 1 899 €. PEOPLE STUDIO 169


PEOPLE LINGERIE

Les

Chandelles LINGERIE www.leschandelleslingerie.com

Une nouvelle marque de lingerie parisienne

Marque éponyme du célèbre club parisien, Les Chandelles Lingerie présente une collection sensuelle et élégante, qui suscite une subtile exaltation des émotions. Féminité, délicatesse et raffinement sont les maîtres mots de cette marque, ou le savoir-faire et la créativité de la maison rendent hommage aux quartiers que fréquente la parisienne : Rivoli, Montmartre, Eiffel, Pigalle….

170 PEOPLE STUDIO


PEOPLE LINGERIE

C

omposée de 6 lignes à l’esprit couture, Les Chandelles Lingerie préserve le mystère de la femme et sublime sa beauté. Son style dévoile l’alliance des finitions

la transparence du tulle au graphisme des straps satinés, pour une femme espiègle et conquérante.

soignées, le goût de l’esthétisme et l’élégance des matières nobles.

• Coquet te pour femme coquine qui appréciera la volupté d’une soie laquée et le jeu de découpes contrastées pour charmer en douceur.

• Rivoli : captive et enivre ; la légèreté de la dentelle et la préciosité de la soie dévoileront délicieusement les courbes de la femme tentatrice. • Montmartre : le raffinement de cette collection, suggéré par une dentelle délicate et des lignes épurées, charmera la parisienne

LES CHANDELLES LINGERIE suscite la magie du désir, réveille les sens et révèle tout à tour les femmes fatales, espiègles, mutines, angéliques…

en quête de séduction. • Pigalle : La charmeuse ajourée, le satin de soie laqué et les formes ajustées de cette ligne, raviveront l’esprit de la pin-up contemporaine. • Eiffel : une collection audacieuse, combinant

www.leschandelleslingerie.com

PEOPLE STUDIO 171


PEOPLE LINGERIE

172 PEOPLE STUDIO


PEOPLE LINGERIE

PEOPLE STUDIO 173


PEOPLE LINGERIE

174 PEOPLE STUDIO


PEOPLE LINGERIE

PEOPLE STUDIO 175


PEOPLE LINGERIE

176 PEOPLE STUDIO


PEOPLE LINGERIE

PEOPLE STUDIO 177


PEOPLE LINGERIE

178 PEOPLE STUDIO


PEOPLE LINGERIE

PEOPLE STUDIO 179


PEOPLE EVENT

2

π

π

ART ER NATIVE LIGHT

‘‘Passions cachées d’artistes...’’

Par Paule Elliott Photos Paule Elliott, Alberto Coman, Sydney Guillemin.

P

armi l’exposition d’une vingtaine d’œuvres d’ar tistes sous le chapiteau de Fontvieille, un nu, un dessin aux traits vifs, synthétiques, rappelant à la fois l’art grec, Modigliani et Moore tout en renvoyant à l’époque 40-60, héritière de la grande tradition classique. Le 4 septembre dernier cette œuvre graphique a fait l’objet d’une vente aux enchères silencieuses. Sa mise à prix était de €12 500 et les fonds récoltés ont été intégralement reversés à des associations monégasques : la Fondation Albert II de Monaco ; Fight Aids ; Monaco Aide & Présence ; Art & Créativité Arcol.

180 PEOPLE STUDIO

Dessin de Robert Redford

« Cherchez l’artiste, il est des plus inattendus… » Out of Africa, Gatsby le magnifique ou bien encore L’Homme qui murmurait à l’oreille des chevaux… Robert Redford, l’acteur doublement oscarisé avait dévoilé sa passion secrète pour l’art en 2011 dans la revue Arcolmag. Cette année, il venait en personne, accompagné de son épouse Sybille Szaggars, parrainer la seconde édition d’Arternativelight et témoigner de son engagement pour les causes humanitaires et environnementales. La soirée s’est déroulée dans une ambiance de grande gaîté dont le point d’orgue fut un récital de musique tzigane par un violoniste de grande virtuosité, qui, tradition oblige, a terminé sa prestation debout sur une des tables parmi les convives.


PEOPLE EVENT

En haut, Manuela Law, Sybille Szaggars Redford et Kira. À droite Robert Redford.

© Channel Riviera 2012 – Droits de reproduction et de diffusion réservés

En bas, Gilles Jacob.

« Après le dessin, la photographie… » Quelques jours plus tard, un invité d’honneur, personnalité du monde du 7ème art, prenait le relais. Gilles Jacob, le président du Festival de Cannes depuis 2001, dévoilait le fruit d’un passe-temps devenu passion, la photographie.

20 clichés rendaient hommage aux stars qui foulent le tapis rouge le plus célèbre de la planète et aux 24 marches qui mènent au paradis ou à l’enfer. L’exposition Arternativelight s’est déroulé du 12 au 16 septembre 2012 sous le chapiteau de Fontvieille à Monaco.

PEOPLE STUDIO 181


PEOPLE EVENT

“A TOUCH OFemAbrFeRenICprAés”ence de

medi 29 sept Gala d’ouverture le sa Monaco Princesse Charlène de la et II rt be Al ce in LL.AA.SS. le Pr

photos © Gaëtan Luc

i / Palais princier

Après un été riche en événements artistiques et culturels, le Groupe Monte-Carlo SBM se pare d’une « Touch of Africa » durant une semaine, en partenariat avec l’Emperors Palace de Johannesburg et en l’honneur de l’Afrique du Sud, pays d’origine de S.A.S. la Princesse Charlène de Monaco.

Sir Roger Moore et son épouse. 182 PEOPLE STUDIO

photos © Monte -Carlo SBM/ Philip

Johnny Clegg

Dame Shirley Bassey et M. Bob Yearham.

photos © Monte-Carlo SBM/ Philippe Fitte.

photos © Monte-Carlo SBM/ Philippe Fitte.

pe Fitte.

Les hôtes ont eu le privilège d’assister à un concert privé de Johnny Clegg sous les ors de la Salle Garnier de l’Opéra de Monte-Carlo, suivi du dîner de gala sur la terrasse du Café de Paris. Un menu fut élaboré comme une découverte de la gastronomie sud-africaine. La terrasse du Café de Paris a été entièrement couverte d’une structure adaptée, aménagée et décorée avec soin pour accueillir les invités dans un confort optimal.


PEOPLE EVENT

Dîner de Gala d’Automne the

monte carlo

Par Paule Elliott Photos Paule Elliott, Alberto Coman.

Olivier Novelli, MOF, Directeur du restaurant gastronomique Le Chantecler

Q

uelle délicieuse manière d’aborder l’automne et ses premiers frimas. Au Fairmont Monte-Carlo, on n’y va pas avec le dos de la cuillère ! Le 15 octobre dernier le dîner de gala d’Automne a été concocté sur place par six chefs « Meilleur Ouvrier de France » …rien de moins ! L’initiative en revient à Philippe Joannès, MOF 2000, et chef exécutif des cuisines du prestigieux établissement depuis avril 2012. Les quelque 150 participants, MOF, Apprentis, chefs amis, personnalités, clients et journalistes étaient accueillis dans la splendide « Salle de la Mer » par Gérard Cipre, le président de l’Association des Meilleurs Ouvriers de France, section Alpes Maritimes et par Jean-Marc Delacour, le secrétaire général.

184 PEOPLE STUDIO

Lors de son discours de bienvenue, M. Xavier Rugeroni, le directeur général de l’établissement, a dit le plaisir et la fierté qu’il avait de recevoir cette association prestigieuse qui contribue tant au renom de la gastronomie française. M. Cipre, assisté de la responsable des concours, Marie Brigitte Duvernois, a pris un peu plus tard la parole pour présenter à l’assistance une vingtaines d’apprentis distingués pour leur excellence, certains d’entre eux déjà entrés dans le circuit du compagnonnage. Marie Brigitte a quant à elle expliqué Place fut faite à une farandole de délices… Un cocktail apéritif et animation culinaire préparés par Laurent Smeulders, Chef Adjoint et ses équipes (Hôtel Fairmont-Monte-Carlo) ont ouvert le bal des saveurs. en amusebouche, Noix de Saint-Jacques crémeuse en cromesquis, effeuillé de cèpes, par Jean Fajeau, MOF 1991 ; en entrée, Pressé de foie gras de canard et omble-chevalier du lac, betterave confite et vinaigre de champignon, par Jean-Claude Brugel, MOF 1996, du Café de Paris, Monte-Carlo ; en plat de poisson, Tranche de morue poêlée sur un lit de coco de Paimpol, liée avec une vierge d’anchois


PEOPLE EVENT

Photo de famille regroupant les différents MOF présents autour de Gérard Cipre, le président de l’Association des Meilleurs Ouvriers de France, section Alpes Maritimes Le champagne et les vins choisis par le sommelier du Fairmont, Massimo Sacco, complétaient idéalement le festin. Jugez-en par vous-mêmes. Champagne Grand Crus Prélude - Taittinger

© Channel Riviera 2012 – Droits de reproduction et de diffusion réservés

Philippe Joannès, MOF 2000, Chef Exécutif des cuisines et Xavier Rugeroni, Directeur Général du Fairmont Monte Carlo. de Collioure, purée de persil et parmesan, par Jacques Rolancy, MOF 1996, Rolancy’s à Nice ; en plat de viande, Caramel de porc ibérique aux épices douces « comme un bonbon », patate douce et navets glacés à la cannelle, par Philippe Joannès, MOF 2000, du Fairmont Monte-Carlo ; Fromages affinés par Philippe Caillouet, MOF 2004, Fromagerie du Cannet - Mons, Le Cannet ; au dessert, Cube velours de crème de châtaignes et poires Williams à la vanille Bourbon, par Philippe Joannès, MOF 2000, du Fairmont Monte-Carlo et l’équipe pâtisserie du Fairmont MonteCarlo ; au dessert encore, Réglette chocolat et mignardises par Christian Camprini, MOF 2004 (Chocolaterie 6 C, Valbonne).

2009 Terre de Croix Blanc - Château Roubine (AOC Cotes de Provence) 2011 Palette Rosé - Château Henri Bonnaud (AOC Palette) 2007 Genereux - Domaine Mastrio (AOC Cotes du Roussillon) Les photos de famille et la présentation de toute l’équipe du chef Philippe Joannès ont ajouté à une ambiance des plus chaleureuses. Les rythmes entraînants d’une animation musicale assurée par un DJ et deux chanteurs ont incité nombre de dîneurs à se transformer aussi en danseurs endiablés. Une tombola joliment dotée a terminé une soirée très réussie…que l’on quittait à regret.

PEOPLE STUDIO 185


PEOPLE EVENT

Au Callens Café à Bruxelles

MUSIC LIVE EXPERIENCE Depuis sept ans le Callens Café vous permet avec son « Music Live Experience » de prendre le micro et de chanter en live accompagné d’un groupe de pro... Avec en face de vous un public déchaîné... Des paroles de chansons pour vous aider à en choisir une... Et tout le monde chante et danse avec vous… Je vous invite à essayer et vous verrez que vous aussi vous y reviendrez… Souvent copié mais jamais égalé, le « Music Live Experience » reste l’événement incontournable du Callens Café et de la capitale. www.callenscafe.be

186 PEOPLE STUDIO


PEOPLE EVENT

PEOPLE STUDIO 187


PEOPLE EVENT LES GRANDES TABLES DU MONDE COMPTENT NOUVEAUX MEMBRES BELGES !

4

D

e p u i s 19 5 4 , l ’a s s o c i a t i o n internationale « Les Grandes Tables du Monde  » (Anciennement Traditions & Qualité), regroupe les plus belles maisons gastronomiques dans le monde. La Belgique a toujours été honorablement représentée.

Une première entrée belge fin des années 60 avec la Villa Lorraine et ensuite Romeyer, Comme chez soi... Aujourd’hui, après certain «départ», nous pouvions compter 6 maisons et dès demain...elles seront 10 ! C’est un événement important dans le secteur car jamais autant de tables belges n’avaient été mises en avant de cette manière. Dès lors, pour le guide 2013, nous trouverons aux côtés des « anciens membres » : - Comme chez soi - Auberge du Moulin Hideux - Bruneau -

188 PEOPLE STUDIO

De gauche à droite, de haut en bas : Lionel Rigolet, Pierre Résimont, Bert Meewis, Jean-Baptiste Thomaes, Yves Mattagne, Karlijn Libbrecht, Mme J-B. Thomaes, Joachim Boudens, Pierre Wynants, Mme Y. Mattagne, Mme P. Wynants Gert De Mangeleer, Laurence Rigolet, Julien Lahire, Anne Résimont

De Karmeliet - Hof van Cleve et Sea Grill, les « nouveaux membres » : Hertog Jan (Gert De Mangeleer et Joachim Boudens) - L’Eau Vive (Anne et Pierre Résimont) - Slagmolen (Karlijn Libbrecht et Bert Meewis)- Château du Mylord (Jean-Baptiste et Christophe Thomaes) L’annonce des nouveaux arrivants a été proclamée ce lundi 22 octobre à Lausanne lors d’une soirée orchestrée par Anne-Sophie Pic à l’hôtel Beau Rivage. C’est une belle reconnaissance pour la gastronomie belge et une très belle manière de continuer à faire connaître le travail de nos chefs en Europe et partout dans le monde.C’est également un moment de rencontre, de partage entre «acteurs» d’un secteur professionnel majeur. Plus d’infos : www.lesgrandestablesdumonde.com


PEOPLE EVENT

L

CHRONO DIFFUSION MET À L’HEURE... FERRARI LE PALAIS DES COLONIES

e 25 septembre dernier, Chrono Diffusion a déplacé son show-room au Palais des Colonies à Tevuren pour une journée portes ouvertes, orchestré par Andrée Senelle (A Luxury Approach P.R. Agency). Ses dirigeants avaient tenu à convier autour d’un déjeuner, les médias de la presse, pour leur présenter leur toute nouvelle marque Scuderia Ferrari Orologi.

PEOPLE STUDIO 189


PEOPLE CULTURE

LE FILM DU MOIS FRANKENWEENIE de Tim Burton

AVEC CHARLIE TAHAN, WINONA RYDER FILM AMÉRICAIN - COMÉDIE ANIMATION Quand Sparky, le chien de Victor Frankenstein, est renversé par une voiture, Victor est complètement désespéré. Il retrouve l’espoir lorsque, à l’école, son professeur de biologie électrocute une grenouille morte pour la faire réagir… Victor trouve là une manière idéale de ramener son chien à la vie. Mais quand ses parents et ses voisins aperçoivent Sparky-le-ressuscité, le jeune garçon doit les convaincre qu’en dépit des apparences, Sparky est resté le même chien. Frankenweenie est ainsi ce drôle de film miraculeux qui, sans rien changer en apparence à la recette, parvient à lui redonner la saveur que nos palais croyaient définitivement perdue.. (Par Jacky Goldberg : Les Inrockuptibles.) Frankenweenie est un film brillant, drôle et touchant, tendre et moqueur, techniquement parfait. (Par Fabrice Leclerc : Studio Ciné Live.)

LE DVD DU MOIS

LA PART DES ANGES de Ken Loach

AVEC JOHN HENSHAW, WILLIAM RUANE

Synopsis : A Glasgow, Robbie, tout jeune père de famille, est constamment rattrapé par son passé de délinquant. Il croise la route de Rhino, Albert et la jeune Mo lorsque, comme eux, il échappe de justesse à la prison mais écope d’une peine de travaux d’intérêts généraux. Henri, l’éducateur qu’on leur a assigné, devient alors leur nouveau mentor en les initiant secrètement… à l’art du whisky ! De distilleries en séances de dégustation huppées, Robbie se découvre un réel talent de dégustateur, bientôt capable d’identifier les cuvées les plus exceptionnelles, les plus chères. Avec ses trois compères, Robbie va-t-il se contenter de transformer ce don en arnaque - une étape de plus dans sa vie de petits délits et de violence ? Ou en avenir nouveau, plein de promesses ? Seuls les anges le savent…

190 PEOPLE STUDIO


L’ALBUM DU MOIS TRYO

PEOPLE CULTURE

LADILAFÉ

par Dominique Ledudal et TRYO Ladilafé, le nouvel album du groupe TRYO est sorti le 27 août 2012 sur le label Columbia. Ce cinquième album studio, initié en juin 2011 à La Réunion, puis enregistré dans les studios Realworld près de Bristol (Angleterre) et au studio Garage (Paris), a été réalisé par Dominique Ledudal et TRYO. Ladilafé s’annonce d’ores et déjà comme un album vif, tout autant enlevé qu’engagé et sensible. Le groupe TRYO a vendu en douze ans d’une carrière régulière et intense plus de deux millions et demi de disques. Leur dernier album Ce que l’on sème, aux chansons reconnues comme Toi et moi ou Ce que l’on s’aime, a été certifié triple platine depuis sa sortie il y a quatre ans.

LE LIVRE DU MOIS LE QUADRILLE DES MAUDITS de Guillaume Prévost

Une enquête de François-Claudius Simon Prix Messardière du Roman de l’Eté 2012

Description Cela fait vingt-cinq ans qu’Adam n’est pas retourné dans son pays natal. Vingt-cinq ans qu’il vit à Paris, où il est un historien reconnu. Une nuit, il est réveillé par la sonnerie du téléphone. L’appel vient du pays où il est né et où il a grandi. L’un de ses plus proches amis de jeunesse est à l’agonie. Il s’appelle Mourad, et avant de mourir, il voudrait revoir Adam, avec lequel il est brouillé depuis toutes ces années. Alors, sans réfléchir, Adam prend le premier avion. Après des décennies d’absence, le revoici au pays de ses origines, un pays d’Orient aux montagnes couleur de lait. Ce grand intellectuel qui avait choisi l’exil retrouve soudain les lieux et les gens qu’il avait quittés sans se retourner. Peu à peu, le passé refait surface. Adam se souvient de Naïm, de Bilal, d’Albert et de Ramez, il se souvient des nuits passées à débattre passionnément, il se souvient de la guerre. Il s’installe chez la belle Sémiramis, et soudain, c’est l’heure du bilan. Que sont-ils tous devenus ? De l’islamiste « fréquentable » à l’ingénieur devenu moine, du magnat des affaires au politicien véreux, les amis de jeunesse ont suivi des voies différentes, et certains d’entre eux ont à présent les mains sales. Que faut-il préférer ?

PEOPLE STUDIO 191


PEOPLE SORTIES

SORTIR À PARIS

Restaurants

secret et audacieux.

L’OBÉ Dans le restaurant l’Obé au décor suave et délicat, la carte allie légèreté et créativité en mettant à l’honneur des produits de qualité accompagnés d’un libre choix de garnitures raffinées. Actuel et décontracté, l’Obé s’est imposé comme un lieu incontournable pour un déjeuner ou un dîner chic et convivial au cœur du Faubourg Saint Honoré.

© photo - Raoul Dobremel

4, rue Boissy d’Anglas 75008 Paris

12, rue du Renard 75004 Paris

LA COMPAGNIE C’est le nouveau spot en vue de la trentaine dorée dirigé par une bande de copains de Jean Louis Costes du côté des Ternes ! On y va pour son immense terrasse plein soleil tout au long de la journée pour déjeuner, bruncher et prolonger les apéros pour de premières belles soirées d’été !

Ici, le noir devient surface, la lumière réinventant à chaque instant un lieu mêlant or et platine, recoins intimistes et dancefloor, oeuvres contemporaines et clins d’oeil parisiens. Le Club Matignon se situe dans le restaurant Le Matignon. Après avoir dîné, il est possible de descendre au Club Matignon lorsqu’une soirée est proposée par la Maison Costes. Dorés comme de l’or, les murs du Club reflètent une atmosphère résolument hype.

obe@crillon.com

LE RENARD Dans le nouveau karaoké ultra hype de Rasmus Michau, l’agitateur des nuits parisiennes, le dimanche on danse. Le brunch du bonheur - c’est maintenant tous les dimanches au Renard. Le week-end, Les Jumeaux sont aux platines de 13h à 19h ! Le dimanche, on y danse on y danse...

192 PEOPLE STUDIO

3 avenue matignon 75008 Paris contact@maisonthierryc.com 123 avenue de Wagram 75017 Paris

Clubs CLUB MATIGNON Fondé par Gilbert Costes, en collaboration avec Nicolas Brochet, le Club Matignon est un playground chic,

www.cafelacigale.com

CHEZ RASPOUTINE Chez Raspoutine est un club très chic et trendy sur les Champs-Elysées devenu en quelques mois un lieu de rendez-vous d’une clientèle constituée d’happy fews et


PEOPLE SORTIES de pipoles de passage dans la capitale. Cet ancien cabaret russe, fréquenté par Gainsbourg ou le comte de Paris à l’époque où le lieu était un bordel de luxe, a été repris par l’entrepreneur de la nuit Laurent de Gourcuff en octobre 2010.

concerts live le mardi soir. Les verres sont logiquement exorbitants mais ici l’argent coule à flot ! 6 avenue Marceau 75008 Paris 188 rue de Rivoli 75001 Paris www.viproom.fr

LE BARON

58 rue Bassano 75008 Paris

VIP ROOM Le VIP Room, situé sur la très chic rue de Rivoli, annonce clairement la couleur : ne rentre pas ici qui veut, mais qui a sa photo dans le Who’s Who ou qui est reconnu par les vigiles. Des mannequins partout, des magnums qui font « pop » pour laisser couler le champagne à flot, le VIP  Room est un endroit irréel, qui connaît la plus forte densité de stars au mètre carré partout où il s’exporte : Cannes, Saint-Trop, SaintBarth. On y croise Madonna, Boy George, Usher, les Black Eyed Peas… le gratin des stars.

L’équipe de La Clique a fait de cet ancien bar à hôtesses le club le plus couru de la hype parisienne, où se mêlent habitués et VIP. Ne tentez même pas de rentrer si vous ne connaissez pas un « baronneur » pour vous accompagner, les physios vous repousseront froidement. L’ambiance est cosy et tamisée, forcément intimiste vu la taille de l’endroit.

www.clublebaron.com

LE VENDÔME Situé à deux pas de la célèbre Place Vendôme, ce nouvel écrin est une pure création de l’architecte d’intérieur Samy Chams. D’inspiration néo-contemporaine, mariant les teintes chocolat, bronze et or, le Vendôme est une invitation à découvrir ses espaces aux volumes atypiques : galerie d’exposition, vestibule, escalier magistral, hall d’accueil, sas menant au Club et à son fumoir.

On y vient se montrer, boire une piscine (champagne avec de la glace), discuter avec des beautifuls pipole à frange ou à moustache, et se déhancher sur un minidancefloor jusqu’à l’aube. L’ambiance est plutôt club électro ou 80’s, avec des

9 Rue Daunou 75002 Paris www.vendomeclub.com

PEOPLE STUDIO 193


Profile for Peoplestudio Magazine

People Studio Magazine Septembre Octobre 2012 Numéro 3  

Magazine lifestyle Luxe Spécial Mode

People Studio Magazine Septembre Octobre 2012 Numéro 3  

Magazine lifestyle Luxe Spécial Mode

Advertisement