Page 43

RICERCHE E STUDI

RivLas 76 (2009) 1, 43-58

L’enseignement de la religion démystifié ?

Transitions sans retour en Europe occidentale et en Europe de l’Est1 Herman Lombaerts, fsc

P

eut-on savoir au juste ce qui se passe en Europe actuellement en ce qui concerne l’évolution des rapports des Européens avec les religions traditionnelles? Et les jeunes générations marquent-elles le pas, effectivement, quant à ce qui se présentera demain? Sans doute est-il possible de se tirer d’affaires en répondant par ‘oui et non’. Mais le bon sens nous fait présumer que les choses sont trop complexes pour se contenter d’un diagnostic simpliste. Les statistiques pour leur part parlent plutôt de probabilités, de tendances, leurs observations étant toujours cadrées par des représentations théoriques et hypothétiques. Et pourtant, même si les discours scientifiques s’attribuent un statut provisoire, les progrès discrets mais bien fondés de la recherche permettent d’octroyer une autorité respectable aux probabilités. Le but de cet article est d’identifier quelques symptômes d’un changement du statut de l’enseignement de la religion en milieu scolaire. De façon globale, jusqu’à présent, l’importance et l’autorité du cours de religion était sanctionné par les autorités ecclé-

1

Cet article fait suite à celui publié dans Rivista Lasalliana, 74 (2007) 3, 269-284 : Qu’en estil de la religion. Du « retour » du religieux à la pertinence de la religion.

Rivista lasalliana 1-2009  

Rivista lasalliana. Trimestrale di cultura e formazione pedagogica

Advertisement