Page 30

30

Robert Comte

rité en devenant parents : un psychanalyste parle à cet égard d'une « urgence bénéfique qui détache de soi-même » et d'un « arrachement bienfaisant causé par la responsabilité » de l'enfant. Mais l'explicitation des quatre types de générativité implique aussi que celle-ci ne passe pas nécessairement par l'engendrement physique. Même pour Erikson, la paternité ou la maternité physiques ne suffisent pas à la générativité (il est plus facile d'engendrer des enfants que de se charger de leur éducation) ; inversement, nous connaissons tous des personnes sans charge de famille dont la vie est toute donnée aux autres (et cela ne vaut pas seulement pour les religieux…). Quant aux « objets génératifs », ils concernent l'éducation de diverses manières, la transmission de la foi pouvant être considérée comme une variante de la générativité culturelle. Une autre façon de déployer la manière de vivre la générativité consiste à évoquer certaines fonctions nécessaires à toute société pour qu'elle soit vivante au plan humain11. On peut en retenir quatre : * les gardiens du sens sont les personnes qui se préoccupent de préserver les traditions de leur culture. Il semble qu'elles se situent habituellement entre la 7e étape d'Erikson (générativité) et la 8e étape (vieillesse) ; autrement dit, il s'agit de personnes ayant le sens de la générativité (elles savent qu'elles ont à transmettre quelque chose) et qui ont acquis une certaine sagesse par leur expérience de la vie. * les mentors sont des guides dans le domaine pratique, à la différence des gardiens du sens qui sont des balises culturelles. Le mentor est un hôte qui accueille quelqu'un entrant dans un monde nouveau pour lui (en particulier dans le domaine professionnel). Il stimule par son exemple, transmet ses compétences, prodigue des conseils ; c'est par-dessus tout quelqu'un qui croit au rêve du jeune qu'il accompagne. * les 'amortisseurs' ou 'pare-chocs' (buffers) connaissent les tendances destructrices d'une société (ou d'un groupe social) et savent en protéger les nouvelles générations ; dans les familles, ils savent arrêter des transmissions malsaines. C'est un rôle délicat, car il s'agit d'aller à l'encontre de pratiques bien établies. * les compagnons de route ou les groupes de soutien savent être présents aux moments difficiles ou savent soutenir quelqu'un quand son entourage ne sait pas reconnaître ses qualités particulières.

Les moments de la générativité - Selon Erikson la générativité est un défi que l’adulte

rencontre au moment où il parvient à l’étape de la maturité (Erikson ne précise pas à quel âge se succèdent les diverses étapes de la vie adulte ; certains auteurs suggèrent que la période concernée ici va de 25 à 65 ans). De plus, Erikson évoque la générativité en termes assez globaux, tout en notant que celle-ci recouvre une longue période de responsabilités. Une équipe de chercheurs a procédé à des enquêtes pour vérifier

11 J. Kotre, « Generativity and culture ; what meaning can do », dans The generative society, pp. 42-44.

Rivista lasalliana 1-2009  

Rivista lasalliana. Trimestrale di cultura e formazione pedagogica