Issuu on Google+

Guide du délégué 36e Session Nationale


Le Parlement Européen des Jeunes – France est une association apolitique et à but non lucratif, agréée Jeunesse et Éducation populaire et agréée Association complémentaire de l’enseignement public, relayant en France les actions du Parlement Européen des Jeunes (PEJ). Depuis 25 ans, le PEJ joue un rôle pédagogique majeur dans l'apprentissage des mécanismes démocratiques. Offrant un cadre apolitique, nos actions visent à sensibiliser les jeunes de 15 à 25 ans à l'importance d’être un citoyen actif et européen, en favorisant leur participation au débat public européen.

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE « 48 RUE DE RICHELIEU « F - 75001 PARIS TÉL. +33 (0)1 42 60 47 08 « FAX +33 (0)1 47 03 39 03 « sn36@pejfrance.org Association loi 1901 d’intérêt général agréée Jeunesse et Éducation Populaire - SIREN 432 681 336 - APE 9499Z

www.pejfrance.org

2


Sommaire Le mot du Président La Session nationale

p.4

Les temps forts

p.5

La résolution

p.7

Exemple de résolution

p.10

L’assemblée plénière

p.12

La place de l’anglais

p.15

Qui fait quoi dans une Session nationale ?

p.16

La délégation et l’accompagnateur

p.18

Informations générales

p.19

Alors que l’Europe est traversée par une importante crise économique et sociale et à l’approche des élections européennes de mai 2014, il est temps de se saisir du débat européen, souvent négligé et d’échanger sur l’Europe que nous souhaitons pour notre avenir. C’est pourquoi le Parlement Européen des Jeunes-France est très heureux d’organiser sa 36ème Session nationale, 4 avril au 6 avril 2014 à Terrasson. Cette session offrira un espace privilégié d’échanges culturels et de débats, et constitue ainsi une opportunité unique de vivre concrètement sa citoyenneté européenne. Ce dossier vous présente le projet pédagogique porté par notre association, ainsi que le déroulement d’une session nationale. A la fin de celui-ci, vous trouverez les informations sur les conditions de participation à la session et le dossier de candidature à compléter. Malo MOFAKHAMI

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE « 48 RUE DE RICHELIEU « F - 75001 PARIS TÉL. +33 (0)1 42 60 47 08 « FAX +33 (0)1 47 03 39 03 « sn36@pejfrance.org Association loi 1901 d’intérêt général agréée Jeunesse et Éducation Populaire - SIREN 432 681 336 - APE 9499Z

www.pejfrance.org

3


La Session nationale Chaque année scolaire, le PEJ-France organise deux sessions nationales, la première en décembre et la seconde en mars, afin de choisir la délégation qui représentera la France lors de la session internationale suivante. Mais plus qu’une sélection, il s’agit avant tout d’une expérience citoyenne et humaine unique qui donne tout son sens à l’expression « l’important, c’est de participer ». Une session nationale réunit pendant trois jours dix délégations françaises (neuf lycéens de classes de première et un adulte accompagnateur) et deux délégations étrangères (4 à 6 lycéens d’autres pays européens), généralement dans le lycée qui a remporté une précédente session. Une équipe de dix jeunes organisateurs ayant déjà participé à une session nationale ou internationale assure la gestion de l’événement avec l’aide de l’équipe nationale du PEJ-France. Une session nationale se compose de différents temps forts, qui rappellent ceux d’une session internationale. Ces différentes activités permettent au jury d’évaluer quelle délégation est la plus apte à participer à une session internationale, c’est-à-dire à s’intégrer à un groupe de jeunes, venant des quatre coins de l’Europe, à participer à une réflexion commune, et à débattre dans un esprit de tolérance et d’échange. Pour se préparer à une session nationale, il convient d’avoir bien compris les différentes activités qui vont s’enchaîner. Certaines nécessitent une préparation spécifique. Il en est ainsi de l’Eurovillage pour lequel il est important d’étudier en détail le pays qui vous est attribué et de préparer avec soin votre stand et votre exposition. Mais il est également nécessaire, bien entendu, de préparer avec soin les travaux en commission, en se documentant sur le sujet attribué, et d’apprendre les règles du débat en assemblée plénière.

Qu’est-ce qu’une Session internationale ? Le PEJ organise chaque année, dans différentes villes d’Europe, trois sessions internationales regroupant pendant 10 jours près de 300 jeunes de toute l’Europe. Les jeunes sont répartis en commissions autour de thèmes actuels : économie, agriculture, environnement, éducation… A l’instar du Parlement Européen, les jeunes élaborent des résolutions en commissions de travail, puis en débattent et émettent un vote en assemblée plénière. Les langues de travail du PEJ sont l'anglais et le français. Les résolutions élaborées par les jeunes parlementaires sont transmises au Parlement Européen et aux différents gouvernements. De nombreux témoignages de députés prouvent qu’ils portent un vif intérêt au travail de ces jeunes délégués.

La préparation fait donc partie intégrante de la session. Pour profiter pleinement des trois jours de rencontres, nous vous invitons à l’accomplir avec sérieux et enthousiasme. PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE « 48 RUE DE RICHELIEU « F - 75001 PARIS TÉL. +33 (0)1 42 60 47 08 « FAX +33 (0)1 47 03 39 03 « sn36@pejfrance.org Association loi 1901 d’intérêt général agréée Jeunesse et Éducation Populaire - SIREN 432 681 336 - APE 9499Z

www.pejfrance.org

4


Les temps forts «

Le teambuilding : La session débute sur cette première partie qui est consacrée à des jeux d’intégration et de communication pour que les jeunes se rencontrent, apprennent à respecter la pensée de chacun, créent une atmosphère d’échange, ce qui constitue les bases d’un débat constructif. Pour cette activité, il est conseillé de venir avec une tenue décontractée, voire de sport.

«

L’entretien avec le jury : Chaque délégation rencontre le jury pendant 10 minutes afin de se présenter et répondre aux questions du jury. Aucune préparation n’est nécessaire pour cet entretien.

«

La cérémonie d’ouverture : La session est officiellement ouverte lors d’une cérémonie à laquelle sont conviées des personnalités locales, nationales et européennes. Il est demandé aux délégués, dans la mesure du possible, de s’habiller formellement pour l’occasion.

«

L’Eurovillage : Chaque délégation vient à la session avec des spécialités culinaires du pays qui lui a été attribué lors de sa sélection, qu’elle partage avec les autres participants lors de l’Eurovillage. Chaque délégation dispose d’un stand où elle propose ses produits et où elle présente le pays attribué à travers l’exposition de son travail préparatoire (voir le questionnaire transmis). Le stand peut également être amélioré avec décorations, brochures touristiques, costumes traditionnels, informations sur le pays (cf. guide de l’Eurovillage). Vous êtes vivement encouragés à contacter des institutions (consulats, instituts culturels, etc.) et associations liées au pays attribué pour qu’ils vous aident à préparer ce stand. NB : Les délégations qui apporteraient, en complément, des spécialités de leur région d’origine seront invitées à les présenter sur un stand distinct et dédié à la France. Cet apport complémentaire ne peut constituer un élément évalué par le Jury de la Session nationale.

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE « 48 RUE DE RICHELIEU « F - 75001 PARIS TÉL. +33 (0)1 42 60 47 08 « FAX +33 (0)1 47 03 39 03 « sn36@pejfrance.org Association loi 1901 d’intérêt général agréée Jeunesse et Éducation Populaire - SIREN 432 681 336 - APE 9499Z

www.pejfrance.org

5


«

La soirée de présentation des commissions : Cette soirée est l’occasion pour chaque commission de se présenter, suite à la journée de teambuilding, avec esprit et humour. Cela peut prendre diverses formes, plus ou moins courtes. L’important est que tous les membres de la commission participent au sketch. Le sketch est préparé par les délégués pendant la première journée avec le responsable de commission.

«

Le travail en commission : Les jeunes parlementaires de chaque délégation (lycée) sont répartis en différentes commissions pour débattre, en français et en anglais, de leur sujet de résolution. Chaque commission est animée par un jeune PEJiste expérimenté, appelé « chair ». L’objectif de cette activité est de mettre en valeur les capacités de débat et de travail en équipe avec des jeunes de diverses origines, qualités essentielles lors d’une session internationale. Les échanges aboutissent à la rédaction d’une résolution, sorte de texte de loi, qui est ensuite présenté en Assemblée plénière. Chaque jeune doit donc faire des recherches sur le sujet qui lui aura été attribué pour pouvoir prendre part activement à la réflexion et aux débats.

«

La fête de l’Europe : A l’issue de la journée de travail en commission, les participants de la session se retrouvent lors d’une soirée dansante.

«

L’assemblée plénière : Tous les délégués sont réunis en assemblée, qui se compose des différentes commissions et du bureau (le Président et ses vice-présidents). Chaque commission présente et défend la résolution qu’elle a rédigée pendant le travail en commission. Après un discours de défense, la résolution est ensuite débattue par l'assemblée. A la fin de chaque débat, les jeunes parlementaires sont appelés à voter. Les résolutions sont ensuite présentées au Parlement Européen et au gouvernement français, ainsi qu'à nos partenaires. Même s'il est vrai que le Parlement Européen a abordé des sujets précis qui avaient déjà donné lieu à un débat au sein du PEJ, l'objectif principal du PEJ ne consiste pas en l'exercice d'une influence politique, mais en une expérience éducative unique offerte à chaque participant. Il est demandé aux délégués, pour marquer la solennité de cette partie et adopter les coutumes parlementaires, de s’habiller de façon formelle.

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE « 48 RUE DE RICHELIEU « F - 75001 PARIS TÉL. +33 (0)1 42 60 47 08 « FAX +33 (0)1 47 03 39 03 « sn36@pejfrance.org Association loi 1901 d’intérêt général agréée Jeunesse et Éducation Populaire - SIREN 432 681 336 - APE 9499Z

www.pejfrance.org

6


La résolution Une résolution est un projet de loi qui est le fruit d’une réflexion menée durant la session par tous les membres de la commission, en réponse au sujet proposé. Chaque commission est constituée d’un ou deux élèves d’un même lycée au maximum. Le travail en commission, animé par un « chair », permet à chacun d’exprimer sa position sur le sujet et à tous de parvenir à un accord sur un texte commun qui est ensuite défendu devant les autres commissions, en assemblée plénière. Concrètement, après un échange au sein de la commission sur toutes les idées qu’évoque le sujet (« brainstorming »), les délégués réfléchissent ensemble aux idées à retenir et les mettent en lien. Une fois ce travail effectué, arrive le moment de formuler des propositions précises et de rédiger la résolution. Une résolution doit représenter l’expression personnelle des jeunes parlementaires, et non la reprise de ce qui a déjà été fait. Même s’il est absolument nécessaire de s’informer sur les mesures prises concernant chaque sujet, il faut s’en détacher afin d’apporter de réelles idées novatrices. Les résolutions doivent être rédigées en français et en anglais, qui sont les deux langues officielles du PEJ.

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE « 48 RUE DE RICHELIEU « F - 75001 PARIS TÉL. +33 (0)1 42 60 47 08 « FAX +33 (0)1 47 03 39 03 « sn36@pejfrance.org Association loi 1901 d’intérêt général agréée Jeunesse et Éducation Populaire - SIREN 432 681 336 - APE 9499Z

www.pejfrance.org

7


Travail préparatoire Préalablement à la session, il est indispensable de préparer avec soin les débats en se documentant sur les différents sujets et en travaillant sur de premiers éléments de réflexion. Selon les sujets, les thématiques traitées dépendent tantôt exclusivement du niveau communautaire (les décisions sont prises au niveau européen), tantôt du niveau communautaire et du niveau national (les décisions sont prises à la fois par l’Union européenne et les pays membres), tantôt exclusivement du niveau national (les décisions sont essentiellement prises par les pays membres, l’Union ne pouvant alors jouer qu’un rôle d’encouragement ou de coordination). Pour ces raisons, il est nécessaire d’élargir les recherches documentaires sur chaque sujet à l’étude des dispositifs existants dans d’autres pays que la France, tout particulièrement pour les thématiques où la compétence communautaire n’est pas exclusive. Vous devez essayer de réunir, avant la session, le plus d’informations possible sur les sujets que vous aurez à débattre :

« En étudiant des journaux récents, nationaux et internationaux afin de prendre conscience des différences d’opinion et d’approche, ainsi que des enjeux du sujet ; « En utilisant la bibliothèque du lycée et de la ville ; « En vous reportant aux sources documentaires proposées pour chaque sujet dans le kit de préparation ; « En consultant les rapports et résolutions prises par le Parlement Européen : Ø Via le site Internet du Parlement www.europarl.eu Ø En vous rapprochant du Bureau d’information du Parlement Européen en France 288, boulevard Saint-Germain 75341 PARIS Cedex 07 Tel : 01 40 63 40 00 « En consultant les brochures et documents de l’Union européenne : Ø Via le site portail de l’Union www.europa.eu Ø Via le site portail national www.touteleurope.fr Ø Dans d’autres centres régionaux de documentation sur l’Europe tels que les Maisons de l’Europe, les Points Info Europe, les Relais Europe Direct... « En dressant l’historique de la question ; « En invitant un député européen dans votre établissement pour échanger avec lui sur vos thématiques ; « En constituant un dossier sur les derniers événements afin que ces informations soient facilement accessibles pendant les débats et les discussions. PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE « 48 RUE DE RICHELIEU « F - 75001 PARIS TÉL. +33 (0)1 42 60 47 08 « FAX +33 (0)1 47 03 39 03 « sn36@pejfrance.org Association loi 1901 d’intérêt général agréée Jeunesse et Éducation Populaire - SIREN 432 681 336 - APE 9499Z

www.pejfrance.org

8


Rédaction de la résolution (cf. exemple) Chaque résolution est composée d’une seule phrase, les différents éléments étant séparés par des virgules et des points-virgules. Le sujet de la phrase est « Le Parlement Européen des Jeunes ». La résolution s’articule en deux parties : • Les clauses d’introduction : Elles sont indiquées par une lettre majuscule (A, B, C, ...) et commencent par un verbe au participe présent ou passé (voir liste ci-après). Ces clauses servent à poser la problématique du sujet, ses limites, et à faire un état des lieux, un bilan des actions déjà menées. • Les clauses d’action : Elles sont indiquées par un numéro (1, 2, 3, ...) et commencent par un verbe conjugué au présent de l’indicatif (voir liste ci-après). C’est dans ces clauses que les jeunes parlementaires indiquent les actions qu’ils souhaiteraient voir mettre en œuvre. Afin de vous aider à visualiser le résultat de votre futur travail vous trouverez ci-dessous un exemple de résolution

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE « 48 RUE DE RICHELIEU « F - 75001 PARIS TÉL. +33 (0)1 42 60 47 08 « FAX +33 (0)1 47 03 39 03 « sn36@pejfrance.org Association loi 1901 d’intérêt général agréée Jeunesse et Éducation Populaire - SIREN 432 681 336 - APE 9499Z

www.pejfrance.org

9


Exemple de résolution Cette résolution n’est incluse dans ce guide qu’à titre indicatif.

PARLEMENT EUROPEEN DES JEUNES - FRANCE SESSION NATIONALE RENNES, DECEMBRE 2011 MOTION POUR UNE RESOLUTION PAR LA COMMISSION DE LA CULTURE ET DE L’EDUCATION Alors que le projet européen « Pathways to Inclusion » pour l'intégration du handicap à l'école doit arriver à son terme en 2012, l'accès généralisé à l'éducation et à la scolarisation pour tout enfant et adolescent reste un objectif à atteindre. Face à ce constat et aux différences existant entre les États membres, quelles propositions l'UE pourrait-elle mettre en œuvre pour permettre une meilleure intégration des enfants et des jeunes en situation de handicap dans le système scolaire ? Le Parlement Européen des Jeunes, A. Sachant que le handicap résulte de l’interaction entre des personnes présentant des incapacités et

les barrières comportementales et environnementales qui font obstacle à leur pleine et effective participation à la société sur la base de l’égalité avec les autres, comme défini par la Convention relative aux droits des personnes handicapées, B. Réalisant que des initiatives européennes telles que la charte de l’enfant (2005), la déclaration de

Salamanque (1994) ou le « Chemins vers l'Inclusion» ayant pour but l’intégration des personnes handicapées et l’égalité des chances n’ont pas permis de changer profondément la situation des personnes handicapées dans le système scolaire, C. Rappelant la diversité des systèmes éducatifs des pays de l’Union européenne (UE) qui rend com-

pliqué l’instauration d’un programme commun pour l’intégration des jeunes handicapés, D. Regrettant que, malgré la loi française n° 2005-102 du 11 février 2005 stipulant qu’accueillir à

l’école ordinaire un enfant handicapé est une obligation, certaines inscriptions d’enfant en situation de handicap soient toujours refusées, E. Souligne l’importance de l’existence d’écoles spécialisées qui restent cependant insuffisantes dans

certains Etats membres, F. Observant que le 90% des jeunes enseignants français ne se sentent pas aptes à prendre en charge

des élèves présentant un handicap, comme mentionné dans le sondage fait par l’Agence FrancePresse, G. Déplorant le nombre insuffisant d’auxiliaires de vie scolaire (AVS) qui accompagnent quotidien-

nement les jeunes en situation de handicap à l’école, H. Etant profondément alarmé par le peu de sensibilisation, dès le plus jeune âge, sur le handicap

influant sur le manque de tolérance à l’égard des enfants en situation de handicap, PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE « 48 RUE DE RICHELIEU « F - 75001 PARIS TÉL. +33 (0)1 42 60 47 08 « FAX +33 (0)1 47 03 39 03 « sn36@pejfrance.org Association loi 1901 d’intérêt général agréée Jeunesse et Éducation Populaire - SIREN 432 681 336 - APE 9499Z

www.pejfrance.org

10


1. Insiste sur l’importance de la mise aux normes de tous les établissements scolaires de l’Union européenne en ce qui concerne : a) les voies d’accès ; b) les jeux pour enfants ; c) les manuels pédagogiques ; 2. Considère comme primordial le développement de l’éducation inclusive qui consiste à intégrer un enfant handicapé dans une classe de personnes non-handicapées ; 3. Appelle les Etats membres à vérifier qu’il y ait un nombre suffisant d’écoles spécialisées pour les enfants dans une situation d’handicap lourd et incompatible avec le système scolaire ordinaire, et à renforcer un suivi permettant si possible la transition dans une école inclusive ; 4. Souligne l’importance de sensibiliser les jeunes à l’intégration de personnes en situation de handicap à travers : a) la création de journées de rencontres à caractère ludique et sportive dans les établissements scolaires ; b) l’organisation d’interventions basées sur le volontariat (des membres d’associations, parents d’élèves, etc.) pour les jeunes dès l’âge de 8 ans ; 5. Demande la mise en place par les Etats membres de l’UE : a) de formations spécialisées obligatoires pour les futurs enseignants composées à la fois de cours théorique et pratique ; b) d’une aide d’auxiliaires de vie scolaire (AVS) pendant les cours et d’une durée minimum de trois mois pour les enseignants déjà en poste ; 6. Soutient la création d’une campagne publicitaire afin de faire découvrir le métier d’AVS et d’augmenter ainsi son nombre ; 7.

Encourage la recherche pédagogique pour une meilleure intégration des enfants handicapés telle que ABA, Teacch, Pecs (programmes facilitant l’intégration des élèves autistes).

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE « 48 RUE DE RICHELIEU « F - 75001 PARIS TÉL. +33 (0)1 42 60 47 08 « FAX +33 (0)1 47 03 39 03 « sn36@pejfrance.org Association loi 1901 d’intérêt général agréée Jeunesse et Éducation Populaire - SIREN 432 681 336 - APE 9499Z

www.pejfrance.org

11


L’Assemblée Plénière Le Bureau L’Assemblée Plénière est animée par un bureau composé d’un président et de deux viceprésidents qui sont tous des jeunes, anciens du PEJ. Le Président dirige toutes les activités durant le week-end et plus particulièrement l’Assemblée Plénière où son rôle est de mener les débats et faire respecter les procédures parlementaires. Il est assisté par ses deux vice-présidents.

Déroulement de l’Assemblée plénière 30 minutes sont consacrées à chaque résolution. Chaque débat est organisé comme suit :

« Un délégué de la commission proposante (celle qui défend son texte) lit les clauses d’action à la tribune ;

« Un délégué de la commission proposante est appelé à prononcer le discours de défense à la tribune (3 minutes). Celui-ci a pour but de montrer en quoi la résolution répond à la question posée, et de faire ressortir les points clés de cette résolution. S’il reste du temps, le bureau peut demander si un délégué d’une autre commission souhaite faire un discours de défense, en soutien à la résolution. Le temps total reste de 3 minutes ;

« Si une commission est totalement en désaccord avec la résolution soumise au débat, elle peut, si elle le souhaite, attaquer cette résolution. Pour cela, un délégué de cette commission peut prononcer un discours d’attaque à la tribune. Le temps attribué à ce discours est de 3 minutes. S’il reste du temps, le Bureau peut demander si un délégué d’une autre commission souhaite faire un discours d’attaque. Il est également possible que les différentes commissions qui souhaitent « attaquer » la résolution en débat se concertent pour faire un discours en commun ;

« Le Bureau demande alors s’il y a des points d’information. Si les commissions ont des questions précises de compréhension sur la terminologie de la résolution soumise au débat (exemple : un sigle non compris), elles doivent alors lever le panneau information et le panneau de leur commission.

« La résolution est alors soumise au débat pendant 15 à 20 minutes. Seul le Bureau peut accorder le droit de parole ou le droit de réponse. Pour avoir la parole, chaque commission doit attendre d’être reconnue par le Bureau en levant son panneau. Les délégués devront s’exprimer autant en français qu’en anglais. Cette partie du débat est consacrée aux interventions plus générales dans un but constructif. Les délégués sont donc appelés à donner leur avis sur la PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE « 48 RUE DE RICHELIEU « F - 75001 PARIS TÉL. +33 (0)1 42 60 47 08 « FAX +33 (0)1 47 03 39 03 « sn36@pejfrance.org Association loi 1901 d’intérêt général agréée Jeunesse et Éducation Populaire - SIREN 432 681 336 - APE 9499Z

www.pejfrance.org

12


résolution, tout en argumentant et apportant des idées nouvelles. La commission proposante est amenée à répondre aux différents points de débat soulevés, pour apporter des précisions ;

« Lorsque le temps prévu pour le débat est écoulé, le Bureau demande à un délégué de la commission concernée de conclure en 3 minutes le débat. Cette conclusion permet à la commission, entre autres, de montrer ce que le débat a apporté à la résolution, de réaffirmer sa position et d’inviter les autres délégués à voter en faveur du texte proposé.

« La résolution est alors soumise au vote. Chaque participant vote selon sa propre conviction (pour, contre, abstention). Le Bureau annonce le résultat à la fin du débat suivant ; les résolutions sont adoptées à la majorité.

« Le Bureau annonce alors le débat de la résolution suivante. Les panneaux Afin de faciliter le déroulement du débat, des panneaux sont à la disposition du chair de chaque commission :

« Le nom de la commission : Pour prendre la parole, elles doivent lever le panneau qui indique ce nom (exemple : Commission Environnement, Commission Libertés civiles…)

« Le point d’information : Il permet de poser une question précise de compréhension sur la terminologie de la résolution soumise au débat (exemple : un sigle non compris). Ces points d’information sont utilisés en début de débat.

« Le point privilège : A utiliser lorsque l’intervention d’un délégué est inaudible ou incomprise.

« Le point d’ordre : A utiliser lorsque le Bureau a commis une erreur dans les procédures parlementaires. La commission est alors immédiatement reconnue par le Bureau. Ce panneau doit être utilisé avec la plus grande vigilance.

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE « 48 RUE DE RICHELIEU « F - 75001 PARIS TÉL. +33 (0)1 42 60 47 08 « FAX +33 (0)1 47 03 39 03 « sn36@pejfrance.org Association loi 1901 d’intérêt général agréée Jeunesse et Éducation Populaire - SIREN 432 681 336 - APE 9499Z

www.pejfrance.org

13


Esprit des débats Les débats ne consistent pas en une critique négative systématique des autres résolutions. Nous attendons des délégués un débat constructif mené dans un esprit de tolérance, de respect et de courtoisie. Chaque intervention doit être solidement argumentée et faire avancer le débat. La spontanéité que les jeunes possèdent est à faire valoir lors de telles assemblées en s’attachant à répondre aux questions soulevées, aux différents points de vue affirmés. Le débat ne doit pas rester figé au seul stade des interventions préparées ; il doit être constructif et porteur d’idées novatrices.

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE « 48 RUE DE RICHELIEU « F - 75001 PARIS TÉL. +33 (0)1 42 60 47 08 « FAX +33 (0)1 47 03 39 03 « sn36@pejfrance.org Association loi 1901 d’intérêt général agréée Jeunesse et Éducation Populaire - SIREN 432 681 336 - APE 9499Z

www.pejfrance.org

14


La place de l’anglais Le français et l’anglais sont les deux langues officielles du Parlement Européen des Jeunes. Il est important que les jeunes puissent s’exprimer dans les deux langues, surtout s’ils sont sélectionnés pour partir en session internationale. Il ne s’agit pas de parler un anglais parfait, mais de réussir, avec les connaissances de l’anglais à disposition, à s’exprimer et à se faire comprendre, tout comme de chercher à comprendre son interlocuteur et d’être capable de se mettre à son niveau. • • •

Les résolutions sont écrites en français et en anglais. Le travail en commission a lieu aussi bien en français qu’en anglais. Les débats en assemblée plénière ont lieu aussi bien en français qu’en anglais.

Des PEJistes internationaux sont invités à la session, et certains peuvent préférer s’exprimer en anglais. L’un des objectifs majeurs de la session étant de renforcer les échanges culturels, on utilisera donc tantôt l’anglais, tantôt le français, tout en renonçant à n’utiliser qu’une seule des deux langues (à cet égard, il est précisé que les délégations françaises s’exprimant exclusivement en anglais pourraient être pénalisées par le Jury). Les délégués sont donc encouragés à s’exprimer dans les deux langues. Il convient de se préparer à l’usage de l’anglais. Pour cela, il est recommandé de collecter le vocabulaire utile pour les débats et spécifique aux sujets posés. Les délégués peuvent évidemment se munir d’un dictionnaire. En cas de sélection à partir en session internationale, il est vivement conseillé de renforcer les compétences linguistiques de la délégation.

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE « 48 RUE DE RICHELIEU « F - 75001 PARIS TÉL. +33 (0)1 42 60 47 08 « FAX +33 (0)1 47 03 39 03 « sn36@pejfrance.org Association loi 1901 d’intérêt général agréée Jeunesse et Éducation Populaire - SIREN 432 681 336 - APE 9499Z

www.pejfrance.org

15


Qui fait quoi dans une session nationale ? Président : Il préside la session, il s’assure du bon déroulement du teambuilding, du travail en commission et préside les débats lors de l’assemblée plénière en donnant la parole et faisant respecter les règles parlementaires. Il est également le « chair » d’une des commissions et est assisté dans cette mission par un « cochair ». Vice président : Ils sont deux et assistent le président dans son rôle. Ils sont également « chair » d’une commission. Chair : Les chairs sont les responsables des commissions. Ce sont des membres du PEJ ayant déjà participé à des sessions. Pendant la session ils seront en charge de l’animation du team building, du travail en commission et encadreront les commissions pendant toutes les activités. Editeur : Il est responsable de l’équipe de journalistes et de l’édition du journal quotidien de la session. Journaliste : Ils suivent les délégués pendant la journée et relatent les différents évènements dans des articles qui sont compilés dans le journal de la session. Organisateurs : Ils ont en amont préparé la session, et sont présents pour assurer le bon déroulement de l’évènement. Ils travaillent dans l’ombre des participants pour gérer tous les aspects logistiques de la session. Le plus souvent, leur travail passe inaperçu, ce qui prouve qu’il est très bien fait. Membre du Bureau national du PEJ France : Ils sont les représentants officiels de l’association. Ils s’assurent du bon déroulement de l’évènement. Ils gèrent les relations avec nos partenaires à qui sont remises les résolutions. Ils sont aussi là pour rencontrer et répondre aux questions des nouveaux PEJistes. Délégation : on appelle « délégation » le groupe de neuf élèves et l’accompagnateur qui représente un lycée particulier. Une fois que les lycéens sont séparés dans différents groupes pour le teambuilding, le travail en commission et l’assemblée plénière, on ne fait plus référence aux lycées et on parle alors de commission. Au sein de chaque délégation a en son sein un ambassadeur sera la personne qui représentera la délégation et a qui s’adresseront les équipes d’encadrement pour faire passer des messages, avant, pendant et après la session. Accompagnateur : les accompagnateurs ont surtout un rôle en amont de la session pour aider les délégués à comprendre le projet et à se préparer. Pendant la session, les accompagnateurs ne sont pas en rapport avec les délégués au cours des activités. En revanche, ils assistent à une partie du programme, notamment l’assemblée plénière, en tant que simples spectateurs.

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE « 48 RUE DE RICHELIEU « F - 75001 PARIS TÉL. +33 (0)1 42 60 47 08 « FAX +33 (0)1 47 03 39 03 « sn36@pejfrance.org Association loi 1901 d’intérêt général agréée Jeunesse et Éducation Populaire - SIREN 432 681 336 - APE 9499Z

www.pejfrance.org

16


Jury et critères de sélection : Le jury est composé de PEJistes français et étrangers, de partenaires et de représentants du monde de l’enseignement. Il suit toutes les activités de la Session nationale, afin de désigner la délégation retenue pour participer à la session internationale suivante du PEJ. La sélection se base sur les principaux critères suivants : avoir les qualités requises pour participer et profiter pleinement d’une Session internationale du PEJ (ouverture d’esprit, écoute des autres, dynamisme dans la prise de parole, expression en français et en anglais, esprit constructif, qualité de l’argumentation et défense de ses idées sans arrogance, recherche du consensus par le compromis, bonne humeur et convivialité) ; s’être bien préparé (sur le sujet de sa commission et des autres commissions, pour l’Eurovillage sur le pays attribué, sur le fonctionnement et le déroulement de la session) ; former une délégation autonome et homogène, dans la motivation et les qualités de ses membres. Le Jury détermine lui-même l’importance qu’il attache à chacun de ces critères et les modalités de leur évaluation. Nous ne rappellerons jamais assez à quel point la sélection n’est qu’un aspect de la session nationale. Les délégués ne doivent pas être obnubilés par la présence du jury.

Informations importantes Si le lycée est sélectionné pour participer à la Session Internationale : La délégation devra suivre un programme de « formation » destiné à garantir son intégration lors de la Session internationale. En particulier, il convient de se préparer à l’usage intensif de l’anglais. «

La délégation devra prendre en charge les frais de participation (environ 150€ par participant) et de déplacement. Il est tout à fait possible et même souhaitable de subvenir à ces dépenses grâce à des subventions des collectivités territoriales, du Fonds de Vie Lycéenne etc. «

Il est demandé aux lycéens de la délégation sélectionnée de bien vouloir devenir membres de l’association. Les lycéens bénéficient de l’aide de l’association pour organiser leur voyage lors de la session internationale, se préparer à cette session et réaliser la session nationale suivante. «

Le lycée sélectionné pour participer à la Session internationale organise généralement la Session nationale du PEJ-France l’année suivante, avec l’appui de l’association. «

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE « 48 RUE DE RICHELIEU « F - 75001 PARIS TÉL. +33 (0)1 42 60 47 08 « FAX +33 (0)1 47 03 39 03 « sn36@pejfrance.org Association loi 1901 d’intérêt général agréée Jeunesse et Éducation Populaire - SIREN 432 681 336 - APE 9499Z

www.pejfrance.org

17


La délégation et l’accompagnateur La délégation La délégation est composée de dix élèves de classe de première impérativement. La délégation constitue un groupe où chacun doit pouvoir affirmer ses idées, tout en formant une équipe unie. Une délégation ne trouve donc pas sa seule richesse dans sa capacité de travail, mais aussi dans la diversité des personnalités qui la compose. Dès leur arrivée, les délégués d’un même lycée seront séparés dans différentes commissions, au sein desquelles ils resteront pour le teambuilding, la soirée de présentation, le travail en commission et l’assemblée plénière. L’entretien avec le Jury et l’Eurovillage sont les moments de la session pendant lesquels les jeunes sont de nouveau regroupés en délégation (c’est-à-dire par lycée). Loin d’une volonté d’élitisme, la « meilleure » délégation est celle qui sait rester simple, motivée, ouverte, avec un bon esprit de groupe. Les qualités humaines de l’équipe sont par conséquent primordiales. La session doit avant tout rester un moment inoubliable de rencontre et de sympathie, en allant au-delà de la sélection. Au cours de celle-ci, les délégués seront amenés à réfléchir et débattre sur l’Europe. Mais c’est aussi l’occasion de rencontrer des lycéens de toute la France et de découvrir d’autres horizons.

Rôle de l’accompagnateur L’accompagnateur peut être aussi bien un professeur, un CPE ou un documentaliste du lycée de la délégation. Il est l’adulte responsable de la délégation. En amont, il fait en sorte que les élèves entreprennent des recherches et rédigent à temps leur résolution. Il est l’interlocuteur du PEJ-France pour les questions administratives. Il est important qu’il veille à ce que les délégués soient bien préparés, qu’ils puissent tous s’exprimer lors du travail préalable de la délégation. Il ne s’agit pas de diriger leur travail, mais de l’aiguiller. Pendant la session, l’accompagnateur est responsable de sa délégation, mais il ne participe pas aux débats. Il est important de préciser qu’il ne pourra pas communiquer avec sa délégation pendant le travail en commission et l’assemblée plénière. Un programme particulier est mis en place pour échanger avec les autres accompagnateurs et mieux découvrir l’association. Pendant la session, les informations concernant le programme seront adressées avant tout aux délégués. Il ne faut pas y voir un dénigrement du rôle de l’accompagnateur, mais un souhait de responsabilisation des jeunes. Bien entendu, les organisateurs ainsi que les membres du Bureau national seront toujours présents pour répondre aux questions des accompagnateurs. PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE « 48 RUE DE RICHELIEU « F - 75001 PARIS TÉL. +33 (0)1 42 60 47 08 « FAX +33 (0)1 47 03 39 03 « sn36@pejfrance.org Association loi 1901 d’intérêt général agréée Jeunesse et Éducation Populaire - SIREN 432 681 336 - APE 9499Z

www.pejfrance.org

18


Informations générales Frais de participation Pour le règlement des frais de participation, reportez-vous au mémo pratique qui vous a été remis. Les frais de participation s’élèvent à 40 euros par délégué. Le Club PEJ d’accueil prend en charge, notamment grâce aux partenariats publics et privés : • L'hébergement pour le vendredi et le samedi soir ; • Les repas du vendredi midi au dimanche midi inclus ; • Les transports sur place ; • Les frais liés aux diverses activités. Le déplacement pour se rendre sur le lieu de la session reste à la charge de la délégation. Nous vous encourageons vivement à solliciter l’aide de votre ville, département ou région pour financer votre voyage et la préparation de la session. Il est aussi possible de faire appel à la générosité des entreprises locales, dont les dons à une association peuvent être déductibles de leurs impôts sous certaines conditions. Des organismes caritatifs (Rotary club, Lions’ club) offrent souvent des bourses pour de tels projets. Il est aussi envisageable de financer le voyage par des actions dans le lycée, telles que la vente de gâteaux.

Responsabilité Le Parlement Européen des Jeunes - France ne peut en aucun cas être tenu responsable de pertes ou de vols éventuels lors de la tenue d’une Session nationale. Les délégations voyagent sous leur propre responsabilité et les élèves demeurent durant l’ensemble de la Session nationale sous l’entière responsabilité de leur accompagnateur.

Comportement Les participants sont tenus d’observer les règles habituelles de bonne conduite. Toute consommation de drogues et d’alcool pendant la session est interdite et pourra être un motif d’exclusion immédiate de la session.

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE « 48 RUE DE RICHELIEU « F - 75001 PARIS TÉL. +33 (0)1 42 60 47 08 « FAX +33 (0)1 47 03 39 03 « sn36@pejfrance.org Association loi 1901 d’intérêt général agréée Jeunesse et Éducation Populaire - SIREN 432 681 336 - APE 9499Z

www.pejfrance.org

19


L’hébergement Durant la session, les jeunes partagent leur chambre avec les membres de leur commission (et ne sont donc pas hébergés avec les camarades de leur propre lycée). Bien entendu, les chambres sont strictement unisexes.

La question vestimentaire Lors de la session il y a deux temps forts durant lesquels une tenue vestimentaire particulière est exigée : • Pendant le teambuilding les délégués vont beaucoup bouger, il n’y a pas d’obligation d’avoir une tenue de sport mais celle-ci est conseillée. Dans la mesure où le programme débute par cette activité, il est conseillé de venir directement dans cette tenue. • Pendant la cérémonie d’ouverture et l’assemblée plénière, qui sont des moments solennels, les délégués se doivent, dans la mesure du possible, d’être habillés formellement (costume, chemise, cravate, tailleur…).

Photos et vidéos prises durant la session Durant la session, les participants seront photographiés et filmés à de nombreuses reprises, par les médias couvrant les activités du PEJ et par l’équipe de journalistes internes à l’événement. Ces photos et films pourront être reproduits et diffusés par l’association dans ses documents de présentation, sur son site Internet et dans les dossiers retraçant le déroulement de la session. Les images ne seront en aucun cas dénaturées ni détournées de leur contexte, par un montage ou par tout autre procédé. La légende ne portera pas atteinte à la vie privée ou à la réputation de la personne ; elle ne fera pas mention de l’identité des participants. L’association s’engage à faire utilisation des images dans un but non lucratif et à ne pas en faire commerce. Ces images ne pourront donner lieu à aucune rémunération des participants. La session nationale se déroulant dans le cadre scolaire, il appartient aux établissements de s’assurer auprès des familles de la cession des droits concernant l’utilisation des images et de signaler à l’association toute difficulté en la matière.

Contact pour toute question : sn36@pejfrance.org ou 01.42.60.47.08

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE « 48 RUE DE RICHELIEU « F - 75001 PARIS TÉL. +33 (0)1 42 60 47 08 « FAX +33 (0)1 47 03 39 03 « sn36@pejfrance.org Association loi 1901 d’intérêt général agréée Jeunesse et Éducation Populaire - SIREN 432 681 336 - APE 9499Z

www.pejfrance.org

20


Guide du délégué 36e session nationale