Page 121

Et si l’étudiant a appris de cette expérience hors de l’université, c’est sans doute parce qu’il a pu et su s’engager par-delà les frontières de ces espaces socialement isolés et pourtant si proches. Les apprentissages informels de l’engagement bénévole Dans une enquête d’évaluation publiée en 2008 par le cabinet Trajectoire-Reflex, nous découvrons qu’en conformité avec les hypothèses de travail formulées par l’association, les bénévoles auraient le sentiment d’apprendre beaucoup à travers l’action qu’ils mènent (Trajectoire, 2008). Ainsi, toujours selon cette enquête, ces étudiants poursuivent, par l’aide qu’ils apportent à l’enfant, leur apprentissage. Ces résultats viennent en fait justifier une intuition fondatrice du projet de l’AFEV : les étudiants apprennent de leur engagement associatif. Comme une sorte de retour sur investissement (2008), ce que le bénévole offre à son association, l’association le lui rendrait en apprentissages. Nous avons recherché des traces de ces apprentissages par la pratique dans les récits d’engagement des enquêtés. Il s’agissait alors de penser ces apprentissages dits informels, au sens où ils sont situés dans des activités qui n’ont pas ou n’avaient pas pour objectif l’apprentissage (Brougère & Bézille, 2007), en les articulant aux cadres discursifs de l’engagement des bénévoles dans une situation spécifique d’accompagnement éducatif. Certaines recherches ont déjà mis en évidence les apprentissages réalisés par des bénévoles à travers leur engagement (Mündel & Schugurensky, 2008), mais il s’agit d’implication plus large, dans une diversité d’activités. Ici l’action est limitée dans le temps et le spectre des activités réduit par le projet associatif. Ce faisant, les apprentissages mis à jour ne peuvent qu’être relatifs à la pratique même de l’Accompagnement Vers la Lecture, c’est pourquoi ils sont principalement construits sur un mode d’appropriation et d’ajustements successifs au dispositif en question : - C’est ça aussi, la faute que j’ai fait, j’avais pris des albums trop compliqués pour elle. Mais après avoir changé de livre, de niveau, elle était plus à l’aise. Elle a commencé à aimer la lecture. […] Maintenant, je sais vers quel album m’orienter, vers des albums qui vont vraiment aider l’enfant à lire (Samia). 121

121

L'éducation tout au long de la ville  

Troisième n° de la Revue SpécifiCITéS, la revue des terrains sensibles, du secteur Crise, département des Sciences de l'éducation de l'unive...

L'éducation tout au long de la ville  

Troisième n° de la Revue SpécifiCITéS, la revue des terrains sensibles, du secteur Crise, département des Sciences de l'éducation de l'unive...

Advertisement