Page 1

Boisseron • Lunel • Lunel-Viel • Marsillargues • Saint-Christol • Saint-Just • Saint-Nazaire De Pézan • Saint-Sériès • Saturargues • Saussines • Vérargues • Villetelle •

Saint-Just

La fête de la pomme Samedi 15 septembre

65

012 BRE 2 M E T P SE

Centre ville de Lunel : nouvelle permanence pour la collecte de vos encombrants

Marsillargues : hébergement d'urgence pour femmes en difficultés


François Berna

Entrevue avec le Président

La crise n’est pas une fatalité Le Pays de Lunel renforce sa politique en faveur de l’emploi et des entreprises. « Pays de Lunel, le mag’ » : des plans sociaux qui se multiplient, un chômage élevé, quelles réponses le Pays de Lunel peut apporter à ces questions ? François Berna : Chacun a son rôle à jouer et il serait vain de dire que la Communauté de Communes peut, seule, inverser le processus économique actuel. Nous avons besoin d’opérateurs économiques pour créer de l’emploi, mais ces derniers se développeront d’autant plus que nous sommes en capacité de comprendre leurs besoins et de leur apporter des solutions en collaboration avec les partenaires institutionnels. « Pays de Lunel, le mag’ » : Concrètement, cela débouche sur quels types de projets ? François Berna : : Plusieurs me viennent à l’esprit. Pour n’en citer qu’un, nous lançons dès

aujourd’hui la première plate-forme collaborative locale de financement des start-up. Grâce au partenariat élaboré par la Pépinière Via Innova avec la société Wiseed, nous souhaitons aider les jeunes entrepreneurs à trouver les financements nécessaires à leur développement. En effet, les crédits bancaires se font de plus en plus rares et il est urgent de trouver des solutions. « Pays de Lunel, le mag’ » : Mais une fois ces projets concrétisés, faut-il encore que ces « jeunes pousses » puissent trouver un site pour se développer ? François Berna : C’est vrai. De ce point de vue là, notre choix est de construire un « parcours résidentiel » de l’entreprise. De la maison de l’entreprise en cours de conception à Lunel-Viel à la Pépinière Via Innova jusqu’aux zones d’activités, nous souhaitons apporter une solution d’hébergement à toutes les étapes de la vie de l’entreprise. Ce journal est imprimé sur papier 100% recyclé, avec des encres à base d’huiles végétales par un imprimeur certifié ISO 14001.

Nous attendons vos remarques, questions et suggestions… n’hésitez pas à nous les adresser.

Courrier des lecteurs Communauté de Communes du Pays de Lunel 152, chemin des merles CS 90229 34403 LUNEL cedex par fax au 04 67 83 55 23 par courriel, journal@paysdelunel.fr ou par l’intermédiaire du site www.paysdelunel.fr

« Pays de Lunel, le mag’ » : Une entreprise peut-elle trouver où s’installer en pays de Lunel ? François Berna : On est régulièrement sollicité. Il faut dire que nous sommes géographiquement bien placés pour cela. Deux projets d’aménagement de zones sont en cours. Le plus avancé est le futur Pôle Cosmétique. Il s’agit d’une zone d’activité spécialisée qui rencontre un engouement certain chez les entrepreneurs de ce secteur. En effet, ces derniers sont en recherche à la fois de zones mieux adaptées à leurs spécificités avec par ailleurs la possibilité éventuelle de développement en synergie. La présence de jeunes entreprises spécialisées en cosmétique hébergées à Via Innova, la volonté de créer un nouveau type de zones permettra prochainement aux start-up de notre Pépinière de trouver une solution en terme d’hébergement à Saint-Sériès et ainsi de se développer. L’autre projet est évidemment l’Eco-Parc de la sortie de l’autoroute. Nous souhaitons en faire un outil fort, à la fois en termes d’image et d’attractivité économique. D’où notre volonté de trouver le bon concept. Nous n’aurons pas de 2ème chance, rareté du foncier disponible oblige....


N°65 Septembre 2012

La Fête de la Pomme à Saint-Just Saint-Just fête son patrimoine fruitier emblématique le 15 septembre. Au début était la vigne…. Comme la plupart des villages de la plaine du BasLanguedoc, Saint-Just était une commune viticole. Dès le XIXème siècle, l’essor du marché du vin amena les agriculteurs à exploiter principalement la vigne. Cette situation va perdurer jusqu’aux années 1950. Le grand gel de 1956, la baisse récurrente des prix du vin va entraîner des premières tentatives de reconversion agricole. Pour tout dire, à cette époque, ce choix reste marginal et le fait de pionniers. Abandonner la viticulture reste alors, pour une majorité d’habitants, impensable. Quand les premiers arboriculteurs se

lancent dans la culture de la pomme, ils laissent l’opinion dubitative. Ce sera pour autant un choix économique judicieux. Progressivement, en l’espace de trente ans, la pomme va supplanter le raisin. Pour ce faire, deux conditions étaient nécessaires, le remembrement des terres et l’irrigation. En effet, les parcelles de vigne étaient caractérisées par des tailles très réduites, souvent inférieures à un hectare. Par ailleurs, la vigne ne nécessitait pas d’irrigation, à la différence de l’arboriculture. Grâce à la création du réseau Bas-Rhône, une politique active de remembrement, l’appui technique du centre expérimental horticole de

Marsillargues, les conditions furent progressivement acquises pour transformer l’agriculture de Saint-Just. Cette révolution agricole trouve une parfaite illustration dans l’histoire du mouvement coopératif local. Alors que la cave coopérative vinicole est désormais fermée, l’histoire de la coopération s’est maintenue avec Cofruid’oc qui fête cette année ses 50 ans. C’est pour célébrer cette implantation réussie de la Pomme que SaintJust inaugure cette nouvelle fête le 15 septembre. Espérons qu’il n’y aura pas de pépin !

LE PROGRAMME De 8h30 à 16h > Concours de gâteaux aux pommes - Ouvert à tous - À amener à la Cofruid’Oc

14h30 > Concours de pétanque. Organisé par « La Fanny Saint-Justoise »

8h30 > Déjeuner à la coopérative Cofruid’Oc

16h30 > Remise des prix du concours des gâteaux aux pommes

9h30 > Visite de la coopérative Ateliers sur la pomme, vergers éco-responsables, conférence avec la participation d’une diététicienne De 10h à 16h30 > Structure gonflable pour les enfants 11h30 > Roussetaïo - Manade Fourmaud 12h > Inauguration de l’oeuvre d’art 12h30 > Arrivée à pied (lot. Abrivado à Cofruid’Oc) 13h > Apéritif servi par le Comité des Fêtes 14h > « Les Olympiades de la Récré » Jeux pour enfants. (accompagnés des parents) Rendez-vous à la Cofruid’Oc

Cofruid'oc

17h > Goûter pour les enfants 17h45 > Course de 3 vaches 18h30 > Bandido 19h30 > Apéritif suivi du dîner spectacle Salle René Valette 25€ adultes /15€ enfants sur réservation Réservations dîner spectacle : 06 50 96 41 36 / 06 60 55 91 36 / 06 21 78 45 05 ou en mairie du lundi au vendredi de 17h à 19h du 13/08 au 12/09 inclus.

Depuis 1962, l’entreprise coopérative Cofruid’oc a investi le marché de la pomme. Fondée par 7 pionniers (dont deux sont encore en activité (Jean Suquet et Georges Boulet)), la société n’a eut de cesse de se développer. Attirant de nouveaux coopérateurs, fusionnant avec d’autres structures, Cofruid’oc est progressivement devenu l’un des principaux opérateurs du marché national de la pomme. Au-delà des dizaines d’hectares exploités à Saint-Just, les apports de la coopérative proviennent aussi d’autres communes du Lunellois voire des départements des régions voisines. Ce succès, Cofruid’oc le doit à sa capacité à épouser les dynamiques du marché. Fortement présent à l’exportation (plus de 65% de la production), l’entreprise a su très tôt prendre le virage de la qualité. Au-delà d’une volonté d’être à la pointe des certifications environnementales, c’est aussi le souhait d’investir les pommes haut de gamme, de la Reine des Reinettes dont Cofruid’oc est le premier producteur national, à la Granny (notamment la Granny Sud, la référence de la Granny de qualité en Europe) en passant par la Pink Lady® ou plus récemment Joya®.

3


Septembre 2012

N°65

Le centre ville de Lunel propre : l’affaire de tous La ville de Lunel et la Communauté de Communes du Pays de Lunel prennent à bras le corps la question des encombrants et dépôts sauvages. Depuis le 1er juin, les deux institutions ont défini une action coordonnée en vue de gérer ce problème récurrent. Il s’agit d’apporter une solution à la question des encombrants adaptée à ce type d’habitat et de configuration tout en luttant contre les dépôts sauvages. En vue d’améliorer l’information de la population du centre-ville, la Communauté de Communes, ouvre, dès la 1ère quinzaine de septembre, un local d’information. Situé au

79, Boulevard de Strasbourg, ce local, mis à disposition par la ville de Lunel, doit permettre aux usagers de venir chercher les informations nécessaires et aux agents d'être au plus près de la population. En attendant, il n’est pas vain de rappeler que tout dépôt sauvage donne lieu à une verbalisation qui peut aller jusqu’à 1500 euros.

Permanence - 79, Boulevard de Strasbourg à Lunel

Lunel Centre-ville - Périmètre de collecte des encombrants

4


N°65 Septembre 2012

Le bon usage du compost Rencontre avec Eric Dubois, pépiniériste et décorateur-paysagiste à Marsillargues - Pépinière de la Grande Calinière - Parc floral des 5 Continents deux tas : un à utiliser et un tas dans lequel le compost se fait. Si on utilise un composteur, on ne prend que la partie inférieure qui est décomposée. On y accède grâce à des trappes.

Au bout de combien de temps obtient-on du compost ? Si on commence à composter au printemps, on peut obtenir du compost dès l’automne, au bout de 6 mois. On le reconnait car il est devenu froid et les débris végétaux sont de couleur noire et se sont affinés. Il faut alors enlever les morceaux les plus gros, soit avec un tamis grillagé, soit avec une fourche. On remet les débris dans le composteur. L’idéal est d’avoir

Comment utiliser le compost ? Le compost s’utilise de plusieurs façons. Avant une plantation, d’un potager ou d’un espace vert, on l’incorpore dans le sol sur une profondeur de 15 cm maximum. Attention, on ne met jamais de compost au fond d’un trou de plantation au risque de faire mourir les racines de la plante. Dans les pots ou jardinières, avant plantation, je vous conseille de mélanger ¼ de terre, ¼ de tourbe et ½ de compost pour obtenir un bon terreau. Pour les plantations existantes, en pleine terre ou en pots, on ajoute du compost

en surface sur une épaisseur de 3 à 4 cm. Dans les plantations en jardinière, cela permet de compléter le manque de terreau. Quel est l’intérêt du compost pour les plantes ? Composter correspond au cycle logique de la nature : les plantes récupèrent les matières qui leur sont nécessaires, ce qui les protègent des maladies. L’équilibre biologique créé au niveau des racines permet l’assimilation des éléments minéraux nécessaires aux plantes. Le compost entretient également la vie des vers de terre qui digèrent le compost et permettent ainsi l’aération du sol. Les déjections des vers sont directement assimilables par les racines. Le compost contient des bactéries et enzymes qui réduisent ou éliminent les

bactéries ou champignons nuisibles aux plantes. Bio garanti pour votre potager ! Pouvez-nous donner quelques astuces pour obtenir du compost de qualité ? Pour accélérer le processus de décomposition, vous pouvez incorporer dans votre composteur de la paille, de grandes herbes de votre jardin ou des déchets organiques animaux (fientes de poule, crottin de cheval…). Les herbes indésirables du jardin ont un rôle primordial car elles apportent des sels minéraux en quantité. Attention tout de même à enlever les graines ou à les mettre une fois que la floraison a eu lieu. Si vous compostez en tas, pensez à l’arroser et à le bâcher : en 3 mois, vous pourrez obtenir du compost de qualité

Le sac cabas, une alternative durable au sac plastique jetable

Aller faire ses courses en grande surface avec ses sacs réutilisables est devenu une habitude. Pourtant, sur les marchés et dans les petits commerces, ce sont encore des millions de sacs qui sont distribués chaque année. Alors que la durée d’utilisation moyenne de chaque sac n’est que de 20 minutes…

Afin de limiter l’utilisation de sacs jetables, la Communauté de Communes du Pays de Lunel lance l’opération « Sac cabas » à l’occasion de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (du 17 au 25 novembre 2012). Pour généraliser les efforts déjà entrepris par certains, le Pays de Lunel lance un appel aux commençants du territoire désireux de s’associer

à cette opération. Chaque acheteur peut également agir à son niveau, en refusant le sac à usage unique lorsqu’il achète des produits facilement transportables ou utiliser un cabas, un panier… Le plus simple est d’avoir toujours un sac réutilisable dans sa voiture ou dans son sac à main.

Adoptons le sac cabas et passons d’une société « jetable » à un comportement durable ! Vous souhaitez vous associer à l’opération: contactez le 04 67 83 87 00.

5


Septembre 2012

N°65

La Communauté de Communes

fait bonne impression…

Le Mag du Pays de Lunel, un média soucieux de l’environnement Plusieurs lecteurs nous ont déjà interpellés sur l’impact écologique présumé de la conception et de la diffusion de notre magazine. Bien évidemment, la Communauté de Communes du Pays de Lunel, soucieuse de préserver l'environnement ne pouvait pas passer à côté de ce type d’enjeu. Certes, une diffusion de magazine papier peut interpeller et peut paraître bafouer les principes d’une collectivité qui se veut éco-exemplaire. Il est néanmoins encore difficile aujourd’hui d’imaginer remplacer totalement un tirage papier par un format numérique. Mais continuer ces publications ne veut pas dire qu’on ne

puisse pas se préoccuper de la qualité environnementale de l’impression. Depuis plusieurs années, la Communauté de Communes ne cesse de renforcer sa politique d’éco-conception exemplaire. Bien évidemment, la première question traitée est celle du papier. 95 % de nos impressions sont faites sur un papier 100% recyclé. Pour les 5% restants, pour lesquels il n’est pas techniquement possible d’utiliser ce type de matériau, il est fait appel à du papier issu de forêts gérées durablement (papier certifié PEFC ou FSC). Le format et le grammage des documents sont aussi systématiquement réfléchis. A quoi bon, en effet, utiliser un

papier épais pour un flyer dont la durée de vie est éphémère ? De même, les tirages sont calés au plus près des besoins. Enfin, une autre source de pollution potentielle existe. Il s’agit des encres et vernis utilisés lors de l’impression. Dans le premier cas, nous n’utilisons plus désormais que des encres à base d’huiles végétales. Est désormais banni l’usage de l’alcool isopropylique, trop polluant. Dans le second cas, les vernis acryliques sont le plus souvent préférés à des pelliculages (film plastique « collé » sur le document). Mais la question des impacts polluants ne peut pas être seulement une question

d’éditeur. Il nous appartenait de choisir un imprimeur qui assume et respecte cette volonté de maîtriser les incidences environnementales de sa production. Et c’est peu dire que nous avons trouvé chaussure à notre pied... Notre imprimeur affiche fièrement la couleur : installé sur un site HQE (Haute Qualité Environnementale), il est certifié ISO 14001 ce qui signifie qu’il s’engage à maîtriser l’impact de ses activités sur l’environnement. Il est enfin attributaire de la marque Imprim’Vert®. Plus d’infos : www.impression-

À la communauté de Communes du Pays de Lunel, ça déménage Depuis le 13 août, la Communauté accueille le public dans ses nouveaux locaux. Avec le développement des services de l’intercommunalité, l’ancien siège du Pays de Lunel, situé avenue des Abrivados, arrivait à saturation. Il devenait nécessaire de trouver une solution pour loger dans de meilleures conditions les services du Pays de Lunel et permettre un accueil de qualité du public. C’est désormais chose faite. Après des mois de travaux, la Communauté de Communes est désormais installée dans l’ancien centre des impôts, au 152, Chemin des merles, dans la zone d’activités économiques Luneland à Lunel. La Communauté de Communes vous accueille, du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 14h à 17h30.

6

responsable.com


N°65 Septembre 2012

Les femmes en difficulté, une priorité pour le Pays de Lunel Le Centre intercommunal d'Action Sociale du Pays de Lunel ouvre bientôt une maison d’accueil des femmes pour l’hébergement d’urgence. La violence faite aux femmes reste, hélas, un problème récurrent sur notre territoire. Dès 2007, cette question avait été mise en exergue dans le cadre de la Charte territoriale de cohésion sociale. L’un des enjeux soulevé était notamment la question de l’hébergement, notamment des femmes victimes de violences conjugales. Une première réponse avait été apportée avec le dispositif des « appartements de secours » de Saussines et Saint-Christol. Ces structures ont été victimes de leur succès et rapidement saturées. Elles

ne permettent plus de répondre à toutes les demandes des services sociaux. Pour combler cette lacune, la Communauté de Communes du Pays de Lunel a décidé, avec le soutien de la commune de Marsillargues, de créer une maison d’accueil et d’hébergement temporaire dont l’ouverture est prévue d’ici quelques semaines. Réservé aux femmes majeures, avec ou sans enfants, en situation d’urgence, cet immeuble a pour objectif de permettre à ces femmes de trouver une solution d’hébergement, de leur permettre de se reconstruire et

de se stabiliser avant de pouvoir accéder à un hébergement autonome. Cette unité d’habitation est composée de plusieurs chambres individuelles meublées et d’un espace collectif (cuisine, salle à manger, buanderie, sanitaires). Elle peut accueillir 4 femmes, avec enfants pour une durée maximale de 6 mois renouvelable. Au-delà de l’hébergement proprement dit, un accompagnement socioéducatif est assuré par les travailleurs sociaux du Centre intercommunal d’action sociale pour permettre désormais à ces femmes un nouveau départ dans la vie…

La Communauté de Communes prépare les futurs centres de loisirs du Pays de Lunel Le pays de Lunel part à la rencontre des usagers et des acteurs de l’animation pour construire ensemble la future politique communautaire en faveur de la jeunesse. Le 1er janvier 2013, la gestion des centres de loisirs sans hébergement de moins de 80 places devient une compétence de la Communauté de Communes du Pays de Lunel. Afin de préparer au mieux cette évolution, plusieurs étapes de concertation ont été souhaitées pour mesurer les attentes et les besoins mais aussi pour

renforcer la qualité de l’offre et les services proposés. Un premier questionnaire a été distribué aux parents des enfants scolarisés dans les écoles maternelles et primaires. Les premiers résultats montrent un taux élevé de satisfaction des usagers. Elle relève aussi des interrogations des parents quant aux évolutions possibles. L’une des plus significatives est le devenir des sites et des

personnels actuels. De ce point de vue là, la réponse à apporter est claire : conscients de la nécessité de garder des structures de proximité, les centres de loisirs actuels seront préservés. Une prochaine réunion avec les équipes des centres aura d’ailleurs lieu en septembre pour leur expliquer les modalités de transfert.

7


Septembre 2012

N°65

VIA INVEST PAYS DE LUNEL

Notre développement ne sera pas virtuel Le 6 septembre, la Communauté de Communes du Pays de Lunel et la société Wiseed lancent la première plate-forme collaborative locale de financement de start-up. Une première française. Soyez parmi les premiers à cliquer. Pour qu’un projet de startup devienne réalité et puisse créer emplois et richesse, une condition de taille doit être remplie : la mobilisation des financements nécessaires. C’est bien le cœur du problème…. la crise actuelle n’est pas seulement caractérisée par un ralentissement économique, elle se caractérise aussi par un assèchement des financements mobilisables par les entreprises. La Pépinière Intercommunale Via Innova, spécialisée dans l’accueil des Start-up, ne pouvait que constater ces difficultés rencontrées par les entrepreneurs qu’elle héberge. Pour répondre au problème, Via Innova propose désormais une solution alternative, le financement participatif d’entreprise : Via Invest Pays de Lunel. Déjà expérimenté avec succès dans le domaine culturel, le principe est simple : via un site internet, les particuliers peuvent participer au financement d’un projet et, le cas échéant, retirer des dividendes de leurs investissements. Ce faisant, les premiers financements obtenus peuvent créer un effet « boule de neige » et permettre un surcroît de crédits bancaires, d’où des

8

possibilités de développement accrues de l’entreprise. Ce modèle de financement, c’est la rencontre d’une société reconnue et agréée par l’Autorité des Marchés Financiers, Wiseed, qui recherchait un partenariat local pour détecter les entrepreneurs et de la Pépinière Via Innova en recherche de sociétés en capacité de développer ce que les anglo-saxons appellent le Crowdfunding. Concrètement, Via Innova a pour rôle premier de sélectionner les start up susceptibles d’être financées via Wiseed. Ces projets d’entreprises sont ensuite soumis par le biais du site internet de Via Innova ou de Wiseed à un vote des internautes et à un jury d’experts de Wiseed. Les internautes peuvent donner leur avis sur la viabilité du projet et participer financièrement à son développement. Chacun, habitant du Pays de Lunel ou investisseur national peut décider de miser sur le développement de l’entreprise et ainsi contribuer réellement au développement économique de notre territoire. Bien évidemment, le retour sur investissement sera fonction de la réussite économique de l’entreprise.

Pour le dire autrement, ce type d’investissement présente des risques…. ou dégage une forte rentabilité. À chacun de choisir le « bon cheval » ! Le 6 septembre, Wiseed-Pays de Lunel sera lancé. Parce que les Start up accompagnées par les incubateurs d’entreprises rencontrent des pourcentages élevés de développement, Wiseed – Pays de Lunel espère cumuler détection locale et investissement global… et créer des emplois pour notre territoire.

Pour tout renseignement sur les conditions d’investissement : www.via-innova.com ou www.wiseed.fr


N°65 Septembre 2012

Les Journées Européennes du Patrimoine

« Les patrimoines cachés »

Le site archéologique d’Ambrussum organise le samedi 15 et le dimanche 16 septembre des animations qui vous permettront de découvrir les trésors cachés d’Ambrussum… Entre trésors enfouis, révélations d’objets, secrets d’histoire, peinture et fouilles archéologiques... Pendant deux jours les visiteurs seront invités à découvrir ou redécouvrir un patrimoine vieux de plus de 3 000 ans… À cette occasion, une grande chasse aux trésors est ouverte pour petits et grands ! À la recherche des trésors cachés et des énigmes, les visiteurs parcourront les nombreux sentiers du site archéologique et les sillonneront à la rencontre des remparts, des Domus et du célèbre pont Ambroix ! Venez nombreux vous lancer dans l’aventure et voyager à travers le temps et l’histoire…

Découvrir le site à travers la peinture, et surtout un artiste tel que Gustave Courbet (1819- 1877) vous est également proposé… Cet infatigable marcheur et « dévoreur d’images » a profité de ces séjours dans notre

région, à l’invitation de ses mécènes, Alfred Bruyas en 1854, puis François Sabatier en 1857, pour réaliser des paysages témoignant de son amour de la nature et révélant cette lumière languedocienne. Lui, franc-comtois est séduit dés son arrivée par ce soleil méditerranéen et l’âpre beauté des paysages du Languedoc que révèlent ses tableaux aujourd’hui au musée Fabre de Montpellier. Outre « la rencontre ou bonjour Monsieur Courbet » mettant en scène Courbet et Bruyas, on lui doit des chefs d’œuvres tels que « le Pont Ambrussum », témoin antique du site, « La Tour de Farges », propriété de M.Sabatier, le bord de mer et les étangs à Palavas. Loin des vues pittoresques de ces contemporains, Courbet séduit, révèle une nature sauvage, vraie et sans artifice. Passionnés d'archéologie? Vous avez toujours voulu assister à des fouilles? Alors venez assister au chantier de fouilles mis en scène par un archéologue passionné et passionnant sur le périmètre de sécurité installé pour l'occasion. Des trésors cachés restent à découvrir, inscrivez-vous vite car l'accès est réglementé et les places limitées.

L’écrin d’Ambrussum vous réserve de nombreuses surprises, lectures et quelques perles par-ci, par-là… de culture… En famille ou entre amis, venez assouvir votre soif de curiosité, les 15 et 16 septembre en participant aux nombreuses animations gratuites organisées sur le site. Pour tout renseignement ou réservations, contactez l’accueil du musée de site au 04.67.02.22.33 ou par mail : ambrussum@paysdelunel.fr

LE PROGRAMME Samedi 15 septembre 10h30

Accueil des participants à la chasse aux trésors avec un petit déjeuner offert

16h

Fin de la chasse aux trésors

17h

Remise des prix

18h

Conférence au pied du pont sur la rencontre entre Gustave Courbet et le pont Ambroix suivie d’une dégustation.

Dimanche 16 septembre 11h à 18h

Découverte d’Ambrussum à travers un chantier de fouilles archéologiques … > Plusieurs visites ouvertes au public (places limitées/ sur réservation).

9


Septembre 2012

N°65

La culture investit l’école La Communauté de Communes du Pays de Lunel propose aux écoles maternelles et primaires du territoire une offre culturelle inédite. Dans le cadre de la convention culturelle signée avec le Conseil général de l’Hérault, le Pays de Lunel a choisi de développer ses premières actions culturelles en priorité à destination des écoles. Pour l’année scolaire 2012-2013, deux projets ont été proposés aux enseignants du territoire qui ont très largement souhaité profiter de ces nouveaux projets. Dès la présentation de ces derniers, les demandes d’enseignants n’ont cessé d’affluer. Autant dire que les places étaient chères pour bénéficier de ces actions.

L’initiation musicale Grâce au partenariat entre le Conseil général, l’Académie de musique de Lunel et le Pays de Lunel, un intervenant de musique diplômé interviendra dans les classes de CP et de CE1, pour les sensibiliser à la musique. Conçu de manière très ludique, cette animation qui aura lieu une fois par semaine pendant un trimestre, a pour objectif de faire découvrir les différents instruments de musique. Autant dire que ce n’est pas du pipeau !

L’écrivain mystère Grâce au Pôle jeunesse de la Médiathèque du Pays de Lunel, ce deuxième projet s’adresse pour sa part aux élèves de CM2. Les classes travailleront sur les livres de trois auteurs. Les élèves seront ensuite invités à participer à une enquête... mais une enquête littéraire. A travers des lectures, mais aussi de correspondances et autres indices, ils devront retrouver « l’écrivain mystère ». Un travail de longue haleine pendant plusieurs mois, mais

avec la possibilité, au bout de l’enquête, de rencontrer l’auteur « en personne ». On a vu naître des vocations littéraires pour moins que cela....

Le réseau de lecture publique au pays de Lunel Après la création d’une médiathèque intercommunale, la Communauté de Communes passe à la deuxième phase de son projet autour de la lecture publique. Il s’agit désormais de mettre en réseau les bibliothèques du territoire. À compter du 1er septembre, un bibliothécaire, en partenariat avec les collègues des bibliothèques du territoire, a en charge la préparation de l’ensemble des opérations techniques nécessaires au bon déroulement de ce chantier : création d’un catalogue commun informatisé, enrichissement des collections, circulation des documents et une carte commune pour les lecteurs. La communauté des communes souhaite ainsi améliorer les services rendus aux usagers en matière de lecture publique et faciliter la mise en place d’actions culturelles communautaires. En attendant la concrétisation de ce réseau ( septembre 2013), des projets sont externalisés par l’équipe de la médiathèque intercommunale et l’animatrice culturelle et ce dès la rentrée scolaire : spectacles de conte pour les enfants dès 6 mois, projets autour de la lecture, de la musique en direction des scolaires.

10


N°65 Septembre 2012

Programme Septembre

Conte jeunesse Heure du conte Tous les mercredis à 11h > À partir de 3 ans

Éveil musical Toutes petites histoires pour les toutes petites oreilles Samedi 8 septembre à 10h15 et 11h15 > De 0 à 3 ans

Exposition Les reliures contemporaines de la collection J-B Orsini Du vendredi 14 septembre au mercredi 17 octobre > Tout public - Entrée libre Vernissage et visite commentée de l’exposition : vendredi 14 septembre à partir de 18h

Jeux d'écriture Tricot de mots Samedi 22 septembre De 10h15 à 11h15 > Adulte

Jeux d’écriture pour s’amuser en écrivant. Ici on tricote les mots, on rapièce les phrases, on brode entre les lignes et tout ça sans patron. Entrez dans l’usine à text’i. l !

OUVERTURE LE PREMIER DIMANCHE DU MOIS D’octobre à avril de 10h à 13h : 7 octobre, 4 novembre et 2 décembre 2012, 6 janvier, 3 février, 3 mars et 7 avril 2013

Ateliers multimédia Comment fonctionne un ordinateur ? Initiation sous windows 7

AUTOUR DU BASSIN DE L OR en partenariat avec le SYMBO

8 personnes > public adulte 4 séances Mardi 25 septembre De 10h - 12h Vendredi 28 septembre de 10h - 12h Mardi 2 octobre De 10h - 12h Vendredi 5 octobre De 10h - 12h

Premiers pas sur internet 8 personnes > public adulte 3 séances Mardi 25 septembre De 15h - 17h Vendredi 28 septembre De 15h - 17h Mardi 2 octobre De 15h - 17h

Pitchou'clic Mercredi 26 septembre De 10h à 11h 8 personnes > 3 à 6 ans

Jeux du dimanche Dimanche 5 octobre De 10h30 à 12h30

Balade photographique Inscription à compter du mardi 4 septembre 14 personnes – Ados/Adultes Dans le cadre des ateliers multimédia et de son partenariat avec le Syndicat Mixte du Bassin de l’Or, la médiathèque intercommunale vous propose une balade photographique autour du sentier du petit marais à Candillargues Le sentier pédestre de 2 Km qui vous est proposé, vous permettra de faire le tour du Petit Marais, d'observer les oiseaux sans les déranger, d'apprécier les jeux de lumière propices à la rêverie. Manipulation de son propre appareil avec une approche du cadrage et des divers plans. Utilisation d’un logiciel de retouche photos.

Prises de vue Samedi 22 septembre de 9h30 - 12h Départ en voiture en direction de Candillargues au sentier du petit marais

Travail de retouche photographique sur Gimp Samedis 29 septembre, 6 octobre, 13 octobre de 10h -12h au Pôle multimédia

Exposition photographique Du vendredi 19 octobre au mercredi 14 novembre Sandrine Calvet, Frédéric Trobrillant, photographes

Venez jouer en famille à des jeux traditionnels et jeux nouveaux, jeux passionnants à découvrir, ou à redécouvrir. À partir de 5 ans.

11


Septembre 2012

N°65

Des communes du Pays de Lunel

“Si Fifi m’était conté…” par Stéphanie Joire, conteuse Fifi la farceuse, une étoile qui file dans le ciel, le jour comme la nuit, pour rendre visite à ses amis le soleil, la lune, les étoiles et les nuages. Chacune de ses visites est source de jeux, de chansons et de blagues… qui ressemblent plutôt à des bêtises ! Lunel-Viel > samedi 29 septembre à 9h30, salle de conférence, Vérargues > samedi 29 septembre à 11h30, salle du foyer, St-Nazaire de Pezan > mercredi 10 octobre à 9h30, Espace Dussol, St-Just > mercredi 10 octobre à 11h30, salle Bernadette Lafont, Marsillargues > mercredi 10 octobre à 15h, Théâtre la Scala, Boisseron > mercredi 17 octobre à 9h30, salle de la bibliothèque, Saussines > mercredi 17 octobre à 11h30, salle des fêtes, St-Christol > mercredi 24 octobre à 9h30, salle de la bibliothèque, St-Sériès > mercredi 24 octobre à 11h30, salle La Grange, Lunel > samedi 27 octobre à 10h et à 11h, médiathèque interco Saturargues > mercredi 31 octobre à 9h30, salle Michel Galabru, Villetelle > mercredi 31 octobre à 11h30, salle polyvalente.

Les Vendanges à l’Ancienne 9ème édition Le samedi 22 et le dimanche 23 septembre, l’office de tourisme du Pays de Lunel organise la 9ème édition des Vendanges à l’ancienne. En partenariat avec l’association « Jazz à Junas », un concert jazzy et festif aura lieu dans les carrières de Boisseron le samedi 22 septembre à 20h30. Le concert inaugurera ce nouveau lieu destiné à devenir emblématique. Dès 19h30, les vignerons du Pays de Lunel vous proposeront la dégustation de leurs cuvées. > Tarif : 15 € / personne.  Petite restauration possible sur place. Le dimanche 23 septembre, les participants pourront se mettre dans la peau d’authentiques vendangeurs accompagnés d’ânes bâtés à Saint-Christol. Petit-déjeuner servi dans les vignes, visite des domaines viticoles et dégustations. Foulage des raisins à la Cave « Les Coteaux de St Christol ». >Tarif  : 20€ / personne sur inscription. Déjeuner dans le parc du Mas de Theyron à Boisseron.

12

Office de Tourisme *** du Pays de Lunel 16, cours Gabriel Péri - BP 68 34 402 LUNEL CEDEX 04 67 71 01 37 contact@ot-paysdelunel.fr www.ot-paysdelunel.fr


N°65 Septembre 2012

Les Journées Européennes

du Patrimoine

dans vos communes le 15 et 16 septembre… Marsillargues Conférence, projection animée par l’arrière petit-fils de Louis Uni dit Apollon à l’occasion du 150ème anniversaire de sa naissance (1862-1928) Lieu : Château de Marsillargues + d’info : musée Paul Pastre 04 67 65 41 58

Lunel « Dans les grands papiers du Fonds Médard »

(Exposition – Patrimoine écrit) Ouverture exceptionnelle de l'exposition permettra au public de découvrir une trentaine de livres du Fonds Médard faisant apparaître des filigranes spécifiques, d'assister à des interventions d'artisans du papier (le Moulin Richard de Bas, musée historique du papier, avec présentation d’un ensemble de matériels en relation avec la fabrication artisanale du papier et présentation du travail de fabrication des formes à papiers avec la formaire Claudin Latron) et de participer à des ateliers pratiques (tout public et jeune public). Lieu : Le Bocal & atelier l'Enfance de l'Art. Entrée libre & gratuite + d’infos : 04 67 87 84 19 (Service Culturel)

Lunel-Viel Visite du clocher de l’église et découverte de son mécanisme installé depuis 1934, suivie de la visite de la chapelle du château aménagée en 1895 avec la construction de la tour et de la noria. Rendez-Vous à 15h à la place de l’église Gratuit sur inscription (places limitées) au : 04 67 83 46 83 ou 04 67 83 46 94 ou sur communication@ville-lunelviel.fr Visite du clocher de l’église et découverte de son mécanisme à Lunel-Viel

Château de Marsillargues

13


Septembre 2012

N°65

Des communes du Pays de Lunel

Boisseron Journée des associations Samedi 8 septembre Lieu : Espace Mistral Le Foyer Rural reprend ses activités dès le début septembre, vous y trouverez du scrapbooking, de la couture, du théâtre, le groupe « Uppercut », des randonnées, du tennis de table, du yoga, du vélo, de la danse de salon, de la musique country, des pilâtes... Et pour les enfants de 4 à 12 ans rejoignez l’association Boisseron multisports. > http://boisseron.multisport.overblog.com + d'infos contactez-nous au : 04 67 57 61 96 ou le 06 33 97 23 77 ou sur denisugo@orange.fr ou 04 67 86 42 71 ou le 06 15 87 61 30 ou sur yogolen@orange.fr boisseron.multisports@gmail.com

Lunel Les associations en fête Dimanche 9 septembre de 9h à 18h (sans interruption) Lieu : Parc Victor Hugo

Rendez-vous incontournable pour l'ensemble du tissu associatif lunellois, ce moment de rencontres et d'échanges permet à l'ensemble des habitants du Pays de Lunel de découvrir la riche palette d'activités qui est proposée aux petits comme aux grands. > www.lunel.com

14

Semaine portes ouvertes des associations Du 10 au 16 septembre > www.lunel.com Exposition André Costes Du samedi 8 au dimanche 30 septembre Vernissage jeudi 6 septembre à 19h Lieu : Espace Louis Feuillade Peintre résolument figuratif, lunellois d’adoption depuis qu’il découvrit la place de la République un certain 14 juillet, André Costes revient avec l’esprit de convivialité que nous lui connaissons. Cette spontanéité de la fête l’a ébloui au point, aujourd’hui encore, d’en faire l’un de ses sujets de prédilection tout en portant une attention particulière aux différents marchés de notre ville. Une peinture aux couleurs éclatantes et lumineuses, comme un hommage rendu aux rencontres chargées d’euphorie collective. > Entrée libre & gratuite + d’infos : 04 67 87 84 19 « Dans les grands papiers du Fonds Médard » (Exposition – Patrimoine écrit) Du jeudi 13 septembre au vendredi 12 octobre Vernissage le mercredi 12 septembre à 19h Lieu : Le Bocal et Atelier l'Enfance de l'Art Dans le cadre de la 29ème édition des Journées européennes du patrimoine, sous le thème « Les patrimoines cachés », une exposition mettra l'accent sur le patrimoine écrit et suggèrera au public d'entrer « Dans les grands papiers du Fonds Médard ». Les 15 & 16 septembre, une ouverture exceptionnelle de l'exposition permettra au public de découvrir une trentaine de livres du Fonds Médard faisant apparaître des filigranes spécifiques, d'assister à des interventions d'artisans du papier (le Moulin Richard

de Bas, musée historique du papier, avec présentation d’un ensemble de matériels en relation avec la fabrication artisanale du papier et présentation du travail de fabrication des formes à papiers avec la formaire Claudin Latron) et de participer à des ateliers pratiques. Tout public > Entrée libre & gratuite + d’infos : 04 67 87 84 19 Présentation de la saison 2012-2013 des ATP Jeudi 20 septembre à 18h30 Lieu : Salle George Brassens Les ATP de Lunel vous engagent à découvrir leur nouvelle programmation toujours inscrite dans la diversité. Les spectacles de la Saison 2012-2013 seront dévoilés en présence des artistes. La soirée sera agrémentée d’intermèdes musicaux.

cette rencontre musicale, où tous les morceaux interprétés sont des créations, les groupes sélectionnés viennent de toute la région et présentent leurs compositions au cours de cette grande soirée ouverte à tous. Le groupe Giallo Queens, lauréat du Thalie’s Moon Zick 2010 et directement inspiré du groupe mythique des années 70 qui avançait masqué, se produira en concert en 2° partie de soirée, mené par la chanteuse Lucile Mur, artiste solaire à la voix puissante, qui sera la seule à visage découvert. Un spectacle théâtral détonnant. Entrée gratuite sur réservation au 06 61 56 88 42 (Art de Thalie) + d’infos : www.art2thalie.fr

Lunel-Viel

> Entrée libre & gratuite + d’infos : 04 67 22 03 78

Fête des associations Samedi 8 septembre Lieu : Parc de l'Orangerie > Entrée Libre

Semaine Sport & Santé Du 24 au 30 septembre

Journées du patrimoine Samedi 15 et 16 septembre à 15h Lieu : Départ Place de l'église

Manifestation intergénérationnelle, interactive et ludique, axée sur le sport et la santé, qui s'adresse à toutes les tranches de la population, des enfants aux seniors, en passant par les adolescents et les adultes. Le point d'orgue de la manifestation se déroulera le dimanche 30 au matin dans le Parc municipal Jean Hugo avec les ateliers sportifs, santé et ludiques pour les plus jeunes.

Visite du clocher de l’église et découverte

+ d’infos : 04 67 87 84 77

de son mécanisme installé depuis 1934, suivie de la visite de la chapelle du château aménagée en 1895 avec la construction de la tour et de la noria.

Tremplin Thalie's Moon Zick Samedi 29 septembre à 20h30 Lieu : Salle george Brassens Ça y est ! La 9ème édition du tremplin Thalie’s Moon Zick proposé par les jeunes de l’Art de Thalie arrive. Pour

> Gratuit sur inscription (places limitées) + d’infos : 04 67 83 46 83 ou au 04 67 83 46 94 communication@ville-lunelviel.fr


N°65 Septembre 2012

Boisseron Lunel Lunel-Viel Marsillargues Saint-Christol Saint-Just Saint-Nazaire De Pézan Saint-Sériès Saturargues Saussines Vérargues Villetelle

Marsillargues

“La testamante “ - théâtre

Exposition Louis Uni dit Apollon Du 1er Septembre au 13 Octobre Vernissage le 14 septembre à 18h Lieu : Bibliothèque municipale

Soirée “pleine lune” Vendredi 28 septembre à 20h Performances d’artistes proposées par l’association Quartiers de lune au cours d’une balade guidée dans St Christol. Privilégiant des formes courtes (20 minutes dans chaque lieu) les spectateurs assisteront et participeront aux surprises tantôt musicales, théâtrales, poétiques ou numériques interactifs dans une ambiance conviviale !

Fête des associations et du sport Samedi 8 septembre de 10h à 18h Lieu : Plaine des sports Rando à vélo Dimanche 9 septembre De 9h30 à 12h Journée de l’âne avec l’association de l’âne bajanet

Dimanche 9 septembre Lieu : les arènes Le temps d'un conte Mercredi 12 septembre à 11h Lieu : Bibliothèque municipale > Entrée libre Accueil des nouveaux arrivants Vendredi 14 Septembre à partir de 18h Lieu : Château de Marsillargues Journées du patrimoine Samedi 15 et dimanche 16 septembre Lieu : Château de Marsillargues Conférence, projection animée par l’arrière petit-fils de Louis Uni dit Apollon à l’occasion du 150ème anniversaire de sa naissance (1862-1928) + d’info : musée Paul Pastre 04 67 65 41 58

Saint-Christol

Samedi 22 septembre à 20h30 Lieu : Théâtre la Scala À Poulac-sur-Yon, un testament perturbe le bourg. A son décès, Mélanie laisse sa fortune à la commune sous certaines conditions qui vont profondément troubler la vie du village. Des vies privées vont être exposées, des ambitions révélées, des destins bouleversés. Cette comédie drôle et vive met en scène des personnages bien campés. Par la Cie le Théâtre du Passant

> Public adulte et jeunes à partir de 12 ans > 10 euros/personne Inscription indispensable (places limitées) : contact@quartiersdelune.com 06 19 54 46 06 www.quartiersdelune.com

Saturargues Les 20 ans de la bibliothèque municipale

Dimanche 23 septembre à partir de 10h Lieu : Esplanade de l’Europe Les amis de la bibliothèque organisent une balade contée dans le village et ses alentours. > Gratuit sur inscription au 04 67 86 88 42 associationlesamisdelabibliotheque@ orange.fr

Bien vivre sa conduite/ prévention routière

> Entrée 10€ / réduit : 6€ Le rendez-vous de Delphine Mercredi 26 Septembre à 16h30 Lieu : Bibliothèque municipale > Entrée Libre Le grenier magique de Lili Dimanche 30 Septembre à 16h Lieu : Théâtre la Scala Spectacle enfants par la Cie Sens en éveil. Entrée : 5€ (gratuit pour l’adulte accompagnant)

(à partir de 50 ans) Vendredi 28 septembre à 14h Ateliers (1/2 journée) Lieu : Salle Polyvalente Le CLIC/ Réponse et la Mutualité Française LR vous proposent des Ateliers Prévention Routière qui devraient permettre aux personnes de plus de 50 ans d'actualiser leurs connaissances du code de la route, de mieux appréhender leur conduite et de s'assurer plus de sécurité au volant. > Gratuit sur inscription + d’info : 04 99 58 88 90 ou sur accueil@mflr.fr

15


PROCHAIN

Conseil de Communauté le 27 septembre

Le Taureau de Camargue dans les mains de l’Homme

à la salle des fêtes de Vérargues Ces réunions sont publiques vous êtes les bienvenus !

En Pays de Lunel, la culture taurine est parmi nous ; personne n’ignore son existence mais chacun s’interroge sur sa présence. Cette culture taurine camarguaise est omniprésente pour certains, en perdition pour d’autres, simplement vivante pour la plupart. D’où qu’il soit originaire, il est attesté que le taureau vit en Camargue depuis la plus haute antiquité, installé dans cette Camargue géologique alors naissante… Depuis, toute l’histoire de la Camargue est l’histoire du rapport entre l’homme et la nature, y compris l’animal. Au fil du temps, cette terre d’alluvions, aux qualités naturelles spécifiques, façonnées par le climat méditerranéen et le dialogue incessant entre les eaux douces et salées du fleuve et de la mer, a inspiré les activités de l’homme. Mais les contraintes économiques et les mentalités de chaque époque ont à leur tour motivé les modifications du milieu naturel par l’homme… et le taureau, pris dans le tourbillon, fut tour à tour - ou à la fois - offrande, denrée, outil agricole, distraction, attraction… Pourtant, notre imaginaire est aujourd’hui rempli de « pensée sauvage » face à cette Camargue. Cela, nous le devons à des résistants du modèle républicain, des écrivains de l’aristocratie provinciale de la fin du XIXème siècle, rassemblés dans le mouvement littéraire et politique du Félibrige. Cette époque connaît son lot d’interdictions de pratiques locales perçues comme obstacles au modèle égalitaire et démocratique républicain ; les jeux taurins en particulier sont considérés comme troubles à l’ordre public. Il faut dire que même si ces jeux sont pratiqués depuis des siècles - le plus ancien témoignage écrit de jeu taurin remonte à 1402 en Arles -, le caractère parfois cruel du combat entre les animaux et les valets est fortement critiqué par les autorités publiques de la IIIème République. Petit à petit, le jeu évolue vers une forme moins violente où les ouvriers des propriétés agricoles puis les jeunes amateurs vont s’amuser avec le taureau, tentant de s’en approcher pour enlever les attributs sur les cornes. De plus en plus, ces jeux vont sortir du cercle privé des mas, et être organisés à l’occasion de fêtes populaires et de village, lui donnant un caractère rituel. Profitant de cet engouement populaire, les initiatives de codification, de mise en scène, de réglementation, sans cesse confrontées à l’air du temps, vont se multiplier pour finalement donner la forme très structurée que nous connaissons à la course camarguaise. Alors que la Méditerranée du 1er siècle sacrifiait le taureau, inspiré par le culte du dieu Mithra, la Camargue va progressivement l’utiliser pour distraire, labourer, s’en amuser, et finalement le glorifier : Barraïe, taureau du XXème siècle a été statufié et prendra résidence au Pôle œnotouristique à Saint-Christol en octobre prochain… Que de chemin parcouru ! Patricia Ouellet, Ethnologue Chroniqueuse dans Biòu&C° sur la webradio Poli-sons.fr - 10 août 2012

Pour nous joindre Accueil : 04 67 83 87 00 Médiathèque intercommunale : 04 67 99 06 51 Gestion des déchets, déchèteries : 0 800 034 400 (n° vert gratuit) CIAS : 04 67 83 53 52 Accueil des gens du voyage : 04 67 83 98 12 Mission locale : 04 67 83 37 41 Pépinière Via Innova : 04 67 83 21 11 Maison de l’emploi : 04 67 83 55 15 Office de Tourisme : 04 67 71 01 37 Ambrussum : 04 67 02 22 33 MAIRIES Boisseron : 04 67 86 62 08 Lunel : 04 67 87 83 00 Lunel-Viel : 04 67 83 46 83 Marsillargues : 04 67 83 52 10 Saint-Christol : 04 67 86 01 09 Saint-Just : 04 67 83 56 00 Saint-Nazaire de Pézan : 04 67 71 05 80 Saint-Sériès : 04 67 86 00 92 Saturargues : 04 67 86 01 28 Saussines : 04 67 86 62 31 Vérargues : 04 67 86 00 50 Villetelle : 04 67 86 87 86

Permanence tous les seconds jeudis du mois, de 9h à 13h

on le dit comme ça !

PEGUE : C’est de la Poix. Quelque chose qui est poisseux, pègue.. Un individu collant et emmerdeur est une pègue qu’on peut aussi appeler Péguasse.

(Tiré de « Quand nos vieux parlaient leur patois » de Jean Daumas dit Lamatte)

Retrouvez «Pays de Lunel, le mag’» sur votre mobile en scannant ce QR code (mode d’emploi et application sur notre site internet)

Directeur de la publication : François Berna Rédacteur en chef : Robert Pistilli Rédaction & Maquette : Service Communication Crédits photos : Communauté de Communes, Istockphoto, Stéphane Masson, l'ADEME. OT du Pays de Lunel*** et les communes du territoire. Impression : Pure Impression, Distribution CCPL & Chirripo, Tirage 22 000 exemplaires - ISSN : 2116-8008 journal@paysdelunel.fr ou sur www.paysdelunel.fr Tél. 04 67 83 87 00

Retrouvez toutes les infos sur www.paysdelunel.fr

L’Espace INFO➔éNERGIE au siège de la Communauté de Communes du Pays de Lunel 152, chemin des merles - 34403 Lunel Uniquement sur rendez-vous : 04 67 13 80 90

Écoutez Poli-Sons, la webradio de la Petite Camargue sur votre ordinateur www.poli-sons.fr

Pays de Lunel le Mag' n°65  

Pays de Lunel le Mag', c'est le bulletin d'information de votre Communauté de Communes. Pour tout savoir sur ce qui s'est passé, se passe et...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you