Page 1

ROTTERDAM GUIDE DE VOYAGE ensa nantes 2015


Enseignantes Françoise COULON Sabine GUTH

Coordination Fabienne LEGROS Michel BAZANTAY Barbara CHENOT Marine LE ROY Yann PERON

Guide de voyage réalisé par Paul Riant Relectures par Pauline Moreau, Louis Moncanis, Étienne Gaultier, Solène Dubois-Berger, Bérénice Breux & Maï Guellec. Médiagraphie par Marie Olivier Achevé en octobre 2015


VILLA ZEBRA MOUNTAIN BOOK DRIJVEND PAVILJOEN DUTCH WINDWHEEL BRANDGRENS KINDERDIJK MOLENS DIDDEN VILLAGE KUNSTHAL DAKKAKER WIJN OF WATER HET NIEUWE INSTITUUT MARITIEM MUSEUM ROTTERDAM CENTRAAL TIMMERHUIS SAINT MARIE DES ANGES CALYPSO FUTURELAND ESSALM MOSQUÉE ATELIER VAN LIESHOUT UIT JE EIGEN SIAD SHIPPING COLLEGE TENT SHOUWBURGPEIN VAN NELLEFABRIEK DIERGAARDE BLIJDORP IMD RAADGEVENDE ING. UNTITLED 4 HARBOUR ROOF PARK URBAN PODIUM MOSES BRIDGE DE ROTTERDAM CENTRE ÉDUCATION ERASM ERASMUS PAVILJOEN DE HEF BRIDGE RDM INNOVATION DOCK KRALINGSE BOS ELASTIC PERSPECTIVE

Charles Avenel Laura Bescond Valentine Aiguiar Diane Bouteiller Bérénice Breux Agathe Briday Alessandra Cartagena Simon Caudéran Alexis Cazaux Alexis Chatellier Claire Chenard Pietro Dal Bianco Bérénice Darrigo Victor Donnart Solène Dubois Berger Émilie Dubois Tavelet Maxime Duhoux Bahar Nur Erkmen Emma Feller Aline Fleury Manon Frachon Étienne Gaultier Mélanie Girard Francesco Giuggioli Jérémie Grandin Maï Guellec Mathilda Guy Margot Hyvon Linda Iberrakene François Jacquelin Oriane Jan Valériia Koriakina Salma Lafdili Alaoui Sébastien Lamour Laura Le Borgne Adrien Le Bot Clément Marchessaux

#01 #02 #03 #04 #05 #06 #07 #08 #09 #10 #11 #12 #13 #14 #15 #16 #17 #18 #19 #20 #21 #22 #23 #24 #25 #26 #27 #28 #29 #30 #31 #32 #33 #34 #35 #36 #37

NATUURHISTORISCH MUSEUM ENTREPOTHAVEN KIJK KUBUS MAESLANTKERING HISTORISCH DELFHAVEN ROTTERMANN’S STORAGE KPN TELECOM BUILDING FEYENOORD STADION LUCHTSINGEL SKATEPARK WESTBLAAK KOP VA ZUID DISCTRICT DE KIEFHOEF LIJNBAANKWARTIER CENTRALE ROTTERDAM BODY HOUSE GROTE OF ST. LAURENSKERK NIEUWE LUXOR THEATER THE RED APPLE HOTEL NEW YORK VIERHAVENSSTRIP PARK TRANSFORMATIE HUIJE MUSEUM OF B. VAN B. ERASMUSBRUG CHABOT MUSEUM WORLD PORT CENTER FELIX FOOD RESTAURANT CREATIVE FACTORY WILLEMSBRUG MOSQUÉE MELVANA ROTTERZWAM THE YELLOW THIN LONG TOUR EUROMAST LE MEDI ART ROTTERDAM WEEK MARKTHAL BAKKERSWINKEL CAFE NEDERSLAND MUSEUM

Margot Maréchal Clément Maurin Margot Ménez Louis Moncanis Pauline Moreau Uriel Moreno Olivier Morvan Marie Olivier Mathilde Pichot Sofia Retanna Paul Riant Vivien Riou Ludivic Siband Boris Sita Bantsimba Jasmin Sorour Kilian Taba Sabrine Teillard Antoine Tremege Andie Van Arkel Yana Ilina Baptiste Bocquier Mélissa Mazzola Anne Bourbon Capucine de la Morandière Mathilde Meurice Jay Jilwan Aglaé Lebot Lucie Gennevée Zeinab Nasiri Anne Le Terrier Nadjib Hassaine Uriel Moreno Oléna Gorol Morgane Seger Andrea Ariano Monika Molik Guillaume Bichon

#38 #39 #40 #41 #42 #43 #44 #45 #46 #47 #48 #49 #50 #51 #52 #53 #54 #55 #56 #57 #58 #59 #60 #61 #62 #63 #64 #65 #66 #67 #68 #69 #70 #71 #72 #73 #74


Le projet Villa Zebra fut initié en 1996 par Jet Manhro suite à un voyage avec son musée Boekie Boekie. Il souhaite créer un bâtiment dédié à leurs expériences. Il s’associe donc avec WHIM et le 4 avril 2001, l’inauguration des lieux est faite sur le Museumpark. La conception du bâtiment est en adéquation avec le faible budget proposé initialement et est facile à assembler, comme un jeu d’enfant. Le volume a été alors pensé dans un système modulaire. Cela permet une caractéristique principale du musée, sa flexibilité, sa mobilité. En effet, l’architecture devrait rester sur place pour un maximum de 5 ans sur place.

Ainsi, la Villa a trouvé un nouvel emplacement en 2005 sur la zone de Kop van Zuid. L’engouement pour le projet n’a jamais faibli malgré des difficultés en matière de financement par le gouvernement. Après une transition de directeur en 2012 où Gabriel Maasen cède sa place à Petter Raalte, un prix Villa Zebra est considéré à l’horizon 2017 après le début d’une nouveau plan culturel.

3

Des interventions d’artistes comme Van Lieshout pour des expositions instaurant un dialogue intergénérationel. Les échanges sont favorisés dans la communication. Les enfants sont l’objet d’intéractions spatiales qui intéressent les plus grands.

4


VILLA ZEBRA Charles Avenel

01 La Villa Zebra est un musée d’arts dédié aux enfants. Ce projet fait office de laboratoire pour l’expression des enfants et à pour but de créer et partager des expositions ouvertes à tous montrant la collaboration de ces enfants avec des

WHIM architecture 2005 Stieltjesstraat 21 1800m² encadrants artistes, étudiants, professeurs. Ainsi, l’expression est donnée intégralement aux enfants dans un monde ouvert sur la ville de part son caractère traversant et son interface d’accueil extérieur créant un espace semi public.

2

Tramway ligne 20, 23 et 25 Arrêt Wilhelminaplein Ouvert du Mardi au Dimanche de 12h à 17 h Tarif: 7 euros 1


... des salles, des bureaux commerciaux, des espaces de vente et des salles de réunion. Le toit en pente renvoie à des fermes traditionnelles néerlandaises, un rappel du passé agricole de la ville nouvelle qui a été effacée par 40 années d’expansion. Elle tient une grande importance pour une communauté avec un taux d’analphabétisme de 10%. Sous l’enveloppe monumentale, la durée de vie des livres est raccourcie, non pas par la lumière du soleil, mais par l’usure de l’emprunt. Pour accueillir les fonctions supplémentaires nécessaires, un espace commercial et un parking forment le soubassement sur lequel est construit la pyramide. Des domaines plus spécifiques tels que l’auditorium et des salles de séminaires forment les niveaux de la pyramide. Les zones de la bibliothèque occupent les terrasses de ces niveaux afin de profiter de la lumière et de l’espace fourni par le toit en verre. Ces plates-formes de livres sont reliés par de larges escaliers qui forment

un parcours continu de 480 mètres autour de la montagne. A son apogée, un café offre une vue panoramique sur la Spijkenisse.

Une autre référence au passé agricole de la ville se trouve dans les étagères de la bibliothèque. Fait de pots de fleurs recyclé les étagères sont durables, abordables et même résistantes au feu. Elles fournissent un arrière-plan fonctionnel pour les livres. Elles forment un autre élément dans la palette de la construction de matériaux recyclés: brique, bois et verre. Les systèmes de chauffage et de refroidissement sophistiqués distinguent en outre la bibliothèque comme une référence de la conception durable.

Afin de connecter visuellement le bâtiment dans son contexte historique, et de distinguer clairement les programmes commerciaux et publics, une «couverture» de brique est posée sur le quartier et le cœur pyramidal de la bibliothèque, ainsi que sur le revêtement des sols et des portes. Les étagères supérieures, qui sont hors de la portée, distinguent visuellement et divisent littéralement les archives ainsi que les ouvrages de collection de la bibliothèque.

En été, des écrans de ventilation naturelle et le soleil se traduisent par un climat intérieur confortable, en hiver du chauffage au sol et un double vitrage maintiennent un environnement intérieur stable. Le système climatique est basé sur une combinaison innovante de technologies tel que le stockage souterrain froid, ou la ventilation naturelle. La technologie intégrée est invisible et a été développé par Arcadis en collaboration avec MVRDV.

3

La nouvelle bibliothèque publique fait partie d’un plan plus vaste visant à renforcer et à intensifier le centreville. MVRDV ont aussi conçu le développement voisin de 42 maisons pour une société locale de logement. Les appartements dans le plan varient fortement en taille, du studio à la forme de logement pour les grandes familles, attirant une population urbaine plus diversifiée.

4


BOOK MOUNTAIN Laura Bescond

02 Situé dans le centre de Spijkenisse, la bibliothèque prend une place d’honneur sur la place du marché, face à l’église du village historique. Elle est conçue comme une vitrine pour la lecture grâce à sa visibilité ; sa façade

MVRDV 2003-2012 Spijkenisse, Netherlands 9.300 m² de verre permet aux 50 000 livres d’être visibles de tous les côtés et forment une véritable montagne. En plus de la bibliothèque, le bâtiment abrite un centre d’éducation, un club d’échecs, un auditorium...

Carte situation échelle vue globale ville

Métro direction Spijkenisse - arrêt Spijkenisse Centrum. Bus 105 direction Rozenburg - arrêt First Heul Brugstraat.

2

Ouvert 11h-16/17h sauf mardi, mercredi et jeudi 20h30 Visite gratuite tous les jeudis à 14h30 1


UN EMBLÈME DE L’ARCHITECTURE « Rotterdam climate initiative » vise à redévelopper les ports de la ville qui constituent 600 hectares de terres non protégées de l’eau (Stadshaven). Le pavillon flottant en est le pre-

FLOTTANTE mier résultat. Il constitue un modèle d’adaptation aux effets du changement climatique, notamment la montée des eaux, par le biais de l’architecture flottante.

UN PAVILLON AUTONOME, FLEXIBLE ET DURABLE AUX PERFORMANCES CLIMATIQUES INNOVANTES REFROIDISSEMENT À L’ÉNERGIE SOLAIRE

LES MATÉRIAUX À CHANGEMENT DE PHASE

La chaleur est extraite de l’auditorium par le biais de capteurs solaires et d’un matériau d’absorption.

Matériaux qui absorbent la chaleur au dessus de 21°C (phase liquide) ou chauffent la pièce lorsque la température est inférieure à 21°C (phase fixe).

UNE STRUCTURE UNIFIÉE POUR DES ESPACES DIFFÉRENCIÉS

UN DÔME EN STRUCTURE LÉGÈRE

Le dôme géodésique en structure d’acier est recouvert de feuilles d’ETFE.

RÉCUPÉRATION DE LA CHALEUR

MUR VÉGÉTAL

L’air de ventilation est préchauffé avec de l’air d’échappement.

Les plantes absorbent le bruit et améliorent la qualité de l’air.

auditorium 21°C

espace de réception / exposition 15°C

FLOTTEUR

La fondation flottante est réalisée en polystyrène (EPS).

Le Drijvend Paviljoen est un espace flexible qui héberge le Centre National de l’Eau et qui permet d’accueillir tous types d’événements. Il est aussi bien adapté pour des congrès, des réunions, des présentations et des dîners que pour des fêtes. L’auditorium a une hauteur de plafond de 10 mètres et peut accueillir 150 personnes. L’espace d’exposition - réception a une hauteur de plafond de

11 mètres et peut accueillir 250 personnes. Actuellement, cet espace accueille une exposition sur les nouvelles façons de produire de l’énergie, les innovations de gestion de l’eau et la construction du bâtiment. Au total, le lieu peut accueillir un maximum de 400 personnes. Quand le temps le permet, la grande terrasse en plein air peut être utilisée pour des réceptions. 3

CHALEUR DE L’EAU DE LA MEUSE

TRAITEMENT DES EAUX USÉES

L’énergie pour le chauffage et le refroidissement est puisée dans des bouchons d’eau bruts.

Les eaux usées sont traitées dans le pavillon lui-même.

CONCEPT DE MICRO-CLIMAT

Les zones de chauffage et de climatisation sont adaptées à l’utilisation des espaces.

Des matériaux innovants

Des performances énergétiques et climatiques

Les différents matériaux ont été choisi afin d’obtenir la structure la plus légère possible et ainsi de limiter l’épaisseur de la fondation flottante. Le corps flottant a été réalisé en feuilles de polystyrène (EPS). Cinq couches d’EPS sont superposées pour une épaisseur totale de 2,5 m. La couche la plus épaisse contient une grille de poutres en béton qui est fixée à la dalle de béton préfabriquée. Le second matériau innovant est la feuille d’ETFE qui est utilisée pour revêtir les cadres en acier de la structure des dômes. Ce matériau est environ 100 fois plus léger que le verre.

Le chauffage et la climatisation du bâtiment utilisent l’énergie solaire et la chaleur de l’eau de surface de la Meuse. Les fenêtres intégrées dans la structure permettent une ventilation naturelle par le flux de convection de l’air. Le pavillon est composé de diverses zones climatiques. En effet, la température est modifiée uniquement lorsque cela est nécessaire et en fonction des usages des différents espaces. Un mur végétal est utilisé pour absorber les bruits et purifier l’air. Les eaux usées sont directement traitées puis évacuées dans les eaux de surface. 4


DRIJVEND PAVILJOEN Valentine Aguiar

posé de trois demi-sphères flottantes connectées dévouées à des espaces d’exposition et de réception. Actuellement situé dans le port du Rhin (Rijnhaven), sa flexibilité lui permettra d’être déplacé dès 2016 vers un autre port.

el

m in

ak ad e

Carte situation échelle vue globale ville

ih

Le Drijvend Paviljoen est un pavillon flottant réalisé dans le cadre de l’initiative sur le climat à Rotterdam. Il est considéré comme un modèle et un catalyseur dans le domaine de l’architecture flottante. Le complexe est com-

W

03

Deltasync & Public Domain Architecten 2010 Rijnhaven, Tillemakade 99 1104 m²

Photo aperçu lieu

2

Tramway ligne 25, arrêt Wihelminakade Métro ligne D ou E, station Wihelminakade Ouvert au public : 18 octobre 12:00-17:00 23 octobre 10:00-15:00 gratuit 1


Schémas explicatifs

La conception se compose de deux anneaux faits de verre et d’acier. Les fondations sont sous l’eau, donnant l’impression que la roue est flottante. L’anneau extérieur renferme 40 cabines tournant sur un système de rails, tandis que l’anneau intérieur, le moulin à vent, abrite un restaurant panoramique, des appartements, des chambres d’hôtel, et les espaces commerciaux. L’eau de pluie est captée au sommet de la structure. L’eau au robinet est introduite dans les zones humides qui entourent la Roue à Vent. Le biogaz est produit à partir des déchets des résidents.

Répartis le long de l’anneau, il y aura des hologrammes projetés sur les vitres des cabines affichant des informations en temps réel à propos de la ville. Les anneaux sont constitués de tubes disposés horizontalement. Chaque tube contient plusieurs électrodes et libèrent continuellement des particules d’eau chargées positivement dans l’air. A mesure que les particules sont emportées, la tension de l’appareil change et crée un champ électrique, qui peut être transféré au réseau pour une utilisation quotidienne. 3

Bien que la construction soit prévue pour 2018 et soit censée se terminer pour 2022, les ingénieurs se questionnent encore sur l’énergie récupérée qui ne peut pour le moment, pas encore auto suffire le bâtiment. Ils n’ont réalisé pour le moment qu’un prototype de table qui produit seulement 12,5 milliwatts. Le modèle final doit produire 1 million de watts, pour cela ils cherchent encore des partenaires et un site à Rotterdam.

Ce

qui est prévu

Date

De livraison

: : 2022

un restaurant panoramique Hôtel : 160 CHambres appartements : 72 appartements boutiques et restaurants Génerer De l’éleCtriCité : 100% éColoGique reDessiner

être

la skyline De la ville

:

être une attraCtion majeure Capable D’aCCueillir

1,5

million De visiteurs

par an.

Coupe transversale

4


DUTCH WINDWHEEL Diane Bouteiller

04 La Dutch Windwheel est un projet qui mettrait en place un véritable moulin à vent auto suffisant. Faisant appel à la technologie EWICON (Electrostatic Wind Energy Converter) et à l’Université Technologique de Delft (TU),

Projet du collectif BLOC, DoepelStrijkers et Meysters 174m , 36 étages, 34000m² la construction comprend une éolienne qui convertit l’énergie du vent avec un cadre en tubes d’acier en électricité, sans pièce mécanique en mouvement, ne créant aucun bruit et aucune ombre mouvante.

Tramway ligne 21-24 Arrêt Lage Filterweg Encore à l’étape de projet donc aucun emplacement bien défini 2

1


Ces signaux lumineux ont été dessinés par l’agence West 8, ils sont dotés d’un dispositif de LED à énergie solaire et d’une pièce de verre imagée. On y voit la ville en feu , la statue de Zadkine qui commémore les bombardements et un bombardier Heinkel. Ils sont accompagnés d’une visite audio. Le narrateur parle de Rotterdam avant, pendant et après la Seconde Guerre Mondiale.

Dans le cadre du Brandgrens, le collectif de design hollandais Mothership a créé un mémorial éphémère supplémentaire, intitulé la Périphérie du Bombardement. Le 14 mai 2007, au soir, le collectif de design a installé 128 faisceaux lumineux d’environ 7000 watts chacun, ils ont été surnommés les «Spacecannons». Chacun de ces éclairages pointait le ciel gris et nuageux.

3

4


BRANDGRENS Bérénice Breux

05 Le 14 mai 1940, une attaque aérienne allemande a détruit le centre de Rotterdam en 15 minutes seulement, 24 000 bâtiments ont été détruits et 800 personnes sont mortes. Le Brandgrens signifie la « frontière du feu », elle

West 8 2007-2010 Rotterdam 12km de long représente la limite de cette zone bombardée en 1940. Elle est matérialisée depuis 2006 par des feux de signalisation au sol, suite à une commande de la ville. Ce projet a été terminé en 2010, 70 ans après le bombardement.

2

Tram ligne 21. Arrêt Oostplein. Illuminé tous les soirs. Gratuit. 1


Des terres transformées La région de l’Alblasserwaard s’étend sur 25 000 ha à l’est de Rotterdam. Elle fut habitée dès le 11ème siècle et se composait, à cette époque, uniquement de marécages. Afin de transformer les marais en terres cultivables, les habitants entreprirent de creuser des canaux et de retirer de la tourbe qu’ils utilisaient comme combustible. Petit à petit les terres s’assèchent et l’eau ruisselle à travers les tourbières pour rejoindre les rivières qui, elles mêmes, se jettent dans la mer. Ces travaux ne sont cependant pas sans conséquences. Les terres s’affaissent et le niveau des rivières monte. Il faut alors construire des digues et des écluses pour éviter des inondations catastrophiques. Ces premières digues datent du 12ème siècle. L’administration des eaux et polders est chargée de leur entretien. Malheureusement ce dispositif se révèle insuffisant d’autant que les habitants continuent à extraire la tourbe qui assure à la fois leur moyen de chauffage et quelques rentrées d’argent. Au 14ème siècle, on construit des bassins et les premiers moulins de drainage font leur apparition. En 1726 une grave inondation dévaste la région et démontre une nouvelle fois le manque d’efficacité des moyens mis en place.

C’est pourquoi entre 1738 et 1740, des moulins en brique sont construits en masse ce qui permit de gagner un mètre d’eau sur la totalité de la superficie des bassins. En 1868, des stations de pompage à vapeur sont installées et, de nos jours, ce sont des stations ultra-modernes utilisant le principe de vis d’Archimède qui ont pris le relais des moulins. Les moulins de Kinderdijk ont été classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO en 1997. Ils témoignent de la ténacité et du courage de tout un peuple.

Des moulins habités

Autrefois, les moulins de Kinderdijk étaient tous habités. La tâche du meunier était de maintenir l'eau au niveau désiré. Il devait être constamment attentif aux changements de direction du vent pour replacer si nécessaire les ailes du côté voulu. Sa femme et ses enfants participaient à ces activités. L'espace habitable dans le moulin était très restreint et soumis à un important vacarme et tangage lorsque les ailes tournent à plein régime. En visitant le site de Kinderdijk, on peut se rendre compte des dures conditions de vie auxquelles ces hommes et ces femmes ont dû faire face et mieux appréhender la lutte des hommes contre les eaux telle qu'elle a été menée avec ingéniosité et persévérance.

Les 8 moulins d'Overwaard sont octogonaux, avec roue à aubes couverte et calotte en chaume.

Un méchanisme simple

Dans les moulins, c'est une roue à aubes, dont la partie inférieure tourne entre deux murs de pierre, qui se charge d'amener l'eau dans un bassin surélevé. La rotation de la roue fait remonter l'eau du polder, qui est projetée au-dessus d'un palier. La pression de l'eau projetée ouvre la porte en fer de l'écluse. Dès que le moulin s'arrête, la porte se referme. La roue à aubes peut amener l'eau à 1 m de hauteur au maximum. Le moulin de polder se compose d’une tour en briques ou en bois, chapeautée par une calotte tournante. Celle-ci abrite l’arbre moteur, auquel sont fixées les ailes. La calotte est montée sur un rail de roulement et, en la faisant pivoter, on peut placer les ailes face au vent.

Vis d’Archimède 1 Lek 2 Bassin haut du Wa t e r s c h a r p De Nederwaard 3 Bassin bas du Nederwaard 4 Le Noord 5 Bassin haut du Waterscharp De Overwaard 6 Bassin bas du Overwaard

1 3 5 7

Polder Ecluse vers la Lek à marrée basse Moulin de drainage Bassin haut

2 4 6 8

Moulin de polder Bassin bas Ecluse vers la lek à marée haute Roue à aube


KINDERDIJK MOLENS Agathe Briday

06 Se trouvant à 16 km de Rotterdam, ces 19 moulins ont été construits aux alentours de 1740, dans le cadre d’un vaste projet de lutte contre les inondations. Ils sont désormais le symbole du génie hydraulique hollandais.

vers 1740 19 moulins à vent sur 2km dans le village de Kinderdijk Les moulins, tournant doucement, donnent une image unique et charmante du paysage néerlandais. Dans l’esprit d’un voyage dans le temps, il est possible de se promener parmis eux, à pied, à vélo ou en bateau.

Carte situation échelle vue globale ville

lun-dim: 09.00 - 17.30 entrée gratuite à pied bus 90 (Utrecht), arrêt: Kinderdijk, Molenkade waterbus 202 de Rotterdam Erasmusbrug: arrêt: Kinderdijk Molenkade

2

possibilités : location vélo sur place: 2€50 visite d’un moulin: 6€ bateau croisière: 4€50; 7€50 avec 2 arrêts 1


MVRDV est une agence d'architecture et d'urbanisme néerlandaise fondée en 1993. Le sigle MVRDV emprunte les initiales des patronymes des trois architectes fondateurs : Winy Maas, Jacob van Rijs et Nathalie de Vries.

Une réelle stratégie a été mise en œuvre pour faire accepter ce prototype. En effet implanté sur un toit dans un site classé par l’UNESCO, ce petit village en acier bleu traduit une opposition face à l’urbanisme de cette ville. MVRDV reléve par ce projet d’agrandissement un défi puisqu’en s’appuyant sur un programme il met en avant des problèmes urbains contemporains. MVRDV prône la densification contrairement à l’étalement urbain.

Cet agrandissement, qui comprend un atelier et deux parties plus indépendantes, relève également des défis de conception. Même si la morphologie du bâtiment reste volontairement très simple, l’étanchéité et le lien avec le bâtiment existant présentent quelques complexités. Leurs choix architecturaux ont aussi pour but de « créer un irréel dans la ville », afin de proposer une nouvelle équation, un nouvel équilibre urbain et d’élargir cette réflexion à d’autres villes.

Il propose donc un petit projet (70m2 + 120m2 de terrasse) qui communique et démontre l’impact d’une telle architecture à l’échelle de Rotterdam.

Cette densification s’appuie sur les notions de dessous et de dessus mais aussi de vide représenté sur ce projet par les aménagements extérieur (120m2). 3

4


DIDDEN VILLAGE Alessandra Cartagena

07

MVRDV 2002-2006 Rotterdam, Pays-bas 45 m2 habitable & 120 m2 de terrasse

Dans un quartier de Rotterdam classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, se dresse, au dessus d’une maison en brique assez commune, un étrange coin de ciel bleu, qui semble découpé àw la main, aux allures d’une maison simpliste.

Un bout de village cyan et singulier, voici ce que l’agence d’architecture néerlandaise MVRDV a simplement posé sur le toît terrasse d’un petit immeuble tout en brique, dans un quartier tout en brique.

Didden Beheer B.V. Beatrijsstraat 71 3021 RC Rotterdam 2

résidence accessible

privée

non

1


Maquettes d’étude d’OMA

Le site présente une double contrainte : la limite sud est bordée par le Maasboulevard, une autoroute sur le dessus d’une digue. Au nord, au niveau inférieur, on se retrouve face au Musée du Parc. Ainsi, le bâtiment a été conçu comme un carré traversé par deux routes : l’une, suivant l’axe est/ouest, est parallèle au Maasboulevard et l’autre constitue une rampe publique s’étendant sur l’axe nord/sud. Ainsi, ces deux routes divisent le carré en quatre parties et la question devient alors : comment concevoir un musée comme quatre

projets autonomes, comme une séquence d’expériences contradictoires qui formeraient néanmoins un circuit continu ? Cette notion de circuit continu est l’essence même du projet. La rampe piétonne est scindée en deux et séparée de l’extérieur accessible par le public par une paroi vitrée ; la partie intérieure fait partie intégrante du circuit. La seconde rampe, parallèle et inversée forme la base d’un auditorium et le plafond du restaurant. C’est au niveau de l’intersection des deux rampes que l’entrée se définit. 3

En s’approchant de la première salle, on se confronte à un escalier et une vue obstruée, qui révèle progressivement un paysage de colonnes/arbres avec en toile de fond une verdure encadrée, et parfois déformée par les différents types de verre de la façade. De là, on suit la rampe intérieure conduisant à la salle 2, un grand espace ouvert face au boulevard et à l’éclairage zénithal. Une troisième rampe le long d’un jardin sur le toit mène à une salle plus intime.

Coupe transversale

QuelQues

données supplémentaires

Client : ville de rotterdam date de Commande : 1987 date de livraison : 1992 rénovation : 2014 musée/Galleries : 6490m² restaurant/Bar : 200m² auditorium : 200m² Bureaux : 110m² ÉQuipe : rem Koolhaas, tony adam, isaaC BatenBurG, Fuminori hoshino, leo van immerzeel, herman JaCoBs, ron steiner, Jeroen thomas

4


KUNSTHAL Simon Caudéran

08 Le Kunsthal combine 3300 mètres carrés d’espaces d’exposition, un auditorium et un restaurant dans un design compact. Les plans inclinés du sol et une série de rampes offrent une connexion visuelle entre les trois grands halls d’exposition et les deux galeries plus intimistes.

OMA 1992 Westzeedijk 341 7000m² La position de l‘édifice, coincé entre une autoroute très fréquentée et une ribambelle de musées et d’espaces verts au sein du « parc du musée », lui permet de fonctionner comme une passerelle vers les équipements culturels les plus remarquables de Rotterdam.

2

Carte situation échelle vue globale ville

Tramway ligne 8 arrêt Kievitslaan Mardi - Samedi : 10h-17h Dimanche : 11h-17h Fermé le lundi Tarif étudiant jusqu’à 26 ans : 6€ sinon 12€ 1


Le succès succèsdu du Dakkaker Dakkaker aa conduit conduit àà son par les les autorités son maintient maintien par publiques. Un restaurant a étéa Un restaurant ajouté au dernier étage étage du bâtiété ajouté au dernier du ment pour pour absorber une partie bâtiment absorber une des 15des tonnes de légues par an partie 15 tonnes de légumes que la ferme.la ferme. par produit an que produit

Bijonkerveles Arum Dersae Vaan esectem et soneati assodi nos cié Ronald modicidelis Frienn, dolorep à l’origine ta-du tione Collectif evelendam ZUS qui acepel a créé ipienla ferme Bijonker Der Vaan et son associé di urbaine. scipsaFrienn, sandae àquam veris du Ronald l’origine si ipsam ZUS ventur Collectif qui aborecuptam a créé la ferme faccaec erspid que volendae urbaine. idelibusam adipsa dolor aliti inciatis quatur molum descien


DAKKAKER DAKKAKER # __ Alexis Cazeaux

09

Collectif «ZUS» juin 2014 Schiekade 189-III 3013 BR Rotterdam 1000 m2

La biennale d’architecture de Rotterdam 2014 avait pour thème l’argiculture urbaine. Dans le cadre de l’évenement, le collectif ZUS à réinvestit le toit du Shieblock building qui acceuille chaque année l’évènement.

Il a décidé d’y installer une ferme urbaine de 1000 m2, la plus grande d’europe sur un toit, pour encourager l’agirculture dans la ville de rotterdam, qui fait déjà office d’exemple au niveau international

Metro ligne D, E Arret Stadhuis horraires non spécifiées gratuit


L’architecte néerlandaise Caroline Bijvoet est à l’origine de ce projet temporaire du restaurant Wijn of Water (littéralement Vin ou Eau), elle récupère 9 containers de seconde main du proche port de Rotterdam afin de donner à ce restaurant méditerranéen un caractère unique. Son esthétique singulière et sa capacité de 50 personnes visent à accueillir les habitants du quartier adjacent, reconnu pour sa dimension hautement culturelle et cosmopolite.

quoi s’ajoutent ponctuellement de grandes baies vitrées sur les extrémités carrées de ces boites. En 2006, le restaurant Wijn of Water reçoit la nomination BNA bâtiment de l’année.

L’utilisation des volumes intérieurs des containers est optimisée par le placement des équipements de chauffage et autres conduits d’aération sur le toit des containers. Les différents blocs se vivent et se traversent de bout en bout avec de multiples petites tables placées dans toute la longueur des containers, à

3

4


WIJN OF WATER Alexis Chatellier

10 Le restaurant Wijn of Water se veut simple et sans prétention. L’idée de base des commanditaires était de «faire quelque chose avec des containers et une terrasse», tout cela dans un souci de budget et de temps.

Caroline Bijvoet 2005 Loods Celebes 217 m² (hors terrasse) L’architecte Caroline Bijvoet a répondu à cela par 8 containers d’occasion agencés en «L», le 9eme container placé verticalement faisant office de figure de proue pour ce lieu à l’ambiance résolument décontractée.

2

Tramway ligne 8, arrêt Pieter de Hoochweg Ouvert :12h-21h sauf samedi/vendredi jusqu’à 22h Gratuit 1


Le Het Nieuwe Instituut ou bien le NAi (Netherlands Architecture institut) se situe dans le centre de Rotterdam, dans le Museumpark : le parc des musées, entouré de plusieurs musées dont le Nai, le Musée Boijmans ou encore le Kunsthal. Il y a dans ce parc plusieurs œuvres dont un jardin de sculptures. Une des forces de la conception est son implantation dans ce site. En effet, on remarque que la courbe en béton suit parfaitement la courbe de la rue Rochussenstraat, ou bien que la boite de verre pointe vers le musée Boijmans qui est relié au NAi grâce a un chemin de gravier. Une route sépare l’institut du reste du parc contrairement à ce que voulait l’architecte, l’espace n’a pas pu devenir piéton. Les matériaux et couleurs se réfèrent aux bâtiments adjacents : par exemple on retrouve la même teinte que le musée Boijmans sur le volume d’exposition ou bien des volumes carrés qui se réfèrent aux villas blanches de la rue Jongkindstraat. L’architecture du port est aussi représentée avec la présence de l’eau, des rails, de l’acier, des passerelles,...

Quatre parties composent l’édifice, dotées chacune d’une fonction et d’un style distincts. Les différents volumes se lient harmonieusement. 1) la première partie est une courbe (200m de long) de béton et de tôle aluminium rouge ondulée surélevée sur pilotis contenant les archives. 2) la deuxième est une boite rectangulaire en brique brune contenant les espaces d’exposition. 3) une boite plate en béton et briques de verre perpendiculaire à la courbe accueille un café, une librairie et un auditorium. 4) le cœur du bâtiment reste ce volume en verre et en acier surmonté d’une pergola dans lequel se trouve l’administration et une bibliothèque.

Le Het Nieuwe Instituut possède l’un des plus grands fonds relatifs à l’architecture du monde. Il a dans ses archives plus de 35 000 ouvrages ainsi que des croquis, journaux, maquettes ou photographies.

3

2 4

1

3

Les 4 volumes se différencient aussi grâce à leur degré d’ouverture sur l’extérieur. En effet le contraste est assez fort entre le volume entièrement vitré et le volume d’exposition très fermé. Une attention particulière a été portée à la lumière également.

4


HET NIEUWE INSITUUT Claire Chenard

11 Dans les années 1980, il fut décidé d’ouvrir l’Institut d’architecture des PaysBas. Rotterdam fut choisie contre Amsterdam. En 1988, un concours a été organisé entre six architectes dont Jo Coenen, Rem Koolhaas ou encore Luigi Snozzi.

Jo Coenen 1988-1993 Museumpark Rotterdam La conception de Koolhaas était la favorite parmi la presse spécialisée mais cependant c’est Jo Coenen qui fut choisi. En 2011, le NAi a rouvert ses portes après une période intensive de travaux de rénovation confiée à Jo Coenen.

2

Sophia Zinderziekenhuis Bus 44

Breitnerstraat Bus 32

Eendrachtsplein Metro B ou C

Horaires d’ouverture : Mardi au samedi de 10h à 17h Dimanche et jours fériés 11h à 17h Fermé le lundi et bibliothèque fermée le samedi Prix : adultes 10 euros -18 ans gratuit étudiants et séniors 6,50 euros ticket pour le parc des musées entier 27,50 euros

Museumpark Tramway 7

Contact : Musempark 25 3015 CB Rotterdam The Netherlands +31(0)10-4401200 service@thenewinstitute.nl

1


Le projet est constitué de formes géométriques simples qui ont un rôle de premier plan. L’architecte Wim Quist devait garder l’alignement et l’ajustement de l‘îlot qui était inconstructible en raison de services publics souterrains. Il a aussi donné au bâtiment une forme géométrique simple, un triangle équilatéral. Sur le côté, il y a une section inférieure de bâtiment carrée, avec une terrasse donnant sur le port. Dans les deux côtés rectilignes de 72 mètres de longueur, sont situés toutes les commodités: salle du person-

nel, une bibliothèque et des ateliers. Le triangle restant contient les espaces d’exposition. Le dépôt occupe tout le troisième étage. Le musée est basé sur une grille de 10,20 mètres. Les planchers de béton lourds et des colonnes de béton carrés robustes de 70 cm déterminent en grande partie l’intérieur. Les détails se réfèrent à la construction navale. La structure principale du musée avec une exposition permanente sur le rez de chaussée et des expositions temporaires sur deux étages a changé depuis sa mise en service. 3

Le café a été déplacé au rez-de-chaussée et un caférestaurant sont devenus accessibles au public. En 2004, le musée fut étendu avec la moitié du volume du bâtiment cubique pour un arrangement permanent de la collection Nedlloyd. L’extension a été conçue par Frank Wintermans, le successeur de Quist. En 2010, le hall d’entrée du musée a été radicalement transformé par l’architecte d’intérieur Ramin Visch.

QUELQUES

DONNÉES SUPPLÉMENTAIRES

CLIENT: VILLE DE ROTTERDAM DATE DE COMMANDE: 1981 DATE DE LIVRAISON: 1986 EXTENSION: 2004

4


MARITIEM MUSEUM Pietro Dal Bianco

12

Willem Gerhard Quist & Frank Wintermans 1986, expansion en 2004 Leuvehaven 1, 3011EA Rotterdam, Pays Bas 9160 m², extension 984 m²

Le Maritiem Museum de Rotterdam est un musée maritime et portuaire situé sur le port de Leuvehaven dans le centre de la ville néerlandaise de Rotterdam. Il a été ouvert officiellement en 1874, connu sous le nom de Maritiem Museum Prins Hendrik et

c’est le musée maritime le plus ancien des Pays-Bas. L’Architecte néerlandais Wim Quist conçutw le musée triangulaire en 1987, et plus tard, en 2004 Frank Wintermans a ajouté une extension. Le musée comprend l’espace d’exposition et une grande bibliothèque.

Tramway ligne 8, 20, 23, 25 Bus ligne 32, 49 Metro A B C D E arrêt Beurs Mardi - samedi: 10h-17h Dimanche: 11h-17h Fermé le lundi Adultes: 8,50 €

2

1


ville moderne du centre et un quartier résidentiel datant de la fin du 19ème siècle, les architectes ont choisi de construire deux entrées radicalement différentes, une au Nord et une au Sud. L’entrée Nord est un hall façade. Cette entrée se place comme un portail vers le centre et la ville, connectant la gare au tram, métro et différentes voies d’accès. L’esplanade devant la gare reprend l’idée de direction vers le centre

dans son dessin de sol : un chemin de brique rouge crée une transition entre la gare et la ville. Cette place a pour objectif de créer une liaison entre les différents quartiers de la ville, et de devenir le lieu central du nouveau quartier en construction. C’est un point de rencontre entre arrivant et partant, entre résidents et touristes, faisant partie intégrante d’une vie urbaine dynamique.

Plan Masse

Vue de dessus

Hall principal

3

4


ROTTERDAM CENTRAAL Bérénice Darrigo

13 La gare de Rotterdam Centraal remplace l’ancienne gare datant de 1957, devenue trop petite pour recevoir un nombre grandissant de voyageurs. En effet, une prospective pour 2025 prévoit que le nombre de voyageurs par jour devrait

Benthem Crouwel, MVSA, West 8 2014 Sationplein 1, Rotterdam, Pays-Bas 28000 m² augmenter de 110000 à 323000, rendant nécessaire la construction d’un nouveau terminal. La gare entre dans le cadre du projet sur le renouvellement urbain du centre-ville. Situé à l’intersection entre la nouvelle Entrée Sud

Photo aperçu lieu

2

Tramway arrêt Rotterdam Centraal 6h-00h 1


Son système structurel innovant génère un maximum d’efficacité et de polyvalence à la fois dans la construction et dans le programme. Les unités peuvent être ajoutées ou enlevées de la structure au fur et à mesure des demandes ce qui permet le changement du bâtiment au fil du temps. Il peut s’adapter soit à l’espace de bureau soit aux espaces résidentiels. Terrasses vertes sur les niveaux les plus élevés, ils offrent la possibilité d’un appartement avec un jardin au coeur de Rotterdam. Le dossier de conception stipulait que le Timmerhuis doit être un bâtiment le plus durable possible. OMA a pris cet impératif à coeur en prenant un concept de construction souple, et aussi à travers deux grands atriums, qui agissent comme des poumons.

Ils sont reliés à un système climatique qui stocke la chaleur en été et le froid en hiver et libère cette énergie selon les besoins. La façade en verre du bâtiment utilise une technologie d’isolation translucide qui permet une forte efficacité énergétique.

Plutôt que d’être encore une autre déclaration dans l’histoire bondée de Rotterdam de la planification et la cacophonie de styles architecturaux, la masse ambiguë du Timmerhuis tente de servir de médiateur entre les bâtiments existants qui l’entourent. L’axe entre l’hôtel de ville existant et le bureau de poste coïncide avec l’axe de symétrie du Timmerhuis. Il s’intègre aussi avec le Stadtimmerhuis voisin.

3

4


TIMMERHUIS Victor Donnart

14 Timmerhuis est un nouveau bâtiment pour l’hôtel de ville qui va accueillir les services municipaux , les bureaux, et des unités résidentielles .OMA a conçu un bâtiment modulaire avec des volumes répétés progressivement en retrait

OMA 2015 Meent 119, 3011 JH 48.500 m2 la rue. La composition de la construction de petites cellules crée une impressionnante forme complexe et permet son adaptabilité à Stadstimmerhuis qui l’entoure sur deux les côtés.

Carte situation échelle vue globale ville

Tramway 21 23 ou 24 Arrêt Stadhuis 2

1


Au centre du cimetière catholique de 1865 s’élève cette élégante chapelle, interprétation nouvelle de ce lieu sacré, à l’emplacement même où les deux edifices précédents se sont effondrés. En raison du mauvais état du terrain, la chapelle originelle néogothique de 1880 succomba aux fondations trop faibles de ses voûtes. Lorsque sa successeuse cônique, achevée en 1963, subit le même sort, les Mecanoo Architecten reçurent, en novembre 1998, la commande de créer «la chapelle de leurs rêves».

En conservant les vestiges des fondations de la première chapelle, Mecanoo ancre subtilement son édifice dans l’histoire. La chapelle semble ainsi avoir été posée au coeur de l’empreinte néogothique, formant de la sorte son socle historique.

A l’aube du XXIè siècle la chapelle St. Marie des Anges se pose modestement en ce lieu historique, se présentant comme une prolongation du cimetière.

La fluidité de l’espace induite par les courbes du plan, associée à la mobilité des voiles ouvrables, offrent au cortège funéraire une traversée continue de l’espace , refelètant ainsi par son caractère illimité la conception de la vie et de la mort dans la doctrine chrétienne. Les faces intérieures des murs se parent élégamment d’un bleu profond, analogue à l’habit de la Vierge Marie qui donne son nom au lieu. Ornés de citations de la liturgie funéraire en diverses langues, la chapelle se fait miroir de la diversité culturelle de Rotterdam. 3

Afin de parfaire l’apparente légereté du bâtiment, le toit doré semble flotter au dessus de l’intérieur tel une feuille pliée venue couvrir l’ensemble. Eclairée par en dessous, elle reflète son doux éclat et offre au visiteur un cadre chaleureux.

Traversante par ses voiles pivotants, elle l’est aussi par la lumière, qui descent sur l’autel depuis les baies zénithales et traverse le volume aérien au travers du vitrage périmétrique de 70 cm qui laisse flotter les murs ondulés.

A l’extérieur, la chapelle se pare de bandes horizontales en cuivre TECU-Zinn, caractérisées par leur étamage sur les deux faces qui leur permet de prendre une teinte gris mat au fil de la vie de l’édifice, lui permettant de s’harmoniser progressivement avec les stèles du cimetière pour l’accompagner dans le temps.

4


CHAPELLE ST. MARIE DES ANGES Solène Dubois Berger

15

Francine Houben - Mecanoo Architecten 2001 Cimetière St. Lawrence, Rotterdam 110 m² - 35 000 m² cimetière

Inaugurée en 2001, la chapelle funéraire Sainte Marie des Anges réalisée par Francine Houben de l’agence Mecanoo Architecten se dresse au milieu des murs de fondation de l’ancienne chapelle du cimetière Saint Lawrence.

La modernité des formes associée aux références historique nous dévoile une nouvelle interprétation d’un lieu reservé à la sensibilité et au recueillement, dans une dimension intime et dynamique du dernier voyage.

Begraafplaats en Crematorium St. Laurentius Nieuwe Crooswijkseweg 123, 3034 PN Rotterdam Ouvert lun-Sam : 8:00 - 16:00 Accès par Tramway ligne 21 direction Harreweg, changement à Weena vers Tramway ligne 7

2

1


DiffÊrentes d’appartements Arum velestypologies sae esectem eati di nos modicidelis dolorep tatione evelendam acepel ipiendi scipsa sandae quam veris si ipsam ventur aborecuptam faccaec erspid que volendae idelibusam adipsa dolor aliti inciatis quatur molum descien

Arum veles sae esectem eati di nos modicidelis dolorep tatione evelendam acepel ipiendi scipsa sandae quam veris si ipsam ventur aborecuptam faccaec erspid que volendae idelibusam adipsa dolor aliti inciatis quatur molum descien

3

4


CALYPSO DUBOIS TAVELET Emilie

16 Grand bâtiments comprenant 407 appartements de luxe se situe à la frontière du centre de Rotterdam. A deux pas de la gare il est aussi déservi par de nombreuses lignes de tramway. Dès lors se dresse sur la rue, comme une sculp-

Alsop Architects 2008-2012 Schouwburgplein 72 500 m² ture sur son piédestal, un grand bâtiment d’habitation. Le design du bâtiment est un ensemble complexe d’éléments différents. Où anciennement se tenait un théatre, le bâtiment fut pensé comme un diamant taillé.

Tramway lignes: 4, 7, 8, 20, 21, 23, 24 et 25 arrêt Kruisplein. 2

1


Après avoir obtenu l’autorisation de la reine Béatrix «d’étendre son royaume», la PUMA a dû extraire 270 millions de m3 de sable pour surélever 7,5 km de plage et dunes afin de protéger l’arrière pays. Elle a aussi dû créer une digue de 3,5km de long pouvant résister aux pires scénarios imaginables pour la région. Accumulant ainsi quelques 7 millions de tonnes de roches , 20000 blocs de 40 tonnes de béton et 150 000 tonnes d’argile. Le tout sera complété avec 300000m3 de béton afin de créer des quais. En parallèle de ces travaux se sont réalisées d’autres actions comme l’élargissement et creusement de l’Eurogeul (chenal menant au port) ainsi que la réfection de certaines infrastructures de la Maasvlakte. La fin de ces travaux est prévue pour 2033.

3

Futureland, en lui même, propose une exposition présentant les travaux de la Maasvlakte 2 avec la Brain Box , une visite virtuelle de la future zone portuaire projetée en 2033. Elle propose aussi un tour de la zone en bus, zone non-accessible au public en dehors de ces visites. De plus on peut faire le tour de cette zone de travaux en bateau ainsi qu’une visite d’un terminal de conteneur en fonctonnement.Enfin ce lieu offre aussi un service de restaurant avec une magnifique vue sur la mer et ces travaux gigantesques.

4


FUTURELAND Maxime Duhoux

17

Autorité du Port de Rotterdam 2008-2030 Maasvlakte II 2000 hectares

Futureland est le centre d’information ouvert au public concernant la Maasvlakte II. Ce projet titanesque d’extension du port de Rotterdam fut décidé en 2004. L’objectif de ce projet est de gagner 2000 hectares sur la mer du Nord

afin d’accueillir toujours plus d’infrastructure portuaire à Rotterdam. Ce chantier a été confié au consortium PUMA pour un coût de 1,9 milliards d’euros. La première tranche de ce projet a été livrée en 2013.

Horaires Mardi-Vendredi 10h-17h Dimanche 11h-17h Lundi et Samedi Fermé Entrée gratuite 2

1


Arum veles sae esectem eati di nos modicidelis dolorep tatione evelendam acepel ipiendi scipsa sandae quam veris si ipsam ventur aborecuptam faccaec erspid que volendae idelibusam du adipsa dolor aliti Description l’Interieur inciatis quatur molum descien La Mosquée Essalam a plusieurs salles à usages multiples pour l’administration, l’éducation, les événements culturells et les activités sociales. L’immeuble a trois éléments qui s’imbriquent : Le portail d’entrée à l’ouest, la salle principale au centre et la niche de prière (la mihrab),

vue de face

qui est semi-circulaire au sud-est). Le bâtiment est organisé de manière verticale, il comporte quatre étages. Au rezde-chaussée, on peut trouver les salles des bains pour les hommes, un petit magasin, une cuisine et des salles communes.

coupe transversale

Plan du rez-de-chaussée 3

Arum veles sae esectem eati di nos modicidelis dolorep tatione evelendam acepel ipiendi scipsa sandae quam veris si ipsam ventur aborecuptam faccaec erspid volendae Informations surque la bâtiment idelibusam adipsa dolor aliti inciatis quatur molum descien La mosquée caractérise l’image du quartier. La coupole a une hauteur de 25 mètres et les minarets de 50 mètres. Il y a un espace de 800 m2 dédié à la prière, qui peut accueillir 1 500 hommes. Pour les femmes il existe un lieu à l’étage supérieur, d’où elles peuvent entendre l’imam. La Mosquée Essalam est basée sur le concept connu de la grande mosquée de Medina. Il s’agit d’une mosquée qui a été conçue selon la méthode d’architecture traditionelle du Caire. La Façade se compose des plaques en pierre. La voûte comporte une bichromie bleue et grise.

L’ouverture a eu lieu le 17 décembre 2010. Le maire musulman de Rotterdam, Ahmed Aboutaleb, était présent lors de l’ouverture.

4


ESSALAM MOSQUÉE Bahar Nur ERKMEN

18 La Mosquée Essalam est le plus grand lieu de culte islamique aux Pays-Bas, ainsi que dans toute l’Europe occidentale. Elle se situe dans le quartier Feijenoord près du stade de football „De Kuip“. La construction de ce bâtiment a

Wilfried van Winden 2003-2011 Colosseumweg 4c 2000 m2 coûté plus de 7 Millions d’euros. La Mosquée a été érigée en plusieurs années, en effet entre 2003 et 2011, le chantier a été plusieurs fois arrêté suite à des désaccords entre le comité directeur de la mosqué et le mandataire.

Photo aperçu lieu

2

1


L’atelier Van Lieshout a été créé pour faire face à l’activité croissante de son fondateur et pour encadrer l’équipe multidisciplinaire qui s’est constituée progressivement autour de lui : artistes, designeurs, architectes et managers œuvrent à des projets au carrefour des disciplines en bousculant les notions traditionnelles de l’art. C’est avant tout un travail en équipe, une synergie d’esprits créatifs au sein d’un dispositif dépourvu de système hiérarchique où chacun a sa spécialité et dirige des projets dessinés ou sculptés en amont par Joep Van Lieshout. Comparable en quelque sorte à un atelier d’architectes ou à un laboratoire de design, le groupe opère aussi comme une petite entreprise, garantissant l’autonomie financière et la continuité de l’atelier par une stratégie commerciale dynamique : tous les objets et constructions d’AVL sont en vente directement auprès de l’atelier. « Gagner de l’argent, c’est un art »

Tous partagent la même vision d’un monde en pleine mutation. AVL réinvente la notion de « frontières », effaçant de la sorte celles qui séparent l’artiste de l’urbaniste, du promoteur, du manager, voire du gouverneur et du politicien. Tous mettent l’art au service d’une éthique et produisent un art qui dépasse la fonction esthétique en proposant des œuvres à vivre et à expérimenter.

Aujourd’hui, l’atelier a été récompensé par de nombreux prix et montré dans plus d’une centaine d’expositions à travers le monde. Récemment, du 12 au 14 Septembre 2014 l’artiste, son équipe, les artistes invités et les partenaires on investit le Museumpark en plein centre-ville de Rotterdam, lors du Festival Happy Industry dans un processus décomplexé de productivité heureuse. Une forge était installée dans des containers et les organisateurs fabriquaient de petits objets via des moules de modèles réduits du travail de Joep.

Andy Warhol

L’artiste né en 1963 à Ravenstein, vit et travaille à Rotterdam depuis 1987. Inventeur d’architectures et de villes, concepteur d’objets utilitaires reformulés, à la fois artiste, designer mais aussi sculpteur, il consacre sa recherche et ses productions au dessin d’utopies et dystopies. Rotterdam « Une ville avec beaucoup d’espace. J’aime son port toujours en activité. Sa mentalité est très particulière, c’est vraiment une ville de bosseurs, de débrouillards, avec quelque chose de brutal. C’est pourquoi elle accueille beaucoup d’artistes et d’architectes. » Joep Van Lieshout

Ses œuvres interrogent le vivre ensemble, la vie en commun et la place de l’homme dans le monde. 3

4


ATELIER VAN LIESHOUT Emma Feller

19 L’Atelier Van Lieshout (AVL) fondé en 1995 par l’artiste et designer hollandais Joep Van Lieshout se présente comme une immense plateforme de création constamment en mouvement.

Joep van Lieshout 1995 Keileweg 18, Rotterdam

Les œuvres de AVL commencent leur vie ici, dans un grand entrepôt à Keilestraat dans la banlieue de Rotterdam, avant de voyager dans le monde entier.

2

1


Le questionnement de base de ces trois entrepreneurs était le suivant: Pourquoi manger des légumes qui viennent d’ailleurs alors que l’on en produit largement chez nous? Ces trois entrepreneurs décident alors de monter ce projet de jardin communautaire. Le projet est accepté par le département des finances et la municipalité leur met à disposition un terrain abandonné au milieu du port et des entrepots. Plusieurs acteurs participent alors au financement du projet:

Le projet fonctionnant vraiment bien, les trois entrepreneurs souhaitent pour 2017 développer la meme idée à Amsterdam, Utrecht et Amersfoot, 3

Après quelque déboires au début, uit je eigen stad est aujourd’hui un exemple parfait de l’agriculture urbaine. Une fois le financement du départ avancé, ce jardin communautaire vit en total autarcie économique. En effet, ils ont des revenus grâce à la vente de leur produits, le restaurant et les différents ateliers organisés. Ils sont actuellement en train de penser à l’installation de 276 panneaux solaires afin de produire leur électricité de manière autonome.

Restaurant : 120 couverts Acceuille également une épicerie fine

3


UIT JE EIGEN STAD Aline FLEURY

20 Ce projet est l’une des plus grande ferme urbaine d’Europe. Il produit 120tonnes de légumes par an mais ils élèvent également des poulets et des poissons. La récolte est traitée en interne et toute leur production

3 entrepreneurs 2013 Marconistraat 2ha est vendue dans des commerces avoisinants et on peut également déguster leur produits sur place dans leur restaurant. Ils organisent également des ateliers de jardinage, pour enfants, et des marchés 3 fois par semaine.

Tram 21 24 Métro A B C accès gratuit de 11h à 22h sauf le lundi

Photo aperçu lieu

2

1


Le bâtiment compense l’ambiance «neutre» de ses espaces scolaires par ses espaces communs plus spécifiques. Il s’agit par exemple de l’amphithéatre et de sa vue magistrale, du hall et de son bar typique, puis de la salle de conférence calfeutrée offrant également le port de Rotterdam comme panorama. Le bâtiment se compose d’un noyau presque rectangulaire. Une tour de 16 étages, où une extension sculpturale est appliquée au dessus et en dessous. Le hall et la cafétéria au RDC sont tournés vers la rivière Maas. Puis l’auditorium, dit le «Lloyd Hall» au dernier étage, offrant un large panorama sur le port. L’intérieur du bâtiment est organisé de façon verticale, avec un espace de circulation central desservant les salles de classe disposées les unes au dessus des autres. Cette circulation est rendue possible par un système d’escalators et ascenseurs performants.

Aspect constructif A l’extérieur, l’aspect monolithique est extrêmement puissant. L’idée de la construction est de faire un volume robuste, se référant au port avec une architecture sculpturale de silos, grues et navires plutôt qu’à une école. Ce volume plié avec un large pied fermement planté sur le quai, se rétrécit ensuite vers le haut. A son sommet, il s’élargit de nouveau dans une large couronne de 20 mètres. Considérant le pied comme étant une fenêtre orientée vers la rivière, la tête hoche dans la direction de l’estuaire, comme un périscope géant.

Le hall d’entrée du Shipping Transport College

L’amphithéatre «Lloyd Hall»

Pour souligner le caractère maritime du bâtiment les architectes ont utilisé des matériaux tels que le bois, l’acier, la toile et toutes sortes de symboles, notamment des hublots pour les ouvertures intérieures. Le bâtiment est essentiellement fait de béton pour la structure, et d’acier. La façade est constituée d’un motif en damier de panneaux d’aluminium ondulés bleu et blanc ou en verre. Ce sont des éléments de 3.6m*3.8m en référence aux conteneurs de Rotterdam.

La salle de conférence

3

4


SHIPPING & TRANSPORT COLLEGE Marion Frachon

21 La construction du Shipping Transport College a permis de rassembler les 2000 étudiants maritime dans un même édifice qui s’ouvre sur l’activité portuaire de Rotterdam, la matière même de cette établissement spécialisé. Cette tour de

Neutelings Riedijk 2000/2005 Rotterdam 30 000 m² 70m de haut à un programme fonctionnel mixte comprenant : des locaux d’enseignement, un auditorium, un centre multimédia, des restaurants etc... Son volume particulier l’érige en tant qu’icône internationale de la connaissance maritime.

2

Lloydstraat 300 - 3024 EA ROTTERDAM 3.9km à pieds - 16mn Bus 8 vers Spangen > Station Beurs à Pieter de Hoochweg - 27 mn Lundi / Vendredi : 9h - 12h // 14h - 18h

1


Exposition Radiant - Nicky ASSMANN 15.10.15 - 10.01.16

Le bâtiment, qui date de 1875, était une ancienne école de fille située sur la rue Witte de Withstraat. Depuis 1990 il est devenu le Centre d’art Contemporain nommé Witte de With. TENT s’y installe en son rez-de-chaussée et ouvre sa première exposition en 1999. Ce lancement représentait à l’époque

L’exposition présente un certain nombre d’œuvres. Radiant est une sculpture dynamique « mobile » dans laquelle des modèles optiques et des effets de couleurs apparaissent, en fonction d’un équilibre précis entre l’espace, la forme, le mouvement et la lumière.

une meilleure visibilité pour l’institution au niveau de la rue, et également au niveau des programmes nationaux et internationaux.

La sculpture rappelle les œuvres d’artistes du XXe siècle tels que Calder, Bridget Riley et Otto Piene, ces artistes qui ont développé un langage universel pour leurs œuvres abstraites et géométriques.

Début 2014, le bâtiment historique a été rénové par le bureau d’architecture de Rotterdam Zandbelt Architecture & Design Urbain. La façade a été ouverte par une série de grandes fenêtres du sol au plafond qui atteignent 4,5m de haut. L’entrée principale a été redessinée et les équipements publics sur le rez-de-chaussée ont été rénovés en consultation avec Studio Miessen à Berlin. De plus le Centre d’art Contemporain a gagné un espace d’exposition supplémentaire au rez-de-chaussée et les étages où se trouvent installé TENT.

En 2011 Assmann est rendu célèbre sur la scène artistique internationale pour son projet de fin d’étude Solace. Dans cette installation cinématographique, un énorme film de savon liquide est élevé et éclairé telle une chorégraphie turbulente de la lumière. La couleur mise en mouvement de manière fluide est crée, éclate puis disparaît. Dans ses œuvres Assmann réalise des expériences avec les propriétés, le comportement, l’esthétique des matériaux dans des processus physiques. Une installation de lumière se déplaçant majestueusement, qui occupe toute la pièce avant de se former au centre. Assmann combine ses connaissances de la science, de la technologie et de l’art dans les installations spatiales dans lesquelles l’expérience sensorielle joue le rôle principal.

3

4


TENT Etienne Gaultier

22 TENT est une plateforme dédiée 100% à l’art contemporain de Rotterdam. Ce lieu relie l’art de la ville à des événements internationaux. L’espace d’exposition est situé au RDC d’un ancien bâtiment devenu musée école de la rue culturelle

Zandbelt A&D Urbain 2014 (Rénovation) Witte de Withstraat 1000 m² Witte de Whitstrat. Avec un programme diversifié, TENT aborde des développements pertinents de l’art contemporain, où une attention particulière est accordée à des thèmes d’actualité.

2

Carte situation échelle vue globale ville

Witte de Withstraat 50 3012BR Rotterdam 010 4135498 Mar-Dim 11-18h Groupe(10+) 2,5€ Tram 23 Berverwaard Tram 25 Carnisselande Sortie Beurs 1


Schémas explicatifs

que les édifices qui l’entourent. Pour autant, il ne s’agit pas de le combler, mais de laisser les rotterdamois l’investir. L’aménagement a été pensé en fonction des usages observés à différents moment de la journée. West 8 a imaginé un espace public à usage non programmé, interactif et souple d’utilisation. La surface de la place a été surélevée pour distinguer nettement la zone piétonne, et rompre avec l’ancien usage de parking. Quatre immenses grues rouges, rappelant les engins de chargement des bateaux du port, ont été placées le long de la place. Toutes se

terminent par un spot qui éclaire en permanence, de jour comme de nuit, l’espace public. La configuration de ces grues à moteur peut être modifiée à tout moment par les visiteurs, grâce à des panneaux de contrôle situés sur la place. S’anime alors un ballet mécanique. 3 tours de ventilation de 15m de haut s’alignent avec les grues. Ces structures en acier léger sont activées avec des écrans LED. Ensemble, elles forment une horloge numérique, et la nuit, elles sont éclairées de l’intérieur par la diffusion d’une lumière tamisée. 3

Une ligne de bancs, définit une séparation claire avec la rue et offre un salon au public. L’espace laissé vide au centre est traité avec trois revêtements de sol différents. Le jour, la lumière du soleil se reflète sur la mosaïque de matériaux. La nuit, ces panneaux sont éclairés par le dessous à l’aide de tubes fluorescents. Toute cette dynamique fait alors du Shouwburgplein une véritable scène urbaine.

Coupe transversale

Equipe d’architectes : Adriaan Geuze Jerry van Eyck Cyrus Clark Dick Heydra Dirry de Bruin Erik Overdiep Erwin Bot Huub Juurlink Jurgen Beij Nigel Sampey Perry Maas Wim Kloosterboer

4


SHOUWBURGPLEIN Mélanie GIRARD

23 Le Shouwburgplein, où place du Théâtre, se situe au cœur de Rotterdam, aménagé entre 1991 et 1996 par l’agence West 8. Cette place de 12 250m² est encadrée par le Théâtre, un music-hall et un cinéma. Dans les années 1980,

West 8 Urban Design & Landscape Architecture 1991-1996 Rotterdam, Pays-Bas le Shouwburgplein était vide, utilisé uniquement comme un parking. A partir des années 1990, les élus veulent lui redonner une identité. L’enjeu pour West 8 est de faire de ce lieu de passage un espace à part entière, aussi attrayant

Carte situation échelle vue globale ville

Tramway lignes 1, 4, 5, 7, 8, 20, 23 arrêt Kruisplein Accessible 7j/7 24h/24 2

gratuit 1


‘...les façades abruptes du bâtiment, le verre lumineux et gris métal, se lèvent ... contre le ciel ... la sérénité de l’endroit est totale. Tout est ouvert vers l’extérieur.’ Corbusier, 1931 La Van Nellefabriek a été conçue pour le traitement, le conditionnement et la commercialisation du café, thé et du tabac. Elle est située sur le Delfshavense Schie, un canal au nord-ouest de Rotterdam. Le complexe de bâtiments a été érigé sur un site stratégique choisi par van der Leeuw, dans le Spaanse Polder : terres de remblais sur le bord de la zone urbanisée.

Grâce à une pensée commune entre l’entrepreneur, les architectes et les ingénieurs du projet, la Van Nellefabriek incarne une usine idéale, ouverte sur le monde extérieur, dans laquelle la lumière du jour est utilisée pour fournir

des conditions de travail agréables. Elle incarne la réalisation accomplie d’un nouveau type d’usine qui est devenu un symbole de la culture moderne et fonctionnaliste pendant la période d’entre deux guerres. Enfin, elle témoigne de la longue tradition économique portuaire des Pays-Bas, notamment la transformation des produits alimentaires importés. La production a cessé en 1996. La restructuration et la restauration du site ont commencé en 2000. En 2014, l’usine Van Nelle était le dixième site néerlandais à être inscrit sur la Liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Van Nellefabriek se compose d’une usine de tabac, d’une café et d’une de thé, situées les unes à côté des autre, avec une longueur totale d’environ 220 m. Les usines sont séparées par deux cages d’escalier. Un immeuble de bureaux est situé derrière l’entrée principale et est constitué d’une aile concave reliée à l’usine par un pont aérien. Face aux usines, de l’autre coté d’une large rue, il y a la chaufferie avec sa haute cheminée, et le bâtiment de l’expédition. Les bâtiments de l’usine sont connectés à ce bâtiment par des passerelles suspendues. Au nord-ouest, il y a un bâtiment en forme de L de plainpied pour l’atelier et le garage.

Immeuble de bureaux (1928-1930)

Salon de thé (1926-1929)

Les trois volumes des usines ont été construits avec une structure en béton armé, utilisant des colonnes en forme de champignons octogonaux ainsi que des murs rideaux entièrement réalisés en acier et verre. Sur la largeur, les façades sont munies de fenêtres verticales fixées dans des cadres en acier très étroits. Les fenetres mesurent environ 50 cm de largeur et 120 cm de hauteur, c’est à dire les dimensions maximales des panneaux de verre à l’époque.

Usine de tabac (1926-1929) Centre de distribution (1974)

Loge du concierge(1980)

Usine de café (1928-1930)

Chaufferie (1927-1929)

Usine de thé (1928-1929)

Bâtiment d'expédition (1929-1930) Ancienne cantine (1967)

Entrepots (1942-1943, 1967)

Bâtiment atelier et garage (1929-1930)


VAN NELLEFABRIEK Giuggioli Francesco

24

L. van der Vlugt & J.A.Brinkman 1925-1931 Van Nelleweg 1,3044 BC Rotterdam, Pays Bas Surface 31.850 mq

L’usine Van Nelle à Rotterdam est la réalisation la plus importante et la plus représentative du Mouvement Moderne en matière d’architecture industrielle. Elle est considérée comme un excellent exemple du Style International.

Elle fut imaginée comme une usine idéale par Kies Van der Leuw, le patron de Van Nelle. Il a commandé le projet au architectes Brinkman et Leedert van der Vlugt en collaboration avec l’ingénieur civil JG Wiebenga.

Bus 38 arrêt Beukelsbrug/Van Nellefabriek Visites guidées pour groupes de 20 personnes € 605 pour 4 visites (80 pers) 2

1


Sybold van Ravesteyn : Dates : 18/02/1889 23/11/1983 Formation : Ingénieur pour la Compagnie pour l’exploitation des chemins de fer de l’État néerlandais Influence : -L’école d’Amsterdam (façade arrondie organique, éléments purement décoratifs et non fonctionnels) -«De Stilj» : Mouvement cher au coeur de Mondrian, a influencé le Bahaus. - Il visita Rome, où il étudia l’architecture baroque. Entre 1937 et 1940, conception du Zoo de Rotterdam (son oeuvre majeure). Durant la Seconde Guerre Mondiale van Ravesteyn demeura membre de l’association des architectes hollandais contrôlée par les nazis, afin de pouvoir continuer à travailler et il conçut également l’aménagement d’un wagon de chemin de fer pour «le gouverneur nazis des P-B». Après la guerre, il fut naturellement révoqué.

7

5 6 4

3

Le zoo est conçu de façon 8 1 symétrique suivant l’axe des 2 bâtiments que forme la tour 9 de 47 mètres de haut (2), le Rivierahal (3), le grand étang (4) et les maisons de thé (5). De part et d’autre de cet axe des prairies pour les gros mammifères. Les bâtiments en béton sont de style «néobaroque», le style de Ravesteyn se caractérise par l’utilisation de nombreuses courbes et d’ornementations. Ce qui était novateur dans ce zoo est la volonté de limiter au maximum l’utilisation des grilles remplacées par des fossés, et des bassins.

9

Aire de jeux : «Oewanja» 2007 Zoo à son ouverture en 1940, partie nord (bassin)

4

7

3

6

Jardin tropical des papillons

1

3

Océarium Juin 2001, extension de 11 hectares

8

Giraffenverblijf (Architecte: Menno Lam)

4


DIERGAARDE BLIJDORP Jérémie Grandin

25

Sybold van Ravesteyn Fondé en 1855, reconstruie en 1940 Blijdorpsepolder 28 Hectares

Le Diergaarde Blijdorp ou Zoo de Rotterdam, construit en 1940, sous la direction de Sybold van Ravesteyn est l’un des plus anciens Zoos des Pays-Bas. Il abrite en son sein pas moins de 5000 espèces d’animaux différents.

Ce zoo mérite un coup de projecteur, car c’est l’un des rares zoos conçus entièrement par un architecte. Plusieurs extensions et projets ont été mis en oeuvre après la mort de Van Ravesteyn mais l’esprit de sa vision a été respecté.

Ouvert tous les jours de 9h à 18h prix d’entrée : 22 euros

Photo aperçu lieu

2

1


Le nouveau siège de la firme d’ingénierie IMD, situé le long de la rivière Maas, bénéficie d’une position unique. Ce qui a rendu le bâtiment attrayant pour la firme était le vaste espace, dominé par une imposante structure en acier. Tous les domaines ont été répartis sur deux étages dans des zones climatisées contre les parois extérieures. Des pavillons avec des espaces de conférence ont été aménagés, reliés entre eux par des passerelles et des différents types d’escaliers. L’entrepôt est devenu un espace multifonctionnel se prêtant aussi bien à des réunions, des conférences, des expositions ou un espace pour déjeuner.

Tous les matériaux de construction étaient présents sur place comme la structure en acier, les planchers en béton et la maçonnerie de la façade. De nouveaux matériaux ont été utilisés en nombre limité, en conservant une atmosphère industrielle, comme le bois brut pour les escaliers et de l’acrylique transparent pour les parois, qui semble se dématéraliser. L’utilisation constante du jaune vif contribue à unifier l’ensemble.

Plan RDC

Plan R+1 Espaces de travail Espaces multifonctionnels

Coupe transversale

Coupe longitudinale

Les nouveaux percements sur la façade et les ouvertures existantes permettent l’éclairage naturel des différents espaces, offrant de larges panoramas sur le fleuve. 3

Les utilisateurs sont continuellement en contact avec le coeur de l’entreprise, qui propose de nouvelles expériences spatiales, stimulant rencontres et participation. La consommation d’énergie a également été réduite à un minimum. L’utilisation optimisée de la lumière naturelle et l’usage matériaux recyclables produisent un projet durable comme base de l’impulsion positive pour la région environnante.

L’entrepôt devient une aire de jeu pour les ingénieurs. L’ambiance de travail est différente de celle d’un bureau standard, meilleure et plus stimulante, éprouvée au quotidien par les différents utilisateurs. 4


IMD RAADGEVENDE INGENIEURS Maï Guellec

26 Une ancienne usine d’acier située le long de la rivière Maas a été reconvertie en bureaux par le studio Ector Hoogstad Architecten. Elle offre un vaste espace

Ector Hoogstad Architecten Août 2012 77 Piekstraat, Rotterdam 2014 m² dominé par une structure en acier, conçue avec un design original mélangeant passerelles en acrylique transparent, arbres en pot et bancs de pique-nique. 2km

Photo aperçu lieu

2

Accessibilité - Métro : Gare Rotterdam Zuid - Bus : La ligne 48 à l’arrêt Rose Spoorstraat La ligne 66 à l’arrêt Piekstraat - Bateau-bus : Ligne 19 Horaires : 9h-17h du lundi au vendredi Prix : gratuit Contact : +31 10 201 2360 1


Naum Gabo (1980-1977)

D’origine Russe, Naum Gabo fut l’un des pionniers de la sculpture moderne. Il avait pour particularité de s’inspirer de la nature pour la création de ses oeuvres et utilisait principalement des nouveaux matériaux industriels comme le verre, et le plastique acrylique.

La sculpture «untitled» à Rotterdam apparait dans une periode de travail où les constructions géometriques abstraites font place à ses recherches sur la construction organique (inspirées des structures organiques que nous pouvons trouver dans la nature).

La commande: L’initiative d’implanter une sculpture de taille monumentale à Rotterdam a été prise en 1953 par le directeur de De Bijenkorf, M. G. van der Wal. Il était amateur d’art avec des goûts progressistes. De Bijenkorf prévu de construire un nouveau magasin pour remplacer l’ancien magasin partiellement bombardé sur la Blaak. L’architecte Marcel Breuer a été invité à concevoir un nouveau bâtiment sur le Coolsingel en suivant le plan directeur du réaménagement de la ville. Le plan prévoyait un élément en saillie sur la façade du bâtiment. Cependant, Breuer a refusé de concevoir un tel élément saillant au sein de son bâtiment rectangulaire. Après des discussions entre le client, l’architecte et le conseil de la ville la solution émise a été de construire une sculpture monumentale permanente qui permettrait de jouer ce rôle. Naum Gabo, en 1956, prit le défi de réaliser une telle sculpture et vit cette commande comme un défi d’appliquer l’élément constructif au sein de la sculpture et la vie sociale. 3

La sculpture: Naum Gabo a imaginé la base de la structure comme les racines qui ancrent l’organisme dans le sol. Les deux blocs en béton, revêtus de marbre noir, forment l’équivalent d’un tronc d’où émergent 8 branches métalliques qui se rejoignent au sommet. Le noyau plus fin et plus sombre représente quant à lui le feuillage.

Mise en place de la structure en 1957

4


UNTITLED Mathilda Guy

27 Aussi surnommée la fleur stylisée, la chose ou encore l’accident de train, la sculpture de Naum Gabo s’integre au magasin Bijenkorf depuis 1957. La commande de cette sculpture publique et monumentale de Naum Gabo

Naum Gabo 1957 Coolsingel, centre-ville 26 x 4,5 x 5,4m s’inscrit dans un contexte d’après-guerre lors de la reconstruction de la ville de Rotterdam mais également dans un mouvement constructiviste.

Photo aperçu lieu

Carte situation échelle vue globale ville

Topo accès lieu métro horaires prix 2

1


Four Habour Roofpark fait le lien dans la longueur entre un quartier d’habitation et une voie rapide devant le port. Le défi du projet est d’articuler 85 000 m² de bureaux, de commerces et d’écoles, de créer une digue avec le bâtiment et un parc sur le toit. Le parc est caractérisé par une morphologie pliée intrigante qui permet de créer cette digue. Ainsi, le bâtiment fait 8 mètres de hauteur du côté du port pour parer aux inondations. Ces deux profils sont donc volontairement différents, celui côté port étant situé sur le dessus de la façade commerciale à un caractère urbain. Tandis que celui du côté des habitations est planté de grands arbres et de haies de verdure.

Les entrées principales du parc sont situées à l’arrivée des rues perpendiculaires à celui-ci. Les chemins linéaires le rendent, facilement accessible depuis le quartier. Un axe central est créé du point le plus haut au point le plus bas et permet de relier les différents éléments du parc. Ainsi un grand escalier marque cet axe et, en son centre, une ligne d’eau découpe l’espace. 3

Des bouquets d’arbres sont dispersés sur la prairie centrale. Aux extrémités du parc les arbres sont plus nombreux pour créer de l’ombre. Des parterres de fleurs courent de la partie la plus haute à la partie la plus basse du parc. On dénombre trois jardins thématiques qui sont : l’aire de jeux, le jardin de quartier et la maison verte. Ces jardins sont le point fort du parc et ont donc un design spécifique. Ainsi, ils sont bordés par des haies qui permettent de créer des espaces plus intimes au sein de ce gigantesque parc. L’aire de jeux est fournie avec ses propres éléments de jeu qui ont été spécialement conçus pour ce jardin. Ceux-ci font appel à différentes hauteurs pour rappeler le parc lui-même. Le jardin de quartier est volontairement très simple pour permettre son appropriation par les habitants. Enfin, l’escalier central relie la maison verte, située au cœur du parc. Elle constitue un lien direct entre le toit et le niveau de la rue. Elle abrite une cafétéria et un jardin méditerranéen avec une serre.


FOUR HARBOUR ROOF PARK Margot Hyvon

28 Ce projet a été imaginé par Buro Sant en Co, agence de design basée à La Haye. où l’accent est donné sur l’interface entre l’urbanisme et le paysage, pour créer, le paysage urbain. Cette réalisation émane de la volonté de la

Buro Sant en Co 2011-2013 Vierhavensstraat 8 ha municipalité de Rotterdam de densifier la ville. En effet, un parc de 8 hectares est créé sans pour autant perdre l’espace commercial. Le projet prend place dans des quartiers jugés prioritaires pour y introduire des espaces verts.

Carte situation échelle vue globale ville

Tram 8 Métro A B C accès gratuit pendant la journée

Photo aperçu lieu

2

1


La situation de vide est améliorée grâce à un geste ciblé et puissant. Une longue structure de 40m sépare avec force la place et le canal afin d’améliorer leur lisibilité spatiale respective. Le podium encadre l’espace, ce qui crée un caractère plus intime et offre à voir la cathédrale. La structure elle-même est conçue comme un volume ouvert et transparent, maintien un lien visuel entre la place et l’eau, en évitant la constriction spatiale. L’impact spatial de l’objet est maximisé par un usage retenu des couleurs dans sa conception.

Le podium de théâtre a été conçu comme une grande scène urbaine. Deux noyaux de services de 5m de hauteur, sur un plateau d’une hauteur de 50cm. Entre ces deux volumes un toit couvre 30m de portée libre. L’espace scénique a une double orientation, à la fois vers la place et vers l’eau. Le noyau de service sud accueille 70m de rideau de scène. Le noyau de service nord comprend une salle de bains, un dressing, et des espaces de stockage. La structure construite défie toute tentative de codification programmatique claire.

3

Matérialisation: un maximum de durabilité et de raffinement Une matérialisation durable étant une obligation à Rotterdam, le podium a été entièrement construit de béton blanc (grâce à un agrégat d’oxyde de titane) et d’acier. Le toit en béton précontraint est une dalle exceptionnellement mince avec des épaisseurs de 50 cm vers les bords et de 75cm au centre. L’utilisation de très grands panneaux de coffrage (10m x 2,5m) a permis de réduire les joints visibles à un minimum. La surface du béton est scellée avec un revêtement anti-graffiti spécial.

4


URBAN PODIUM Linda Iberrakene

29 Un activateur dans le vide de la ville, situé entre la cathédrale gothique Saint Laurens et le canal Delftsevaart, l'Grotekerkplein a été formé seulement au cours de la reconstruction moderniste du centre-ville.

Atelier Kempe Thill 2009 Grotekerkplein, Rotterdam 200 m² L’urban podium est un petit pavillon qui active la programmation d’événement au grès des habitants, à Grotekerkplein et comble ce vide dans le tissu de la ville.

5min à pied depuis l’auberge (450m) Place publique gratuite et sans horraire 2

1


Voilà un pont qui porte bien son nom. De la même manière que Moïse écartait la mer Rouge pour faire quitter l’Egypte à son peuple, un pont du même nom fend les eaux des douves du Fort de Roovere. Initialement, lorsque que le Gouvernement a lancé le concours d’architecture, c’est un pont qui devait être construit. Mais l’agence d’architecture RO & AD, lauréate du projet, a proposé un concept novateur et complètement insolite, mais plutôt adapté à la situation. En effet, les architectes ont trouvé étrange de créer un pont sur le canal d’une fortification défensive.

Construite à Halsteren au XVIIe siècle dans le sud des Pays-Bas, la forteresse devait alors parer les invasions espagnole et française. Tombé en ruine au XIXe siècle, l’imprenable bastion fut restauré il y a une quinzaine d’années. Lors des travaux, les architectes de RO&AD Architecten ont été confrontés à un casse-tête. Comment le fort était-il relié au monde civilisé sans offrir une porte d’entrée directe aux envahisseurs potentiels ? Il ont alors décidé de construire un pont invisible, situé en dessous du niveau de l’eau pour qu’il épouse les formes du paysage et ne puisse pas être vu de loin. Ce n’est qu’en s’approchant de l’édifice que l’on découvre une étroite tranchée menant à la forteresse.


MOSES BRIDGE François Jacquelin

30 Originale et insolite, cette passerelle baptisée « pont de Moïse » est située au NordEst de la petite ville côtière de Halsteren à 25 kilomètres au Sud de Rotterdam. Elle a été construite pour permettre aux touristes de

RO & AD Architecten 2011 Halsteren 50m² visiter le Fort de Roovere, un site historique emblématique depuis le 17e siècle. Un pont à fleur d’eau, donne un côté plus immersif et surtout une note poétique pour un site relativement chargé par une lourde histoire.

Netherlands, Schansbaan 8, 4661 PN Halsteren, PaysBas 2

1


Le bâtiment porte le nom « De Rotterdam » en référence à l’un des navires qui reliait l’ancien quartier portuaire de Wilhelminapier à New-York, transportant des milliers de migrants vers les États-Unis de 1873 à la fin des années 1970.

Ce quartier récent concerne huit zones dont Wilhelminapier. Le quartier est construit sur des friches, résultant de l’ancienne activité portuaire. La conversion et l’urbanisation de ce territoire a pour but d’unifier le nord et le sud de la ville.

De Rotterdam s’inscrit dans une volonté de développer Wilhelminapier et de lui redonner son dynamisme perdu. Il fait partie du grand projet Kop Van Zuid. Kop Van Zuid est un quartier de Rotterdam situé au sud de la Meuse, face au centre ville.

L’idée est aussi de donner une nouvelle identité à la ville en créant un « Manhattan » sur la Meuse. Il débute en 1983 et est encore en cours. Il s’étend sur une surface d’une centaine d’hectares.

3

Le programme de l’édifice est mixte. Il comprend : bureaux, appartements, hôtel, magasins, restaurants et cafés. Chaque partie du programme occupe un bloc de l’édifice. Les trois tours reposent sur un socle commun. En ce lieu, tous les usagers de l’édifice peuvent se croiser. Les trois tours sont connectées entre elles. Ainsi, les employés des bureaux, les résidents et les clients partagent les salles de conférence, de sport et les différents restaurants.

De par leur disposition, les volumes dégagent des points de vue variés et de nouvelles vues. Ils prennent malgré l'échelle du bâtiment une apparence variée depuis les différents endroits de la ville. L’édifice est amené à accueillir près de 5000 usagers par jour. De Rotterdam s'illustre aujourd’hui comme un des espaces les plus denses des Pays-Bas.

4


DE ROTTERDAM Oriane Jan

31 De Rotterdam est conçu comme une ville verticale. Densité et diversité sont les lignes directrices du projet, autant dans sa forme que dans son programme. Trois grandes tours s’imbriquent et s’élèvent à

OMA 2013 Wilhelminapier 162 000m² une hauteur de 150m. Les 44 étages s’étendent sur une largeur de près de 100m. Ces dimensions font de De Rotterdam l’un des plus grand édifices des Pays-Bas. Malgré son immense volume, le bâtiment reste très compact.

Carte situation échelle vue globale ville

Topo accès lieu métro horaires prix

Photo aperçu lieu

2

1


construction diagonale trouvés dans la conception existante. Le design reprend le concept original de l’accessibilité dans un environnement intérieur, le plancher de la plate-forme est réhabilité et itinéraires claires et moyen facile d’enquête sont garantis. La place de l’éducation est enjambé par le croisement des fermes qui mène à grands carrés qui sont subdivisés en quatre et par deux, résultant en quatre fois deux triangles vitrage et le toit permettant de générer une lumière diffuse.

Le nouveau design offre un toit audessus de cet espace et fusionne tous les programmes d’étude autour d’une place centrale, où les étudiants de toutes les disciplines médicales se rencontrent. La zone supplémentaire nécessaire pour créer de la place a été acquise en recouvrant la zone extérieur close existante au niveau du pont sur le deuxième étage avec un toit sans colonnes.

3

4


CENTRE EDUCATION ERASMUS KORIAKINA VALERIIA

32

Architecte: Arie Hagoort en 1965 reconstruction par CLAUSE EN CAAN Architecte 2005-2013 ‘s-Gravendijkwal 230, 3015 CE Rotterdam, Surface: 400,000 m2

L’Hôpital universitaire de Rotterdam a été conçu en 1965 par Arie Hagoort en collaboration avec Jean Prouvé. L’entrée principale du bâtiment est librement accessible depuis l’espace extérieur.

Ce concept était problématique; l’accès a été fermé, puis les gens ont commencés à utiliser le troisième étage et le système de circulation intérieure principale.

Photo aperçu lieu

2

tel: +31 10 704 0704 Bus numero 44, la station Zuidpleinout ou Rotterdam Centraal 1


De partout dans le Paviljoen il ya une vue sur le campus, en raison des façades en verre et les différences de niveau à l’intérieur du bâtiment. La conception du Paviljoen est une approche intégrée, basée sur la programmation ainsi que l’intimité, la flexibilité, la durabilité et l’architecture. Cela a abouti à un bâtiment qui s’adapte non seulement aux variations quotidiennes de la météo ou des saisons, mais aussi pour les événements qui s’y déroulent. La façade du bâtiment sert de médiateur entre l’extérieur et l’intérieur et est constituée de persiennes qui sont complètement ajustable aux intempéries et à la lumière. Ceux-ci ouverts ou fermés en fonction de la quantité de lumière, créent une isolation et une dynamique à la façade, une caractéristique écoénergétique.

3

Le pavillon représente le cœur du campus puisqu’il est le point central de rencontre et cela est dû au fait qu’il soit positionné sur les deux axes principaux et entouré par les bâtiments de la faculté. Étudiants, enseignants et visiteurs peuvent voir et approcher de toutes les directions.

Les architectes ont conçu différentes entrées dans les endroits les plus importants le long de la façade et cela pour renforcer l’idée d’un endroit acceuillant et chaleureux au cœur du campus.

4


ERASMUS PAVILJOEN Salma Lafdili Alaoui

33 Le Paviljoen Erasmus a été construit dans le cœur de Woudestein campus, Université Erasmus de Rotterdam. Conçu par Powerhouse Companyet De Zwarte Hond, il joue un rôle dans la mise au point et la charge de l’espace public qui

Powerhouse, De Zwarte 2013 Burgemeester Oudlaan Surface :1800 m² est à la fois fonctionnel et symbolique. Situé à la jonction des 2 axes principaux et orienté universellement, le bâtiment est un point majeur pour le campus - là où la recherche, le business et les universités se mêle à la culture.

Station Blaak Tram 24 Topo accès lieudir-Esch métro Oud-Plantage horaireslundi -vendredi: prix 9h-21h

Photo aperçu lieu

2

1


Le pont relie l’île Noordereiland au sud de Rotterdam. Ses tours d’une hauteur de 70 mètres sont construites sur des fondations en béton. L’élément mobile en acier a une longueur de 55 mètres et une largeur de 9 mètres. Les deux sections sur les rives datent de 1878,

et la partie mobile, de 1927. Un premier pont tournant avait été construit en 1873 et mis en service en 1878. Cependant, ce système a rencontré de nombreux obastacles et a été remplacé par un ascenseur mis en service en 1927 après un an et demi de travaux.

3

Le pont ne sera plus utilisé à partir de 1993, suite à la construction du tunnel ferroviaire Willem, d’une longueur de 3 km. Le pont devient un monument industriel et historique national à préserver, d’autant qu’il est l’une des rares constructions à avoir survécu aux bombardements de mai

1940. Il a inspiré des artistes comme des cinéastes, des photographes et des écrivains entre 1920 et 1930. Fin 2014, la partie centrale a été retirée pour son entretien, à l’aide de barges spéciales. Les tours en acier ont été préservées et les cables de tension supprimés. La rénovation, a été annoncée d’une durée d’un an.

4


DE HEF BRIDGE Lamour Sébastien

34 De Hef bridge, également appelé pont du Port royal est un pont levant ferroviaire, construit en acier, et mis en service le 31 octobre 1927. Il a été le premier pont en son genre en Europe de l’Ouest. Le principe de levage a été

Ingénieur : Peter Joosting 1877 - 1927 Quartier Feijenoord

développé aux Etats-Unis au XIXème siècle. Le premier pont mobile verticalement des PaysBas date de 1847. C’est l’ingénieur néerlandais Pieter Joosting (1867-1942) qui est à l’origine de cette réalisation.

Carte situation échelle vue globale ville

Métro ligne A, B et C Bus 32 arrêt Overschie

Photo aperçu lieu

2

1


Infos pratiques 2 possibilités de trajet 52min

Les unités en structure acier réalisées par Groosman ré-exploitent les rails existants en venant s’y suspendre. Ce système modulaire apporte une grande flexibilité d’usage.

43min

photographie satellite de Rotterdam

RDM (Rotterdam Dry-dock Company) 3

Dès l’obscurité tombée, la signalétique urbaine peinte au sol devient exacerbée par sa fluorescence, donnant au lieu une lisibilité de jour comme de nuit. 4


RDM INNOVATION DOCK Laura Le Borgne

35 Ce projet est situé sur le terrain de RDM, un ancien chantier naval récemment reconverti en campus dédié à l’éducation et à l’innovation. Dans cette réhabilitation, le projet de Groosman and Partners mêle les domaines du design et

Groosman and Partners 2011 RDM Campus 1000 m2 de l’ingénierie pour apporter au lieu les réaménagements nécessaires à ses nouvelles fonctions d’espace de travail et d’apprentissage. L’intérieur est marqué par un design urbain et par une esthétique industrielle préservée.

ou

Photo aperçu lieu

Ouvert du lundi au vendredi, de 8h à 22h. 2

1


HISTOIRE # Suite à l’exploitation de marais au nord de la ville au 20ème siècle pour la récolte de la tourbe, un lac s’est formé. C’est autour de ce lac que se sont développées des activités nautiques. En 1911, le plan élaboré par GJ de Jongh est adopté. En raison de la première guerre mondiale, la mise en place du parc prend du retard. En 1921, l’architecte Marinus Jan Grandpré dessine un nouveau plan. Les chômeurs et certains écoliers sont réquisitionnés pour planter les arbres qui servent à assécher le terrain. Les gravats issus des ruines liées aux bombardements servent également à drainer le terrain et à réaliser des îles artificielles. Ces plantations forment également des réserves de bois en cas de nécessité. En 1953 le parc ouvre ses portes officiellement. FESTIVAL KRALINGEN # Les 26, 27 et 28 Juin 1970, le parc a accueilli le plus gros festival de musique pop que le pays n’ait jamais connu. Un festival profondément pacifiste, en réaction au climat politique des années 70 et dans la suite du festival de Woodstock. Plus de 150 000 personnes se rassemblent pendant plusieurs jours, autour d’une scène qui accueille les plus grands groupes de ces années : Jefferson Airplane, Dr. John the Night Tripper, The Byrds, Santana, Canned Heat, Soft Machine, Pink Floyd… Le festival a également marqué le début de la politique de tolérance néerlandaise concernant l’utilisation de la marijuana. Un véritable moteur d’expériences et d’innovations pour la ville de Rotterdam. En septembre dernier, une oeuvre de l’artiste John Blaak a été inaugurée en mémoire à ce festival.

3

PÔLE DE CLARTÉ # Le parc de Kralingse Bos est, depuis des années, connu par des hommes qui ne revendiquent pas publiquement leur homosexualité. Les forts présentes au nord du parc permettent l’installation de « lieux de drague ». Un endroit d’échanges sexuels gratuits entre hommes, qui se forment de manière organisée par ceux qui les pratiquent. Mais la grande fréquentation de ce lieu, par des hommes mais aussi des familles, des jogueurs, etc, a vite engendré des rencontres dérangeantes. Robin de Roon, est a l’initiative de « zones de clarté », des périmètres, limités par des plots, dans lesquels les relations sexuelles sont tolérées. Une décision institutionnelle pour encadrer et protéger ces pratiques. Une initiative unique au monde qui pousse d’autres grandes villes d’Europe à réfléchir à la manière d’aborder ces questions. 4


KRALINGSE BOS Adrien Le Bot

36 Parc organisé autour d’un lac (Kralingse Plas). La moitié de ce parc de 200 hectares au nord de la ville est recouverte d’eau. L’autre moitié, constituée de prairies et de forets, est entourée par les réseaux d’autoroutes au Nord.

Marinus Jan Grandpré 1953 Kralingse Bos 200 hectares C’est un lieu propice à de multiples expérimentations. Un lieu à la foi très intégré et complètement en décalage face à la ville qu’il regarde dans le reflet de ses lacs.

2

1


«With the Mobius strip stair we offer them a glimpse towards the Rotterdam skyline, but to continue their trip, they have to turn backwards, facing the context of their everyday life, Carnisselande.»Rotterdam, by tram just minutes away, but in perception and experience tucked behind infrastructure and noise barriers; far away, so close.» archdaily

Location: Carnisselande, Barendrecht NL Client: Municipality of Barendrecht Programme: Local Art plan Design: NEXT architects, Amsterdam Engineering: ABT consult, Velp Contractor: Mannen van Staal, Leeuwarden Budget: 150.000 euro


THE ELASTIC PERSPECTIVE Clément Marchessaux

37 Situé à Carnisselande, une banlieue au Sud de Rotterdam, cette réalisation entre art et architecture est inspiré du principe du ruban de Möbius. Un escalier infini en acier corten posé sur une petite colline au milieu de voies

NEXT architects 2014 carnisselande, barendrecht, Rotterdam de circulations. Cet escalier psychédéliquement circulaire mène le visiteur jusqu’à une hauteur qui lui permet de contempler la ligne d’horizon à proximité de Rotterdam. (le regard passant donc au dessus des lignes de tramways)

Photo aperçu lieu

2

Carte situation échelle vue globale ville

Tramway 25 Station Barendrecht, Vrijenburg 1


UN PEU D’HISTOIRE Le musée d’histoire naturelle de Rotterdam a connu, depuis sa création en 1927, une histoire mouvementée et de nombreux déménagements. Né dans un grenier au-dessus d’une école pour jeunes filles, le musée se composait alors principalement de collections d’oiseaux, de chauves-souris, d’œufs, de papillons, de fourmis et d’obus. Le Dr De Deinse, professeur d’histoire naturelle et expert en mammifères marins en fut l’un des principaux fondateurs. En 1933, suite à un incendie qui causa d’importants dégâts dans les collections, le musée déménagea au sein d’un autre établissement scolaire. Dès lors, et grâce à de nombreuses donations, le musée se développa et agrandit ses collections. Ce n’est pourtant que dans une charmante villa, en face du musée Boijmans, que l’établissement acquerra une réelle notoriété. Dans les années 70, le Natural History Museum est devenu une branche plus ou moins indépendante du Zoo de Rotterdam. Lors d’un incendie, le musée perdit à nouveau une partie de sa collection. En 1988, le musée d’histoire naturelle déménagea à la Villa Dijkzigt. En 1995, le musée fut agrandit et la villa elle-même fut entièrement rénovée. Depuis, tout va pour le mieux pour le Natuurhistorisch Museum. Le musée a acquis sa propre place dans le secteur culturel de Rotterdam et joue un rôle de premier plan parmi les musées néerlandais (régionaux) d’histoire naturelle. Le nombre de visiteurs a augmenté de façon constante, jusqu’à une fréquentation de plus de 50 000 par an.

COLLECTIONS Le musée d’histoire naturelle compte environ 390 000 pièces, dont la collecte remonte bien avant la création du musée. Il faut en effet remonter jusqu’en 1859 pour dater les plus anciennes collections de coquillages et d’ oiseaux acquises par le musée. Aujourd’hui, l’établissement dispose d’une large gamme du royaumes animal et végétal. Cependant, les insectes et mollusques forment l’essentiel de la collection : 90% du nombre d’objets se compose d’arthropodes (insectes, araignées, crustacés et mollusques). Ces collections sont en grande partie stockées dans les réserves du musée. Celles-ci sont tout simplement trop importantes pour être intégralement exposées et tout ne vaut pas le coup d’œil ! Seuls les meilleures pièces sont présentées en permanence, comme les mammifères naturalisés et les grands squelettes (éléphant, girafe, baleine...). Des centaines de petits et grands vertébrés et invertébrés, ainsi que des plantes sont également exposés dans la collection permanente «biodiversité». Il faudra noter que la collection du Dr De Deinse (mammifères marins) est elle-même contenue dans une exposition permanente.

Le musée d’histoire naturelle est aujourd’hui situé dans la villa Dijkzigt, un monument national réalisé en 1852, et agrandit en 1995 par un pavillon de verre. La villa a été conçue et construite par l’architecte JF Metzelaar. Elle avait été commandée par la famille Van Hoboken, comme maison de campagne. L’ancienne demeure a été réalisée dans un style classique, avec quelques éléments éclectiques. La maison et son jardin furent longtemps une oasis de verdure au cœur de la ville. Quand le propriétaire Anthony van Hoboken est mort en 1924, la ville de Rotterdam a acheté le terrain et la maison aux héritiers, et a décidé de garder la zone verte en la transformant en parc. Lorsque le Natural History Museum de Rotterdam fut déplacé dans la villa, celle-ci fit l’objet d’une restauration minutieuse. Pourtant la villa s’est vite avérée trop petite pour le musée. Une extension était nécessaire pour que

puissent être atteints les objectifs du musée : l’acquisition, la conservation et la présentation de la collection. Le début des années 90 a été marqué par de nombreuses constructions et rénovations à Rotterdam. C’est dans ce contexte que l’agence d’architecture Mecanoo a réalisé l’extension en verre du musée. Le nouveau pavillon a été commencé en 1994. Il a été terminé en 1996 et ainsi s’est achevée la rénovation de la villa.


NATUURHISTORISCH MUSEUM Margaux Maréchal

38 Le Natuurhistorisch Museum de Rotterdam, fondé en 1927, est le musée d’histoire naturelle de la région Rijnmond. Avec une collection de plus de 390.000 objets enregistrés, allant de la plante séchée aux fossiles de mammouth, ainsi

JF Metzelaar (extension par l’agence Macanoo) 1927 (extension en 1996) Rotterdam qu’une variété d’exposition impressionnante, il est l’un des plus grands musées d’histoire naturelle aux PaysBas. Ne rattez pas l’attraction vedette : l’impressionnant squelette de cachalot de 15 mètres de long ! En tramway : ligne 8 - arrêt Kievitslaan En métro : à 5 min à pied de la station Dijkzigt Ouvert du mardi samedi de 10h 17h, le dimanche les jours fériés 11h à 17h

au à et de

Tarif d’entrée : 7€ (adultes) 3.5€ (tarif réduit : étudiants, groupes + 10 pers...) 2

1


ENTREPÔT DES CINQ CONTINENTS

LE POORTGEBOUW

De vijf werelddelen, 1911

L’entrepôt des 5 continents fut construit dans le quartier de Feijenoord vers 1870 par la Rotterdamsche Handelsvereeniging, compagnie de commerce internationale fondée par un riche entrepreneur hollandais. L’entrepôt est divisé en 5 travées, chacune portant le nom d’un continent et accueillant à l’époque différentes marchandises. Dans les années 1990, le bassin fait l’objet d’une réhabilitation dans le cadre d’un projet de dynamisation du quartier. Certains bâtiments sont détruits, l’entrepôt principal est conservé. Il accueille aujourd’hui des appartements de haut standing, des cafés et restaurants le long du bassin devenu marina, et le coeur du bâtiment accueille un supermarché. La promenade devenue branchée accueille bars et restaurants.

3

Squat de Poortgebouw, 1980

Le bâtiment, qui accueillait à sa construction les bureaux de la Rotterdamsche Handelsvereeniging, fut désaffecté dans les années 1970. En 1980, une communauté anarchiste prit possession du bâtiment pour protester contre le manque de logements abordables dans le centre de Rotterdam. Le mouvement prit de l’ampleur, si bien que quatre années plus tard un accord d’occupation est signé avec la municipalité et le bâtiment est rénové. 35 ans plus tard, le bâtiment héberge toujours une communauté d’une trentaine de personnes qui organisent régulièrement des concerts et spectacles.

4


ENTREPOTHAVEN Clément Maurin

39 L’Entrepothaven est un ancien bassin industriel du port de Rotterdam. Ici étaient déchargés du café, du thé, du sucre et des épices en provenance des colonies néerlandaises. Suite à l’évolution des besoins du port, les bâtiments ont été

Thomas Joannes Stieltjes 1874-1879 Handelsplein 3071 JV 10 000 m2 transformés en appartements de luxe et commerces branchés dans les années 1990, dans le cadre du projet d’urbanisme de Kop van Zuid. Le bassin accueille aujourd’hui le port de plaisance de Rotterdam.

2

Bus ligne 66 arret Vrij Entrepot toute la journée (extérieur) gratuit 1


Blom, à la tête d’un projet entier de logements, voulait éviter une intervention trop imposante. Il a alors pris la décision de découper le concept en trois projets distincts : le Blaaktoren, une tour d’habitation hexagonale qui ressemble à un crayon; le Spaanse Kade, un complexe de bâtiments en terrasses qui entoure une cour intérieure; et le Kubuswoningen, l’ensemble des fameuses maisons cubiques.

IDÉOLOGIE SOCIALE

MAISON CUBIQUE Ces habitations en forme de cube, sont inclinées et positionnées en un seul point sur un poteau. Ainsi, trois faces sont dirigées vers le sol et les trois autres vers le ciel. Les piliers et planchers de béton ont été fait sur place, ainsi que l’ossature de chaque maison qui est en bois. Le cube est composé de trois étages. A l’étage inférieur se trouve l’espace de vie, sa surface a la forme d’un triangle, la salle à manger s’organise donc dans les trois coins de l’espace. Le plancher intermédiaire accueille deux chambres, une salle de bain avec baignoire et un petit hall central. Puis le dernier plancher donne accès à la chambre du haut. Le sommet du cube incliné, une piramide à trois côtés avec des fenêtres tout autour, donne une vue magnifique sur les environs. 3

Piet Blom pensait à la conception de la Maison cubique, autrement dit le Kubuswoningen, comme un arbre, et du complexe entier comme un bois. Son idée était de créer une sorte de « village dans la ville », une oasis de sécurité où ces différentes fonctions pourraient avoir lieu : des entreprises à petite échelle, une boutique, une école et des jeux d’enfants au niveau de la place, ainsi que du « vivant » dans les maisons cubiques, à l’étage. On observe une forte interaction entre la partie publique et la partie privée. Cela est dû à la situation des logements : l’habitant a une vue superbe au travers des fenêtres en pente, et peut donc observer. De plus, le complexe est en fait un pont piétonnier qui traverse une artère de trafic, ce fut une idée des urbanistes municipaux à l’époque. La maison cubique pourrait être appelée une expérience architecturale, dans laquelle Blom a examiné la forme, l’esthétique et les effets spatiaux; des composants qui prennent plus d’importance que la fonctionnalité et le but pratique dans le projet. Vivre dans un cube rappelle une sorte de cabane dans les arbres accessible par la place, dans lequel on peut y voir le positionnement de Blom sur ces habitats, «l’archétype de la vraie vie». 4


KIJK KUBUS Margot Menez

40 Le Kijk Kubus est une expérience architecturale des plus originale, certes très touristique, mais incontournable. Après la destruction de l’Oude Haven au cours de la Seconde Guerre mondiale, l’architecte

Piet Blom 1984 Oude Haven 6000m² Piet Blom a été sollicité pour réaménager le secteur. On lui a alors offert la possibilité d’appliquer sa précédente expérimentation de logements à Helmond, mais dans un contexte plus urbain comme le coeur historique de Rotterdam.

2

Métro ligne 32-49, Bus, Tram ligne 1, Train Arrêt: Blaak Lundi-Dimanche 11h-17h Tarif étudiant: 2€ Tarif groupe (20 min): 1.5 € 1


Le plan Delta est un plan de protection des Pays-Bas face à la montée des eaux. En effet le pays est très vulnérable aux inondations puisqu’une grande partie se trouve en-dessous du niveau de la mer. En 1953 les néerlandais ont connu de grandes inondations qui ont fait près de 2000 morts. Moins d’un mois après la catastrophe, une commission se réunissait pour tenter de trouver des solutions afin qu’un tel événement ne se reproduise plus. Il a été décidé de fermer certaines embouchures afin de les sécuriser. Pour d’autres ce n’était pas possible car de telles installations auraient mis en péril la situation économique d’une région dynamique, comme par exemple le port de Rotterdam. Ces nombreux barrages ont permis de raccourcir de 700km la longueur des digues exposées directement à la mer, mais ils ont aussi permis une meilleure alimentation en eau douce de l’agriculture par la séparation plus franche dans les deltas. Les courants sont par ailleurs plus maîtrisables et les zones isolées sont reliées plus facilement au reste du territoire. Hormis ces grandes avancées, un certain nombre de parcs naturels ont été complétement détruits. Par ailleurs d’autres espaces naturels ont été créés. La question de l’environnement reste un point sensible du débat, l’objectif du plan Delta étant de chercher un point d’équilibre entre les problématiques que sont la sécurité, l’économie et la nature. Parmi les nombreuses constructions, certaines sont des installations phares et représentent de réelles avancées, comme par exemple le barrage de l’Escaut oriental, inauguré en 1986. Dans ce cas, on ne crée pas de séparation entre les eaux 3

maritimes et fluviales mais on laisse passer le flux des marées. En revanche, il a été fait pour se protéger des tempêtes par de grandes portes qui s’abaissent en cas de menace. À l’origine non prévu dans le plan Delta, le Maeslantkering (barrage anti-tempête de Maeslant) s’est avéré nécessaire puisque les digues n’étaient pas assez hautes pour protéger Rotterdam et sa région. En 1987 la décision de construire un barrage antitempête est prise. L’idée qui l’emporte est de faire construire deux énormes portes pivotantes capables, en cas de montée des eaux, de refermer complètement les 360 mètres de largeur du canal de la Nouvelle Meuse mais le laissant libre en temps normal. La construction commence en 1991 et le barrage est inauguré en 1997. Le fonctionnement des portes fait appel au grand savoir-faire des ingénieurs néerlandais, et dont leles connaisances s’exportent dans le monde entier. Le fonctionnement des portes est géré entièrement par ordinateur, afin que les décisions prises soient le plus objectives possibles. Lorsque l’eau monte de plus de trois mètres, les portes flottent sur l’eau et une locomotive les fait pivoter en position fermée. Le courant s’accélère alors sous les portes et dégage les alluvions accumulées sur le socle. Il ne reste plus alors qu’à faire entrer l’eau dans les portes pour qu’elles ne flottent plus et se posent au fond du canal. La fermeture des portes dure environ deux heures et s’effectue une fois par an pour exercice et, pour le moment, la fermeture d’urgence a été mise en place une fois, le 8 novembre 2007.

4


MAESLANTKERING Louis Moncanis

41 Depuis toujours les Pays-Bas grignotent des terres sur l’eau. Les polders se sont étendus, protégés par des digues. Depuis le milieu du XXème siècle le pays s’inquiète de la montée des eaux provoquée par le réchauffement climatique.

Hoek van Holland 1986-1997 Projet inscrit dans le Plan Delta

Les néerlandais se sont donc lancés dans une grande campagne de protection des zones inondables, c’est le plan Delta. Une des constructions de ce plan est un grand barrage anti-tempête près de Rotterdam : le Measlantkering.

Photo aperçu lieu

2

Pas accessible directement en transports en commun Lundi-Vendredi 10h-16h. Samedi et Dimanche 11h-17h Musée et panorama 2€ 1


1649

La population s’aggloméra autour du port créé de toutes pièces en 1389 pour desservir Delft. Puisque cette ville ne fut pas fondée le long d’une rivière navigable, l’érection d’infrastructures portuaires permit à Delft de recevoir des vaisseaux marchands et ainsi, de ne pas être la proie des tarifs élevés de sa voisine et rivale, Rotterdam.

1865

Cinq lieux particulièrement intéressants : • De Dubbelde Palmboom, antenne du Musée Historique de Rotterdam, • Stadsbrouwerij De Pelgrim, restaurant-brasserie aménagé dans une bâtisse du XVIe, • Scheepswerf De Delft, reconstruction d’un navire de guerre du XVIIIe siècle, • Molen de Distilleerketel, moulin reconstruit au XVIIIe siècle en surplomb du port, • Oude of Pelgrimvaderskerk, église où les pèlerins se sont rassemblés avant de partir pour l’Amérique en 1620.

Jours et horaires d’ouverture, tarifs : • définitivement fermé depuis octobre 2012 mais le bâtiment reste intéressant, • ouvert du mercredi au dimanche de 12h à 22h, plats à la carte entre 16 et 30 €, • ouvert du mardi au vendredi de 10h à 16h et le week-end de 11h à 17h, entrée : 6 €, • ouvert le mercredi de 13h à 17h et le samedi de 10h à 16h, entrée : 2 €, • ouverte le vendredi et le samedi de 12h à 16h, entrée gratuite.

Contrairement à une bonne partie de la ville, le quartier de Delfshaven a été épargné par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Il possède de nombreux restaurants, bars, galeries et une architecture intéressante car il a conservé son aspect typique des XVIIe et XVIIIe siècles. Ce quartier mérite vraiment que l’on s’y attarde. Delfshaven est un lieu intime, pittoresque et nostalgique. On y trouve des bâtiments historiques, des magasins, des cours intérieures, beaucoup de restaurants, de pubs et de

nombreux canaux. Le rapport à l’eau y est d’ailleurs très important et témoigne de cette symbiose ancrée depuis toujours dans la culture hollandaise. C’est le lieu rêvé pour flâner et passer un bon moment.


HISTORISCH DELFSHAVEN Pauline Moreau

42 Historisch Delfshaven est un arrondissement de la ville. Il est situé à l’Ouest du Centrum, sur la rive droite de la Nieuwe Maas (Nouvelle Meuse), et est délimité au nord par un chemin de fer. Il faisait anciennement partie de Delft (Delfshaven

Début du XIVe siècle Delfshaven 5,8 km2 signifie «port de Delft»). En 1795, Delfshaven était une commune indépendante. Elle fut ensuite annexée par Rotterdam en 1886. La section rotterdamoise de Delfshaven compte environ 75000 habitants.

Tramway lignes 4 et 9 Arrêts Delfshaven/Coolhaven

Métro lignes A, B et C 2

Arrêt Delfshaven

1


Le projet se compose de trois volumes; La farine de stockage Ancien avec 2 étages supplémentaires, le stockage et la Nouvelle-Flour Atrium reliant les deux. Rez-dechaussée est pour le détail et pour tous les bureaux sont à l’étage. L’ approche a consisté à relier et de renforcer le caractère du quartier historique et trouver adoption travers le personnage de l’environnement. Pour façade articulation il’s avaient fait abstraction proportion des ouvertures dans les murs contre l’industrie de la fenêtre comme un personnage de vieux bâtiments. Pour

façade principale Matériau acier Cor-Ten Elu pour la propriété IST était approprié à l’environnement existant de surfaces rugueuses; murs de calcaire, des linteaux de brique et de détails d’acier rouillé. Il rend hommage à l’industrie du passé de la région. Le stockage New Flour est d’être un «Communication mur» entre les bureaux et l’esplanade. Les fenêtres se compose de trois tailles; 75cm x 75cm, 2m x 2m, hauteur de plancher sur les plus grands. L’ossature d’acier léger a été utilisé pour faire les murs et fenêtres en aluminium extérieures insérées 3

Les petits sont à encadrer les vues ainsi que d’apporter de l’air frais, celles du milieu sont à rapporter à l’échelle humaine, et la plus grande est de fournir la vue panoramique de la place et de la vieille ville. Les grandes fenêtres en encorbellement brise le contour rectangulaire homogène de l’immeuble et offre un espace de bureau Parmi endroit spécial pour une salle de réunion ou d’une zone commune avec vue panoramique.

Coupe transversale

QuelQues type

données supplémentaires

de projet:réutilisation

adaptative adresse

architecte en charge: hanno grossschmidt, tomomi hayashi, yoko azukawa design team: hanno grossschmidt, tomomi hayashi, yoko azukawa structural engineer: neoprojekt gestion de projet: projektipea entrepreneur général: kmg structurelle: neoprojekt mécaniQue: hevac entrepreneur: kmg ehitus patrimoine culturel: ars projekt

4


ROTTERMANN’S STORAGE Uriel Alberto Moreno Ahumada HGA 2009 Rottermani 8 9002.m²

43 Le quartier Rottermann 1,5 centenaire , ancieene zone industrielle pour la production alimentaire, où se trouve encore des bâtiments de calcaire historiquement précieux. La planification de detail approuvé apelle à la reutilisation adoptif de bâtiments existant ainsi que

l’insertion de nouveaux volumes parmi les afin de créer «live travail» et de l’environnement convivial pour les piétons à droite au centre ville, soutenue par 400 parkings souterrains. La vieille nouvelle Flour stockage visé a été de former un nouveau carré comme un point focal du trimestre

Vue principale du bâtiment et de la place 2

Carte situation échelle vue global ville

Tramway ligne 2 arrêt Hobujaama Lundi-vendredi 11h-20h Dimanche : 12h-16h Fermé le dimanche Tarif étudiant : 5€ 1


L’immeuble est situé dans le quartier des docks de Rotterdam. Ce lieu était anciennement une zone portuaire qui fut abandonnée à cause de la baisse d’activité dûe à la crise financière des années 1970-1980. Cette zone portuaire s’est alors déplacée aux abords de la mer du nord, car la situation était plus favorable. C’est alors que le

projet KOP VAN ZUID fut mis en place. L’objectif principal de ce projet est de faire de cet emplacement une zone urbaine attractive et dynamique ainsi que de recréer des connexions entre le nord et le sud de la ville. La redynamisation de ce lieu a commencé par la construction d’habitations, puis par la réalisation d’immeubles de bureaux comme la tour KPN Telecom. La volonté

architecturale était de faire des bâtiments avec un design de haute qualité. Ce projet urbain a permis de réduire fortement le chômage à Rotterdam. La tour est composée d’un noyau central vertical et de deux parties adjacentes. La première partie possède 16 étages et est orientée au sud. La seconde partie, plus grande, est composée de 20 étages et est orientée au nord. La particularité de cette seconde entité est l’inclinaison de 5.9% (représentant l’angle des

3

câbles de suspension du pont Erasmus) d’un de ces murs. Cette façade est faite d’un mur rideau de 3.600 mètres carrés qui fonctionne comme une «toile électronique» monochromatique, projetant des animations qui peuvent être vues jusqu’a 2 km, grâce à son réseau de 896 ampoules

animation de la façade du bâtiment. Cette création est utilisée par la ville, afin de promouvoir des événements, ainsi que par des artistes. Le tronc central du bâtiment est composé en béton armé, quant aux deux parties adjacentes, elles reposent sur 10 poteaux dont un qui se démarque par sa forme et sa grandeur.

fabriquées spécialement pour l’ouvrage. Cette façade fut réalisée par le Studio Dumbar qui est chargé de l’image de marque visuelle du groupe KPN. La commande était de créer un design accrocheur pour la façade. Ils ont élaboré un système de façade pixelisée grâce à des ampoules uniformément réparties afin de créer une 4


KPN TELECOM BUILDING Olivier Morvan

44 Cet ouvrage architectural est un immeuble de bureau de 96 mètres de haut qui fut commandé par la société KPN Telecom (opérateur téléphonique néerlandais). L’immeuble est situé dans le quartier des docks de Rot-

Renzo PIANO 1998-2000 Wilhelminakade, Rotterdam terdam. Ce projet architectural s’inscrit dans le projet KOP VAN ZUID. La tour KPN Telecom fut réalisée par Renzo Piano, architecte et sénateur italien.

2

Carte situation échelle vue globale ville

Metro E-D Arrêt Wilhelminaplein Tram 20-23-25 arrêt Wilhelminaplein 1


Avant de se lancer dans l’édifiction du stade, les architectes vont voyager pour s’inspirer des grands stades de l’époque comme le stade d’Highbury (2), Londres, 1913, et sa nouvelle tribune, ou encore le stade des Yankees (3), New York, 1923 . L’objectif final est de parvenir à en faire un stade avec la meilleure visibilité possible depuis tout point des tribunes. L’enjeu va donc être de supprimer tout poteau entre le toit, la tribune supérieure et la tribune inférieure (4). Cela reste un exploit pour l’époque et cela sera repris ensuite dans de nombreux stades à travers le monde. Les techniques nouvelles de l’époques permettent de créer de grands porte-à-faux. Les epsaces fonctionnels sont donc rejetés à l’extérieurs et les tribunes ne sont suportées par aucun poteaux. Depuis, le stade n’avait connu que très peu de rénovations et celles-ci n’avaient que très peu changé son aspect, sa structure etc.. Aujourd’hui, un projet qui devrait aboutir en 2016 a vu le jour, toujours avec ce souci de toucher le moins possible à l’existant. En effet, de toutes les réponses, ce fût la plus fidèle au bâti d’origine qui gagna. Le projet de Zwarts & Jansma Arhcitect prévoie une restructuration et un ajout à l’espace VIP (destiné aux officiels, businessman..) reliés par des passerelles(5) rappelant l’usine Van Nelle(1) et l’ajout d’un auvent («canopy») sur les tribunes. Le auvent est constitué d’une partie métallique et d’une partie en verrière(6) afin de donner l’impression d’un anneaux flottant sur le stade. La structure légère en acier est toujours très présente et l’expression générale du bâtiment est restées plutôt inchangée. Ainsi, ce stade demeure un haut lieu de la culture populaire de Rotterdam avec ses grands concerts (U2, Rolling Stones, Madonna, Michael Jackson..), et surtout ses matchs de foot où résonne toujours la ferveur des supporters pour leur équipe évoluant pourtant dans les bas de classements.

1

2

0

45m

Plan du stade

3

Construction du stade 4

5

6

3

Etat actuel du stade

4


FEYENOORD STADION Feyenoord Stadion (De Kuip) # __ Marie Olivier Architectes d’origine : Brinkman & van der Vlugtdate Architectes de la rénovation : Zwarts & Jansma Architects Lieu : Van Zandvlietplein 1, 3077 AA Rotterdam, Pays-Bas Date : 1935 - 1937 Surface ≈ 52 700 m² = 51 177 sièges

45

Dans les années 1920, le club de football Feyenord connait plusieurs succès en championnat et coupe. Il devient donc très important pour les dirigeants de faire édifier un stade, symbole du rayonnement du club dans l’univers du football. Leen van Zandvliet confie la construction du stade aux architectes

Brinkman & van de Vlugt, connus à l’époque pour être des pilliers du modernisme néerlandais et pour avoir conçu l’usine Van Nelle(1). Ce stade achevé en 1937 va donc se nourrir de nombreuses références jusqu’à en devenir une grâce aux innovations techniques mises en place lors de sa construction.

0

2km

Accès Tram 23, arrêt Stadion Feijenoord A16, sortie 24

Ouverture Tram

Stade

Photo aperçu lieu

2

Du mercredi au samedi

Prix Pour un match de 28,5 € à 48,5 € Pour la visite (stade, musée, ...) : 13,5 € 1


La passerelle crée un lien piéton primordial entre plusieurs bâtiments et des éléments importants présents dans le quartier de la gare : le Schieblock, un incubateur de nouvelles entreprises, le Pompenburg Park, une aire de jeux destinée aux enfants avec un jardin potager, le toit de la Hofplein Station, une zone verte utilisable pour l’organisation d’événements. Les nouveaux espaces publics et les services ainsi attirés redynamisent considérablement le quartier de Hofplein.

Hofplein n’était jusqu’alors pas réputé pour son cadre de vie et sa tranquillité. Traversé par une voie rapide et une ligne de chemin de fer, le quartier n’avait rien de très attrayant. Pour sortir de cet isolement, depuis plusieurs années, les habitants réclamaient à la municipalité une passerelle reconnectant leur quartier au centre de Rotterdam. En vain. Pas d’argent, répondait-on à la mairie, dans un contexte de crise et de gel des dépenses publiques. Zus commence à réfléchir à un projet en 2011. 3

En 2012, le cabinet d’architecture, en tant que coorganisateur de la Biennale Internationale d’Architecture de Rotterdam, a présenté pour l’aire rebaptisée “Test Site Rotterdam” dix-huit projets reliés par un même parcours piéton: la Luchtsingel. La même année, ils lancent l’initiative de crowd-funding “I Make Rotterdam”.

25€

Avec 25 euros, chaque contributeur pouvait acheter une planche, gravée à son nom, et investir jusqu’à 1250€ pour une section du pont. Plus de 8000 planches se sont vendues. La participation d’institutions locales et d’entreprises privées a permis d’inscrire cette passerelle piétonne dans la revitalisation générale du quartier.

125€

1250€

4


LUCHTSINGEL Mathilde Pichot

46 Le Luchtsingel, une passerelle piétonne de 390m de long, est la première infrastructure publique réalisée grâce au financement participatif. Elle a été inaugurée le 20 juin 2014 à l’occasion de la journée de l’architecture.

ZUS + Hofbogen BV 2014 Schiekade 189-303 390x2.50=1000m² Le projet dont l’enjeu principal est de redynamiser le quartier est signé par le cabinet d’architecture ZUS, cabinet multidisciplinaire sur l’architecture et le paysage fondé en 2001 par Elma van Boxel et Kristian Koreman.

2

Centraal District Schiekade 189-303 métro D & E : Stadhuis Passage sous le Schieblock du lundi au vendredi de 9h à 19h Gratuit 1


Il a donc était décidé de redonner à cette zone une nouvelle dynamique et une nouvelle attractivité. Ainsi est venue l’idée d’un projet de SkatePark. En effet, il est le symbole de l’espace public partagé par tous les usagers, et donc de la diversité.

Le projet a été pensé comme la réalisation d’un parc, au centre duquel se trouve le skatepark. En effet la zone centrale est, complètement recouverte d’asphalte, composée de 11 obstacles d’acier inoxydable, pour les différents types de patinage. Celui-ci est donc

WESTBLAAK AVANT LA REHABILITATION WESTBLAAK APRES LA REHABILITATION

accessible à tous les types de patineurs et tous les types de niveaux, de l’expert au débutant. Afin de délimiter les différents espaces, le sol est composé de différentes surfaces colorées, designé par le collectif 75b, dont les lignes directrices offrent différents itinéraires pour les piétons. A une des extrémités du parc est installé un bar, participant à son dynamisme. La conception du projet fut l’issue d’un travail coopératif entre des designer, la municipalité et des professionnels du patinage. En effet cela a permis d’aboutir à un projet qui est aujourd’hui un des plus grands skatepark des Pays-Bas.


SKATEPARK WESTBLAAK Sofia Retana

47 Le projet du Skatepark de Westblaak est issu de la réhabilitation d’un espace public. En effet l’avenue de Westblaak offre une vaste zone piétonne de 6 700 m2. Cependant , de part et d’autre de celle-ci, se

D. van Peijpe 2000-2001 Westblaak 6 700 m² trouve des voies de circulations lourdes. Westblaak était donc délaissée par les piétons. Depuis 1998, le Ministère de l’Urbanisme et de la Ville, a cherché à réhabiliter cette promenade cœur de ville.

2

TRAMWAY 7 Arrêt Willemsplein BUS 32 Arrêt Overschie TOUT PUBLIC OUVERT 24H/24H

1


DE ROTTERDAM BUILDING

CRUISE TERMINAL

NEW YORK HOTEL

NIEUWE LUXOR THEATER

De Rotterdam est un exemple iconique de l’architecture urbaine rotterdamoise.

Ouvert de 1873 à 1970, ce terminal à servi aux gens souhaitant rallier les ÉtatsUnis.

Le New York Hotel à ouvert ses portes en 1993. Il fut autrefois le siège de la Holland America Line dès 1917.

Le Nieuwe Luxor Theater a ouvert ses portes en 2001. Il offre des programmes variés pour jeunes et moins jeunes. Avec l’implantation du Nieuwe Luxor Theater, le quatier est devenu un repère fort de la culture.

Les trois tours reliées font près de 150 mètres de haut et forment la vertical city où l’on trouve des appartements de standing, un hôtel 4 étoiles, des bureaux, magasins, restaurants.

C’est aujourd’hui un haut lieu de la scène branchée nocturne rotterdamoise.

Le nom fait référence au ss Rotterdam, un navire à vapeur qui a navigué en route régulière vers New York et a offert un large éventail de fonctions pour le confort de ses passagers.

3

L’hôtel est aujourd’hui ouvert au public. Les chambres sont restées en l’état depuis : panneaux de bois ancien et cheminée. Il est situé sur le bout de la péninsule de Kop Van Zuid.

Le Nieuwe Luxor Theater organise des concerts, des opéra, accueille des troupes et des cabarêts. 4


KOP VAN ZUID DISTRICT Paul Riant

48 Les plus célèbres stars du monde de l’architecture ont construit ici tel Álvaro Siza, Renzo Piano, Norman Foster ou Rem Koolhaas. Le complexe De Rotterdam est l’édifice le plus frappant, on trouve également le Cruise Terminal, ancien

Siza, Piano, Foster, Koolhass, ... Depuis 1870 Kop Van Zuid 280 000 m2 point de départ des migrants vers les USA. Y figure aussi le New-York Hôtel. Avec l’arrivée du Nederlands Fotomuseum, et le théâtre Luxor, Kop van Zuid est devenu un véritable hub culturel.

Accès nord : Erasmus Bridge

2

1


Sur près de cinq ans, entre 1925 et 1930, l’architecte travaillera sur un ensemble de 300 unités d’habitations qui s’installe sur un terrain complexe de trois hectares ne facilitant pas l’organisation spatiale de cet ensemble.

Malgré le peu de liberté, OUD propose le principe d’un

village semi-urbain intimiste associant différents services (commerces, aires de jeux, un parc et une église) en respectant les contraintes financières et urbaines du lieu.

3

Cette question de l’efficacité se retrouve à la fois dans les dimensions restreintes d’un module (largeur de 3,88m pour une superficie de 61m²) que dans l’optimisation de l’espace, prévu pour accueillir une famille de huit personnes.

En outre, chaque logement, dont le prix était de 1100 euros, devait utiliser des matériaux simples et économes. Marqué par son uniformité, le projet, caractéristique du modernisme, innove dans sa manière d’aborder le logement social.

4


DE KIEFHOEK Vivien Riou

49

Jacobus Johannes Pieter Oud 1925-1930 Feijenoord 34 220m²

Devenu architecte municipal de la ville de Rotterdam en 1918, OUD est l’auteur d’un certain nombre de projets sociaux dont l’objectif est de reloger les familles des couches populaires dans de meilleures conditions de vie,

tout en répondant à la forte croissance démographique de la ville. Membre du mouvement De Stijl à ses débuts, il deviendra ensuite un des grands représentants du mouvement moderne dès le milieu des années 20.

2

Métro - Ligne D Arrêt Maashaven Puis Tramway - ligne 2 Arrêt Hillevliet Quartier en visite libre Possibilité de disposer d’un guide - 45 min de visite pour un groupe de 20 personnes 100€ 1


UN

RENOUVEAU URBAIN

Elle offre une large rue complétement piétonne, aérée, rythmée par des commerces en rez-de-chaussée et des bureaux aux étages supérieurs. Aujourd’hui adopté par la majorité des centres villes modernes européen, cette typologie de rue était nouvelle à l’époque. On passe de la ville où les différentes activités se regroupaient, à une ville plus cadrée. La Lijnbaankwartier est un des premiers exemples du zonning des villes mondialisées. Une volonté urbaine et politique qui crée la ville à trois vitesses.

3

Depuis la biennale d’architecture de Rotterdam en 2012, un festival prend place dans la Lijnbaankwartier et invite les visiteurs à suivre une route à travers le centre de Rotterdam : La Zig-Zag city. Mis au point par le collectif artistique Observatorium, le festival permet de transformer dans un premier temps les parcs et allées de la ville en des lieux amusants et relaxants. Dans un second temps cela permet au visiteur de poser un nouveau regard sur la ville et de créer des relations entre paysage, art et société.

4


LIJNBAANKWARTIER Ludovic Siband

50 Le Lijnbaankwartier fut le premier centre moderne européen complétement piéton. Inauguré en 1953 et conçu par Van Den Broek et Jacob Bakema. Issu de la nouvelle politique de reconstruction d’après-guerre, le Lijnbaankwartier synthétise

Van Den Broek et Jacob Bakema 1953 Rotterdam les principes fondamentaux qui seront appliqués à la nouvelle Rotterdam. Rotterdam souhaite après son terrible incident aller de l’avant et se développer à la manière d’une ville ouverte sur le monde. Lijnbaankwartier en est un exemple marquant.

Carte situation échelle vue globale ville

Topo accès lieu métro horaires prix 2

1


Composition architecturale: RDC: salle de théâtre de 250 places; café-restaurant; discothèque. Etage1: espace presse; journaux nationaux; et internationaux; magazines nationaux et internationaux. Etage2: romans adultes et adolescents. Etage3: Histoire et salle patrimoniale. Etage4: arts, documentations sur la bande dessinée, musique. Etage5: ouvrage sur la santé, la société et la politique. Etage6: espace du travail avec studios individuel.

3

Vue en perspective de la bibliotheek centrale de Rotterdam avec son environnement. Les six étages sont desservis par les escalators et les ascenseurs.

4


CENTRALE BIBLIOTHEEK 51

Boris Sita Bantsimba VAN DEN BROEK & BAKEMA 1983 groene passage hoogstraat 110 , 3011 PV 24 000 m²

Cet ouvrage a été conçu, dans le souci de doter la municipalité de Rotterdam, d’un complexe culturel, comprenant: bibliothèque; espace théâtral, magazin; discothèque, dans le but de favoriser le tourisme dans la ville Rotterdam.

Il est situé devant un espace où se tient un grand marché le week-end. Ce lieu est géré par la municipalité de Rotterdam, par le biais des associations.

Topo accès lieu métro: ligne A; B; C horaires: 10h à 20h du mardi au vendredi

Photo aperçu lieu

2

1


La maison est donc considérée comme un espace vide entre les voisins, avec un cadre en acier qui abrite le salon et la cuisine. Les escaliers sont le cœur de la maison mais aussi ses poumons, comme ils abritent l’équipement technique de conditionnement de l’air. Le cadre en acier reste partiellement visible dans la salle, avec des câbles en acier et des grilles métalliques pour la séparation qui fournit un espace supplémentaire au au sommet. Les détails de l’intérieur de la maison sont en grande partie effectués par le client lui-même. De plus, le châssis a été

scellé avec des panneaux de fibres à l’intérieur ainsi qu’à l’extérieur, et a ete terminé avec un revêtement époxy bleu clair. Cette couleur se rapporte au pont Erasmus, visible de l’une des trois fenêtres de la façade. Les trois fenêtres ont chacune une forme, un angle et une orientation différente : la bande verte en face de la maison, la vue sur la rivière et la ligne d’horizon de Rotterdam avec vue sur le pont Erasm.

3

Le bâtiment se caractérise par trois divisions principales: une base en béton comprenant l’entrée et une chambre avec une terrasse. Un canon a lumière au sommet de l’édificebaccueille un toitterrasse avec une tente en nylon et un arbre.

QUELQUES

DONNÉES SUPPLÉMENTAIRES

CLIENT : TIJS COLENBRANDER DATE DATE

RUITEN & PAULA

VAN

DE COMMANDE DE LIVRAISON

: 2001 : 2005

FRAIS: 238.000 € ÉQUIPE : K-CONSTRUCTIES, OVE ARUP, INGENIEURSBUREAU MULTICAL,

4


BODY HOUSE Jasmin Sorour

52 Sur le côté sud de Katendrecht trois rangées de sept maisons ont ete construites par des clients privés. Le plus remarquable est le Body House. La propriété se compose de trois couches. Le soubassement est pratiquement une base fermée avec une chambre et

Monolab architects 2005 Walhallalaan 94 156m² salle de bains. Sur le côté se trouve un jardin avec un mur de béton qui entoure un patio, en haut et en bas, scellés avec une grille métallique. Pendant la journée, la lumière naturelle vient d’en haut, la nuit, la lumière artificielle par en dessous.

Carte situation échelle vue globale ville

Busway ligne77 arrêt SS Rotterdam 2

1


Vue de l’Eglise St Laurent suite aux bombardements , 14 mai 1940

Elle fut reconvertie sous l’influence de la Réforme au XVI et devînt une église protestante. Durant la Seconde Guerre mondiale, l’église est endommagée et restaurée entre 1952 et 1970.

L’intérieur se compose d’une nef avec 2 collatéraux. Le long des allées sur le côté on observe de peties chapelles profondes et autour de la chorale un coeur pentagonal.

Vue de la façade arrière de l’Eglise St Laurent

La façade principale quant à elle se compose de sa tour principale suivit de part et d’autres de 2 plus petites tours avec comme matériaux la brique pierre blanche et la pierre blanche . Des portes de bronze conçues par l’artiste

talien Giacomo Manzu en 1968, les sépultures de marins,les grands vitraux réalisés par Kristesen , des magnifiques orgues font aussi parti de ce joyau médiéval .

Vue intérieure de l’Eglise St Laurent

Vue en plan de l’Eglise St Laurent 3

4


GROTE OF SAINT-LAURENSKERK 53 L’Eglise St Laurent de Rotterdam,connue sous le nom de Grote of Sint-Laurenskerk se présente comme le seul vestige médiéval de la ville de Rotterdam. Elle fut bâtie entre 1449 et 1525 dans le quartier Laurenskerkwatier

Kilian TABA Gerhard Wim Quist 1449-1525 Laurenskekwatier

en l’honneur de Laurent de Rome , patron de la ville et du diocèse de Rotterdam. Cette église est de style gothique tardif et fut construite sous le modèle basilical avec un plan en forme de croix latine .

Métro B / C Arrêt Blaak Mardi/Samedi : 11h - 17h Tarif : Adulte - 5,00€ Jeunes de 13 à 18 ans - 3€50 Groupe +10 : 4€50 2

1


Le conception du bâtiment est décrite comme «belle, mince et élégante». Par sa combinaison sobre, par son revêtement extérieur d’un rouge théâtral et par le traitement typographique des panneaux « LUXOR » le bâtiment affirme sa présence. Une rampe intérieure offre aux visiteurs une promenade architecturale autour du foyer ainsi qu’un accès au toit.

Son langage visuel se matérialise par un mélange d’architecture navale robuste et une atmosphère intime et festive qui est celle du théâtre Son orientation multiple son hall ainsi que son toit terasse offrent de superbes perspectives sur la Meuse et le centre ville de Rotterdam.

3

Son interieur présente un jeu de volume et de forme très impressionnant : son hall de grande envergure offre une entrée monumentale au sein du théâtre, l’escalier est vaste, et il est doté de nombreuses ouvertures sur l’extérieur. Il offre ainsi de large espace à parcourir, revêtu de ce rouge vif très présent et d’un revêtement bois horizontal. On y trouve aussi un remarquable réstaurant au bord de l’eau, avec une jetée qui permet d’y acceder en «watertaxis».

4


NIEUWE LUXOR THEATER Sabrine Teillard

54 En 1995, a été décidé la construction d’un nouveau théâtre Luxor sur la Wilhelminapier pour remplacer l’ obsolète Théâtre Luxor au Kruiskade par un qui soit plus moderne. Cet impressionnant bâtiment rouge ardent est

Bolles & Wilson 2001 Wilhelmina Pier 24000 m2 situé au bord de la Meuse, au pied du pont Erasme et donne l’impression de rayonner autour de lui. Son architecture subtile, son emplacement de choix, son charme font de lui l’un des plus beaux théâtre de Hollande.

2

Topo accès lieu Tramway ligne 20, 23 et 25 métro ou métro ligne D horaires arrêt Wilmhelminaplein prix Lundi - Samedi : 9h30-20h30 1


Arum veles sae esectem eati di nos modicidelis dolorep tatione evelendam acepel ipiendi scipsa sandae quam veris si ipsam ventur aborecuptam faccaec erspid que volendae idelibusam adipsa dolor aliti inciatis quatur molum descien

Le projet se compose de deux grands volumes : l’un se développant en hauteur, le second plus en longueur. Les volumes sont reliés par un socle commun qui les ancre à l’environnement urbain existant. Tous les appartements des deux volumes sont orientés en diagonale et offrent un maximum de transparence via de large ouverture, toutes hauteurs.

La structure porteuse de la tour est recouvert de panneaux en aluminium rouge, créant des lignes audacieuses verticales qui diminuent de largeur en fonction de la hauteur, pour soutenir son allure élancée. Ces bandes rouges contribue à marquer l’horizon de Rotterdam

3

Arum veles sae esectem eati di nos modicidelis dolorep tatione evelendam acepel ipiendi scipsa sandae quam veris si ipsam ventur aborecuptam Le Red Apple dans le projet urbain de rénovation de Wifaccaec erspids’inscrit que volendae jnhaveneiland (Winedolor Dock aliti Island) imaginé par Kees Christiaanse idelibusam adipsa en 1993.quatur L’objectif était de renouveller le quartier à dominante inciatis molum descien tertiaire en mixant les usages et en y ajoutant du logement, à haute densité. Les enjeux du Red Apple était de respecter la densité sans altérer le climat urbain.

4


THE RED APPLE Antoine Trémège

55 Le Red Apple est un projet à usage mixte qui s’élève à 124 mètres à la tête de l’île de Wijnhaven Rotterdam, situé entre le centre ville et la Meuse. Le Red Apple est une masse d’architecture très variée avec 231 appartements,

KCAP Architects 2002-2009 Wijnhaven Island 40.000m2 des boutiques, des restaurants et des espaces commerciaux. Flanqué d’eau sur trois côtés, le Red Apple bénéficie d’une vue sur la rivière et le «Vieux Port».

Carte situation échelle vue globale ville

Gare : Rotterdam Blaak Tram : Keizerstraat ligne 21 et 24

Photo aperçu lieu

2

Galerie Vivid : 12h-18h tous les jours sauf lundi 1


Ce bâtiment de style Art Nouveau fut construit en 1901 afin d’y accueillir la compagnie fondée en 1873, ainsi au cours du 19ème et 20ème siècle des milliers d’émigrants Européens partaient de ce lieu dans le but d’atteindre la Terre Promise: l’Amérique du Nord, afin d’échapper à la pauvreté et à la persécution religieuse, espérant ainsi une vie meilleure. La traversée transatlantique durait environ une semaine dans des conditions misérables, c’est pourquoi, dans les années 60, le nombre de passagers diminua fortement dut à la concurrence avec un nouveau moyen de transport, l’avion. En 1977, le siège à donc été déplacé vers Seattle et la bâtiment à ainsi été mis en vente. C’est seulement dans les années 1990 qu’un groupe de quelques Allemands ont commencés à considéré le potentiel du lieu et ont eu l’idée d’en faire cet hôtel donnant sur la jetée menant donc à l’Hôtel New York ouvrant ses portes le 5 mai 1993. Le lieu est aujourd’hui un repère de la ville entourré de hautes tours à l’architecture moderne, il constitue ainsi un élément majeur de la façade portuaire. 3

Cette jetée s’inscrit aujourd’hui dans un processus de transformation urbaine de l’ancien quartier portuaire, caractérisé par le projet Kop van Zuid qui cherche à créer une connexion harmonieuse entre le Nord et le Sud de la ville, où cohabitent de nombreux projets de grandes ampleurs par des architectes de renommées tels que Norman Foster ou encore Renzo Piano. L’idée dominante du projet est ainsi de re-créer un Manhattan à petite échelle où l’Hôtel New York occupe la pointe.

4


HOTEL NEW YORK Andie van Arkel

56 L’hôtel New York se situe au sein de l’ancien siège social de la ligne Hollande-Amérique aussi appelé «The Grand Old Lady». Un juste mélange d’ancien et de moderne en fait un lieu unique, il devient ainsi rapidement le

J.Muller & C.B van der Tak 1901 - 1917 Koninginnenhoofd 1 Rotterdam bâtiment iconique de la jetée Wilhelmina à Rotterdam. Ce bâtiment en bordure de la Nieuwe Maas acceuille aujourd’hui un hôtel ainsi qu’un grand café restaurant, offrant une vue imprenable sur la ville et son port.

2

Arrêt Wilhelminaplein: Tramway 20, 23 et 25 Métro D et E Lundi-Dimanche: 7h00 - 1h00 1


Four Harbour Vierhavensstrip parc est un projet imaginé par Buro Sant en Co, agence de design basée à La Haye, qui met en lien architectes paysagistes, designers urbains et ingénieurs de l’environnement. Dans cette agence, l’accent est donné sur l’interface entre l’urbanisme et le paysage pour créer le paysage urbain. Ainsi, le projet fait le lien entre un quartier d’habitation et une voie rapide grâce à un parc créé sur son toit. Cette réalisation émane de la volonté de la municipalité de Rotterdam de densifier la ville.

Le parc de Rotterdam est développé dans la dite bande de ‘Quatre ports »: une bande allongée de terre considérée comme un no-man’s land, non loin du centre-ville de Rotterdam. . La mission est d’intégrer le développement de 85.000m2 de bureaux, de commerces et d’écoles avec une digue de mer et un parc public sur le dessus. Ce projet fonctionne comme un catalyseur dans la transformation urbaine des ports, et va former un nouveau point de repère le long de la «Park Lane» qui est l’une des routes les plus importantes de Rotterdam.

Le projet ajoute une qualité spatiale significative au quartier adjacent Bospolder, qui manque d’espaces verts approprié. Le parc de toit est un bon exemple de l’utilisation du territoire. En dépit de ses nombreuses limites (l’altitude, les questions de sécurité, la forme étroite, climatiques et des besoins de construction), le but est de créer un parc bien accessible et vert. On peut nommer ce projet comme une «symbiose entre activités et mobilités».

3

4


VIERHAVENSSTRIP PARK Yana Ilina

57 Un des plus grands parcs des Pays-Bas a été aménagé sur le toit d’un complexe commercial de Rotterdam West : four harbour parc Vierhavensstrip Rotterdam. De grands arbres, des pelouses, une aire de jeu,

Buro Sant en Co 2014 Gemeente,Rotterdam,Pays-Bas 80 000 m2 un jardin de quartier et un jardin méditerranéen avec orangerie offrent aux habitants du quartier un endroit agréable où se détendre et se rencontrer, tout en profitant d’une vue imprenable sur la ville et le port.

Photo aperçu lieu Rotterdam Marconiplein tram 21,23,24 2

1


DAZZLE PAINTED ELECTRICITY SUBSTATION Roeland Otten 2012 Leuvenhoofd 3 m² En 2009, il transforme une ancienne station électrique en la revêtant de feuilles d’aluminium imprimées avec des photographies haute résolution des rues environnantes. L’installation se fond alors dans le paysage,

Tramway ligne 8 arrêt Leuvehaven 3

devenant quasiment invisible parmi les maisons et les arbres. En 2012, il peint une petite station électrique. Cette dernière, recouverte de formes géométriques, disparaît alors sur le front de mer de Rotterdam.

4


TRANSFORMATIE HUISJE Baptiste Bocquier

58 L’artiste néerlandais Roeland Otten utilise la photographie HD, la mosaïque mais aussi la peinture pour camoufler d’anciennes structures techniques délabrées qui peuplent les rues de nos villes, comme par exemple les relais

Roeland Otten 2009 Graaf Floristraat / Heemraadsingel 8,75 m² électriques ou encore les toilettes publiques. Ses créations, situées à Rotterdam mais aussi à Amsterdam, utilisent la technique du trompe l’œil pour « effacer » de notre champ de vision les installation urbaines disgracieuses.

2

Tramway ligne 21 arrêt Vierambachtsstraat 1


En 1958 la donation des oeuvres d’art de Daniël George Van Beuningen fera grossir le musée, ainsi que son importance et rallongera le nom que l’on lui connait aujourd’hui. Ce musée, qui est l’un des plus ancien de la ville, accueille une collection unique de peinture et de sculpture aussi bien à l’intérieur des bâtiments que dans sa continuité extérieure à travers un jardin entre eau et verdure. Le musée joue sur cette polyvalence des espaces, recouvert de briques rouges, on y trouve aussi bien de petites cabanes intimes que de vastes salons,

mettant les oeuvres d’art en contact direct avec la lumière du jour. L’établissement se divise en quatre départements : - art ancien - art moderne - arts décoratifs - estampes

Fonctionnant comme un véritable point de repère au sein de la ville, le musée présente une histoire atypique entre les reconstructions et les aggrandissements. Il a d’ailleurs été le nouveau sujet à projet du groupe MVRDV. Dans l’idée de créer un bâtiment qui se verrait comme une extension du musée existant, il porterait un dialogue particulier par le jeu de miroir. Ce nouveau bâtiment serait un lieu de dépôt public pour les oeuvres d’art. Mais

cette nouvelle construction serait également un jardin de sculpture qui prendrait place sur le toit. Actuellement le projet fait polémique, il se pourrait qu’il ne voit jamais le jour.

Si la liste des peintres flamands et néerlandais était à l’honneur en partie grâce à ses deux donateurs, il laisse également place à des pointures internationnales comme Kandinsky, René Magritte ou encore Marcel Duchamp.

3

Coupe transversale

4


MUSEUM BOIJMANS VAN BEUNINGEN Mélissa Mazzola

59 Le musée voit le jour en 1849 alors que Frans Jacob Boijmans fait don de sa collection de peinture flamande à la ville. Seulement le bâtiment sera réduit en cendre suite à un grave incendie quelques années

Ad Van Der Steur 1849 Museumpark 18-20 3015 CX Rotterdam plus tard. Reconstruit au début du XXe siècle, le musée sera à nouveau attaqué, et ce à de nombreuse reprises. Il devient donc au centre d’une obstination de reconstruction et d’agrandissement permanent.

Tram 7 - Arrêt Park Muséum Tram 4 - Arrêt Eendrachtsplein Du mardi au dimanche 11h - 17h

2

1


Maintenu par 32 haubans et soutenu par 5 pilliers aux formes particulières, le pont a été entièrement modélisé sur ordinateur, pour la conception et également pour la production de toutes ses pièces . Il est constitué d’une partie fixe sur laquelle se trouve le pylone principal et d’un tablier à bascule de 90m de long en rive Sud.

Lors de la commande de ce pont, la ville souhaitait un ouvrage à la fois techniquement irréprochable pour franchir les 800m qui le relie à l’autre rive, mais surtout il s’agissait de se distinguer du travail d’ingénieur pur et de trouver une esthétique qui renforcerait l’identité de la ville. Un artiste sera d’ailleurs appelé pour l’éclairage du pont.

3

4


ERASMUSBRUG Anne Bourbon

60 Le pont Erasme, inaugurée en 1996 est le pont emblématique de Rotterdam qui relie ses rives Nord et Sud. A la fin des années 80, la ville souhaite construire un pont marquant la cohésion entre la partie Nord et la partie Sud en extension.

Ben VAN BERKEL & Caroline BOS 1991-1996 Rotterdam centre - Kop van zuid

C’est Ben VAN BERKEL qui remportera le concours en 1991 malgré son projet très onéreux. Le pari est réussi car le pont de 139m de haut deviendra un symbole majeur de la Skyline de Rotterdam.

Photo aperçu lieu Métro, Wilhelminaplein 2

1


Le musée Chabot était à l’origine une maison privée commandée par la famille Kraaijevelden à l’architecte G.W. Baas. Cette villa a été construite dans le quartier Dijkzig,il s’agit d’un quartier qui se situe dans le centre-ville de Rotterdam dans le parc des Musées : entre le musée Boijmans Van Beuningen et l’Institut d’architecture des Pays-Bas. La construction de la villa date du mouvement moderniste appelé le Nieuwe Bouwen. Ce dernier est un principe architectural selon lequel la forme des bâtiments doit être l’expression de leur usage et s’accompagne d’un rejet des éléments purement décoratifs

: le musée a un style sobre et fonctionnel. De l’extérieur, la villa a une allure moderne due à sa couleur blanche, à sa façade lisse et à ses lignes géométriques. Ses éléments : le verre, l’acier, le toit plat et les murs blanchis à la chaux, sont également représentatifs du mouvement du Nieuwe Bouwen. Le toit, dans le dessin original, consistait en un grand jardin terrasse. Mais en 1967, le groupe Contactgroep Werkgevers Metaal, demande à l’architecte E. Groosman d’ajouter un deuxième étage à la construction. La maison a été utilisée comme un bureau de 1965 à 1991.

L’agence d’architecture et d’ingénierie Wegers a converti en 1993 la maison en un musée pour accueillir les œuvres du peintre et sculpteur expressionniste, Henk Chabot.

Le musée a un style sobre et fonctionnel

des œuvres d’art à l’intérieur du musée. Le sous-sol du musée comprend un espace de lecture et de projection. L’un des thèmes les plus abordées dans les œuvres de Chabot est la souffrance des réfugiés pendant la guerre. 3

A l’intérieur du musée Chabot, les espaces ont été transformés pour s’adapter au mieux aux expositions contemporaines qui s’y tiennent. La luminosité et la spacialité de la maison ont été mainteneus et optimisées pour l’accueil des expositions. L’ouverture sur le jardin et la vue sur le parc Museumpark créent une ambiance particulière, elles ont un impact sur la perception 4


CHABOT MUSEUM Capucine de La Morandière

61 En 1938, une monumentale villa blanche apparaît dans le quartier de Dijkzigt. Il s’agit d’une maison commandée à l’architecte G.W. Baas. Sa construction date du mouvement moderniste appelé le Nieuwe Bouwen. En 1993, ce bâtiment

Gerrit Willem Baas 1938 Museumpark 11

est transformé en musée pour accueillir les œuvres du peintre expressionniste Henk Chabot. A l’intérieur du musée, les espaces ont été transformés pour s’adapter au mieux aux expositions contemporaines qui ont lieu.

Photo aperçu lieu

2

Accès Tram et Métro Station : Eendrachtsplein Tarif : 6,50 € Périodes d’ouverture : sam : 11h-16h30 dim : 11h-17h mardi à ven : 12h-17h fermé lun et jours fériés 1


Le World Port Center s’inscrit dans le réaménagement de l’ancien site portuaire de Wilhelminapier, qui a pour objectif de restaurer l’activité urbaine bouillonnante (commerce, transport et loisirs) qui existait autrefois dans le quartier.

Plan de RDC

Plan d’étage courant

L’édifice prend la forme d’un U en plan, forme efficace par excellence puisqu’elle permet une surface au sol maximale pour une enveloppe minimale ; diminuant ainsi la perte ou le surplus de chaleur. Il est marqué par la forte courbe de la façade ouest aux fenêtre en bandes horizontales. Les deux tours ont des hauteurs différentes ; elles sont reliées par une cage d’ascenseur vitrée qui crée un axe vertical aux façades nord et sud. Des paresoleil prennent la fonction de bandes réfléchissantes et permettent de réduire l’usage de lumière artificielle.

3

4


WORLD PORT CENTER Mathilde Meurice

62 Le World Port Center s’inscrit dans le plan de réaménagement actuel de l’ancien site portuaire de Whilminapier, au sud du centre ville et près du pont Erasme. L’édifice de bureaux de 32 étages et 124 mètres de haut offre des vues

Foster + Partners 1996-2000 Wilhelminakade 965 48000 m2 remarquables sur la Meuse, ainsi que sur les autres tours du programme de réaménagement qui l’avoisinent. Il abrite principalement le siège social de la direction du Port.

Métro ligne E ou D Tram ligne 23 ou 25 Arrêt Wilhelminaplein 2

1


Cet entrepôt doit ses origines au commerce maritime et a conservé son image originelle. Mais il est l’un des meilleurs endroits de recyclage, dont la façade sud. Ici, le nom du Fenix Food Factory est énoncé dans les palettes en bois sur le mur. Les restes encore sont encore entassés sur le trottoir. Ils forment une belle palette avec les teintes vertes et jaunes sur le bâtiment. Certains graffitis et de l’herbe sauvage complètent cette vue parfaite par l’imperfection.

Boutiques de spécialités Fenix Food Factory Un groupe de sept entrepreneurs avec un grand amour pour la nourriture se sont réunis pour lancer le Fenix usine alimentaire dans l’ancien entrepôt Fenix II. Les entrepreneurs et leurs spécialités sont: la maison de la bière brassée à partir de Kaapse Brouwers, café torréfié de Stielman Koffiebranders, délicieux fromage maison de Booij Kaasmakers, viande locale de très bon goût de Firma Bijten, spécialistes en boulangerie de pain au levain Jordy, la 1ère boutique de cidre aux Pays-Bas CiderCider , légumes régionaux de Rechtstreex et depuis l’été dernier la librairie Bosch & de Jong et pêcheur Goede Vissers se sont également joints.

3

4


FELIX FOOD RESTAURANT Jay Jilwan

63 La Food Factory est située à la périphérie du centre-ville sur la péninsule Katendrecht. Il fut des années connus pour son quartier rouge, mais fut entièrement rénové à partir de 2010. Le Fenix Food Factory donne sur l’ancienne zone de

Fenix Food Restaurant Veerlaan 19D, 3072 AN Renover en 2010

quai sur le fleuve au Katendrecht une seconde vie en faisant en journée de l’entrepôt une place agréable. Le Fenix Food Factory est porteur de nouveaux usages

Laan op zuid

Hillelaan

M

2

1


Depuis 1910, sur le côté sud de la Maashaven, se situaient de grands silos à grain. Cet endroit marquait la fonction céréalière du port de Rotterdam. Ils abritent encore aujourd’hui un moulin à farine. Le plus ancien des silos, de 20m de haut, a été construit par J.P. Stok. S’en suivent des agrandissements successifs (années 20, 30, 50) pour atteindre une hauteur maximale de 55m et une longueur de 114m et contenir 92 000 tonnes de céréales. A partir de 2003, la Granary Maashaven perd sa fonction portuaire. Le bâtiment est petit à petit réutilisé par Now & Wow, des artistes qui organisent des soirées, des raves, à l’intérieur de l’ancienne usine.

3

En 2005, la Creative Factory remarque le potentiel culturel de ce complexe industriel et amorce sa réhabilitation. La démolition n’était même pas une option. Et en 2008, elle ouvre ses locaux aux startups et jeunes entreprises qui recherchent des bureaux, des ateliers. Différents domaines de compétences sont donc amenés à communiquer, à collaborer : monde des médias, mode, musique, design... On peut aussi trouver au 2ème et 7ème étages des locaux de la municipalité de Rotterdam. Par son histoire, sa situation et sa politique de brassage des disciplines, ce lieu est un véritable tremplin au monde professionnel.

4


CREATIVE FACTORY Aglaé LEBOT

64 La Creative Factory est située dans un ancien silo réaménagé en 2008. Elle accueille des startups et des entreprises, leur propose des services (restauration, location de salles...) et les met en relation avec d’autres

M. Brinkman et J.P Stok 2008 Maashaven Zuidzijde 5000 m² professionnels. Elle a d’abord abrité des réserves de grains avant de faire office de boîte de nuit puis devenir ce qu’elle est aujourd’hui. Elle est un exemple de valorisation et de reconversion du patrimoine industriel, avec l’aide de la ville.

M

Photo aperçu lieu

Métro lignes D et E Arrêt Maashaven 2

1


PONT WILLEMSBRUG en 1878 Le pont actuel remplace le pont Willemsbrug (Willem = Guillaume ). Il a été conçu par CB van der Tak en l’honneur du roi Guillaume III. Seules les têtes de Ponts existent encore. Entre 1870 et 1877, a égale-

ment été construit le pont ferroviaire Willem sur le Nieuwe Maas. Mais il a été démoli et remplacé en 1993 par le tunnel Willem sous la Meuse.

PONT WILLEMSBRUG EN 1981 La construction du nouveau pont, décidé par la municipalité, démarra en 1975 sous la direction de l’architecte A. Veerling. Plusieurs dessins ont été réalisés. Finalement, un pont à hau-

bans symétriques a été retenu. En effet, la Meuse étant une rivière très fréquentée, l’absence de piliers régulièrement espacés favorise le passage de bateaux sous le tablier.

3

Le Nouveau pont Willemsbrug, situé 150m en amont de l’ancien, est suspendu par des câbles en acier reliés à deux pylônes rouges qui figurent comme des sortes de portes. Ces derniers ancrés dans deux massifs d’ancrage en béton armé, s’élèvent jusqu’à 65m

au-dessus de la rivière et sont espacés de 260m.

Les haubans, fonctionnent par paire. Ils sont fixés le long du tablier, de chaque côté de celui-ci et de chaque côté des pylônes. Chaque hauban a la même tension mais des longueurs différentes (selon son emplacement d'attache sur le tablier). Ces câbles en acier s'équilibrent de chaque côté des pylônes et sont indépendants. Le tablier large de 34m est légèrement incurvé et re-

pose 11m50 au-dessus du niveau de la rivière. Il se compose de 3 voies autoroutières, de deux couloirs consacrés aux bus, d’une piste cyclable, et d’une voie pour les piétons. Une sculpture de Auke de Vries, la "ligne de vêtements", suspendue au-dessus de la Meuse relie entre l’un des piliers du vieux pont de chemin de fers Willem et le Willemsbrug.

4


WILLEMSBRUG Lucie Gennevée

65

A. Veerling 1975 - 1981 Willemsbrug - Rotterdam - Pays-bas Hauteur: 65m - Portée: 318m

Ce pont rouge vif d’une portée totale de 318 mètres relie les quartiers Nord et Sud de Rotterdam. Le Willemsbrug (pont Willems) a été inauguré en 1878, et rénové entièrement en 1981. Le pont Willems, dessiné par

l’architecte A. Veerling, se situe sur la Nieuwe Maas. Il a longtemps été la seule connexion entre la partie Nord et Sud de Rotterdam, jusqu’à l’ouverture en 1941 du tunnel Willem sous la Meuse. 100m

Photo aperçu lieu

Topo accès lieu métro horaires prix 2

1


Ce site suit la politique des mosquées de la municipalité de Rotterdam: une mosquée est construite de préférence sur une route principale et non pas dans un quartier résidentiel central, afin d’éviter la stigmatisation du quartier. Bien qu’il y avait plus de 30 mosquées de Rotterdam situés dans les bâtiments existants, ce fut la première mosquée nouvellement construite à Rotterdam. La première mosquée turque a été inaugurée en 1974. Rotterdam a traditionnellement de nombreuses églises d’outre-mer pour les marins et les réfugiés.

Le bâtiment est symétrique et oriente vers La Mecque. De chaque côté de l’entrée se trouve un minaret. Le bâtiment a à la fois une fonction religieuse et culturelle. Il y a des salles de prières séparées pour les hommes et les femmes. L’espace principal est la grande salle de prière pour les hommes au niveau du premier étage. Celle-ci est recouverte d’un dôme. Les femmes peuvent entrer par une entrée séparée et un escalier privé sur le balcon. Au rez de chaussée , est située près de l’entrée, la toilette rituelle pour les hommes. Le bâtiment est conçu avec une structure en béton. Les murs sont plâtrés et colorés avec des tons pastel. Les minarets sont également en béton. Le dôme de béton est recouvert de cuivre. des dômes, des arches, des colonnes, des minarets et des croissants définissent l’extérieur. Dans les carreaux intérieurs, des parapets en bois et des peintures definissent l’atmosphère orientale.

3

4


MOSQUÉE MosquéeMELVANA Mevlana Zeinab Nasiri

66 La mosquée Mevlana est une des plus grandes mosquées aux Pays-Bas, dans le nordouest de Rotterdam, qui sert principalement aux musulmans turcs-néerlandais. La mosquée, nommé d’après Rumi (poet perse), a été construite

Bert Toorman 2001 Mevlanaplein 1, 3022 EP

en 2001 et bénéficie de deux minarets de 41 mètres. Elle peut acceuillir 1500 personnes. Le style d’architecture de la mosquée est ottomane et turque. La mosquée a été élue comme la plus attrayante de Rotterdam en 2006.

Photo aperçu lieu

Carte situation échelle vue globale ville

bus ligne 38 , l’arrêt Beukelsweg

2

1


Cette Entreprise a donc réhabilité l’ancienne piscine en ferme à champignons et l’essentiel se passe dans la cave. En effet, le marc de café récupéré est ensuite stocké dans des boîtes marquées du

logo de la compagnie. Au bout d’un temps, seulement 20% est récupéré pour permettre la croissance des champignons.

3

Une fois les champignons poussés, les agriculteurs viennent les prélever pour les disposer dans des sacs qui pendront ensuite dans la cave de la piscine. Le stock de champignon est ensuite redistribué au

consommateur, qu’il s’agisent de clients privés ou de restaurateurs.

4


ROTTERZWAM Anne Le Terrier

67

architecte 1988 Maasboulevard 100, 3063 NS,Rotterdam surface

Rotterzwam est une ferme de culture de champignons installée dans un ancien centre aquatique tropical laissé à l’abandon en 2010. Cette ferme urbaine utilise du marc de café comme engrai et propose des workshops de

temps à autres. L’entreprise Rotterzwam produit de 20 à 50kg de champignons par semaine ce qui leur permet de fournir les restaurants dans un rayon de 10km.

2

train 21 ou 24 arrêt Rotterdam, Willem Ruyslaan Intercity/Sprinter : arrêt Rotterdam Blaak horaires : jeudi 22 octobre 2015 prix : 150€ par groupe de 5 à 15 ou 250€ par groupe de 30 personnes 1


Ils ont consacré de longues discussions à la fonction, les matériaux, la lumière et l’atmosphère de la construction afin de sauver la conception elle-même pour un moment d’inspiration:. Un gribouillage nerveux, ce qui est plutôt vide de sens pour une tierce personne.

3

4


THE YELLOW THIN LONG Mir Hassaine Nadjib

68 En 1988, Coop Himmelblau a conçu une sculpture déconstructiviste avec le titre The yellow thin long de l’Architecture. Le croquis pour la sculpture a émergé, «... dans un bref moment au cours du processus de conception -

Coop Himmelblau 1988 110 vasteland 3011 BP

un moment qui a été retardé aussi longtemps que possible. Carte situation échelle vue globale ville

Topo accès lieu métro horaires prix

Photo aperçu lieu

2

1


QUELQUES

DONNÉES SUPPLÉMENTAIRES

CONSTRUCTION Euromast offre un trajet 100 mètres de haut que l’on peut descendre en rappel. L’Euromast a été construit à l’occasion de la Floriade 1960, conçu par l’architecte HA Maaskant. Il a été officiellement inauguré par la Reine Beatrix.Euromast RotterdamEl où cette tour imposante se dresse a été choisi stratégiquement. Au début, la tour a une hauteur de 107 mètres, mais des années plus tard, elle dépaça la Tour Espace de 78 mètres. Et en 1970, la tour Euromast devient la tour la plus haute de Rotterdam. Euromast mesure actuellement un total de 185 mètres. Les visiteurs peuvent monter dans

son ascenseur panoramique, appelé Euroscoop, allant de la terrasse plus de 100 mètres au dessus du niveau de 185 mètres de haut, le point de cette tour inoubliable terrain le plus élevé. Les jours ensoleillés, on peut voir la ville d’Anvers. Son utilisation est comprise dans le prix du billet. Depuis 2004 Euromast offre des suites joliments décorées à 92 mètres de haut.

Cette attraction est considérée comme l’une des plus rapide du monde avec une vitesse maximale de descente de 100 km/h.

1958-1960

USAGE COMMUNICATION OBSERVATION RESTAURANT ARCHITECTURE STATUT PATRIMONIAL RIJKSMONUMENT 2010 HAUTEUR DE L’ANTENNE 185

M

À l’intérieur, il abrite également l’un des plus célèbres restaurants de la ville.

3

4


TOUR EUROMAST Uriel Alberto Moreno Ahumada

69 L’Euromast est une tour située dans la ville de Rotterdam. Avec 185 mètres, elle est la plus haute tour des Pays-Bas ouverte au public. Symbole du rayonnement culturel et économique de Rotterdam, elle est également l’un des symboles de l’opposition entre la capitale

Huig Maaskant 1960 Parkhaven 20, 3016 GM 9.m² diamètre de la Hollande-Méridionale et Amsterdam. Ceci explique le choix du nom de baptême du collectif de DJs Euromasters qui, entre 1992 et 1994, axa ses productions hardcore house sur une expression d’opposition visà-vis de la capitale néerlandaise. .

Vue principale à partir de la partie la plus haute 2

Carte situation échelle vue global ville

Tramway ligne 8 arrêt Euromast Lundi-Dimanche 9:30h-22h Telephone:+31 10 436 4811 Tarif:8.90 € 1


Des grilles défendent de grands garages couverts. Et ceux qui sont venus s’installer là ont un niveau de vie plus élevé que les autres habitants du quartier. Avec ses rues longilignes bordées d’HLM tristes, Bospolder est l’un des endroits les plus pauvres des Pays-Bas. L’un de ces quartiers où a été progressivement reléguée une main-d’oeuvre, originaire du Maroc, de Turquie et des ex-colonies néerlandaises, venue travailler au port après la seconde guerre mondiale. Un lieu où se concentrent

aujourd’hui plus de 80 % d’allochtones, soit, selon la définition hollandaise, des personnes qui ont au moins un parent né à l’étranger. L’originalité du Medi est d’avoir été conçu pour des résidents du quartier de Bospolder en voie d’ascension sociale. Des personnes pour la plupart issues de l’immigration, qui avaient tendance à quitter la zone du fait des problèmes d’insécurité (drogue, prostitution...), l’abandonnant ainsi à sa lente ghettoïsation depuis la crise économique des années 1970.

3

L’idée de les faire accéder à la propriété est un classique de la rénovation urbaine. Mais dans le cas du Medi, la logique a été poussée à l’extrême. Le style arabisant a été conçu spécialement

pour séduire un public issu de l’immigration, notamment marocaine et turque, importante à Bospolder.

4


LE MEDI Oléna Gorol

70

Geurst & Schulze, Korteknie Stuhlmacher 2007-2008 Bospolder 17 520 m²

Bospolder, quartier défavorisé près du port, est surnommé la «Casbah». Son vrai nom, Le Medi, est un raccourci pour Méditerranée. L’architecture mélange la brique rouge traditionnelle hollandaise et le principe du

riad marocain. On pourrait dire qu’il s’agit d’une sorte de gated community pour personnes issues de l’immigration. Au Medi, les cinq portes d’accès sont fermées chaque soir et toute la journée du dimanche.

2

Topo accès lieu Tramway Ligne 4, 8 métro Metro: Delfshaven, horaires Marconiplein prix Fermé le dimanche

1


Rotterdam compte de nombreuses galleries d’art et de musée mais ce n’est pas tout. La ville à l’architecture singulière possède quelques places particulières s’émancipant à l’occasion du festival. Voici quelques uns de ces lieux reflétant la philosophie de l’Art Week… L’usine Van Nelle est le bâtiment emblématique de l’art dans la ville. L’édifice devenu musée compte plus d’une centaine de galeries. C’est l’un des points phares du festival. OBJET, le célèbre navire de croisière SS, est devenue le lieu où ce met en place le salon pour le design contemporain. Il y est présenté des éditions limitées et des pièces uniques à l’intersection de la conception, de l’art, l’architecture et la mode. On y découvre des talents émergents venus de toute l’Europe. La foire d’art contemporain dans le terminal de croisière de Rotterdam est un véritable stade où, sous des angles différents, les plus récents développements dans l’art jeune sont présentés. L’accent est mis sur les jeunes artistes et de va-et-vient talent, ainsi il devient possible d’échanger directement avec les artistes venus exposer leurs oeuvres. Sur l’édition de 2015... - 132 galeries internationales présentés à l’usine Van Nelle - 25 000 amateurs d’art et les professionnels comme visiteurs - 16% de croissance par rapport à l’édition 2014

3

Rotterdam est une ville de première classe pour l’art contemporain. Jeune et dynamique, aux Pays-Bas la deuxième ville du adapte en permanence à l’évolution du paysage de la vie moderne et de l’urbanisation croissante. Sans surprise, que la scène artistique de la ville reflète cette énergie créative. Pourquoi avoir choisi Rotterdam ? Fons Hof, directeur d’Art Rotterdam raconte «en 2000, année de la toute première édition du salon, le KunstRAI était le principal salon d’art contemporain d’Amsterdam. Toutefois le besoin criant d’un deuxième salon se faisait sentir, en dehors d’Amsterdam. « Ainsi Rotterdam deuxième ville d’art des Pays-Bas s’est imposée comme une évidence pour devenir le port d’attache du festival. Si à l’époque les galeristes n’étaient pas encore aussi tournés vers l’international aujourd’hui des changements dans le marché international et une nouvelle génération de galeries ont constitué une charnière. Quatre ans plus tard, il fut opté pour davantage de galeries internationales et de nouveaux mouvements artistiques. Le festival étant son attractivité à travers toute l’Europe. Rotterdam est aussi une ville d’artiste. On y trouve de multiples galeries de toute sorte. Cette ville branchée et animée par le biais de ses multiples participations à l’International Film Festival, un festival qui fêtera cette année sa 45ème édition, attire des artistes venus de l’Europe entière. Rotterdam se place comme une ville du design, elle compte en effet plusieurs designers de premier plan tels Studio Makkink & Bey, Studio Wieki Somers et Richard Hutten, notamment. Enfin Rotterdam est avant tout une ville d’architecture. Elle s’expérimente chaque jours, ainsi on peut y voir des édifices contemporains de style très différents comme certaines images aperçues nous laissent l’imaginer et comme nous pourrons sans aucun doute l’éprouver là-bas... 4


ART ROTTERDAM WEEK Morgane Seger 10-14 février 2016 http://www.artrotterdamweek.com

Les différents lieux de l’édition 2015 // 1.Usine Van Nelle // 2.// 3.Museumpark // 4.Cruise terminal // 5.OBJECT

71 Rotterdam est en ébullition avec l’art lors l’Art Week. Durant une semaine, toute la métropole célèbre la culture et l’art contemporain. De nombreuses installations sont l’occasion de mettre en place des foires d’art de rue locales,

des spectacles pop-up, studios ouverts et expositions dans les musées spéciaux. Depuis quelques années l’édition connaît un succès croissant. Comment Rotterdam s’est-il imposé sur la scène artistique internationale ?

2

Entrée : € 17,50 Bus 38 // Rotterdam Central -direction Schiedam gare Centrum- arrêt Beukelsbrug à 2 min à pied de l’usine Van Nelle 1


Le Markthal fait partie du nouveau cœur du centre-ville du quartier Laurens. Il a été projeté comme une partie de la régénération actuelle du centre de Rotterdam postguerre. Il se trouve proche de la Rotterdam Library, de la Blaak Tower et des Cube Houses. Avec son audace architecturale et son échelle monumentale il s’insére parfaitemant dans le contexte urbain de la ville. Ce batiment représente une nouvelle typologie urbaine, où l’espace public se fond avec l’espace privé. En effet l’investisseur privé a créé un espace à destination du plus grand nombre sans participation de

la ville, créant un nouveau rapport entre les acteurs. La forme du bâtiment est celle d’un arc avec deux façades vitrées, hautes de 34 m et larges de 42 m. Les appartements ont tous un balcon à l’extérieur et une fenêtre à l’intérieur. En effet, pour respecter les lois hollandaises sur la lumière naturelle, les appartements ont été conçus avec les espaces de service et la salle à manger donnant sur le marché couvert et les chambres donnant à l’extérieur. Les materiaux utilisés sont le béton armé, l’acier, le verre et la pierre naturelle grise pour le revêtement extérieur 3

du bâtiment et de la place. Au contraire à l’intérieur on trouve une énorme fresque de plus de 11000 m2. Le dessin représente une composition de fruits, légumes et graines, et grâce aux couleurs vives elle attire les citoyens et les visiteurs à l’intérieur.

Site MVRDV

Coupe transversale

Timelapse Markthal

QuelQues

données supplémentaires

Client : provast nederland appartements : 228 dont 102 en loCation

marChé Central : 100 stands 1 super marChé souterrain 1200 plaCes de parking Coût :175 m euros 5-7 m de visiteurs par an struCture : royal haskoning dhv Façade vitrée : oCtatube FresQue : arno Coenen and iris roskam

4


MARKTHAL Andrea Ariano

72 Le Markthal est un exemple de combinaison entre un marché, des espaces de loisirs, des lieux de vie et d’un parking. Un édifice public intégré à des logements, le tout entièrement conçu pour améliorer et tirer le meilleur parti des possibi-

MVRDV 2004-2014 D. Jan Scharpstraat 298 100 000m² lités de synergie entre les différentes fonctions. Le résultat est une place couverte qui agit comme un marché pendant la journée et, après les heures de fermeture, reste vivante en raison des appartements et des restaurants.

2

Tramway ligne 21/24 arrêt Blaak-Metro lignes A,B,C arrêt Blaak Lundi - Samedi : 10h-20h Dimanche : 12h-18h Entrée gratuit

1


Le Restaurant est situé dans un bâtiment spacieux et lumineux où on peut voir les détails industriels. Le sol et les murs de béton avec les furniture conçu par architect Piet Hein Eek créent l’interior interessant, une ambiance amicale et chalereuse. C’est un lieu ouvert pendant le jour et la nuit. Il serve une variété de délicieux cafés et thés, vanmenno de pain fraîchement cuit, des scones, minis chaudes, des gâteaux, des tartes, sandwiches autocomposée et soupes. Tout est fait sur place avec des produits frais (organiques). Les clients ne sont pas seulement les

bienvenus pour le déjeuner, petit déjeuner, brunch, thé ou un verre avec délices salés. Ils peuvent également prendre un café et un sandwich à emporter. Architect a développé tout spécialement pour ce nouveau design - canapés, lampes auto-pliage, l’escrime, une barre de cuivre, et un placard bicolore avec des étagères emboîtement tous super simples afin de rester dans le budget, mais peut-être beaucoup plus agréable à cause de cela (cher certainement ne correspond pas toujours à la belle). 3

Il a aussi considéré la Table Tronc d’arbre spécialement fabriqué à partir d’un seul morceau. Tout l’intérieur crée une espace extraordinaire où les clients veulent passer tous les jours. Les Bakkerswinkels ont inspiré beaucoup de restaurateurs à développer des concepts similaires - salle intime avec une ambiance familiale.

QUELQUES DONNÉES SUPPLÉMENTAIRES CLIENT : PIET HEKKER DATE DE LIVRAISON : 2015 RESTAURANT/BAR : 435M²

ÉQUIPE : PIET HEIN EEK

4


BAKKERSWINKEL CAFE Monika Molik

73 Bakkerswinkel café est un résaux de restaurants exceptionnels en Pays-Bas. Le premier restaurant était fondée par Piet Hekker à Zoetermeer en 1981. Le dernier on trouve à Rotterdam dans un quartier Kralingen. Ce quartier était une commune indépendente jusqu’en 1895

Piet Hein Eek 2015 Oostplein 223A 435m² quand il a fusioné avec Rotterdam. On y a trouve des villas de XIX ème siécle, l’université d’Erasmus et le grand parque . A Bakerswinkel on peur arriver de chaque part de la ville parce que just à-côté il se trouve la station de trois lignes de métro.

2

11


Le Nederlands Fotomuseum est un lieu de retrospective et de gestion du patrimoine visuel hollandais. Le musée présente 160 pièces d’archive et un aperçu de 100 années de production photographique. La photographie hollandaise est abordée par le biais d’expositions, vidéos, récits, ouvrages et outils technologiques modernes pour naviguer dans la collection numérisée du musée. Les archives de grands noms tel que Ed van der Elsken ou Aart Klein sont présentées, ainsi que les travaux de photographes contemporains. Des tirages uniques alternent avec des projets photographiques originaux, et couvrent une vaste palette thématique.

3

4


NEDERLANDS FOTOMUSEUM Guillaume BICHON

74 Dans les anciens ateliers portuaires de la Holland America line, le Musée néerlandais de la photo est le premier musée national de la photographie aux Pays-Bas. Avec son impressionnante collection de plus de 5.000.000

Unknown Bâtiment industriel Rénové en 2006 Wilhelminakade 332 de photos, le musée présente toutes les facettes de la photographie: documentaire, expérimentale, contemporaine, historique et il expose les travaux de grands noms de la photographie néerlandaise et internationale.

Photo aperçu lieu

2

Carte si

Tram ligne 20,23,25 Métro ligne D,E Bus 50 Arrêt Wilhelminaplein Mardi - Vendredi 10/17h Samedi - Dimanche 11/17h 7€/3,5€ si réservation

1


Entre nature et activités humaines

Au coeur des nouveaux enjeux portuaires...

Balayé par les vents, le nouveau polder Maasvlakte II semble ouvrir les portes d’un nouveau monde où cohabite activités humaines et nature dans une phénomène d’osmose assez déconcertant. Entre sculpture et architecture, De Zandwacht symbolise cette rencontre. Arum veles sae esectem eatiRéalisée par le collectif d’artistes di nos modicidelis dolorep ta-OBSERVATORIUM pour répondre à tione evelendam acepel ipien-une demande de l’organisme en di scipsa sandae quam verischarge des activités portuaires à si ipsam ventur aborecuptamRotterdam, la sculpture appelle à faccaec erspid que volendaela curiosité : bien que l’idée origiidelibusam adipsa dolor alitinale était la création d’une dune de inciatis quatur molum desciensable «figée», certains y verront une machine portuaire, d’autres le squelette d’un animal préhistorique. Tout est là ! Cette sculpture qui semble immuable a pourtant une dynamique commune avec son environnement proche. Peut-être que dans dix ans, elle aura totalement disparue sous le sable. Ainsi, à la croisée entre le passé et l’avenir et entre l’immobilité et le dynamisme, cette sculpture semble offrir à voir ce que chacun prend le temps de contempler !

Réalisée entre Avril et Juillet 2015, cette sculpture rentre dans un programme visant à rendre attractif cette nouvelle partie du port tournée vers la mer. L’idée ici est de diversifier les activités de Maasvlakte par la création de zones de loisirs comme une grande plage qui borde la sculpture. C’est dans ce contexte que s’inscrit cet objet qui a été financée par l’Administration portuaire et les entreprises Boskalis et Van Oord.

S’interroger et découvrir

Arum veles en saebéton esectem Les arches sont eati de multiples cadrages sur le paysage di nos modicidelis dolorep ta- s’arrêter et observer non seulment qui invitent le visiteur à errer, tione evelendam la sculpture maisacepel aussiipienson environnment. Le collectif a aussi di scipsa sandae quam veris beaucoup travaillé sur la façon dont on pouvait ammener le visisi venturpossession aborecuptam teuripsam à prendre d’un petit espace qui devient sa bulle faccaec erspid que volendae pendant un instant. Ce travail sur le corps dans l’espace a permis idelibusam adipsa dolor aliti de développer de multiples bancs où l’Homme peut s’allonger ou inciatis quatur molum descien s’assoir de manière différente. Ainsi, l’idée est d’amener le visiteur à voir cet objet architectural et le paysage qui l’entoure de manière différente, à essayer d’observer plutôt que voir ! «So basically, it’s an invitation to walk up here and look around you» Ruud Reutelingsperger

«It’s quite possible that 10 to 15 years from now, the work will be completely swallowed up by the sand [...] It isn’t a static object ; the work is allowed to change.» Ruud Reutelingsperger

3

4


DE ZANDWACHT Antonin BELOT

75

OBSERVATORIUM - Ruud Reutelingsperger Juillet 2015 Maasvlakte II sculpture : 40mx20mx12m

Sur le nouveau polder Maasvlakte II, De Zandwacht est une sculpture «hybride» en béton représentant l’harmonie possible entre le paysage naturel et les activités industrialo-portuaires avoisinantes. Réalisée par le collec-

tif OBSERVATORIUM et en particulier Ruud Reutelingsperger , ce travail apporte une dimension humaine à un paysage presque infini de sable, d’eau, d’éoliennes et de zones portuaires.

Photo aperçu lieu

2

Train RotterdamHoek Van Holland (5,50€) puis bateau pour Maasvlakte II 1


A cause de la topographie et du climat du pays, les Pays-Bas sont sans arrêt en lutte contre la hausse du niveau de la mer et les effets des fortes pluies qui peuvent provoquer des inondations et d’autres effets indésirables. En effet, les précipitations ont augmenté de 25% entre 1910 et 2009 en raison du changement climatique. Possèdant moins de canaux qu’Amsterdam, la ville de Rotterdam est en permanence en recherche de solutions inovantes pour évacuer l’eau tombée lors des fortes pluies. Le projet Watersquare Benthemplein, inauguré en décembre 2013, est une réponse apportée à cette problématique par l’agence De Urbanisten. La politique de création d’espaces agréables et attractifs dans Rotterdam va venir ici fusionner avec la nécessité de construire des espaces techniques dédiés à la gestion des eaux dans la ville.

L’idée, pourtant simple, est particulièrement originale. Trois bassins inondables en béton ont été créés dans la place, chacun pouvant accueillir en l’absence d’intempéries des activités sportives (basket, football, volley-ball, skate, hockey, …) ou culturelles (danse, théâtre, …). Les grands gradins permettant de descendre dans les bassins offrent également un espace pour se reposer ou se réunir dans la ville. 3

En revanche, en cas de forte intempérie, les bassins changent de rôle et se transforment en véritables collecteurs d’eau, capables de contenir jusqu’à 1,7 million de litres d’eau. Un système de goutières métalliques en surface va venir déverser l’eau des toitures et des abords immédiats dans deux bassins peu profonds, tandis qu’un bassin plus profond se remplira pour jouer le rôle de grand réservoir en cas de forte pluie prolongée. L’eau est ensuite évacuée des bassins par des conduits sous-terrains. La création de cet espace public s’est faite en étroite collaboration avec les usagers, car l’élaboration du projet a vu le rassemblement des élèves et professeurs du lycée donnant sur la place, des membres de l’église voisine et des habitants du quartier autour de l’équipe de De Urbanisten. En trois workshop, ils discutèrent de l’ambiance désirée, des usages possibles et de la façon dont les intempéries pourraient influencer la vie de la place. Cette réalisation s’inscrit dans le programme Rotterdam Climate Initiativ, qui vise à réfléchir et à prospecter sur la gestion des eau et des intempéries dans la ville. 4


WATERSQUARE BENTHEMPLEIN Hans Fritsch

76 Le projet Watersquare Benthemplein, est une réponse innovante apportée par l’agence De Urbanisten, au problème de la gestion des eaux tombant à Rotterdam lors des fortes pluies, provoquant parfois des inondations dans la ville.

De Urbanisten 2013 Agniesebuurt, Rotterdam 9 500 m² La politique de création d’espaces agréables et attractifs dans Rotterdam va venir ici fusionner avec la nécessité de construire des espaces techniques dédiés à la gestion des eaux dans la ville.

Photo aperçu lieu

2

Topo accès lieu métro Tramway horaires Lignes 4 et 25, prix Arrêt Schiekade 1


Lequel des Rotterdamois ne connaît pas la Maison Blanche? Depuis plus d’un siècle, la conception Willem Molenbroek est une icône à Rotterdam. L’immeuble de bureaux a été développé en 1897 par les frères Gerrit et Herman van der Schuijt. Le frère aîné Gerrit a entrepris en 1894 un voyage à New York où il s’est inspiré des immeubles de bureaux et de gratte-ciel. Avec l’architecte William Molenbroek, ils ont posé le plan de construction à la municipalité qui leur a accordé le permis. Au tournant du XXe siècle, il y avait en effet besoin de nouveaux espaces de bureaux dans la ville. C’est grâce au financement de l’entrepreneur JH Stelwagen que leur esquisse s’est transformée en un bâtiment de 45 mètres de hauteur dans le style américain de l’art nouveau. Contrairement aux structures d’acier utilisées aux Etats-Unis, ils ont utilisés la brique.

1933 1940

3

Les sceptiques avaient affirmé que le sol mou de Rotterdam ne serait pas en mesure de soutenir suffisamment la construction, il a fallu 1000 pieux pour consolider les fondations. Pendant la construction un bâtiment en angle s’est effondré et ils ont dû fermer à la circulation une partie des quais. Les onze étages de ce bâtiment disposaient à l’époque de deux ascenseurs électriques, un chauffage central et un central téléphonique, la Maison Blanche était l’immeuble de bureaux le plus moderne de Rotterdam. De même, un des ascenseurs mène à un toit plat qui offre une vue panoramique sur le centre de Rotterdam. La Maison Blanche se tient avant le début des immeubles de grande hauteur à Rotterdam et son toit surplombe toute la ville, aujourd’hui on peut encore profiter de la vue pendant les Journées Port World. Le bâtiment a encore la fonction d’immeuble de bureaux. En effet, la Maison Blanche a été acheté par le Groupe Westermeijer, il est donc depuis plus d’un siècle en fonctionnement. En 2013 le Rezde-Chaussée a été transformé en café le « Grand Café La Maison Blanche » .


HET WITTE HUIS Favrot Anne-Claire

77 La Maison Blanche a été le plus grand bâtiment de bureaux d’Europe et le premier gratte-ciel à Rotterdam, il appartient également au Top 100 des monuments néerlandais de l’UNESCO. Pendant des décennies, il a été un monument

Het Witte Huis

William Molenbroek 1897-1898 Geldersekade 1C 400m² au sol phare de l’Europe. En 1940, il est également l’un des rares bâtiments dans le centreville à survivre aux bombardements. Aujourd’hui, il a été restauré, au RDC il est transformé en Café mais conserve sa fonction de bureau.

Carte situation échelle vue globale ville

Blaak M

A B C

Métro A B C Ouvert à partir de 15h Gratuit

Photo aperçu lieu

2

1


Rotterdam - Etudes de cas http://www.villazebra.nl/ http://www.whim.nl/VillaZebra.html http://www.mvrdv.nl/projects/spijkenisse/

Villa Zebra #01 Book Mountain #02 Drijvend Paviljoen #03

http://www.drijvendpaviljoen.nl/ http://www.publicdomainarchitecten.nl/en/drijvend-paviljoen/ http://stimuleringsfonds.nl/nl/actueel/toekenningen/drijvende_stad https://thegreentake.wordpress.com/2010/10/18/rotterdam/ http://www.deltasync.nl/deltasync/index.php?id=22&L=0&tx_ttnews%5Btt_news http://dutchwindwheel.com

Dutch Windwheel #04 Le Brandgrens #05

http://www.aggregat456.com/2007/07/de-brandgrens-van-rotterdambombardment.html https://izi.travel/en/fc8f-brandgrens-audiotour/nl http://www.brandgrens.nl/en/home http://www.geschiedenisbeleven.nl/een-wandeling-langs-de-rotterdamse-brandgrens/ http://www.enterthemothership.com/projecten/kunst-in-opdracht/brandgrens/ Revue Paisea, n°16, mars 2011, « Cicatrices ». https://www.kinderdijk.nl

www.oma.eu www.en.nai.nl www.schieblock.com

http://www.qwa.nl http://www.raminvisch.nl http://www.maritiemmuseum.nl http://www.mimoa.eu

Didden Village #07 Kunsthal #08 Dakkaker #09 Wijn of water #10

Het Nieuwe Instituut #11

Futureland #17

http://www.meretmarine.com/fr/content/maasvlakte-2-lextension-du-port-de-rotterdam-sort-de-mer https://www.maasvlakte2.com http://www.cityguiderotterdam.com/things-to-do/attractions/futureland-rotterdam/

Essalam Moskee #18

http://www.wam-architecten.nl/projecten/01160_Essalam_Moskee.php

Atelier Van Lieshout #19 Uit Je Eigen Stad #20

Shipping and Transport College #21

http://afasiaarchzine.com/?s=Shipping+Transport+College http://stc-group.nl/locations/lloydstraat-rotterdam http://sqmegapolis.wikia.com/wiki/Rotterdam_Shipping_%26_Transport_College https://eau123go.wordpress.com/category/voyages/ www.nickyassmann.net www.tentrotterdam.nl www.wdw.nl www.zandbeltvandenberg.nl

TENT #22

Schouwburgplein #23

https://archiscapes.wordpress.com/2014/12/09/shouwburgplein-rotterdam-west8/ http://www.west8.nl/projects/schouwburgplein/

Van Nelle Fabriek #24

http://whc.unesco.org/ http://www.vannellefabriek.com/ http://www.nai010.com/en/component/zoo/item/brinkman-en-van-der-vlugt-architecten?Itemid=452

Diergaarde Blijdorp #25

Maritiem Museum #12

http://www.diergaardeblijdorp.nl/en/ http://resources.huygens.knaw.nl/bwn1880-2000/lemmata/bwn5/ravesteijn

IMD Raadgevende Ingenieurs #26

http://imdbv.nl/ http://officesnapshots.com/2012/02/03/imd-engineerings-renovated-warehouse-office/

Rotterdam Centraal #13

http://www.archdaily.com/588218/rotterdam-central-station-benthem-crouwel-architects-mvsameyer-en-van-schooten-architecten-and-west-8 http://oma.eu/projects/timmerhuis

Calypso #16

http://www.kykarchitecten.nl/de-calypso-rotterdam/ http://www.dearchitect.nl/ http://www.sparkarchitects.com/work/calypso#1

http://www.uitjeeigenstad.nl/ https://www.symbid.com/ideas/1528-uit-je-eigen-stad

www.wijnofwater.nl Containers Atlas : a practical guide to container architecture»; 2010; Han Slawik, Julia Berman, Matthias Buschmeier, Sonja Tinney http://hetnieuweinstituut.nl/ http://www.nai.nl/ http://www.jocoenen.com/jcau/index5.html#

Chapelle Ste Marie des Anges #15

http://www.ateliervanlieshout.com/ http://www.telerama.fr/scenes/joep-van-lieshout-je-m-lange-souvent-le-bien-et-le-mal,93343.php

Kinderdijk Molens #06

http://deco-design.biz/projet-didden-village-par-lagence-mvrdv/1319/ http://www.mvrdv.nl/projects/didden

http://www.architravel.com/ http://www.kme.com/fr/ http://www.mecanoo.nl/ http://www.arcspace.com/ http://archrecord.construction.com/

Timmerhuis #14

Untitled - Naum Gabo #27

http://www.sculptureinternationalrotterdam.nl Jelle Bouwhuis, Jan Van Adrichem, «sculpture in Rotterdam»

Four Harbour Roofpark #28

http://www.landezine.com/.../four-harbour-roof-park-by.../ http://www.atelierkempethill.com

2

Urban Podium #29 3


MÉDIAGRAPHIE Rotterdam - Cas général Sitographie https://en.rotterdam.info http://www.holland.com http://wikipedia.org http://www.archidaily.com http://www.archilovers.com/ http://ravb.nl

http://www.vannellefabriek.com/ http://www.observatorium.org/ http://stadshavensrotterdam.nl http://www.architectuurinrotterdam.nl http://www.dezeen.com

Bibliographie B. MAANDAG, Rotterdam hoogbouwstad, Dienst Stedebouw+Volkshuisvesting en OntwikkelingsBedrijf, Rotterdam December 2001

Moses bridge #30

http://projets-architecte-urbanisme.fr/insolite-pont-moise-passerelle-bois-ro-ad-architecture/ http://www.shapedscape.com/projects/moses-bridge http://oma.eu/projects/de-rotterdam https://www.youtube.com/watch?v=ACKvs_cwnYg

De Rotterdam #31

Centre Education Erasmus #32

www.schieblock.com http://kaanarchitecten.com/work/education-center-erasmus-mc/ http://www.powerhouse-company.com/erasmus_pavilion.html http://www.stadsarchief.rotterdam.nl/de-hef http://www.groosman.com http://www.rdmrotterdam.nl/locaties

Ersamus Paviljoen #33 De Hef Bridge #34

RDM Innovation Dock #35 Kralingse Bos #36

http://www.npogeschiedenis.nl/nieuws/2014/augustus/De-eerste-popfestivals-Kralingen-1970.html http://www.ad.nl/ad/nl/1038/Rotterdam/article/detail/1928501/2010/08/13/Kralingse-Bos-krijgt-homopaaltjes.dhtml http://zeelandboeken.pzc.nl/?p=7683

The Elastic Perspective #37

MVRDV, FARMAX : Excursions on Density, 1998

http://landarchs.com/hidden-meaning-behind-elastic-perspective/ http://designjoyblog.com/2014/03/31/panorama-staircase-in-rotterdam-the-elastic-perspective-by-next-architects/

F. HOOIMEIJER, The Making of Polder Cities : a fine Dutch tradition, 2014

http://www.petitfute.com http://www.hetnatuurhistorisch.nl/

T. MANDOUL & S. ROUSSEAU, Rotterdam, Cité de l’architecture et du patrimoine, 2009

Natuurhistorisch Museum #38 Entrepothaven #39

http://www.architectuurgids.nl/project/list_projects_of_architect/arc_id/507/prj_id/1880

Kijk Kubus #40

Grandes villes et ports de mer, Annales de la recherche urbaine, 1992

http://www.kubuswoning.nl/introkubus2.html http://www.linternaute.com/voyage/pays-bas/rotterdam/monument/kijk-kubus/

FRITS PALMBOOM, Rotterdam verstedelijkt landschap, 1990

http://www.keringhuis.nl/index.php?id=37 http://www.deltawerken.com/

J-L. BONILLO, A. DONZEL & M. FABRE, Métropoles portuaires en Europe, 1992 H. IBELINGS, 20th century, Urban design in the Netherlands, 1999 J-J. TERRIN, Gares et dynamiques urbaines, les enjeux de la grande vitesse, 2011

S. KOMOSA, H. MEYER, M. RISSELADA, Atlas of the dutch urban block, 2005

Historisch Delfshaven #42

https://scontent-fra.xx.fbcdn.net/hphotos-xpa1/ http://www.trekearth.com/gallery/Europe/Netherlands/South/Zuid_Holland/Rotterdam/photo566356.htm http://europa.eu/rapid/press-release_IP-97-343_fr.htm http://www.lonelyplanet.com/the-netherlands/rotterdam/sights/neighbourhoods-villages/delfshaven AUZIAS Dominique et LABOURDETTE Jean-Paul, Rotterdam : City guide, Broché, Paris : Nouvelles éd. de l’Université, «Petit Futé City Monde», 2014 http://www.drijvendpaviljoen.nl/

H. MEYER & S. NIJHUIS, Urbanized deltas in transition, 2014

Maeslantkering #41

Rottermann’s Storage #43

http://www.rpbw.com/project/47/kpn-telecom-office-tower/ http://www.galinsky.com/buildings/kpntelecom/ http://studiodumbar.com/work/kpn-tower-identity http://www.zja.nl/en/page/759/feijenoord-stadium-rotterdam http://www.stadiumguide.com/kuip/ http://stadiumdb.com/stadiums/ned/de_kuip http://www.feyenoord.nl/

KPN Telecom Bldg #44 Feyenoord Stadion #45

4


Luchtsingel #46

http://www.luchtsingel.org http://archinect.com/news/article/131886682/follow-the-yellow-wooden-road-into-rotterdam-snew-luchtsingel-pedestrian-park «A Rotterdam, le crowdfunding fait le pont», Amandine Cailhol, juin 2013, Libératon

Skatepark Westblaak #47

www.westblaak.com www.rijmond.nl www.metronews.nl www.nieuws.nl

Kop Van Zuid #48

https://en.rotterdam.info/gebieden/kop-van-zuid/

De Kiefhoek #49

OUD J.J.P., Holländische Architektur, Mainz, Kupferberg, 1976, 89 p. Het Nieuwe Bouwen = Neo plasticism in architecture : De Nieuwe Beelding in de architectuur : De Stijl, Delft, Delft University Press, 1983, 176 p. TAVERNE Ed, WAGENAAE Cor et DE VIETTER Martien, J.J.P. Oud poetic functionalist : 1890-1963 : the complete works, Rotterdam, NAI, 2001, 572 p. STAMM Günther, OUD : Bauten und projekte 1906bis 1963, Berlin, Kuperberg, 1984, 174 p. GÖSSEL Peter et LEUTHAÜSER Gabriele, l’architecture du XXe siècle, Paris, Taschen, 2012, 608 p. http://www.cca.qc.ca/fr/collection/1210-j-j-p-oud-complexe-residentiel-de-kiefhoek http://flickrhivemind.net/Tags/kiefhoek/Interesting

Lijnbaanwartier #50

http://www.observatorium.org/observatorium/shadowhtml/html/news_ZigZagCity-Lijnbaankwartier-ROTTERDAM.html

Centrale Bibliotheek #51

http://www.bibliotheek.rotterdam.nl/openingstijden/detail.html

http://www.monolab.nl/en/projects.php?p=residential&id=69&b=19

Body House #52

Grote of Sint-Laurenskerk #53

http://www.laurenskerkrotterdam.nl/museum/openingstijden/

Nieuwe Luxor Theatre #54

http://www.bolles-wilson.com

The Red Apple #55

http://www.kcap.eu/en/ http://www.e-architect.co.uk http://beyondplanb.eu/projects/project_kop_van_zuid.html http://www.hotelnewyork.com GROOT – Rotterdam in panorama , Paul Martens

Hotel New York #56 Vierhavensstrip Park #57

Chabot Museum #61

http://www.wallpaper.com/architecture/the-chabot-museum-rotterdam http://www.fosterandpartners.com/

World Port Center #62

Felix Food Restaurant #63

http://www.spottedbylocals.com/rotterdam/fenix-food-factory/ http://www.degroenemeisjes.nl/hotspot-fenix-food-factory-en-posse-rotterdam/ http://www.creativefactory.nl/over-cf/ http://www.nieuws.top010.nl/graansilo-maashaven-maassilo http://www.nieuws.top010.nl/willemsbrug-rotterdam https://www.flickr.com/photos/49007740@N03/5227512218 http://www.rotterdam.nl/tekst:mevlana_moskee http://www.rotterzwam.nl/

Creative factory #64 Willemsburg #65

Mosquée Mevlana #66 Rotterzwam #67 Le Medi #70

https://www.facebook.com/notes/ambassade-des-pays-bas-au-maroc/la-casbah-de-rotterdam-un-m%C3%A9lange-darchitecture-hollandaise-et-marocaine/361095350577804 http://www.afritecture.org/architecture/le-medi http://chiesa.espresso.repubblica.it/articolo/1338480?fr=y http://www.kortekniestuhlmacher.nl/?q=node/29

Art Rotterdam week #71

http://www.artrotterdamweek.com http://theculturetrip.com/europe/the-netherlands/articles/rotterdam-s-10-stunning-contemporary-art-galleries/

Markthal #72

http://www.theguardian.com/artanddesign/architecture-design-blog/2014/oct/02/-sp-rotterdam-markthal-superdutch-market-mvrdv http://www.domusweb.it/it/architettura/2014/10/17/markthal_rotterdam.html http://www.mvrdv.nl/projects/markethall/

Bakkerswinkel Cafe #73

http://www.debakkerswinkel.com/ http://www.pietheineek.nl/nl http://petitepassport.com/2015/03/de-bakkerswinkel-kralingen-rotterdam/

Nederlands Fotomuseum #74

http://webshop.nederlandsfotomuseum.nl http://www.holland.com/fr/tourisme/villes/rotterdam-1/musees-a-rotterdam/le-musee-de-laphotographie-des-paysbas.htm

http://www.ebben.nl/fr/projets/jardins-sur-toit/parc-de-toiture-vierhavensstrip-rotterdam/

Transformatie Huisje #58

http://www.roelandotten.com/ http://www.wired.co.uk/news/archive/2013-01/31/roeland-otten-camouflage-city http://www.boijmans.nl/ http://www.linternaute.com/

Museum Boijmans Van Beuningen #59 Erasmusbrug #60

http://structurae.info/ouvrages/pont-erasmus Erasmus bridge : light and engineering, VAN BERKEL Ben, Rotterdam (1996) Erasmus bridge : history and construction, VAN BERKEL Ben, Rotterdam (1996)

5

6


Guide de Voyage - Rotterdam  
Guide de Voyage - Rotterdam  
Advertisement