Issuu on Google+

P a u l i n e

TOURNIER FASHION BOOK


PROFUSION


ORGANIQUE


[PROFUSION ORGANIQUE]

MUTATION/PROTECTION/EXCROISSANCES

LES excroissances répétitives créees par la technique du fronçage évoque le débordement, l’entremêlement, l’amas de cocons. Le corps disparait dans ce vêtement constitué de courbes et contres courbes vrillantes autour du corps. Jeux de texturation par le matelassage et le rembourage sur l’intérieur et l’extérieur du vêtement. Le motif donne l’idée de profusion et de débordement et ainsi l’idée d’un corps qui s’extrait de cette enveloppe protectrice, blanche cotonneuse.


FLUCTUATION, perte du détail, interpénétration,

ECRITURES O


ORIGAMIQUES


[ECRITURES ORIGAMIQUES]

TRICOTS ARCHITECTURAUX/ORIGAMI/PROFONDEURS A la manière d’Annie Erneaux, j’offre un voyage immobile psychosensoriel à travers le temps et l’espace. J’inscris mon vêtement dans un univers authentique, évoquant un travail artisanal par la création de combinaisons de formes organiques, des constructions moelleuses, de tricots architecturaux mêlés à des lignes plus épurées. Mon vêtement est récit, narratif du passage des années offrant une nouvelle vision du corps que j’explore, remodule, habille, dénude. Si Annie Erneaux utilise l’écriture, mon moyen de narration est le pli, l’origami qui me permet de développer des jeux de profondeurs, des motifs volumeux dans des enveloppes corporelles aux tonalités poudrées. Des pièces architecturales, sculpturales, ossatures moelleuses qui s’opposent à la profuson des objets désacralisés dans notre société.


« Elle n’a pas abandonné cette ambition mais plus que tout aujourd’hui elle aimerait sauver quelque chose du temps où l’on ne sera plus jamais.» Annie Erneaux, Les Années


REMIN


NISCIE


[REMINISCIE] La Brume peut représenter l’idée d’un voile impalpable qui se dépose sur nos souvenirs. Elle vient flouter, brouiller, déformer notre vécu. Réminiscie offre le périple et la traversée de la brume à travers le temps afin d’accéder mémoriellement à nos souvenirs impalpables et changeants.

PENSéES BRUMEUSES/ INCONSCIENT/IMPALPABLE FLUCTUATION/ STRATIFICATION/PROPAGATION

J’explore la perturbation de la perception, l’hésitation, la perte de repère et du détail. Je réalise des vêtements qui se pénetrent, se propagent sur le corps. J’éveille le sens du toucher par ces différentes textures qui s’épaississent et se fragilisent. La perception du vêtement est hésitante, changeante déformant parfois le corps à travers un travail d’éffilochement, de démaillage, de détissage. Les teintures sont réalisées par brumisation et réalisent des nuances colorées qui évoquent l’humidité, la propagation, l’envahissement par des jeux de gradations et d’intensités. La maille et la mousseline de soie s’interpénetrent afin de créer une fluctuation des matières. Les robes légères, fluides vaporeuses aux emmanchures échancrées sont ornées de dentelles détissées qui s’interpénetrent avec la mousseline.


ARMURE


PAPIER


[ARMURE PAPIER]

FRONçAGE/ EXCROISSANCES/PROJECTION

La transformation du papier de soie par la technique du fronçage crée un aspect métallique. je donne forme à la matière par la création d’excroissances, par la supperposition du papier teint et par l’ajourage. Le vêtement est un corps modifiant les lignes des épaules et des hanches. Un travail d’ornementation floraL sur le bustier crée du mouvement et donne vie à cette structure rigide et figée. Cette robe aux formes arrondies, enveloppantes s’enroule autour du corps.


ROUGE


GORGE


[ROUGE GORGE]

VISAGES ANTROPOMORPHES/TâCHES ORNEMENTALES

La serviette est un accessoire permettant de se protéger des tâches, des éclaboussures durant le déroulement d’un repas. Cette série de cols jabots s’apparente à la serviette par sa forme et son emplacement. la tâche,la saleté deviennent motif décoratif et ornement. Les broderies de perles, la dentelle, la guypure, la maille bouclée, l’armure satin et la teinture viennentt ici parer, orner, sublimer le vêtement.


P a u l i n e

TOURNIER pauline.tournier26@gmail.fr


Book mode - Pauline Tournier